RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Le Sagittaire dans sa demeure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Signun


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1023

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Le Sagittaire dans sa demeure   Lun 24 Sep - 17:45

=>Entrainement


Revenant des pics rocheux situé non loin du Sanctuaire, Signun recroisa son fils, visiblement inquiet d'avoir ressenti son cosmos en train d'affronter celui d'une autre personne. Le chevalier rassura le jeune garçon, indiquant qu'il ne s'agissait que d'un simple entrainement, même si, en réalité, il ne comprenait pas encore tout les aboutissants de cet affrontement.

L'inconnu avait eut une phrase intrigante pour le Saint d'Athéna, disant comme quoi que la dette qu'il avait auprès d'Albreth était désormais payée. D'après ses estimations, le sagittaire était plus que certain que l'individu ne faisait pas référence à son fils, mais plutôt à celui qui fut chevalier d'or protégeant la neuvième maison du sanctuaire sacré comme lui le fait désormais : son père. Mais en quelle circonstance les deux hommes auraient put se rencontrer ? Il était difficile de croire que l'homme en armure sombre aurait put être l'ami d'un saint d'Athéna réputé pour son incorruptibilité, à moins que dans l'histoire de son père se cache des parties d'ombre.

Bien que l'envie de vouloir en savoir un peu plus à ce sujet lui donnait l'envie de questionner son vieux maitre Berthanders, il y avait toujours son devoir combiné au fait qu'il avait un mauvais sentiment qui le maintenait attaché à sa demeure. Soit, sans dire un mot, il retourna dans le temple dont il avait la garde pour s'y restaurer et s'y reposer.

La nuit passa sans aucun problème, même si d'innombrable question perturbèrent le sommeil de Signun. Néanmoins, la fatigue reprit ses droits et l'homme put enfin s'endormir, sa conscience onirique vaquant à des occupations diverses.

***

    " - Ça y est, ça arrive !"


Alors que le chevalier du sagittaire observait au loin l'horizon, c'est par cette phrase fataliste qu'il se rendait malheureusement compte que les "prémonitions" qu'il eut une semaine plus tôt se réalisa. Une multitude de cosmos hostiles se dirigeait vers le Sanctuaire Sacré, bien vite Rodorio fit de nouveau les frais d'assauts cruels et gratuits.

Il revit la fumé et la scène de désolation quand les spectres avaient attaqués le sanctuaire, imaginant le nombre de victime et d'orphelin il risquait encore d'y avoir. Mais heureusement, cette fois ci, la chevalerie d'Athéna fut plus rapide à intervenir et plusieurs des agresseurs furent prit à partie face aux saint de l'Espoir. Alors qu'ils se demandait s'il devait également intervenir, il reçu dans sa tête un message télépathique de la part du Grand Pope, lui indiquant clairement ce qu'on attendait de lui :

Grand Pope a écrit:
" Chevaliers, entendez moi, ils ne doivent pas passés la première maison du Zodiaque ! Les conséquences seraient une catastrophe pour le monde même... Shion du Bélier, protèges et ramènes Athéna et Dame Mélisandre auprès de moi, je dois leur parler sans plus tarder, Signun Du Sagittaire, vas immédiatement protéger le Temple du Bélier en attendant !.... A tous les chevaliers encore valides ou en combat, bon courage et gloire à Athéna ! "

Après le message du guide spirituel des armées d'Athéna, le chevalier aux ailes d'or se retourna vers son fils ainé qui avait également ressenti que quelque chose n'allait pas pour le mieux.

    " - Albreth, prends ta mère et tes cadets et emmène les dans le sous sol. Ferme derrière vous avec cette clé, vous serez à l’abri.

    - Mais Papa, je,...

    - Ne discute pas, tu n'es encore qu'apprenti, ta place n'est pas au front. De plus, qui protégerait la famille en notre absence à tout les deux.

    - Bien, j'ai compris."


Signun remit au jeune garçon une clé dorée et le regarda se diriger vers l'arrière salle de la maison du sagittaire pour mettre sa mère, son frère et sa sœur en sécurité. Puis il se retourna et déploya ses larges ailes d'or et de gamarium, s'envolant pour rejoindre la maison du bélier que Shion devait quitter prestement, le tout sous l'aurore boréale et la neige crée par celui qui fut Fawn du Verseau.


=> Temple du Bélier.
Revenir en haut Aller en bas
Signun


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1023

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Le Sagittaire dans sa demeure   Jeu 17 Jan - 14:52

=>La Statue d'Athéna


Le chevalier du sagittaire arriva dans son temple par la voie des airs, préférant utiliser ses ailes pour éviter de perdre du temps. Arrivé sur place, il put constater que la pluie battait toujours moins fort, mais le climat ne promettait pas une meilleur amélioration dans les minutes, voir les heures qui suivent. Soit, ce n'était sa préoccupation majeure du moment, il avait d'autre chose à faire dans l'immédiat. Il devait avant tout s'occuper de sa famille.

