RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: [Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.   Mer 26 Sep - 18:37

Arrow Entrée du Sanctuaire - Garde des Chevaliers d'Or


La colonne d’énergie disparut, ne laissant derrière elle qu’une trainée de terre soulevée et les centres des corps vaporisés de deux Chevaliers Noirs. Une entrée en matière pour la moins abrupte, vu que les deux pauvres Chevaliers Noirs n’avaient même pas eu le temps de dire un mot avant de mourir. Seuls leurs brefs cris de souffrance resteraient en souvenir dans la mémoire du Saint. Le Chevalier d’Or sourit froidement aux deux survivants. Le message était clair : ils se battraient pour leur vie. Et lui, le Lion, ne leur laisserait pas de répit.

Et moi qui me croyais rouillé… Je n’ai même pas dépensé un millième de mon pouvoir… Ce sera encore plus facile que prévu.

Le manteau du Chevalier inconnu avait été déchiré par l’attaque surprise, aussi le Lion put identifier clairement ses deux adversaires. L’Adamantine et la Baleine. Corell eut une pensée pour Mattheus, qu’il avait croisé à peine quelques heures auparavant. Si le Chevalier de Bronze aurait imaginé voir son double au Sanctuaire en cet instant, il ne serait sûrement pas resté calme… Voir ainsi des traîtres porter des armures si ressemblantes à celles de la Chevalerie donnait à Corell, homme d’honneur et de principes, l’envie de vomir.

C’est à cet instant qu’il sentit les ordres du Grand Pope, et que la neige se mit à tomber, alors qu’autour de lui des murs de pierre se dressaient pour isoler les trois combattants. Le Lion hocha la tête. L’ordre du Pope serait respecté. Cette mascarade serait vite finie. Qu’ils soient deux ou des milliers, le Lion les tuerait tous, les uns après les autres. Aucun ennemi n’atteindrait la Maison du Bélier !

Alors que les deux Chevaliers Noirs se déplaçaient pour l’attaque de part et d’autre, le Lion d’Or se pencha légèrement en avant. Serrant les poings et fléchissant légèrement les bras, il commença à gronder. A mesure que son cosmos grandissait, les cieux se zébrèrent d’éclairs. L’atmosphère devint électrique. Tout d’abord une simple aura, le Cosmos Doré du Chevalier s’émancipa en une véritable colonne d’énergie qui quitta le Saint pour finir sa course dans les nuages, véritable pont de lumière entre la terre et le ciel. L’énergie tournoyante créa un vent tournoyant, faisant se lever les cheveux et la cape du Chevalier d’Or, emportant avec lui roches et gravats vers les hauteurs. Les geysers générés par la Baleine Noire furent soufflés. Le grondement du Lion faisait trembler le sol, créant une multitude de crevasses un peu partout.

« Vous allez voir ce qu’est la vraie puissance d’un Chevalier d’Or… Je ne vais pas me retenir contre vous !!! »


Spoiler:
 


Dernière édition par Corell le Mer 26 Sep - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.   Mer 26 Sep - 18:38

Le membre 'Corell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Black saint [PNJ]


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: [Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.   Sam 29 Sep - 15:29

Les deux chevaliers noirs toisaient le Lion de Némée du regard, comme s'il n'était rien de plus qu'un déchet à leurs yeux. Un déchets qui ne savait rien faire de plus que de la lumière pour épater la galerie, un flambeur, un roux, un porc au service d'Athéna qu'ils feraient couiner!

Avec sa légendaire attitude m'as-tu-vu, l'Adamantine noire déchira sa cape d'un mouvement d'épée, adressant un léger sourire moqueur au Lion qui se pavanait dans sa belle armure flashy. C'était pas le tout d'avoir une belle armure, il fallait encore savoir s'en servir!

"Aller en garde ma mignonne, je vais te tailler le gras du cul, ça te feras ça de moins à trimballer! s'écria l'Adamantine noire!"

"Chui pas gros! TU veux que je te mette sur al tronche espèce de dégénéré? Mieux! Mets toi avec le chaton, jvous prends tout seul les ramasses merde!"

"C'est pas à toi que je causais idiot! Pourquoi il faut tout le temps que je me coltine les débiles? Que ce soit en allié ou en adversaire je tombe toujours sur les handicapés....Bon! Quoi qu'il en soit, aide moi gros tas, on va lui faire manger ses crocs au ptit chat! Éclater du Gold Saint, comment ça marche? conclu-t-il dans un sourire sardonnique."

Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.   Lun 1 Oct - 1:36

« Petit chat ?... »

Le Lion d’Or tourna la tête vers l’Adamantine Noire. Ces yeux luisaient de colère. De toute évidence, les deux hommes n’avaient jamais eu affaire à un Chevalier d’Or… Les deux cafards pensaient que le Saint faisait tant de scène pour épater la galerie. Loin de là. Il testait juste ses capacités. Il évaluait son cosmos. Après ces six ans d’absence, il n’était plus aussi bon combattant qu’auparavant. Mais cette amnésie semblait lui avoir apporté autre chose en contrepartie. Cette pause physique et mentale avait diminué la force de son corps, mais augmenté la puissance de son âme. Était-ce là l’effet du calme, de la paix et du bonheur largement profités durant ces six ans ? Peut être… Quoi qu’il en soit, Corell se sentait apaisé, plus en forme que jamais. Il n’avait plus ce poids à porter, ce poids du passé, ce poids de sa déchéance. Tout ceci était si loin à présent… Aussi, il était plus léger, plus en accord avec lui-même… Et il ressentait son cosmos plus que jamais.

