RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Le Trou de Ver [Raïmi VS Void]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shinra


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 66

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Le Trou de Ver [Raïmi VS Void]   Dim 1 Juil - 2:03

    Les Spectres avaient été les premiers à réagir face à l'attaque de Void -sans doute parce que l'un des leurs était directement menacé-, mais à la surprise générale ni l'Ogre, ni le Garuda n'esquissèrent le moindre geste pour se porter au secours du Ver. Après tout, les Guerriers d'Hadès n'avait jamais été connus pour leur cohésion et leur bonne entente... Mais laisser l'ennemi les faucher un à un était-il réellement la meilleur stratégie à adopter en cet instant? Il était possible d'en douter...

    Le flot de paroles déversées par le Juge, comme un encouragement hypocrite au Spectre qui allait de toute évidence lui servir de cobaye, eurent tout de même le mérite d'immobiliser l'étranger et lui faire légèrement tourner la tête dans sa direction, semblant prendre acte de sa présence sans plus s'en inquiéter. Comme un écho, le dénommé Raïmi ne manqua pas de fanfaronner sur les paroles de son supérieur. Lui qui était bien partis pour embrocher le Ver sans autre forme de procès, Void sembla alors secoué de léger soubresaut avant de finalement lever son casque vers le ciel pour éclater d'un rire sinistre et moqueur. L'hilarité provoquée par Aiakos ne dura guère, mais elle provoqua au moins la disparition du sombre projectile du Chevalier pour que celui-ci porte sa main à tête afin de se calmer.

      « Mais entendez-les parler comme si la Mort était là chose la plus effrayante de ce monde... Elles sont presque attendrissantes, ces petites âmes bouffies d'orgueil parce qu'elles se sont affranchies de leurs corps de chair. Je suis sûr qu'elles seront succulentes. »

    Au fond, l'homme au masque aurait sans doute mieux fait d'admettre son erreur. Au final, aucun des personnage présent n'avait pris peur pour se carapater en bondissant comme un cabri. Même sa cible, qu'il avait pensé faible et rapidement exécutable, s'était finalement révélée être plus coriace que prévue. Un Spectre Terrestre? Le Ver était plutôt un Dévoreur, à ce niveau-là! Pourtant, malgré ces revirements peu à son avantage, Void ne semblait pas affecté de la moindre manière. Tout cela semblait couler sur lui sans l'affecter, ou plutôt disparaitre en lui comme avalé dans le Néant qu'il représentait ici-bas.

    Détournant le regard des "spectateurs" qui s'étaient improvisés une tribune pour observer son combat, le Chevalier du Chaos fixa de nouveau son adversaire en croisant simplement ses bras. Autour de lui, une aura plus sombre que les ténèbres elles-même se matérialisa, non pas comme une flamme ou une explosion, mais plus comme une faille où le Cosmos environnant semblait disparaitre. L'air s'alourdit jusqu'à devenir de plus en plus difficilement respirable, et ce fut finalement en tardant son menton vers le Ver dans un signe de provocation que celui-ci lui envoya une ultime boutade avant de se lancer dans ce qui devait être une boucherie dans les règles de l'art.

      « Tes petits amis ont l'air de vouloir se servir de toi comme chair à canon. C'est dommage. Je m'en serais débarrassé plus vite en les prenant tous en même temps. Je suppose que tu feras un bon petit apéritif en attendant, microbe. »

    Peu importaient les trous où il irait se terrer, ceux de Void le mèneraient toujours à sa proie.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shinra


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 66

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Le Trou de Ver [Raïmi VS Void]   Dim 1 Juil - 2:05

    Des trous! Des p'tits trous! Encore des p'tits trous!

    Edit : Un tout p'tit trou...


Dernière édition par Void le Dim 1 Juil - 2:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: Le Trou de Ver [Raïmi VS Void]   Dim 1 Juil - 2:05

Le membre 'Void' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Le Trou de Ver [Raïmi VS Void]   Dim 1 Juil - 9:43

Enfin, les choses sérieuses allaient débuter et le Spectre du Ver montrerait quelques unes de ses ficelles de métier, comme on disait dans le jargon... enfin, façon de parler, en même temps.
Toujours face à face, la tête de l'autre guerrier finit par pivoter vers les témoins de l'imminent spectacle. Il éclata de rire à pleins poumons, et ne pouvant faire deux choses à la fois, abandonna sa boule du Néant qui lévitait au-dessus de sa paume. Sans doute l'euphorie, se disait Raïmi. Lorsqu'on a peur, on a parfois tendance à relativiser la chose dans le genre, en quelque sorte. Tant mieux ! Il n'en serait que plus facile de conclure ce combat, ainsi. Quelle aubaine !

Le bossu n'en démordit donc pas et continua de consommer sa flamme olympique infernale, au grand air australien.

* Qu'est-ce qui pouvait être bien pire que la Mort ? S'interrogea-t-il en soupirant. *

Peut-être que cet intrus n'avait pas encore connu les tourments de son âme condamnée à souffrir perpétuellement ? Raison de plus alors de lui en donner l'aperçu. Après avoir offensé la Reine des Enfers, c'était le moindre châtiment, de toute manière.

Puis, l'esclaffement du vantard balaise terminé, il revint porter son attention sur l'étoile terrestre. Mais lorsqu'il activa à son tour une aura démoniaque, des réactions inattendues se produisirent. On aurait dit qu'il avait matérialisé une sorte d'hyper-dimension, comme certaines divinités savent le faire, mais sans effets pyrotechniques et autres tchottes nétoiles qui brillent ! Il faisait complètement noir d'une part, avec une sorte d'aspiration improbable d'autre part. En clair, le cosmos pourpre du Ver sembla vaciller vers cette obscurité vivante.

_ Nan ! Si on s'y mettait tous, tu finirais certainement trop vite désintégré. Nous, ce qu'on veut, c'est de comprendre à quoi tu sers d'abord, héhéhé. Et quoi de plus normal que la Soumission incarnée pour t'y contraindre ?

Bref, plus question de blablater, sur ce. Chair à canon ou pas, Raïmi servirait ses Dieux, pour le meilleur et pour le pire. Et maintenant qu'il avait ressuscité de nouveau en ce bas monde, il avait nullement l'intention de couler des jours tranquilles ou de fonder une famille. En somme, il était remonté à bloc.

Il se recula tout de même d'un bond pour éviter les ténèbres de l'adversaire un peu trop proche, puis ayant gagné en prétention depuis ses derniers hauts faits lors de la Guerre Sainte précédente, croisa lui aussi les bras. Le temps de jauger une dernière seconde l'ennemi, et hop ! On balançait la sauce.


