RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Londres] Ostro et la Belle au Bois Dormant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ostro


Spectre Terrestre
Spectre Terrestre
avatar

Messages : 1463
Armure : Spectre du Rhinocéros, Etoile Terrestre du Piétinement

Feuille de Personnage :
HP:
75/150  (75/150)
CS:
84/130  (84/130)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: [Londres] Ostro et la Belle au Bois Dormant   Mer 19 Déc - 18:44

Citation :
HRP: Avec permission^^
Arrow londres-faut-que-ca-crame-ii

Celui que l'on surnommait le Bulldozer du Mekkaï parvint jusqu'à une jolie propriété. Planté dans un vaste domaine décoré d'une pelouse "So British". Le Spectre du Piétinement s'émerveilla arrivant là.

"Ooooooh! Comme c'est zoli!"

Puis se reconcentrant, il flaira encore ce Cosmos qu'il avait senti plus tôt dans les quartiers Londoniens. Cette fois, la sensation était plus claire, plus connaissable.

"Je connais bien ce parfum Cosmique! C'est celui de Lydia. Il marqua un temps d'arrêt, puis s'interrogea: Hein?! Mais qu'est-ce qu'elle fout là?"

Il observa d'un peu plus prêt le domaine, et aperçut quelques gardes. Dans la tête de ce pauvre Ostro, çà a fait ni une ni deux: Spectre, Gardes, Grande Maison...

"Elle est prisonnière. La réflexion du Spectre avait été rapide et très basique Faut la sauver!"

C'est donc un immense colosse drapé de son poncho sale qui défonça l'immense portail en fer forgé. Lorsque quelques gardes tentèrent de s'interposer la menace fut très vite éradiqué.

"Halte! Qui va là?"

*SPRAOUCHHH!*

"C'est "Cogne-qu'un-coup", Uhuhuh!"

*SPROUCHHHH!*

"Pitié Sir, j'ai une femme et des enfants..."

"Les pauvres!"

*BAF! BAF! BAF! B...SPROUCH!*

Après ce joyeux petit jeu de massacre, c'est un Ostro tout guilleret qui arriva vers la grande porte de la demeure. Il avait pris soin de prendre avec lui le dernier garde, celui qui était le moins amoché. Comme un gentleman (mais vous verrez, il s'agissait là plus d'une ruse) Ostro frappa à la porte douuuuucement pour ne pas la défoncer par mégarde.

*BAM! BAM! BAM!...crrk!*

"Oups! Uhuhu"

Disons que la porte aurait dû mal à s'en remettre, mais elle n'était pas cassée, juste un chouya lambrissée. Ostro pris soin ensuite de se tenir sur le côté. D'une main, il tenait la tête du garde occis, et de l'autre, à l'aide d'un bâton, il lui faisait agiter un bras. Lorsqu'un des serviteurs (le majordome peut-être) se présenta pour voir qui frappait ainsi, le spectacle de guignol commença.

"Sir! Que puis-je pour...?!!"

*TEU! TEU!* Il toussa pour éclaircir sa voix

"Euh! C'est moi, le garde...le garde "Mangeais" [PRFFFFT]" Il gloussa comme une poule. Je voudrais entrer pour faire pipi...please!" Il avait pris soin d'ajouter le Please pour faire plus vrai.

Mais, et on s'en doutait, la mascarade ne fonctionna pas. Le pauvre serviteur voyant les blessures mortelles du pauvre garde, et cette immense main qui le soutenait par la tête, s'évanouit aussitôt et tomba sur le sol.

"Ben quoi?"Fit Ostro tout étonné.

"Bon, ben...merci!"

Enjambant le serviteur, il entra, se débarrassant au passage du corps du garde dans un de ces grands pots de fleurs qu'il y avait à l'entrée. Ostro arriva au pied de ces grandes marches qui l'amènerait vers les étages supérieurs. O pour sûr, l'architecte avait du goût.

Imaginant Lydia retenue captive par un méchant mortel, Ostro se souvint des histoires de chevaliers et de princesses que lui racontait sa maman quand il était tout petit [faut dire qu'il avait vraiment grandi à une époque de chevaliers et princesses]. Il se voyait fort bien dans le rôle du chevalier-servant et Lydia dans celui de la demoiselle à sauver. A l'aide de son Cosmos, il se dirigea dans cet immense palais pour trouver celle qu'il cherchait. Puis après quelques "Bouh!", quelques hurlements et "Sauve-qui peut" des infortunés qui croisèrent son chemin, il parvint jusqu'à la chambre de la belle. Elle était là, endormie sur son lit. Elle était vêtue d'une longue robe blanche qui laissait à peine deviner ses formes. Lorsqu'il l'a vit, la gorge d'Ostro se noua.

"Gulp!"

S'approchant d'elle, il s'essaya une première fois de la réveiller en douceur.

Spoiler:
 


Mais la belle ne se réveillait toujours pas. Ce qu'Ostro avait oublié (ou ignorait), c'est que Lydia était un vampire, et que là, elle était dans son "sommeil". Se souvenant des contes de sa maman, il lui vint une idée.

"Que je suis bête! Il faut embrasser la princesse, bien sûr!"

Il posa alors ses énormes lèvres sur celles plus fluettes de son amie Spectre. Il s'y était pourtant pris tendrement pour une fois. Mais rien n'y fit. Le Spectre du Piétinement, devant son échec, ne voyait plus qu'une solution: emmener la fille!

