RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Saikhan


Guerrier Divin
Guerrier Divin
avatar

Messages : 518
Armure : Armure de Sleipnir

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Lun 24 Sep - 20:59


~ Massacre à Rodorio Hill

Les dés avaient été jetés. Le regard du chevalier d’or de la balance se faisait insondable en observant la guerrière en noire visiblement peu consciente de ce qu’était la valeur d’une vie. Quelle déchéance était ce là que de voir de tels êtres souillés le sol sacré de la terre d’accueil de leur Déesse, de voir ces méprisables individus piétinées des vies qui avaient bien plus de valeur que les leurs. Cela, il leur prouverait, et qu’importe le nombre d’adversaire qui leur ferraient face, il savait que tout les chevaliers présent pensaient la même chose, tous unis sous cette même bannière.
Tout comme ces adversaires étaient unis derrière celle du carnage. Son regard s’étrécies à la vue de ces nouveaux ennemis, aussi cruel les uns que les autres, s’amusant à répandre le sang comme de vulgaire monstre sans scrupule. Il n’irait nullement insulter leurs animaux totems qu’ils représentaient au plus mal en les traitants de bêtes.

Il ne chercha pas à enchainer sur les paroles des deux acolytes visiblement bien impatients d’en découdre avec lui, se contentant de les contempler le visage de marbre. Que faisaient-ils ici ? Cette question envahit son esprit en même temps qu’un sinistre pressentiment alors que semblait apparaître davantage d’envahisseur encore. Heureusement, leurs camarades étaient là également, barrant leur route et leur projet quel qu’il puisse être. Le jade affronta un instant l’éclat rubis de ce nouvel adversaire sans fléchir.

« Peut importe votre nombre, ça ne suffira pas à vous sauver de mon courroux. »

Sa voix calme vibrait pourtant avec force, pleine d’assurance et d’autre chose qui sonnait dans les cieux de Rodorio comme une réelle sentence à ne pas prendre à la légère. Il était le juge de sa caste, et se faisait dès lors son verdict déclamée, bourreau.
Et alors que les dernières pièces de l’échiquier apparaissait sur le devant de la scène, déclamant avec fougue un discours des plus inintéressant, d’autres paroles se frayèrent un chemin jusqu’au saint. Les ordres de leur grand pope. Un instant, un sourire se fraya un chemin jusqu’à ses lèvres en sachant que son ami serait au coté d’Athéna, et qu’elle demeurerait à l’abri dans son temple. Inconsciemment, cette crainte avait lourdement pesée sur ses épaules, mais cette charge s’amenuisa à ses mots, le laissant un peu plus libre alors qu’il confiait un fardeau plus grand au Bélier. Il avait un combat à gagner. Le saint se retourna sur ses adversaires alors que s’allumait l’horloge zodiacale, des flocons d’argent se répandant sur le village et tout le domaine par l’entremise de l’aurore boréale de leur prêtre. Un spectacle d’autant plus merveilleux qu’il était inhabituel en ces terres.

« Vous qui vouliez participer à un spectacle, ce sera chose faite. Mais les lieux ne sont pas propice à ce genre de festivité, la vue est bien plus belle plus haut. »

Son cosmos se rassembla ressemblant l’espace d’une fraction de seconde à la silhouette d’un tigre tapit l’ombre. Un prédateur faisant face à ses proies.

« Si vous voulez offrir un si beau spectacle, autant que les lieux si prête. »

Un saut l’entraina au plus près de ses alliées, leur offrant un sourire et quelques paroles transmis à eux seul par l’entremise de son cosmos.

~ Éloignez les autant que vous le pouvez des habitations et des villageois. Nous sommes sur nos terres, ne risquons pas davantage de vie en les laissant faire ce qui leur plait. Qu’Athéna guide nos poings mes amis. ~

En réalité, il n’allait pas bien loin, préférant de plusieurs bonds se percher sur l’une des falaises protégeant d’habitude les terres de ce genre d’envahisseurs peu recommandable. D’ici, ils avaient une vue imprenable de tout le domaine, alors que dans les cieux brillaient l’aurore du grand pope, déversant sur leur monde les flocons opalins symbole des chevaliers des glaces. La vue était splendide. C’était là tout ce qu’il désirait protéger.