/hrp: bon, vu ton lancer, je suppose que ce sera moi qui vais devoir commencer, quoi qu'il en soit. Donc j'ai préféré diviser mon post en deux. (intro / et ensuite, baston... qui suivra plus tard, quoi)


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: Le Trou de Ver [Raïmi VS Void]   Dim 1 Juil - 9:43

Le membre 'Raïmi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Le Trou de Ver [Raïmi VS Void]   Dim 1 Juil - 12:16

/hrp: ayé ! vala donc la 2ème partie "baston", donc. Wink


Sans compter les nombreuses érections incontrôlées dû à la violence des éclairs du Grand Manitou Barbu à la Giudecca, Raïmi bouillonnait au fond de lui désormais. Déjà qu'un éveillé basique pouvait ressentir l'univers dans ses tripes, le bossu, lui, osait prétendre en plus pouvoir ressentir la pleine puissance en continu. Comme une boîte à musique qu'il suffirait d'ouvrir pour que les notes se jouent indéfiniment.

De ce fait, le Spectre n'avait qu'une chose en tête. Foncer dans le tas afin de faire résonner ses nouveaux pouvoirs sur le premier venu. Bon d'accord, là il s'agissait d'un Chevalier – ou du moins, un mec endossant une armure – qui s'était présenté à lui. Un étranger sans identité, mais qui dégageait une certaine terreur très particulière. On disait des Spectres qu'ils étaient parfois souillés ou corrompus. Beh disons que celui-ci possédait un arrière-goût en plus. Vous savez ? C'est comme craindre le Père-Noël chez les gosses. Tout le monde sait bien pourtant qu'il est gentil, qu'il offre des cadeaux ? Eh bien, il y aura toujours des mômes pour en avoir les chocottes.
Void, c'était un peu le même genre de bonhomme. Sauf que pour le cas présent, il faudrait le craindre pour de vrai, et ne pas se dire qu'il est loin d'être la vulgaire bonne fée qui fait des miracles. Et Raïmi, ne s'étant pas tenu très sage cette année, il était clair que question cadeau, il allait être servi.

En l'occurrence, ni une, ni deux, le Ver peaufina son scan en trois dimensions du beau bestiau, grâce à ses tentacules voltigeuses. Puis, une fois tous les reliefs assimilés, il chargea enfin.

_ Worms Tentacles !

L'attaque avait sacrément varié mais l'invoquer à haute voix donnait toujours dans le chic. Surtout en version hyène métalleuse, avec la voix et tout qui saturent au fond de la gorge.

Les huits appendices partirent aussitôt au galop dans la prairie australienne, et se dirigèrent sauvagement vers l'empafé du Chaos. Et paf ! Justement. En un clin d'oeil, les longs câbles, qui pouvaient s'étendre à perte de vue, vinrent marteler violemment l'armure du grand vilain ricaneur prétentieux. Le Spectre, qui avait de la fureur à revendre, espérait clairement laisser des rougeurs sanguinolentes et béantes par-delà la matière, à la fin de ses salves destructrices.

Le Ver avait étrangement gardé sa position du Taureau de l'épisode 42 de la saga du Sanctuaire. Bras croisés, quoi. Et ce n'était pas fini. Toujours aussi ravigoré comme douze Golds Saints (bon en fait, un seul, ça suffira, hein, lol), il fit exploser davantage son cosmos des Enfers, fraîchement rendu par le Sombre Monarque sans aucun doute, et s'apprêta à remettre une couche. Non non, cela ne signifiait pas qu'il se faisait dessus, bien au contraire !

_ Mouhahaha ! Jubila-t-il, en transe ultime. Ça, c'est pour avoir osé poser la main sur Notre Reine Perséphone ! Roar of Blooooood !!!

à ce moment précis, le fouettage hardcore qui ciblait Void depuis tout à l'heure stoppa net, après que les tentacules aient claqué chacune leur point final. Elles se rembobinèrent ensuite à moitié, à mi-longueur des deux combattants, et replongèrent de plus belle sur la victime.

Sauf que sur le trajet, elles s'auto-tricotèrent, non pas un pull de laine, mais la main de velours dans un über gant de fer ! On aurait dit un poing de Géant. Bien sûr, fabriqué à la vitesse de la lumière, le chef-d'oeuvre perdit illico en admiration, mais comme là n'était pas le but principal...
Résultat, si le Chevalier du Chaos dissimulait quelques bourrelets, le choc titanesque qu'il se mangerait aurait vite fait de les lui faire régurgiter. Ainsi s'achevait déjà le règne du Néant. À l'heure qu'il est, le grand boum résultant de l'attaque infernale de la Soumission avait dû littéralement envoyer le guerrier inconnu s'envoler vers d'autres cieux.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Shinra


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 66

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Le Trou de Ver [Raïmi VS Void]   Dim 1 Juil - 21:11


["agrandir" pour meilleure qualité son]
    Au moins, on ne pouvait pas accuser le Spectre de manquer de répondant, même si ses répliques étaient d'un genre bien particulier. Un son étouffé s'échappa du masque de Void Peut-être un comique aussi sérieux que ridicule était-il parvenu à arracher un sourire au Chevalier du Chaos. Ou bien s'agissait-il d'un soupir d'exaspération? Avec sa visière baissé, il était impossible de le dire. Ce ne fut de toute manière pas une réaction énorme, puisque l'étranger ne changea pas de posture, restant les bras croisés, bientôt imité par son opposant, donnant lieu à un étrange tableau -ou miroir?- pour ces deux statues qui se jaugeaient en silence. Le silence ne dura cependant pas longtemps, car Void ne tarda pas à répliquer aux dernières paroles du Spectre.

      « Nous verrons qui sera le plus "soumis", dans quelques secondes... »

    Ce fut suite à ces mots que le Ver passa à l'offensive. Comme on pouvait s'y attendre en raison de son totem, ce furent ses tentacules métalliques qui se lancèrent à l'assaut du Chevalier du Chaos en venant le frapper et le déchirer de tous côtés, avec une vitesse véritablement effrayante. Malgré cela, Void ne pipa mot, et ne s'encombra même pas du moindre mouvement. Les membres allongés de Raïmi le traversèrent, le fouettèrent et le déchirèrent, mais ce fut comme frapper un écran de fumée. La silhouette de l'homme masqué se reformait inlassablement une fois endommagée.

    Face au manque d'effet de ses attaques, ou bien simplement en étant emporté par sa propre Frénésie, le Spectre cessa un instant de l'attaquer pour réunir ses tentacules en une seule et unique forme : celle d'un poing gigantesque qui s'écrasa avec force sur la position de Void, pulvérisant le décor tout autour... Sauf que là encore, ce ne fut pas suffisant. Le Chevalier du Chaos se tenait juste à côté de l'endroit où l'attaque de Raïmi avait frappé. L'avait-il manqué? Pas exactement. Dans un craquement sinistre, Void bougea son épaule, la remettant en place après que celle-ci ait été déboitée. Visiblement, c'était là le seul effet qu'avait eut l'attaque du Ver.

    Ce fut ensuite que les choses se corsèrent pour le Spectre aux tendances bondage. L'aura de son ennemi sembla se masser au niveau de ses poings, qui quittèrent pour l'occasion leur position croisée pour venir cogner le Surplis aux formes discutables du serviteur d'Hadès. Quoi? Une bonne trotte les séparait? Effectivement. Il y avait quelques dizaines de mètres entre eux au départ, sauf que Void avait réduit cette distance à néant d'un simple bond pour se mettre à percuter les points faible de l'armure de Raïmi avec la force d'un camion lancé à pleine vitesse (ou d'un boulet de canon, pour convenir à l'époque). En quelques secondes, le Chevalier du Chaos fit pleuvoir une dizaine de coups sur sa proie avant de reculer d'un bond... Et de se mètre à léviter dans les airs, porté par son Cosmos.

