RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Je serai tes yeux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité



MessageSujet: Je serai tes yeux.   Mer 28 Nov - 23:23

Arrow Sanctuaire d'Apollon

Inquiet... Il était terriblement inquiet. Voilà une bonne heure qu'il avait perdu tout contact avec sa soeur. Et comme si ça ne suffisait pas, le cosmos de son père s'était lui aussi volatilisé. Le sang du Python ne fit qu'un tour. Dans son esprit, une idée germa de son imagination fertile... Un piège. Cette réunion ne lui plaisait pas et plus que tout il commençait à regretter amèrement de n'avoir pu accompagner sa cadette lors de cette première mission. Condamné à patienter au palatin, il tournait en rond tel un lion en cage. Il sentait son coeur cogner fort dans sa poitrine et chaque minute lui paraissait des heures.

La course du temps lui paraissait soudain bien risible et terrifiante, lourde et cruelle. Il pouvait se passer tant de choses en l'espace de quelques secondes, comme un animal pouvant vous mordre avant même que vous ayez eu le réflexe d'ôter votre main, ou son venin faire effet et paralyser chaque muscle de votre coeur ou même arrêter votre coeur. La vivacité d'esprit et les réflexes de ses amis reptiles étaient tellement plus impressionnant que ceux des hommes à de nombreux points. Ne dit-on pas avoir des réflexes de serpent? Mais à l'heure actuelle c'était un ennemi tout aussi efficace que ses compagnons sans pattes.

Et cette ombre menaçait sa soeur... Il ne pouvait rien savoir, rien voir... Il ne pouvait que tourner en rond. C'était trop pour les nerfs du jeune garçon qu'il était sous ses traits d'homme. Il refusait d'attendre seul sans réagir. Il se rendit auprès de son seigneur et maitre et implora la divinité de le laisser au moins se rendre aux abords de la cité pour tenter de prendre des nouvelles de sa jumelle. Certes, il montrait par là qu'il n'avait pas toute confiance en le plan qu'était Venise ni en les capacités de sa soeur, mais il était un frère ainé avant d'être un oracle ou tout grand prêtre qu'il soit.

Finalement, et face à l'entêtement du jeune homme, la déité finit par accepter de laisser Hélios partir à condition qu'il se montre diplomate. Hélios accepta, conscient qu'il devrait se contenir un maximum. C'était une terrible épreuve pour ses nerfs et il commençait à se dire que les piques incessantes de sa mère avaient été un bon entrainement pour ce genre de moments, vue son caractère volcanique... Non que sa mère aille se faire shampouiner! Plutôt se casser une jambe que de lui faire cet honneur.

Il se mit donc en route pour Venise et arriva aux canaux peu après le passage de... SA MÈRE?! Vraiment?!... Les traits de l'oracle se crispèrent d'avantage. Outre le fait qu'il rechignait à présent à aller plus loin afin de ne pas croiser l'irréel, sa présence ici et la trace cosmique qu'il laissait derrière lui n'annonçait rien de bon. Il était le seul à qui sa mère se soit confié au sujet du cauchemar qu'il vivait intérieurement. Son regard se posa sur une plume noire tachée de sang qui filait à la surface des canaux. Il plongea la main pour la cueillir... aucun doute...

Il se posa là où son père se trouvait quelques heures plus tôt et joua avec cette plume, la faisant tourner entre ses doigts nerveusement jusqu'à ce qu'un frisson parcoure sa nuque. Dans un sursaut, il sentit soudain le cosmos de sa soeur lui revenir. What happened?! Il sauta littéralement dans l'esprit de sa jumelle pour lui demander des nouvelles. Il la sentait occupée, attentive à autre-chose, mais dés qu'elle avait un instant, elle lui expliquait la situation, ce qu'il s'était passé, lui exposait son point de vue... Tout ceci était tellement confus, d'autant que l'état d'esprit de sa cadette n'aidait en rien. Il parvint pourtant à saisir le plus important.

Ses poings se crispèrent et il se retint d'écraser la plume noire dans sa main lorsqu'il sentit l'aura de son père refaire surface. Le père et le fils sentaient la même colère les ronger et Hélios demanda à Séléné de libérer le cadeau qu'elle lui avait fait plus tôt dans l'année... Un bébé python qui veillait sur sa petite soeur lorsqu'il ne pouvait le faire lui même. Il était ses yeux et ses oreilles et ainsi avait-elle une présence rassurante à ses côtés. Le serpent glissa de la poche de sa soeur, remonta les canaux jusqu'à son maitre et vint s'enrouler sur lui même dans sa poche, au chaud. Un simple contact avec l'animal et il communiqua avec son esprit, se repassant le film des derniers évènements au travers de ses yeux... L'oracle grinça des dents.... Il adressa un dernier salut à sa soeur, l'embrassa par la pensée avant de tourner les talons pour se diriger vers Asgard. Il avait à faire là bas.

Arrow Asgard
Revenir en haut Aller en bas
 

Je serai tes yeux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Le Monde :: Europe-