RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Après la folie des dieux....[PV Shion, Urio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Après la folie des dieux....[PV Shion, Urio]   Mar 5 Juin - 23:57

La folie divine s' était emparée du Guidecca, et la vierge guerrière était devenu folle. Folle jusqu' à osée s' en prendre à ceux qui la protégeait. La balance et le bélier envoyaient au tapis, alors qu' Urio se retourna pour voir les yeux de sa déesse totalement changeaient. Que lui était-il arrivait ? puis trois coups. Trois coups de sceptre divin portaient sur le sol du Guidecca avant que ne s' abatte le malheur sur le chevalier d' or du cancer. La foudre de lumière le transperça de part en part et il fut littéralement mit KO en retombant lourdement sur le sol marbré.

Il ne put voir ce qu' il allait se passer par la suite. La vengeance de Zeus, le dieu des dieux. La mort d' Arès, le dieu de la guerre. Quand le Maelstrom emporta tout sur son passage et chaque protagonistes présent furent envoyés ailleurs. Vers une autre destinée.

Le corps de ce pauvre Urio arriva et retomba sur le sol de Jamir, non loin d' une tour à moitiè par terre. Bancale. Jamir. Ce lieu si important pour le sanctuaire, son maître, Shion, et le peu d' Atlantes encore en vie. Toujours inconscient, l' armure d' or du quatrième gardien du sanctuaire quitta ce corps sans vie avant qu' elle ne refusionne partie par partie et qu' elle ne s' envole pour le sanctuaire des hommes....Le sanctuaire. Ce lieu qui avait été totalement vidait par l' armée du sanctuaire lors de l' invasion des enfers avait eu à faire à quelque chose, quelqu'un pendant qu' il était vide. Le temple du cancer, du lion et de la vierge en ruine....L' armure sacrée apparu dans une lueure resplandissante et dans un son des plus triste avant qu' elle ne se repose au centre de ce temple en ruine aux yeux de tous ses survivants des enfers.

Là-bas, à Jamir, Urio reprit conscience petit à petit. Nue ou presque. avec seul habit un pantalon et un corps brisé par les combat. Combat contre les forces du mal, et combat contre ses pensées....Cette cicatrice bien visible laissait par Rochel et qui le faisait encore souffrir sans qu' il ne puisse se souvenir de comment cela était arrivé...Se souvenir..mais de quoi, de qui...le néant...Il se releva le regard perdu.

Mais ou je suis ? Qui je suis ? hurla t' il en regardant ce corps qui avait tant souffert.

Revenir en haut Aller en bas
Shion


Grand Pope
Grand Pope
avatar

Messages : 1105

Feuille de Personnage :
HP:
107/150  (107/150)
CS:
135/170  (135/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Après la folie des dieux....[PV Shion, Urio]   Mer 6 Juin - 11:12

Arrow Asie - Chine - Plateaux du Tibet

Les émotions en pagaille suite aux multiples évènements récents, Shion avait parcouru rapidement les plateaux du Tibet en direction de Jamir. En d'autres instants, les lieux auraient pu faire remonter à la surface tous les souvenirs auxquels le passé de Shion était rattaché mais pas ce soir. L'esprit du Bélier avait suffisamment à faire. Comment évacuer l'inquiétude liée à l'état de ses compagnons lorsqu'ils avaient été expulsés du Giudecca? Comment oublier le dernier comportement d'Athéna et toutes les interrogations en découlant? Et comment effacer la mort d'un ami...

Perturbé, endeuillé, Shion pénétra le domaine de Jamir et s'arrêta un instant face à sa majestueuse tour. Laissant glisser son regard sur l'immensité des massifs montagneux les entourant, le Premier Gardien prit une longue et froide inspiration. Depuis combien de temps n'avait il pris la peine de gravir les hauteurs de Jamir? Avait-il seulement foulé ce sol qui lui était si cher depuis qu'il avait terminé son entrainement? Pendant une seconde, un sentiment de culpabilité parcourut le Bélier qui se reprit très vite en pensant au devoir qui lui incombait. La tâche de Gardien de la Première Maison du Sanctuaire ne lui laissait malheureusement que peu d'occasion de voyager selon ses désirs.

