RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Arrivée d'une nouvelle Etoile ... [Fermé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ellya


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 81

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
166/166  (166/166)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Arrivée d'une nouvelle Etoile ... [Fermé]   Jeu 10 Mai - 17:54

Arrow 1er Post suite à la Présentation.

Le sol tremblait, les murs se lézardaient et de la poussière et quelques débris tombaient du plafond. Au milieu de ce tumulte, la silhouette armurée restait impassible regardant durant quelques secondes les deux corps sans vie qui se trouvaient assis en face d’elle. Des éclaboussures de sang, avait moucheté le plancher en bois, le fluide vital ainsi répandu se mélangeait à la poussière qui tel des flocons de neiges tombaient sur le sol. Ellya toucha alors le tableau et elle n’entendit plus rien, elle ne fut pas témoin de l’effondrement du magnifique escalier central du hall, ni de celle peu après du bâtiment lui-même. Les quelques animaux témoins de la scène s’éloignèrent de celle-ci dérangés par le vacarme qui fit la demeure en rendant son dernier souffle. Lorsque la poussière finit de retomber, il ne restait plus grand-chose de cette demeure qui avait abritait l’enfance de Ellya.

Lorsque le Spectre reprit ses esprits, elle fut quelque peu étonnée de se retrouver en bordure d’une clairière dans laquelle se trouvait une cathédrale. La jeune femme qui portait la Supplie de l’Etoile Céleste de la Lamentation, observa cet impressionnant édifice. Elle qui s’attendait à se retrouver en Enfer, se montrait méfiante à l’égard de cet endroit si peu familier. Comment aurait-elle pu imaginer que cet édifice, dédié à ce Dieux qu’un grand nombre d’humains priés, était la résidence terrestre de son Seigneur ou du moins de ceux qui le représentaient. Le calme régnait sur la forêt, nul bruit ne se faisait entendre, comme si toute vie l’avait quitté. L’ambiance pouvait paraitre assez lugubre, mais la jeune femme se sentait à l’aise.

Puis elle le sentit, cet aura, ce sentiment qui lui était devenu si familier depuis que l’âme du Spectre s’était incarné en elle. Elle se trouvait en un territoire sous le contrôle de son Seigneur, mais cela n’expliquait pas pourquoi elle ne se trouvait pas en Enfer, là où le tableau aurait dut la conduire, comme la fois où elle était encore une petite fille à peine âgée d’une douzaine d’année. Se pouvait-il que le Seigneur Hypnos ait désiré qu’elle arrive en ce lieu et dans ce cas qui était-elle pour remettre en cause cette décision. Ellya fit quelques pas en direction de cette cathédrale, elle ne percevait aucune présence pour l’instant et cela l’intriguait. La Guerre Sainte était terminée, du moins elle avait été suspendue. Est-ce que les Forces de son Seigneurs avaient quitté ce plan, pour rejoindre les Enfers, endroit dans lequel elle avait pensé apparaitre.

N’ayant plus était en contact avec le Seigneur Hypnos, au travers des rêves de sa sœur, depuis plusieurs mois, le Spectre ne savait pas dans quel situation se trouvait ceux de son camp. La situation n’était pas des plus agréables pour la jeune femme, mais elle se devait de savoir qu’elle était la situation de son Seigneur. Ellya pénétra d’un pas plein d’assurance dans la Cathédrale et resta interdite devant la beauté du lieu. Elle qui n’avait quasiment connu que la tristesse d’une pièce lugubre et spartiate, se trouvait devant des merveilles d’architectures. Ce qui émerveilla encore plus la jeune femme, fut les vitraux et la vitesse du travail qui avait été fait sur ces derniers. Elle ne pouvait plus douter, ce lieu était bel et bien destiné à recevoir un Roi, un Empereur, son Seigneur. Le spectre eut presque honte de briser la sérénité de ce lieu avec l’écho de ses pas, des griffes de sa supplie.

- Y a-t-il quelqu’un ?

La voie de la jeune femme était sereine et calme, on pouvait y entendre toute la douceur de celle-ci. Le Spectre retira son casque, qu’elle mit sous son bras, libérant ainsi sa longue chevelure. Ellya ne percevait nul présence hostile et quand même, ce lieu était consacré par son Seigneur. Le Spectre fit quelques pas de plus, se dirigeant vers un des vitraux afin d’en admirer la finesse du travail fournit. Ellya avait toujours été admiratif des personnes capables de donner vie à un dessin ou une peinture et l’artiste qui avait peint ce vitrail méritait tout son respect. Mais une telle finesse, en ce lieu ne surprenait nullement la jeune femme, son Seigneur méritait ce qu’il y a de mieux pour le recevoir.

Le silence se faisait de plus en plus présent et ce calme si familier à la jeune Spectre commençait à déranger la jeune femme. Après avoir observé, admiré, le vitrail, le Spectre se détourna de ce dernier et continua à s’enfoncer dans l’obscurité silencieuse de ce magnifique édifice. La jeune femme n’entendait que l’écho de ses pas et ceux-ci commençaient à lui devenir insupportables. Tout ce silence, lui rappelait son enfance, durant laquelle, seul le bruit de ces pas ou de sa respiration lui tenait compagnie durant les nuits. Ce ne fut que plus tard, lorsqu’elle commença à s’éveiller à l’âme du Spectre qui était en elle, que sa solitude commença à moins lui peser.
Le jeune Spectre se déplaçait avec grâce et prudence, tout en laissant ses mains caresser les bancs et les diverses statues qui se trouvaient sur son chemin. Par endroit, le soleil qui se colorait en traversant les multiples vitraux, donnait à certaine statue une apparence des plus étrange et dérangeante. Ellya ne prêta pas vraiment attention à ces altérations, préférant garder ses sens en alertes au cas où quelqu’un se manifestait.
Ellya parvint au niveau du cœur de la cathédrale, devant elle se trouvait une immense porte magnifiquement décorée avec une multitude d’ange. La jeune femme tenta de pousser la porte et à sa grande surprise celle-ci s’ouvrit sans peine, alors qu’elle en franchissait le seuil, elle perçut une présence. Une aura puissante et sombre, similaire à la sienne, mais bien plus puissante. Ellya reconnut cette aura et d’un mouvement rapide posa un genou au sol, baissant la tête.


- Seigneur Hypnos …

Malgré la présence de l’aura, la jeune femme ne perçut pas la présence de ce Dieux. Ce dernier ne devait pas être présent, il devait se trouver dans un royaume auquel elle n’avait pas accès.


- Il faut que tu te rendes aux Enfers, ta présence y est attendue.

L’aura disparu aussi soudainement qu’elle était apparu, Ellya se releva et se dirigea vers le centre de cette pièce. Elle y trouva un pentacle en son centre, ce fut d’un pas décidé que la jeune Spectre alla se placer en son centre. Puis révélant son cosmos, elle activa ce sceau et instantanément elle vit un portail s’ouvrir. La jeune Spectre, se dirigea vers ce dernier et le passa. Ellya sentit la force d’attraction du portail et laissa celle-ci agir.

---> La porte des Enfers
Revenir en haut Aller en bas
 

Arrivée d'une nouvelle Etoile ... [Fermé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Royaume des Morts :: Cathédrale-