RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ellya


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 81

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
166/166  (166/166)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: [Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne    Ven 18 Mai - 9:25

Le Gold Saint se montra courtois envers la jeune femme. Tout en lui, semblait être en harmonie avec son apparence. Celle-ci avait quelque chose de féminine, ceci était remarquable dans les traits de son visage. Mais il était certains que son corps même si il n’était aussi massif que celui des guerriers dont la jeune femme avait imaginé l’apparence durant ses nuits de solitude. A vrais dire, Ellya était même surprise par cette délicatesse qui semblait se dégageait de son adversaire.

Mais les Golds Saints étaient l’élite de l’ordre de la Chevalerie qui servait la Déesse Athéna, ils en étaient en quelque sorte la noblesse. Mais la jeune femme avait rencontré des hommes de hauts rangs, n’ayant aucune noblesse dans leurs traits ou comportements. Mais ce Gold Saint ne correspondait pas à ces derniers. Lorsqu’il s’approcha d’elle, la jeune Spectre ne ressentit aucune crainte, d’une quelconque fourberie de la part de ce combattant tout d’Or vétu. Elle le laissa lui baisser la main et ce dans les règles de l’art et de la bien séance. Ce geste, pouvait sembler des plus inapproprié en ce lieu, un champ de bataille, ce dernier avait plus sa place dans les salons et salles de danse de la haute société et bourgeoisie du monde des Hommes.

Malgré la délicatesse de ce salut, Ellya ne ressentit aucune sympathie pour son adversaire et les mots qu’il avait prononcé tout en se présentant, n’avaient trouvé grâce aux oreilles de la jeune Spectre. Mais que pouvait bien y faire ce Saint, si bien éduqué et qui ne semblait pas être un acharné des combats. Après tout la jeune femme avait été éduquée dans l’unique but de combattre ceux que ce jeune homme représentait, ainsi que tous ceux qui se dressaient face à son Seigneur et Maitre. Mais avant d’ouvrir les hostilités, Ellya se devait de répondre au Saint qui lui faisait face, sa politesse demandait un minimum de bienséance en son encontre.


- La raison de ta présence, m’importe peu. De plus je pensais que votre rôle, à vous les Gold Saint, était de protéger le temple de votre Déesse et d’empêcher quiconque d’y pénétrer sans autorisation.

Tout en parlant la jeune femme remettait son casque en place, couvrant ainsi sa chevelure et se préparant pour le combat à venir.

- Mais je ne suis pas là, pour discuter de ce que notre devoir, nous demande de faire ou pas. Tu as pénétré dans le Domaine de mon Seigneur sans autorisation et cela te condamne à mourir.

Ellya avait bien conscience de la différence de puissance qui la séparait de son adversaire, mais elle ne reculerait devant personne afin de satisfaire son Seigneur. Ce dernier l’avait accompagné durant certaine des nuits froides et solitaires qu’elle avait connu durant son enfance. Il avait veillé sur son sommeil et sur ses rêves et enfin lui avait révéler qui elle était réellement et qu’elle était sa place dans le monde. Pour tout cela et bien d’autres choses encore, Ellya ne reculerait devant aucun de ses adversaires. Une fois ses paroles prononcées, la jeune femme se mis en position de combat.

Celle-ci était pleine de grâce, mais aussi de puissance, pouvant faire penser à celle que prendrait un prédateur. Son regard toujours aussi dur était fixé sur son adversaire, suivant le moindre de ces gestes. Puis peu à peu Ellya intensifia son cosmos, le laissant se répandre en elle, en sa Supplie, afin de pouvoir le libérer dans une explosion de violence dès qu’elle passera à l’attaque.

Ce fut à cet instant que ce fit ressentir une explosion de colère et de puissance. Ce cosmos était d’une puissance, que la jeune femme n’avait encore jamais ressentit, il ne pouvait appartenir qu’à un Dieux, un Dieux en colère et plein d’autorité. Ellya ne put s’empêcher de détourner un instant son regard de son adversaire, se demandant qui pouvait bien être la source de ce puissant cosmos. Elle ne reconnaissait pas en ce dernier, celui de son Seigneur, il semblait être empli de la puissance de la Foudre et non de celle de la Mort. La jeune femme n’était pas au fait de ce qui se passait en ces Terres que certains trouvaient arides et ne pouvait pas imaginer ce qui venait de se passer par de là les divers prisons qui jalonnaient les Enfers. Mais elle revint rapidement sur son adversaire, ce qui se passait si profondément en Enfer n’était pas de son ressort, elle avait un travail à faire maintenant et là où elle se trouvait.


- Es-tu prêt Chevalier ?
Revenir en haut Aller en bas
Dormin


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 237
Armure : Jardinage, natation, cuisine, peinture, se faire des relations dans chaque camp, passer du temps en famille.

Feuille de Personnage :
HP:
120/150  (120/150)
CS:
160/170  (160/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne    Lun 21 Mai - 1:56

Cette jeune femme ne perdait pas ses objectifs de vue. C'était bien, très bien même. Pour un jeune chevalier, elle était très consciencieuse... Comme lui à ses début en fait. C'était une qualité qu'il lui reconnaissait et qu'il respectait. Il trouvait presque dommage de se limiter au combat comme interaction avec elle. Mais il pouvait parfaitement comprendre sa volonté de rester concentré sur la volonté de leurs dieux.

Ah rester fidèle aux dieux... Voilà qui avait eu de quoi faire polémique à son époque... de quoi créer une guerre interne peut-être plus impressionnante que la guerre saint qu'il avait connue.

    "Je sais, cependant une jeune femme méritant d'avantage d'égard qu'un simple guerrier, je me suis dit que se serait plus agréable. Mais je me dois de te reprendre sur un point. Nous ne protégeons nos maisons respective uniquement parce que le temple d'Athéna se trouve derrière celles-ci. Athéna, absente, notre place est à ses côté pour protéger notre déesse. Il serait stupide de rester là bas, tu ne penses pas? "


Comme pour répondre à l'énergie de la harpie, le Capricorne laissa son cosmos s'échapper de son corps pour se manifester de façon plus flagrante qu'à l'accoutumée. La pression habituellement oppressante de l'aura d'un chevalier d'or a un effet plutôt apaisante chez Dormin. Une force tranquille.

    "Tu peux attenter à ma vie, mais je vendrai cher ma peau jeune femme."


Concentrant son cosmos dans ses cornes, Dormin toisait le spectre de son regard vert, prêt à en découdre et à défendre sa peau. Mais quelque chose de grand... de gigantesque arriva jusqu'à eux, rendant ridicule leur propre cosmos.

    "Qu'est-ce que c'était?!... Ce cosmos dépasse tout ce que j'ai pu ressentir jusqu'ici! C'est... effrayant et ça approche."


Même le cosmos d'Artémis était moins grand que cette extraordinaire énergie! Une puissance qui pouvait dépasser celle d'un dieu incarné sur terre... C'était effrayant... Tant de pouvoir en un seul être c'était fou! Dormin se demandait s'il n'était ps possible de perdre tout bonnement la raison face à tant de force... Comme face à un parfum envahissant qui nous fait tourner de l'oeil.

    "Tâchons de faire vite... Quelque chose me dit que nous allons nous retrouver sur le chemin de quelque chose qui nous dépasse de loin."


Il fait volte face, conscient de l'urgence et laisse exploser sa cosmo énergie pour de bon finalement. Peut-être un tantinet trop d'ailleurs puisqu'une lueur mauve pointe au fond de ses yeux émeraude et dans son aura nébuleuse. Dormin n'en était pas conscient, ne connaissant rien de ses origines, mais peut-être son adversaire noterait-elle cette pointes d'aura négative si familière aux êtres qu'elle côtoyait... Une pointe d'irréalité.
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne    Lun 21 Mai - 1:56

Le membre 'Dormin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 '6' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 '6' :

#2 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Ellya


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 81

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
166/166  (166/166)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne    Lun 21 Mai - 11:44

Jet de Dés (désolé pour le retard)


Dernière édition par Ellya le Lun 21 Mai - 11:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne    Lun 21 Mai - 11:44

Le membre 'Ellya' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 '6' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 '6' :

#2 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Ellya


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 81

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
166/166  (166/166)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne    Lun 21 Mai - 13:01

La puissance dégagée par son adversaire ne laissa pas la jeune femme indifférente, c’était une chose de savoir et une autre d’en avoir la preuve. Sous l’effet de ce ressentit, non pas de la peur, mais une certaine appréhension, le sourire de la jeune femme disparut totalement pour ne laisser qu’un visage fermé et déterminé. Nota-t-elle, cette touche inhabituelle dans le cosmos d’un Saint de la Déesse Athéna, en tout cas elle n’en montra rien.

