RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Octobre 1742]Le Sinistre Plan- Henriques-Solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Henriques


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 8726
Armure : Ophiuchus

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: [Octobre 1742]Le Sinistre Plan- Henriques-Solo   Ven 30 Nov - 20:06

Arrow juin-1740-le-complot-solo-henriques-couvent-santa-maria-da-esperanca

Octobre 1742: Bonheur Ephémère

Les mois passèrent. Henriques avait maintenant 16 ans, et Sylvia 15. Tout les deux profitèrent de ce temps passé ensemble, sans imaginer qu'il durerait peu. L'amour de la jeune fille grandissait sans que le futur porteur de l'armure de l'Hydre n'en soit conscient. Tandis que ce dernier passait de plus en plus de temps dans des livres relatant de brillants récits mythologique, la jeune fille, elle, aimait aller se baigner là où les deux jeunes adolescents s'étaient laissé allez, juste avant la rencontre avec Dame Catarina. Comme si ce jour avait marqué définitivement leur sort.

Depuis peu, Henriques aimait sortir, non sans en avoir obtenu la permission du frère Joaquim, pour allez se détendre sous un arbre. Là, il y lisait les livres qu'il empruntait à la Bibliothèque. Sylvia avait pour habitude de l'accompagner. Ces derniers jours moins que les précédents. Mais cette fois-ci elle se tenait à ses côtés, rêvassant.

"Dis-moi, est-ce que tu aimerais fonder une famille?...Avoir des enfants?..."

Henriques plongé dans son récit homérique en ressortit aussi sec. Surpris de la question, il n'en comprenait pas bien le sens. Depuis tout ce temps, le Jeune Prodige, n'avait qu'amplifié son sentiment fraternel, sans jamais se douter que Sylvia, elle, était amoureuse.

"Pourquoi dis-tu çà?...Je sais pas trop...Oui, je pense....J'aimerais avoir un fils! Il serait beau, grand et fort!"

"Moui, comme son père."

Et les deux éclatèrent de rire. L'un imaginant la scène, l'autre désirant ce futur.

"J'aimerais moi aussi avoir un fils...un qui te ressemble"

Elle posa et sa main et son regard sur Henriques, qui naïvement ne comprit pas l'allusion.

"C'est tout le mal que je te souhaites, Sylvia. En tout les cas, je serais là pour l'aider à grandir et le protéger, je te le promets!"

"Tu le promets Henriques?"

"Oui! Je te le promet!"

Encore un échange de vœu qui obligerait le futur Saint à s'y résoudre. L'avenir, lui ferait peut-être regretter ses paroles. Mais l'Enfant Prodige était sincère. En lui sommeillait un homme vaillant plein de courage, et avec un dévouement sans borne.

Le ciel était bleu et semblait leur ravir. Mais pendant ce temps, dans l'ombre, le mal guettait. A mesure que les années passaient, il se voulait plus dur, plus mauvais. Dona Catarina en était l'instigatrice. Sentant le vent tourné, et sans en parler à Shama du Kâli, elle préparait une contre-offensive qui propulserait le destin des jeunes enfants à jamais.

Une amande vint frapper le front du fragile Portugais. Il fronça les sourcils, mais restait plongé dans sa lecture. Une autre amande vint le frappé de nouveau, puis une autre. Jusqu'à ce que...

"Syyyyyylvia! N'en as tu pas assez de me tenir loin de ce qui me passionne?"

Il posait la question sans vraiment attendre de réponse. En tout cas, pas de celle que lui tint la belle Sylvia.

De son visage d'ange, le regard pénétrant et limpide, en toute nonchalance, mais mesurant ses propos, la jeune fille répondit:

"C'est moi qui devrais être l'objet de tes passions! Oublie tes livres, ....et vie la vie!...Nous crois-tu éternel? Non pas. C'est aujourd'hui que nous construisons notre avenir. Moi, je sais ce que je veux en faire...mais toi?...le sais-tu seulement?"

Une question pertinente, à laquelle Henriques n'avait pas songé. Jusque là, il se contentait de vivre dans ce Monastère, sans se préoccuper du lendemain. Sur ce point là, bien que plus jeune, Sylvia semblait en avance. La jeune brune aux cheveux courts, se voyait déjà la femme du futur saint. Elle imaginait déjà leur enfant à tout deux. Et son avenir paraissait à ses yeux merveilleux, sans entaches, sans embûches quelconques. Mais c'était sans compter Dona Catarina, l'Impératrice du mal. A l'ombre, et à l'insu des deux jouvenceaux se tramait un sordide piège auquel nul des deux n'y réchapperait.

Au Couvent de Santa Maria da Esperança, une femme d'une extrême beauté convoqua un homme bien connu du voisinage. Il s'agissait du Prieur Tiago de Covilhã. L'entretient marquerait définitivement le destin des deux jeunes adolescents.

Lequel des deux en ressortirait le moins blessé?...Je vous invite à suivre cette chronique et le final que je vous propose.

Citation :
Moui! Pour la première fois, je me positionne comme narrateur, à la manière d’Hitchcock


Dernière édition par Henriques le Sam 1 Déc - 7:49, édité 2 fois (Raison : Un petit peu d'orthographe fait pas de mal. Mais il en reste^^)
Revenir en haut Aller en bas
 

[Octobre 1742]Le Sinistre Plan- Henriques-Solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Histoires Parallèles :: Chroniques des Anciens Temps-