RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Curieuses retrouvailles au bord de l'eau~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dormin


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 237
Armure : Jardinage, natation, cuisine, peinture, se faire des relations dans chaque camp, passer du temps en famille.

Feuille de Personnage :
HP:
120/150  (120/150)
CS:
160/170  (160/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Curieuses retrouvailles au bord de l'eau~   Jeu 20 Sep - 12:24

Arrow Sanctuaire

Il avait fallu à Dormin moins de temps pour faire le trajet du Sanctuaire jusqu'à Venise que pour trouver sa route. S'il lui avait été facile de revenir d'Afrique car il pouvait situer le sanctuaire peu importe où il se trouvait, l'inverse était beaucoup plus difficile. Dormin n'était jamais allé en Italie. Il sortait trop rarement du domaine des Saints, il connaissait peu ce monde et n'avait guère eu beaucoup l'occasion de le visiter pour s'en faire une idée. Et Venise n'était-elle pas la ville des amoureuse? Mystérieuse cité aux gens masqués où les soucis s'envolent... ou pas.

Dormin sentait déjà peser sur lui une pression devenue particulièrement difficile à gérer depuis 4 ans et ça n'allait pas en s'améliorant. Quitter le foyer, même pour retourner au sanctuaire devenait une source de stress constant où le chevalier d'or attendant la nuit dans l'angoisse. Rien de bien extrême non plus, mais il n'avait plus l'esprit très tranquille. Même si les années avaient passé, Dormin éprouvait encore quelques difficultés à suivre le rythme que lui imposait son nouveau quotidien.

Tout pouvait arriver en son absence vue l'état instable de son compagnon et la situation ne lui laissait guère de temps pour souffler. Il avait donc accepté ce voyage pour se faire violence et mettre un peu de distance entre lui et le sanctuaire où il tournait tel un lion en cage. S'occuper l'esprit avec cette mission lui donnerait l'occasion de penser à autre chose qu'à sa moitié et à l'absence de ses enfants. Dormin s'épanouissait pas les actes constructifs, il n'aimait plus rester seul.

S'il s'était fait à cette solitude par le passé, le chemin qu'il avait parcouru jusqu'ici l'avait métamorphosé. Une transformation beaucoup trop rapide pour qu'il puisse garder autant de stabilité qu'il l'aurait voulu. S'il ne montrait rien et s'efforçait de faire de son mieux, ce qui était déjà beaucoup, il restait un mortel.

Voici donc Venise... Quelle belle cité. Il se souvenait l'avoir parcouru en 1748 à la poursuite ds fantômes de son passé comme le lui avait prédit Apollon à l'époque. les prémisses de ce qui devait lui arriver deux ans plus tard. Trop occupé à courir partout, il n'avait su apprécier ou visiter cette magnifique ville fort originale. Lui qui aimait l'eau était servi. Cette ville était construite dessus, une merveille du monde à elle seule, véritable oeuvre d'art. Y venir sans armure ni cosmos lui permettait d'apprécier d'autant plus cette ambiance particulière malgré quelques festivités. Il était calme.

Il s'assit au bord d'un canal et patienta jusqu'au prochain passage d'une gondole pour se rendre à la cathédrale St Marc y rejoindre Liana.
Revenir en haut Aller en bas
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Curieuses retrouvailles au bord de l'eau~   Jeu 20 Sep - 18:05

Arrow Sanctuaire

Venise, celle que l'on dira être la ville des amoureux tant l'ambiance y est romantique!! Enfin si ça se trouve, on dit déjà d'elle qu'elle est la ville des amoureux mais je ne suis pas là pour parler de cela. En tout cas, cette mission me donne l'occasion de voir de mes yeux la ville italienne qui se trouve être la seule inondée... A ma connaissance!! A mon époque, je n'avais pas pu car manque de temps et surtout d'argent mais qui sait je pourrait y retourner lorsque je retournerais à mon époque!!

Tout en volant au dessus de l'île sous les flots, je ne peux m'empêcher de regarder le décor que j'ai sous les yeux. C'est vraiment encore plus magnifique que lorsque je la voyais passer aux informations à la télé et de voir les habitants marcher sur les trottoirs donne plus de charme à cette ville déjà bien romantique!!

Décidément cette ville est vraiment fascinante et y revenir pour la visiter sera un vrai plaisir. Bien qu'il y ait une grande chance qu'il me faudra patienter quelques siècles!!! Mais la patience est toujours récompensée!!

Atterrissant doucement sur le sol, je souris et salue les personnes que je croise d'un geste de la main. Geste qu'elles me rendent avec des "Buongiorno"!! Ouf j'ai eu chaud!! Moi qui craignaient qu'ils se mettent à hurler en me voyant surgir de nulle part eh bien non!! Sans doute croient-ils que c'est un spectacle des rues!! En tout cas, je ne dois pas traîner!!

