RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [BG 1753 - PV] Histoires anciennes....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Beshter


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 298

Feuille de Personnage :
HP:
129/150  (129/150)
CS:
166/180  (166/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: [BG 1753 - PV] Histoires anciennes....   Lun 5 Aoû - 21:41

" Dans toute chose, on se décide à aller de l'avant ou à regarder les brebis passées. Bien que cette expression ne devrait pas être usitée dans ce temple, j'écris ces quelques lignes pour me retrouver un peu moi même à une époque où la naïveté l'emportait sur tout. J'avais seize printemps à l'époque, vivant à Istanbul au sein de l'ambassade de France, personne ne me connaissait et j'avais envie de connaître personne et encore moins un Eveillé. Poupin, jovial et assez espiègle, je m'amusais à rester dans mon monde en vase clos en ne dérangeant personne. Jusqu'au jour où mon Père vint et m'apprit qu'il avait décidé de me donner ses derniers enseignements. J'aurai préféré qu'il m'oublie mais on ne décide pas de sa famille et surtout de celle-ci ! Faisant les quatre cents pas, j'attendais cette semaine à venir quand un évènement bien singulier allait changer ma vie... Enfin je le croyais avant de rencontrer mon maître mais cela est une autre histoire que je conterai peut-être un jour. "

****

Le désert de Cappadoce charriait son sable blanc dans les rues de la Capitale sacrée des Turcs. Péniblement, le jeune homme à la longue chevelure blonde se relevait après une nuit bien agitée. Il savait que d'ici quelques temps son Père viendrait et lui enseignerait sa technique la plus aboutie. Cependant, il devait bien admettre que les talents hérités de sa défunte Mère lui convenait plus, il se sentait plus à l'aise avec les simples techniques de défenses et abhorrait l'agressivité pour l'agressivité. Avec un sourire malicieux, il tourna dans son lit une ultime fois pour en sortir. Ses pantoufles aux pieds, il se mit un peu de parfum de jonquille et se lava le visage modestement à la mode française, pas qu'il était malpropre mais là il avait la flemme d'aller dans le sauna du quartier pour se laver entièrement. Il irait demain et puis ce sable chaud qui rentrait dans les maisons n'aidait pas !

Il posa alors sur le dossier d'un fauteuil sa chemise et sa petite redingote bleue des serviteurs de sa Majesté le Roi de France et de Navarre. Veillant avec la plus grande attention à bien servir l'héritier du Roi Soleil, il ne voulait pas décevoir la délégation russe qui devait arriver dans la journée. Il mit ses bas et enfin sa culotte noire, il cira ses chaussures et nettoya les boucles d'or de celle-ci avec un peu de salive. Paré pour être un serviteur zélé et ouvert, il prit une profonde inspiration avant de se diriger vers la sortie de sa petite maison. Inutile de la fermer, vu ce qu'il y avait dedans, ca risquait pas de partir dans les heures à venir...

Un vent léger se levait au passage du jeune homme qui veillait à tenir en catogan sa chevelure. Il ne mit que quelques minutes pour arriver enfin dans la demeure de l'Ambassade et les gardes le laissèrent passer sans poser la moindre question. Dans un petit sourire, il entrait dans les grandes cuisines pour chiper un morceau de poulet et un peu de pain, le casse croute pret, il l'engouffra et la cuisinière riait brusquement. Oui à vouloir aller trop vite, il avait failli s'étouffer avec du pain, ce genre d'évènements arrivera même à des seigneurs des siècles futurs avec un simple bretzel !

Prenant un verre d'eau qu'on lui tendait, de longues gorgées d'eau lui permirent de récupérer un peu et de se rafraîchir en même temps. Il salua la matrone et partit pour son service. Dans les couloirs parés du style rococo à la française, il n'en menait pas large. Il fit quelques pas et s'avança près d'une porte des serviteurs pour entrer dans le salon des vêtements. En temps que laquais des jours et des aubes, il avait le devoir de parer son "Maître" de maison avec tous les atours de son rang. Il choisit rapidement une tenue et ordonna à un Bleu de les porter au seigneur de Chennevrières dans les minutes qui suivaient pour son réveil.

C'est alors qu'il fut pris d'une douleur à la poitrine !