« Je suis Dohko, gardien du 7 éme temple zodiacal... Et c’est ici qu’aura lieu votre dernière fête. »

Revenir en haut Aller en bas
Black saint [PNJ]


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Mer 26 Sep - 23:28

Sous l'impulsion d'une puissante volonté, un éclair transperça le ciel avant qu'une nouvelle flamme ne naisse au dessus de tous: au sommet du Sanctuaire d'Athéna surplombant Rodorio qui, malgré la grande distance séparant le village attaqué par les chevaliers et le quartier général des Saints, pouvait aisément distinguer les douze flammes de la colossale horloge du Zodiaque illuminer les cieux tel un phare de d’espoir pour les habitants de Rodorio. Révélant alors toutes les ombres présentes dans les habitations sinistrés: dispersant la vermine noir de sa lueur bleuté tandis que plusieurs nouveau brasier d'espoir et de lumière s’embrasèrent dans le village sous la forme de fier chevalier porteur d'or et de justice, venue rétablir l'ordre devant l'affront que ceux qui se présentèrent comme les bannis, leurs avaient jeté au visage...

Devant le septième protecteur du Zodiaque se dressait un jeune homme et une jeune femme, tous deux couvert de sang et de noirceur: derrière eux se dressait de ténébreux cosmos sous la forme d'un gigantesque lynx aux griffes et crocs couverte de sang et d'un immense cheval furieux à la longue corne frontale dégoulinant d'un épais liquide rougeâtre. Leurs deux cosmos se mélangèrent lentement face à celui du chevalier d'or rugissant de fureur: fusionnant dans une brume noir pour atteindre le niveau du chevalier en face d'eux. La haine dégoulinait de leurs orbites rouge de folie, le mépris se déversait de leurs sourire et bientôt: ce sera le sang de la Balance qui viendra couler de leurs mains... Ils étaient prêt au combat.




Citation :
Exceptionnellement tu as jusqu'a dimanche soir 23:30 pour répondre
Revenir en haut Aller en bas
Saikhan


Guerrier Divin
Guerrier Divin
avatar

Messages : 518
Armure : Armure de Sleipnir

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Sam 29 Sep - 21:36



L’heure sonnait.

Les deux guerriers noirs lui faisaient face, silencieux, mais non moins impatient d’en découdre avec lui. Il sentait dans leur aura macabre, une souillure évidente faite de cruauté et de soif de sang qui se mêlèrent l’une à l’autre pour n’en devenir que plus malsaine encore. Même leur totem était aussi tordus que leurs élus, suintant de sang et de haine dans l’ombre de leur cosmos. Le regard du chevalier était redevenu insondable, plaçant sur son faciès un masque fait d’une détermination sans faille et d’une volonté absolu de vaincre ceux qui lui faisait face. Qu’il soit deux ne le dérangeait pas. Evidement, en tant que chevalier, il était usuel de combattre avec loyauté et honneur, et c’était ainsi qu’il avait toujours fait, mais dans ce cas présent, c’était peut être mieux. Il se débarrasserait des deux guerriers qu’importe le prix qu’il devrait payer pour se faire. Ils avaient pris trop de vie, bafouant les lois élémentaires de leur caste – mais de ça, il savait qu’ils n’en avaient cure, car de chevalier, il n’en avait guère l’étoffe.

Honneur a l’offensé. C’était l’édit de sa propre Déesse dans la cité des ombres qu’était devenue Venise, et en cet instant, il allait le faire respecter ici même, dans le sanctuaire d’Athéna, là où il était lui même juge. Ils avaient piétiné la vie avec tout le méprit que pouvait avoir des êtres sans scrupule, ne cherchant qu’amusement en oubliant tout le reste. Ils ne méritaient aucune pitié, et cela, même sa nature clémente le leur refusait.