C'est pour cela qu'il se dirigea vers la pièce secrète de la neuvième maison du sanctuaire, passant par un mur pivotant suffisamment assez large pour laisser passer trois adultes. Il continua dans un couloir fait de pierre aussi blanche que celle qui composent les dalles du temple, le passage était éclairé par des torches espacée chacune de cinq mètre chacune. Puis au bout de deux minutes de marche, il arriva enfin devant une imposante porte métallique, faite dans un métal que Héphaïstos lui même aurait put confectionner. Signun sortit un clée dorée d'une poche, clé qu'il introduisit dans la fente prévue à cet effet. Puis soudain la porte s'ouvrit.

C'est alors que le chevalier d'or ressenti une menace sortant de la pièce, mais rien de bien dangereux qu'il ne puisse bloquer d'un seul doigt. C'est ainsi que le poing de son fils ainé fut bloqué par le saint, Albreth ayant cru qu'il s'agissait d'une menace externe fut embarrassé de voir qu'il venait de s'attaquer à son père.

    " - Et bien, quelle fougue. Tu feras un bon protecteur, plus tard.

    - Papa !

    - Signun ! "


La famille avait été mise dans cette espèce de pièce secrète blindée comme une chambre forte. Il y avait un espace qui donnait vers l'extérieur, permettant à l'air de passer, il y avait des vivres pour plus d'une semaine, ce qui assurerait la survie en cas de guerre sainte pour les non combattants durant un moment.

Signun rassura sa famille en leur disant qu'il n'y avait plus rien à craindre pour le moment, mais que des choses pouvaient encore venir perturber le Sanctuaire sacré. Il demanda aussi à sa femme de préparer de quoi recevoir des invités, un repas léger car ils n'auraient pas le temps de rester très longtemps. Puis il se retourna et retourna dans le hall principal du temple du sagittaire, se mettant en évidence pour quand Dohko et Kappa arriveront, ils pourront le voir facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Saikhan


Guerrier Divin
Guerrier Divin
avatar

Messages : 518
Armure : Armure de Sleipnir

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: Le Sagittaire dans sa demeure   Mer 23 Jan - 21:36

~ Statue d’Athéna Arrow

Les ordres avaient été donnés, et plus rien ne le retenait au Sanctuaire, mise à part sa ferveur de gardien zodiacal, ce devoir qui lui avait été remit dès lors que son armure avait recouvert son corps de sa protection d’or. Un souvenir lointain aujourd’hui qui pourtant, demeurait vivace en lui. Elle l’avait choisit et accompagné avant d’accepter de lui confier sa force et les responsabilités qui allait de paire. Car si il avait été honoré de ce choix, il n’en avait pas moins oublié ce qu’elle représentait aux yeux de tous. Il était le gardien du septième temple du Sanctuaire d’Athéna, celui à qui l’on avait confié les armes d’ors, garant de la justice de la Sainte Déesse de la Sagesse… Une responsabilité qui avait pesé plus lourdement sur ses épaules que l’armure d’or, bien plus légère que ne laissait présager son apparence. Elle avait attendue qu’il soit près à les endosser, les accepter et s’en montrer digne, aujourd’hui, elle était son alliée dans les batailles, le lien précieux qui l’unissait à ses frères d’armes et sa divinité tutélaire, cristallisant ce à quoi il croyait…

Elle le soutenait. Pulsant doucereusement sur son corps, son éclat retrouvé par l’intervention d’Héphaïstos parvint à amener un sourire lointain sur ses lèvres et une réelle gratitude en son cœur. Elle était toujours là, même lorsque les doutes pouvaient poindre, lorsque son âme était en proie à la plus perfide des douleurs, celle-ci était toujours prête à apporter son soutien tant qu’il demeurait accordé à ses souhaits. Comme toutes les autres, elle était douée de sa propre vie, de son éclat propre qui ne brillait que sur le corps de son élu, l’accompagnant à chacun de ses pas.

Et il avait bien besoin de son soutien pour surmonter les obstacles qui se profilaient devant eux. Un soutien d’autant plus important que les conflits se faisaient plus pressant, pesant davantage encore dans son cœur qu’il n’aurait put le dire – et n’aurait la volonté de le faire. L’unique personne pouvant comprendre son trouble n’était plus au Sanctuaire et il ne comptait pas se dévoiler à une autre personne – si ça n’avait pas été par accident, il l’aurait toujours gardé pour lui seul. Mais là n’était pas le seul tourment. Son esprit se focalisa sur cette indicible menace qui s’évertuait à planer au dessus du Sanctuaire de sa divinité, replaçant dans son esprit chaque information pour les croiser et essayer de comprendre, d’apercevoir cette sinistre toile dans laquelle il avait l’impression d’étouffer. Elle était là, suivant ses pas, s’accrochant à ses membres, attendant l’instant fatidique avant de resserrer ses liens sur son corps et le priver du reste de sa liberté. Cette impression le poursuivait bien qu’il n’en fasse pas grand cas, la considérant d’un œil méfiant mais non paniqué. Pas encore.