« Vous vous croyez forts… Il est grand temps que je vous montre la puissance de l’élite de l’Armée d’Athéna. Dommage pour vous, vous n’aurez jamais l’occasion d’en parler à qui que ce soit. »

Les traits du Saint se durcirent. Le Lion commença à gronder, un grognement sourd qui fit vibrer les cœurs des deux Traîtres. Écartant les jambes, le Saint d’Or fléchit ses deux bras en arrière, ses poings fermés positionnés le long de son tronc. Alors, la gigantesque de colonne de cosmos se rétracta sur elle-même, l’énergie s’enroulant peu à peu, catapultant les multiples objets qu’elle avait emmagasinés, roches, herbes et autres fragments environnants, un peu partout sur le lieu du combat. La lumière dorée se résorbait sur elle-même, telle une étoile mourante… Mais l’énergie ne disparaissait pas. Elle était comme aspirée par les deux poings du Chevalier d’Or, qui se mirent à briller de plus en plus à mesure que la gigantesque énergie se condensait dans ces deux minuscules halos de lumière. Lorsqu’il n’y eut plus d’énergie à collecter, les deux poings du Lion brillaient comme deux soleils, étincelants de puissance et crépitant d’éclairs. L’énergie qui y était stockée était suffisante pour détruire une planète entière.

Alors que les deux Chevaliers Noir se tenaient de part et d’autre du Lion, diamétralement opposés, le Chevalier d’Or tendit les bras, chacun orienté vers un ennemi. Il ne leur accorda même pas un regard.

« Les mots sont bien beaux. Mais sachez que seuls nos actes définissent réellement ce que nous sommes. Découvrez à présent cette vérité. Découvrez mes Crocs. Les Crocs du Lion. »

DOUBLE LIGHTNING BOLT


Le Saint ouvrit les mains. L’énergie fut libérée. Ce furent deux gigantesques colonnes de cosmos zébrées de Foudre, bien plus puissantes que la précédente, qui partirent toutes deux dans des directions opposées. Chacune avait sa cible. Aucune ne la rata. Les silhouettes obscures furent immédiatement soufflées par les deux lumières ardentes qui firent trembler le sol, brisant les rocs sur leur passage sans frémir. Avec en leur centre, le Lion, qui ne daigna pas regarder ses deux victimes. Il sentait leur douleur, lui tirant un léger sourire. Oui, ils souffriraient. Telle était leur destinée. Tel serait leur fardeau.

La tempête de foudre se calma. Il aurait été dommage de les éliminer si vite, sans même voir de quoi ils étaient capables. Le Saint tourna la tête, avisant les deux corps à moitié ensevelis par les éboulis. Deux hommes déjà brisés.

« Et bien Chevaliers… Vous semblez avoir perdu toute votre énergie. Je vais vous aider à vous relever. »

Le Saint d’Or frappa le sol de son poing. Une seconde plus tard, deux colonnes de cosmos sortirent des profondeurs de la terre à la verticale, juste en dessous des deux intrus. Les deux pauvres hommes furent catapultés vers les cieux, atteignant en quelques secondes seulement des hauteurs inégalées, frôlant de près les nuages électrifiés qui semblaient réagir à la présence du Lion. Ce furent deux lignes de lumière qui s’élevèrent depuis l’entrée du Sanctuaire, telle une salutation du Lion d'Or auprès du Grand Pope, démonstration de la beauté et de la cruauté du Fauve du Sanctuaire pavanant ses proies en souffrance à l’ensemble du Domaine. Satisfait, Corell fit disparaître les deux traînées de cosmos, laissant ses deux adversaire retomber tranquillement vers lui.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Black saint [PNJ]


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: [Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.   Mer 3 Oct - 15:33



Dernière édition par Black saint [PNJ] le Mer 3 Oct - 15:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.   Mer 3 Oct - 15:33

Le membre 'Black saint [PNJ]' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Black saint [PNJ]


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: [Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.   Mer 3 Oct - 16:05

Deux gros points noirs atterrirent sur le sol dans un vaste cratère. Hébétés par le choc, ils avaient senti le boulet passé et ils étaient encore heureux d'être en vie mais quelque chose ne collait pas. Ils se regardèrent et constatèrent que des éclairs de lumière dansaient par myriades sur leurs corps encore endoloris. La Baleine se releva puis chuta brusquement pour ne laisser qu'un cri rauque sortir de ses lèvres. La douleur était un peu trop abrupte en ce moment et les deux compères se demandaient ce qu'il s'étaient passés entre le moment où le chevalier d'or avait attaqué et après, le grand blanc...

" Putain, mais pousses toi, tu vois pas que je peux pas avancé...