« Je ne sais pas ce qui vous amène à nous attaquer aujourd’hui, mais dans tous les cas, aucun d’entre vous ne repartira vivant de nos terres. »

La coïncidence l’avait frappé également. Etrangement, peu de temps après que sonne à leur porte la rumeur d’un tournois auquel nombre d’entre eux avait désirés y participer, leur foyer se faisait sournoisement attaqué.
Son maître lui avait toujours signifié que les coïncidences n’existaient pas, et il ne parvenait pas à lui donner tord.

Son cosmos ne s’était jamais éteint, mais répondant à l’appel de ses adversaires, celui-ci se fit plus puissant, appelant à lui les créatures draconiennes avec lesquelles il était lié. La cape immaculée parant son armure dansa dans les airs soulevée par un vent issu de son propre cosmos d’émeraude et d’or mêlé, dispersant autour de sa silhouette les flocons d’argent. Son regard se riva dans l’écarlate des iris de l’un de ses assaillants aux mains souillée de sang, s’étrécissant comme les pupilles d’un fauve. Il serait le premier à tomber.

Il ne lui fut guère que le temps d’un battement de paupière pour se rapprocher du lynx noir dans un éclat d’or, l’entrainant dans une danse aussi belle que dangereuse en l’éloignant de la demoiselle aux tendances pyromanes. Coups de poings et de pieds fusèrent, attaquant en priorité le torse, cherchant les failles dans sa garde sans pitié aucune en usant de ses arts de combat venant de son lointain pays. Son cosmos jusqu’alors ramassé sur lui-même se fit flamboiement d’énergie, laissant apparaître à la face de tous un dragon d’émeraude au regard étincelant. La créature gronda avant de s’élancer sur l’adversaire à bout portant, l’entrainant vers la silhouette de la demoiselle à la macabre licorne.

L’éclat de jade de son regard se fit pupille de fauve. Ils périraient.


Revenir en haut Aller en bas
Black saint [PNJ]


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Lun 1 Oct - 21:58

Je commence avec pas un mais deux dés ! Du Lynx noir
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Lun 1 Oct - 21:58

Le membre 'Black saint [PNJ]' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 '6' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 '6' :

#2 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Black saint [PNJ]


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Mar 2 Oct - 18:49

Le bal de la violence commença alors aux yeux du chevalier noir du Lynx sous la fureur draconnique du septième gardien du zodiaque d'or: une immense vague de puissance s'était détaché de sa silhouette doré sous une onde de choc assez puissante pour éjecter un homme des plus normal comme une brindille sous un violent coup de vent, révélant alors les intentions de celui qui s'était proclamé chevalier d'or de la Balance.

" Approche, Balance ! Que nous puissions te dévorer le coeur ! Tu seras notre prochain repas dans ce carnaval de mort !!!"

Rugissa le chevalier noir avant que celui qu'il offensait ne se retrouve sur lui en a peine un battement de coeur: Un poing vint fendre sa cape pour venir vriller sa joue d'un impact lourd, le déséquilibrant avant qu'un second poing ne vienne le jeter à la gauche de sa camarade tel un sac de frappe que le chevalier d'or molesta de coup de plus en plus puissant comme galvanisé par la propre violence dont il faisait preuve... Lynchée visiblement pertubé par le ballet de coups, tituba sur le coté en regardant le sol comme confus par l'impact qui l'avait touché; laissant alors le champ libre au chevalier d'or de lui plaçait un coup bien plus puissant: ce qu'il avait fait exprés de paraitre avant de bondir en arriére à la vision du dragon s'envolant vers lui, jetant alors sa propre cape sur le poing auréolé de Cosmos pour détourner un tant sois peu ce poing de colére. Réussissant tant bien que mal à subir le peu de blessure possible au prix d'une affreuse douleur dans le corps une fois que la course du poing de Dohko se stoppa contre sa propre garde: a l'intérieur de ses bras pour ainsi dire.

"Tsss... Ça pique chevalier d'or... Mais c'est pas avec ça que tu pourras nous vaincre : Avec moi Léa !"