M’apercevant que j'ai toujours mon armure sur moi, je la fais retourner dans son urne que je porte. Ainsi je prendrais moins de place et passerais plus inaperçu, bien que mes vêtements ne soient pas de cette époque!!
En tout cas, j'aperçois non loin de moi une personne que je connais et qui attend assis au bord du canal. Arrivant à ses côtés, je pose mon urne au sol et le salue d'un geste amical de la main suivi d'un sourire.


Bonjour Dormin, comment vas-tu?
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Curieuses retrouvailles au bord de l'eau~   Ven 21 Sep - 16:11

=> Sanctuaire d'Apollon

Trouver la cité flottante avait été plus compliquée que Séléné ne l'avait envisagé... Sortir du Temple d'Apollon lui arrivait rarement, et le faire sans la protection rapprochée de son frère était même une nouveauté. Ainsi, son sens de l'orientation n'était pas vraiment des plus fiables. Elle était davantage du genre à flâner au hasard des routes, le nez tourné vers les nuages qu'à suivre un itinéraire avec précision... Ca, ou peut être appréhendait-elle tout simplement de se retrouver dans cette grande ville.
Jamais les jumeaux n'avaient été séparés plus de quelques heures, et s'ils savaient fort bien que ce jour viendrait tôt ou tard où ils seraient envoyés sur des taches séparées, cette nouvelle distance entre eux n'en était pas moins un choc.
Pour la première fois depuis des années, Séléné se voyait enfin confier une mission en solitaire... Après des mois et des mois de formation auprès du Dieu des Arts et de la Poésie, elle allait finalement parler en son nom lors d'une réunion au Sommet. Elle ne savait guère à quoi s'attendre. Quel genre de personnes allait-elle croiser dans ces dédales de ruelles qu'on disait plus charmantes les unes que les autres ? Venise était la cité de la beauté, où festivals et spectacles s'enchaînaient à un rythme effréné. Elle avait aussi entendu parler des spécialités locales dont sa mère lui avait vanté les mérites... à moins que ce ne soit tonton Phantasos, elle n'était pas toujours certaine de la différence. Malheureusement, si elle aimait les représentations et les tours comme la plupart des jeunes filles, elle ne pouvait supporter le contact de la foule. Etre a proximité d'un grand nombre d'autres humains faisait peser sur elle un stress insoupçonnable... Pour elle qui pouvait entendre et sentir les âmes de ses congénères, le moindre conglomérat d'individus se muait en une cacophonie insoutenable. Elle était encore trop jeune pour maîtriser ce terrible pouvoir, un don qu'elle avait reçu de chacun de ses parents et qui aujourd'hui prenait plus des allures de malédiction. Elle limitait donc ses sorties en ville au strict minimum avant de s'épargner cette peine. Le reste du temps, son frère se chargeait de l'apaiser lorsque les voix se faisaient trop nombreuses. La seule présence de son jumeau à ses côtés était suffisante pour aplanir ses soucis.

D'une manière globale, les membres de sa famille semblaient immuniser à cette clairvoyance de son esprit, au moins dans une certaine mesure. Ils étaient donc aussi les seuls avec qui elle pouvait entretenir des rapports "normaux", sans avoir la sensation de violer une intimité qui lui était étrangère. Ni son père ni sa mère n'avaient su lui apprendre à fermer son esprit aux murmures des âmes jusqu'à présent, pas plus que le Dieu Archer d'ailleurs... Elle était héritière à la fois de la perception accrue du Capricorne et des dons de lecture de l'Irréel, un cocktail plus détonnant qu'aucun autre.


Quand bien même elle avait déjà l'allure et la beauté d'une demoiselle dans la fleur de l'âge, elle n'était en ce monde que depuis une poignée d'années... Sa croissance de Demi-Déesse n'avait fait qu'imposer une enveloppe mature à un esprit qui avait encore besoin de temps pour mûrir. Elle avait encore tant de choses à expérimenter, tant à apprendre et à découvrir avant d'être femme. Elle était toujours d'une grande naïveté, et le titre de "Ville des amoureux" ne lui évoquait pas grand chose. Le concept d'amour en lui même lui était toujours très flou, un peu comme une image diffuse dont elle ne discernait que la vague silhouette. Elle devinait le sentiment beau, mais elle ne connaissait à ce jour que l'affection d'une fille à ses parents. Ces derniers n'étaient d'ailleurs pas très bon professeurs en matière des choses du cœur... Surtout maman en fait. Le lien qui unissait son père et sa mère était pour le moins tordu, fort, affectueux oui, mais indéniablement plus compliqué que pour la moyenne des couples.

