RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [PV Kappa & Ahina] Un peu trop Vite Oublié...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kappa


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 2451
Armure : Verseau

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: [PV Kappa & Ahina] Un peu trop Vite Oublié...   Mar 17 Sep - 17:51


Arrow Enterrement d’Athéna

Mon pas soutenu grimpa rapidement les escaliers menant dans l’antichambre de la salle qui allait servir pour le Krusos Sunagein. Pour freiner le pas pressé d’Ahina, j’avais fait apparaître un flocon de neige qui s’était envolé dans sa direction pour tournoyer autour d’elle. A travers lui, elle avait pu entendre ma voix un bref instant lui demandant de m’attendre. En quelques secondes, je rejoignis une chevalière du Scorpion étonnée par mon intervention, se demandant sans doute ce que je pouvais lui vouloir. Son regard flamboyant en disait long sur les sentiments qui l’animaient. A quelques minutes de la réunion qui allait décider du futur du Sanctuaire et de ses environs, il me fallait à tout prix comprendre ce qui n’allait pas chez elle, et tenter de la calmer…

Mon allure se fit plus lente alors que je m’approchais doucement de la jeune femme, et le flocon de cosmos disparut lorsqu’elle me vit apparaître entre les colonnes de l’antichambre :
- Qu’est ce qui ne va pas, Ahina ? Tu sembles particulièrement remontée.
Je ne pris pas le risque de diminuer davantage la distance nous séparant, les différentes gifles que j’avais encaissé ces dernières vingt quatre heures étant encore bien ancrées dans ma mémoire et sur mes joues. A moins de deux mètres de mon amie d’enfance, je l’observai. Une aura de souffrance et de colère émanait d’elle.
- Je sais que tu m’en veux encore pour tout ce qui s’est passé, mais je ne suis pas là pour ça. Je suis là pour t’écouter. Quelque chose te ronge, je le vois bien. Parles moi ! Tu ne t’en sentiras que mieux pour aller assister au Krusos.

Mon regard plongea dans le sien, avant que je n’ajoute :
- Je connais ce regard… Je l’ai déjà vu auparavant. Qu’est ce qui te bouleverse à ce point ? Est-ce la disparition d’Athéna ? Où y a-t-il autre chose que tu ne me dis pas ?
Ce n’est qu’à ce moment là que mon esprit recroisa les informations entre la mort de Fawn, et le Krusos Sunagein en préparation. Réfléchissant très vite, j’ajoutai soudain :
- A moins que ça n’ait un rapport avec la mort de Fawn… ?



Dernière édition par Kappa le Sam 15 Aoû - 17:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [PV Kappa & Ahina] Un peu trop Vite Oublié...   Mar 17 Sep - 18:25

Venant de la Statue d'Athéna

Grimpant le large escalier qui mène vers l'antichambre du temple du Grand Pope, Ahina enrage contre les grandes jambes du Taureau. Il fait 2 mètres de haut et malgré cette taille passant relativement peu inaperçue, il faut qu'elle réussisse à le perdre de vue alors qu'il la précédait de peu.
Et tout ça sans compter les perturbations extérieures ! Car justement voilà qu'un flocon de cosmos se met à danser autour d'elle. La voix de Kappa soufflant brièvement à travers lui lui extirpe une grimace. D'un mouvement rageur elle tente de chasser le volatile comme elle l'aurait fait avec une mouche.

Rha mais dégages de mon chemin toi,
j'ai pas de temps à perdre !


L'effet escompté par le Verseau est malgré tout le bon, puisque le temps perdu à tenter de dégager l'intrus lui a justement permis de la rejoindre avant qu'elle n'ait pénétré dans la vaste salle du Krusos Sunagein.

Moi remontée ?
Je ne vois vraiment pas ce qui te permet de dire ça.


Extirpant un profond soupir, le Scorpion passe sa main sur son front en repoussant sa large frange vers le sommet de sa tête.
Elle se retourne sèchement, semblant bien partie pour continuer sa course folle au sein des marches de pierre, le tout en vue de rattraper le Taureau, quant Kappa reprend la parole, la gelant net dans son mouvement. Un amer sourire se dessine brièvement sur ses lèvres tandis qu'elle lui tourne le dos.

Te parler hein...


Elle n'en dit pas plus. Il aura parfaitement saisi le lourd sous entendu contenu dans ces trois pauvres mots. Il lui aurait dit ça il y a 12 ans... aucun problème. Il était même plausible d'imaginer qu'elle serait venue le trouver avant toute autre chose. Mais pas aujourd'hui, pas maintenant, surtout pas maintenant pourrait-on dire même. Qu'est-ce qu'il croit franchement...
Et pourtant non, ça ne suffit pas et le voilà qui poursuit.