Terminât-il en repoussant le dragon doré d'un coup de pied en direction du visage afin de bondir en arrière: révélant sa vrai apparence à son adversaire.


Spoiler:
 

Le chevalier noir se transforma en éclaire sombre en direction du chevalier d'or: allongeant ses ongles pareilles à des griffes avant de porter sur Dohko une attaque des plus fulgurantes, l'assaillant de chaque coté comme une horde de chat sauvage avant de bondir dans les airs tout en concentrant son cosmos dans l'une de ses mains. La recouvrant de son cosmos noir pareille à un poison avant de lancer ses griffes aux visage de Dohko.

"Tu vas mourir ! Tenebria Curse !!!"

Revenir en haut Aller en bas
Black saint [PNJ]


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Mer 3 Oct - 15:50

lancer de dé pour Léa de la Licorne noire



Dernière édition par Black saint [PNJ] le Mer 3 Oct - 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Mer 3 Oct - 15:50

Le membre 'Black saint [PNJ]' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Black saint [PNJ]


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Mer 3 Oct - 17:18

Le signal de la bataille avait commencé avec panache et puissance. Léa observait cette attaque encore plus perplexe qu'avant. Comment un dragon pouvait-il ne pas aimer le feu ? C'était le monde à l'envers. Elle ne perdit pas une seule miette de l'assaut avant de répliquer.

- Avec plaisir, Lyncée, cet homme n'est qu'un hypocrite de plus dans la bande d'efféminés entourant la déesse. Quelle différence entre lui et nous ? Il tue tout le monde et s'acharne sur toi comme la brute qu'il est. Regarde-le, le fier lézard, il est juste bon à cracher du venin et faire du vent avec sa bouche !!!

A ces mots, le cosmos de Léa s'enflamma sombre et froid. Elle était un mélange détonnant de cruauté et de colère. L'envie d'en découdre avec le petit lézard la brûlait presque. Il était encore plus agaçant qu'elle n'aurait pu le croire. Lui qui se vantait d'être un dragon aurait pu apprécier son cadeau. Enfin, elle allait pouvoir réagir et joignant ses force à celle de son compagnon. La Licorne mythique, la seule et véritable était une bête féroce et non cet espèce de poney lymphatique que la déesse avait planté dans les rangs des saints. Un vulgaire canasson avec une corne en carton, incapable de trancher dans le lard ou d'embrocher un ennemi. Elle fulminait à la seule idée d'être comparée au niais ou à la niaise portant cette armure. Et si jamais, elle avait la joie de mettre la corne dessus, elle se ferait un plaisir de le passer à la broche avant de le faire rôtir mais pour l'instant, elle comptait bien s'occuper du lézard cracheur avec toute l'attention qu'il méritait.

- Petit... Petit... viens mon lézard que je prenne ta peau !!!

Et elle rua comme la furie qu'elle était, le frappant avant de démolir le sol, soulevant un nuage de poussières blessantes.

Ankoku Unicorn Rodeo !!!



Revenir en haut Aller en bas
Saikhan


Guerrier Divin
Guerrier Divin
avatar

Messages : 518
Armure : Armure de Sleipnir

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Ven 5 Oct - 17:57



La première réplique allait venir, mais le chevalier était prêt à la recevoir. Il ne craignait nullement les crocs et les sabots de ses deux adversaires souillés par la haine et la rancœur. Pourquoi le serait-il ? Avaient-ils eut pitié des morts innocent qu’ils avaient provoqués par méprit ? Que le lynx parvienne à repousser une partie de son attaque ne le troubla pas, il s’attendait à tout, c’était là la meilleur chose à faire et ce que les années lui avaient apprit. Sous estimer un adversaire était une erreur de débutant, et à cet instant, il ne pouvait se permettre aucun faux pas. Pas plus que d’habitude, pas moins que toujours.