Lentement, Shion s'avança vers l'entrée de la Tour. Un calme olympien régnait en son sein, témoignage que même Jamir s'éteignait au passage de l'astre nocturne. La situation lui était favorable, ce calme étant propice à celui qui souhaiterait se recueillir. Shion s'apprêta à entrée à l'intérieur de la bâtisse, impatient de voir si ses vieux souvenirs rendaient honneur à ce lieu symbolique lorsqu'il se stoppa à nouveau, ressentant plusieurs cosmos. Liana. Son élève était passé ici il y a peu et le Bélier en percevait encore la trace. Probablement déjà rentrée au Sanctuaire, lui-seul pouvait s'intéresser à un lieu perdu comme Jamir. Mais il ne tarderait pas à la rejoindre...

Pourtant, un autre Cosmos semblait imprégner le lieu. Un cosmos familier bien qu'assez faible et difficile à distinguer. Shion s'écarta de la tour en direction de ce Cosmos qu'il ressentait et s'arrêta alors qu'il apercevait son hôte, s'époumonant de paroles étranges. Le Bélier s'avança dans sa direction, heureux de revoir le Chevalier d'Or du Cancer après les assauts d'Athéna qu'il avait subis:

Urio! Content de voir que tu portes bien après ce qu'il s'est passé au Giudecca! Même si j'ai encore un peu de mal à comprendre de quoi il s'agissait, et encore plus ce que nous faisons ici... Mais tu m'as l'air d'avoir bien récupéré. Nous devons rentrer au Sanctuaire pour retrouver les autres. Où est ton armure?
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Après la folie des dieux....[PV Shion, Urio]   Mer 6 Juin - 13:16

Un homme en armure d' or venait de s' avancer devant cet homme qui avait tout oublié de sa vie. Il venait de l' appeler Urio, qu' il était content de le revoir après ce qu' il s' était passer au Guidecca et que cela voulait dire qu' il se connaissait bien. Pourtant l' homme sans souvenir regardait ce nouveau venu d' un drôle d' air ne comprenant rien à ses paroles. Des maux de têtes très puissant le poussèrent à se prendre la tête pour essayait de calmer la douleur mais rien ne se dissipa. Cette cicatrice bien visible sur son corps venait de changer de couleur le forçant à pliait un genoux à terre.

Il suait de grosse gouttes en se demandant ce qu' il lui arrivait et quand la douleur se calma quelques instants, il regarda l' homme en armure avec un air inquiet et osa lui poser des questions.

Qui es-tu ? Que fais-tu là Toi qui semble me connaître? Qui je suis et ou sommes nous ?Et de quelle armure tu parles ?

C' était clairement des interrogations qui avaient besoin des réponses car Urio, comme il s' appelait, n' avait plus aucun souvenir de sa vie passée. Il ne savait plus ce qu' il avait été, plus ce qu' il avait fait et encore moins celle de la chevalerie. Peut-être que cet homme allait pouvoir lui venir en aide d' une quelconque manière que se soit.

Il se releva après avoir récupéré un petit peu de souffle et regarda ses montagnes à perte de vue. Elles l' apaisait. Cet endroit était apaisant et l' apaisé mais son corps avait grand besoin de repos et le lui fit comprendre rapidement. Manquant cruellement de force physique, il s' éffondra sur le sol rocailleux....

