RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Le Poison des Mers[ Combat Arjuna Vs Rebelles]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Khayr Ab'In


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 435
Armure : Nager

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Le Poison des Mers[ Combat Arjuna Vs Rebelles]   Jeu 10 Mai - 12:09

Assurer l'avenir Arrow

J'eus tôt fait de comprendre que mes tentatives pour calmer ces Marinas se solderaient par un échec. Je ne pouvais pourtant me résoudre à attaquer ceux qui furent mes camarades. Amphitrite me pardonnerai probablement d'avoir tenté de défendre le Sanctuaire face à cette hostilité palpable, mais aurais-je pu me pardonner moi-même ?

- Vous ne voulez pas en démordre n'est-ce pas ?

Mon regard se fit plus pesant. Toisant mes ennemis déclarés à la recherche d'un geste non pas provocateur mais meurtrier, je n'avais pas encore acquis la certitude qu'ils m'attaqueraient. Tout cela n'était peut-être qu'une vaste tentative d'intimidation de leurs part. Je me tenais toujours droit, ramenant mes bras croisés sur mon torse. Une légère brise souleva ma chevelure qui vint voler dans mon visage, mais mes yeux ne cillaient pas. Un combat contre ces deux guerrier me semblait difficile. Peut-être que si j'avais porté l'écaille de Chrysaor, les forces eurent étés plus équitables, mais ce n'était pas le cas. J'avais pourtant une chance si je pouvais m'en défaire l'un après l'autre.
Je n'ai jamais aimé ce genre de procédé, mais je n'avais alors guère le choix.

- Vous êtes prêt à m'attaquer de concert ? Uniquement pour me tuer. La déception se dessinait clairement sur mon visage. Je veux obtenir des réponses, pas vous combattre. Mais vous souhaitez me combattre, et non pas me donner des réponses. Je ne pus réprimer un sourire, l'ironie de la situation avait un certain piquant, et ce n'était pas la Marina du Scorpion Marin qui allait me contredire. Nous voilà dans une impasse. Que faisons-nous ? L'un de vous souhaite-t-il me terrasser en premier ?

Mon esprit était en alerte, mais je ne dégageais presque pas d’énergie cosmique. S'ils étaient là pour en apprendre plus sur moi, ils devraient alors m'y forcer.
Les bras toujours croisés, mon épée à deux mains soigneusement attaché à ma ceinture, je n'avançais ni ne reculais d'un pas. Immobile comme le Djinn qui fait face au pauvre malheureux qui aura eut le tord de frotter sa lampe. Le combat était sur le point de débuter, je le sentais. Rien n'empêcherai ces Marinas de se jeter à deux sur moi, et de me vaincre. Mais pouvais-je seulement penser à l'idée de fuir ? Mon honneur perdu était de nouvelle fois en jeu, et je savais qu'en quittant les lieux la queue entre les jambes, je n'oserai alors plus jamais me représenter devant mon Impératrice. Je ne pouvais renoncer.
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: Le Poison des Mers[ Combat Arjuna Vs Rebelles]   Jeu 10 Mai - 21:58

Dés

Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: Le Poison des Mers[ Combat Arjuna Vs Rebelles]   Jeu 10 Mai - 21:58

Le membre 'Maître du Jeu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: Le Poison des Mers[ Combat Arjuna Vs Rebelles]   Jeu 10 Mai - 22:45

    Levant son arc en l'air, l'archere du scorpion des foudres libéra une pluie de flèches qui disparurent étrangement. La messe venait de commencer et elle prit une flèche de foudre pour viser le marinas fidèle à Poséidon. L'impression de voir un étrange scorpion prit peu à peu forme dans son cosmos et elle laissa son compère répondre aux questions du jeune capitaine. Le Fugu souriait devant la naïveté du jeune homme et se demandait pourquoi il avait l'impression de le connaître d'une certaine manière.

    S'avançant, il fit signe de la main à l'archere de ne pas encore frapper, il voulait lui répondre avant de le tuer une bonne fois pour toute. Sauf... Sauf s'il acceptait de rejoindre leur rang, il faudrait un peu l'affaiblir mais le Masque serait heureux de voir un tel prisonnier à séduire. Réfléchissant un moment, il prit enfin la parole.