Dans un éclat sombre, le lynx noir se précipita sur lui – juste retour des choses après tout – sortant les griffes comme un chat sauvage, son alliée faisant de même en se précipitant sur lui après quelques paroles bravaches qui n’avaient aucun sens à ses oreilles. Peut être avait il encaisser sans broncher les coups des deux chevaliers noirs mais cela ne durerait pas.

« Ça suffit. » Gronda le chevalier son regard de jade se plantant avec résolution dans celui du lynx qui appelait son cosmos malsain à lui. Si il voulait affronter un fauve, alors il avait bien choisit sa cible.

L’énergie de jade se concentra autour du fauve du Rozan, celle-ci se canalisant sur son poing qu’il envoya directement contre le petit chat qui lui faisait face. Le cosmos fila au travers ce simple contact, se faisant l’espace d’un instant dragon d’émeraude avant que son invocateur n’enchaine avec agilité quelques coups vifs de ses jambes dans le plastron du chevalier noir pour l’envoyer valdinguer plus loin. Lui n’avait pour sa part, aucun dommage lié à son cosmos aussi noir que l’encre.
Une partie de l’attaque de sa consœur le toucha cependant dès lors que ses jambes ne vinrent toucher le sol de nouveau après son léger saut. Il jeta un coup d’œil à cette demoiselle lorsqu’il se redressa tout à fait, son cosmos semblant se faire moins présent l’espace de cette poignée de secondes durant lesquelles il fit entendre sa voix.

« Aucune différence dis tu… »


Croyait-elle l’énerver ainsi, avec de si simple mot ? Était-elle si naïve pour croire que la colère lui ferait perdre tout ses moyens ?

« Ce spectacle est si désolant à voir… Deux êtres rongés par tant de haine qu’ils n’en voient même plus la valeur de la vie, qui ont tout oublié des valeurs de la chevalerie. Vous êtes tombés si bas. »

Nulle trace pourtant dans sa voix d’un quelconque apitoiement sur ses ennemis, mais une voix dure, car il n’en méritait pour l’heure aucun. Ils avaient fait leur choix, qui les avaient tout deux conduits à Rodorio, dans ce village chérit par sa déesse et dans lequel ils avaient tués des innocents. Une telle bassesse, une si grande faiblesse de cœur ne méritait aucune compassion à ses yeux de protecteur de la justice.

« Vous êtes si faible. »


Il allait s’acharner sur le lynx, mais il ne lui pardonnait pas le sang de ces victimes qui lui empoissait les mains. Le cosmos éclatant du juge de sa caste se déploya autour de lui alors que dansait dans son aura les créatures draconiennes. Sans un mot de plus, les monstres d’orient s’élevèrent dans les cieux enneigés avant de fondre sur le lynx tel une myriade de flèches d’émeraude, grondant à la face de cet ennemi impie. Il le tuerait. Même si cela ne ramènerait aucunement les victimes de son forfait à la vie, il ne pouvait lui laisser l’occasion de recommencer pareil crime.

Tel était le devoir du chevalier d'or de la Balance.


Revenir en haut Aller en bas
Black saint [PNJ]


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Sam 6 Oct - 20:21



Dernière édition par Black saint [PNJ] le Sam 6 Oct - 20:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Sam 6 Oct - 20:21

Le membre 'Black saint [PNJ]' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 '6' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 '6' :

#2 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Black saint [PNJ]


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Mar 9 Oct - 0:47

Un grognement furieux s'échappa du félin ténébreux alors qu'il fut envoyé au sol par la myriade de coup qu'il dut subir sous la violence du chevalier d'or: devenant pour quelque seconde un véritable sac de frappe comme pouvait l'être les colonnes du Sanctuaire lorsque les jeunes Saints se faisaient les poings sur la pierre blanche formant le paysage du Sanctuaire sacrée... Lynchée se sentait comparé à un vulgaire bout de caillou polit, un vulgaire caillou que l'on tape du pied pour se dégager le chemin: Le traitement que le Sanctuaire à prodiguer à tout ceux qui sont devenue comme lui des chevaliers noirs.