- Pas ma faute, j'ai mal... "

Si L'adamantine noire ne réagissait pas à la phrase de son allié, c'était qu'il ressentait les mêmes douleurs sur son corps. Il tremblait pour la première fois de sa vie et étouffait sous le cosmos doré du Lion, pourtant, on lui avait promis de l'aide, on lui avait promis de vaincre les Gold Saints sans problème.... Alors Pourquoi ? Dans un cri de rage, il se releva pour marcher sur la Baleine sans prendre de gants.

" Putain de chez putain, pourquoi il est si fort ! On nous avait promis qu'ils seraient affaiblis, tels des Gitans il avait dit... "

Regardant leur juge, les deux hommes se relevèrent lentement pour se mettre en position. La Baleine noire se mit à concentrer son cosmos mais un spasme électrique lui rappela que l'attaque du Lion était toujours active dans ses muscles. Il serra alors les dents en espérant une opportunité et que leurs "alliés" tiendraient leur promesse.

" Tu as raison, quelque chose déconne, mais nos chefs n'ont pas pu se trompé... Tels des gitans, ouais, on m'avait dit pareil et celui là n'a pas les dagues les plus sympas... Il va falloir ne plus lui faire de cadeau Adamantine, sinon, il va nous violer sans qu'on puisse rien faire ! "

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.   Ven 5 Oct - 1:40

Il avait dit… Tels des Gitans il avait dit...

Un éclair. Cet homme était un véritable éclair. Une bourrasque de vent, et le Lion était déjà sur eux, toutes griffes dehors. Il n’était qu’une ombre. Un maître du combat. Agilité. Vitesse. Optimisation des mouvements. Puissance brute.

Cet homme était un génie.

Le Lion d’Or passa sous la garde de l’Adamantine noire. Penché en avant, il passa sa tête sous le bras de son adversaire… Il frappa de son poing le Chevalier Noir en plein ventre avec une puissance considérable. Le pauvre homme cracha du sang, et ploya sous l’impact. Mais le fauve ne s’arrêterait pas là. Au lieu de retirer son poing du ventre de sa victime, il se contenta d’ouvrir sa main, et la posa sur l’armure noire. Une onde de choc partit de sa paume, terrassant l’Adamantine d’une dizaine de vagues de cosmos ardent, avant qu’une explosion ne catapulte l’intrus tel un boulet de canon, l’envoyant s’empaler à une vitesse folle contre un rocher à une dizaine de mètres de là.

Le Chevalier d’Or posa son pied sur la Baleine Noire, clouant ce dernier sur place en injectant du cosmos dans ses membres pour augmenter leur force. Il baissa la tête vers le traître. Les yeux du Lion n’étaient plus humains. Ses pupilles s’étaient étrécies en deux fentes. Il le regarda, comme s’il lisait dans le fond de son âme.

« Et ce n’est que le début… »

Tout en ne quittant pas des yeux le Chevalier Noir acculé au sol, le Saint leva un bras tendu en direction de l’Adamantine Noire qui se relevait. Le cosmos du Lion explosa en une aura dorée éblouissante, alors que ses cheveux s’envolaient une fois de plus vers les cieux. Sa puissante était écrasante. Plus encore qu’auparavant.

« Après les Crocs… Admire les Griffes du Lion. »

LIGHTNING… PLASMA !!!!


Le monde explosa. Littéralement. La lumière devint nuit. Le jour devint obscurité. Le calme avant la tempête. Bien vite, la lumière revint. Des éclairs. Des millions d’éclairs. Des jets de cosmos dorés, plus acérés que des lames de rasoirs, qui brisèrent le manteau d'ébène pour former une véritable toile géante qui s’abattit sur l’Adamantine Noire avec une férocité dévorante. Les Griffes du Lion. Si justes. Si salvatrices. Personne n’y survivait. Pas même les Dieux. Le grondement assourdissant du fauve laissa vite place aux cris de douleur du Chevalier Noir, alors que la Baleine, impuissante, regardait terrifié ce ballet d’ombres et de lumières, de sang et de fragments d'armure.

Lorsque le soleil reprit ses droits, les restes fumants de l’Adamantine Noire tombèrent au sol. La plupart de l’armure d’ébène se fracassa sous ce léger impact, ne laissant que de rares protections inutiles sur le corps mutilé du traître à l’épée.

Et le Lion, qui n’avait pas quitté du regard le Chevalier Noir de la Baleine durant toute l’opération. Comme si cette terrible attaque, cet univers de chaos qu’il avait créé, ne signifiait rien pour lui. Lentement, il abaissa son bras porteur de mort, pour le pointer droit dans la direction du Chevalier allongé.