      " Te combattre ? Oui, nous sommes des serviteurs de la "Nouvelle république des fonds marins", nous ne pouvons supporter le poids de la famille impériale et des familles patriciennes qui nous gouvernent depuis des siècles. Le temps de la Révolution est enfin venu et notre chef, celui que vous surnommez le Masque, a décidé d'établir une société juste dans les bas fonds. On a embrassé sa cause et on te laissera pas avancer, sauf si tu prêtes serment à notre chef... Mais pour cela, tu seras amené devant lui inconscient. Tu n'as qu'un mot à dire et tu seras libre des jougs de nos ennemis ! "

    Porter par sa Foi, le Fugu avait les yeux brillants en parlant de cela. Il baissa alors la main et une pluie de flèches s'abattit sur le capitaine très rapidement. C'est alors que le poison de l'un des sbires du Masque fit à son tour son office pour créer des marques de douleurs sur le corps de son ennemi. Mais cela n'était que le début, bondissant en arrière, les deux soldats se concentrèrent sur la pointe de la flèche pour former un tourbillon noir et glacial. Ils ouvrirent ensemble la bouche pour crier leur attaque au moment où la flèche se libérait de la main de l'archère.

    DARK ARROW !!!!


    La Flèche était partie dans un fureur d'ombre et de glace vers le capitaine, il allait découvrir malheureusement pourquoi bien des marinas avaient fuies cette terre...

    Spoiler:
     

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Khayr Ab'In


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 435
Armure : Nager

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Le Poison des Mers[ Combat Arjuna Vs Rebelles]   Ven 11 Mai - 11:17

Cette fois, je ne pouvais plus rien faire. Le combat avait bel et bien débuté. Mais je pouvais dire que j'en savais désormais plus. Ainsi, pire que ce que je pouvais imaginer, une révolution était à l'origine du tourment des Atlantes. Un guerre intestine plus difficile à entamer qu'une bataille à corps perdu contre nos adversaires habituels. Le Fugu dont j'ai oublié le nom, me proposa de rejoindre leurs rangs ce qui me fit sourire. Attendant poliment qu'il eut terminé son discours, je me permettais de répondre à mon tour.

- Comment et pourquoi devrais-je prêter serment à une personne qui ne se présente que sous un pseudonyme. La question n'en était pas une. Vous semblez véritablement croire vos mots soldat, mais je crains que vous n'oubliez quelques détails. Quand bien même le Seigneur Poséidon aurait été dur avec nous, ce qui, de mes souvenirs, ne fut jamais le cas, personne ne vous a jamais obligé à rester si vous ne vous en sentiez pas les tripes.

Soupirant, je ne pus en ajouter davantage. Les deux marinas visiblement trompés par l'ennemi se lancèrent à l'attaque. Sans dégainer mon arme, je libérais une quantité importante de mon énergie vitale, libérant mes chakras, Je repoussais le poison de mon corps, lorsqu' arrivèrent cinq flèches toutes aussi rapide les unes que les autres. Mais leurs courses étaient directes, et même pour un épéiste de mon envergure, il était aisé d'en déterminer la trajectoire. J'esquivais tout en reculant pas à pas. Pas de grand mouvement, je sentais qu'il ne serait utile d'éviter ces flèches qu'au dernier moment, et puis des mouvements si amples me permettaient de jeter un oil à mes adversaires, et voir ce qu'ils préparaient. Je compris alors qu'ils unissaient leurs forces pour m'attaquer de front, il me fallait réagir vite, même de faibles attaques pouvaient se révéler destructrices à l'unisson.

Je n'avais pas le choix, seul mon plus puissant atout pouvait encore me tirer de là, mais peut-être qu'en agissant de la sorte, je risquais de donner à mes ennemis des informations sur ma véritable identité. Mais j'ignorais alors si cela changerai quoi que ce fut.