Elle entra dans la cité flottante par des canaux, et chaque coup de rame faisait battre son cœur plus vite. Elle commençait à prendre peur, elle était encore loin du cœur de la cité et pourtant déjà elle percevait d'innombrables murmures. Chaque centimètre parcouru la rapprochait de l'épicentre du vacarme... Jamais elle n'avait parcouru d'endroit si bondé, et elle avait peur d'être submergé par la masse des consciences qui s'entrechoquent. Pires encore, les sentiments des uns et des autres étaient plus exacerbé que jamais lors des festivals et autres bals, ce qui n'arrangeait pas les choses... sans parler des pensées moins pures qui foisonnaient.
Les gens qu'elle apercevait sur les rebords la fascinaient eux aussi. Ils avaient revêtus des tenues extravagantes où masques et frasques se disputaient la vedette. Elle n'avait jamais rien contemplé d'aussi... voyant. Etait-ce la façon dont les gens normaux s'habillaient ? Pourquoi elle était sûre que ce n'était pas ainsi à sa dernière sortie en cité. Peut être cette chose appelée "Mode" qui était passée trop vite encore ? Mais pourquoi donc était-elle la seule à porter une petite robe aussi modeste que légère. Avait-elle mal fait ? Elle rougit un peu, l'air déprimée.

Et c'est alors qu'elle était en pleine méditation quand au bien fondé de sa garde de robe, regrettant de pas avoir les pouvoirs maternels d'adapter son aspect au gré de ses envies, que son regard se posa sur une masse familière de cheveux rouges. Une tignasse aussi sauvage et flamboyante que la sienne. Son cœur rata un battement, un sourire radieux illumina sa jolie frimousse alors qu'elle s'élançait en criant sa joie.

-Papaaaaaa !

Elle ne s'attendait pas à croiser Dormin ici, mais voir son père dans cet endroit inconnu était un grand soulagement. Cela faisait un petit moment depuis sa dernière visite à la maison, et pour tout dire, la chaleur du foyer lui manquait beaucoup... Bon, elle se serait passé des disputes constantes entre son frère et sa mère mais c'était toujours dans une ambiance bonne enfant. Arrivant dans le dos du Capricorne elle lui sauta au cou, ne remarquant qu'alors la présence d'un troisième larron sur la piste. Elle se cacha presque derrière le dos de son père, intimidé par les nouvelles rencontres.

-Euh... Bonjour monsieur ?
Revenir en haut Aller en bas
Dormin


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 237
Armure : Jardinage, natation, cuisine, peinture, se faire des relations dans chaque camp, passer du temps en famille.

Feuille de Personnage :
HP:
120/150  (120/150)
CS:
160/170  (160/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Curieuses retrouvailles au bord de l'eau~   Ven 21 Sep - 21:39

Alors qu'il fixait la surface scintillante de l'eau allant se perdre sous un petit pont plus loin, il n'entendit pas les bruits de pas se rapprochant de lui. Son regard émeraude concentré sur les petits points de lumière apparaissant et disparaissant aussitôt chaque vaguelette venant rider la surface de l'eau fraiche dans les canaux. Cette ville était vraiment formidable et il sentait la curiosité pour cet endroit monter en lui. Voilà un sentiment qui ne l'avait pas effleuré depuis son enfance... et dieu sait qu'elle était loin à présent. Les jours d’insouciance n'étaient plus et 13 siècles le séparait de tout ce qui avait bercé ses premiers printemps...

Il eut un léger sursaut alors qu'une voix familière l'interpellait. Tiré de sa méditation, le gold saint leva la tête pour voir de qui il pouvait s'agir, pas plus inquiété que cela qu'on connaisse son nom. Il ne craignait personne, ni ses alliés, ni ses ennemis. Et surtout pas en lieu et place de Venise où tous étaient tenus de respecter les règles de non agression.

Son regard se posa avec surprise sur un jeune saint qui lui avait déjà été donné de croiser au sanctuaire sans réellement avoir pris le temps de faire sa connaissance. Il fallait dire qu'à force de courir un peu partout en mission, Dormin avait perdu pied dans ses habitudes au territoire saint. Il n'avait pas eu le temps de voir tout le monde... Ni de faire réellement connaissance à son grand regret.

Les vêtements que portait le jeune homme piquèrent la curiosité du Capricorne au vif. Il n'avait vu pareil costume! S'était-il ainsi vêtu pour le festival? Auquel cas, il savait faire preuve d'originalité. Dormin pour sa part portait de beaux habits d'époque. Il était élégant tout en restant sobre et il tenait un ruban de satin vert émeraude qu'il avait tenté de nouer dans ses cheveux en vain, ces derniers étaient toujours trop rebelles pour se plier à ce genre de coiffure. Lui souriant, il lui répondit.