Son adversaire avait lui aussi ressentit ce cosmos puissant et lui avait presque donné un conseil, celui de se dépêcher afin de ne pas se trouver pris dans les effets de cette manifestation de puissance et de colère Divine. Ellya repoussa cette remarque d’un geste de la main, rien en ce monde, à part son Seigneur, ne la ferait changer de comportement ou l’obligerait à agir contre sa volonté. Si le combat devait se finir rapidement, cela n’aurait pour cause que la faiblesse de l’un des deux adversaires et il n’était pas question pour la jeune femme de se précipiter. Ellya se devait de rester calme, si elle voulait garder une chance de vaincre, la différence de puissance entre elle et son adversaire étant notable.
La jeune Spectre commença à se déplacer autours de sa cible, afin de pouvoir l’observer, juger de sa défense, de sa technique. Un puissant cosmos ne signifiait pas toujours un remarquable combattant. Mais la jeune femme se méfiait de son adversaire, on ne devenait pas un membre de cet ordre d’élite parmi les Serviteurs de la Déesse Athéna, qu’en déployant une grande puissance. Ces derniers devaient être aussi de redoutable combattant.

La jeune femme garda une certaine distance entre elle et son adversaire, s’arrêtant de lui tourner autours une fois revenue à sa place.


- Chevalier, tu ne ressembles pas à ce que j’avais pu imaginer de la part d’un de mes ennemis. Ta politesse, ton aura, me pousse à te montrer plus de respect que je m’en aurais cru capable.

Malgré ses mots, l'aura de la jeune femme, l'expression de son visage démontrait sans l'ombre d'un doute, que celle-ci ne ferait aucun cadeau à son ennemi et qu'elle ne l'appréciait pas, du moins qu'elle n'appréciait pas ce qu'il représentait. Si Dormin était le dépositaire de la volonté de son prédécesseur, Ellya était l'incarnation du Spectre qui par le passé avait porté cette Supplie et avait participé aux divers Guerres Saintes que son Seigneur avait disputé à la Déesse du Saint à l'armure d'Or.


Dernière édition par Ellya le Lun 21 Mai - 13:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dormin


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 237
Armure : Jardinage, natation, cuisine, peinture, se faire des relations dans chaque camp, passer du temps en famille.

Feuille de Personnage :
HP:
120/150  (120/150)
CS:
160/170  (160/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne    Lun 21 Mai - 14:36

Le gold saint la suivi de son regard vert teinté de mauve à son issue. Dormin n'était jamais venu aux enfers et ne connaissait pas plus ses origines. Il était réceptif aux cosmos l'entourant mais souvent sourd aux perturbations dans ses propres énergies. Trop occupé à lire tous ces cosmos qui l'entouraient à longueur de journée. Mais finalement peut-être que ses origines cachaient une vérité plus sombre. Une vérité qu'on lui avait caché pour le guider sur un chemin bordé de lumière, jeune enfant qu'il était ayant brandi puis abattu sa lame dans le crâne des cadavres tombés responsable du massacre de son village. Dormin ne savait pas qui il était. Et avec plus d'un millénaire passé, les traces qui auraient pu l'éclairé étaient sans doute réduites à néant.

Il se tut, laissant le loisir à cette jeune femme de lui tourner autour, l'observant à son tour pour étudier sa gestuelle et la nature de son énergie. Mais il était encore trop tôt pour fonder de réels doutes ou suppositions. Il devait la voir un minimum en action. Mais déjà, son attitude pouvait lui donner quelques indices sur la nature de son monde d'attaque. Se serait la première fois qu'il affronterait un spectre.

Le jeune homme crispa ses omoplates comme pour battre des ailes imaginaires lorsque la harpie arriva dans son dos. Geste nerveux qu'il avait depuis toujours, comme un réflexe naturel qui traduisait une certaine gêne. Mais rien d'insupportable. Ce tic était semblable à un soupir pour certains ou à un simple étirement pour d'autres. De retour à sa place, Ellya s'adressa une dernière fois à lui.

    "Peut-être est-ce parce je ne suis pas un chevalier comme les autres. Je viens de me réveiller d'un sommeil de je ne sais combien de siècles. Endormi en 452, je me retrouve plongé dans une guerre sainte et une époque dont j'ignore encore tout. Il est donc naturel que mes manières et mon cosmos ne soient peut-être pas au goût du jour. Mon corps est encore engourdi de ce brusque réveil... J'espère cependant vous offrir un combat digne de vous, mademoiselle. Peu importe nos rangs ou nos maître, tous restent humains à mes yeux."


Dormin mettait toujours les gens sur un pied d'égalité à leur première rencontre. Il n'en oubliait pas les commodités liées à ces mêmes titres cependant. Mais il mettait un point d'honneur à offrir le bénéfice du doute et le respect aux gens qu'il rencontrait. On ne savait jamais. Il aurait été idiot de juger les gens sur de simples images. Il agissait avec souveraineté et noblesse, quitte à s'attirer des ennuis. Et comme pour prouver qu'il n'oubliait pas sa place, son bras se mit à luire du cosmos accumulé dans ce dernier et il le leva au dessus de sa tête.

    "Maintenant, je suis tout à vous. Donnons de notre mieux. Aujourd'hui je reprends le flambeau de feu Narcisse du Capricorne, mon maître!"


D'un geste vif et précis, Dormin abattit son bras vers la jeune femme comme il avait vu son maître, Narcisse du Capricorne, le faire avant lui. Le simple fait d'user d'Excalibur emplit son coeur de fierté.

    "Excalibur!"



Revenir en haut Aller en bas
Ellya


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 81

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
166/166  (166/166)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne    Lun 21 Mai - 16:25

Le Chevalier d’Or, répondit à Ellya, lui expliquant qu’il n’était pas de cette époque, mais qu’il avait dormit durant plusieurs siècles, pour se réveiller en cette aire et pour cette guerre. Ellya ne laissa pas apparaitre sa surprise devant une telle révélation, elle ne s’était pas attendu à se retrouver devant un ennemi revenu du passé et ce au sens littérale. Mais cela ne changeait rien pour elle, peu importe qui il était et d’où il venait, il était en ennemi et seul ceci avait d’importance aux yeux de la jeune femme.

Puis les modalités finies, le Saint à l’armure d’Or passa à l’attaque, son bras se mis à briller sous la manifestation de son cosmos. Puis à la manière d’un guerrier levant son épée, il leva son bras avant de le rabattre avec rapidité et puissance. Sous la puissance du mouvement et du cosmos utilisé, le sol, ainsi que l’air furent fendus et Ellya reçut cette attaque de plein fouet. Cette dernière était des plus simples, mais aussi des plus efficace. Telle une épée, le cosmos du Chevalier du Capricorne venait de frapper la Supplie de Ellya, la jeune femme encaissa l’attaque, ne pouvant pas la bloquer. Mais le Chevalier du Capricorne put se rendre compte que son attaque n’avait pas frappé sa cible avec toute la puissance qu’il y avait mise. Du moins le résultat de celle-ci ne correspondait pas à celui qu’il aurait dût obtenir.
Bien sur Ellya avait été atteinte et même blessée, d’ailleurs elle avait reculé sous la puissance du coup, son casque avait été soufflé par la puissance du coup porté. Mais la jeune femme n’avait pas posé de genoux au sol, ni ne montrait trace de blessure. La jeune femme fit craquer son coup, tout en fermant ses yeux et calma sa respiration avant de les rouvrir et d’une voie calme et posée s’adresser à son ennemi.


- Ton attaque est impressionnante Chevalier, mais il te faudra plus que celle-ci pour parvenir à me mettre au sol. Aussi tranchante que soit ta lame, ma résolution, ma détermination à vaincre les ennemis de mon Seigneur, la rendra moins dangereuse qu’elle ne l’est. La prochaine fois que tu l’utiliseras sur moi, je t’en ferais la démonstration. Tu n’es pas le bienvenu en ces lieux et tu regretteras le fait que ta Déesse ait décidé de défier mon Seigneur en envahissant son domaine.

Il n’y avait aucune moquerie ou suffisance dans les mots, dans les paroles que prononça la jeune femme. Seule une puissante conviction pouvait être perçut dans ses derniers et dans le port noble de la jeune femme.

Puis ce fut au tour d’Ellya de passer à l’attaque, elle fit cela avec une extrême concentration et un calme des plus sereins. Puis lorsque la jeune femme leva son bras vers le ciel, on aurait pu croire qu’elle imitait la gestuelle du Chevalier du Capricorne. Mais il n’en était rien au lieu de maintenir son bras tendu telle une épée, la jeune femme ouvrit sa main, paume vers le ciel. Puis son cosmos commença à se matérialiser, à se concentrer dans celle-ci. Alors qu’Ellya faisait appel à son cosmos, les ailes de sa Supplie se mirent à battre créant un vent de plus en plus puissant.