M'asseyant tranquillement face à ces deux prédateurs... enfin l'un d'eux au moins, je fermais les yeux et rassemblait rapidement mes forces et ouvrait jusqu'à mon Septième Chakra pour produire une défense suffisamment importante.
Par le passé, je n'avais jamais eut recours à cette attaque dévastatrice, mais je n'avais je n'aurais cru l'utiliser pour me défendre d'une salve ennemie.

Pourtant l'idée fut la seule qui me vint, produire une puissance supérieure à celle de l'ennemi pour submerger littéralement son attaque. Cependant si cela ne fonctionnait pas, je risquais fort d'en subir le contrecoup. Pourtant, avais-je le choix ? Mais la réflexion fut écourté lorsque d'une même voix, et laissant au Scorpion ses premières lignes de texte
La flèche filait vers moi, nimbée d'un cosmos malsain, mais les ténèbres n'auraient pas raison de moi, je le savais, car en ce jour, je faisais appel à la lumière salvatrice du Fils de Poséidon. Mes yeux allaient se rouvrir pour voir le mal et le chasser.


- Maha Roshini !

La déferlante de Cosmos fit jaillir une lumière dorée de tout mon être, une puissance digne du Kundalini suprême qui j'en étais sur aller balayer l'attaque combiné de mes agresseurs. Je m'en étais bien tiré, j'avais résiste à leurs premiers assauts sans être blessé Du moins le pensais-je car deux flèches de l'archère m'avaient atteintes. Mais pas suffisamment pour que je m'inquiète, mais cela prouvait la force de mes adversaires.
Devais-je continuer d'esquiver, au risque de trépasser, ou combattre ces pauvres imbéciles qui ne restaient, au final, que les victimes d'un maître en illusion.
Je ne pensais pas à une attaque illusoire, mais les mots eux aussi sont des armes puissantes dans la bouche d'un expert. Et ces deux-là semblaient intimement convaincu de leurs juste cause.
Mais je devais aussi respecter leurs choix, d'autant plus qu'il était possible que ces gens aient retournés leurs veste de bon gré. Qu'ils furent mouton égarés ou loups enragés, je devais faire honneur à leurs esprit combatif.


Vous êtes déterminé, je le vois, mais comprenez que je ne peux simplement me rendre, ou partir. Je ne vous insulterai pas en refusant ce combat.

Cette fois-ci, je prenais mon arme en main sans en rajouter davantage.
Je ne pouvais qu'attendre de voir le résultat. Le Fugu s'en tirerait-il indemne ? Après tout il ne fallait surtout pas les sous estimés, même sans être deux, ils pouvaient très bien être des adversaires redoutables...[/i]



___



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: Le Poison des Mers[ Combat Arjuna Vs Rebelles]   Dim 13 Mai - 19:56

Dés

Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: Le Poison des Mers[ Combat Arjuna Vs Rebelles]   Dim 13 Mai - 19:56

Le membre 'Maître du Jeu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: Le Poison des Mers[ Combat Arjuna Vs Rebelles]   Dim 13 Mai - 20:36

    La flèche d'ombre et de glace siffla dans l'air avant de tournoyer sur elle même sous l'effet des ondes cosmiques de l'ancien Général. Elle repartit alors sur l'archère qui écarquilla les yeux devant ce maléfice du serviteur de la famille impériale. Dans un sentiment d'insécurité, elle usa de son arc pour parer en partie sa propre flèche mais son casque vola dans les airs. Elle chuta brutalement sur le sol et quelques gouttes de sang se dérobèrent de ses lèvres pour rougir les dalles du forum de l'un des anciens piliers du sanctuaire sous-marin.

    Soufflant, son compère l'aida à se relever en fixant du regard le capitaine de Poséidon. Sa techniques était étrange car elle était d'un rang de Général, cela imposait aux deux anciens lieutenants de prendre garde à tout cela. Péniblement, il concentrait son cosmos pour inonder son ennemi de son poison mais quand il vit son ami tirer une nouvelle flèche, il comprit de suite ce qu'elle voulait faire encore une fois. Cette dernière se décidait enfin à parler à Arjuna d'une manière assez claire.