    "Ah! Bonjour! Tu es Mattheus c'est bien cela? Je vais bien, je te remercie et toi même? Comment va-t?!!"


POUF!! Il fut interrompu dans sa phrase par le choc un peu brusque d'un corps dans son dos. On venait de lui rentrer dedans pour l'étreindre et son premier réflexe fut de se crisper sur le bord du canal pour ne pas y tomber, emporté par l'élan de cette embrassade, le second lui arracha un frisson qui vint lui engourdir le buste et la nuque. Stupéfait, il posa ses mains sur celles plus petites de la jeune fille pendue à son cou dont il avait reconnu la voix à l'instant où elle avait ouvert la bouche pour l'appeler et qui lui avait fait manqué un battement de coeur.

    "S-Séléné?!"


Interdit, les joues rouges, il la laissa se réfugier derrière lui, intimidé par la présence de Mattheus. Le rouquin n'en revenait pas! Oh oui... il était heureux de voir son enfant ici! Mais... Pourquoi?! Il lui fallut un bref instant pour collapser ses idées et encaisser l'énergie de sa petite. Puis ses yeux allèrent du Saint aux cheveux d'argent à la jeune fille nerveusement! Si Mattheus avait eu vent du fait que le rouquin vienne d'un lointain passé, la perspective de lui découvrir une fille déjà si épanouie devait passer pur une sacrée incohérence! Il aurait préféré que cet état de fait reste discret ou... soit amené de façon moins brusque...

    "Hum... Séléné, je te présente Mattheus, Matheus, je te présente Séléné, ma... fille."


Il déglutit, caressant nerveusement les petites mains de la rouquine qui avait hérité des traits paternels en grande majorité. Prenant sa mimine dans la sienne, il l'invita à venir s'assoir sur ses genoux et lui embrassa la joue en la prenant dans ses bras.

    "Que je suis ma foi très surpris de voir ici et seule de surcroit! Séléné? Que fais-tu ici toute seule?!"




Dernière édition par Dormin le Sam 22 Sep - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Curieuses retrouvailles au bord de l'eau~   Sam 22 Sep - 10:39

Mon regard posé sur mon compagnon, je remarque avec un certain amusement de la surprise dans ses yeux. Il ne devait pas s'attendre à voir arriver quelqu'un qui le connaitrait et encore moins moi de surcroît!! C'est vrai que mes habits ne sont pas de cette époque et je comprends qu'ils doivent l'étonner. Lui par contre est habillé comme gens de cette époque mais en les observant, jamais je n'aurais pu les revêtir même sous la contrainte!! Je me sens tellement plus à l'aise ainsi. Tiens, il tient dans main un ruban!! Sans doute voulait-il nouer ses cheveux en une queue??!!

Enfin bref. Avec un sourire, il me répond et malgré le peu de fois que l'on s'est croisé, il se souvient de mon prénom. Je n'en aurait pas été vexé si le contraire s'était passé. En tout cas il va bien et me le demande à son tour sauf qu'il est interrompu par l'arrivée quelque peu brusque d'une jeune fille, aux cheveux roux, dans son dos. Ce qui me surprend aussi mais pas autant que ce que je viens d'entendre!!

Hein?? J'ai bien entendu, elle l'a appelé papa??!! Alors que je regarde cette jeune fille de mes yeux ronds et surtout avec un air surpris qui pourrait faire rire n'importe qui, je tourne lentement la tête vers Dormin. Clignant plusieurs fois les paupières pour vérifier que je suis bien réveiller, mon regard passe pendant plusieurs secondes de la jeune fille à mon compagnon sans cesser de me demander si ce n'est pas une farce. Car j'ai beau les regarder sous toutes les coutures mais ils ont pour moi environ le même âge bien que Dormin doit être plus âgé. Mais selon moi, elle a du se tromper et a voulu dire grand-frère au lieu de papa.

De plus je ne connais Dormin que depuis peu et on ne s'est pour ainsi dire jamais vraiment parlé... Il faut dire aussi qu'on a jamais eut le temps de parler et faire connaissance!! Mais là je tombe vraiment des nues!! Il ne peut pas être son père étant donné que je ne lui donne que 20 ans, 21 ans tout au plus et cette jeune fille doit avoir 12 ans, 13 ans au maximum!! Alors si c'est vraiment sa fille ça voudrait dire... Non arrêtes un peu les délires!! Ils sont certainement frère et sœur car un
enfant qui a un bébé ça n'est pas possible!!