      « Hmm. Tu encaisses bien pour un vermisseau. Tu as l'air d'y tenir, à cette catin... Je suppose que te détruire avec sa propre attaque sera te faire honneur. »

    « WRATH OF KHAOS ! »
    Void leva sa main vers le ciel, et au même moment, comme attiré par une force mystérieuse, des nuages lourds et sombres s'y massèrent, vibrants et menaçants. Bientôt, le ciel crépusculaire et dégagé ne fut plus qu'un mauvais souvenir, remplacé par un ciel d'orage surgit du néant. Abaissant alors son bras, le Chevalier déclencha la furie des Cieux qui Perséphone avait employé à plusieurs reprises à son encontre. Comme un cataclysme, ce fut une véritable ouragan qui engloutit l'Ayers Rock. De tornades de vents sombres tombèrent sur le sol, le déchirant comme des lames divines, alors que la foudre tombait un peu partout, se concentrant de plus en plus sur la position du Ver qui se trouvait à l'épicentre de la tourmente, et il n'y aurait nul œil du cyclone pour le sauver.

    L'homme au masque avait de nouveau croisé les bras, restant à léviter dans les airs en attendant que les éléments domptés par la Reines des Enfers achèvent son subordonné à sa place.

Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Le Trou de Ver [Raïmi VS Void]   Lun 2 Juil - 12:44

Et hop ! Tout comme le sang dans ses veines, la victoire du Spectre coulait de source. Il relâcha alors sa folle concentration de maestro, et reprit tout de même un rapide nouveau souffle. Sans déconner ! une étoile terrestre qui érigeait la muraille de Chine pour la première fois de sa carrière, si tôt dans un combat, ce n'était pas de tout repos. Mais objectif rempli. Le Chevalier du Chaos devait sûrement avoir accouché d'un Alien dans sa cage thoracique maintenant.
Raïmi décida donc de se diriger vers le chantier de démolition, mais à peine avait-il fait trois pas environ, le temps que le brouillard ambiant apparu lors de l'impact brutal finisse son évaporation, les premiers traits d'une silhouette familière s'interposait sur le trajet : Void.

_ Huh ? Pouffa-t-il en se voûtant un peu plus vers l'avant.

Le type se remettait simplement l'épaule en place. Si ce n'est le décor de l'arène déjà bien abîmée sérieusement, l'Étranger, lui, tenait debout à la perfection, et son armure n'avait même pas rouillé d'un carat.
Ne sachant que penser dans la seconde, pris au dépourvu, Raïmi tenta de se remémorer la scène dans sa tête. Et bah tenez-vous bien ! rien à signaler. Son attaque avait bel et bien démoli Gueule d'Amour.

_ Bah m*rde alors ? T'es fait en quoi ?

Mais l'heure de la riposte sonnait déjà. Tout comme les fois précédentes, Void fit jaillir son aura si mystérieuse et insondable, quoique un peu malsaine comme tout bon méchant qui se respecte, et passa aux hostilités à son tour.

En un tournemain, voilà que sa froide compagnie se téléporta jusqu'aux côtés du Ver. Celui-ci ne vit qu'une ombre floue lui traverser le corps de part en part. Void était en train d'atomiser le bossu avec des violents et fulgurants coups de poings. Trop furtif pour s'en rendre tout de suite compte, Raïmi ne put que chorégraphier sur du break-dance pendant quelques centièmes de secondes, avant de pouvoir ressentir les premiers dommages collatéraux. Et là, don de fakir ou pas, il lui semblait impossible de se tordre sans douleur.

_ Cette... catin, dis-tu ? Se figea-t-il net, comme si le sort du monde ou même sa propre survie n'avait plus d'intérêt tout à coup.

Un frisson lui parcourut alors l'échine, il grinça des dents et s'apprêta à récidiver d'une nouvelle salve tentaculaire. Malheureusement, c'était chacun son tour d'abord et le Chevalier du Néant l'avait bien compris. Après avoir fui la terre en ruines, il s'était mis en tête de flotter dans les airs.

_ Reviens ici ! Espèce de... ! Cria-t-il avant de découvrir l'imminent tableau qui se dessinait au-dessus de leurs têtes.

La météo changea radicalement pour laisser place à l'Enfer sur Terre... ou tout du moins, son ciel ténébreux. Orage dans une main, ouragan dans l'autre, Void déversa bientôt un incroyable cataclysme digne de la puissance des plus grandes divinités mythologiques. Et pour cause ! Puisqu'il s'agissait, réflexion faite, de la technique de la Reine Infernale en personne !

* P*tain ! Ce mec avait-il alors la capacité de pomper le pouvoir des Dieux ? Retranscrivit plus ou moins l'esprit du Spectre, dans le feu de l'action. *

Et puis boum ! Big badaboum ! Comme s'il n'y avait pas eu assez de cratères et autres tranchées de guerre comme ça sur le terrain de jeu australien, Void marqua littéralement et davantage son territoire. Mais bon... merci à toi encore, colère divine ! Ça ne sera juste que la troisième.

Bref, au lieu de s'apitoyer sur son sort et de succomber inéluctablement, le dernier blasphème restait, quant à lui, impardonnable. Et donc, Void devait être puni. Rebelotte ! Raïmi replongea par conséquent rapidement dans sa méditation. Celle qui permettait de sublimer tous ses sens, afin d'atteindre le septième. Mais en vain, cette fois. L'incommensurable déluge de Titan engloutissait le pauvre asticot, tel un prépuce (oups). On aurait même dit qu'il commençait à s'enfoncer dans le sol, face aux forces de la Nature, la pression de l'air, la gravité et autres trucs basés sur la physique.

Son ultime attaque se résuma alors à...

_ Roar of... euh... Thunder Hammer !

Bah ouais, lancer des ficelles qui ne voulaient pas former de gros noeud eut de quoi disperser les chaînes de la Soumission ici et là. Par chance, qu'à cela ne tienne, puisqu'il suffisait d'une seule prise pour passer à la phase deux. Ce qui arriva donc.

Un ou deux appendices réussirent une percée, contre toute attente, et agrippèrent le volatile de fer en suspend. S'ensuivit alors un coup de tonnerre qui foudroya aussitôt le sol, l'éclair étant bien sûr la victime.

_ Tu es à moi ! Se félicita le sbire d'Hadès, comme pour démontrer encore que le plus enclin à s'incliner serait toujours l'autre. Prends-ça, prends-ça, prends-ça !!!