Légère hein ! Pas le genre de chose qui tue sur le coup, mais elle était là et remontait comme un boule dans la gorge. Un cosmos était là ! Subtil et silencieux mais bien présent ! Il fit quelques pas pour approcher de la fenêtre qui donnait visu sur la Cour intérieure de la maison et vit une calèche pénétrer celle ci avec une certaine hardiesse. La mine un peu anxieuse, il fixa alors la scène et vit un homme qui en sortait avec ses serviteurs. Il était clairement pas net ! Mu recula et imaginait déjà quitter les lieux mais il ne le pouvait, il se concentra alors pour concentrer son cosmos à un point profond de son âme. Comme lui avait appris son Père, un chevalier maîtrisant son cosmos avec volonté était capable de disparaitre à la perception des autres chevaliers. Et s'il y avait un domaine où il était bon avec le temps, c'était bien celui là....

Il fallait maintenir attendre la raison de cet inconnu, présent dans le convoi de l'ambassadeur russe !

...

Revenir en haut Aller en bas
Beshter


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 298

Feuille de Personnage :
HP:
129/150  (129/150)
CS:
166/180  (166/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [BG 1753 - PV] Histoires anciennes....   Mer 7 Aoû - 17:19

Le soleil se levait à l'horizon, les premiers embruns de la mer faisaient leur office dans leur roulis habituel. Toujours posté à la fenêtre, le jeune homme observait la scène avec intérêt. Les Russes sortaient un par un des calèches quand une des personnes attira son regard. Son cosmos était palpable, à la fois agressif et envoûtant. Cet homme venait certainement des contrées lointaines de l'empire Russe, sa peau brune et ses yeux noirs démontraient des origines venant du nord de l'Inde ou peut-être des tribus au delà de la Sibérie. Les plis de sa peau entourant ses yeux indiquaient qu'il était clairement originaire du lointain Orient qui échappait encore à bien des Européens dans ce siècle de découverte du Monde. Il portait aussi un costume chinois manifestement et il devait accompagner l'ambassadeur comme le faisait les "Nègres" des seigneurs occidentaux européens.

C'est alors que Mü entendit un des laquais entrer dans la pièce. C'était le signe que l'Ambassadeur avait choisi sa tenue pour la journée. Par un signe leur donnant congé, le jeune homme s'engouffra en silence auprès de la chambre de son supérieur. Ouvrant la porte, un nuage de poussières blanches et de talc le fit éternuer brusquement, une perruque d'un blanc laineux se posait sur la tête de l'ambassadeur. Quand cette cérémonie fût terminé, il se leva en retirant la sorte de bavoir qui lui protégeait ses épaules du talc. Mü s'approcha alors et fit une révérence en attendant les ordres à venir pour la réception.

" Monsieur.... Ce silence veut tout dire. Je vous connais. Alors que pensez vous de nos invités ?

- Monseigneur, ils sont nombreux et certains sont habillés selon un exotisme qui dépasse celui que nous connaissons ici même. Je suggérerai la plus grande prudence, depuis la dernière Guerre la Russie est l'alliée de notre Roi mais... Comment vous le dire comme il s'agit que d'un sentiment ? Et bien je ne fais guère confiance à ces hommes, cette visite pour le moins impromptue n'est pas de bonne augure !

- Hm... Je dois bien avoué que cette visite m'agace de même. Je ne sais pas en outre la raison de leur visite et pourquoi ils ont insisté pour venir ici dans les plus brefs délais. Allez, nous allons les recevoir comme la Cour de France sait le faire, de plus, vu vos origines orientales, j'espère avoir votre présence pour lire dans les sous entendus les messages de ces étrangers qui sont pourtant nos alliés comme vous l'avez justement indiqué ! Préparez un repas pour ce soir !

- Bien Monsieur ! "


Mü se retira alors pour descendre les marches des couloirs des serviteurs. Arrivé dans les cuisines, il fit quelques pas vers le chef de cette partie de la maison pour lui indiquer les ordres du Maître de Maison. Une fois fait son devoir, il se retira vers la cour extérieure pour aider les serviteurs russes à sortir les affaires de leur propre seigneur. Pendant les quelques discussions à venir, il espérait bien avoir quelques informations sur l'identité des membres de l'ambassade russe. Il ne fût pas déçu ! Il apprit rapidement que l'Oriental était le nouveau "chouchou" de leur maître, un conseiller obscur venant d'une région que les Européens nommaient Cathay. Pensif, Mü se demandait pourquoi un tel homme, étranger aux Russes s'il avait bien compris, éveillé au cosmos, s'était brusquement intéressé aux affaires politiques de ce monde si lointain du sien.