Me triturant toujours la tête en essayant de trouver des réponses, mon visage se détend et je souris en voyant cette jeune fille fille accrochée à Dormin qui semble ne plus savoir où se mettre sans oublier qu'il rougit à un point qu'il va finir par prendre la teinte de ses cheveux!! En tout cas Séléné est un très joli prénom et qui lui va très bien.
En voyant Dormin poser son regard sur moi, je ne peux m'empêcher de laisser sortir quelques rires. Le pauvre, il est tellement gêné et des tonnes de questions doivent se bousculer dans sa tête. Mais qu'il ne s'inquiète pas. Il a bien le droit de voir sa fille...

A l'entente des présentations de Dormin, je me rends compte que j'avais véritablement bien entendu!! Ils sont bel et bien père et fille!! Et je suis tellement abasourdi par cette nouvelle que je me mets à bafouiller quand je m'adresse à la jeune demoiselle en m'inclinant.


Ah... Bah... Que... Enchanté de vous rencontrer, Mademoiselle.

Eh bien si je m'attendais à ça!! Et effectivement, il agit bien comme un parent pour son enfant car avec ma mère on faisait souvent cela les soirs d'hiver devant la cheminée ou quand je n'allait pas bien!! De les voir ainsi ça me rends nostalgique et je m'aperçois que j'ai de plus en plus envie de faire la connaissance de mon père. De plus si ça se trouve dans ce monde-ci, je pourrais le sauver ce qui nous permettrait de vivre enfin une vraie vie de famille!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Curieuses retrouvailles au bord de l'eau~   Lun 24 Sep - 23:39

La petite demoiselle ne retenait plus sa joie. Quelle chance inespérée... La probabilité de croiser son papounet ici était quasi nulle, et quand bien même on était habitué à l'impossible dans la famille, ça n'en restait pas moins une bonne surprise. La seule présence du rouquin à ses côtés suffisait à apaiser les voix assourdissantes qui résonnaient dans son crâne, comme si leur seule proximité permettait à la jeune fille de mieux tenir les rennes de son cosmos. Son problème se traduisait partiellement par un manque de confiance en elle doublé par une insécurité certaine, une fois débarrassé de certains de ses doutes elle s'en sortait bien mieux. Elle regrettait seulement que son frère et sa mère ne soient pas là eux aussi, cela faisait un petit bout de temps qu'ils n'avaient pas partagés une réunion de famille. Maman venait régulièrement leur rendre visite la nuit, profitant de leurs songes pour leur faire un coucou, mais ce n'était pas la même chose qu'un contact physique. Elle avait aussi toujours refusée de leur faire emprunter Fantasia pour retourner plus rapidement à la maison... Selon ses propres dires "Plus ils restaient loin de cet endroit, mieux ils se porteraient". Elle s'était toujours demandé à quoi ça pouvait bien ressembler dans cette dimension imaginaire. Il devait y avoir des fleurs, tout plein partout ! Et puis des tas d'animaux parlant, avec des montagnes de sucreries et des arbres à barbe à papa... Mais elle n'arrivait pas à imaginer sa mère dans cet d'atmosphère bizarrement... ou alors en train de tout manger.
Quoiqu'il en soit, malgré cette proximité rassurante, elle restait intimidée par la présence de ce qu'elle considérait déjà comme un "drôle de monsieur". Déjà, ses vêtements. Ils étaient bizarres, mais d'une manière qui n'avait rien à voir aux autres accoutrements de ceux qu'elle avait croisé en ville. Il y avait quelque chose de plus subtilement différent... Un je ne sais quoi dans le design, la matière ou peu importe qui laissait supposer que cet accoutrement n'était pas d'ici. Un étranger peut être ? Ca n'aurait rien eut d'étonnant, après tout les Chevaliers pouvaient tous voyager très vite, venir d'un autre continent n'avait donc rien de si extraordinaire... Mais était-il seulement un chevalier pour commencer ?

"Hum... Séléné, je te présente Mattheus, Matheus, je te présente Séléné, ma... fille."


-Ah... Bah... Que... Enchanté de vous rencontrer, Mademoiselle.

-Bon... bonjour.


Elle lui fit un coucou timide de la main avant de retourner au refuge paternel. Il avait l'air de connaître son père. Et l'incrédulité profonde qu'elle avait cru percevoir dans son esprit après les présentations ne faisait qu'accroître sa confusion. Pourquoi est-ce que tout le monde avait l'air si surpris quand on leur expliquait ça ? Etait-ce si incroyable qu'elle soit la fille du Capricorne ? Pourtant on l'avait assuré qu'ils se ressemblaient beaucoup, tant pour la chevelure que pour les traits. Elle avait conscience d'avoir grandit un peu plus vite que la moyenne, mais les espérances de vie bancales de son arbre généalogique lui donnaient des repères différents que le commun des mortels. Elle ne voyait absolument pas le souci dans l'idée que le rouquin puisse être père à son âge d'une fillette aussi mature.
Un peu nerveuse, elle quitta l’abri du dos paternel pour venir s'asseoir sur ses genoux. Elle aimait bien les genoux, c'était confortable et ça lui rappelait quantité de bons souvenirs de la maison, à l'époque où elle et Hélios vivaient encore au foyer familiale avant de rejoindre les forces d'Apollon. Elle jeta un coup d'œil en coin à Mattheus, détournant bien vite les yeux pour les refixer sur son père.