Déchaîné tout comme ses liens nébulaires, Raïmi s'excita sur son adversaire, sous les derniers électrochocs du Chaos. Les tentacules s'allongèrent de nouveau alors, et fouettèrent du cu-cul Voidien encore et encore. Le bossu ne savait pas combien de jambonneaux il aurait coupé à la fin de sa boucherie, mais tant qu'il y avait quelque chose à lacérer, on ne se refuserait rien.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Shinra


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 66

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Le Trou de Ver [Raïmi VS Void]   Lun 2 Juil - 23:49

    Lancé de dé!
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: Le Trou de Ver [Raïmi VS Void]   Lun 2 Juil - 23:49

Le membre 'Void' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Shinra


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 66

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Le Trou de Ver [Raïmi VS Void]   Mar 3 Juil - 0:33

    C'était de notoriété publique : la vermine était chose difficile à éradiquer. Les cafards qui se faufilaient partout, les mouches qui voletaient dans un zigzag infernal... Fidèle à son espère, le Spectre du Ver ne faisait pas exception à la règle. Malgré la colère Divine qui se déchainait sur lui, le microbe était parvenu à survivre, et même à répliquer. Void ne semblait pas vraiment surpris -enfin, aussi surprise que puisse sembler un gars planqué derrière un masque-, mais il ne semblait pas impressionné ou inquiet pour autant. Demeurant les bras croisés à flotter entre terre et ciel, il ne sembla pas remarquer les tentacules du lombric qui s’enrôlèrent autour de ses jambes pour le faire s'écraser sur le sol comme un vol d'avion vers Sydney... Ou au moins essayer.

    Car oui, cela commençait à devenir redondant depuis le début de ce combat, mais les attaques du vers avaient la fâcheuse tendance à ne pas se dérouler comme prévues. Si ses tentacules parvinrent en effet à renvoyer l'inconnu au sol, ce fut cependant pour le faire atterrir sur ses deux pieds. Sur le sol autour de lui, une sur de mare sombre était apparue. Les ténèbres pures s'étaient échappées de sa combinaison pour venir amortir sa chute et absorber une grande partie du choc. Aussi désespérant que cela puisse sembler, Void n'avait même pas déplié les bras. Au stade où ils en étaient, le Ver aurait aussi bien pu essayer de le chatouiller. Ses chances de faire réagir l'étranger auraient été tout aussi grandes.

    Lorsque les tentacules de Raïmi foncèrent vers leur cible pour le lacérer, un choc métallique vint remplacer le bruit de chair déchirer que le Spectre souhaitait vraisemblablement entendre. La première tentacule, celle qui donnait la charge, venait d'être repoussée après avoir buté sur le brassard de Void, l'envoyant bouler d'un coup sec. La tentacule suivante subit le même sort, ainsi que la suivante, et la suivante... Au final, le Chevalier du Chaos se mit à courir vers Raïmi et déviant la course des attaques du ver, pour finalement revenir au contact et lui coller son poing dans la figure. Un seul commentaire s'échappa alors du masque.

      « C'est faible! »

    Sans rien renchérir derrière, l'étranger préféra s'exprima avec ses poings qui vinrent une fois encore s'échouer un peu partout sur le corps du bossu, comme autant de caresses torrides à une âme en peine. Le Cosmos qui avait auparavant enveloppé ses poings s'était dissipé, mais ceux-ci n'en demeuraient pas moins dangereux pour autant. Après avoir transformé Raïmi en sac à viande par un bref combo de coups, Void écarta les doigts de sa main pour faire apparaitre dans sa paume une forme familière au Ver : la sphère obscure qu'il avait voulu utiliser sur lui au début du combat. Visiblement, le visage tordu du Spectre lui avait manqué, et elle voulait lui faire un gros smack sur la bouche... Ou bien lui enfoncer la cage thoracique. C'est tout comme.

    « COSMIC BREAK ! »
    Dans un mouvement brutal, Void enfonça la sphère dans le torse de Raïmi qu'elle se mit alors à perforer... Psychiquement. Car, passée la surprise, le Spectre ne risquait guère de sentir la moindre douleur sur cette attaque : ce n'était pas son armure ou sa peau de bellâtre que la boule de vide allait dévorer, mais bel et bien son Cosmos qui étant en train de se faire siphonner par l'étrange phénomène, comme l'eau des WC disparaissant dans la cuvette. Depuis le début, ce n'était pas au corps du Ver que l'homme au masque s'intéressait, mais à sa cosmo-énergie!

    Autour des deux adversaires dangereusement proches, l'orage continuait à se déchainer, plus éparpillé que lorsque Void en avait le contrôle direct. Au moins, leur audience allait pouvoir profiter des meilleurs effets pyrotechniques de l'époque... Et avec un peu de chance, ce serait suivis par la disparition du Ver dans un trou... Noir!

Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Le Trou de Ver [Raïmi VS Void]   Mar 3 Juil - 13:57

_ Keuaaah ?! S'affola subitement Raïmi.

Décidément, la réputation de dur à cuire du Chevalier anonyme montait encore d'un cran. Voilà maintenant qu'après une chute de plusieurs étages, il n'avait pas rétréci des jambes. Grâce à ses ténèbres Moltonel, la douceur du choc avait eut de quoi lui desserrer les fesses.

Raïmi avait alors distribué une ribambelle de baffes au martinet à la suite, mais malheureusement, là encore, la Figurine de plomb vivante ne mima pas le moindre signe de picotements ou de pleurs, tout au long de la séance de correction. Résultat, les fouets passèrent leur temps à ricocher sur l'armure adverse. Pourtant, pendant cette brève idylle sadique, le pervers aurait juré voir de la peau rosir. Sans doute son imagination alors, surtout quand on s'apercevait que l'autre était recouvert intégralement d'une protection.

Quoi qu'il en soit, quelque chose clochait grave avec ce type. On ne pouvait pas le toucher ! On ne pouvait pas le démolir ! On ne pouvait pas lui raconter fleurette ! Il devait pourtant bien avoir un ou deux points faibles, une quelconque sensiblerie dans l'âme, etc. Tiens d'ailleurs, pourquoi portait-il un masque ? Son seul but dans la vie se résumait-il vraiment à tout décimer sur son passage ?
Le Spectre s'interrogea rapidos avant que l'autre énergumène fou ne repasse à l'attaque. Ce qui ne tarda pas arriver, comme les spectateurs auraient pu tous le deviner. Slalommant alors entre les projectiles de la Soumission, il ne lui fallut que quelques va-et-vient de gauche à droite pour se pointer face à la perceuse des Enfers, et entama un nouvel enchaînement de coups tous aussi puissants qu'inutiles.

Oh ! Ça n'arrivait pas qu'aux soi-disants plus faibles de mal analyser la scène. Ce fut pourquoi Raïmi réussit à esquiver chaque pêche ennemie, aussi étrange que cela puisse paraître. Peut-être était-ce parce que Void n'utilisait plus son étrange goudron d'absorption. Ou peut-être que la vague d'éclairs du round précédent avait accéléré temporairement la vitesse de l'étoile terrestre. En tout cas, chut ! Tant que le Chaos incarné n'y voyait que du feu, le bossu contortionniste, lui, avait pu gagner un peu de répit.
Sur ce, après un bol de cocu inouï, Void n'avait toujours pas baissé le rythme de son assaut normalement meurtrier. Au contraire, il s'apprêta à reproduire dans sa paume cette fameuse sphère de l'ombre. Raïmi ne savait pas comment l'expliquer mais cette masse du Néant ne lui inspirait pas... des masses. Elle avait un côté mesquin et malicieux.