Qu' est ce qu' il m' arrive ?
Revenir en haut Aller en bas
Shion


Grand Pope
Grand Pope
avatar

Messages : 1105

Feuille de Personnage :
HP:
107/150  (107/150)
CS:
135/170  (135/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Après la folie des dieux....[PV Shion, Urio]   Mer 6 Juin - 14:29

Attendant la réponse de son camarade de la quatrième maison, Shion observait Urio d'un regard bienfaisant. Le Cancer semblait affaibli par les derniers évènements et l'absence de son armure laissait parfaitement entrevoir les cicatrices qui ornaient son corps. Cicatrices ne provenant apparemment pas toutes de cette Guerre Sainte. Après tout, il ne connaissait pas vraiment Urio et encore moins son passé. Leur première véritable rencontre ne remontait qu'à son retour des Enfers où il était venu lui apporter le Rosaire de Scipion. Mais à y réfléchir de plus près, connaissait il vraiment un autre Chevalier d'Or à l'exception de son ami Dokho? Il faudrait qu'il prenne le temps de remédier à cette lacune.

Sans que Shion ne s'y attendre, Urio commença à prendre sa tête entre ses mains et à s'agenouiller, témoignage de la soudaine douleur qui venait l'assaillir. Le combat aux Enfers lui avait-il laissé plus de séquelles que prévu? Le Bélier fit quelques pas dans sa direction pour venir lui prêter main forte mais les paroles du Cancer mirent un terme à son déplacement.

Qui je suis? Et ton armure...

De toute évidence, le choc avait été plus puissant que prévu puisqu'Urio ne le reconnaissait même pas. En outre, comment pouvait-il avoir oublié jusqu'à son armure? L'armure d'un Chevalier d'Or était comme une seconde âme. S'en séparer, l'oublier, cela revenait à perdre une partie de soi. Shion observa à nouveau le Cancer, cherchant la meilleure manière de l'aider, les mots qu'il devait utiliser. Jamais il n'avait été confronté à une telle situation et il lui était donc difficile de réagir. Urio s'était maintenant relevé, observant les paysages alentours, tentant probablement de retrouver ce qu'il avait oublié. Mais soudain, sa faiblesse réapparut et le corps d'Urio s'écroula en direction du sol.

Shion tendit rapidement la main en direction du Quatrième Gardien et interrompit sa chute à quelques centimètres du sol grâce à ses pouvoirs de télékinésie. L'instant d'après, il s'était déplacé aux côtés de son ami affaibli et le relevait, plaçant un de ses bras autour de son propre cou afin de l'aider à tenir debout et à se déplacer.

Le choc du Giudecca a du t'affaiblir plus que prévu pour que tu sois dans un tel état mon ami. Viens t'asseoir quelques minutes dans la tour, il te faut du repos.

Sans demander son avis à Urio, Shion le conduisit à l'intérieur de la Tour où il l'aida à s'asseoir avant de reprendre la parole.

Tu te trouves à Jamir, au coeur de l'Himalaya. Une région reculée et peu connue du monde. Et puisque tu ne sembles pas t'en rappeler, tu n'as pas rien à craindre de moi, je suis un ami. Shion, du Bélier. Chevalier d'Or et Premier Gardien de la Déesse Athéna. Le Premier parmi les douze, dont tu es d'ailleurs toi-même le Quatrième.

Beaucoup d'informations dans une seule phrase, surtout pour un amnésique. Mais Shion ne pouvait se permettre de prendre son temps. Outre le fait que l'amnésie d'Urio le mettait en danger, elle amputait la Sanctuaire d'un de ses douze Gardiens alors qu'ils n'avaient nulle information sur la situation actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Après la folie des dieux....[PV Shion, Urio]   Mer 6 Juin - 21:32

Incroyable ! Pensant être entrain d' être allongé sur le sol rocailleux de cette magnifique région montagneuse, Urio constata qu' il avait été arrêté par cet inconnu, grâce à un seul geste avant qu' il ne s' avance et vienne l' aidé à se relever. Le chevalier d' or aida donc Urio à marchait avant de venir lui parlait du Guidecca. Qu' était-ce cet endroit car par deux fois il lui en avait parler ? Manquant de force sur le coup, Urio ne réussit pas à ouvrir la bouche une seule seconde afin d' en savoir un peu plus.