L’esprit enfermé dans ses réflexions, le guerrier arriva bien vite devant le neuvième temple zodiacal. Il était seul puisque Kappa ne l’avait pas immédiatement suivit suite aux informations qu’il avait confié à la divinité et qui attendait visiblement une réponse. Soit, il répéterait à son acolyte la conversation. C’est avec une certaine curiosité saupoudré d’un autre sentiment plus évanescent que Dohko entra dans la maison du sagittaire.

« Je suis navré Signun, mais Kappa est toujours auprès d’Athéna. Il nous rejoindra dès qu’il en aura finit mais je pense qu’il ne sert à rien d’attendre. Que voulais-tu donc demander ? »


Le chinois ne s’embarrassa pas d’emphase. Une mission le pressait au délà de l’enceinte du Sanctuaire, et si il ne savait réellement comment celle-ci tournerait, il se devait de ne pas ignorer cette tâche. Signun aussi avait la sienne…

Tout bougeait si vite songea t’il un instant en laissant son regard dériver sur les colonnes du temple millénaire. Si vite, qu’il craignait la promptitude des éléments qui se tramait. Il devait ralentire…

Mais pouvait on ralentir le temps lui-même ?

Revenir en haut Aller en bas
Signun


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1023

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Le Sagittaire dans sa demeure   Jeu 24 Jan - 11:51


Signun réfléchissait à cette sordide situation que connaissait le Sanctuaire : alors au bord de la guerre fratricide, il y avait aussi la menace e combattre les guerriers de Poséidon. Dans son esprit, la priorité devait être à la reconstruction, même s'il préférait que la vérité soit faite les plus rapidement possible. Divisé, les saints ne pourront jamais faire face à une invasion de grande ampleur, d'ailleurs le chevalier ailé se demandait à qui profiterait en premier cette division.

Cependant, il y avait une lueur d'espoir, Shion lui avait clairement dit qu'il n'y avait aucune scission, donc le sagittaire espérait que son homologue sache exactement ce qu'il faisait. Pourtant, Athéna avait été acerbe envers lui et Celsius, les traitant de déserteurs qu'il fallait ramener par la force si nécessaire. Concernant Dohko, nul n'ignorait les liens d'amitié qui les liaient, il y avait peu de chance qu'il en arrive à de telles extrémités.

Après de longue minutes perdus dans ses pensée, le possesseur de l'armure d'or de la balance arriva. On sentait bien qu'il voulait éviter de perdre du temps. Il faut dire que contrairement au Sagittaire, le chinois devait se rendre à une destination lointaine, il devait certainement vouloir en terminer le plus possible avec cette tâche légèrement ingrate.

    " - Je comprends ton empressement, mais j'ai quelques choses à te demander. "


Fit-il en montrant une table et des chaises. Bien que la situation pressait, et Signun le comprenait, il se devait de montrer de l'hospitalité malgré tout envers son visiteur. Il s'en approcha en lui tendant une coupe de genévrier, un alcool distillé le long de la vallée de la Meuse, dans la patois de la région on le nomme Peket.

    " - Vu que je reste au Sanctuaire, je voulais aider à la reconstruction de Rodorio. Je voulais vous demander à Kappa et toi si j'avais la permission d'utiliser les denrée périssable de vos réserve personnelle pour les villageois. "


Beaucoup de villageois avait vu leur réserve brûler, détruite par les attaques cosmiques des chevaliers noirs. De plus, il leur faudrait reprendre des forces pour déblayer les débris et commencer à reconstruire le village. Le sagittaire le savait et il espérait que Dohko le comprenne aussi.

    " - Mais ce n'est pas tout. "


Signun se rapprocha d'avantage du protecteur du septième temple sacré et se mit à parlé tel un murmure, comme s'il voulait s’assurer que personne d'autre ne puisse entendre ce qu'il avait à dire. Il pourrait utilisé un message télépathique, mais il savait que cette méthode de communication pouvait être intercepté par la mauvaise personne.

    " - Mon autre demande, elle, va à l'encontre d'un ordre d'Athéna. Je veux que vous alliez à la rencontre de l'autre, je veux savoir ce qu'elle a à dire pour sa défense. Je recherche la vérité, et j'ai besoin de connaitre sa version pour tenter d'avoir un élément de réponse. "


Voilà, il avait dit ce qu'il voulait demander, maintenant restait à savoir ce que lui répondrait son invité. Bien sur, il devinait que ce dernier aurait certainement des question à lui poser, notamment envers ce revirement de position par rapport à celle qu'il défendait cœur et âme quelques heures plus tôt au pied du sanctuaire.
Revenir en haut Aller en bas
Saikhan


Guerrier Divin
Guerrier Divin
avatar

Messages : 518
Armure : Armure de Sleipnir

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: Le Sagittaire dans sa demeure   Lun 28 Jan - 20:24

