RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Marina torna a Venezia // Partenza da Venezia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marina


Nouvel Éveillé


Messages : 968

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Marina torna a Venezia // Partenza da Venezia   Lun 3 Déc - 8:21


C'est à Guidecca, une des îles de Venise que Marina arriva enfin. Grâce à son dauphin, elle put voir s'il n'y avait personne aux alentours afin de sortir de l'eau au sec. Marina connaît très bien cette île puisque c'est là où elle est née, là qu'elle y a grandis, là aussi qu'elle en est partie treize ans plus tôt.

Sa première destination fut son domaine, exactement la roseraie de sa défunte mère. C'est là où elle cacha sa squalebox avant de partir. L'écaille retirée, elle put s'habiller comme toute les vénitiennes. Maintenant consciente des règles, valait mieux se soustraire aux règles divines sous peine d'être punis sévèrement.

"Il est interdit de porter son armure dans la cité des Ombres"
Dixit Hephaistos.

"Il est interdit de dévoiler sa nature auprès des Mortels sous peine de craindre le soleil"
Dixit Apollon

"il faut emprunter les canaux tenues par les serviteurs de Poséidon.
Il faut payer une obole d'une pièce de cuivre"
Dixit Poséidon

Trois des lois que Marina obéira sans problème, Venise était sa ville et donc il était évident qu'elle la défendra avec des moyens plus "Humains". Lançage de tomates par exemple ou bien l'épée que Nolan lui avait offerte en Irlande. D'ailleurs, à ce propos, elle était chez son amie. Elle se mit donc en route et partis pour le nord de l'île.

L'île étant pas très grande, elle y arriva, elle regarda la fenêtre et vit de la lumière au travers d'un fin entre bâillement des volets fermés. Elle entra dans le bâtiment et quelques secondes plus tard frappa à la porte.

Catherina ouvrit la porte, elle portait une longue chemise de nuit et portait son châle sur ses épaules. Elle resta bloquer devant Marina puis lui sauta au cou. Elle l'invita à rentrer et enfin s'exclama.

"Mais où étais tu? Je t'ai cherché partout avec toute les connaissances que j'ai et celle d'Alejandro."

Les yeux de la néréide s'ouvrit en grand, elle se souvenait très bien de lui. Elle l'avait pris sous son aile contre ses imbéciles de Marco & Raphaëlo. Puis son regard se posa vers sa main gauche et vit l'alliance. Marina mima alors d'avoir des feuilles et une plume que son amie alla lui chercher et lui posa sur sa table.

"Depuis quand es-tu mariée?"

Catherina ouvrit les yeux de surprise car elle comprit de suite le retour de son amie et pas de l'ombre d'elle-même.

"Depuis douze ans et toi depuis quand as-tu retrouvé la mémoire?"

"Il n'y a pas longtemps, cependant si je suis venue c'est pour récupérer l'épée de Nolan. Je ne reste pas longtemps."

Le regard de Catherina changea de nouveau, un voile de tristesse gagna ses yeux mais aucune larme n'en descendit. Elle connaissait parfaitement Marina pour savoir qu'il ne lui fallait jamais poser de questions sur ses activités et au plus loin qu'elle s'en souvenait, Marina avait toujours caché jalousement tout ce qui la toucher de près comme de loin. Alors Catherina alla chercher l'arme et la tendit à son amie.

"Fais attention à toi Marina, il se passe des choses bizarres aux centre de la cité. Les rumeurs vont bon train. Moi-même je ne sors plus de la sestiere."

Marina attacha alors son épée à sa hanche et sourit à son amie puis elle reprit la plume et lui écrit de nouveau.

"Tant fais pas, j'suis une dure à cuire. Ne part plus à ma recherche, je reviendrai à l'improviste, mais je reviendrai. Passe mes amitiés à Alejandro."

Marina prit son amie dans ses bras, l'enlaça pendant quelques secondes et s'en alla aussi vite qu'elle était venue.
Arrivée aux bords du grand Canal, elle sut tout de suite que le gondolier qui l'attendait n'était pas un gondolier comme les autres. Elle sortit alors une drachme d'or qui était beaucoup mieux qu'une pièce en cuivre et la déposa dans sa main. Sa destination était simple et elle le montra avec son index dirigé vers la basilica di San Marco. En même temps le serviteur conduira sur les flots le Quaesitor et la néréide le temps de leur mission...


Dernière édition par Marina le Mer 27 Fév - 11:56, édité 1 fois (Raison : Entrée de Marina à Venise.)
Revenir en haut Aller en bas
Marina


Nouvel Éveillé


Messages : 968

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Partenza da Venezia   Mer 27 Fév - 11:58


Les yeux rivés sur l'eau, Marina avait le visage déconfit. Aucune larmes ne coulaient, elle tourna son visage et vit doucement sa ville natale s'éloignait à l'horizon. Mauricio avait chargé le corps couvert d'un drap blanc sur la barque quand Marina reconnut le pauvre homme qui avait été repêcher. Elle ne savait que penser, le meurtre du général de Chrysaor était cruel. Il était clair qu'il n'y avait qu'un seul Général : Arjuna. L'autre était un imposteur même s'il portait l'écaille. Pourquoi? Pourquoi l'écaille l'avait il reconnu - Lui.
Elle repensa au meurtre du grand pope bien des années auparavant, l’imposture de Poséidon. Elle s'était faite bernée comme tant d'autres. Mais là, elle savait que sa divinité était bien Poséidon, alors pourquoi? Le monde ne tournait pas rond.

Un mal de crâne énorme reprenait de plus belle. L'écaille de la néréide toute proche sentant son désarroi s'enfila sur la jeune femme qui ne sachant pas naviguer se laissa guider par les dauphins. Sa destination était la Grèce. Marina avait décidé de faire elle même les funérailles là bas dans un certain style. Pas très catholique est encore moins grec, la révolte dans son cœur était là, la méfiance encore plus, cependant, Marina était d'un calme. Ce calme n'était pas bon, elle le savait, un rien, un rien pouvait la faire exploser, elle le savait, elle était le calme avant la tempête.

Maintenant, elle devait escorter des saints, encore une fois. Un gout de déjà vu, elle était plutôt pressée de rentrer à défaut de faire le chien d'aveugle. Rendre compte sur sa mission, lui parlait de l'imposture quitte à avoir la colère de Poséidon et subir quelques piliers au passage. Plus rien n'avait d'importance dès les moment où elle avait posé les yeux sur le visage d'Arjuna, étendu à terre dans les sous bassement de Venise.

Le lieutenant savait qu'elle reverrait le Khydre et elle lui donnera son concours. Marina avait besoin de la paix de l'âme, la paix du cœur. Tant qu'elle ne les avait pas, il était hors de question qu'elle commence cette initiation. Comment pouvait elle protéger les gitans et les vénitiens si rien n'aller dans son cœur...
Revenir en haut Aller en bas
 

Marina torna a Venezia // Partenza da Venezia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Le Monde :: Europe-