"Tu oses.... Tu Oses ... Nous sous estimer ? De quel droit oses tu nous juger de ta grande tour d'argent et d'or ? Que savent les chevaliers de ta caste de nous ? Osent me dire que tes mains sont plus propres que les miennes !!!"

Rugissait le Lynx avant qu'une multitude de fauve draconnique ne se jettent sur lui: l'emportant de leurs crocs dans les airs avant de l'expédier dans un mur pour le dépecer morceau par morceau: Un rugissement bestial repoussa la meute de Dragon cosmique avant qu'une explosion de colère ne balaye les chimères dorée. Laissant bondir le félin ensanglanté sur son adversaire toutes griffes à l'affut en direction de son visage: essayant de toucher ses yeux de plusieurs trait lacérant avant de reculer pour reprendre la même posture que précédament.

"Moi au moins je ne me cache pas derrière une fausse idole pour assouvir ma soif de sang: Moi au moins j'accepte ce que je suis, lâche ! TENEBRIA CURSEEEEE!"


Revenir en haut Aller en bas
Menelaos


Nouvel Éveillé


Messages : 3875

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Ven 12 Oct - 10:37

Lea n'a pas répondu au bout des 72 heures.

Elle perds donc son tour et prends tous les dégats de plein fouet.

Revenir en haut Aller en bas
Saikhan


Guerrier Divin
Guerrier Divin
avatar

Messages : 518
Armure : Armure de Sleipnir

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Ven 12 Oct - 19:44



Il était celui qui jugeait et appliquait la sentence. Juge et bourreau, il avait sur les mains le sang des condamnés, le sang d’une divinité qui n’avait depuis lors cessé d’hanter ses nuits. Il se souvenait de chaque homme tué de ses mains, de leur nom et de leur visage en une promesse muette de ne pas oublier et de ne pas se perdre dans les méandres de la folie vengeresse. Aussi, il ne mettrait nullement en doute les premières paroles de ce chevalier noir car telle n’était pas son intention. Il n’était pas un innocent, mais il n’utilisait cette force que lorsqu’il le devait et uniquement à ce moment là, lorsqu’il n’y avait plus d’autre option. Pour défendre ce qu’il jugeait comme juste.

« Et vous ? De quel droit osez-vous tuer des êtres innocents incapables de se défendre face à vos coups ? Me dira tu que c’est une preuve de force que de s’en prendre à ceux qui n’ont pas les moyens de vous affronter ? »

Son regard s’étrécit en se rivant dans celui écarlate de ce lynx noir qui se débarrassait avec sa colère des ses chimères draconienne. Celle-ci était si puissante, hantant l’âme du guerrier qui se laissait totalement dominé par celle-ci. Seule cette haine semblait habiter son être. Il s’en désola un instant.

« Que vous avaient il fait pour mériter un tel sort ? Et ne me fait pas dire ce que je n’ai pas dit, je ne parle nullement de votre caste, mais seulement de vous et de votre comportement cruel ! »

Le saint jeta un œil à la guerrière silencieuse avant de se détourner vers celui qui l’attaquait de nouveau de toute sa rage. Le saint se prépara à l’accueillir faisant flamboyer un court instant son cosmos alors que dans le même temps, une étrange aura se manifestait dans les cieux alors que la puissance d’une nouvelle divinité – Poséidon ou Amphitrite semblait il au vu de l’air marin – se faisait ressentir. Une seconde d’inattention qui eut raison de sa garde, l’animal bondissant entaillant son visage de ses griffes noires, le ramenant tout à fait à lui. Le cosmos du chevalier d’or se déploya tout à fait alors que les pupilles du fauve se rivaient dans celui de cet adversaire, ignorant la douleur et le sang dégoulinant sur son faciès pour contrer de nouveau l’assaut du chevalier noir. Un dragon d’émeraude l’entourait alors, protégeant de son corps longiligne le chinois dans un grondement muet.