_ Oh non ! Laissa-t-il échapper, avant de se la manger dans le buffet.

Enfin ! Que tu crois !
L'aura malsaine du Spectre s'était répandue entre les deux hommes, pile-poil à l'instant opportun, semblable à un mur ou plutôt un miroir. De ce fait, lorsque Void crut avoir glissé sa boule comme une lettre à la Poste, il eut droit à une sorte d'hologramme de son rival à la place. Le véritable Raïmi avait déjà disparu... sous terre... dans un trou Noir.

_ Earth Territory, prononça-t-il lorsqu'il sortit dans le dos de l'Étranger, via la sortie du tunnel. Cette fois-ci, c'est la bonne !

N'attendant pas après le demi-tour de Void, le Spectre entreprit de dégommer de nouveau le vilain à coups de cravaches télescopiques dans le dos. Pour ne pas changer une équipe qui gagne, les appendices foncèrent donc tous en choeur sur la proie et jouèrent un roulement de tambours sur la grosse caisse de Void. Il finirait bien par éclater comme le cri d'une cymbale, un de ses quatres.

Par contre, chi*ttes ! Rien à faire. Pourquoi sa como-énergie ne voulait-elle pas s'embraser plus comme tout à l'heure ? Le Babybel noir de Void avait-il tout de même bloqué la circulation des âtomes infernaux, à défaut de les lui éponger ? Suspense.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Shinra


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 66

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Le Trou de Ver [Raïmi VS Void]   Mar 3 Juil - 23:53

    La silhouette de l'homme en noir s'arrêta lorsque sa sphère toucha le corps de Raïmi. Immédiatement, Void avait comprit que quelque chose n'allait pas. Décidément, le Ver n'avait pas usurpé sa réputation. Il était vraiment insaisissable! Un coup il se faufilait entre ses poings, un autre il disparaissait dans le sol en laissant une image rémanente derrière lui... Pour le coup, le Spectre se montrait au moins aussi difficile à toucher que le Chevalier du Chaos, ce qui n'était pas rien. S'ils s'y mettaient donc à fond, même les Spectres Terrestres pouvaient se montrer embêtant, après tout...

      « T'es vraiment du genre à glisser entre les doigts toi... Mais tu peux courir tant que tu veux, ta destination finale sera toujours la même. »

    Void serra le poing de rage, faisant éclater la sphère de Néant qu'il avait invoqué. Non loin, il sentait encore les Cosmo-énergies des Saints et des Spectres qui observaient le combat. Se tournant dans leur direction, l'homme au masque sembla réfléchir quelques secondes avant de pousser un soupir. Il lui restait encore tellement d'adversaires, et il était en train de gaspiller son temps et son énergie avec l'autre bossu! Le Chevalier du Chaos allait visiblement devoir s'y mettre un peu plus sérieusement.

    Les tentacules de Raïmi -et le bossu, par la même occasion-, étaient tous els deux réapparus dans le dos de l'inconnu, jaillissant du sol comme un requin sortant de l'eau pour se déchainer et déchirer sa proie. Malheureusement, aussi déterminé qui soi le Ver, son adversaire ne jouait définitivement pas dans la même cour. Sans même tourner la tête vers lui, Void se mit à esquiver les tentacules les unes après les autres, comme s'il avait eu des yeux dans le dos. Agile et rapide, le chasseur au masque n'avait pas grand chose à craindre des tentacules de l'étoile de la Soumission si celui-ci n'y insufflait pas un peu plus de conviction.

    Tout en esquivant les coups, le Chevalier du Chais était en train de charger son poing avec une dose importante de son Cosmos obscur. Comme on pouvait s'en douter, cela ne laissait rien présager de bon pour le petit Spectre qui risquait une nouvelle fois de passer un mauvais quart d'heure. Frappant l'air de son poing, Void déchaina un rayon de Cosmos pur qui fonça droit sur Raïmi pour le frapper comme un météore ténébreux, dont le nom venait d'être crié sous le masque de l'étranger.

    « TIAMAT METEOR ! »
    Après avoir lancé son attaque, l'agresseur n'attendit nullement de voir si oui ou non le lombric était passé au rouleau compresseur pour continuer à balancer la sauce -noire, la sauce, hein-. Allant de nouveau au corps à corps en se faufilant entre les tentacules pour qu'elles se gênent entre elles, le rendant difficile à atteindre, Void parla de nouveau avec brutalité en abattant ses poings sur le corps du Spectre. Après tout, c'était normal d'attendrir un peu la viande avec de l'avaler goulument!

Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Le Trou de Ver [Raïmi VS Void]   Mer 4 Juil - 11:56

_ Tout à fait, avait alors répliqué l'asticot, moqueur. J'aurais même pu me glisser dans ton casque, si j'avais voulu.

Puis Raïmi soupira. Son adversaire avait encore endormi ses coups de lianes. Même en voulant le poignarder dans le dos, au sens propre comme au figuré, le grand balaise confortait de nouveau son talent d'agile. Loin d'être son talon d'Achille, en somme.
Le Spectre grogna dans ses moustaches cet énième échec de fouettage. Il avait cependant réussi à irriter le Chevalier l'espace d'un battement de cil, mais comme faire éclater sa colère était sa grande passion, ça ne sembla pas le perturber le moins du monde... si ce n'est peut-être, chercher à vouloir en finir au plus vite. Beh oui, même dans ce monde de brutes, le grand méchant restait un être humain, ou un animal au pire. Enfin, pas une machine, quoi.

_ Bon alors ? Qui c'est qui t'envoie ? Encore un excès d'humeur du Roi des Dieux, c'est ça ? Ou un autre Olympien qui réclame vengeance ?

La musique d'ascenseur n'existait pas en ce temps-là. Il fallait bien patienter avec les moyens du bord, donc.

Puis après un court instant, Raïmi se sentit enfin revivre. Les fils internes avaient dû se reconnecter, sans doute. Et la batterie redevenait pleine. Il put alors remettre le contact et enflammer son cosmos jusqu'à son paroxysme. Mais Void restait toujours aussi franc et fonceur. D'ailleurs, il voulait déjà rejoindre le Ver, pas pour une accolade, bien sûr.
Cosmos sombre en vue au poing, le bossu dut faire face à un autre type de boule cosmique. Celle-ci ne faisait pas que pénétrer le corps de la victime pour le vider. Elle le traversait en soufflant. Était-ce une blagounette ou quoi ? Allez savoir... mais pour une épreuve de force, Raïmi avait connu mieux du gaillard. Peut-être de la stratégie alors.
Bref, par réflexe, le Ver se protégea grâce à un petit Rolling Défense improvisé. Ou tout du moins, il atténua la technique de son agresseur, car une partie du rayon d'énergie crâma quelque peu les tripes. Raïmi poussa un hoquet de surprise, avant de finir le souffle coupé, atomisait par d'innombrables coups de poings. Phoque ! Cette fois-ci, ils s'imprimèrent avec efficacité, contrairement au tour de chauffe précédent.