- Laisse-moi te montrer l’une de mes techniques et que celle-ci te montre la vérité sur le non-sens de ta présence en ce lieu, Greed the Life !!!

De la paume de la main d’Ellya partirent une multitude de rayons violets, rapides et puissants, que des rafales de vent accompagnaient afin de frapper leur cible.



Revenir en haut Aller en bas
Dormin


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 237
Armure : Jardinage, natation, cuisine, peinture, se faire des relations dans chaque camp, passer du temps en famille.

Feuille de Personnage :
HP:
120/150  (120/150)
CS:
160/170  (160/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne    Mar 22 Mai - 14:43

Dans cette technique, il revoyait l'assaut du silver saint et sa nuée d'oiseaux de malheur fondre sur lui du temps où il n'était qu'Andromède. Instinctivement, il leva les bras en croix devant lui pour se protéger. Aussitôt, une paire de chaines cosmique dorées prirent corps pour encaisser l'assaut de la Harpie et repousser son vent noir en tournoyant autour du chevalier d'or. Les bribes de cosmos nébulaire qui lui restait de son ancienne armure. Cependant ce ne fut pas suffisant et le choc provoqué par l'attaque sur les liens d'acier fut vibrer avec violence les chaines d'Andromède qui lacérèrent ses avant bras auxquels elles s'étaient attachées. Il grimaça de douleur. Venait s'ajouter cela les courbatures qu'il accusait déjà. Les chaines se dissipèrent peu après.

    "Argh... Je vous retourne le compliment, Ellya de la Harpie. Je sens que ce combat va être des plus intéressants en plus de me permettre d'appréhender mes pouvoirs en ces jours funestes. Malheureusement..."


Dans le ciel, la dernière constellation s'éteignait... Ils devaient faire vite sinon ils mourraient tous ici. Il était trop tard. Il n'avait rien fait de bien héroïque dans cette guerre sainte. C'était à se demander pourquoi on l'avait réveillé à ce moment. Qu'était-il supposé faire maintenant? Il sentait que le temps leur était compté et les enfer reprendre lentement leurs droits. Il avait cependant l'avantage de se trouver à l'entrée du territoire d'Hadès. Est-ce qu'il devait assurer le chemin de retour à ses comparses? Était-ce vraiment là sa mission?

    "Comme tu m'y invites, je suis curieux de voir comment tu pareras mon second coup. Vas-y Harpie, encaisse donc les coups d'Excalibur à nouveau et étonne moi."


Rien d'ironique là dedans pour un ex paladin de bronze. Avoir été chevalier d'Andromède l'avait présenté comme un tank, un parfait soutien et un rempart ultime. Et il en était fier. Même les chevaliers d'or et les plus fier guerriers d'Arès n'avaient su passer sa défense. Mais les règles avaient évoluées et changé. Lui de même en revêtant l'armure d'or du Capricorne.

    "Je ne me bats pas pour les dieux, ni pour mes idéaux! Je me bats pour l'humanité. Et toi, chère Harpie, es-tu humaine?"



Alors qu'il disait cela, il plongeait son regard dans le sien accrocha ce dernier sans qu'ils puissent détourner le regard l'un de l'autre, rendant cette étincelle obscure au fond de ses yeux plus visible encore. Finalement le cosmos du chevalier d'or vint toucher celui de la Harpie et elle pu sentir quelque chose de familier alors qu'il perturbait ses pensées un court instant. Une sensation comparable à celle que l'on éprouve en présence des fils d'Hypnos. Quelque chose de très diffus comme en sommeil.

    "Excalibur!"


Dormin ne laissa pas le temps à la Harpie de se remettre et exécuta un coup horizontale cette fois avec son bras, projetant une vague d'énergie grandissante devant lui. La lame dorée prit de l'ampleur, fonçant droit sur la jeune femme.


Revenir en haut Aller en bas
Ellya


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 81

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
166/166  (166/166)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne    Mar 22 Mai - 21:46

Que venait-il de se passer, d’où sortait ces chaines qui venaient de bloquer une partie de son attaque. Ellya ne parvenait pas à comprendre ce qu’il venait de se passer, son adversaire possédait-il d’autres surprises de la sorte. Malgré tout, le Chevalier du Capricorne n’avait se protéger de la totalité de l’attaque que la jeune Spectre venait de lui porter. Ce dernier la félicita pour son attaque et la remercia presque.

Alors que ce dernier s’apprêtait surement, à lui annoncer sa défaite à la jeune femme, il se tut regardant le ciel. Ellya savait ce qu’il regardait, elle avait remarqué cette horloge cosmique dont les signes zodiacaux remplaçaient les heures. Il ne restait qu’un signe éclairé, lorsqu’elle était arrivée au niveau des portes des enfers et ce dernier venait de s’éteindre. La jeune femme ne comprenait pas ce que cela pouvait bien représenter et ne s’en souciait nullement, surtout que les signes zodiacaux représentaient ceux des 12 Saint aux armures d’or. Remarquant l’expression sur le visage de son ennemi, la jeune femme ne put s’empêcher de s’interroger. Le Chevalier du Capricorne ne semblait pas inquiet par la symbolique du fait que le dernier signe zodiacal venait de s’éteindre. Non, il semblait quelque peu désorienté par sa présence en ce lieu, mais le Saint se reprit rapidement semblant trouver une raison à sa présence.
Ceci fait le Saint lui expliqua qu’il allait la prendre au mot et utiliser de nouveau sa redoutable attaque. Devant ces mots, le sourire de la jeune femme grandit quelque peu. Les mots que prononça par la suite le Chevalier du Capricorne, n’intéressèrent nullement la jeune femme. Même la question sur son humanité, ne sembla pas atteindre la jeune femme, mais cette dernière ce devait elle de répondre à son adversaire et ennemi, en signe de respect. Mais pour l’instant la réponse qu’elle désirait lui donner concernait l’inhabilité de cette attaque, qui semblait rendre si fière le Saint du Capricorne.

Lorsque le Capricorne, dans un mouvement rapide, libéra son attaque, le sourire d’Ellya disparut, laissant place à une grande concentration sur le visage de la jeune femme. Mais quelque chose d’étrange se passa au moment où le cosmos du Saint du Capricorne, vint se heurter à celui de la jeune Spectre. Celle-ci crut percevoir une touche familière, ce qui la surpris quelque peu. Mais Ellya avait une bonne connaissance des attaques cosmiques et savait les observer et les décortiquer et celle-ci n’était pas des plus compliquée. Sa puissance résidait dans le fait qu’elle était aussi tranchante qu’une lame aiguisée.

Lorsque l’attaque du Capricorne vint frapper la jeune Spectre, celle-ci du fait de sa maitrise des attaques cosmiques, bloqua cette dernière. Cette fois ci, la jeune femme ne recula point, restant sur place. Malgré sa défense, Ellya ne put se prémunir de la totalité des dégâts causés par cette attaque nommée Excalibur. Malgré l’attaque reçue Ellya offrit au Capricorne un sourire presque moqueur.


- Comme tu peux le voir, je ne t’ai pas menti.

A peine eut elle finit de parler que la jeune femme se propulsa vers le Capricorne, à l’aide de ses ailes, survolant presque le sol. Une fois arrivée au corps à corps avec son adversaire, la jeune femme commença à porter plusieurs attaques de poings. Le premier coup que porta la jeune femme visa le visage du Capricorne, suivit d'un second, celui-ci fut suivit d'un coup de genoux au niveau du ventre, suivit d’un uppercut et d’un coup de coude lui aussi au visage. Cet enchainement, n’avait pour but que de distraire le Capricorne de l’attaque que la Spectre libéra dans la suite de son mouvement. Bien sûr, si elle parvenait à toucher le Capricorne avec ses poings, cela serait un bonus non négligeable dans ce combat qu’elle savait déséquilibrer et pas en sa faveur.

- Night Lamentation !!!

Lorsqu’elle libéra son attaque, une violente explosion se produisit, générant de violentes rafales de vent aussi tranchantes que les griffes des Harpies. D’ailleurs on pouvait entendre les cris de ces dernières accompagner celles-ci.


Revenir en haut Aller en bas
Dormin


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 237
Armure : Jardinage, natation, cuisine, peinture, se faire des relations dans chaque camp, passer du temps en famille.

Feuille de Personnage :
HP:
120/150  (120/150)
CS:
160/170  (160/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne    Mer 23 Mai - 2:19

Les coups qu'il reçut le surprirent et il n'eut guère le temps de faire appel à ses chaines pour se protéger. Reculant sous la violence des coups, n'ayant pas la possibilité de riposter mais l'armure le protégeait et lui évitait de subir trop de dommages. Cette petite était douée, très douée même. Cependant, il lui faudrait d'avantage de ressources si elle voulait venir à bout de lui. Crispant ses mâchoires pour éviter d'être sonné, il concentra sa puissance dans sa main pour venir attraper le visage de la jeune femme et émettre une impulsion de télékinésie de pleins fouet, la contraignant à s'arrêter.

