RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Ω En route pour de nouveaux horizons! Ω

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eidolon


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 120

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Ω En route pour de nouveaux horizons! Ω   Dim 1 Juil - 16:00

Arrow Temple du Lion.


Ω


Le sang perlait abondement sur le visage du jeune Bronze en proie à la perdition la plus totale. Si le saignement devait perdurer, à ce rythme, le jeune chevalier risquait fort de tomber dans les pommes ou dans un cas plus extrême, se vider de son sang... Personne cependant n'était apparu pour lui venir en aide, il y avait fort à parier que le fait de perdre son cosmos y était pour beaucoup, car sans émission de cosmos il était à présent indétectable et aucune aide extérieure ne pourrait lui être apportée. Icarus lui-même, n'avait pas le cœur à panser ses blessures, car pire que les plaies béantes qui le tiraillaient de toute part, une faille plus grande encore s'était ouverte dans son cœur et lui causait les pires des souffrances... Le Sanctuaire était ravagé, les maisons de plusieurs Gold Saints avaient été rayées de la carte et ce sans qu'il puisse faire quoi que ce soit! Il ne pouvait exister plus grand déshonneur que celui-ci... Icarus en cet instant précis aurait préféré mourir en étant foudroyé sur place plutôt que de subir un tel affront! Ses pensées allaient sans doute être exaucées, mais il devait encore endurer un nouveau drame avant cela...

Son armure l'ayant tout bonnement renié et son cosmos cessé d'émettre, Icarus n'était même plus digne d'être appelé Chevalier! Sa faiblesse était la clé de voute de tous ces évènements tragiques qui s'étaient succédés à son encontre et il le savait... La mort elle-même ne serait rien en comparaison de ce désarroi dont il était l'objet! Il en vint même à se dire que cette dernière serait bien trop douce et qu'il n'était point digne de mourir... Mais bien vite, ce flot de pensées cessa. Sa vision se fit plus floue que jamais, il sentit son corps vaciller dans son intégralité avant de heurter le sol de plein fouet... Au cours de sa chute et avant sa mort probable, la dernière chose qu'il vit, fut une silhouette au loin se rapprochant et venant à sa rencontre par le biais de petits chemins escarpés laissés libres par les débris des différentes maisons... Cette silhouette et cet ensemble de formes lui paraissaient familiers, mais il ne parvenait pas à mettre un visage sur celle-ci... Au final, peut-être n'était-ce tout simplement que Thanatos, qui sous une forme humaine, s'apprêtait à récolter le cadavre d'Icarus pour l'amener jusqu'aux tréfonds des enfers...


¤



Le chevalier déchu revenait doucement, mais sûrement à lui... Sa vision se faisait plus nette au fil des minutes et ses pensées retrouvaient leurs places dans sa tête. Au bout de quelques secondes, le raid de Thanatos sur le Sanctuaire et son combat l'opposant à Apollon, qui avait laissé des séquelles sans nom au havre de paix des chevaliers d'Athéna, rejaillit dans son esprit. Il se releva d'un bond à cette pensée et s'exclama brûlant de fièvre:

« Le... Le Sanctuaire! »

« Dans ton état, tu ferais mieux de te calmer. »

Cette voix était reconnaissable entre mille pour le jeune Icarus! Soudain, il se rappelait de la silhouette entrevue au moment de perdre connaissance... La personne venue le secourir et qui se tenait à présent à son chevet, assis sur un tabouret dans la pénombre, n'était au final que son mystérieux parent et oncle, j'ai nommé Phibus!

« Oncle Phibus? C'était donc toi... »

« À t'entendre, on croirait que tu aurais préféré y rester. »

Icarus ne répondit pas. Son oncle avait vu juste, comme toujours... Et cela l'énervait profondément. C'était comme si ce dernier avait un don pour lire dans le cœur des gens par le biais de son regard azuré, un don dont il ne se vantait guère, mais qu'Icarus était sûr qu'il possédait. Ce dernier voulant se gratter la tête dans ce moment de gêne, sentit alors les bandages qui recouvraient son crâne... Cela ne lui remémora que davantage son impuissance à ce moment-là et comment par une attaque comparable à une broutille pour un Dieu, il avait été balayé...

