RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [1748] Bloody Angel ~ Premières représentations de la reine écarlate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thalie


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 414
Armure : Roucouler avec le roi de mon coeur au clair de lune et veiller sur Ciel

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
182/182  (182/182)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: [1748] Bloody Angel ~ Premières représentations de la reine écarlate   Sam 14 Juil - 15:08

Cette chronique commence en Amérique et suit directement ce topic The batttle against madness

Danse au coeur des flammes et sens la force des ours s'emparer de toi.
La puissance t'enivre autant que la saveur du sang...

Qu'à tes ouies, les craquement secs des os paraissent aussi doux que le chant de la Lyre.

Que la folie furieuse te fasse plonger dans un monde où seul le chaos t'apportera la paix.
Où la fureur et le meurtre se changent en rêves et merveilles.

Sang et folie brillent en ton regard autrefois si doux et aimant...
Colère et meurtre emplissent ton coeur autant que le venin souille ton âme...

Danse Bloody Angel...
Danse jusqu'à ce la folie consume ce qu'il reste en toi de vie...


~~~~~~~~~~~~~~

Où avait-elle échoué après avoir suivi quelque peu ses frères et la puissante Ase sur les traces de sa déesse ? L'illusion qu'elle leur avait laissés jouerait son rôle jusqu'à ce que la distance ne l'efface totalement.

Angel, la blonde et délicate Angel n'était qu'une toute jeune guerrière, pure et encore incapable de contrôler la puissante sommeillant en elle. Un instant, elle était redevenue ce petit pion blanc qu'avait affronté le juge du Griffon avant de la vaincre sans trop de difficultés.

Enfin, cela n'était qu'un passage, la reine sommeillait toujours sous cette apparence fragile, attendant son heure pour se révéler dans toute sa splendeur.

Mais pour l'heure, elle avait échoué entre les troncs d'arbres centenaires en ce qui s'avéra être la terre de la nation iroquoise. De quoi faire trembler n'importe quel immigrant mais pas elle. Pas la sainte au manteau écarlate. Les guerriers se rapprochèrent de cette apparition qui semblait tenir davantage de l'ourse que de la femme. Sa peau blanche et sa chevelure soleil étaient plus que fascinante. Les guerriers restèrent encore en arrêt avant de voir cette femme ourse avancer vers eux sans crainte, son regard avait de quoi glacer les sangs même pour eux.

Puis ce fut son poing qu'elle avança vers eux avant de le tourner vers le sol et de desserrer ses doigts, laissant s'échapper un simple pion...

Un pion encore blanc qui en heurtant le sol s'enveloppa du cosmos dément de l'ancienne sainte de la Chevelure de Bérénice. Seule demeurait de son passage aux Enfers, la cape de Dohko qui couvrait le corps de la jeune femme en une tunique sacrée. Une guerrière... Femme ourse ou esprit...

Puis, son regard tomba sur la pièce devenue sous ses yeux une tour brisée. Un sourire sur son visage et elle attaqua sans un mot. La Tour de soie se mua en une véritable citadelle qui se referma sur les hommes ne leur laissant pas la moindre chance.

La tour s'emplit de cri et de sang alors que des images de sang et de meurtre apparaissaient sur les parois. Les oiseaux terrifiés s'étaient tus tout comme la nature entière jusqu'à ce que la tour devienne elle-même silence. Silence aveugle, silence de mort.

L'horreur du carnage se grava sur l'ultime tappisserie avant qu'une main griffue ne la déchire. Tout l'art de la Saltimbanque du Sanctuaire perverti et souillé par le venin et la cruauté de la déesse Eris éclatait au grand jour. Nul n'aurait pu reconnaître Angel sous son déguisement et encore moins au travers de ses actes. Ce n'était encore que la première crise, le prémisse de ce que pourrait devenir la douce Angel si personne n'intervenait...

Quant aux féroces guerriers, il n'en restait désormais plus que des cadavres disloqués et déchiquetés. La sauvagerie de Bloody Angel marquerait les esprits de ceux qui découvriraient ses victimes. Et les sorciers s'empresseraient d'apaiser l'esprit de la femme ourse... Sans doute avec succès puisqu'elle ne devait plus reparaître en ses terres.
Revenir en haut Aller en bas
Thalie


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 414
Armure : Roucouler avec le roi de mon coeur au clair de lune et veiller sur Ciel

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
182/182  (182/182)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [1748] Bloody Angel ~ Premières représentations de la reine écarlate   Sam 21 Juil - 23:06

Coule, eau de la source
Chasse le sang couvrant le corps splendide de l'Ange
La Soif de Meurtre, L'Ivresse de la Colère...
Les sens-tu, Bloody Angel ?

Les Sens-tu t'envahir ? Te combler ?
Quand elles te font danser entre des vies que tu ne fais que souffler.

Rêve Bloody Angel.
Rêve que cette eau te purifie et chasse le mal en toi.
Rêve que la source te fasse revenir en ces lieux près de ta merveilleuse déesse.
Toi qui es allée loin si loin.

Pleure, Bloody Angel.
Jamais, tu n'auras assez de larmes pour ceux
Qu'Eris t'a forcée à tuer...



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


La tour de Soie avait rempli son office mais personne ne saurait combien de temps, elle avait pu courir et se déchaîner. Filer comme le vent à travers tout aussi vite que le pouvait un chevalier. Filer et pourfendre, écraser et mutile. Ainsi la femme ourse fit-elle encore bien des ravages sur son chemin.

