RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Londres : PV Inferno] La fin d'un rêve Ephémère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eclair Noir


Ombre de la Foudre
avatar

Messages : 508
Armure : Ombre de la Foudre

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: [Londres : PV Inferno] La fin d'un rêve Ephémère   Dim 5 Mai - 23:34



Arrow Cocyte [topic de récup]

Une terrible inquiétude me tenaillait à présent le ventre. Cette vision semblait si… réelle. Ignorant totalement la situation géopolitique périlleuse dans laquelle se trouvait le Royaume Souterrain, c’est à pleine vitesse et en ignorant les douleurs tordant mes muscles que je me dirigeai droit vers le portail de sortie du Royaume d’Hadès. Plus rien d’autre n’importait que de rejoindre au plus vite le manoir de Londres. Si toute trace cosmique de mon Ange Ténébreux avait disparu des enfers, je gardais en moi l’espoir insensé que pour une raison ou pour une autre, elle avait peut être regagné en urgence et sans me prévenir notre demeure. Il ne me fallut que quelques heures pour gagner l’Angleterre. Rapidement, l’air devint plus frais, et le soleil déclinait déjà largement à l’horizon lorsque j’atterris en bordure de la vieille ville.

Loin de diminuer ma vitesse, je poursuivis aussi rapidement que me le permettaient mes jambes jusqu’à ce que j’aperçoive la butte qui menait au manoir. C’est alors que mon cœur manqua un battement : une épaisse fumée noire s’échappait au loin. En quelques enjambées, mon regard ébahi aperçut avec horreur le manoir qui était entièrement en flammes, se consumant très exactement comme dans mes visions. Au loin, dans la cour que dominait la vieille bâtisse, les cadavres des serviteurs et gardes baignaient dans leur propre sang. Le portail avait été éventré, et seul le bruit des flammes dévorant le manoir venaient à présent déranger ce silence de mort. L’air hagard, complètement perdu, je m’avançai tout doucement vers le corps d’une jeune femme blonde que je reconnus aussitôt : Lucille, la plus proche servante de Lydia. Et toujours aucune trace de cette dernière…

Mon regard fut soudain attiré par une inscription peinte à l’aide de sang sur l’un des murs du manoir : « You’ll be next, Jason… ». Tu seras le suivant, Jason. Un seul groupe pouvait avoir commis une telle chose : le groupe qui nous avait piégés à Jamir, les mêmes qui avaient tenté de nous tuer. Mais quelqu’un dans Londres nous avait trahis. Des larmes se mirent à couler de mes joues alors que mes jambes flanchaient sous le poids de mon corps. Tombant à genoux, je demeurai longtemps dans cette position. Soudain, je me raccrochai à un dernier espoir insensé en redressant la tête :
- Lucky, appelai-je d’une voix à peine plus forte qu’un murmure. Lucky ! Répétai-je d’une voix soudain plus forte qui se répercuta dans la cour. Montres toi ! J’ai besoin de toi !

Multipliant désespérément les appels, je compris rapidement qu’elle ne viendrait pas… C’était terminé, et la destruction du manoir n’était qu’une symbolique destinée à clôturer cette part de mon existence. Ce n’était qu’un rêve, un doux rêve, certes, mais un rêve quand même. Quelqu’un comme moi ne pouvait pas aspirer à une vie comme celle que j’avais tenté d’atteindre. Et par ma faute ma femme avait très certainement péri, à présent…

Le poids de la culpabilité s’effondra sur moi avec une force qui me fit plier l’échine pour me retrouver en larmes à quatre pattes. L’étreinte de mes doigts se referma douloureusement sur la terre. La douleur était telle que je ne pouvais pas me redresser, je n’en avais plus le désir. A quoi bon ? Qu’est ce qui m’attendait, à présent ? Je n’avais plus rien, j’avais tout perdu. Il n’y avait plus rien à espérer…
Brisé, perdu et désespéré, il n’y avait plus aucune raison pour que je décide de continuer…

Revenir en haut Aller en bas
Eclair Noir


Ombre de la Foudre
avatar

Messages : 508
Armure : Ombre de la Foudre

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Londres : PV Inferno] La fin d'un rêve Ephémère   Sam 1 Juin - 17:42



Agenouillé au milieu de la cour dominant l’avant du manoir, je perdis rapidement toute notion de temps. Le regard perdu dans le vague, je ne pus qu’assister à la destruction de la vieille bâtisse par les flammes qui implacables détruisirent tout sur leur passage. Les minutes et les heures défilèrent, et le soleil couchant céda la place à une nuit tranquille et paisible, tandis que les larmes avaient séché d’elles mêmes sur mon visage perdu. Ce n’est que lorsque j’entendis une voix dans ma tête que je fus arraché à ma léthargie. Hadès en personne. Je ne l’avais jamais rencontré mais mon surplis me le murmurait, comme un enfant reconnaissant son père entre mille :
- Relèves toi Jason. Tu ne vas pas laisser ceux qui t’ont fait cela s’en sortir aussi facilement, n’est ce pas ?
- Quelle importance… répondis-je dans un souffle en fixant les cendres encore chaudes du manoir en face de moi.
- Ce n’est pas toi. Tu es le Démon, le porteur de tourments ! Je peux t’aider, et je le ferai si tu m’aides à ton tour !
- J’écoute…

Dans les minutes qui suivirent, Hadès m’exposa la mission qu’il avait prévue pour moi, pour nous, les spectres. L’objectif m’importait peu, mais pour obtenir ce que je désirais, j’étais à présent prêt à n’importe quoi. Revigoré par les paroles du Dieu du monde souterrain, je me redressai pour lui répondre enfin :
- Très bien, vous pouvez compter sur moi. Je serai au rendez vous. Pas un ne survivra…

Arrow Asgard

Revenir en haut Aller en bas
 

[Londres : PV Inferno] La fin d'un rêve Ephémère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Le Monde :: Europe-