"Que je suis ma foi très surpris de voir ici et seule de surcroit! Séléné? Que fais-tu ici toute seule?!"

-Oh euh ! Je suis venu pour représenter monsieur 'Pollon ! Je suis son euh... Je sais plus pour le mot, mais Hélios avait pas le droit de m'accompagner du coup, on avait un autre pour lui. Par contre j'ai aucune idée d'où je dois aller. Et maman elle est où ? Pourquoi t'es là toi papa ? T'es venu représenter la grande dame en blanc ?
Revenir en haut Aller en bas
Dormin


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 237
Armure : Jardinage, natation, cuisine, peinture, se faire des relations dans chaque camp, passer du temps en famille.

Feuille de Personnage :
HP:
120/150  (120/150)
CS:
160/170  (160/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Curieuses retrouvailles au bord de l'eau~   Mar 25 Sep - 20:15

Et ça n'avait pas loupé! Il n'y avait qu'à voir l'air sur le visage du pauvre Mattheus pour comprendre qu'il était complètement perdu face à cette dernière révélation. Dormin se demandait cependant si le jeune saint connaissait la façon dont il avait fait irruption au sanctuaire il y a 6 ans, sorti de nulle part. Et là, il aurait eu encore plus de questions à se poser... Dormin était partagé entre l'amusement et la gêne. Il adressa au saint aux cheveux d'argent un petit sourire confus.

Accueillant Séléné sur ses genoux, il l'enlaça tendrement de ses bras dans une étreinte paternelle, content de pouvoir bercer son enfant trop souvent loin du nid. Elle aussi était tendue et un peu perdue. Rien d'étonnant, il était même surpris qu'on lui ai confié une mission en solitaire vue son jeune âge... Mais les explications de sa progéniture ne firent que confirmer les doutes du rouquin et faire grandir sa propre angoisse qu'il s'efforça de cacher derrière le bonheur que la présence de son enfant lui inspirait.

    "Ah... Tu es donc le Quasitor du seigneur Apollon. Je comprends mieux ta présence en ces lieux. Cela dit... Je n'approuve pas le fait que l'on t'ai séparé de ton frère... Ce n'était pas bien prudent. Mais le seigneur devait avoir ses raisons et j'avoue qu'Hélios peut être turbulent... Et hélas, ta maman ne pouvait pas m'accompagner ici... Elle est occupée ailleurs je crois. Mais qui sait, peut-être la verrons-nous plus tard? Pour ma part, non, je ne suis pas le représentant de notre déesse, c'est une autre sainte très gentille qui endosse ce rôle. Nous ne sommes que sa garde... et d'ailleurs, tout comme toi, nous sommes un peu en retard... "


En effet, se déplacer comme le commun des mortels en ville imposait de se plier à tout un tas de désagrément et ils étaient contraints de faire preuve de patience.

    "Mais comme nous devons nous rendre à la Basilique St Marc, que dirais-tu que nous soyons ton escorte le temps de retrouver notre propre dame? "


Le chevalier d'or embrassa sa fille sur la joue avant de se lever en la gardant à l'abri de ses bras, avec une infinie délicatesse.

    "Qu'en penses-tu Mattheus?"


Alors qu'il se tournait vers son camarade, Dormin sentit son coeur se serrer d'un coup... Quelque chose venait de perturber le cosmos qui unissait les gardiens du sanctuaire... Il se passait quelque chose là bas... Dormin tenta de taire sa cosmos énergie au maximum pour ne pas inquiéter Séléné plus que de raison, mais le regard émeraude du Capricorne interrogea celui du chevalier d'Adamantine.

    "Nous... devrions nous hâter... Nous avons notre propre quête à mener, les nôtres comptent sur nous. Chacun son combat. On nous a donné une mission, nous nous devons d'être à la hauteur de celle-ci, n'est-ce pas?"