Non mais vous allez me lâcher tous avec Athéna !


Sa voix est sans doute aussi froide que les glaces qu'il est capable de matérialiser. On dirait qu'elle en veut à la divinité, qu'elle éprouve de la rancoeur envers elle. Cela est vrai autant que faux en définitive... Car malgré les explications de Shion et de Mü, la disparition d'Athéna ne trouve aucune logique et surtout il semble clair que la Sagesse a choisi d'elle-même de quitter le monde des hommes. Tout cela remplit le Scorpion de doutes, mais surtout d'incompréhension.
Néanmoins ça n'est pas le problème à cette heure et Kappa semble s'en rendre compte de lui même. Il sait qu'elle est toute dévouée à Athéna. Elle gueulera un coup parfois, si elle se retrouve dans une situation dont la nature lui échappe, mais elle ne gardera finalement pas d'amertume ou de quelconque rancoeur à son égard. Donc c'est qu'il y a forcément autre chose, et c'est sur cet autre chose que le Verseau vient de mettre le doigt.

Y a que moi que ça choque ?
Même toi... même toi... tu n'es pas choqué par le déroulement des évènements ?!
Tu as entendu murmurer son nom ne serait-ce qu'une fois depuis que nous sommes partis de mon temple hier ? Une fois Kappa, juste une seule ?
Je vais te le dire moi, la réponse est non !


Elle est en colère, cela est certain. Les mots s'enchaînent sans le moindre temps mort, le débit du Scorpion semblant s'accélérer au fur et à mesure que la tristesse que lui provoque cette situation la submerge.
Et plus elle s'énerve et plus elle se rapproche de Kappa sans même s'en apercevoir réellement. Au bout du compte ils sont nez à nez, son index se posant sur l'armure d'or qui couvre la poitrine du Verseau.

On pleure Mashia, on enterre Mashia, on loue Mashia. Et Fawn alors dans tout ça ? Tout le monde s'en fout ?! Y a que moi qui pense à lui ou merde !
Non content de le zapper purement et simplement, que nous apprêtons-nous à faire au juste ? Faire un Krusos ! Ah bah ouais tiens, manquait plus que ça !
Même pas enterré déjà remplacé !
Tu crois vraiment que je vais laisser faire sans rien dire ? Ces 12 dernières années n'ont quand même pas tout éradiqué de ton crâne si ?!


Faisant volte face d'un bond, le Scorpion clôt la discussion alors qu'elle repart vers les marches, prenant son courage à deux mains afin de sortir une tirade similaire à celle-ci quand elle sera face à Aldébaran.
Revenir en haut Aller en bas
Kappa


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 2451
Armure : Verseau

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [PV Kappa & Ahina] Un peu trop Vite Oublié...   Mar 17 Sep - 19:04



Alors, Fawn était la cause de la colère d’Ahina. Elle n’avait pas tort sur un point, cependant : il était oublié un peu trop vite dans cette histoire. Mais il s’était fait tellement discret ces dernières années, qu’au final, nous étions peu à avoir eu l’honneur de le connaître aussi bien. Après une tirade des plus virulentes, et sans me laisser le temps de répondre, la jeune femme aux yeux de jade fit volte face en direction de la sortie.
- Ce n’est pas aussi simple, Ahina… répliquai-je soudain d’un ton aussi glacial que le sien. Tu as raison, Fawn mérite autant qu’Athéna d’avoir des belles funérailles. Sans lui, je ne serais pas la moitié de celui que je suis aujourd’hui. Et je ne l’oublie pas. Je ne l’oublierai jamais.

Je fis quelques pas pour la rattraper, avant de passer à côté d’Ahina pour me planter en face d’elle.
- Mais Athéna et le Grand Pope sont des symboles. Athéna guide tous ces gens que tu as vu aux funérailles. Les Rodoriens, et bien d’autres encore. Dire au revoir à leur guide était nécessaire pour qu’ils passent à autre chose. Ils ont besoin de ce point de repère pour ne pas perdre totalement espoir.
Une nouvelle fois, mon regard azur plongea dans les yeux émeraude du Scorpion :
- Quant au Grand Pope, c’est notre guide, à nous, chevaliers. Le sanctuaire est plus fragilisé que jamais avec la perte de ses deux plus grands guides simultanément. Il faut simplement comprendre que l’urgence est d’élire un nouveau Pope afin de reprendre les choses en main, ici. Nous avons besoin d’un nouveau chef. Quelqu’un pour reprendre le flambeau de Fawn.