      " Dans un autre temps, je t'aurai bouffé l'indien, mais en tant que femme et au service de la liberté, je peux te dire que je te laisserai pas passer. Pour l'insulte, tu as de l'honneur jeune homme et je respecte ca. "

    Pour finir sa phrase, la jeune femme terminait de tirer la corde de son arc. Sa flèche de glace se mêla avec la brume empoisonnée du Fugu dans une nouvelle partition déjà jouée précédemment. Les lèvres des deux guerriers se combinèrent soudainement pour crier ensemble leur attaque éponyme. Cette phrase enclenchait alors le départ de la flèche vers le jeune capitaine.

    DARK ARROW !!!!


    Dans une volée de froid et d'ombre, des arcs électriques épousèrent la flèche pour lui donner une nouvelle vélocité toute aussi puissante. Ils savaient que la technique précédente de l'ancien général allait se lancer dans la bataille...

    Spoiler:
     

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Khayr Ab'In


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 435
Armure : Nager

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Le Poison des Mers[ Combat Arjuna Vs Rebelles]   Dim 13 Mai - 23:01

Je me tenais face à mes adversaires, mon arme en main. L'énorme cimeterre du Djinn n'était pas aussi puissante que l'épée d'Or, mais elle me permettait toutefois de développer une force considérable. La Marina du Scorpion de foudre s'adressa cette fois à moi, tandis que le Fugu, lui, resta impassible et silencieux. L'indien ? Avait-elle déjà percé le mystère de mon identité ? Difficile à dire, mais je ne pouvais laisser paraître le doute, et répondis d'un ton faussement confiant.

- Habituellement, ce sont mes origines Anglaises que l'on remarque, mais je suis flatté. Je tiens davantage de ma mère que de mon père. Quant au reste, quels sont les crimes de notre Empereur ? A-t-il jamais levé la main sur son peuple ? Quels mots ont pu être assez sournois pour tromper la défense de deux valeureux marinas...

Pourtant, une nouvelle fois ils m'attaquèrent, probablement pour ne pas entendre ce que leurs cœurs murmuraient déjà. Les flèches fusèrent et firent mouche cette fois allant jusqu'à me blesser par trois fois mais deux entailles faisaient dorénavant couler mon sang. Je parvenais cependant à repousser de justesse le poison, assumant une partie que mon corps aurait tôt fait de combattre. Mais rapidement, je stoppais ma course pour chercher des yeux de mes adversaires. Sans aucune surprise, ils avaient de nouveau joint leurs énergies. Que d'abnégation pour ce couple, mais l'idée de me prendre cette attaque ne m'enchantait guère et de nouveau, il me fallait faire appel au pouvoir sacré de la lumière.

Plantant mon épée devant moi, je joignis les mains tout en fermant les yeux, prêt à faire exploser mon cosmos. L'aura doré qui émergeait de moi repoussait les frontières de l'air malsain du Sanctuaire.


- Un esprit malin a obscurci votre perception, mais par la Lumière sacré, je vous ferai revenir à la raison. Une fois encore, soyez baigné par l'ultime Kundalini. Maha Roshini !

Rouvrant les yeux, je développais une nouvelle fois une puissance dévastatrice qui aurait raison de cette flèche, la renvoyant sur celle qui semblait la plus dangereuse des deux. Mon épée scintilla elle aussi, et l'espace d'un instant, laissa paraître un éclat digne d'une armure d'Or. Dans un Flash de lumière, mon cosmos jaillit de toutes part tel un soleil naissant de mon être.

Toujours debout derrière mon cimeterre, je ne pouvais qu'être désolé d'en arriver là. Mais mon énergie vitale n'avait plus son intensité d'avant, et je ne pouvais soutenir un tel rythme éternellement. Levant mon arme, je tranchais l'air rapidement. D'aucun ne put voir qu'une attaque avec été déclenché. Pourtant rapidement, cinq ondes cinglantes se formèrent dans les airs en direction du Scorpion. L'attaque n'était pas très puissante, mais elle avait pour but d'attirer l'attention de ma cible.


- Au cas ou vous ne l'auriez pas comprit, cette attaque ne fonctionnera pas. Si vous voulez me battre, il faudra vous jeter à deux sur moi. Mais êtes vous prêt à renoncer à votre honneur pour cela ?