L' homme en armure dorée ramena avec lui l' amnésique dans la tour située tout près d' eux et le posa tranquillement. Il reprit son récit. Ce récit expliqué donc l' endroit ou ils étaient, son nom. Dans l' himalaya, la région de Jamir. Shion du Bélier, son nom et son rang ainsi qu' une autre nouvelle. Ils étaient amis, ou du moins le prétendait-il. Urio était donc, lui aussi, un chevalier d' or. Le quatrième gardien. Un peu surpris d' une telle nouvelle, le regard de Urio se fit vide comme cherchant à trouvait une vérité dans ses propos. Mais comment ? Par quels moyens ?

Alors que les minutes continuaient de passer sous un silence très lourd, Urio réussit à sortir de cet état de choc, de léthargie afin de reposer des intérrogations, comme lorsqu'ils étaient dehors.

Cette région, Jamir, est très belle. Elle est reposante et mystérieuse à la fois, Shion. Nous nous connaissons depuis longtemps, dit? Je ne me rappelle de rien du tout. toute ma vie, mes souvenirs se sont envolés. Je suis totalement perdu....

Avant qu' un nouveau silence ne reprenne ses droits quelques secondes. Amnésique à cent pour cent, mais comment, et pourquoi ? Comment cela s' était-il passer ?

Qui est cette déesse Athéna et cet endroit, le Guidecca dont tu me parles ? Les dieux n' éxistent pas, tu es fou. Seul des dingues puissent croire à de pareil inepties...et moi, je serais comme toi. Un chevalier d' or.

Il se mit à rire, à croire qu' il en avait besoin. Peut-être pour être soulagé ou quelque chose comme ça avant que son estomac se mit à gargouiller. Il mourrait de faim, le pauvre. Et de soif. Mais il osait pas en demander d' avantage à ce chevalier.

Revenir en haut Aller en bas
Shion


Grand Pope
Grand Pope
avatar

Messages : 1105

Feuille de Personnage :
HP:
107/150  (107/150)
CS:
135/170  (135/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Après la folie des dieux....[PV Shion, Urio]   Sam 9 Juin - 8:39

Il fallut quelques minutes au Chevalier du Cancer pour se décider à reprendre la parole. Pendant ces instants de silence, Shion se contentait de l'observer, se demandant comment le fier Chevalier d'Or pouvait se retrouver dans un tel état. Et que se passerait-il s'il ne parvenait pas à recouvrer la mémoire? Dans le pire des cas, il pourrait toujours le conduire à Athéna afin que celle-ci fasse quelque chose pour lui. Du moins, si elle avait retrouvé elle-même ses esprits. Après tout, elle était en partie responsable du traumatisme du Cancer.

A la première remarque d'Urio, Shion s'apprêta à apporter quelques explications supplémentaires mais il fut coupé dans son élan par la seconde réaction, plus sceptique, de son interlocuteur. Houla, mieux valait éviter de partir dans de longues discussions sur l'existence ou non des Dieux, Shion n'était pas vraiment d'humeur et risquait de perdre patience assez rapidement. Il attendit donc que la Cancer termine son éclat de rire avant de finalement répondre.

Jamir. Cet endroit est si agréable, je te l'accorde. J'y ai moi-même passé plusieurs années lorsque je m'entrainais. Un cadre idéal, loin de toute folie, loin de tout malheur. Seule demeure l'immensité des montagnes. Urio, je crains de ne pouvoir t'aider beaucoup quant à ton passé lointain. Bien que nous soyons tous deux Chevaliers d'Or, je ne te connais que très peu. Si ce n'est que nous nous sommes croisés à plusieurs reprises lors de nos derniers combats. Et que tu m'as rapporté ceci, il y a peu. Scipion, une bien longue histoire.