« Ne force pas trop, tu as été plutôt bien amoché... » Lui dit-il simplement.

« Je suis faible... Tellement faible... » Constata Icarus, se cramponnant à ses draps de lit.

« C'est un fait, tu es faible. »

Le jeune homme lorsqu'il entendit ces mots de la bouche de son oncle, ressentit une douleur encore plus indescriptible que les précédentes. Son oncle qui l'avait toujours encouragé depuis son arrivée en Grèce, soutenu et guidé sur le bon chemin et qui ne cessait de lui répéter qu'il était fort à sa manière, se permettait à présent de le juger de la sorte?! La haine commença à monter chez ce pauvre Icarus, mais bien vite elle cessa, car malgré tout, son oncle n'énonçait qu'une douloureuse, mais pourtant évidente vérité: il était faible!

« Mais... » Commença-t-il avant de se laisser quelques secondes pour conclure, de quoi alimenter le suspense « Le faible connait la valeur de la force. » Finit-il en adressant un sourire à son neveu.

Icarus avait eu tort de douter! Son oncle même dans une situation aussi désespérée, le soutenait encore! Néanmoins, le jeune homme ne pouvait taire plus longtemps la peine qui le tiraillait:

« Oncle Phibus... Je... Mon cosmos... Il... »

« Il a cessé d'émettre c'est bien cela? »

« Comment le sais-tu?! »

« Je ne sens plus l'univers en toi. » Dit-il avant de se redresser et de poursuivre « Tu as encore tellement de progrès à faire... »

« Tu as raison! Je pars m'entraîner de ce pas! Argh... » Fit-il en tentant de se relever, mais trop faible pour y arriver du premier coup.

« Icarus, tu as suivi de nombreux entraînements et ce, dès ton plus jeune âge afin de devenir chevalier. Mais quand je te disais que tu étais faible et que tu avais encore de nombreux progrès à faire, ce n'était pas sur le plan physique, mais plutôt ici. » Lui dit-il avant de pointer de son index, la tête de son neveu « L'esprit a toujours influencé le corps. Un guerrier au corps aguerri n'est rien sans un esprit affuté et une volonté de fer! Si ton cosmos ne peut plus exploser, c'est parce que ton esprit est meurtri. »

Son oncle était dans le vrai. Dès lors qu'Icarus s'était indigné suite à son incapacité à agir pour défendre les siens, son cosmos avait brutalement cessé de rayonner, son armure par ailleurs et à cette sensation, s'était figée telle une statue de marbre... Phibus semblait en connaitre un rayon à ce sujet et son hypothèse d'après les récents évènements, s'avérait être des plus appropriées.

« Que puis-je faire pour y remédier? » Demanda simplement le jeune homme.

« Je n'ai pas le temps de te l'expliquer, je dois partir. Je serai de retour dans quelques mois... Nous verrons cela une fois que tu te seras remis de tes blessures. »

« Je n'ai pas le temps d'attendre! Si tu t'en vas, dans ce cas emmène-moi avec toi! »

Le jeune homme était on ne peut plus sérieux! Son oncle avait pointé du doigt ce qui lui faisait encore défaut pour devenir un chevalier digne de ce nom. Icarus pressentait que ce voyage pouvait lui en apprendre bien davantage que n'importe quel vulgaire entraînement! Quitter le Sanctuaire compte tenu du boulet qu'il constituait pour l'heure, ne le gênait aucunement! Peu importe le temps que cette aventure durerait, Icarus reviendrait la tête haute, grandi tout simplement...


_________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Ω En route pour de nouveaux horizons! Ω

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Rodorio-