Son sourire persistait, cachant ses craintes derrière un masque de bienséance. Ils devaient rester concentrés sur Venise. Il n'en était pas moins inquiet et pressa le pas des jeunes gens vers la Cathédrale. C'est alors qu'un second haut le coeur le prit, tout aussi violent... Pour le Capricorne si sensible aux cosmos rattachés au sien, c'était comme recevoir un coup de poing dans l'abdomen qui lui coupait la respiration un court instant. Visiblement, il n'y avait pas que les siens qui avaient des ennuis.

En témoignant le soudain et brutal changement dans la cosmos énergie de son compagnon... Comme si son énergie s'était vue décuplée... Il le percevait d'un coup si grand... Cette impression arracha le rouge aux joues de Dormin qui se demandait ce que le blondinet avait encore inventé. Le rouquin se sentit d'un coup ridiculement petit, comme dans la main d'un colosse. Chassant cette impression d'un frisson lui parcourant le dos jusqu'à la nuque, il pressa un peu le pas, prenant sa fille sur le dos comme si de rien n'était.

    "Allez! Nous avons assez perdu de temps ici! Plus le temps de se balader sur l'eau, nous allons prendre les petites rues! En avant princesse!!"


Arrow quadrature-des-bourreaux - Cathédrale St Marc

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Curieuses retrouvailles au bord de l'eau~   Mer 26 Sep - 20:01

Dormin père!! Non vraiment, si on m'aurait raconté ça au Sanctuaire, j’aurai cru qu'on me ferait un blague ou qu'on se moquait de moi... Mais là j'en ai la preuve et en les regardant tout les deux, c'est vrai qu'ils se ressemblent beaucoup. En tout cas à voir la façon dont elle me dévisage et m'observe, je l'intimide et l'intrigue. Pas étonnant quand on sait d'où je viens. Mais ça m'amuse toujours autant de voir les personnes que je rencontre surprises par les vêtements que je porte. Seulement je ne suis pas du genre à crier sur tout les toits que je viens du futur et surtout, ça me laisse une certaine protection!!

Jetant un regard à mon ami, je remarque qu'il m'adresse un petit sourire me disant qu'il est désolé. Et d'un autre sourire, je lui fait comprendre que ce n'est rien. Et c'est vrai car d'un côté nous sommes pareils car nous n'avons pas révélés une partie de nos vies. Sauf que même si mon histoire est assez mystérieuse, j'en ai appris un peu plus sur lui.

A les voir ainsi tous les deux, je me dis qu'ils ont vraiment beaucoup de chances et qu'ils doivent en profiter un maximum avant qu'il ne soit trop tard!!

C'est alors que la petite Séléné nous apprend qu'elle est également Quaesitor mais pour Apollon. J'allais dire que je trouvais qu'elle était un peu jeune mais je viens de me rendre compte que c'est moi le plus jeune actuellement, car n'étant pas encore né!! Un jeune homme se prénommant Hélios aurait dû l'accompagner mais il est parti en mission et... Il s'agit de son frère??!! Décidément je vais faire la connaissance de toute la famille malgré moi!! Mais ce qui est sûre, c'est qu'elle est inquiète. Non seulement pour ce qui va se passer mais également pour sa famille!! Pauvre Séléné!!

Le pire c'est qu'en les écoutant, j'ai bien envie de savoir qui est sa femme mais cela ne me regarde pas. Il m'en parlera s'il en a envie et nous avons autre choses à faire!!
Lorsque Séléné a parlé de la grande dame en blanc, j'ai souris en lâchant un petit rire. Comme son père lui dit, c'est une sainte qui la représente nous veillons sur elle. D'ailleurs il a raison, nous ne sommes pas à l'heure!! Et faire le trajet avec ne me dérange pas, au contraire.

Prenant mon urne par les bretelles, je les passe entre les bras afin de porter mon urne sur mon dos plus confortablement puis regarde la petite famille en souriant.


Cela ne me dérange nullement d'autant plus que le trajet sera plus agréable à plusieurs.

Surtout que je ne sais pas où se situe la Basilique Saint-Marc étant donné que c'est la première fois que je viens à Venise. J'espère que Dormin sait où cela se trouve sinon nous sommes bons pour faire une visite de la ville.

Alors que je mets correctement les bretelles pour ne pas me brûler les épaules, je sens mon armure vibrer légèrement dans l'urne. Jetant un regard à Dormin, lui aussi l'a senti. Et on sent son inquiétude malgré qu'il fasse son possible pour la cacher à sa fille. Je le comprends car moi aussi, je suis inquiet pour nos amis restés au Sanctuaire. Je voudrais leurs porter main forte seulement, nous ne pouvons laisser Liana seule ici!!

Suivant mon ami qui prit sa fille sur le dos, nous nous dirigeons avec hâte vers la Basilique.


Je n'aurais pas dit mieux et ce n'est pas en restant ici que nous pourrons faire avancer les choses!!