"Ceci" correspondait au Rosaire de Grand Pope que Shion portait autour de son cou et il le souleva légèrement avant de le replacer autour de cou. Il épargnerait les détails de son obtention à Urio pour le moment. Il n'était pas nécessaire de l'embrouiller davantage en lui parlant de sa mort et de son passage aux Enfers. Laissant le temps à Urio de ruminer ces quelques informations, Shion s'éloigna quelques instants au sein de la bâtisse. Si les emplacements n'avaient pas changé, il devrait trouver son bonheur assez facilement. Et il ne fallut en effet pas plus d'une minute au Bélier pour revenir dans la pièce, tenant quelques mets dans ses deux mains.

Si Urio le pensait dingue, autant poursuivre la démonstration de ses pouvoirs pour le convaincre de ses "inepties". Sans prononcer le moindre mot, les mets s'envolèrent pour venir se placer lentement face à Urio. Une fois arrivés à destination, Shion ferma les yeux pour disparaitre et réapparaitre à un mètre du Cancer, et s'asseoir de l'autre côté du repas.

Hé bien, sers toi. Jamir ne verrait pas d'inconvénient à offrir le couvert à deux Chevaliers d'Or de passage. Et pour répondre à tes questions. Athéna est la Déesse de la Sagesse et de la Guerre. Je veux bien que tu aies oublié ton passé, mais pas toutes tes connaissances... Et elle est aussi celle à qui nous obéissons et pour qui nous nous battons. Celle que nous avons juré de protéger. Les Dieux existent, crois moi. Et ils ne manquent pas de nous le rappeler si nous l'oublions, alors tâche de vite t'en souvenir.

Marquant une courte pause pour grignoter quelque chose, le Bélier reprit

Pour le Giudecca. Il s'agit d'un endroit reculé au sein des Enfers. Oui, les Enfers, tu as bien entendu. Notre dernière mission nous a conduits à cet endroit et nous y étions tous deux lorsque nous avons été éjectés et sommes arrivés en Asie. Et c'est de cette manière que tu as perdu la mémoire, je présume...
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Après la folie des dieux....[PV Shion, Urio]   Sam 9 Juin - 22:50

Jamir était donc la terre d' adoption, d' entraînement, ou eut lieu de durs sacrifices pour le chevalier d' or du bélier. Il montra aussi, un bijoux, un rosaire qu' Urio lui avait ramener probablement de mission avant de s' écarter et de partir quelques instants dans la demeure. Durant l'absence du bélier d' or, Urio tenta de mettre un visage à se prénom, Scipion mais son cerveau se refusa à travailler. Pour autant tout cela l' intrigué.

Shion revint dans la salle en tenant dans ses mains de la nourriture, mais il ne le donna pas de manière normale. Urio le regardait avec de grands yeux, et il vit la nourriture se déplacer toute seule jusqu' à lui, ainsi que l' Atlante qui disparu et réapparu à un mètre devant lui. La stupeur venait de frapper Urio. Il se demander quoi sans bouger pour autant. Etait-ce le diable en personne pour faire de telles choses, ou bien autre chose ? Le bélier lui apprit que Athéna était la déesse de la guerre et de la sagesse et que eux les chevaliers d' or se battaient pour elle afin de la protégée. Que le Guidecca fut leur dernière mission et que lors de leurs éjections il dû probablement perdre la mémoire à ce moment là.

Très inquiet de ses paroles, Urio décida de manger un peu en restant silencieux un moment. Cela faisait beaucoup pour une première rencontre, et alors qu' on lui remémorait un peu sa vie d' antan. Une fois le plein fait, il regarda Shion toujours aussi intrigué et inquiet.

En fait, de ce que tu me dit on ne se connait que sur le champ de bataille. On n' est pas à proprement parlé des amis, ont se bat et ont protégent une seule personne, Athéna. Pourquoi ? Contre qui ? .... intrigué, anxieux il reprit ....Moi aussi j' ai les mêmes capacités que toi, je peux faire bougé des choses ?

En parlant de ça, il devint un peu nerveux et décida de se relever. Les nerfs étaient en marche. A vif. Il fit quelques pas dans la pièce afin de se calmer mais n' y arriva pas.

Et...ce Scipion qui est-il ? un ami ?