Commencer ainsi sans emphase n’était guère dans les habitudes du saint de la balance, pourtant il y avait des situations qui requéraient ce genre d’extrémité. Qu’importait, Signun était aussi au courant que lui de cette urgence et ne lui en tiendrait aucunement rigueur, ce qui lui en était gré. C’était une bonne excuse qui pouvait expliquer son trouble, et il en profiterait tant que cela lui était nécessaire. Il emboita le pas au neuvième gardien en faisant peu cas de la table dressée qui aurait appelé à un peu de repos qu’il se refusait pour l’heure. Même si la fatigue pouvait engourdir ses membres, le temps manquait pour le laisser récupérer – et il n’en avait nullement besoin, surtout pas alors que son armure scintillait encore de l’aura du dieu des forges. Dohko haussa un sourcil lorsque son hôte lui tendit un verre et le prit uniquement pour être poli sans même en observer le liquide. Il n’était pas grand œnologue et la situation ne lui semblait pas opportune pour s’y essayer, aussi préféra t’il se désintéresser du verre dans sa main pour prêter une oreille attentive à son interlocuteur.

« Bien sur. Je n’en aurai pas l’utilité pour l’heure donc fait en ce que tu veux. Kappa te le dira lui-même. »


Le chevalier observa son vis-à-vis, sachant parfaitement qu’il serait pour un temps, le seul gardien présent au Sanctuaire. Dire qu’il en était contrarié aurait été un euphémisme tant cela le troublait. Un seul chevalier d’or, cela semblait bien peu pour garder leur Déesse…Même si Héphaistos demeurait à son côté, il aurait préféré que plus d’entre eux soit présent…La menace était grande et les nuages trop sombre pour qu’il ne s’écarte avec tranquillité.

« Signun…La charge qui pèse sur tes épaules est grande, tu vas être le seul représentant de notre caste ici…N’oublie pas que notre tâche est aussi de veiller sur nos temples, Rodorio a besoin de notre soutien et de notre aide, c’est de notre faute si ils ont ainsi été pris pour cible, mais sois prudent Signun. Notre Sanctuaire est affaiblit, et il faut continuer de veiller. »


Il soupira alors que ses lèvres s’étiraient d’un sourire désabusé.

« Je devais veiller sur le temple de Shion en son absence, et on m’envoi le rejoindre presque aussitôt… »
Il ferma les yeux un instant, troublé. Un seul chevalier d’or. Trop peu.

Pourtant, l’autre demande du chevalier du sagittaire le prit de court. Etait ce le même saint qui, moins d’une heure plus tôt avait si vivement attaqué Shion sur ses doutes quand à la déesse demeurant à sa statue ? Lui aussi cherchait la vérité semblait il, mais se revirement l’étonnait, de la bonne manière.

« J’ai toujours dis qu’il valait mieux demander pardon que permission… »


Dohko lui sourit simplement, énigmatique pour celui qui ne le connaissait pas suffisamment pour comprendre toute l’étendu de cette simple phrase. Son intention avait toujours été ainsi. Lui aussi voulait comprendre, savoir, et il se savait particulièrement peu fiable lorsqu’il s’agissait d’Elle. Même si ce n’était qu’une apparence empruntée, il voyait toujours dans la silhouette de la divinité, celle de sa précieuse amie, la sainte du Lotus. Cette pensée vint faire vaciller l’éclat d’émeraude de ses prunelles. Tant de questions qui demeuraient sans réponse.

« Pourrais-tu m’expliquer la raison de ton revirement Signun ? Toi qui semblais si sûr de ta résolution. »

Savoir. La connaissance était nécessaire pour comprendre, et ce changement dans les convictions du gardien d’or l’intriguait. Les raisons ne manquaient pas pourtant, tout du moins aux yeux de la balance qui s’était depuis des années à présent, habitué à son rôle de gardien de la justice du Sanctuaire. Une responsabilité lourde à porté qu’il était seul à pouvoir endosser – il n’en demeurait pas moins faillible et ne l’oubliait pas.

Son regard d’émeraude vint se perdre dans le liquide reposant dans son verre, entre ses doigts, celui-ci demeurait fragile et délicat, une bref contraction suffirait à le briser irrémédiablement et à répandre son contenu sur le sol. Sinistre métaphore de la vie et de son pendant.

Revenir en haut Aller en bas
Signun


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1023

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Le Sagittaire dans sa demeure   Mer 30 Jan - 17:21


Les questions vinrent, comme Signun l'avait deviné, mais aussi comme il eut espéré. Le chevalier du sagittaire se serait inquiété si son homologue aurait accepté la seconde demande sans se poser la moindre question. Maintenant, il allait devoir y répondre, mais que dire ? Durant quelques secondes, il resta silencieux, cherchant les mots justes à dire, puis il faut dire que lui même n'était pas trop sur de ce revirement soudain.

    " - Pour être honnête, je ne pense pas que la Athéna à laquelle nous venons de parler soit la fausse. "


Un nouveau moment se silence s'installa, mais bien vite il reprit la parole avant que Dohko n'esquisse la moindre envie de prendre la parole.

    " - Néanmoins, je n'ai pas non plus la totale conviction qu'elle soit la vrai. "


Il venait de regarder le chevalier de la balance droit dans les yeux, montrant par son visage qu'il était aussi sincèrement perdu que la plupart de ses camarades. Il était convaincu avoir à faire à la véritable déesse quand il avait parlé à Shion et Dohko au pied du sanctuaire, mais en même temps, il avait été témoins d'une chose que seule Athéna aurait put faire, ou alors une audacieuse imposture. Il ne le savait désormais plus très bien.