La provocation était grossière, certes, mais au fond de moi, je pensais davantage mes mots que ce que l'on aurai pu croire. J'espérais cependant que l'un des Marinas déciderait de m'attaquer seul.


Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: Le Poison des Mers[ Combat Arjuna Vs Rebelles]   Dim 13 Mai - 23:24

Dés

Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: Le Poison des Mers[ Combat Arjuna Vs Rebelles]   Dim 13 Mai - 23:24

Le membre 'Maître du Jeu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: Le Poison des Mers[ Combat Arjuna Vs Rebelles]   Lun 14 Mai - 0:34

    La flèche revint vers son envoyeur de nouveau, percutant de plein fouet l'épaule de la jeune femme. S'y étant attendu, elle pivota sur elle même pour retomber sur es pieds en décochant une série de nouvelles flèches du le capitaine du Djinn Marin. Par une série de bonds elle revint sur un de ses piliers pour avoir une vision de la scène. Les regards échangés furtivement entre les deux compères ne laissaient rien augurer de bon. Le Fugu frappa alors le sol pour envoyer des séries de décharges dans les jambes du Marinas. Puis ils se séparèrent brusquement pour prendre en tenaille leur ennemi.

    Sur sa droite, celui-ci pouvait voir le lieutenant du Fugu qui déployait un poison verdâtre qd'une autre nature, un parfum de cigue commençait à se répandre dans les allées et on pouvait comprendre pourquoi il s'était éloigné de son allié dans la circonstance. Il releva les mains pour former entre ses doigts un nuage d'une rare densité et il le projeta comme un souffle de poisson sur le Djinn marin.

    ABYSSAL POISON !!!!


      " Tu devrais regarder par ici mon lapin !"

    A peine le Djinn était touché par le nuage verdâtre que des nuées de foudre tombèrent autour de lui. Des arcs électriques frappaient le sol et un étrange pentacle se forma qui bloqua un dixième de seconde les terminaisons nerveuses du capitaine. Elle libéra alors une flèche de foudre plus grosse que la normale et la fit transpercer le corps de ce dernier de part en part. Son compère eut des sueurs froides en la voyant se ficher à quelques centimètres de sa tête.

    ARMS OF ZEUS !!!!


    Dans une explosion de foudre, le poison commença à tournoyer autour du marinas pour le détruire dans ses chaires les plus intimes. L'horreur ne faisait que commencer... les deux lieutenants recommencèrent à tourner autour de leur cible pour créer un tourbillon d'énergie brute, quelque chose se préparait pour le pauvre Arjuna et cela fit sourire ses deux anciens frères d'arme...


    Spoiler:
     

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Khayr Ab'In


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 435
Armure : Nager

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Le Poison des Mers[ Combat Arjuna Vs Rebelles]   Lun 14 Mai - 12:10

Dès lors que j'usais de Maha Roshini, les choses s'accélérèrent toutes seules. A peine fut-elle frappé par le choc retour que l'archère décocha une pluie de flèche en ma direction. Une nouvelle fois, je me contentait d'esquiver de justesse pour ne pas créer de nouvelles ouvertures pour mes adversaires. Mais l'archère était semble-t-il de plus en plus précise, et cette fois-ci ce n'était pas deux, mais trois pointes métalliques qui vinrent déchirer ma chair. J'avais cependant habillement comprit l'attaque indirecte du Marina colossal du Fugu pour ne pas me laisser prendre au piège directement. J'esquivais les ricochets énergétiques filtrant du sol, mais lorsque les deux s'écartèrent l'un de l'autre, écoutant sagement ma proposition précédente je ne pouvais que difficilement esquiver leurs deux attaques réunies. Mais je n'hésitais que peu, tant les attaques physiques ne m'inquiétaient pas ou peu. Mais j'avais tord.

Pourtant, je luttais de toutes mes forces, le plus important pour l'heure était de ne pas me laisser capturé, ou pire. D'un geste rapide, je tentais de trancher cet inquiétant nuage toxique, mais sans surprise, je ne pus en repousser qu'une infime partie et je fus touché. Je sentais un poison glacé parcourir mon échine pour parvenir à infiltrer ma peau. En dehors de la brûlure provoqué par le poison, je sentais que mon organisme ne tarderai pas à en subir les conséquences.