« Qui vous a promis que nous serions affaiblis ? Qui a convaincu vos dirigeants d’attaquer le Sanctuaire ? Parle, et je te laisserai vivre. »

Corell était un homme de parole. Les éclairs crépitèrent le long de son bras s’auréolant d’énergie. Le Lion grondait à voix basse. Ses yeux brillaient d’intensité cosmique, telles deux soleils miniatures, tellement son cosmos s’était éveillé à son paroxysme. Tel était le Septième Sens des Chevaliers d’Or.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Black saint [PNJ]


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: [Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.   Ven 5 Oct - 21:25

Admantine noire = Malchanceux


Dernière édition par Black saint [PNJ] le Ven 5 Oct - 21:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.   Ven 5 Oct - 21:25

Le membre 'Black saint [PNJ]' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Black saint [PNJ]


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: [Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.   Ven 5 Oct - 21:31

Baleine noire = Chanceux
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.   Ven 5 Oct - 21:31

Le membre 'Black saint [PNJ]' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Black saint [PNJ]


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: [Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.   Ven 5 Oct - 22:19


L'Admantine noire gisait là dans son sang. Telle une poupée de chiffon, son corps avait volé dans un amas de foudres et de poussières. Cependant, alors que l'attaque du Lion de Némée frappait son ennemi, sa foudre prit un bref moment une teinte sombre et obscure qui ralentissait la portée de son attaque. Un pilier de foudre noire frappa à côté du Lion sans vraiment le viser mais ce dernier était tellement en colère qu'il ne ressentait pas cette étrange nuance dans ses propres attaques.

Le Lion hurlait à son compère de parler, l'Adamantine sentit un cosmos le pousser à sortir de son état pour combattre. Il était enfin là et il se sentait regénérer moralement. En attendant, il attendit le bon moment pour frapper ce chevalier d'or trop puissant pour eux, son armure était en lambeaux et celle de la Baleine n'était pas aux mieux. Levant les yeux, il vit un profond nuage noir empli de ténèbres qui approchait à l'horizon à grande vitesse. Il se demandait bien si c'était l'aide qu'on leur avait promis dans cette guerre qui ressemblait de plus en plus à un suicide. Une voix résonna alors pour le faire changer de concentration.

« Qui vous a promis que nous serions affaiblis ? Qui a convaincu vos dirigeants d’attaquer le Sanctuaire ? Parle, et je te laisserai vivre. »

La Baleine noire tremblait de tout son corps. Il ne savait pas quoi dire, il voyait son allié dans un tel état qu'une odeur désagréable s'échappait entre ses jambes. Il ne se reconnaissait plus et se demandait même si le Lion ne s'amusait pas d'eux à y réfléchir. On lui avait dit qu'ils étaient des êtres de légende et il avait eut le tort, l'infime espoir peut-être, de penser que ce n'était qu'un mensonge.

« Notre Maître, le grand Tokuza, c'est lui qui nous a entraîné pendant ces six années... Il nous a promis que nous aurions désormais la chance d'avoir un allié d'une puissance redoutable, un être dépassant le commun des Mortels et pouvant défier les Dieux anciens sans trop de souci ! ... Il nous avait promis que nous aurions des pertes mais pas à ce point...

- Mais ta gueule bon sang !

- Adamanti... »

L'Adamantine se relevait et une chose étonnait, le blanc de ses yeux se lézardaient d'une foudre noire, il était comme possédé par une puissante redoutable qui le consumait de l'intérieur. C'est alors qu'un morceau de son armure tomba sur le sol pour révéler un tatouage qui lui brûlait la poitrine. Il hurla en libérant de celui-ci une lame noire et pure et il fonça sur le Lion d'or pour le frapper de plusieurs coups avant de laisser sa lame partir en estoc en direction de la poitrine de son ennemi.

Son allié, retrouvant un peu d'aplomb, frappa son torse avant de frapper le sol pour créer un geyser sous les pieds du chevalier d'or. Il savait que cela n'était rien mais il fut lui même étonné de voir une puissance cosmique qu'il le consumait à son tour. Ils étaient les élus, les envoyés du plus puissant des Divinités.

« Tu vas mourir, notre Maître est là, on le ressent et nos pouvoirs se réveillent enfin ! »

Mensonge ou réalité, les deux chevaliers noirs semblaient incontrolables...


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.   Dim 7 Oct - 18:50

Le Croc du Lion illuminait le visage transformé par la peur du Chevalier Noir de sa douce lueur dorée. La stratégie du Saint avait fonctionné à merveille. Rien de mieux que voir la puissance destructrice du Lightning Plasma, une de ses plus terribles techniques, pour faire parler quelqu’un. La Baleine Noire cracha ce qu’elle savait… C'est-à-dire pas grand-chose. Mais le peu d’information que récolta le Lion s’avérait des plus inquiétantes.

Un être capable de rivaliser avec les Dieux… Je ne peux pas y croire...

Le Chevalier d’Or ne pouvait pas y croire. Une telle entité ne pouvait exister. Il allait continuer à questionner son adversaire brisé lorsqu’il ressentit un nouveau cosmos. Un cosmos noir. Un cosmos énorme. Levant les yeux, il put voir que l’horizon du Sanctuaire avait soudainement changé. La clarté du soleil Grec avait laissé sa place à une vague de nuages obscurs, qui s’approchaient du Domaine Sacré à toute allure. Elle accompagnait cette présence, cette aura si froide, si dangereuse.

Une aura qui dépassait de loin celle des Chevaliers d’Or.

Non… C’est impossible !!!...

Qui que soit cette nouvelle entité, elle était un véritable danger pour le Sanctuaire… Et pour la Déesse Athéna. Le Lion sentait sa présence à quelques distances d’ici, la jeune femme était restée aux pieds du Sanctuaire. Le Lion avait juré de ne plus jamais faillir. De protéger Athéna, quoi qu’il en coûte. Et cette promesse n’avait pas été prise à la légère.