Arrow quadrature des bourreaux - Cathédrale St Marc
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: Curieuses retrouvailles au bord de l'eau~   Dim 30 Sep - 2:34

Quaesitor ! Oui voilà, c'était bien ça le titre qu'on lui avait confié pour cette petite expédition. Elle n'était pas certaine d'en comprendre toutes les implications ni toutes les responsabilités, mais elle ferait de son mieux pour satisfaire le Seigneur Apollon. L'absence de sa mère lui fit un petit pincement au coeur, elle avait espéré la voir après avoir croisé son père. Les parents étaient rarement séparés longtemps, ou tout cas pas quand elle était dans les parages. Elle avait d'ailleurs du mal à en saisir la raison exacte : Si il se tenait ici un conseil entre Dieux, pourquoi l'Irréel n'avait-il pas été invité à se joindre à la fête ? Elle savait que sa mère était une Déité au même titre que les autres pourtant... Bon, elle n'avait pas vraiment assimilé la notion de "Dieu mineur" et "Dieu majeur", ce qui ne pouvait qu'être accentué par le fait que le "mineur" et la discrétion que sous entend ce terme ne collait pas vraiment à sa génitrice. Dans son imaginaire quelque peu subjectif, sa mère ne pouvait être inférieur à son mentor, tout comme son père ne pouvait être inférieur à sa compagne... Toutes ces histoires de hierarchie s'opposaient à ces convictions familiales et avaient tendances à l'embrouiller. Aussi décida-t-elle de passer à autre chose pour le moment en gardant ces interrogations confuses pour elle.

-Ma garde rapprochée à moi ? Pour de vrai ? Super !

C'est vrai qu'il était injuste que la représentante d'Athéna ait droit à une toute armada alors qu'elle était toute seule ici. Pourquoi protéger davantage une Saint expérimentée qu'une fillette qui ne dépassait en réalité pas les quatre ans ?! Bon, techniquement, elle avait droit à sa propre garde elle aussi, mais elle avait sans doute égaré son garde du corps en route... La plupart du temps, son frère lui servait de protection rapprochée et sans sa présence rassurante à ses côtés elle se sentait pour le moins vulnérable. Le rouquin était un parfait remplaçant pour cette tâche.

"Nous... devrions nous hâter... Nous avons notre propre quête à mener, les nôtres comptent sur nous. Chacun son combat. On nous a donné une mission, nous nous devons d'être à la hauteur de celle-ci, n'est-ce pas?"

Si Dormin fit de son mieux pour dissimuler son inquiétude soudaine à sa fille, cette dernière ne put s'empecher le subtil changement de tout du Capricorne. Elle n'avait pas besoin de lire dans son âme pour voir qu'il y avait un soucis... Elle savait son père presque aussi sensible qu'elle aux aléas du cosmos, et si un malheur venait frapper ses alliés il n'y avait aucun doute qu'il en serait le premier averti. Pour qu'il désire presser le pas ainsi... Mais cella n'inquiéta pas Séléné plus que ça à vrai dire. Dans sa naïve perception du monde, le Capricorne n'était pas quelqu'un qui pouvait perdre. Il était le chevalier en armure dorée, une figure parentale rassurante qui ne pouvait fléchir. Un enfant aussi jeune ne pouvait voir ses parents que comme des héros triomphant de tout, si il y avait un accro quelque part, alors le protecteur d'Athéna à la chevelure de feu réussirait à le regler d'une façon ou d'une autre.

Mais alors qu'elle réfléchissait à ça Séléné se figea subitement.
Elle aussi venait de percevoir une perturbation lointaine, un changement soudain dans un cosmos auquel elle était lié tant par l'esprit que par le sang. Sa mère venait de faire usage de ses pouvoirs avec une rare intensité, ce qui était rarement synonyme de bonne nouvelle... C'était comme si elle était devenue subitement... énorme. Plus encore que son père, elle se sentait minuscule. C'était une sensation assez oppressante. Elle avait toujours perçue les activations les plus grandiloquentes d'Adrix et, en général, c'était pour disputer Hélios, mais l'impossibilité de cette solution laissait supposer bien pire. Etait-elle en train de se battre ? En quoi s'était bien changée pour que sa présence devienne si... écrasante ? La demoiselle resserra sa prise la veste de son père, elle se sentait mal, comme soudainement fiévreuse. Bien reconnaissante d'être transportée comme un sac à dos, elle s’assoupit même doucement pendant le trajet, se serrant contre Dormin.


Arrow quadrature des bourreaux - Cathédrale St Marc
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Curieuses retrouvailles au bord de l'eau~   

Revenir en haut Aller en bas
 

Curieuses retrouvailles au bord de l'eau~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Le Monde :: Europe-