    "Bien... très bien même. C'est la première fois que je vois la sainte lame ainsi déjouée avec tant d'audace. J'avoue apprécier tant de hardiesse et d'astuce. Tu as de la ressource, Harpie."


Il envoya une seconde impulsion qui cette fois provoqua un mal de crâne atroce à la jeune femme alors que les doigts du Capricorne se resserraient sur sa tête. Il relâche soudain sa prise et retire sa main, lui dégageant la vue avant de reculer laissant apprécier à son adversaire ce qui ressemblait à un vaste champ de fleur. Dés à présent, Ellya était prisonnière de sa prison psychique. Piégé dans une illusion rendant délicat l’appréhension de son environnement.

Le vent se lève et apporte l'odeur du bord de mer, l'iode porté par une légère brise. Seul le ciel restait identique, laissant apparaitre l'horloge aux douze signes du zodiaque. Le chevalier d'or atterrit plus loin, éparpillant quelques pétales autour de lui, absolument pas gêné par ce curieux univers.

    "Mais je ne me laisserai pas avoir si facilement."


Il ne jubilais pas et sa fierté n'était autre que celle de pouvoir prendre la relève de son maître et... ami. Dormin n'avait que peu de fois éprouvé d'orgueil personnel. Ou plutôt s'était-il peu de fois autorisé à en éprouver et témoigner. Il essayait de rester le plus humble possible pour ne pas se laisser griser et perdre l'essentiel de vue. Et son objectif était d'assurer le libre accès à cette unique sortie salvatrice. Pour sa déesse et ses compagnons.

    "Voyons comment tu te débrouilles dans cette réalité."


Dormin concentra son cosmos dans les cornes de son casque et s'inclina comme pour saluer la jeune femme d'une élégante révérence. Il frappa le sol de son pied droit, se préparant à charger et s'élance, de toute sa vitesse, vers elle. Il était plus aisé de briser cette illusion que de parer Excalibur et Dormin était très curieux de voir la réaction d'Ellya face à cela. Lorsque Narcisse usait de cette technique, elle se présentait sous la forme d'un labyrinthe de miroirs... Pour Dormin, c'était un paysage de sa Britannia lointaine.



Revenir en haut Aller en bas
Ellya


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 81

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
166/166  (166/166)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne    Mer 23 Mai - 14:25

Ses attaques avaient porté, ce qui surprit quelque peu la jeune Spectre. Le Chevalier qui lui faisait face la sous-estimait il ? Ellya avait du mal à croire en cela, elle l’avait peut être pris de vitesse, ce dernier ne s’attendant pas à subir une telle attaque de la part de la jeune femme.
Mais malgré elle, Ellya savait que son combat n’était pas aussi bien engagé qu’elle le pensait, son adversaire était bien plus résistant et endurant que son apparence ne le laissait penser. Malgré tout, elle ne put que laisser apparaitre un sourire inquiétant lorsque son Night Lamentation frappa le Capricorne. Le Spectre qu’elle était prenait un rare plaisir à voir souffrir ses ennemis et adversaires. Et même si cette attaque n’avait pas fait mettre le Capricorne à genoux, elle l’avait blessée bien plus sérieusement que la précédente.

Alors que la jeune femme appréciait le fait, d’avoir blessé son ennemi, celui passa à l’attaque se servant une nouvelle fois d’une technique que la jeune femme ne parvenait pas à comprendre. Cette attaque ne semblait pas émaner du cosmos du Saint, mais celle-ci lui occasionnait des dégâts constants. Si ces derniers n’étaient pas importants, leur succession risquait de représenter un danger bien plus grand. De la colère apparut alors dans le regard de la jeune femme, celle-ci n’était pas dirigée vers le Saint à l’armure d’Or, mais était dirigée vers elle. Trop impliqué, trop obnubilé par son devoir, elle n’avait pas perçu le danger de cette technique imparable.


*Il faut que je tente le tout pour le tout, je ne peux me permettre de ne pas l’affaiblir, afin qu’il devienne une proie facile pour un de mes camarades.*

Alors que la jeune femme s’apprêtait à passer à l’attaque, elle se rendit compte que son environnement avait changé. Ses pieds ne foulaient plus le sol aride des Enfers, mais un tapis de fleur et de verdure. Elle pouvait sentir les embruns marin venir les chatouiller les narines. Durant quelques instant qui lui parurent des heures, la jeune femme fut perdue, ne sachant plus où elle se trouvait. De plus elle se sentit prise d’un léger malaise, une faiblesse qui semblait venir du plus profond de son être.

*Possède-t-il des capacités similaires à celles des enfants de mon Seigneur Hypnos, pouvant lui aussi jouer avec la perception de ses adversaires.*


Puis la jeune femme perçut le ciel, ce ciel si familier, dans lequel l’horloge zodiacale était toujours présente. Ainsi ce monde féérique, n’était pas complet, mais cela n’avait nul importance, cela ne changeait en rien la détermination de la jeune femme. Elle devait continuer de lutter, de frapper son ennemi, afin de le mettre à genoux et lui faire comprendre que sa cause, que tout cela n’était que futilité devant la puissance du Seigneur Hadès.

Lorsque le Capricorne s’élança pour la charger, Ellya abaissa quelque peu son centre de gravité, se préparant à bloquer cette attaque. Mais la jeune femme avait mal calculé son coup et si elle était parvenu à bloquer une partie de la charge, elle fut projeter sur plusieurs mètres. Ellya alla s’écraser sur ce tapis de verdure, sa supplie montrait par endroit des fêlures , preuve de la puissance que la jeune femme avait encaissé. Même si cela avait été son armure, qui avait absorbé la plus grosse partie des dégâts. Ellya se releva, posant un genou au sol, mais défiant le Capricorne du regard. Si ce dernier était parvenu à l’envoyer à Terre, il n’était pas parvenu à briser la détermination de la jeune Spectre. Celle-ci pris plusieurs respirations profondes et plongea son regard dans celui de son ennemi, de son adversaire. Le regard était serein, bien plus qu’il ne l’avait été depuis sa dernière attaque.


- Je dois dire que tu m’impressionne et me surprend, Chevalier, mais ton œuvre aussi élégante soit elle, ne peut se comparer à celle du Seigneur Hypnos, ni à celle de ses enfants. Laisse-moi te rendre la monnaie de ta pièce et que ce champ bucolique rougisse de ton sang.

Ellya leva une nouvelle fois son bras vers le ciel, lui présentant sa paume ouverte. Puis comme la première fois, ses ailes se mirent à battre soulevant et arrachant les quelques fleurs présentes entre la Spectre et le Saint.

- Greed the Life !!!!

Le Capricorne put percevoir dans la voie de la jeune femme toute sa colère et sa haine pour lui. Les rayons violets vinrent frapper leur cible avec plus de violence que précédemment, semblant avoir gagné en puissance. Alors que ces derniers frappèrent le Capricorne, Ellya se propulsa à leur suite et dès qu’elle fut à portée, commença à lancer des jambes telle une ballerine. Le premier coup fut porté au niveau du genou, dans un balayage rapide, puis s’abaissant et prenant appui sur ses mains, la jeune femme lança sa jambe vers le ciel visant le visage du Capricorne. Se servant de l’élan ainsi donné et dans un mouvement plein de grâce, Ellya tourna sur elle-même afin de fouetter ce dernier à l’aide d’une succession de jeter de jambe. Les coups portés étaient nombreux et rapide, mais tous porté avec grâce et fluidité. Si Ellya n’était pas une experte du combat au corps à corps, elle avait acquis la maitrise de son corps, grâce à la pratique acharnée de la danse et ce afin de satisfaire les désirs de ses parents. La jeune femme finit sa succession de coups dans une envolée de fleurs et atterrit non loin de son adversaire. Ce dernier pouvait lire un plaisir malsain dans le sourire de la jeune femme, il était clair qu’elle prenait plaisir à frapper et faire souffrir ses ennemis.





Dernière édition par Ellya le Jeu 24 Mai - 16:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dormin


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 237
Armure : Jardinage, natation, cuisine, peinture, se faire des relations dans chaque camp, passer du temps en famille.