Il regarda fixement le rosaire que portait le bélier autour de son cou. Comme ci ce bijoux pouvait lui rappelé un peu de sa vie passée. Comment pouvoir retrouvé la mémoire dans un court laps de temps ? Et ses révélations de sa vie" antérieure" comment réagirait-il ?

Revenir en haut Aller en bas
Shion


Grand Pope
Grand Pope
avatar

Messages : 1105

Feuille de Personnage :
HP:
107/150  (107/150)
CS:
135/170  (135/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Après la folie des dieux....[PV Shion, Urio]   Ven 15 Juin - 13:47

Tellement d'informations et si peu de temps. Comment pouvait-il aider un Chevalier d'Or à retrouver ses esprits alors qu'il y avait tant de choses à savoir, tant d'évènements à se rappeler. Il n'avait que quelques instants pour tenter de lui faire admettre qu'il était un défenseur d'Athéna, la Déesse de la Guerre et de la Sagesse, qu'il portait habituellement une armure d'Or, possédait des facultés extraordinaires, et revenait d'une mission aux Enfers. Si Urio ne le prenait pas pour un fou, il devait surement le prendre pour un imbécile en cet instant...

Observant ce dernier sans un mot, Shion lui laissa quelques instants pour qu'il se restaure et tente d'assimiler la lourdeur de toutes ces informations. Après tout, il ne s'était pas vraiment attendu à ce que le Cancer accepte tout et décide de le suivre sur le champ pour retrouver son armure. Quand il eut fini de manger, Urio tourna à nouveau son regard dans sa direction et repartit sur une série de questions. Le Bélier ne put que soupirer, observant dépité son interlocuteur.

Tu me poses beaucoup de questions qui ne peuvent te conduire qu'à plus d'incertitudes, plus de questions. Mais après tout, à ta place, j'aurais probablement aussi du mal à croire ce que je te raconte. Néanmoins, si je n'ai pas le pouvoir de te rendre la mémoire sur un claquement de doigts, tu dois me croire sur paroles car nous n'avons pas beaucoup de temps devant nous.

Prenant dans sa main le Rosaire fixé par Urio, Shion reprit:

Scipion. Je ne sais pas s'il était ton ami mais il fut par le passé un membre important de la Chevalerie d'Athéna, tué par ses adversaires. Tu as eu la chance de croiser ce qu'il restait de lui aux Enfers et il t'a confié ce Rosaire, afin que tu me l'apportes. Pourquoi? Peut-être parce qu'il portait lui-même l'armure du Bélier par le passé. Peut-être cela créé-t-il un lien entre nous? Je ne sais pas, je ne peux que supposer.

Se relevant, Shion poursuivit

Athéna. Une seule personne peut-être mais qui en protège beaucoup d'autres. Une Déesse qui se bat pour que les Hommes puisse vivre leur vie comme ils le souhaitent, sans qu'Hadès ou un autre Dieu ne vienne les détruire ou réduire en esclavage. D'ailleurs, qui sait ce qu'il se passe pendant que nous sommes ici. Nous devons rentrer au Sanctuaire rapidement Urio. Car il s'agit de notre devoir, qui passe avant tout, même nos sentiments personnels. Voilà un des apprentissages de Scipion. Tu dois retrouver tes esprits ou au moins me faire confiance, Chevalier du Cancer.

Shion ne pouvait se permettre de demeurer trop longtemps en ces lieux sans savoir ce qu'il se passait au Sanctuaire et dans le reste du Monde. Quitte à emporter avec lui le Cancer de force.
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Après la folie des dieux....[PV Shion, Urio]   Sam 16 Juin - 0:13

Shion, le chevalier d' or du bélier faisait tout son possible pour qu' Urio puisse le croire sur parole mais ce n' était pas gagné d' avance. Il était toujours autant perdu, sans souvenir mais attentionné sur les réponses apportées. Alors que le bélier doré prit dans ses mains ce rosaire tant observé par le cancer, il reprit de plus belle en expliquant qui était ce Scipion et pour la défense de leur déesse, Athéna. A en croire son débit de parole, il devait lui faire confiance. Cette déesse se battait pour l' humanité, pour eux tout comme eux donnerait leur vies pour elle.

