RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [1751] le Choc des titans (Combat Thanatos /Hypnos)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité



MessageSujet: [1751] le Choc des titans (Combat Thanatos /Hypnos)   Lun 13 Aoû - 19:30

Arrow [1751] De la conception à la matérialisation (entrainement solo)

Je me réveillais dans un monde d’ombre, un calme profond y régnait alors que je reprenais doucement connaissance, partout des étoiles tourbillonnant autour de moi et toujours le silence éternel de l’au-delà primordial. Combien de temps avais-je dormis suite à ma dernière matérialisation ? J’en avais une petite idée, même si mon corps ne bougeait pas, mon esprit était libre quant à lui d’aller où bon me semblait, que ce soit sur la Terre comme au ciel, que ce soit dans un esprit humain, ou un esprit divin… Je n’étais certes pas resté totalement inactif durant mon sommeil, mais néanmoins il était plus que temps de reprendre les choses en main. J’avais désormais en ma possession mon premier prototype viable de l’attribut du roi des dieux, mais je n’avais pour le moment aucune idée de ses applications possibles au combat. Allait-il suffire à pourfendre mes plus puissants ennemis, ou était-il encore tellement imparfait qu’il ne me servirait à rien ?

Comment savoir si je ne le teste pas sur quelqu’un de suffisamment puissant pour en avoir une juste approximation ?

Effectivement je n’avais pas trente-six solutions, je devais éprouver ma dernière création dans un combat réel, et par conséquent il me fallait un adversaire digne de moi.

Le choix est vite fait, ce type d’adversaire ne court pas les rues. Et puis ce sera l’occasion pour nous de nous retrouver après ces trois années, n’est-ce pas, mon frère ?

Thanatos, la mort en personne, un nom qui suffisait à plonger dans l’effroi ceux qui osait contester son pouvoir.

Seul un fou ou un sot prendrait la mort elle-même à la légère, après tout, tous les chemins mènent à elle.

En cette terrible réalité se trouvait également la personne de mon frère jumeau et complice depuis la création de l’univers. Avec lui j’avais vu naitre et périr tant de chose, nous avions assisté à beaucoup plus d’évènements que la plupart des dieux encore existant, seul nos parents savent à quel point nous somme puissant malgré le pacte qui nous liaient au sombre empereur. Pacte qui limitait également notre puissance pour des raisons de sécurité.

Sécurité pour qui fils de Gaia ? Pour eux ? Ou pour toi ?

J’avais hésité à poser cette question au sombre empereur lors du scellement du pacte me liant à lui, mais à présent que je l’avais côtoyé pendant plusieurs millénaires, je doutais sérieusement qu’il m’aurait répondu d’une manière agréable.

Ce dieu aigrit et capricieux…

Néanmoins le pacte était honnête et son achèvement nous servirait tous deux équitablement, aussi ma fidélité envers le sombre empire était intacte et immaculée. Je servais avant tout une vision avant de servir une personne, et cette vision se trouvait etre partagée par le sombre empereur, cela faisait de nous des alliés naturels en toute logique.

Le temps me dira bien assez tôt si ce pacte fut une bonne chose, en attendant j’ai plus urgent à faire que de me plonger dans mes souvenirs.

Je commença alors la matérialisation d’une salle circulaire aux bordures ajourées par de hautes colonnes de marbre ciselées soutenant une voute ornait d’image d’ange et de démons s’affrontant dans un ballet sans fin sous le regard amusé des dieux. Dans cette construction circulaire je fis émerger deux niveaux, l’un recouvert de fleur de pavot que venait séparer en deux tapis égaux un large escalier d’une dizaine de marches amenant au second niveau et à une large table d’or et d’argent qu’encadraient deux trônes de la même composition. Entrant par le vaste encadrement qui marquait l’entrée de cette modeste construction, je gravissais alors les quelques marches et prit place sur le trône de droite afin de m’y relaxer un moment.

Haaaaaah, si seulement tout était aussi simple…

Tendant ma main à plat au-dessus de la table paume vers le bas je fis apparaitre une flaque d’or fondue d’où émergea un vase doré remplis de nectar ainsi que deux coupes qui furent remplis par ce vase lévitant au-dessus d’elle. Amenant à ma main la première coupe, j’y savoura alors la boisson des dieux avec toujours ce même ravissement qu’en ce jour bénis au manoir d’Ecosse de l’ange des ténèbres.

Un plateau remplit d’ambroisie rejoint alors le vase sur la table et un morceau de cette divine nourriture vint alors dans mon autre main. Je dégusta alors un repas comme seul un dieu pouvait le faire, avec toute la satisfaction de celui qui a gouté tous les plaisirs terrestres et divins et qui savoure en cet instant ce qu’il connait de meilleur.

Ça va mieux, beaucoup mieux… A présent je suis prêt.

Toujours assit sur mon trône ma coupe à la main, l’étoile à six branches sur mon front apparue alors et se mit à briller intensément d’une lueur dorée aveuglante.

« Oh toi mon frère, toi qui commande à la mort et au déclin de tout ce qui vit, rejoins moi céans car j’ai une affaire qui requiert ta présence à toi seul, toi qui seul est digne de ma confiance. »

Le message avait été transmis à travers les dimensions et le temps, qu’importe le lieu et l’époque, mon frère ne tarderait pas à me rejoindre et alors nous pourrions commencer.

Hâte-toi mon cher frère, j’ai vraiment hâte de commencer…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

[1751] le Choc des titans (Combat Thanatos /Hypnos)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Histoires Parallèles :: Chroniques des Anciens Temps-