Rapidement, je compris que ce poison ne serait pas mon unique soucis. Une flèche démesuré, filant à la même vitesse que mes anciennes attaques, s'apprêtait à me percuter de plein fouet. Un Grand Choc qui raisonner l'ensemble des alentours, et mon casque vola enfin durant des secondes qui me parurent des heures avant de retomber, dans un silence lourd, au sol. Mon armure avait reçu une partie des dégâts, et je pensais m'en être sortit quasiment indemne, mais alors une grande douleur me perça de part en parts. A l'image de son animal totem, le scorpion, d'une légère piqûre, avait pourtant réussi à m'infliger les pires blessures. Je vacillais, mais ne fléchissais pas. M'appuyant sur ma lourde épée pour ne pas poser un genoux à terre, je tentais de garder ma position inébranlable. Mais seul, je savais ce combat perdu d'avance.


- Je n'abandonnerai pas pour autant, crachais-je plus pour moi-même. J'ai plus qu'une dette envers nos seigneurs et ce n'est pas de petit peureux, caché derrière de fausses promesses de libertés qui me feront fléchir.

Le sang jaillit de mes pores, la température de mon corps augmentait rapidement. Mes muscles étaient endoloris et rapidement, ma vue sembla se brouiller. Si je n'avais pas porté l'écaille de mon Capitaine, j'aurais probablement succombé à ces attaques. Cette pensée me fit sourire puisqu'au final, elle me prouvait que j'avais tord : je ne combattais pas seul. L'âme de mes Capitaines ne me quittait plus depuis le fameux incident. J'inspirais lourdement, repenser à ces événements me fit réaliser certains points. Depuis quand cette guerre civile était lancée ? Depuis quand étais-je absent, et surtout, qui était ce fameux masque. Finalement, j'avais déjà une partie de la réponse. Je ne pouvais pas encore le prouver, mais j'avais l'intime conviction que cette guerre était directement lié aux événements qui marquèrent ma propre défection. L'ombre qui contrôlait le Léviathan.. était-il possible que le masque et lui ne soient qu'une seule et même personne ?

- Tout devient clair... soufflais-je.

Une fois encore je ne pouvais être sur de ce que mon esprit avançait, mais je ne pensais alors n'avoir que très peu de chances de me tromper. Celui qui avait attaqué l' Empire à l'aide d'une créature mythique et difficilement contrôlable ne l'avait fait que pour tester nos défenses. Puis, lorsque ce fut le bon moment, probablement lorsque nos forces s'acharnaient à traquer la bête, il aura investit le Sanctuaire et retourné les forces restantes par le mensonge...

Ma colère me fit bouillir. Mon Cosmos brûlant réchauffait les abysses glaciales du Sanctuaire de Poséidon. L'aura même du couple Divin sembla se profiler derrière moi. Mais ils n'étaient pas les seuls, l'aura du Djinn Marin, de Sobek et du léviathan aussi se glissèrent dans mon dos comme pour me pousser à continuer le combat. Je sentais mes forces revenir rapidement. Mes doigts engourdis retrouvaient leur vigueur, mes plaies restaient béantes, mais le sang semblait couler avec moins d'abondance. Je ne pouvais pas perdre aussi facilement car je ne combattais plus uniquement pour moi et leurs soutiens me transcendait. Rapidement mon Kundalini se regroupait. Mais bien loin de nimber mon corps d'or, toute cette énergie se rassemblait dans un vrombissement inquiétant autour de la lame de mon épée. Lorsque le tourbillon cosmique cessa enfin, mon épée semblait prête à déchirer les cieux.
Mes adversaires filaient à toutes vitesse pour me déstabiliser en décrivant des cercles macabres autour de moi. Mais même à l'époque, je n'étais pas homme à me faire avoir si bêtement. Si mes yeux ne pouvaient clairement distinguer leurs mouvements, il me fallait les percevoir d'une autre manière.