Il reporta son attention sur le Chevalier Noir de la Baleine. Son poing devint soudainement plus lumineux. Il allait frapper.

« Je dois aller prévenir Athéna… L'heure est venue pour toi de mourir. Adieu. »

Le cosmos du Lion explosa alors que son poing partait droit vers la Baleine Noire…. Et fut soudainement stoppé. Corell, les yeux écarquillés, releva une nouvelle fois la tête. Mais pas vers l’horizon qui s’obscurcissait de seconde en seconde. Cette fois-ci, son attention fut attirée par l’Adamantine Noire. Le second Chevalier Noir aurait dû être mort. Le Lion avait sentit sa vie le quitter, lorsqu’il l’avait frappé de toute la puissance de son Lightning Plasma. Pourtant, le Chevalier Noir s’était relevé.

« Impossible… Tu devrais être mort… »

L’aura de l’Adamantine avait changé. Son cosmos était beaucoup plus puissant. Beaucoup plus malsain. Beaucoup plus noir. Cette nouvelle aura résonnait comme le cosmos obscur qui s’approchait.

Je n’y crois pas… Même à cette distance, cet inconnu arrive à augmenter leur cosmos…

Car le cosmos de l’Adamantine avait bel et bien augmenté. Des Eclairs Noirs s’échappaient de ses mains et de ses yeux. Il était tel un démon. Le Chevalier Noir plongea sur le Lion à une vitesse incroyable. Corell fut totalement pris de court. Il fut légèrement touché au visage lors du premier coup par la pointe de la lame, puis parvint à éviter les autres coups… Mais subitement, la vitesse de l’Adamantine augmenta encore. La lame noire du traître passa sous l’armure du Saint, s’enfonçant dans son épaule. Le Lion, totalement hagard, resta ainsi une longe seconde, regardant son sang couler.

Au même instant, la Baleine frappa, créant un geyser de cosmos sous les pieds du Saint. Malheureusement pour le Chevalier Noir, son aura n’avait pas été augmentée par le cosmos lointain… Cette attaque ne fut qu’une piqure pour le Saint qui sortit de sa brève léthargie. Le Lion reprit sa place. Le cosmos de Corell explosa, repoussant immédiatement l’attaque de la Baleine et l’épée de l’Adamantine. Les vagues dorées d’énergie brute émanant du Lion brisèrent la défenseur des deux pauvres hommes, les privant de toute capacité de mouvement.

« Ne me sous-estimez pas !!!! »

Le cri du Saint était tel un hurlement félin. D’un seul regard illuminé de cosmos, le Lion d’Or créa une demi-douzaine de jets de lumière tranchants, qui vinrent frapper la Baleine et l’Adamantine, s’enfonçant dans le corps de ce dernier qui n’était plus protégé. Au même instant, alors que l’Adamantine faisait face aux griffes de lumière du Lion, Corell leva une main vers la Baleine.

LIGHNTING BOLT


La paume du Lion se transforma en lumière. Une colonne d’une dizaine de mètres de large, ravageant tout sur son passage, s’abattit sur la Baleine Noire qui s’était tout juste relevée. Le Chevalier Noir disparut immédiatement dans ce gigantesque flot de cosmos lumineux et remplit d’éclairs. A peine son attaque terminée, le Saint d’Or se jeta sur l’Adamantine tel un fauve sur sa proie. Il n’y alla pas par quatre chemins. Son poing frappa le Chevalier Noir en plein cœur.

LIGHTNING BOLT


Le Croc du Lion émana de son poing en une ligne de cosmos ardent, si concentrée qu’elle transperça l’Adamantine de part en part. Le thorax, les poumons, et le cœur de l’ennemi furent immédiatement immolés, transformés en poussière par l’énergie monstrueusement concentrée du Chevalier d’Or, qui semblait perdre toute humanité face à la situation qui se présentait à lui.

Alors que le cadavre de l’Adamantine, dont le thorax n’était plus qu’un trou dont la peau brûlée et purulente fumait encore, le Lion se redressa. Une ligne de sang quittait son épaule pour aller s’égoutter lentement sur le sol. Il avisa la Baleine, qui se relevait péniblement. Miraculeusement, le Black Saint avait survécu. Immédiatement, le Poing du Lion se transforma à nouveau en lumière.

« C’est la fin pour toi. »

Mais le sort semblait vouloir décidément sauver la Baleine Noir des attaques fatales du Chevalier d’Or. Alors que Corell était prêt à déchaîner les enfers, les éclairs qui émanaient de son corps prirent subitement une teinte obscure. Le Lion se contorsionna sous la douleur, serrant son torse, alors que son aura faiblissait subitement. Il mit un genou à terre, le visage déformé par la souffrance et par l’incompréhension. Tel un venin, une énergie étrangère semblait pervertir ses éclairs pour les transformer en obscurité.

Qu’est-ce que… Qu’est-ce qui m’arrive…

Le Lion avisa la lame obscure de l’Adamantine, tombée à terre. Celle-ci semblait encore en activité, parsemée des mêmes éclairs noirs qui avaient éveillé l’Adamantine juste avant… Ces mêmes éclairs noirs qui s’en prenaient à présent au cosmos du Lion. Encore une fois, Corell releva la tête vers l’horizon, vers cet énorme nuage qui s’approchait.

