RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 01. Hypermythe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2977

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: 01. Hypermythe   Sam 28 Sep - 7:18

Hypermythe

L'Hypermythe est la mythologie de Saint Seiya. Un mélange efficace de toutes sortes de mythologies, de légendes et de religions. Une mythologie indépendante contribuant à la compréhension de l'Univers vu par Saint Seiya. Basé sur le texte paru dans le Data Book "Cosmo Special" de Kurumada, cet article comporte quelques extrapolations, justifiées par l'accumulation d'indices et l'absence de précision (volontaire ?) de l'auteur. L'Hypermythe est sans doute le texte le plus important de toute la "Saint-Seiya-nologie".
Naissance d'un Univers

Avant le Big Bang, la théorie veut qu'il n'y ait eu que le néant, même si d'autres hypothèses font état d'un vieil univers qui aurait fini par s'effondrer sur lui-même. A l'heure actuelle, personne ne peut rien affirmer avec certitude...
Le Big Bang fut ainsi une gigantesque explosion qui emplit le vide d'énergie et de matière, créant ainsi l'univers tel que nous le connaissons. S'il est impossible de dire ce qui provoqua ce Big Bang, certaines légendes évoquent Chronos, le grand dieu du Temps, qui aurait un lien avec la création de l'univers...
Le Big Bang permit à une forme d'énergie particulière de se répandre à travers l'univers : la Volonté Divine ou Big Will.
Cette énergie entra en collision avec des amas de matière informes qui devinrent alors des étoiles et des planètes. L'univers se structura et acquit peu à peu la forme que nous lui connaissons actuellement.
L'origine de la Volonté Divine est inconnue, même si certains spéculent sur son lien avec la volonté de création du Dieu Unique des religions monothéistes ...
La Terre fut créée de la même façon que tous les corps célestes. Y naquirent la Terre (Gaïa), le Ciel (Ouranos) et les Océans (Pontos) avant que n'apparaisse la vie. Celle-ci évolua peu à peu, guidée semble-t'il par la Volonté Divine, et le résultat fut la naissance de l'être humain, qui recelait en lui une part de la Volonté Divine, le Cosmos.
Les Temps Anciens de la Mythologie

Alors que l'humanité croissait et se multipliait, certains hommes maîtrisèrent le Cosmos qui était en eux et finirent par éveiller leur âme à la Volonté Divine. Ce furent tout d'abord trois frères : Zeus, Poséidon et Hadès. Leur éveil leur permit d'acquérir de grands pouvoirs, dont l'immortalité, et ils furent alors considérés comme des dieux. Chacun se choisit un territoire : Zeus prit la Terre et le Ciel, Poséidon les Océans et Hadès s'appropria une dimension vide qu'il aménagea pour accueillir les âmes des morts.
Bien vite apparurent dix autres dieux, disciples ou enfants des trois premiers. Ce furent : Apollon, Artémis, Abel, Athéna, Dionysos, Déméter, Héra, Hestia, Hermès et Héphaïstos. Tous ces dieux décidèrent d'élire domicile sur l'Olympe. Là, Héphaïstos leur forgea à chacun un habit reflétant leur puissance : les Kamui.
Puis d'autres humains devenus dieux apparurent et se joignirent à l'Olympe, ou partirent fonder leur pays ailleurs. On ne sait pas grand-chose de l'époque qui suivit l'installation de ces dieux sur le mont Olympe, les plus puissants et les plus connus des êtres s'étant éveillés à la Volonté Divine. Le seul fait connu par certains érudits est le bannissement hors de l'Olympe d'Abel, qui avait comploté contre Apollon et Zeus et qui fut condamné à disparaître de l'histoire pour ce crime.
D'autres légendes évoquent des guerres menées pour protéger l'humanité d'êtres mystérieux comme les Titans ou les Géants. A une période indéterminée, Zeus disparut et partit sans doute explorer d'autres dimensions en compagnie de la majeure partie des dieux de l'Olympe. Il confia la garde de la Terre à Athéna, réputée la plus sage et la plus compatissante des déesses.
Poséidon et Hadès restèrent, ainsi probablement qu'Arès, dieu olympien qui rejoignit le panthéon plus tard.
La première Guerre Sainte