Le bossu avait alors reculé de plusieurs mètres, en traçant des rails avec ses bottes, et maintenant que le sang et la rage lui montaient au nez, il était prêt à donner dans le deuxième service.

_ Roar of Blood !! gueula-t-il à pleins poumons, semblable à la Castafiore dans les Aventures de Tintin.

Voilà, exactement ! Sur un ton aigü, et qui sonnait faux, quoi. Même les oiseaux du coin termineraient avec leur petit pois en compote. Et qui sait ? Peut-être même les tympans du Chaos.

En tout cas, les ultrasons avaient tellement dû bourdonner dans les oreilles des boas constricteurs de métal, que dans leur fuite, ils cherchèrent à se construire un bunker avec super isolation. S'emmêlant alors les uns entre les autres, un immense boulet de canon noir de la mort-qui-tue venait de se former. Question Design, on repasserait, c'était certain.
Au final, après un décollage, façon Dragster, la huitaine d'appendices balaya la zone, et tant qu'à faire, Void en pleine trajectoire. Avec un peu de chance, après l'épaule, la rotule ? De quoi... le mettre à genou devant le Maître de la Soumission.

Aussitôt après la violente secousse dû à l'impact, le missile se brisa en éclats. Comme un vase que l'on balance à la tête de quelqu'un. Sauf que dans le cas de Raïmi, les tentacules avaient la faculté de se régénérer. De ce fait, il profita de cet effet de surprise – ahem – pour repartir dans une séance-express de gifles infernales. Rebelotte, là encore, il opta essentiellement pour frapper Void dans les jambes. Bon d'accord, on n'appelait donc plus ça des gifles, à ce compte-là.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Shinra


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 66

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Le Trou de Ver [Raïmi VS Void]   Jeu 5 Juil - 0:46

    Le Ver était parvenu à contrer l'attaque de Void. Malheureusement pour lui, ses effets ne faisaient pas que se limiter à ses dégâts physiques. Sous le Surplis de Raïmi, sa peau était déjà recouverte par une tâche noire luisante qui l'avait infecté, absorbant l'énergie du Spectre pour se nourrir, et le condamnant à l'avance à une fin pleine de souffrance. Et c'était là tout ce que le Chevalier du Chaos voulait pour son adversaire. Lassé par ce duel qui s'éternisait sans rien réellement offrir de divertissant, ses action se faisaient de plus en plus simples et brutales. Il cherchait à en finir... Et même l'idée de faire mijoter un peu le Spectre dans els réponses qu'il espérait ne suffisaient pas à le motiver.

      « Qui m'envoie? Pff... Voilà pourquoi vous tous, Chevaliers et autres Spectres, êtes à ce point pitoyable. Vous ne vous imaginez pas un seul instant que quoi que ce soit en ce monde ne puisse être issu de la volonté divine. »

    Faisant craquer ses phalanges, l'étranger se prépara à l'a contre-attaque du Spectre qui semblait avoir récupéré quelque peu de sa superbe. En effet, Raïmi venait de déclencher une nouvelle fois la technique qui avait ouvert leur confrontation. Cette fois-ci, ce ne fut cependant pas un poing que formèrent les tentacules du Ver, mais une immense Sphère (ou masse d'arme?) grouillante et imposante, qu'il balança sans ménagement sur sa position tel un boulet de démolition. La destruction ne fut pas minime, et le boucan qu'elle déclencha alla jusqu'à dépasser celui du tonnerre qui chutait autour d'eux. Dans les débris de tentacules qui volaient en tous sens, l'être noir se releva cependant encore une fois, indemne. Cette fois-ci, il n'avait pas bougé de place, préférant se prendre le coups à bout portant... Pour finalement s'en tirer avec une simple fêlure dans son casque, qui se refermait déjà. Se nourrissant des ombres aux alentours, Void semblait se régénérer encore et encore, n'offrant aucune limite à sa puissance écrasante qu'il s'apprêtait une nouvelle fois à établir.

    Les tentacules volèrent de nouveau dans sa direction, mais le Chevalier du Chaos les ignora. Il se mit à courir directement sur le Spectre, laissant ses mandibules à rallonge s'écraser autour de lui en lui passant au travers à nouveau, comme si son corps avait été fait d'air. Le danger fut presque immédiatement sur Raïmi lorsque une nouvelle fois les poings de Void s'entourèrent d'un éclat maléfique pour venir percuter son corps avec violence. Comme une réponse à sa dernière attaque, il visa essentiellement les jambes du Ver pour les lui briser et le voir ramper à terre. Après tout, n'était-ce pas naturel? Un ver, ça n'avait pas de jambes, ni de bras d'ailleurs... C'était peut-être là la prochaine cible de Void.

    Après s'être bien défouler à lancer sa série de coups, l'homme au masque sauta en l'air et leva se paumes vers le ciel. En un instant, une large sphère noire, identique à celles qu'il avait fait apparaitre auparavant, s'y matérialisa dans un son inquiétant. Enfin, identiques... Au détail prêt que cette boule de néant-là ne faisait pas la taille d'un poing, mais d'un homme, et de toute évidence Void n'avait pas l'intention de l'utiliser pour jouer au foot avec Raïmi... Plutôt à la balle au prisonnier.

      « Je suis venu purger le monde de ses erreurs... »

    « COSMIC BREAK ! »
    D'un vif mouvement, le CHevalier du Chaos lança la Sphère droit sur Raïmi. Au même moment, le corps de celui-ci se raidissait et s'immobilisait : la tâche sombre sur son corps venait d'éclater, relâchant le Cosmos de ténèbres qu'elle renfermait pour figer pendant quelques secondes le corps du pauvre vers, le condamnant à un rôle de spectateur face à l'orbe de destruction qui fonçait droit sur lui.

Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Le Trou de Ver [Raïmi VS Void]   Jeu 5 Juil - 13:20

Yes ! Et puis, en fait, non. Raïmi avait discrètement serré le poing, mais le Chevalier du Chaos restait encore debout. L'étalon tout dur avait quand même reçu plusieurs attaques de lacets et de boîtes à chaussures entières sur tout le corps, il ne morflait toujours pas plus. Il n'était pas humain, en déduisit alors Raïmi à la fin de son strike de bowling. Et la réplique d'Iron-Man confirma justement cette pensée. Voilà qu'on y apprenait que celui-ci ne bossait pour aucune divinité.
Bien sûr, ce clown pouvait mentir, car s'il y avait bien une chose d'improbable mais pourtant véridique, c'était bel et bien que le monde tournait autour de la mythologie. Notamment l'Olympe et toute sa clique. Alors pourquoi cet inconnu ne ferait pas partie du lot comme tous les autres ? Peut-être alors encore un truc plus ancien, qui sait.
Ou alors une illusion ? Un rêve ? La colère de Zeus avait dû retourner le cerveau du Ver un peu trop. ce qui expliquerait pourquoi ce type est intouchable. Non, impossible ! À l'époque, l'Étranger avait déjà offensé la Reine Perséphone bien avant que Raïmi ne se fasse allumer. Eurêka !