    " - Quand j'ai vu Athéna qui était au pied du sanctuaire, je n'ai même pas chercher à lui adresser la parole. Avec le recul, je m'en veux car je cherche la vérité et en tant que tel, j'aurais du l'interroger. Vu que je reste au sanctuaire et que vous aller près d'elle, je compte sur vous pour faire ce que je n'ai pas fait. Vous avez désormais rencontré la Athéna qui est resté au sanctuaire, vous pouvez désormais les comparer. "


Il avait parlé sans détour, même si le fait d'utiliser le nom de la déesse comme un adjectif lui semblait étrange. Il porta sa coupe de pékèt à la bouche et y but une gorgée avant de continuer à l'attention de son invité.

    " - Si cela ne vous dérange pas, j'aimerais que vous m'informiez de ce que vous aurez découvert. J'en demande peut-être beaucoup, mais j'aimerais être au courant. "


Puis il resta un moment pensif, les mots de Dohko concernant le fait qu'il serait le seul chevalier d'or présent au sanctuaire. Le sagittaire désapprouvait également ça, les troupes étaient déjà éparpillée à trop d'endroit à la fois, il était plus que dangereux de vider d'avantage les lieux. Alors cette idée d'envoyer deux chevalier d'or en même temps, même si ça part d'une bonne intention car les troupes de Poséidon pouvaient avoir un comportement imprévisible, semblait superflue pour Signun qui aurait préféré attendre que plus de troupes reviennent avant.

Certainement Athéna aurait espéré que plus de monde réponde à son appel, il y avait Urio qui n'avait toujours pas donné de signe de vie depuis. Le sagittaire espérait que rien de fâcheux ne lui soit arrivé, mais le constat était le même : une fois les chevaliers de la Balance et du Verseau partis, il sera bel et bien le dernier représentant des douze gardiens du sanctuaire. Mais il tenta néanmoins de rassurer son homologue :

    " - Je ne serais pas seul pour protéger le sanctuaire, nous avons de valeureux chevaliers de bronzes et d'argent. Au cas où des ennemis tenteraient de profiter de la situation, nous pourrons résister et même tenter de les repousser. "


Fit-il avec un sourire qui se voulait rassurant.
Revenir en haut Aller en bas
Kappa


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 2451
Armure : Verseau

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Le Sagittaire dans sa demeure   Dim 3 Fév - 4:58


Arrow Statue d'Athéna

« A vos ordres, Dame Athéna… Dame Athéna… Dame Athéna… »

Ces mots avaient franchi le seuil de ma bouche de manière tout à fait ordinaire. Pourtant l’absence de moindre petite réaction de la part de notre supposée déesse à l’entente de ces mots me conforta dans mes doutes. Jamais je ne l’appelais Dame, jamais…
J’avais toujours (volontairement ?) fait une distinction par rapport à mes frères d’armes, la nommant systématiquement princesse Athéna, pour bien me rappeler, et surtout lui rappeler à elle, que le corps qu’elle avait volé pour sauver sa vie était celui de l’une des personnes qui m’étaient les plus précieuses au monde : Mashia Mokushi du Lotus.

Et lorsque le nom de Lya ainsi que la fausse date d’anniversaire avaient été évoqués, la personne, ou l’entité qui se trouvait en face de moi dissimulée sous les traits de Mashia n’avait pas eu la moindre réaction. Absolument rien. C’était d’un pas lent et mesuré que j’étais sorti de la pièce pour lui laisser le temps de répondre, mais rien n’était jamais venu. A présent, pour moi, le doute n’était plus permis : cette personne n’était pas Athéna, c’était une évidence. Tentant de rassembler mes idées alors que je me perdais en circonvolutions, je descendais d’un pas soutenu les marches en direction du temple de Signun. Il avait souhaité me voir pour une raison inconnue qui m’avait surpris, mais de toute façon Dohko m’attendait là bas et j’avais décidé de l’avertir de la situation actuelle. Et de ma décision…

Je franchis finalement mon temple avant de m’immobiliser sur la petite terrasse qui dominait le reste du grand escalier et l’intégralité du sanctuaire. Il me fallait régler une chose avant de continuer. Fermant les yeux pour me concentrer , je soufflai soudainement sur le plat de ma main, rapproché de ma bouche, et deux petits flocons de neige emplis de mon cosmos tournèrent autour de moi. Me concentrant, j’enfermai un message identique destiné à deux de mes frères d’armes :
Shion, Celsius, l’Athéna qui est au sanctuaire est un imposteur, je viens d’en obtenir des preuves accablantes. Personne n’est encore au courant de ce que j’ai découvert, mais je vous demande de bien veiller sur l’Athéna qui se trouve à vos côtés. Si celle qui se trouve en Grèce n’est pas la vraie, il y a de fortes chances que l’autre le soit. Cependant, rien n’est garanti. Soyez très prudents, s’il vous plaît, qui sait ce qui pourrait encore nous tomber dessus…