Bien attentionné, Urio acquiesça de nouveau. Il ne demander que cela, de le croire. mais surtout de retrouver cette mémoire qui lui faisait défaut en ce moment précis. Maintenant qu' il s' était rassasié, Urio se remit debout tout en regardant du regard ce nouvel ami. Il sortit de l' édifice et prit une bouffée d' air frais. Il faisait beau, aucun nuages à l' horizon. Il regardait ces montagnes qui paressaient être tranquilles et immortelles. Il haussa le ton pour que le bélier, toujours à l' intérieur puisse l' entendre.

Laisse moi touché se rosaire, veux-tu ? Peut-être que cela pourra m' aidé, non ?

Alors que ce dernier ressortit du bâtiment ancien, Urio le regarda de plus belle. comme ci il pouvait lui faire éperdument confiance, comme-ci il n' avait plus le choix, comme-ci le destin l' avait voulu ainsi. Il ne laissa plus dans le flou ce chevalier qui tenté le tout pour le tout.

Ok, je veux bien revenir là-bas, au sanctuaire, là ou tu dis que c' est ma place. voir cette déesse, que tu dis qu'elle tout pour nous comme pour ceux qu'elle protège....

Ces paroles étaient pleines de bon sens, mais comment réagirait-il lorsque il verrait celle qui l' avait plongé dans cet état ? Comment vivrait-il le moment ou il reverrait son sanctuaire, les autres chevaliers sacrés, alors que lui avait perdu toute connaissance de tout cela ? En attendant, il tendait la main vers ce rosaire, vers ce bijoux qu' il avait apparemment donné au bélier il y a peu. Shion le lui donnerait-il ?

Est-ce que le fait de vouloir recouvrir la mémoire était mal ? Est-ce qu' il s' en remettrait de savoir ce qu' il fut arrivé avec cet ancien chevalier d' or du bélier, Scipion ? est-ce qu' il en voudrait à sa déesse au vu de sa propre situation ? ou bien était-ce là un simple moyen de protection qu' il n' était capable de gérer ?

...emmène moi devant cette déesse que tu nommes Athéna, Shion !
Revenir en haut Aller en bas
Shion


Grand Pope
Grand Pope
avatar

Messages : 1105

Feuille de Personnage :
HP:
107/150  (107/150)
CS:
135/170  (135/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Après la folie des dieux....[PV Shion, Urio]   Mer 20 Juin - 21:50

Le regard fixé sur Urio, Shion attendait la réaction de ce dernier suite à ses nombreuses explications. Des acquiescements, de l'attention, le Chevalier d'Or amnésique restait silencieux et semblait boire ses paroles. Enfin, probablement une simple apparence car il y avait bien trop de choses à assimiler pour quelqu'un qui ne souvenait même pas qu'il était Chevalier. La bonne nouvelle, néanmoins, était qu'Urio semblait s'intéresser à ses propos plutôt que le prendre pour un fou ce qui lui faciliterait assurément la tâche pour le ramener au Sanctuaire. Curiosité ou confiance, peu importait tant que le résultat demeurait le même.

Par besoin de s'aérer l'esprit ou de réfléchir, Urio se remit finalement sur ses jambes pour se rendre à l'extérieur de la Tour et Shion profita de cet instant pour ramasser une plume et un morceau de papier sur une des tables. Tout en gardant un oeil sur l'infortuné Cancer, le Bélier écrivit rapidement quelques mots avant de reposer le message au centre de la table.