Il n'aurait pas de réponses en tout cas dans les heures à venir, il était clair que la discrétion de cet homme était d'un bon niveau et que q'il voyageait ainsi il devait avoir de bonnes raisons. Bonnes raisons ? cela était encore à prouver pour le fils de Caeron de Fragrance, il ne le savait pas pourquoi mais ce "toy toy", terme affectueux des années futures, lui posait un souci de conscience mais en quoi et comment ? Il n'en savait pas plus à ce moment là.

Il repartit alors vers la demeure de l'ambassadeur pour veiller aux ultimes préparatifs mais il était sûr que les choses allaient enfin se dévoiler sous peu...

...
Revenir en haut Aller en bas
Beshter


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 298

Feuille de Personnage :
HP:
129/150  (129/150)
CS:
166/180  (166/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [BG 1753 - PV] Histoires anciennes....   Jeu 22 Aoû - 23:08

Alors que les ambassadeurs parlaient, la cérémonie continuait son office en offrant différents mets aux autres convives de l'assemblée. Dans un coin de la grande galerie de l'ambassade, Mû fut surpris par une interpellation à sa droite. Il était là ! Affable avec un grand sourire au coin de ses lèvres. Il portait bien la tunique des cosaques et il était d'au moins une tête au-dessus du jeune homme. Il devait avoir aussi dans la trentaine mais ce qui interrogeait était ce cosmos latent et sombre qui s'échappait de son corps. Et tout le monde semblait le ressentir étrangement, aucun autre convive se rapprochait de lui en y regardant de prêt.

" Zdravstvouy !

- Enchanté monseigneur, voulez vous déjeuner quelques présents venant directement du palais Topkapy ?

- Niett ! Je dois dire que je m'attendais pas à trouver un jeune homme tel que vous dans cette maison, ce voyage sera plus intéressant que prévu finalement !

- Hm...

- Oui, vous le cachez bien mais j'ai senti votre cosmos en m'approchant d'ici...

- Certes ! A qui ai-je l'honneur ?

- Dimitri Smarchenkov ! Humble serviteur d'Asgard ! Je pense que vous savez ce que cela veut dire ! "


Asgard ? Ce nom lui était pas inconnu mais de là à dire qu'il connaissait bien cette contrée fermée au Monde. Son père lui avait conté à de nombreuses reprises qu'il y avait là bas de nombreux guerriers qui protégeaient les pôles... Mais on en savait pas bien plus, ces gens là étaient pas connus pour leur sens de la discussion. Cependant, celui-là était différent, son cosmos ne dégageait pas quelque chose de froid mais plutôt quelque chose de sombre et d'impalpable. Il regardait si aucun symbole n'apparaissait sur sa tunique mais rien de spécial. Bref, il n'avait aucune idée de son interlocuteur et ne croyait pas trop ses mots.

La tête de Mü se tourna alors vers les ambassadeurs mais ses autres sens ne quittaient pas la personne à ses côtés. Lui n'était nulle part et n'avait aucune attache, chose rare dans les sanctuaires sacrés des Dieux ! Il restait un peu à part et ne tenait pas trop à s'accrocher à tout cela, il avait Foi dans son indépendance et ne voulait pas entrer la-dedans. Ses lèvres se décidèrent alors à exprimer sa réponse à cet inconnu venant du Nord !

" Enchanté ! Je crois oui avoir entendu parler de cette terre mais je n'en sais pas grand chose. Après tout, selon mes sources la cité du Tsar Pierre n'est pas loin des terres d'Asgard n'est ce pas ?

- En effet... Il est clair que vous connaissez quelques informations sur les terres du nord ! Même si on ne peut pas dire que ce soit exactement dans la même région... "

Mü attendit alors de savoir ce que voulait cet homme en venant lui parler de cela, alors qu'il n'avait rien demandé !

...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [BG 1753 - PV] Histoires anciennes....   

Revenir en haut Aller en bas
 

[BG 1753 - PV] Histoires anciennes....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Histoires Parallèles :: Chroniques des Anciens Temps-