L’ennemi n’était même pas encore arrivé, qu’il avait déjà réussi à priver un Chevalier d’Or de son cosmos. Qui que ce soit, cet être était réellement terrifiant. S’il n’était pas stoppé rapidement, l’attaque des Chevaliers Noirs n’allait être qu’une simple bagarre de rue en comparaison de la Guerre qui s’annonçait…


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Black saint [PNJ]


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: [Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.   Mar 9 Oct - 17:46

" Qu'est ce qui t'arrive ? Mais tu le sais ... "

La voix pénétra la chaire du Lion d'or pour lui monter aux tympans, tel un rugissement impétueux. Cette voix caverneuse venait de l'Adamantine qui se relevait lentement du monde des morts, avec un trou énorme dans le torse, son corps ne suintait plus que de cette foudre noire et destructrice. Il envoya valser le lion d'un pichenette alors que le pantin de chaire s'approchait de lui à une vitesse hallucinante. Mais le pouvoir sacré de l'olivier de la Déesse de la sagesse avait créé une barrière de lumière entrant en résonance avec l'armure d'or du Lion. La Foudre frappa alors la barrière en la brisant comme un miroir... Subitement, alors que le lion se remettait de ses émotions, la Baleine noire semblait se libérer du pouvoir du lion avec le pouvoir de cette foudre étrange et nocive.

Mais la Baleine n'avait plus le même regard, il était devenu un pantin à son tour, pantin de chaire et sans vie. Un trouée dans sa poitrine se révélait à son tour chez l'autre adversaire du Lion. Il les avait tué ! Il en était sûr ! Pour autant, ils étaient là et se défendaient encore contre lui. La Baleine frappa alors le sol de son pieds et des geyser de foudre se libérèrent pour le frapper cette fois en venant de la roche. Mais un autre cosmos tout aussi puissant vint à son tour aider le Lion, un cosmos iodé avait créé une barrière qui avait renvoyé la foudre noire vers la baleine qui vola dans les airs dans un déluge de tempête.

" Chevalier, je vois que tu as de puissants alliés, mais ta Foudre.... n'est pas de ton droit ! Comment as tu pu penser que je ne t'ai pas entendu face à Thanatos ? Te dire le détenteur de mon pouvoir a été ta plus terrible erreur et ce n'est pas Poséidon et encore moins ta Déesse qui te sauveront longtemps ! Et s'il le faut, je viendrai moi même rasé ce Sanctuaire de poltrons et de lâches ! "

Colère et honneur bafoué se mélangeait dans la voix qui semblait résonner dans le ciel, personne ne pouvait entendre à part lui mais le chevalier d'or était manifestement la cible d'une entité dans le ciel. Les Nuages noirs se concentrèrent dans une sphère noire et ténébreuse, des foudres noires tombèrent alors sur l'entrée du domaine d'Athéna... C'est alors que les deux pantins se relevèrent encore une fois et le Lion de Némée n'en avait pas fini avec ses deux adversaires....


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.   Jeu 11 Oct - 0:49



Le Lion ne brillait plus. Le Chevalier d’Or était vaincu. Affaibli par ces éclairs noirs qui pervertissaient son cosmos. Terrassé par la nouvelle puissance des deux cadavres des Chevaliers Noirs. Ecrasé par la colossale énergie qui était tombée sur l’entrée du Sanctuaire, et qui semblait s’en prendre à lui. Un genou à terre, la tête abaissée, l’homme brisé regardait les gouttes de sang qui tombaient l’une après l’autre de sa bouche pour aller maculer le sol du Sanctuaire d’Athéna.

Alors, Athéna intervint. Il sentit le cosmos de sa Déesse venir l’envelopper, lui redonner courage et force, tout en repoussant les éclairs noirs qui l’assaillaient. L’énergie noire qui s’était mélangée à son aura fut immédiatement purifiée par la lumière de la Déesse, si pure et si chaste. Poséidon lui-même intervint, Corell reconnu son cosmos pour l’avoir déjà rencontré une fois par le passé. Le Maître des Océans repoussa les deux morts-vivants, donnant un moment de répit au Lion d’Or.

Et le Lion d’Or en profita pleinement. Le contact avec sa Déesse réanima son énergie, libéra son âme, renouvela sa force pervertie. Lentement, sûrement, l’homme se releva. Son cosmos grandit. Son cosmos s’électrisa. Sa présence s’émancipa, plus sûre, plus virile, plus décidée que jamais. Il leva la main, caressant de ses doigts un dernier fragment du cosmos d’Athéna, qu’il envoya se perdre aux cieux d’un geste élégant.

Athéna… Poséidon… Merci. Je ne faillirai plus.

Le cosmos du Lion explosa. Il empli les abords du Sanctuaire, repoussant les éclairs noirs de l’inconnu avec ses propres éclairs, plus lumineux, plus féroces que jamais. Alors, enveloppé de ce maelstrom d’énergie qui faisait trembler le Monde, le Saint posa son regard vers les deux anciens Chevaliers Noirs qui s’étaient à nouveau relevés.