Fermant les yeux, je me concentrais sur les énergies dégagés par les deux acolytes. Ainsi, je pouvais entrevoir leurs déplacements. Le Cosmos électrique dégagé par l'archère m'indiqua clairement sa position. Je n'avais plus qu'à prendre mon épée en mains. Cette fois-ci, le Cimeterre géant du Djinn Marin tenait dans les paumes de mes deux mains. L'attaque à venir serait dévastatrice. Pourtant, je n'attaquerais qu'à distance. Loin de souhaiter faire couler le sang de ceux qui étaient, et qui redeviendrai un jour, je l'espérais, mes frères d'armes. Ma clémence restait mon éternel point faible, et je n'allais pas tarder à le découvrir. Si j'avais attaqué directement, plutôt que de perdre du temps à me défendre, tout aurai pu être différent... Mais à cet instant, je n'en savais rien, ma seule certitude était que mon attaque était prête à être lancé. Dans un mouvement ample et unique, j'abattis le poids de mon arme, sentence du jugement des profondeurs.


- Djinn Slash !

Une nouvelle fois, je tranchais l'espace devant moi, mais cette fois-ci quelque chose était différent. Cinq lames invisibles volèrent en direction de l'archère, mais elles ne semblaient pas plus puissantes que mes précédentes tentatives. Non, ma véritable attaque restais encore à venir, il ne s'agissait là que d'une entrée en matière. Augmentant la cadence, les ondes devinrent plus nombreuses et rapides, et bien que je n'atteignais pas encore ma rapidité d’antan, ma puissance, elle, n'était pas à prendre à la légère.
L'air lui-même se changea en vague uniquement perceptible par un sifflement dans l'air. Mais une fois à porté, la bourrasque crée n'avait rien d'une simple brise.

Si mes adversaires ne souhaitaient pas discuter, je ne pouvais les y forcer...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: Le Poison des Mers[ Combat Arjuna Vs Rebelles]   Lun 14 Mai - 13:12

Dés

Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: Le Poison des Mers[ Combat Arjuna Vs Rebelles]   Lun 14 Mai - 13:12

Le membre 'Maître du Jeu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Menelaos


Nouvel Éveillé


Messages : 3875

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Le Poison des Mers[ Combat Arjuna Vs Rebelles]   Mar 15 Mai - 17:05

    Le temps fut suspendu. Toute notion de cette nature semblait ne plus répondre aux lois de Chronos et seule une héritière de l'auguste Père des Titans pouvait avoir un pouvoir s'en rapprochant. Alors que l'archère et son compère étaient devenus des statues de sel, une femme à l'aspect fantomatique passa entre eux pour se rapprocher du jeune capitaine. Il était le seul encore vivace dans ce monde sans vie, entre deux secondes de notre temps. La longue chevelure de jais éthérée, la Déesse regardait son loyal sujet d'un autre plan astral. Elle voyait les blessures de son âme et elle ne voulait plus perdre les siens inutilement jusqu'au retour de son cher époux. Son cosmos se battait pour se maintenir dans cet espace temps et pour donner les moyens à cet homme de s'en aller.

      " Capitaine, nous ne sommes qu'esprit devant vous, nous vous commandons de repartir voir le seigneur Astre sur l'île de Circé. Suivez l'onde de son cosmos et vous le trouverez. Nous ne pouvons vous empêcher de combattre mais les forces du Masque sont bien puissantes et son contrôle sur les Sept Mers augmente chaque jour un peu plus. Nous vous ordonnons donc de transmettre à Astre ceci, il devra porter cette broche d'orichalque en témoignage de notre affection. Allez preux soldat, retournez vers l'entrée de notre Monde tant que nous avons encore la force de maintenir cet arrêt temporel. "

    Une broche dorée symbolisant un trident fit alors son apparition devant le jeune capitaine. Un cosmos étrange s'en dégageaient étonnamment et personne ne pouvait connaître les desseins de la déesse des anciennes magies et des créatures des profondeurs aqueuses. Son cosmos s'affaiblissait lentement face à des déchirures dans le temps, le pouvoir du Cyclope reprenait ses droits à sa manière et la déesse eut un pincement aux lèvres en voyant cela. Levant la main vers le ciel, un dauphin sortit des écumes pour plonger vers le capitaine. Son fidèle destrier, son compagnon d'infortune était toujours à ses côtés dans les moments difficiles de sa vie millénaire.