Feuille de Personnage :
HP:
120/150  (120/150)
CS:
160/170  (160/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne    Mer 23 Mai - 18:04

Les fils d'Hypnos? Il n'avait jamais entendu parler de ce groupe de chevalier... ou plutôt de spectres apparemment. Mais de ce qu'il pouvait en comprendre au travers des dires de la Harpie, c'est qu'ils savaient jouer et abuser des illusions, tout comme lui. A un autre niveau cependant. Dormin avait toujours eu ce don et c'était Fidélis son maître qui l'avait aidé à le développer. Tout jeune, il s'en servait pour se rassurer lorsqu'il parcourait Britannia de long en large en temps de guerre. Se berçant des illusions nées de ses souvenirs pour se raccrocher à un semblant de passé encore innocent. Mais d'où venait-il vraiment? Et d'où lui venait ce souvenir en particulier? Où qu'il aille, en 20 ans d'errance, jamais ses yeux ne purent se reposer sur ce présent champ de fleurs ni même ses contours. Comme si il avait imaginé ce décor de toute pièce, aussi irréel qu'un rêve. Il était son seul indice pour connaitre ses origines, tout ce qui lui restait.

L'agilité de la Harpie, faute de le surprendre, le charma. Il se trouvait que la jeune femme n'était pas la seule à pratiquer cet art. Il est plus facile de manier deux longues et plus ou moins lourdes chaines lorsqu'on fait preuve de souplesse et d'adresse. Et la danse était un compromis parfait en défense et agilité. Tout petit, il avait donc appris, se servant d'abord de cordes pour apprendre à gérer et anticiper ses mouvements. Il est délicat de mettre le Capricorne à terre, sachant qu'il bondissait fort bien et c'est d'un simple saut qu'il se rattrape après la béquille d'Ellya. C'est ainsi qu'au bout du second coup reçu dans son menton, il recula d'un pas pour se caler sur le rythme de la jeune femme et épouser ses pas. Bougeant avec elle pour rivaliser d'adresse, tenant d'ignorer la douleur qui lui prenait la mâchoire et la jambe.

    "Je ne te laisserai pas souiller ce rêve, même par mon sang. Et puisque tu sembles vouloir me détester, autant te donner matière à y réflexion."


Et quoi de plus terrible pour une créature du ciel que de se voir privée de ses précieux atouts? Manque de chance pour elle, la Harpie venait d'elle même de se mettre à sa portée en venant l'affronter au corps à corps. Ainsi, il la bloqua d'une jambe et d'une main dans son ballet offensif, s'aidant de la prison psychique qu'elle avait cru bon de ne pas briser. Intensifiant son cosmos, il bloque soudain les mouvements de la Harpie en ordonnant directement à son cerveau de crisper les muscles de son corps, l'immobilisant un court instant. Juste assez pour lever son bras armé de cosmos, de viser...

    "Excalibur!"


Le chevalier abat son bras vers le spectre à bout portant et en jaillit la lame purificatrice de l'épée de légende. Celle ci part et trace sa route pour rencontrer non pas directement le corps de la jeune femme mais la base de son ailes gauche, la tranchant net sur le coup. Mais ce qui aurait pu n'avoir aucun effet sinon psychologique sur la Harpie se transforma en une vive douleur. En effet, prisonnière de cet univers, Ellya devait se soumettre à ses lois et elle ressentirai la perte de son aile comme si elle avait été sienne.

Le chevalier libéra Ellya de son emprise psychique pour la laisser libre de ses mouvement sans pour autant briser la connexion qu'il avait établi. Il bondit en arrière, contemplant son oeuvre sans éprouver le moindre plaisir. Il avait l'impression de torturer un oiseau. Et même s'il n'avait jamais eu de bon rapport avec les chevaliers ailés, il n'aimait pas pour autant faire souffrir ces derniers.

Mais il avait préféré s'attaquer aux ailes afin d'affaiblir son adversaire plutôt que de découper directement sa chaire. Dormin n'avait jamais été un tueur de sang froid, encore moins un assassin. Et la haine n'avait pas sa place dans ses combat, car elle rend les gens aveugle... aussi bien que l'amour d'ailleurs.

Revenir en haut Aller en bas
Ellya


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 81

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
166/166  (166/166)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne    Mer 23 Mai - 22:06

Le Capricorne avait bloqué, du moins en partie l’attaque que lui avait lancée la jeune Spectre, puis avait accompagné la jeune femme dans une danse pleine de grâce. Si on ne savait pas assister à un combat, on aurait pu penser voir deux danseurs pratiquer leur art. Le Chevalier à l’armure d’Or portait bien son titre, ses mauvais étaient plein de grâce et de fluidité et malgré ses attaques, Ellya n’était toujours pas parvenue à faire plier son adversaire.

Alors que la jeune femme s’apprêtait à s éloigner de son adversaire, la devança et dans un mouvement rapide et des plus tranchants abattit sur elle son bras. La vive lumière que générait le cosmos du Capricorne lorsqu’il utilisait cette redoutable attaque, fut accompagnée d’une fulgurante douleur au niveau de l’épaule d’Ellya. Celle-ci ne put retenir un cri des plus perçant et porta par réflexe sa main là où elle avait senti la lame d’Excalibur la trancher. Malgré cette douleur la jeune femme ne posa nul genou au sol, mais ne put retenir quelques larmes. Ces dernières étaient nées de la douleur, mais aussi de la frustration devant son impuissance à bloquer cette attaque.

Même si elle savait que la perte de ce membre, n’était qu’une illusion, l’aile qui venait d’être tranchée n’était pas réelle. Mais la douleur elle, elle était bien réelle même si tout cela n’était dût qu’à l’illusion créé par le Saint à l’armure du Capricorne. Une fois son cri finit la jeune femme fixa son regard recouvert de colère sur le Chevalier qui se tenait devant elle. Ce dernier lui avait dit qu’il ne la laisserait pas souiller ce paysage qu’il avait créé, était-ce pour cela qu’il la libéra de l’influence de son illusion. En tout cas maintenant libéré de cette emprise psychique la jeune femme retrouvait une certaine liberté de mouvement. Mais si il l’avait libérer d’une certaine emprise, elle restait malgré tout prisonnière de l’illusion de ce paysage.


- Tu as eu tort de vouloir jouer avec moi, tu aurais dût profiter de ton avantage pour me blesser plus gravement. Mais il est certain que tu as nourrit ma haine, Chevalier ainsi que celle de mes sœurs.

Malgré la colère, la haine, que le Capricorne pouvait entendre dans les mots de la jeune femme, celle-ci ne semblait y céder, gardant une certaine sérénité dans ses gestes et son cosmos. Ellya tendit sa main vers le Capricorne, le pointa du doigt.

- Nourrissez-vous de son sang, mes sœurs et que celui-ci vous régale …. Sweet Chocolate !!!

Sortant du Supplie de la Spectre, trois harpies fantomatiques se matérialisèrent et dans un cri de rage se jetèrent sur le Capricorne le lacérant de leurs griffes avec avidité pour se régaler du doux fluide carmin qui coulait dans les veines de leur ennemi.

A peine la première harpie, venait elle de frapper le Capricorne, qu’Ellya se jeta à leur suite afin d’assaillir de nouveau le Saint à l’aide de ses poings et pieds. Cette fois-ci, la jeune femme combina divers attaques, toutes données avec grâce et élégance comme un ballet sanglant et violent. Le premier coup fut une gifle asséné avec le revers de la main, comme pour le punir de lui avoir fait connaitre une telle douleur. Puis ce fut à l’aide de sa jambe que la jeune femme porta son attaque, visant ce bras coupable qui avait été l’outil de sa douleur. Le coup porté, Ellya pris appuis sur ce bras puissant et redoutable afin de se donner suffisamment d’impulsion pour atteindre le visage du Chevalier avec son genoux et passer par-dessus lui. Dans son saut, la jeune femme porta un autre coup de pied, ce dernier visant le coup de son ennemi, elle le doubla se servant de ce dernier pour se propulser loin de son adversaire. Ellya savait que la distance qu’elle venait de mettre en elle et le Saint à l’armure dorée, ne la protégerait pas de cette lame, que le Capricorne disait sainte. Mais cette distance pourrait lui permettre de se prémunir plus efficacement de celle-ci.

Revenir en haut Aller en bas
Dormin


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 237
Armure : Jardinage, natation, cuisine, peinture, se faire des relations dans chaque camp, passer du temps en famille.

Feuille de Personnage :
HP:
120/150  (120/150)
CS:
160/170  (160/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne    Jeu 24 Mai - 17:39

La colère... Elle emplissait à présent le cosmos de la jeune femme faisant monter la pression autour d'eux. Comme une bête acculée, elle s'était jetée sur lui pour venger son aile perdue. Dormin avait pleinement conscience de la gravité de son geste, mais il était préférable de neutraliser son adversaire plutôt que de lui ôter la vie. Ou même de le rendre infirme et inutile. Il était pour l'évolution des autres et l'apprentissage, comme on lui en avait laissé la chance. Dormin était convaincu de pouvoir établir une connexion même infime entre les différentes factions. Même si celle-ci ne menait pas à la paix, elle serait certainement très intéressante à observer.