Un nouveau souffle, et les flocons s’envolèrent rapidement en direction du sanctuaire de Poséidon, aussi discrets que deux poussières emportées par le vent. Un sourire satisfait s’afficha sur mon visage, et je repris mon chemin en direction du neuvième temple zodiacal. Franchissant sans m’arrêter le temple désormais vide depuis quelques temps du Capricorne, je finis par arriver en vue du temple du Sagittaire. Pénétrant sans la moindre cérémonie dans la demeure de Signun, j’entrai d’un pas rapide dans la pièce où mes deux frères d’armes discutaient paisiblement. M’immobilisant à quelques mètres du chevalier d’Or de la balance, je leur dis soudain à tous deux :
- Pardonnez mon retard, un détail à régler… lâchai-je sans me justifier davantage.
Puis, me tournant vers le chevalier du Sagittaire :
- Alors, Signun, que puis-je faire pour toi ?

Il fallait expédier cette discussion au plus vite. J’aurais bien le temps de prévenir Dohko de ce que j’avais découvert une fois que nous traverserions sa propre maison…




Revenir en haut Aller en bas
Saikhan


Guerrier Divin
Guerrier Divin
avatar

Messages : 518
Armure : Armure de Sleipnir

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: Le Sagittaire dans sa demeure   Sam 9 Fév - 10:25

« Les comparer… »

Voila qui était une chose aisé en apparence, pourtant, il n’était pas certain que cela soit si simple. Un instant, le chevalier d’or regretta de ne pas avoir put converser en privé avec le maître des forges, aussi aberrant cela pouvait il demeurer au vu de leur première rencontre pour le moins éclatante. Il s’en savait pleinement coupable cependant, mais cela ne changeait rien dans le fait que le dieu avait également vu l’autre Athéna, et aurait put en apprendre plus. Mais tout allait vite, trop vite songeait il même. A peine cette attaque était elle contrecarré que déjà planait au dessus de leur tête une nouvelle épée de Damoclès – des nouvelles même si il prenait en compte les événements semblant se dérouler à Venise. Et puis il y avait l’éclat de cette armure d’argent…

Pourtant, avant de se perdre dans les méandres de ses réflexions, le chevalier d’or acquiesça à la demande de son homologue.

« Nous te tiendrons au courant de ce qui nous arrivera. Fait de même si tu vois qu’une nouvelle menace plane sur le Sanctuaire, même si nous sommes en mission et qu’il y a ici d’autres chevaliers pour mener à bien notre devoir de protection. »

Un sourire vint un court moment apaiser son visage à ses mots. Bien sur qu’il ne doutait nullement de la valeur des chevaliers de bronze et d’argent, bien au contraire ! Il était de ceux qui savaient bien que le courage d’un homme ou sa puissance ne se mesurait pas au métal qu’il portait, mais cette désertion massive des membres de sa caste l’inquiétait, appelant la plus grande prudence. Il abandonnait un devoir séculaire, la protection de son temple, et même si par le passé, il l’avait fait de nombreuses fois, ça n’avait jamais été dans une telle période de crise.

Ce fut sur ses entrefaites que Kappa arriva et cela lui donna l’impulsion pour faire ce que lui-même devait faire. Comme il aurait aimé qu’Asmita soit présent également ! Non pas qu’il doutait de son propre jugement, mais le chevalier de la vierge avait une aura rassérénant qu’il aurait apprécié pouvoir ressentir, et c’est avec bien moins de mal qu’il aurait confié le Sanctuaire à ces deux chevaliers d’ors.

Le guerrier déposa le verre qu’il tenait toujours sans avoir daigné n’avaler qu’une seule goutte – Signun l’excuserait, il n’était de toute manière, pas connu pour apprécier à sa juste valeur ce genre de breuvage.

« Signun, soit prudent. Si il le faut, n’hésite pas à confier nos temples à d’autres chevaliers pour assurer leur protection, nous te confions le Sanctuaire, à toi et aux autres. »

Il se détourna un instant sur le chevalier du Verseau pour lui confier une parole.

« Rejoint moi à mon temple, je dois faire quelque chose avant de partir. »


Puis avant de partir, il offrit ces derniers mots au chevalier du Sagittaire.

« N’oubli pas ce que j’ai dit lorsque nous étions à l’entrée de Sanctuaire Signun. Nous sommes toujours unis sous la même égide, les apparences peuvent être trompeuses mais nous réussirons à démêler le vrai du faux. N’est ce pas notre devoir ? »

Le chevalier de la Balance lui offrit un dernier sourire plein de cette conviction brûlant dans son âme de guerrier, apaisant et rassurant, optimiste. Même si les nuages sombres se dévoilaient à eux, il n'était pas question que le désespoir ne guette son âme. Leurs âmes. Ils étaient chevaliers d'ors, gardien de cet espoir, si eux le perdaient, qui resteraient ils pour le protéger ?