      " Jeune homme, si la volonté te décie, mon fidèle Delphinos te conduira aux portes de notre Empire. "


    Citation :
    HRP : Arjuna a la possibilité de fuir le combat sous l'action de sa Déesse (fuite divine 1 / 3)





Revenir en haut Aller en bas
Khayr Ab'In


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 435
Armure : Nager

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Le Poison des Mers[ Combat Arjuna Vs Rebelles]   Mar 15 Mai - 19:21

Alors même que je me trouvais au beau milieu de mon attaque, un étrange sentiment m’envahit. Mes adversaires semblaient figés, et rapidement je réalisais qu'il ne s'agissait pas uniquement de mes adversaires, mais aussi de tout mon environnement. Intrigué, je me demandais bien évidemment ce qui avait pu causer cela. Se pouvait-il que j'ai été piégé dans une illusion sans m'en apercevoir ?
Une silhouette se dessina alors, apportant les réponses à mes questions. Je la ressentais plus que je ne la voyais de mes yeux, mais mon Impératrice se trouvait bien devant moi. Allant jusqu'à châtier mes adversaires d'une juste punition, faisant d'eux de simples statues de pierres, pour avoir détourné les yeux du Trône Aquatique.

Mon esprit capta clairement ses mots, bien qu'elle ne se trouva pas réellement devant moi, et sa demande fut un choc. Elle me demandait de renoncer au combat, certes, sans adversaires cela ne serait pas très dérangeant, mais quitter ce lieu sans en apprendre plus..
Je ne pouvais pourtant hésiter, car une mission m'avait alors été confié, tout comme un bijou marqué par les flots. Une puissante énergie s'en dégageait, et le fait qu'il m’ait été demandé de le remettre directement à mon Seigneur Astre m'indiquait son importance. Ma résolution ne pouvais ciller à présent, et je me ragaillardis d'une volonté nouvelle. La foi et l'inquiétude que son Altesse me portait rechargeait littéralement mon corps d'une énergie impressionnante.

Ramassant mon Casque, je nettoyais le sang qui coulait sur mes lèvres, puis posa un genoux. Baissant la tête, je répondis tandis que son avatar disparaissait de plus en plus.


Il sera fait selon vos ordres Majesté, mais tôt ou tard, nous devrons bien confronter cet infâme félon qui se targue d'avoir renversé votre pouvoir. J'en fais le serment.

Sans ajouter un mot, je rangeais la broche dans mes vêtements et prit la route pour rejoindre le Majestueux animal marin qui m’escorterait à la sortie du Sanctuaire sous-marin. Ainsi, Dame Amphitrite elle-même n'avait qu'une partie incomplète de son pouvoir en ces lieux. Alors notre adversaire devait être bien terrible. Soit posséder un artefact divin, soit être lui-même...


- Bonjour maître Delphinos, c'est un honneur. Je tournais légèrement le visage après avoir salué l'animal divin, adressant un regard plein de détermination à mon Impératrice, nous vous ferons honneur, et laverons cet affront.

Attendant que le Dauphin me permette de le chevaucher, je pris finalement place et fus impressionné par la rapidité à laquelle il fila. Bien qu'un familier divin, sa vélocité dans les eaux n'avait probablement pas d' égal. Mais l'arrivé du Sanctuaire était proche. Je devais rester vigilant, car rien ne m'assurait qu'un nouvel ennemi ne m'y attendait pas. Pourtant, après cet affrontement, je ne me sentais pas si faible. La présence de mon Impératrice avait été bénéfique de ce que je pouvais voir.

Arrow Entrée du Sanctuaire

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: Le Poison des Mers[ Combat Arjuna Vs Rebelles]   Mar 15 Mai - 19:21

Le membre 'Arjuna' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le Poison des Mers[ Combat Arjuna Vs Rebelles]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Poison des Mers[ Combat Arjuna Vs Rebelles]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Empire Sous-Marin :: Piliers de Poséidon :: Pillier du Pacifique Nord-