M’avançant de quelques pas, mon visage s’éclaira d’un faible sourire avant que mes mains ne se posent délicatement sur les épaules d’Ahina :
- Fawn aura les funérailles qu’il mérite ! J’y veillerai personnellement ! Mais tout d’abord, nous devons assister à ce Krusos Sunagein. L’Aldébaran ne pense qu’à la sécurité du Sanctuaire en l’organisant si vite. Si tu crois qu’il se moque de la mort de Fawn, tu te trompes lourdement. Je le connais, et je peux te dire qu’il n’est pas comme ça. Le fait que son nom n’ait pas été évoqué ne signifie pas forcément qu’il a déjà été oublié. Bien sûr, c’était un homme très secret et les nouveaux chevaliers ne le connaissaient pas. Mais dans ce cas, c’est à nous, ceux qui l’ont véritablement connu, de porter sa voix et son héritage au sein de notre chevalerie. Si sa mort te touche à ce point, alors viens au Krusos en tant que représentante de celui qui nous a tous guidés jusqu’à cette funeste nuit… Car de nous tous, tu es celle qui l’a le mieux connu, achevai-je en lui souriant affectueusement.

Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [PV Kappa & Ahina] Un peu trop Vite Oublié...   Mar 17 Sep - 21:36

Le ton glacial qu'il emploie lorsqu'il s'adresse à elle la fige en plein élan. Elle n'esquisse aucun mouvement de plus, ne reprenant pas sa route ni ne faisant même mine d'en avoir envie. A cet instant... elle semble parfaitement abattue. Comme si elle était épuisée de passer ses journées à se mettre en colère, comme si elle n'en pouvait plus de crier ou de fulminer de sombres pensées. Car finalement, si le Scorpion est sans mal doté de ce que l'on pourrait qualifier de mauvais caractère, le condensé de rage qui l'anime depuis ces dernières 48h n'est certes pas dans ses habitudes, quoi qu'il puisse en paraître lorsqu'on la connait à peine.

Je sais bien tout ça Kappa


Elle ronchonne. Comme une enfant prise en flagrant délit, comme un petit animal blessé, comme une femme qui en veut à la terre entière et qui commence à en éprouver une certaine lassitude.
Il a raison. Elle sait qu'il a raison. Mais cela n'est pas plus facile à digérer.

Depuis qu'il est apparu de nulle part il y a de cela de brèves heures, son corps flottant doucement au sein d'un nuage rougeoyant, le Scorpion n'arrive plus à s'enlever cette image de l'esprit. Il semblait pourtant apaisé... Ses traits étaient pâles, si pâles. Mais un fin sourire restait figé sur ses lèvres.
Elle n'avait pas bougé, elle n'avait pas esquissé le plus petit mouvement. Comment l'aurait-elle pu... en la présence des autres, mais surtout en la présence du Bélier. Cela était hors de question. Et finalement elle le regrettait amèrement. C'est sans doute ce qui expliquait en partie ses violents axés de colère quant à l'absence de ses funérailles. Car funérailles il y aurait... mais plus elles tardaient et plus Ahina culpabilisait de n'avoir pas été capable de faire ne serait-ce qu'un tout petit geste lorsque le corps de Fawn avait été téléporté jusqu'à eux.

Les mains de Kappa se posant sur ses épaules semblent la ramener à la réalité et c'est un regard parfaitement désabusé qu'elle pose sur lui lorsqu'il reprend la parole. Ses paupières s'écarquillent doucement alors qu'il parle, que les mots s'enchaînent dans sa bouche et qu'elle n'aurait jamais pu imaginer, après toute l'adversité qui les avait opposés ces dernières heures, qu'il pourrait lui dire de telles choses.
Bien sûr qu'elle n'en veut pas au Taureau... même en s'y consacrant jour et nuit elle ne le pourrait sans doute pas. Il est même probable que jamais le chevalier d'or ne lui donne de raisons suffisantes d'y parvenir.

Ses épaules s'affaissent un peu plus lorsqu'il conclut. Ses mots semblent éveiller des sentiments qu'elle avait jusqu'alors refusé de laisser apparaître. Car en définitive... s'ils sont nombreux à regretter la perte tragique de Fawn, s'ils sont légion à lui porter un profond respect. Mais elle... elle a l'impression d'avoir perdu un père. Et cette douleur là... est tout bonnement insupportable.

Je...


La brune baisse lentement la tête, sa longue chevelure portée détachée pour l'occasion tombant lourdement en filets d'ébène de chaque côté de son visage. Ses poings se serrent, sa gorge se noue. Une fine larme perle le long de sa joue pour finalement s'échouer dans un bruit sourd sur la marche de pierre.