~ Temple de la Balance Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Signun


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1023

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Le Sagittaire dans sa demeure   Sam 16 Fév - 15:06


Kappa arriva finalement d'un pas pressé. A l’intonation de sa voix, il semblait vouloir écourter au possible la conversation, encore plus que le chevalier de la balance. Signun avait du mal parfois à cerner les gens, c'était d'autant plus vrai avec le gardien de la onzième maison qui par nature savait rester impassible en toutes situations.

Le saint ailé se retourna vers le nouvel arrivant, il l'aurait bien accueilli chaleureusement, mais il voulait respecter son souhait de vouloir aller vite, alors il irait à l'essentiel tandis que Dohko s'en alla vers son temple en donnant y donnant rendez-vous au verseau. Soit, le sagittaire salua son confrère partant avant de se retourner et de s'adresser à l'autre.

    " - Je vais tâcher de faire bref. "


Il posa son verre sur la table dressée avant de continuer toujours sur un air solennelle mais léger quand même.

    " - Dans un premier temps, je voulais te demander si j'aurais le droit d'utiliser dans tes réserves de périssable pour aider les villageois. J'ignore combien de temps vous serez partit, mais dans l'immédiat, ils en auront plus besoin. Dohko a déjà accepté. "


Signun voulait ressembler le plus de vivres pour aider les villageois. Certaines devaient avoir vu leurs propres réserves détruite où contaminée d'une manière diverse par les assauts et les combats contre les chevaliers noirs. Sans compter qu'un peu d'aide plus soutenue du sanctuaire ne pourrait qu'être positive.

Puis le chevalier prit un air plus sérieux, montrant qu'il allait aborder un sujet bien plus grave, bien plus important. Comme pour le dire à Dohko, il baissa l'intensité de sa voix en se rapprochant du maitre des glaces, de cette manière, seul lui pouvait l'entendre.

    " - Ce que je vais te demander maintenant va à l'encontre de l'ordre que vous à donné Athéna, à savoir de ne pas rentrer en contacte avec l'autre. Je ne te donnerais pas les détails, mais je m'en veux de ne pas avoir essayer de lui parler alors qu'elle était à quelques mètres de moi. Vu que je ne peux pas m'y rendre, je vous demande d'entrer en contacte avec elle et de m'informer sur sa situation, ce qu'elle aurait à dire pour sa défense. "


Puis il se tut, seuls les bruits de pas de son fils ainé et de sa femme qui résonnait dans les couloirs de la maison du sagittaire se faisaient entendre. Puis un petit rire d'enfant, certainement l'un des plus jeune. Le neuvième temple du sanctuaire était bien agité depuis ses six dernière années, et Signun se rappela les paroles que Kappa eut envers lui plus tôt dans la journée par rapport au fait qu'il avait une famille contrairement au verseau.

Par ces signes évident de l'activité de la famille du sagittaire, ce dernier se sentit mal à l'aise vis-à-vis de son interlocuteur, se disant que lui aussi aurait put vivre une idylle avec les siens, dans son temple, ou ailleurs. Il ne savait pas vraiment réagir dans cette situation, alors il reprit une dernière fois la parole pour briser le silence.

    " - Je pense que j'ai tout dis, sauf peut-être le "bonne-chance". De mon côté, j'essaierai de trouver un moyen de vous tenir informé de la situation du Sanctuaire. "

Revenir en haut Aller en bas
Kappa


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 2451
Armure : Verseau

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Le Sagittaire dans sa demeure   Lun 18 Fév - 3:13


J’étais entré prestement, et sans cérémonie, comme à mon habitude. Ce n’était pas par hasard si j’avais une réputation d’homme difficile à cerner et approcher. Mon comportement devait parfois sembler bien froid aux yeux de mes frères d’armes. Mais que serait le chevalier du Verseau sans une pointe de Froideur, et un zeste de mystère ?
- Je vais tâcher de faire bref, répliqua à son tour le chevalier d’Or du Sagittaire, conscient que le temps pressait.
- S’il te plaît, oui. Nous n’avons pas beaucoup de temps, répondis-je en hochant la tête.

J’écoutai attentivement les paroles du Sagittaire, et mes sourcils se froncèrent aussitôt, tandis que ma colère et mon agacement reprenaient vie en moi. Etait ce une plaisanterie ? M’avait il fait venir uniquement pour ça ? En un moment si critique ?
- Quoi… Tu… Oui, évidemment, fais ce que tu veux des vivres présents dans mon temple. Ecoutes, si c’est là tout… ?