Désolé de n'avoir pu attendre le matin pour vous saluer Maître Hakurei mais je repasserai bientôt...
Votre disciple, Shion du Bélier


Jetant un dernier regard vers les profondeurs de la tour, Shion poussa un soupir avant de rejoindre Urio à l'extérieur. Etonnant. De toutes ses explications, celle qui semblait l'avoir le plus marqué était vraisemblablement celle du Rosaire de Scipion. Peut-être que leur rencontre aux Enfers avait créé plus de liens entre le Cancer et l'Ancien Grand Pope qu'il ne l'aurait pensé. Et qui sait si, en effet, le Rosaire ne pourrait pas aider Urio à recouvrer la mémoire. Après tout, il avait lui-même pu constater par le passé que cet objet renfermait quelques mystères.

S'apprêtant à l'ôter de son cou pour le tendre à Urio, Shion stoppa son geste en entendant ses paroles suivantes. Enfin! Il acceptait de l'accompagner au Sanctuaire afin de découvrir ce dont il lui parlait et revoir Athéna. Peut-être que sa Déesse saurait faire quelque chose pour sa mémoire. Du moins, si elle avait elle-même recouvré sa propre lucidité. Un court instant, Shion revit passer devant ses yeux la scène du Giudecca mais il la chassa rapidement de ses esprits pour se concentrer à nouveau sur la situation présente.

Très bien, tu prends la bonne décision mon ami. S'il y a bien un endroit où tu peux retrouver tes souvenirs, c'est au Sanctuaire. Athéna t'y aidera et je suis persuadé que revoir ton Armure y contribuera aussi. Ne perdons pas de temps.

Observant un instant Urio, Shion se dirigea devant lui et, sans crier gare, le porta pour le mettre sur son dos.

Accroche toi à mes cornes! Nous irons plus vite ainsi si tu ne maîtrises plus tes pouvoirs, nous n'avons pas de temps à perdre. Et tu auras tout le voyage pour jeter un oeil au Rosaire autour de mon cou. C'est parti!

Arrow Entrée du Sanctuaire d'Athéna
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Après la folie des dieux....[PV Shion, Urio]   Ven 22 Juin - 10:00

Le visage de Shion du bélier venait de s' éclaircir au vu de l' acceptation d' Urio à le suivre sur le sanctuaire de la déesse Athéna. Il lui expliqua qu' il venait de prendre la bonne décision pendant que l' amnésique tendait la main vers le rosaire sacré. Il se fit avoir et ne l' aurait pas encore en main propre vu que Shion était très pressé. En deux temps, trois mouvements Urio se retrouva sur le dos de cet homme en armure d' or et le voyage commença.

Il contemplait ce rosaire de si près mais n' osait pas le prendre du cou de ce chevalier d' or, alors il le toucha simplement du bout des doigts. Il n' y eut aucun signe apparent de mémoire retrouvée sur le coup mais dans la tête d' Urio se fut comme-ci une décharge électrique venait de passer de neurones en neurones. Mais rien de plus. Jamir, la belle région de l' Himalaya, était déjà derrière eux et probablement qu' Urio y reviendrait un jour. Oui, peut-être...

Les pouvoirs du chevaliers d' or du bélier étaient réels et extraordinaire car quasi instantanément ils se retrouvèrent sous un soleil de plomb. Ou ça ? Peut-être sur le sanctuaire. Il y avait une grande horloge avec des constellations zodiacales, une dizaine d' homme mais pas en armure comme le chevalier d' or qui paressaient être nerveux en bloquant les accès vers des marches. Shion s' arrêta et posa Urio avant de s' avancer vers eux....

L' ancien chevalier amnésique restait seul quant tout à coup la cicatrice sur son ventre se mit à scintillée. Cela était insoutenable, alors il s' écroula par terre en hurlant tout ce qu' il pouvait. La cicatrice se mit à s' enflammée et les cris devinrent encore plus horrible. Le sang coula de cette cicatrice damnée par intermitence. Par deux fois, déjà, cela l' avait mit à mal sans compté celle dont il ne se souvenait plus.

Arrow Sanctuaire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Après la folie des dieux....[PV Shion, Urio]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Après la folie des dieux....[PV Shion, Urio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Autres Lieux :: Jamir-