_ Je sais ! S'écria-t-il le doigt levé. Si tu sais manipuler les Ténèbres comme mes Maîtres, alors tu ne peux être qu'une divinité infernale à part entière, toi aussi. Ça se tient. Mais ta jalousie d'antan t'a conduit au bannissement, et dorénavant, tu viens te venger !

Hein, comme quoi, ça fusait parfois beaucoup dans cette petite caboche ? En somme, encore une personnalité supprimée des écrits dans l'Histoire.

Boudiou ! Ça ne lui avait pas plus apparemment. Void en remit donc une nouvelle couche. Ses flammes démoniaques l'entourèrent alors, avant qu'il ne passe à l'attaque. Les tentacules du Spectre ne le griffouillant à peine, il n'eut tantôt qu'à prendre un virage, tantôt foncer tout simplement tout droit. Une fois face au sbire d'Hadès, il déballa toute sa rancoeur qu'il avait sans doute sur la conscience. Des dizaines de poings s'enfoncèrent dans la carcasse de l'invertébré des Enfers.
Raïmi n'était pas un professionnel du combat rapproché, pour ne pas dire du combat tout court, mais aussi étrange que cela puisse paraître, il lui prit l'envie d'essayer de parer quelques coups supposés mortels, selon lui. Ainsi, toutes ses neurones et son orichalque proche y passèrent. En tout cas, il sauva quelques dents, à défaut d'une cuisse ou deux.

Lorsque Void eut conclu son enchaînement au sol, il se réengagea dans la voie des airs. Il aimait ça, se suspendre dans le vide pour asseoir sa supériorité. Bref, réinvoquant ensuite la fameuse sphère étrange du tout début, le Ver aurait pu se frotter les mains, en se disant "ouaich gros ! Vas-y, balance ! Une même technique ne marchera pas deux fois". Cependant, un effet indésirable le prit au dépourvu soudainement, mais le temps d'analyser le problème, l'ennemi venait de servir un Ace dans l'entrejambe spectral... enfin, la partie inférieure du corps, tout au moins.
En tombant, Raïmi réalisa le piège dans lequel il était tombé plus tôt, lors du round précédent. Sa défense d'Andromède était vraiment une technique de brun, et résultat, des particules avaient pu se faufiler entre les spirales de ses chaînes de torture. Du coup, une tâche sombre se tapissa sur tout le Surplis, et comme une boulette n'arrivait jamais seule, le paralysa quelques secondes... le temps de savourer la douleur de la vraie menace qui pesait sur le bossu.

* Oh m*rde, déjà ? Pensa Raïmi, alors qu'il découvrait que ses forces arrivaient en fin de course. *

Sa souffrance, comme tout bon petit soldat éveillé qui se respecte, le poussa alors dans ses derniers retranchements, et tel un Saiyen qui beugle pour provoquer une nouvelle coiffure Vivelle Dop, Raïmi l'imita. Heureusement, son casque étouffa l'inconvénient des cheveux ébouriffés.

_ Bwuaaaaaargh !!! rugit-il tout bonnement. Purger les erreurs, hein ? Mais ne sais-tu pas que la mort est une délivrance ? Tu gagnerais à purger le monde à nos côtés. Car c'est justement notre mission : envoyer tous les habitants de cette planète dans un Royaume plus juste. Là où ils paieraient tous pour leurs pêchés ! Leurs erreurs, si tu préfères. Ainsi, la Terre redeviendrait ensuite paisible et parfaite comme un diamant. Sans impureté.

Oh, que c'est meugnon ! Pendant ce temps, le cosmos du conteur atteignait de nouveau des sommets dépassant l'entendement, par rapport à son rang. Beh oui, les mots, c'est bien. Mais les actes, c'est mieux.

Raïmi avait alors déployé une gigantesque flamme pourpre autour de lui, sans doute la dernière. Alors il devait tenter d'y mettre le paquet, une bonne fois pour toutes. Elle s'embrasait comme un bûcher à sorcières, prête à être projetée par-delà les appendices de l'étoile terrestre. Bien entendu, postérieur dans les gravats, il se releva d'abord pour frimer une ultime fois, en bonne et due forme, et commanda son armée.

_ Roar of Blood !

L'escadrille de serpents s'éleva dans le ciel, se dirigeant à toute vitesse sur l'autre Chevalier. La distance leur importait peu à vrai dire, et pareil à des pieux collés l'un à l'autre, le groupe se planta dans la cible afin de le déchirer de part en part. Il fallait garder espoir – chose dure à concevoir pour les Spectres – et se dire qu'un "jamais deux sans trois" avait toutes les chances d'aboutir enfin à quelque chose de plus concluant.

Void ne voulait sûrement pas descendre de son perchoir tout de suite, alors Raïmi continua de le mitrailler à coups Worms Tentacles, par conséquent. Ses appendices ayant fini de s'encastrer en choeur dans l'armure du Chevalier à la vitesse de la lumière, ils décidèrent d'encercler le volatile sauvage. Ils le fouettèrent ainsi chacun leur tour, dans une sorte de ronde habituellement prévue pour les jeux de gosses de centres aérés.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Shinra


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 66

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Le Trou de Ver [Raïmi VS Void]   Sam 7 Juil - 1:10

    Étonnamment -ou pas, vu à quel point le Spectre s'était révélé plein de surprises-, Raïmi parvint à se relever de l'attaque de Void qui, malgré son standing hors-normes, montrait quelques signes de surprise. De toute évidence, voir que son adversaire en avait encore dans le ventre avait cessé de le réjouir pour à présent uniquement l'exaspérer. Lors le Spectre se lança ensuite dans un long discours non pas sur l'amour et l'amitié, mais sur la mort et la pureté, la tête du Chevalier du Chaos dodelina, comme s'il avait laissé échapper un soupir sous son masque.

    Pour le plus grand soulagement de l'étranger, le Ver n'était cependant pas du genre à s'éterniser dans la parlote. Tout son petit speech n'avait eu que pour but de réunir son énergie pour lancer de nouveau son attaque tentaculaire, tant dans la taille que dans la forme. Ses appendices s'enroulèrent pour former un duo de lances monumentales qui foncèrent droit sur leur cible qui... Ne fit strictement rien pour les éviter. L'attaque le transperça de part en part, comme dans les rêves les plus sadiques de Raïmi, faisant gicler un épais liquide noir qui s'éparpilla aux alentours, s'évaporant dans les airs un peu plus à chaque coup que vint lui porter les armes agiles du Spectre. L'immobilisme du Chevalier masqué laissa plané le doute sur son passage de vie à trépas durant quelques secondes... Jusqu'à ce que sa tête ne se redresse pour prononcer d'une voix calme mais couvant une haine farouche des paroles porteuses d'un sombre présage.