J'en ai marre d'être abandonnée


Ces mots sont prononcés si faiblement, qu'il est possible qu'il ne les ai pas parfaitement saisis. Mais qu'importe... au moins aura-t-elle réussi à les prononcer, une fois, rien qu'une seule.
Revenir en haut Aller en bas
Kappa


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 2451
Armure : Verseau

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [PV Kappa & Ahina] Un peu trop Vite Oublié...   Mar 17 Sep - 22:40



Mes paroles semblèrent avoir touché la jeune femme bien plus que je ne l’avais imaginé, compte tenu des évènements des dernières heures. Mais maintenant qu’elle se tenait à quelques centimètres de moi, si faible et si vulnérable, je n’avais qu’une seule envie : la prendre dans mes bras pour la protéger et la consoler. Mais j’avais perdu ce droit douze ans auparavant. Mes dents mordirent ma lèvre à cause de l’anxiété qui s’emparait de moi tandis que mes bras se mirent à trembler. Je voulus la prendre dans mes bras, mais je fus presque immédiatement stoppé par ma bonne conscience. Toute vulnérable qu’elle soit en cet instant, elle n’accepterait pas que je la réconforte. Pas moi. Pas après tout ce qui était arrivé. Et alors que mes bras allaient se refermer autour d’elle, mes mains s’immobilisèrent, et mes poings se serrèrent très fort en signe de frustration.

En fin de compte, je n’étais plus rien pour elle, et je ne pouvais pas faire autrement que la laisser souffrir, sans pouvoir la réconforter. J’avais détruit mon rôle privilégié, et je compris en cet instant pourquoi mon départ avait pu la faire souffrir autant. Mais douze ans avaient très largement changé la donne, et je n’avais aucun moyen de me rattraper. Sa dernière phrase, bien qu’aussi faible qu’un murmure, parvint jusqu’à mes oreilles et me dissuada définitivement. Mon visage se baissa à son tour, se réfugiant dans ma cascade de cheveux turquoise, avant que je ne réponde d’une voix tout aussi faible sinon plus :
- Je suis désolé… Je n’ai jamais voulu…

Ma main tremblante vint finalement se poser délicatement sur sa joue pour essuyer le sillon laissé par la larme avant de descendre jusqu’au menton et de le relever doucement jusqu’à ce que nos regards se croisent.
- Je comprends très bien à quel point c’est dur pour toi… Mais tu sais que c’est la meilleure chose à faire. Lorsque notre devoir envers le Krusos sera rempli, nous serons libres d’enterrer Fawn comme il le mérite, repris-je d’une voix beaucoup plus douce et en lui souriant.

Reculant d’un pas pour ne pas me montrer trop envahissant à ses yeux, je poursuivis sur un ton qui se voulait toujours aussi réconfortant, un ton que j’employais rarement :
- En attendant, il faut que tu tiennes le coup. La réunion qui va suivre est d’une importance capitale, et malgré tout ce qui s’est passé, nous sommes censés avoir les idées claires en entrant dans cette pièce, ajoutai-je en pointant du doigt la double porte par laquelle le Taureau avait disparu.

Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [PV Kappa & Ahina] Un peu trop Vite Oublié...   Mar 17 Sep - 23:45

Ses mâchoires se crispent presque imperceptiblement lorsque la voix du Verseau résonne faiblement à ses oreilles, aussi fébrilement que la sienne il y a quelques secondes. Evidemment il l'a pris pour lui, évidemment il était visé et évidemment elle regrette aussitôt d'avoir trop parlé.

C'est bon.


Elle relâche ces quelques mots dans un souffle. Inutile de revenir encore et encore sur le passé. Qu'il soit le décès de Fawn ou celui de Mashia, le départ de Kappa ou leurs retrouvailles mouvementées, les mots très durs qu'elle lui a adressés ou les innombrables gifles qui ont déferlé sur le Verseau ces 48 dernières heures. Tout cela ne sert à rien... en parler n'effacera rien de ce qu'il a pu se produire.

Lorsque sa paume effleure sa joue, le Scorpion écarquille brièvement les paupières de stupéfaction. Une expression qui n'est pas du à son geste présent, mais bien à un souvenir qui ressurgit sans crier gare dans son esprit. C'était il y a longtemps... bien longtemps. Elle ne su d'ailleurs jamais vraiment si cela était arrivé ou si c'était simplement le résidu d'un bref songe.
Mais à cet instant elle se souvient de leur complicité d'antan. Ils étaient proches... peut être trop. Et peut être est-ce à cause de ça qu'elle n'avait pu que nourrir une profonde rancoeur à son égard.