Et pourtant ce n'était encore que la première crise. Quoique dans sa cruauté la Discorde lui avait laissé un bien singulier présent. Elle errait en elle même, égarée dans un tunnel où ses deux faces étaient comme séparées. Angel, la douce Marie-Ange et Bloody Angel étaient comme deux vies ou plutôt deux mémoires différentes au travers du miroir de la démence. Le Poison ne faisait pas qu'effacer sa raison, il se préservait en lui faisait oublier.

Eris l'Insidieuse avait garder cela pour la fin. La perte de mémoire ou l'inverse. Quelle cruauté pour Athéna, elle qui aurait peut-être tant aimé oublier...

Enfin, l'eau avait fini de purifier son corps et ce fut à cet instant qu'elle ouvrir les yeux, laissant son regard errer sur le visage des femmes qui s'empressèrent de la sécher. C'était impudique de la laisser ainsi dans le baquet aux eaux souillées mais face à tout ce sang et cette boue, elles avaient préféraient la laver.

Une des françaises posa la main sur le front de la Saltimbanque dont les yeux s'ouvrirent tout grand. Ces mots, cet accent...

- C'est fini...
- Laissez, soeur Clarence, elle est encore terrorisée. Il faut lui laisser du temps pour se remettre. Aidez-moi plutôt à la faire se relever.


Et sans trop se préoccuper de leurs autres paroles, elle se laisse soulever et sécher. Très vite, des linges frais et parfumés vinrent la recouvrir. On la portait plus qu'on ne l'aidait. Des soins, la gentillesse de ces femmes, ces religieuses qui venaient de la soigner.

Elle se tourna ensuite vers la plus âgée. Une robuste femme au visage ingras mais dégageant une telle bonté. Cette croix sur laquelle ses yeux s'étaient attardés.

- Ma mère...
- Ne bougez pas, mon enfant. Vous n'avez plus rien à craindre.
- Marie-Ange...
- ...


Et face à la brave femme, elle répéta dans un souffle.

- Je m'appelle... Marie-Ange.

Un linge sur son front. L'épuisement la gagna à nouveau. La robe de coton toute simple lui parut si confortable comme l'odeur de ce qui devait être une bien maigre soupe lui sembla appétissante. Elle pouvait même sentir l'odeur de l'Océan..
Revenir en haut Aller en bas
Thalie


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 414
Armure : Roucouler avec le roi de mon coeur au clair de lune et veiller sur Ciel

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
182/182  (182/182)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [1748] Bloody Angel ~ Premières représentations de la reine écarlate   Sam 4 Aoû - 15:11

L'eau s'écoule à mesure que l'oubli se fait...

L'oubli t'apaise, Bloody Angel
Berce-toi de cette illusion
Mais l'oubli est aussi un poison
Laisse-le encore t'envahir

Quelques heures, quelques instants volés à ta vie...
Le temps de lêcher les plaies que toi-même te fais
Et puis laisse ta mémoire revenir
Revenir et frapper de plein fouet

Pleure et détruit, Bloody Angel, reine écarlate
Pleure jusqu'à ce que l'eau de tes larmes te purifie...


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le ciel d'Amérique se chargeait, signe de troubles aux yeux de la Souris du Sanctuaire. Au sein de cette communauté en plein essort, elle s'était sentie mieux. Entourée et protégée par les soeurs, elle crut un instant avoir retrouvé la chaleur humaine de ses compagnons d'errance, l'affection de son grand frère et la bonne humeur des comédiens et artistes ambulants. Marie-Ange s'était ainsi remise de ses blessures.

Elle aurait pu se laisser tenter par cette nouvelle vie par-delà l'Océan mais les terres sacrées l'appelaient si fort qu'elle ne pouvait que se tourner vers elles.

Et puis certaines choses la poussaient à hâter son départ. Ses blessures cicatrisaient trop vite aux yeux du commun des mortels et les rumeurs avaient commencé à se répandre. Une jeune demoiselle aussi belle et seule en pleine nature sans homme pour la défendre. Une telle facilité à survivre alors que même les meilleurs coureurs des bois éprouvaient des difficultés en ces contrées sauvages où la bonne parole commençait seulement à se faire entendre. Les vieilles pies et les mauvaises langues avaient enfin un sujet de discussion sous la main.

Faisant mine de ne pas en tenir compte, Marie-Ange avait rassemblé ses forces avant de prendre congé des nonnes. Ces femmes avaient pris soin d'elle par pur altruisme et partir comme une voleuse ne lui plaisait pas. Loin de là. Aussi rassembla-t-elle ce qu'elle avait récupéré de cosmos pour se mettre à filer dans une pièce isolée.

Pendant les quelques heures la séparant du départ, elle leur tissa d'innombrables pièces de tissus. C'était sans doute bien peu mais cela leur serait plus qu'utile. La qualité de l'oeuvre serait digne des meilleurs. Après tout, c'était le chevalier de la Chevelure de Bérénice uqi leur faisait ce don. Ses bienfaitrices pourraient ensuite aussi bien les vendre que les utiliser.

La lumière baissa lorsqu'elle mit fin à son ouvrage. Elle se glissa alors hors de la demeure qu'occupait les femmes, laissant derrière elle des rouleaux de tissus et un mot. Que le saintes femmes sachent qu'elle les remerciait ainsi avant de rejoindre la terre sacrée.

Des regards coulèrent de nouveau sur elle avant qu'elle ne s'éclipse au détour d'une ruelle et ne s'évanouisse définitivement de la ville en pleine expansion.

== > Sanctuaire. Banquet de Marcus
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [1748] Bloody Angel ~ Premières représentations de la reine écarlate   

Revenir en haut Aller en bas
 

[1748] Bloody Angel ~ Premières représentations de la reine écarlate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Histoires Parallèles :: Chroniques des Anciens Temps-