Mais je compris au changement de regard de Signun qu’il y avait autre chose de plus sérieux. Aussitôt, mon froncement de sourcils ainsi que ma colère s’apaisèrent en un clin d’œil. Il était vrai que je pouvais être très dur avec mes frères d’armes. Autant l’écouter jusqu’au bout, je lui devais bien cela. Entrer en contact avec l’autre Athéna ? Navré Signun, mais je ne pourrais pas t’aider sur ce coup là étant donné que je n’avais pas l’intention de me rendre au Sanctuaire sous Marin afin d’obéir aux autres d’un imposteur. Mais que lui dire ? Pour l’instant, je préférais circonscrire le secret aux personnes véritablement nécessaires. Et le chevalier du onzième temple n’était pas sur cette liste, par ailleurs très courte.
- Je…

Soudain, un rire d’enfant me coupa dans mon élan. Plusieurs pas m’indiquèrent que la famille de Signun n’était pas très loin. Oui, j’avais parfois tendance à l’oublier, mais Signun était père de famille. Une lueur de tristesse passa dans mon regard mélancolique alors que mes pensées se tournaient un bref instant vers Aurora et Serafim. C’est alors que la voix du Sagittaire m’arracha à mes tristes pensées. Un sourire timide se dessina sur mes lèvres et ma main droite se posa sur l’épaule droite de mon frère d’armes :
- Tu as beaucoup de chance, Signun. Ne prends pas de risques inconsidérés, car la vie est cruelle. Elle te fera payer tout écart de prudence le prix fort, ce qu’un père de famille ne peut pas se permettre... Je veux que tu fasses une chose pour moi, et je veux que tu le fasses sans me demander pourquoi. Considères cela comme une faveur que je te demande : ne t’approches pas d’Athéna, celle qui est ici, et ne lui poses aucune question. Suis simplement les ordres et patientes. En temps voulu, tu comprendras pourquoi...

Ma main s’ôta de l’épaule du chevalier d’Or et je fis quelques pas vers la sortie avant de tourner la tête une dernière fois vers Signun qui semblait perplexe :
- Quant à nous tenir informés de la situation au Sanctuaire, il se pourrait que ce ne soit pas nécessaire. Peut être nous reverrons nous plus rapidement que tu ne le penses, achevai-je avec mystère avant d’être avalé par les ténèbres de son temple en direction du temple de Dohko.

Arrow Temple de la Balance
Revenir en haut Aller en bas
Signun


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 1023

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Le Sagittaire dans sa demeure   Jeu 18 Avr - 21:46


Aux paroles du chevalier du verseau, Signun ne put qu'acquiescer de la tête. Il faut dire qu'en tant que seul chevalier d'or présent, une grande responsabilité se trouvait sur ses épaules, mais en même temps, il refusait de n'être que spectateur des évènements à venir. Il faut dire que durant l'attaque des chevaliers noir, l'archer doré dut même utiliser la flèche de lumière offerte par Apollon pour tenter de découvrir la vérité, et finalement il avait plus de questions que de réponses. Soit, tant d'effort pour rien.

Le chevalier du sagittaire fit quelques pas en direction de la sortie de son temple, désirant aider les saints présents à Rodorio afin d'aider les habitants du village. C'est alors qu'il fit volte face pour regarder l'un des gardes qui se trouvaient non loin de sa position.

    " - Toi là !

    - Oui ?

    - Les chevaliers Kappa du verseau et Dohko de la balance ont donné leur autorisation pour que vous puissiez prendre dans leur réserve de nourriture. Prenez tous les périssable et apporter les aux villageois les plus nécessiteux.

    - Bien monseigneur Signun."


Le protecteur de la neuvième maison laissa le garde partir accomplir leur mission avant de s'assoir à la table dressée où sa femme et ses enfants s'y étaient installés. Durant un moment, un long silence s'installa, personne n'osait prendre la parole durant le repas. Seuls les cadets ne tenaient pas compte de la situation. Puis finalement ce fut Albreth qui s'adressa à son père, l'interpelant sur le fait que son armure ne présentaient aucune fissure malgré son violent combat. Signun lui répondit qu'elle avait été récemment réparée, qu'il faudrait plusieurs affrontement d'une telle intensité avant de l'endommagée.

Puis ce fut sa femme, mais en direction du jeune Virgile afin de le motiver à manger un peu plus. Le saint ailé savoura chaque moment où il voyait Éléonore s'occuper des enfants, se rappelant qu'il n'aurait peut-être plus autant d'occasion de faire le père de famille à l'avenir. Inconsciemment, il suivait là le conseil de Kappa.

    " - Je serais bien resté plus longtemps, mais la journée est loin d'être finie. "


Fit-il en se relevant tout en repoussant son assiette vers le centre de la table avant de finalement se diriger vers le seuil du temple. Voyant qu'il déployait ses ailes, l'ainé de ses enfants se leva d'un bond lui demandant de l'accompagner. Le chevalier du sagittaire soupira, mais il ne pouvait pas non plus le lui refuser. Après tout, il ne comptait pas aller vers le danger et il lui demanderait de toute manière de partir au moindre soucis.

Ne pouvant prendre la voix des airs, il commença à descendre les marches du Sanctuaire afin de traverser les maisons sacrée et de se diriger vers celle qui porte le symbole du bélier. Mais c'est alors qu'il se rendit compte que de nombreux cosmos s'étaient rassemblés au sommet du sanctuaire, dont un qui n'était pas censé être encore présent au sanctuaire.


=> Statue D'Athéna.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le Sagittaire dans sa demeure   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Sagittaire dans sa demeure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Maisons du Zodiaque :: Temple du Sagittaire-