« Coeos… Titan de l’Eclair Noir… Détenteur du Keraunos… Ainsi c’est toi !!! Je reconnais bien là la signature de l’un des enfants déchus de Cronos… »

Pour la première fois, le Lion ne les regarda pas avec témérité, avec colère, ou avec pitié. Mais avec une profonde tristesse. L’âme du Chevalier d’Or le plus droit du Sanctuaire pleurait pour le sort de ces deux cadavres, dont le corps ravagé par ses griffes, troués par ses crocs, brûlés par ses éclairs, se relevaient encore et encore, sans la moindre once de vie. Oui, Adamantine Noire et Baleine Noire étaient morts. Mais le Lion semblait encore entendre leur âme, crier au fond de ces deux carcasses que le Dieu utilisait sans la moindre retenue. Il semblait même prendre un malin plaisir à utiliser leurs corps au-delà de leur existence.

« Comment oses-tu utiliser ainsi leur corps ainsi !!! Ces deux pauvres hommes sont déjà morts, n’est-ce pas suffisant ???!!!! »

Le Saint serra les dents. Cette ignominie le rendait fou de colère. Et la colère démultipliait son pouvoir. Il allait montrer à ce Maudit l’étendue de son cosmos.

« Chevaliers. Peut être m’entendez-vous encore par delà la mort. Bien qu’ennemis, je vous donne ma parole… Je vais toute tenter pour vous libérer de son emprise !!!!! Quitte à détruire votre corps jusqu’au dernier atome !!! »

Le cosmos du Lion, qui s’était déjà étalé en une mer de lumière sur le lieu du combat, commença à tournoyer autour de son épicentre, le Chevalier d’Or. Les cheveux du Saints s’élevèrent vers les cieux obscurs, alors que Corell créait une véritable tornade de cosmos gigantesque, l’énergie tournoyant et s’élevant comme une pyramide, finissant par une cheminée de lumière tournant sur elle-même et s’élevant jusqu’aux nuages, levant un vent puissant sur l’ensemble du Sanctuaire. Alors que le grondement du Lion faisait trembler les Temples du Zodiaque, les deux cadavres furent emportés par cette démonstration climatique et énergétique. Alors qu’ils étaient happés par la tornade, leurs corps furent brisés, subissant mille tourmentes par la pression du cosmos du Saint, et par la force du vent qui les ballottait comme les pantins qu’ils étaient.

« Adamantine, Baleine !!! Puisse mes Crocs libérer votre esprit, et offrir le salut éternel à votre âme !!!!!! »

LIGHTNING BOLT


Le Poing du Saint frappa droit vers les cieux. La colonne d’énergie qui en émergea grandit dans la tornade avant de se diriger droit vers la cheminée de lumière où se trouvaient les deux Chevaliers Noirs. La tornade et sa cheminée furent brisées par ce déchaînement d’énergie si concentrée, qui broya les deux cadavres avant de briser les noirs nuages qui avaient élu domicile sur le Sanctuaire Sacré.

Lorsque la technique maîtresse du Saint disparut, le trou dans la couche obscure resta de longues secondes, illuminant le Domaine d’Athéna d’une brève accalmie de lumière, telle une lueur d’espoir qui embrasait le Bastion de l’Humanité.

Et de l’espoir, les Saints en avaient besoin. Corell écarquilla les yeux. Coeos, Titan de Cronos, Dieu de l’Ancien Monde, était arrivé au Sanctuaire. Son aura était totalement focalisée sur le Saint, tel un chasseur ayant trouvé sa proie. Le Lion se trouvait rarement dans ce rôle…


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Black saint [PNJ]


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: [Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.   Dim 14 Oct - 21:40

Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.   Dim 14 Oct - 21:40

Le membre 'Black saint [PNJ]' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Black saint [PNJ]


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: [Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.   Dim 14 Oct - 22:10

Le corps de l'Adamantine noire s'écroula sous son propre poids, comme si le mélange des cosmos divins et de l'attaque fulgurante du Lion l'avait totalement mis à terre dans un déchirement plaintif. La Baleine semblait plus morte que vive mais elle tenait encore debout de façon inexpliquée. Le chevalier noir leva alors lentement la tête en direction du Lion de Némée dans un dernier éclat de lucidité. Titubant, il s'asseyait sur une pierre et sentait que sa vie ne tenait plus qu'à la volonté des Parques dans ce moment de drame intense.

La Baleine noire sentit alors sa vie le quitter lentement, comme si cette énergie noire ne voulait plus le porter encore une fois. Il ne pouvait plus bouger et fixait son adversaire de dépit et de colère d'une certaine manière. Il cria alors toute sa rage dans les derniers instants de sa vie de Chevalier de l'île de la Reine Morte !

" Chevalier du Lion ! Qui es-tu.... pour croire que celle qui t'aide en ce moment est la Athéna auprès de Poséidon ? Tu n'as pas ressenti que la malédiction d'Eris coulait encore dans ses veines et qu'elle a été remplacée depuis un moment, la vraie est enfermée là haut avec la statue représentant sa gloire... Une seule question, je ne te poserai qu'une seule question : Sais-tu ce qu'est la statue d'Athéna ? Si tu y réponds et que tu comprends le mystère qui entoure cela, tu auras compris qui te ment et qui te trompe... "

Crachant subitement du sang, le moment était enfin venu de donner le dernier sacrement à sa vie bien misérable en y réfléchissant, il n'avait rien pour Athéna, mais au moment de sa mort, il leva sa tête vers la statue la représentant...