Oui je sais...


Elle lâche ses mots en retrouvant son air bougon, alors que le chevalier d'or s'écarte d'elle en esquissant un sourire qui se veut sans doute réconfortant. Ses mots trouvent un écho en elle. Parce qu'elle est fière et que son orgueil souffre déjà bien assez de s'être laissée aller à ce moment de pur faiblesse, mais aussi parce que... parce que c'est lui.
Elle relève un visage ferme sur lequel ne se lit désormais plus une once de tristesse et c'est d'une voix convaincue qu'elle lui répond alors qu'elle le dépasse, grimpant les marches qui vont les conduire à cette réunion si particulière qui attendent les douze.

T'inquiètes, je gère


Elle grimpe quelques marches tout en levant la main telle une promesse et comme pour appuyer de ce geste symbolique ce qu'elle vient de dire. A quelques mètres de distance, Ahina stoppe ses pas quelques secondes, prononçant quelques mots à peine soufflés avant de reprendre l'ascension qui la mènera dans la salle du conseil.

Kappa. Merci.


-> Krusos
Revenir en haut Aller en bas
Kappa


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 2451
Armure : Verseau

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [PV Kappa & Ahina] Un peu trop Vite Oublié...   Ven 20 Sep - 3:34


Un effleurement, le moindre geste justement dose pour ne surtout pas que la belle se sente agressée et explose telle une tempête d’éclairs. Après tout, cette jeune femme, cette Ahina blessée et n’ayant confiance en personne ou presque était probablement née par ma faute, à cause de mon départ. Celle que je connaissais était toujours souriante, toujours de bonne humeur et en train de plaisanter. Où était donc passée la joie de vivre qui caractérisait tant cette jolie brune ? Etait ce mon départ qui avait laissé un tel impact dans son comportement ? Ou bien la mort de Fawn la marquait elle à ce point ? Oui, cela ne devait pas avoir de rapport avec moi. Après tout, en y réfléchissant de plus près, Ahina n’avait encore jamais été confrontée à la mort d’un de ses proches. Et lorsque j’y avais été confronté moi-même pour la première fois six ans plus tôt, j’avais failli ressortir totalement brisé et étais parvenu à m’en sortir grâce à l’aide de mes proches.

Peut être Ahina aurait elle besoin qu’on lui apporte la même aide durant quelques temps une fois ces quelques jours infernaux terminés et Fawn enterré. Et je serais là pour la lui fournir. Qu’elle le veuille ou non. Je l’avais abandonnée une fois, probablement l’une des plus grosses erreurs de ma vie. Mais cela n’arriverait pas deux fois. Je trouverais un moyen de me rattraper. Il le fallait, à tout prix… Je lui devais bien ça…

Un sourire de contentement traduisant mon soulagement se dessina sur mes lèvres lorsque la jeune Scorpion me répondit :
- T'inquiètes, je gère !
- Je n’en doute pas… répliquai-je sans la regarder dans un souffle à peine audible.
La satisfaction céda la place à l’étonnement et à la nostalgie lorsqu’Ahina me remercia. Cette confrontation entre nous était la première à bien se passer depuis que nous nous étions retrouvés, après douze ans séparés. L’espace d’un instant, on eût dit que je ne l’avais jamais quittée. L’espace d’un instant…


Basculant lentement sur moi-même, j’observai la jeune femme monter les dernières marches conduisant à la réunion en silence. Elle m’en voulait toujours pour tout ce qui était arrivé, mais au moins étais-je parvenu à la calmer pour la réunion. C’était un peu inespéré étant donné la situation entre nous avant cette discussion. Soudain, Ahina s’immobilisa et ces deux mots qu’elle prononça attirèrent particulièrement mon attention.
- Je t’en prie… répondis-je d’une voix faible et encore une fois à peine audible tandis qu’elle reprenait son ascension.

Mon regard fixa quelques secondes la porte par laquelle mon amie venait de disparaître et un long soupir s’échappa de ma bouche à la pensée de la longue et pénible réunion qui m’attendait. Soufflant à nouveau, j’entamai à mon tour la montée des marches avant d’ajouter pour moi-même :
- Quand faut y aller…

Arrow Krusos Sunagein
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [PV Kappa & Ahina] Un peu trop Vite Oublié...   

Revenir en haut Aller en bas
 

[PV Kappa & Ahina] Un peu trop Vite Oublié...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Maisons du Zodiaque :: Chambre du Pope-