L'assaut qu'elle lui envoya lui rappela à nouveau cette fichue nuée d'oiseaux fondant sur lui pour lui dévorer cosmos et yeux. Il fronça les sourcils, contrarié par ce souvenir désagréable. Ces trois harpies ne lui disait rien de bon. Que lui réservaient-elles? Une grande puissance se dégageait de derrière Ellya, venant de ses consœurs. Mais il ne se laisserait pas impressionner si facilement! Il essaya de parer les mais autant frapper les nymphes du saint de la lyre ou se battre contre le vent. Ces Harpies étaient intangibles mais leurs coups eux, semblaient porter leurs fruits. Il ne pouvait donc s'agir que de cosmos!

    "Je ne me laisserai pas abuser!"


Avec cela, il devait faire avec les coups porté par le spectre furibond qui l'acculait d'attaques physiques. Mais il l'avait chercher et comme on le lui avait appris, il devait faire les choses l'une après l'autre. Il se laissa frapper, tentant de se couper de tout pour ne se focaliser que sur les trois fantômes qui tournaient autour de lui. Le cosmos doré du chevalier d'or s'intensifia et explosa pour repousser les fantômes et les dissiper.

    "HUAAAAAAH!!"


L'énergie d'or s'éparpilla dans une violente onde de choc qui fit disparaitre les trois fantôme, les soufflant loin de lui. Il porta sa main à sa nuque et la fit craquer. Après le coup qu'il avait reçu, il accusait une certaine douleur entre le cou et l'épaule qui pouvait s'avérer dérangeante. Il se massa le visage, essuyant quelques gouttes de sang qui coulaient au coin de ses lèvres.

Une goutte d'eau puis deux se mirent à tomber du ciel qui se couvrit de nuages sombres et l'air se chargea en électricité statique... Un orage se préparait. Finalement la pluie se mit à tomber sur le champ de fleur et dégagea une bonne odeur d'averse d'été en touchant le sol chaud. Une odeur qui redonna la force au gold saint de continuer et de passer outre la douleur. Sans rien ajouter, il lève la main vers la Harpie et la désigne.

    "Nubular chains!"


Les chaines cosmiques d'Andromède sortirent du sol et vinrent entraver le spectre de leurs liens cosmiques. Les maillons d'or s'enroulèrent autour de ses membres et de sa gorge pour l'immobiliser tandis que le gold saint s'approchait d'elle.

    "Tu ne me laisses pas le choix, Ellya. Je devais devoir te clouer au sol... "


Dormin concentra à nouveau son cosmos dans son bras, mais cette fois, il y mettait bien plus de force, de conviction. Le vent se leva, soufflant les pétales des fleurs ayant poussé dans ce champ imaginaire et frappa la Harpie pour lui couper son aile restante. Mais il ne s'arrêta pas là. Exécutant de multiples enchainements autour de sa proie, il la lacéra de coup, brisant un à un les éléments de son armures à l'aide de l'épée de légende, cherchant à la désarmer.

Revenir en haut Aller en bas
Ellya


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 81

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
166/166  (166/166)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne    Dim 27 Mai - 12:21

Le combat s’était annoncé difficile dès qu’elle avait reconnu en son ennemi et adversaire, un Chevalier d’Or. Ces derniers étaient reconnus, comme faisant partit des plus puissants guerriers et ce à travers tous le camp. Bien sur les forces du seigneur Hadès comptait dans leur rang des Combattants de puissance égale, mais le Spectre des Lamentations, n’en faisait pas partie. La jeune femme commençait à ressentir les effets de ce premier combat, même si elle avait été préparé à ce dernier, même si elle l’avait attendu, elle n’avait pas prévu qu’il serait si difficile.
Malgré ses efforts, elle se retrouvait en position de vaincue, elle était suffisamment lucide pour le comprendre. Même si son adversaire était affaiblit, il restait en meilleur forme qu’elle. De plus et cela était surement le plus important, le Cosmos du Saint à l’armure d’Or restait plus puissant que celui de la jeune Spectre et celle-ci savait que la clef de la victoire reposait souvent sur la différence entre ces derniers. Et comme si cela ne suffisait pas, elle ressentit une faiblesse la gagner. Celle-ci était différente de sa première sensation.

La première fois qu’elle avait ressenti ce malaise, il lui avait semblé que c’était sa force vitale qui se voyait amputée d’une partie d’elle-même. Non cette fois ci, Ellya avait la sensation que c’était sa force, sa puissance qui avait été réduite. La jeune femme comprit instantanément que cette sensation avait pour cause, pour origine son adversaire. Ce dernier semblait posséder divers capacités psychiques ou autre. Une grimace apparut sur le visage de la jeune femme, grimace qui annonçait que la jeune femme venait de prendre conscience de inéluctabilité de sa défaite.

Pour renforcer cette impression, le Saint du Capricorne dissipa les harpies spectrales qui l’assaillaient, à l’aide de son cosmos. Puis comme pour répondre à cette explosion cosmique, le temps se couvrit et devint orageux. Ellya aurait pu croire que ce changement climatique était lié au puissant cosmos qu’elle avait ressenti ultérieurement, mais elle se trouvait dans une illusion et cette pluie d’été, n’avait rien de réelle.

La jeune femme qui n’avait pas apprécié le fait qu’elle avait marqué son adversaire, l’avait blessé, semblait apprécier cette pluie. Mais elle n’eut pas vraiment le temps de se reposer, ni ne pouvait baisser sa garde, le combat n’était pas encore finit. D’ailleurs le Chevalier du Capricorne lança une nouvelle attaque. Celle-ci était différente des autres, Ellya sentait toute la puissance de son adversaire dans celle-ci. Cette attaque venait du plus profond de l’âme, du cosmos de son adversaire.

Lorsque le Spectre vit les chaines, il voulut s’en défendre, les repoussant à l’aide de son cosmos. L’une d’elle parvint à l’attraper, mais Ellya s’en libéra avec grâce et fluidité. Une nouvelle fois, la jeune femme donnait l’impression de danser, évitant une chaine, se libérant d’une autre et ce au rythme de leur attaque. Mais elle ne put rien faire contre les rafales de vents qui vinrent la frapper, la faisant reculer, tout en lui projetant une multitude de fleurs arrachées par ces dernières. Mais le Capricorne n’en resta pas là, il attaqua directement la Harpie à l’aide de sa lame cosmique, son épée sainte. Ellya ne put rien faire pour s’en prémunir et sentit, sa supplie, son corps souffrir de la morsure de cette lame.
Des larmes de sang commencèrent à couler sur les joues de la jeune femme, qui se garda de laisser échapper le moindre cri de douleur. Elle savait que son adversaire n’était pas du genre à apprécier la souffrance de ses adversaires, mais elle ne lui montrerait malgré tout aucun signe de faiblesse. Ellya ne s’était incliné que devant une personne et jamais n’avait montré signe de soumission à part envers cet être divin.

Malgré tout la jeune femme posa un genou à terre, une fois la danse du Capricorne finit. Elle n’avait plus la force de parler, mais son regard lui restait toujours aussi déterminé. Il fallut, ce qu’il sembla être de longues secondes à Ellya, pour se relever. Celle-ci était vacillante et n’était parvenue à se relever que par la force de sa volonté.
Une nouvelle fois, Ellya libéra son cosmos et ce dans une explosion puissante qui arracha ce qui restait de pétale et de fleur au tapis de verdure qu’elle foulait et colorait de son sang.


- Night-lamentation !!!

Cette attaque lancée, la jeune femme se jeta sur son adversaire avec violence, le frappant avec toute la force qui lui. Ellya était épuisé et ses attaques n’avaient plus la précision du début de combat, mais sous le nombre certaines touchèrent. A chaque coup que la jeune femme portait, une trainée de sang venait s’écraser sur le sol ou sur l’armure d’or. Ce ne fut qu’au moment où la jeune femme parvint à porter son dernier coup de poings, qu’elle prononça quelques mots.


- Je reconnais que ce n’est pas avec ton sang, mais je suis parvenu à colorer ton paysage avec du rouge.

Puis à bout de force la jeune femme recula quelque peu, chancelante, mais toujours décidé à vaincre cet ennemi et le forcer à faire demi-tour, à quitter ce domaine où il n’était pas le bienvenue.

- Tant que je pourrais me battre, tu n’avanceras pas. Je suis Ellya de l’Etoile céleste de la Lamentation, servante du Seigneur Hypnos et Protectrice du Domaine et du Seigneur Hadès.