" Athéna, puisses tu me pardonner mes erreurs.... Je suis heureux d'avoir combattu pour toi à la fin de ma triste vie ! "

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.   Lun 15 Oct - 22:39



Les restes de l’Adamantine n’étaient plus qu’un corps fumant, sans la moindre parcelle de vie. C’était un corps brisé, aux muscles brûlés et déchirés, dont le sang avait bouilli sous l’attaque colossale que le Lion avait déchaîné. Coeos avait enfin relâché son emprise sur lui. Ce corps ne lui était plus d’aucune utilité. Plus aucun cosmos, aussi divin soit-il, ne réussirait ne serait-ce qu’à le faire se relever.

Le Saint ferma les yeux une seconde pour cet homme. Certes il avait été son ennemi. Mais Corell était un homme de principes et jamais, au bien jamais, il n’aurait infligé pareille ignominie à ses adversaires… Et encore moins à ses alliés.

Coeos était réellement un Titan. Son âme était aussi sombre que celle d’Hadès… Voir plus encore.

Les gémissements de la Baleine Noire tirèrent le jeune homme à ses pensées. Le Chevalier Noir semblait avoir survécu. Un constat réellement surprenant, laissant Corell sans voix. En effet, le Lion d’Or avait lancé son Lightning Bolt à un niveau dépassant l’imagination. Nul ne pouvait survivre à une pareille attaque, pas même un Chevalier d’Or.

Et pourtant, la Baleine, à moitié mort, avec un trou dans la poitrine, avait survécu.

Le Saint approcha afin de mettre un terme à l’existence du pantin. Mais une fois arrivé à sa hauteur, il découvrit bien vite que le Chevalier Noir n’était plus contrôlé par le Dieu. L’homme au corps brisé le regardait avec un regard emplit de souffrances… Mais un regard qui se voulait déterminé. La Baleine Noire semblait avoir échappé à l’emprise du Titan par sa seule volonté, un véritable exploit vu son état. Le Lion mit un genou à terre à côté de son adversaire, l’observant avec un réel respect.

Le Chevalier Noir dit ses toutes dernières paroles… Puis, sa vitalité mourut. Sous les yeux du Chevalier d’Or, le cosmos malsain de Coeos reprit rapidement le dessus. L’homme se transforma, son humanité disparaissant pour à nouveau laisser place à la chose sans âme, qui tenta de frapper le Chevalier d’Or de ses poings affaiblis. Sans succès. Le Saint n’eut qu’à lever un bouclier de cosmos pour parer ces coups dérisoires.

Son regard était ailleurs.

Le Lion leva une main. Un éclair. Un grondement. Une explosion. Un déploiement de cosmos brut, sans aucune retenue, sans aucune technique d’aucune sorte.

Un désert de feu, qui immola le Chevalier Noir de la Baleine, jusqu’à son dernier atome.

Aucun mot de fut prononcé. Seul le regard emplit d’amertume du Saint accompagna la déchirure de la vie de la Baleine.

Un dernier éclat. Puis ce fut terminé.

Le Chevalier d’Or du Lion resta un long moment accroupi, sans esquisser le moindre mouvement, à l’endroit même où la Baleine avait péri. Il hésitait. Les paroles du Chevalier Noir se répétaient au fond de son âme, encore et encore.

Qui es-tu.... pour croire que celle qui t'aide en ce moment est l’Athéna auprès de Poséidon ?

Mais la plus importante.

Athéna, puisses tu me pardonner mes erreurs.... Je suis heureux d'avoir combattu pour toi à la fin de ma triste vie.

En réalité, les mots importaient peu. Ils ne représentaient rien. Ce n’étaient pas les mots, qui avaient touché le Chevalier d’Or. C’était cette aura. Ce regard. Cette lumière intérieure.

Dans les derniers instants de sa vie, le Chevalier Noir de la Baleine avait brillé aussi fort que les Chevaliers d’Athéna. Cette même lumière qui caractérisait l’Armée de la Déesse. La Sincérité. La Justice.

L’Espoir.

Corell ferma les yeux. Il enfouit ses doutes au plus profond de son esprit. L’heure n’était pas aux réflexions. Coeos arrivé, le Sanctuaire courait à sa perte. Et lui seul pouvait faire face au Titan de la Foudre Noire. Lui seul avait les capacités pour le combattre.

Se relevant, le Lion avait un cœur de pierre. Ses doutes étaient dissimulés derrière une barrière d’énergie infranchissable. Il vaincrait Coeos… Puis, les questions viendraient.


Arrow Poste de récup

Spoiler:
 


Dernière édition par Corell le Lun 15 Oct - 23:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Menelaos


Nouvel Éveillé


Messages : 3875

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.   Lun 15 Oct - 22:57

Victoire de Corell

Tu peux aller faire ton post de récupération et ta demande de 2 points de bonus pour ce combat.

Félicitations !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Combat] Black Saints VS Leo: Des fourmis ne pourront jamais vaincre un Lion.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Maisons du Zodiaque :: Entrée du Sanctuaire-