      « On dirait que tu n'as pas très bien compris... Ce ne sont pas les hommes que je suis venu purger, mais bel et bien ces idoles corrompues que vous vénérez. Il n'y a pas de plus grand péché que celui de leur existence. Fort heureusement, j'en suis la Fin. »

    Alors que ses muscles et ses poumons auraient dû être transpercés et déchirés, Void se saisit des tentacules du Spectre de ses deux mains pour exercer brusquement une énormes pressions sur elles. Dans un craquement sinistre, les membres à rallonge du Ver se brisèrent, libérant leur proie pour lui permettre de retourner au sol, et par la même offrir à Raïmi de quoi faire s'il voulait se lancer dans la couture pour recoller les bouts. Lorsque le Chevalier du Chaos retomba sur la terre ferme, il ne repassa cependant pas à l'attaque, se contentant alors de fixer sa proie désignée en tendant une de ses paumes vers lui. Immédiatement, des fragments de la sphère sombre qu'il avait projeté sur le bossu reparurent pour entrer en contact avec sa main et se faire absorber par l'étrange matière de sa combinaison. Au même instant, les trous béants dans sa poitrine et les coupures faites par les tentacules achevèrent de se refermer. Void avait visiblement finis de rire.

      « J'en ai terminé de notre petit jeu... De toute manière, je t'ai déjà pris ce qu'il me fallait. Je n'ai plus besoin de toi. »

    Joignant le geste à la parole, le Chevalier du Chaos leva la main au ciel. Alors que son Cosmos se dégageait pour reprendre le contrôle qu'il avait lui-même déclenché, un étrange phénomène se manifesta. Dans le dos de Void, quelque chose se déforma, puis s'étira, pour finalement se révéler sous une forme bien connue du Ver... Des Tentacules. Ses Tentacules, pour être plus exactes, mais présentes sur un autre dos que le sien. De toute manière, cette apparition devait actuellement être le moindre des soucis de Raïmi...

    « WRATH OF KHAOS ! »
    Le bruit du tonnerre cessa. Au-dessus des deux adversaires, le ciel d'orage s'éclaircit, dévoilant un ciel bleu ensoleillé dans le minuscule trou aménagé dans la couche nuageuse. Cependant, ce trou n'apporta guère la paix au champ de bataille : ce fut une tornade d'une extrêmement violence qui y naquit, descendant tout droit sur le Spectre comme un jugement divin pour le frapper et le soulever du sol en tournoyant. Mais ce n'était là que la partie douce : ce fut ensuite la foudre qui frappa dans ce Maelström, apparaissant au cœur de la tornade pour fusionner avec elle et incendier toutes les particules dont elle était porteuse... Y compris celles plus ou moins organiques.

    La nature allait laver les impuretés en les faisant retourner à la poussière.

Revenir en haut Aller en bas
Raïmi


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 6235
Armure : mater des c*ls. :P

Feuille de Personnage :
HP:
50/156  (50/156)
CS:
74/160  (74/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: Le Trou de Ver [Raïmi VS Void]   Sam 7 Juil - 11:08

Han oui, ça c'est bon ! Le Chevalier du Chaos avait craché tout son jus... euh, semblable à une pastèque prise pour cible par des dizaines de flèches d'archers. Comme on aurait bien sûr pu le deviner, ce n'était malheureusement pas son sang qui pissait hors de sa carcasse d'adamantium indestructible. Mais encore et toujours cette satanée marée noire du navire Erika qu'il contenait en lui. Voilà ! Un peu comme une sorte de Grotadmorv, mais à la musculature saillante, quoi.
Raïmi faillit jouir de son exploit de la rape à gruyère, dans un premier temps. Cependant, son adversaire se remodela le plus naturellement du monde. Et au final, zéro plaie, zéro fêlure, zéro couinement... à part peut-être un petit souffle d'agacement ? Le bossu resta un moment bouche bée pour contempler l'invraissemblance de la scène. Même dans la foulée, l'autre avait trouvé le temps de rogner les câbles jusqu'à les briser en morceaux.

Puis de toute façon vidé de ses forces, le Spectre ne remarqua pas tout de suite qu'il ne pouvait déjà plus bouger. On aurait pu penser alors que si Void descendait de son plongeoir invisible et tendait sa paume, c'était pour lui claquer une baffe de réveil sur la joue. Mais en vain. Le magicien noir dévoila carrément l'étendue de son terrible pouvoir, j'ai nommé, le pompage !

_ Ah d'accord, marmonna-t-il. Nous ne sommes que de vulgaires obstacles, alors que ton vrai but dans la vie, c'est d'éliminer les grandes pontes de ce monde !

Encore que... la vision d'horreur grimpant à son comble, l'ennemi n'aspirait pas que la force vitale de sa proie afin de soigner ses bobos. Il pouvait même s'approprier le matériel des autres !

_ Hééé nan ! Râla le poulpe jalou et possessif.

Voilà ! L'Étranger se retrouvait désormais, lui aussi, avec des tentacules dans le dos. Espèce de copiteur, va !

Évidemment, pour le Ver, ce n'était plus que le cadet de ses soucis. Et au lieu de penser à ce vol de brevet industriel, il ferait mieux de s'intéresser un peu plus à son propre sort, car le Chevalier n'en avait pas fini avec lui.
Tout comme dans les prémisses de leur combat titanesque, Void invoqua de nouveau la violence du vent et la cruauté de la foudre. Bientôt alors, Raïmi se vit emporté par les nombreux courants d'air divins. Malmené en tout sens, il avait l'impression d'être pris à son propre jeu. La compression. Les tourbillons le coinçaient toujours un peu plus dans leur accolade soufflée, ils se frottaient contre lui, l'aplatissaient tels des énormes rouleaux.

S'ensuivit la foudre. Après le lifting de parachutiste que Raïmi avait subi, il était temps maintenant de stimuler les nouveaux traits de sa bouille angélique. Des millions de chocs électriques lui traversèrent le périmètre facial. Les piqûres infligées faisaient office de soudures. Vous savez ? C'est comme les seins qui coulent. On porte un soutif pour les maintenir en forme. Beh là, c'était pareil. Pour éviter la peau qui flotte, on devait la raffermir.
Sur ce, le Ver aboya comme une chienne sous la monstruosité de l'opération chirurgicale. Ouvert à vif, sans anesthésie, normal de ressentir pleinement l'envers du décor. Ses appendices n'avaient pas pu le protéger, de surcroît. Son Surplis d'ailleurs s'était décomposé par endroit. À la fin du déluge cosmique, Raïmi devint aphone, pour commencer. Puis ses autres sens le quittèrent paisiblement, avant qu'il ne se rétame pour de bon, dans le sol déjà meurtri par les assauts précédents.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t2548-raimi-spectre-du-ver-etoi
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Le Trou de Ver [Raïmi VS Void]   Sam 7 Juil - 16:27

Victoire de Void

Vous pouvez faire vos posts de récup
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le Trou de Ver [Raïmi VS Void]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Trou de Ver [Raïmi VS Void]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Le Monde :: Océanie-