Les mots de la jeune femme étaient plein de détermination, même si son regard était recouvert d’un voile et que tout son corps était parcouru de tremblement sous l’effort que la jeune femme faisait pour rester debout.
Revenir en haut Aller en bas
Dormin


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 237
Armure : Jardinage, natation, cuisine, peinture, se faire des relations dans chaque camp, passer du temps en famille.

Feuille de Personnage :
HP:
120/150  (120/150)
CS:
160/170  (160/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne    Mer 30 Mai - 0:15

Il sentait clairement la différence. Son endurance légendaire n'était plus. C'était donc là l'oeuvre de l'armure d'or lorsque, loin en arrière maintenant, qui fit évoluer son cosmos vers quelque chose de plus grand. Malgré tout, il était loin d'égaler la puissance et la dextérité de son maître. Leurs styles étaient trop différents. Ils avaient beau avoir des attaques similaire, leur interprétation de ces dernières étaient bien différentes. Là où Narcisse mettait des miroirs, Dormin créait des visions irréelles. Là où Excalibur frappait pour répandre le sang, Dormin frappait de façon à handicaper plutôt que tuer.

Il pouvait parfois paraitre bien plus cruel de laisser un adversaire en vie en sachant qu'il ne pourra plus oeuvrer. mais Dormin savait qu'il suffirait au chevalier d'un temps de repos pour retrouver ses capacités. C'était l'avantage d'être sous la protection direct d'un dieu. Mais ce n'était pas sans contrepartie. Contre tous les avantages que cela pouvait apporter, il fallait faire le sacrifice de sa vie. Pas au sens où l'on mourrait d'un coup d'un seul, mais vivre pour soit devenait délicat, voir impossible. Et en effet, on finissait par mourir pour la divinité vénérée.

Jusqu'où était prête à aller Ellya? Jusqu'où était-il prêt à aller lui même? Pour la première fois, Dormin s'était trouvé démuni... Il avait tout perdu. Amis, renommée, jusqu'à tout ce qu'il avait créé... même ses ennemis. Plus rien de tout ceci n'existait. Et il avait à peine le temps de réaliser qu'il était envoyé en guerre. Mais c'était ça être saint. C'était ça, être le serviteur d'un dieu. Et c'était sûrement le seul point commun entre les différents combattants, peu importe leur faction... Et ça lui plaisait. C'était comme ça que ça marchait. Si il fallait laisser les siens derrière lui pour combattre dans un monde qui tournait plus rond... alors c'était un beau sacrifice. Et de toute façon qu'y pouvait-il? Rien. Alors autant relativiser.

Son regard vert se posa sur le rouges des joues de la Harpie... Rouges... de sang. Voilà un spectacle qui en aurait délecter plus d'un... plus d'un esprit malade. Dormin lâcha un rictus de mépris en pensant à ce genre de personne là. Comment trouver la souffrance d'autrui captivante? Orgasmique même pour certains? Cette tare étaient malheureusement de plus en plus répandue. Finalement, le véritable enfer... c'était peut-être juste le monde des hommes. Mais les condamner tous était injuste. Mais il ne fallait pas confondre parcimonie et pitié.

Elle se releva après de longs efforts. Il ne pouvait que saluer la force de sa volonté. Il avait un grand respect pour elle malgré ce qui les opposait et c'est pourquoi il ne bougea pas. Elle méritait de porter ce coup. Il ferma les yeux et serra les dents, se campant sur ses puissantes jambes pour ne pas reculer. Les coups percutaient sa chaire et son armure sans qu'il ne bronche, malgré la douleur.

    "Ça suffit."


Soupira-t-il alors qu'elle reculait pour remettre une distance dérisoire entre eux vu son état. Le gold saint prit appuie sur ses jambes comme pour charger à nouveau. Il s'élança à grande vitesse et fonça droit vers la Harpie et la percuta de pleins fouet. Le coup encaissé, il passa un bras derrière elle pour la retenir, l'empêchant de reculer sous l'impact et de tomber par terre.

    "Tu t'es bien battue et ta détermination est louable. Hadès s'est trouvé une bien belle recrue en toi."


Il intensifia son cosmos, le laissant exploser d'un coup à porté et écrasa celui de la Harpie comme si elle avait été au creux de sa main et la déposa au sol alors que les illusions se dissipaient.

    "Repose toi... Tu as été exemplaire."




Revenir en haut Aller en bas
Ellya


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 81

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
166/166  (166/166)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne    Jeu 31 Mai - 17:28

La Harpie avait lancé son attaque avec tout sa détermination, elle savait que celle-ci ne pourrait mettre à terre son ennemi, leur différence de puissance, d’expérience, avait condamné la jeune femme à la défaite rapidement durant ce combat. Mais lorsqu’elle le vit encaisser celle-ci sans chercher à s’en défendre, à se protéger, Ellya sentit un sentiment de colère et de rage l’envahir. Par son geste, ce Chevalier venait de se moquer d’elle, de l’humilier. La considérait il comme non dangereuse, pour oser ainsi subir son assaut.

Ce n’était pas la première fois que son adversaire, la déshonorait, se moquait d’elle. Il s’était amusé à la mutiler, à s’en prendre à ce qu’elle était, au lieu de s’en prendre directement à elle. Lorsqu’il avait coupé ses ailes, même si tout cela n’avait été qu’une représentation des blessures qu’il lui faisait, il s’en était pris à sa nature, voulant la priver de ses atours. Preuve que sous leurs belles armures et les valeurs qu’ils prétendaient défendre, ces saints, ces Chevaliers ne valaient pas mieux que la pire des brutes.

Lui aussi voulait la soumettre, l’écraser sous sa force, alors qu’elle sentait l’illusion se dissiper autours d’elle, elle le vit la charger. Croyait-il pouvoir la mettre à terre avec une attaque aussi faible. La jeune femme sourit devant cette charge, lui aussi laissait une trainée de sang à sa suite. Il souffrait, cela elle pouvait le percevoir et cette souffrance lui redonnait de la force. Elle se servit de cette force renouvelée pour bloquer l’attaque, mais malgré cette défense, le corps de la jeune femme était arrivé dans ses limites. Ellya sentit ses jambes flancher sous la force du coup reçut et alors qu’elle commençait à chuter, elle vit comme au ralentit son ennemi la rattraper presque avec douceur.

Le rouge monta aux joues de la jeune femme, non pas sous l’effet d’une timidité quelconque, mais sous l’effet de la colère. Une nouvelle fois, son adversaire, son ennemi la sous-estimait, elle était un spectre au service du Seigneur Hadès et non une demoiselle fragile. Les mots qu’il prononça alors ne trouvèrent que colère, émotion que la jeune femme cracha au visage de son adversaire, tout en repoussant ce cosmos qui voulait de nouveau l’enfermer dans un monde illusoire à l’aide de son cosmos quelque peu régénéré par le plaisir qu’elle avait pris à voir son ennemi souffrir sous ses coups.


- Pour qui me prends tu, je suis un Spectre, je n’ai nul besoin de ta pitié ou de quoique ce soit venant de ta part.

Alors que son cosmos repoussait celui du Capricorne, la Harpie le griffa au visage, si proche du sien. Puis profitant de la surprise elle lui porta un coup de genoux visant le coté de du crâne. Sous l’impulsion de son mouvement, la jeune femme réalisa une roue dans laquelle elle frappa une nouvelle fois le Capricorne. Remis sur ses pieds grâce à cette acrobatie, Ellya lança divers coups de poings

- La mort ne me fait pas peur et je ne laisse personne me dicter ma conduite, je ne me reposerais qu’une fois la volonté de mon Seigneur accomplie.

Ellya aurait voulu faire plus, attaquer de nouveau son adversaire, mais elle ne possédait plus assez de force pour cela. Elle savait, qu’elle ne faisait que retarder l’avènement de sa chute et que celle-ci pourrait être plus violente, mais elle n’allait pas renoncer, abandonner alors qu’il brulait en elle ne serait-ce qu’une étincelle de vie. C’était une guerrière épuisée, ne tenant sur ses jambes que par la force de sa détermination et de sa rage. Il était clair qu’il n’en faudrait pas beaucoup pour la faire chuter. Mais tout en fixant son adverse d’un regard flou, qui se brouillait, la jeune femme concentrait ce qui restait de cosmos en elle, afin de le faire une nouvelle bruler aux flammes de sa volonté.


Revenir en haut Aller en bas
Dormin


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 237
Armure : Jardinage, natation, cuisine, peinture, se faire des relations dans chaque camp, passer du temps en famille.