« Je suis la balance de la justice, le juge de ma caste, protecteur de la justice d’Athéna. Dohko. Dans ma langue, cela signifie fils du tigre. Voila ce que je suis. »

Son poing iradia d’émeraude, l’énergie issue de son corps devenant visible à l’œil nu pour tous, telle une flamme de jade. Qu’importait le sang qui coulait, il ne laisserait nullement à ses deux adversaires l’occasion de commettre de nouveaux leur crime.

« La haine est elle si forte pour que votre désir de revanche condamne de simple villageois sans aucun lien avec vous ? Pourquoi venir ici aujourd’hui pour commettre de tels crimes et envahir notre Sanctuaire ? » Une courte pause avant que son dragon ne s’efface en écartant d’un souffle puissant le guerrier noir. Il secoua la tête. « Je ne peux pas accepter que vous causiez plus de tords. Et c’est mon devoir de vous arrêter. »

Auréolé de son cosmos, le saint se précipita en avant attaquant dès qu’il se retrouva sur Lynchée, enchainant les coups pour faire tomber le guerrier. Son coude fusa vers le plexus de son adversaire, enchainant dans un ballet gracieux et agile par un coup de genou fusant vers les cotes et profitant de son élan, le chinois fit un tour sur lui-même pour lui envoyer un nouveau coup de pied au même endroit. Un éclair, juste un clignement de paupière. Mais ce n’était pas terminé. L’aura d’émeraude se condensa sur son poing qui fila vers le lynx noir, accompagné d’un simple éclat de voix.

« Rozan Shō Ryū Ha ! »

Lorsqu’il s’écarta des deux guerriers après cette attaque éclair, le chevalier fut surprit par l’éclat d’une voix puissante et d’un cosmos l’étant tout autant. Ecrasant. La surprise marqua son faciès alors qu’il se sentit forcé d’observer dans cette direction.

« Que se passe t’il ici ? »

Un simple souffle, destiné à nul autre que lui-même.
Quel était donc cette folie qui envahissait tant et plus le Sanctuaire qu'ils protégeaient avec ardeur… ? Le poing du fauve du Rozan se crispa. Il devait absolument vaincre ses adversaires au plus vite.


Revenir en haut Aller en bas
Black saint [PNJ]


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Dim 14 Oct - 2:18

Un coup de dés
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Dim 14 Oct - 2:18

Le membre 'Black saint [PNJ]' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Black saint [PNJ]


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Mar 16 Oct - 23:00

Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Mar 16 Oct - 23:00

Le membre 'Black saint [PNJ]' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Black saint [PNJ]


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Jeu 18 Oct - 21:45

Citation :
Note : les deux posts sont désormais fusionnés ![ et comme je reprends le truc, le post est petit, il sera mieux au suivant o/

    Encore un discours moralisant de plus, ils étaient sous les ordres du Grand Damon et n'avaient pas à se justifier de se débarrasser de quelques faibles non plus. Les deux compères s'observèrent un instant avant de foncer droit devant le chevalier d'or de la Balance, il commençait à les gonfler sur le fait de tuer quelques pauvres humains incapables de se défendre. Mais ils étaient dans la même expectative que leur ennemi, ils ne comprenaient pas d'ou venait un tel cosmos dans la région, aussi abrupte que cela et sans fioriture. Ils déglutirent en portant de plus en plus de coups pour abattre le chevalier d'or mais ils se sentaient comme las déjà de ce combat.

    Bondissant dans les airs, le chevalier noir de la licorne ne fit pas dans le détail, il voulait mettre le chevalier hors d'état d'agir, sa corne se nimba alors d'une étrange foudre violacée qui se lança en direction de Dohko. Cette onde foudroyante allait permettre de donner un peu de tranquillité dans les minutes à venir. Tandis que cela se produisait, son voisin ne tarda pas à créer une vague noire qui assombrissait de plus en plus l'atmosphère du combat...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Saikhan