Il l'a lança sur son épaule comme un vulgaire sac de patate, puis entreprit de sortir de l'édifice. Quelques gardes arrivèrent pour tenter de sauver la dame de cœur du propriétaire, mais d'un revers de la main Ostro les écarta sans difficultés

"Bougez-vous!"

Courageusement ils ripostèrent à coup de hallebarde ou de mousquet [la cible étant grande, aucun risque de blessé Lady Lydia]. Mais ces piqures de fantoches n'abîmèrent même pas le surplis du colosse, tout juste son poncho.

Content de lui, Ostro quitta le domaine et Londres pour rejoindre les Enfers. Il se disait que tous les autres Spectres le féliciteraient d'avoir sauvé la jolie princesse.

Arrow Entré des Enfers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.Prout.lb
Eclair Noir


Ombre de la Foudre
avatar

Messages : 508
Armure : Ombre de la Foudre

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Londres] Ostro et la Belle au Bois Dormant   Mer 19 Déc - 19:34


Arrow [PV] Tendre Quiétude

Quelques heures à peine que nous étions revenus à Londres, Lydia et moi, et pourtant, j’avais déjà souhaité aller me balader sur les toits des rues londoniennes. Respirant à pleins poumons l’air frais et humide typique de la ville, j’étais heureux de me retrouver chez moi. Sautant de toit en toi avec l’agilité habituelle du Démon, je m’immobilisai soudain sur l’un d’eux. L’espace d’un instant, quelque chose m’avait dérangé en direction du manoir. J’attendis un moment, tous sens aux aguets tournés vers White Rose. Une nouvelle fois, une pointe cosmique inconnue s’y manifesta, ne laissant plus aucune place aux doutes. Une puissante vague d’inquiétude m’envahit en un quart de seconde tandis que je bondis avec une vitesse non dissimulée vers la maison. Si quelqu’un avait découvert notre manoir, il était devenu inutile de dissimuler mon pouvoir.

J’aperçus au loin le portail qui avait été enfoncé avec une violence inouïe, et la peur s’insinua en moi. La porte d’entrée était abimée et jonchée de corps de nos propres gardes. Approchant rapidement, je vis Lucille penchée au dessus d’un blessé, les yeux en larmes.
- Lucille ! Mais bon sang, mais… Qu’est ce qui s’est passé, ici ?!
- Je ne sais pas, Sir Jason ! Mais… Dame Lydia, elle… elle… elle a DISPARU !! éclata-t-elle en sanglots.
Mes yeux balayèrent l’entièreté du jardin et je ne pus étouffer un juron en voyant les corps des gardes qui avaient été éliminés avec une facilité déconcertante. Celui qui avait osé violer cet endroit le paierait cher…

Mon regard s’assombrit encore davantage tandis que je fis quelques pas vers le portail pour l’examiner. Je mis un genou à terre, avant d’en observer le point d’impact. Il avait été enfoncé par une puissance de toute évidence cosmique.
- Lucky ? appelai-je doucement.

Celle-ci apparut aussitôt, visiblement paniquée.
- Jason ! Je te cherchais dans toute la ville !
- Si tu n’avais pas paniqué, il t’aurait suffi de chercher mon cosmos pour me trouver, rétorquai-je avec un froid professionnel.
La petite fée, visiblement blessée par la remarque, rougit néanmoins lorsqu’elle se rendit compte que j’avais raison.
- Qui a fait ça ? enchainai-je.
- Le spectre du Rhino, Ostro. Un imbécile… Pas sûr qu’il ait même ne serait ce que compris ce qu’il faisait.

Je fis un mouvement rapide de la tête à l’évocation du spectre, et les pires théories naquirent dans mon esprit :
- Pourquoi un spectre enlèverait Lydia ?! Hadès aurait il décidé de nous considérer comme des traîtres ?!
- Je ne sais pas…
- Où a-t-elle été emmenée ? poursuivis-je en dissimulant avec peine ma rage.
- Aux enfers. C’est là que j’ai perdu sa trace… conclut la fée en baissant la tête.
- Bon, je vais la retrouver, ne t’en fais pas… répondis-je en attrapant le lourd verrou du portail entre mes doigts et me redressant.

Un spectre était venu dans MA propriété et avait enlevé MA Lydia. Ma main se crispa autour du solide morceau de métal et mes doigts resserrèrent leur puissante étreinte jusqu’à ce que le verrou n’explose entre mes mains.
- Lucille ! l’appelai-je d’une voix forte. Je te laisse remettre de l’ordre dans tout ça ! Je vais chercher Lydia. Lucky, quant à elle, va aller chercher Duncan et Angus pour t’y aider.
La pauvre femme sembla dépassée par les évènements si bien que je fis quelques pas vers elle et posai une main apaisante sur son épaule pour la rassurer :
- Ne t’inquiète pas. Je vais la ramener… Mais j’ai besoin de toi ici pour remettre de l’ordre dans le manoir.
Prenant sur elle, la jeune blonde chassa une goutte de son nez et se renfrogna pour se contenir. Je lui lançai un léger sourire d’encouragement avant de me tourner vers Lucky. Un simple signe de tête et elle disparut pour accomplir sa mission. Je n’avais plus de temps à perdre ici. Je connaissais à présent ma prochaine destination…

Arrow Entrée des Enfers
Revenir en haut Aller en bas
 

[Londres] Ostro et la Belle au Bois Dormant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Le Monde :: Europe-