Feuille de Personnage :
HP:
120/150  (120/150)
CS:
160/170  (160/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne    Ven 1 Juin - 0:09

Ayant baissé sa garde, il ne pu esquiver à temps la riposte de la spectre et fut contrainte de reculer pour ne pas subir de trop lourds dommages. Une longue estafilade se dessina sur sa joue, laissant couler quelques larmes de sang qui virent joindre le coin de ses lèvres. D'un geste machinal, sa langue vint quérir la goutte de liquide pourpre. Laissant son adversaire vaciller dangereusement devant lui, à bout de force, il prit quelques seconde pour regarder le ciel au dessus de lui... Le dernier signe venait de disparaitre... Le signe des poissons. Il eut une petite pensée pour son ancien ami œuvrant sous ce même signe. Qu'allait-il leur tomber sur la tête à présent?

La réponse ne tarda pas et se manifesta par le tonnerre grondant au loin et une formidable onde de choc qui les balaya même ici. Ce cosmos... Celui qui venait de générer cette attaque. Il semblait si loin mais infini à la fois!

    "Par tous les dieux... Qu'est-ce qui se passe là bas?"


Pour la première fois depuis son réveil, Dormin commençait à craindre vraiment pour les siens. Athéna était toujours là bas, mais il ne pouvait pas l'atteindre... Toujours pas. Non! C'était trop simple! Et pourtant il occupait une position stratégique bien que peu héroïque. Il se tourna à nouveau vers la Harpie, la prédiction qu'il lui avait faite s'étant révélée exacte.

    "Vois! Je t'avais prévenue! L'heure n'est plus aux enfantillage et cette tempête n'épargnera ni toi ni moi!"


La patience de Dormin commençait à se faire moins présente. Il n'aimait pas qu'on lui attribue des actes ou des paroles qui ne lui étaient pas propres. Les quiproquos lui faisaient toujours peur et avaient le don de l'irriter au plus haut point. Cette jeune femme, aussi volontaire et dévouée qu'elle fut, n'était qu'un jouet aux mains de ceux qu'elle s'était choisie comme maîtres. Mais ces mêmes maîtres la considéraient-ils avec autant d’égard? Dormin doutait fort qu'Ellya trouve la grâce attendue auprès de ses seigneurs en retour de sa loyauté exemplaire. Mais ce n'était pas son problème.

Son problème à l'heure actuelle c'était de contenir cette spectre qui semblait s'y croire un peu trop. Enfin, oui et non. C'était quand même la guerre sainte après tout. Mais si Dormin avait des principes, il savait aussi respecter un adversaire, outrepassant les règles de la galanterie. Et visiblement, la Harpie n'avait pas assez foi en elle pour prendre le recul nécessaire pour le comprendre. C'était bien dommage. Mais il était tout aussi possible que le soucis vienne de leurs différentes éducations.

Les valeurs et règles du temps de Dormin n'étaient plus. Et même s'il méprisait l'idée de porter la main sur une femme, il devait bien admettre qu'elle était avant tout un chevalier. Et en ce sens, oui, il comprenait sa hargne, même s'il la trouvait bien extrême. Et ça, il était bien placé pour le comprendre.

    "Et comme tu semble y tenir, je n'ai pas le choix. Je dois bafouer un de mes principes et te faire honneur comme tu le mérites!"


Et intensifiant son cosmos une dernière fois pour rassembler ses dernières forces et se sublimer, malgré sa fatigue extrême, le Capricorne s'élança et frappa la Harpie en plein abdomen! Il y mis toute la force qui lui restait pour l'envoyer plus loin et tenter de mettre un terme à ce supplice.

Revenir en haut Aller en bas
Ellya


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 81

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
166/166  (166/166)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne    Sam 2 Juin - 10:50

Ellya n’avait pas fière allure, mais elle était toujours debout, digne et fière de l’armure qu’elle portait. Son adversaire, son ennemi, avait osé tenter de l’endormir, du moins avait voulu prendre des gants avec elle. Même si ce geste pouvait sembler être chevaleresque aux yeux de la plupart, la jeune Spectre avait pris cela comme une insulte, une insulte à qui elle était, mais surtout à ce qu’elle était. Ceci expliquait la raison de son geste, de sa dernière attaque.
D’ailleurs celle-ci avait laissé sa marque sur le visage du chevalier du Capricorne et un sourire des plus sensuels était apparu sur les lèvres de la Harpie. Elle ne pouvait cacher qu’elle éprouvait un certain plaisir à voir le sang de ses ennemis couler et faire naitre la douleur dans leur corps. Mais la jeune femme était suffisamment lucide et intelligente pour savoir que ce geste avait été des plus dérisoires. C’est à ce moment, que l’explosion eut lieu, une explosion cosmique comme jamais elle n’en avait ressenti. La source de cette dernière venait du plus profond des Enfers, en ce lieu où elle avait senti la présence de Divinité et d’une en particulier. Une Divinité pleine de rage et de folie.

Le Capricorne ayant ressenti lui aussi cette explosion, montra des signes d’inquiétude, non pas pour lui, mais pour ces compagnons et pour sa Déesse qui se trouvait en ce lieu. Mais les paroles qu’il prononça à ce moment, ne rencontrèrent toujours pas la même priorité que celle qu’il ressentait. Ce Saint à l’armure d’Or, semblait avoir une grande expérience, bien plus que ne le laisserait imaginer son apparence. Mais Ellya était jeune et avait été frustrée par sa famille, dans son désir de servir le Seigneur Hypnos par son devoir envers le maitre des spectres, sa majesté Hadès.


- Ne parle pas ainsi de notre combat, il n’y a aucun enfantillage dans le fait de faire son devoir, même si notre combat peut semblé ridicule comparé à ce qui se passe dans les profondeurs de ce royaume bénit par sa Majesté Hadès.

Ellya commençait à percevoir de l’agacement, presque de l’énervement sur le visage de son ennemi, renforçant l’impression qu’elle avait de se retrouver face à une personne plus âgé qu’elle, du moins plus expérimenté. La jeune femme effaça son sourire de son visage essaya de rester droite et debout, alors que son sens de l’équilibre devenait de plus en plus incertains.

Puis vinrent les mots, peut être les seuls qui auraient pu adoucir la colère, la haine que la jeune femme avait ressenti pour le comportement que le Capricorne avait adopté face à elle dans sa dernière attaque. Il consentait à la considérer autrement que comme une jeune femme, à la considérer comme un combattant au même titre que lui. Ellya s’en serait presque incliné pour le remercier, si elle ne craignait pas de perdre définitivement l’équilibre.

Malgré sa volonté, la jeune femme savait qu’elle ne pourrait se protéger contre l’attaque que déciderait de lancer contre elle son adversaire. Pour prouver sa détermination, sa volonté de porter le coup de grace, le Saint à l’armure du Capricorne intensifia ce qui lui restait de cosmos et chargea. La jeune Spectre tenta malgré tout de parer cette attaque, mais ne put rien faire.

Ce fut avec un léger sourire reconnaissant que Ellya reçut la charge. Sous la puissance du coup, elle sentit l’air qui se trouvait dans ses poumons être expulsé, la jeune femme défaillit un instant et fut projeté quelques mètres plus loin. A cet instant toutes douleurs, toute fatigue semblait quitter son corps, du moins se recouvrir de la brume de l’inconscience. Ellya ressentit le choc de son corps contre le sol et crut entendre le gémissement, une lamentation s’échapper de sa Supplie.


*Voila donc ce que l’on ressent à l’approche de la mort ?*

Cette pensée sembla réveiller quelque chose en elle, du moins attirer vers la surface de sa conscience une flamme violette.

*Ceci n’est pas le souffle de la mort, juste celui de l’inconscience et des rêves. Mais ne t’inquiète pas endors toi et devient celle que tu aurais dût être.*

Ellya ne compris rien à ce qui venait de se passer, mais elle laissa cette voie, l’emporter dans l’inconscience et jeter un voile de brume sur ses souvenirs et sa conscience, son âme.

La jeune femme ne perçut pas l’explosion de colère du Dieux des Dieux, ni le fait qu’elle fut chassée du Royaume dont elle avait tenté de défendre l’entrée. Mais elle perçut, ressentit au plus profond de son cosmos, le choc, la violence dont ce Dieux si irascible venait de faire usage. Ce fut inconsciente qu’elle fut rejetée sur une terre inconnue, bien loin de celles de sa famille en Bavière.


Revenir en haut Aller en bas
Menelaos


Nouvel Éveillé


Messages : 3875

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne    Dim 3 Juin - 17:55

Victoire de Dormin.

FIN DE LA GS POUR VOUS


Vous êtes FULL STAT à la fin de ce combat, le Keraunos de Zeus agissant maintenant donc pas la peine de faire un RP de récupération. Nous vous demandons de le prendre en compte dans le Rp évidemment.

Vous pouvez mettre votre FT et votre feuille de personnage à jour, et demande vos gains.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne    

Revenir en haut Aller en bas
 

[Combat GS] Ellya de l'Etoile Celeste de la Lamentation Vs Dormin Saint du Capricorne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Le Monde :: Afrique-