Guerrier Divin
Guerrier Divin
avatar

Messages : 518
Armure : Armure de Sleipnir

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Ven 19 Oct - 23:14



Les troubles au Sanctuaire se faisaient de plus en plus prégnants, envahissant. De là où il se trouvait, le chevalier d’or pouvait embraser presque la totalité du domaine sacrée, mais il lui aurait fallut bien plus de temps qu’il n’en avait pour analyser ce qu’il s’y tramait. Les fils étaient posés, mais la toile n’en demeurait pourtant pas plus visible à ses yeux. Athéna. Poséidon – ou Amphitrite. Coeos. Un cosmos divin ardent. Les chevaliers noirs. Tout cela semblait trop énorme pour n’être qu’une simple coïncidence ainsi déposé au sein de leur foyer. Savoir de telle puissance réunis dans ce lieu qu’il chérissait l’inquiétait plus qu’il n’aurait sut le dire, le rendant plus prudent qu’il ne l’était habituellement. Où peut être était ce un réel changement opéré en lui après ses années d’une paix relative à affronter ses propres démons ?

Ses réflexions pourtant demeuraient muettes et stériles, il ne pouvait guère se permettre d’y prêter davantage attention alors qu’il était lui-même aux prises avec deux adversaires. Il se savait suffisamment solide pour encaisser les assauts, mais cela ne l’empêchait nullement de se torturer face à cette situation pour le moins dangereuse. Sa déesse demeurait au milieu de ses troubles, et la seule chose qui le rassurait était de savoir son ami à ses cotés…hélas, il n’était pas sur que cela perdurerait. L’orage se leva d’un seul coup, le vent balaya la corniche sur laquelle ils se trouvaient alors que la pluie lava le sang qui suintait sur son visage en griffures écarlates. Les entailles n’étaient pas suffisamment profondes pour réellement l’handicaper mais le sang s’amusait à gêner sa vision, ce qui était pour l’heure, particulièrement dangereux pour son intégrité physique. Ce fut une courte accalmie. L’eau ruisselante apaisa en parti le trouble tapit dans son âme, lui accordant l’espace d’un instant, un répit bienvenu. L’eau lui avait toujours été bénéfique. Tout avait commencé par son entremise.

Les paupières closes, le guerrier laissa l’eau laver ses tourments avant que l’assaut ne reprenne.

Le guerrier subit les attaques des chevaliers noirs sans broncher avant que l’éclat d’émeraude de son cosmos ne l’enlace en une douce étreinte pour contrer les deux assauts cosmiques de ses adversaires. Qu’importaient les quelques blessures qu’ils lui portaient, la douleur subit était nécessaire pour la suite, de ça, il le savait. Un prix à payer pour mettre fin à cette mascarade, faire tomber sa défense pour aller à l’attaque. Tout du moins l'abandonnait il en parti.

Ainsi, aucune des attaques des deux guerriers ne vint franchir la barrière formé par son cosmos de jade et l'agilité qu'il fit preuve pour éviter totalement le coup de la demoiselle à la licorne. Les chimères draconiennes prenant forme autour de sa silhouette se parèrent d’un éclat mirifique avant de foncer vers le lynx noir dans un grondement accompagné par le bruit du tonnerre. Les centaines de créatures fendirent les cieux, dissipant la brume noirâtre levée par son adversaire de leur aura éclatante. Son aura se nimba d’or dès lors, puis disparut brutalement dans un éclat pour réapparaitre derrière le félin.

Un instant.

Dohko ne laissa aucun répit à son adversaire, ses poings s’abattirent sur le chevalier noir avec force et agilité. Le fauve se jetait sur sa proie, implacable, cherchant la faille dans la garde du guerrier pour faire cesser ce combat inutile. Il ne devait pas perdre plus de temps.

Il devait vaincre. Tel était sa sentence.

Revenir en haut Aller en bas
Black saint [PNJ]


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Mer 24 Oct - 1:00

Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Mer 24 Oct - 1:00

Le membre 'Black saint [PNJ]' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Black saint [PNJ]


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Mer 24 Oct - 1:05

Technique imparfaite
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   Mer 24 Oct - 1:05

Le membre 'Black saint [PNJ]' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Combat] Sur la scène d'une funeste pièce [Lynchée & Léa Vs Dohko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Rodorio-