RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Les œuvres de l'Arsenal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moïra


Prêtresse d'Odinde
avatar

Messages : 758
Armure : Haillons

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Les œuvres de l'Arsenal   Dim 23 Sep - 17:11

Les Canaux Arrow
    A l'intérieur des murailles de l'Arsenal régnait une cacophonie sans fin. Entre les ordres criés dans les chantiers et les bruits des outils modelant le bois et le métal, on n'entendait presque plus le son discret des vagues s'écrasant contre les jetées du port fermé. Au milieu de ce chaos savamment ordonné, où les navires naissaient pour prendre la mer, un homme se dirigeait en évitant habilement de gêner l'activité des artisans. Alephist savait exactement où il allait, pour y être déjà venu quelques années auparavant. L'Arsenal était le domaine d'Héphaïstos, et l'Ambassade de celui-ci ne pouvait tout naturellement se trouver qu'en son cœur.
    Dans d'immenses hangars de pierre et de bois, protégé par des écluses, les armateurs s'évertuaient à élaborer et monter les squelettes de nouveaux navires toujours plus imposants. C'était là, dans l'arrière de ces ateliers démesurés, que se trouvait la cour secrète dédiée au Dieu des forges, ou ses serviteurs s'évertuaient à protéger leur territoire de l'influence des autres divinités tout en se concentrant sur leurs créations. Le Héraut aurait souhaité pouvoir atteindre le sanctuaire de l'Ambassade avant d'être abordé par qui que ce soit, mais à l'entrée des hangars l'attendait déjà un homme à la barbe sombre, vêtu d'une étrange armure faite d'un agencement de cuir et de métal. Alors qu'Alephist passait devant lui en lui adressant un bref salut, l'homme lui emboita le poids pour l'aborder.

      « Signore Alephist, l'Ambassadrice souhaite vous parler le plus vite possible. »

      « Dites-lui que je la verrai plus tard. La réunion des Quaesitors a déjà dû commencer. Il va falloir que je l'utilise... Le colis a-t-il été livré à San Marco? »

      « Si. Mais je ne crois pas que la Regina Rossa appréciera d'être reléguée au second plan... »

      « Alors je compte sur vous pour me faire gagner du temps, Hawke! »

      « Ah! Ça c'est dans mes cordes! »

    Dans un éclat de rire, l'étrange guerrier adressa un signe à Alephist avant de prendre une autre direction. Le Héraut l'observa s'éloigner d'un air perplexe, ne sachant s'il devait considérer cet homme comme un fou ou un génie. Hawke avait à la base été recruté par son maitre en tant que garde du corps pour l'Ambassadrice, mais il avait dès son arrivée pris les choses en mains ici au point qu'on le surnommait désormais l'Intendant. Vu ces anciens faits d'armes, il n'y avait sans doutes rien de surprenant à cela... Mais par moment, il était vraiment difficile, même pour le Héraut, de comprendre ce qui pouvait bien lui passer par la tête.

    Laissant là l'étrangeté de cette brève rencontre, Alephist continua à traverser les vastes salles d'assemblage des navires jusqu'à atteindre une porte à l'arrière de celle-ci. Dès qu'il l'eut ouverte et franchis, le brouhaha des ouvriers disparut et l'air se rafraichit. Déposée par une main divine au beau milieu de ce quartier industrielle, une petite villa de trois étages construite autour d'une cour centrale carrée s'élevait comme dans un rêve. Isolée du reste de l'Arsenal par une barrière cosmique levée par Héphaïstos lui-même, cet espace à part réservé à ses élus privilégiés assurait à ses serviteurs une retraite où nul ne pourrait les inquiéter.
    Relativement vide en ce milieu de journée, les lieux ne furent que rapidement examinés par le Héraut qui traversa la cour d'un pas pressé pour atteindre une salle au rez-de-chaussée, de l'autre côté des arcades. S'engageant dans les escaliers montant au premier, il gagna au plus vite un bureau qu'il savait inoccupé pour s'y enfermer. La servante qui en sortait justement eu tout juste le temps de voir le jeune homme la dépasser en lui lançant un ordre expéditif avant de lui claquer la porte au nez.

      « Faites en sorte qu'on ne me dérange pas. »

    Derrière la cloison de bois, Alephist entendit le discret juron de la jeune femme alors qu'elle s'éloignait. Laissant apparaitre un faible sourire sur ses lèvres, il verrouilla la serrure du bureau en poussant le loquet et alla déposer son sac sur une table toute proche. L'ouvrant pour le fouiller durant quelques secondes, il en ressortit une pièce d'échiquier taillée avec adresse dans un métal si luisant qu'on aurait dit un miroir : un simple pion. Le Héraut alla déposa l'étrange objet sur le sol, au centre de la pièce, avant de s'asseoir en tailleur juste devant lui. Prenant une grande inspiration, Alephist se concentra pendant quelques minutes. Durant ce court laps de temps, un cercle d'inscription en grec ancien apparurent tout autour de lui, brillant de leur inquiétant éclat sur le plancher ciré de la pièce. Au bout de quelque secondes, cette phosphorescence se communiqua à la pièce d'échiquier, et le jeune homme ferma les yeux.

    Bien loin de là, dans l'ombre de la Basilique Saint-Marc, un faible grincement se faisait entendre.

Arrow ???
Revenir en haut Aller en bas
 

Les œuvres de l'Arsenal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Le Monde :: Europe-