Poséidon, envieux des prérogatives d'Athéna, entreprit de conquérir la Surface. Dans son royaume sous-marin, il rassembla de nombreux guerriers puissants, les Marinas, et leur fit forger des armures de combat composées d'orichalque et nommées Écailles.
Les sept plus puissants guerriers furent nommés Généraux et conduisirent les batailles à la Surface. La puissance des armées de Poséidon, amplifiée par les Ecailles indestructibles, vint facilement à bout des combattants au service d'Athéna. Poséidon construisit alors au milieu de l'océan atlantique une puissante forteresse nommée Atlantis, aussi grande qu'un continent et totalement imprenable.
De là, ses guerriers purent mener des raids encore plus meurtriers et rien ne semblait pouvoir arrêter l'invasion du dieu des Océans.
Bientôt, il ne resta plus pour résister que des adolescents, tous les adultes ayant péri sous les coups des Marinas. Afin de leur donner une chance dans les durs combats qu'ils devaient mener, Athéna décida de leur fournir des armures.
Elle fit alors appel aux alchimistes du continent de Mû, un peuple très avancé dans le domaine de l'astronomie et de la forge, fervent adorateur d'Athéna. Il fut donc créé quatre-vingt-huit armures, sur le modèle des constellations du ciel. Faites d'Orichalque, de Gammanium et de poussière d'étoiles, ces armures étaient vivantes car imprégnées de la Volonté Divine, et furent structurées en ordre selon leur puissance : douze armures d'or, vingt-quatre armures d'argent, quarante-huit armures de bronze et quatre armures de nature inconnue.
Pour chaque armure fut fabriquée une urne de conservation, qui accélérait ses capacités d'auto régénération. Une armure fut également forgée pour Athéna, qu'elle utiliserait en lieu et place de sa Kamui, tout comme Poséidon portait des Ecailles et non son habit divin.
Un guerrier endossant l'armure correspondant à sa constellation protectrice devenait ainsi un Chevalier d'Athéna. Et bien que la déesse leur ait interdit de se servir d'armes autres que celles de leurs armures, les Chevaliers renversèrent le cours de la guerre et mirent en déroute les armées de Marinas. Athéna proposa alors à Poséidon de signer un traité de paix mais le dieu des Océans ignora son geste et décida de se retrancher à Atlantis avec le reste de ses Marinas.
De là, il provoqua séismes et inondations, et des populations entières furent décimées de par le monde. Toutes ces morts inutiles provoquèrent la colère d'Athéna : elle décida d'envoyer huit de ses meilleurs Chevaliers à Atlantis. Après de durs combats, ces Chevaliers parvinrent à vaincre les Marinas et à détruire la forteresse de Poséidon, qui fut engloutie. Athéna enferma l'âme de Poséidon dans une urne scellée qu'elle confia à un petit groupe de Chevaliers.
Ceux-ci allèrent cacher l'urne près du pôle nord. Après plusieurs générations, oubliés de tous, il rejetèrent leur titre de Chevalier, se baptisèrent Blue Warriors et fondèrent le royaume de Blue Graad.
Au plus fort des combats, le dieu déchu Abel se rendit sur le continent de Mû et déroba quatre Armures sans porteur. Il les aspergea de son sang et les imprégna de sa divine puissance, changeant leur nature à jamais. Il donna alors ces Armures à ses quatre meilleurs guerriers afin de se constituer une garde personnelle : les guerriers de Corona.
La Création du Sanctuaire

Sept générations après cette Guerre Sainte contre Poséidon, Athéna décida d'établir son Sanctuaire sur une île au large d'Athènes. Elle y fit construire son temple, auquel on ne pouvait accéder qu'après avoir traversé les douze temples du zodiaque protégés chacun par un Chevalier d'Or.
De nombreuses habitations et de multiples aires d'entraînement furent construites pour les autres chevaliers. A chaque génération, Athéna désigna un des Chevaliers d'Or pour être son interlocuteur privilégié, maître du Sanctuaire en son absence : le Grand Pope.
Asgard et le Ragnarök

Durant cette période, à l'extrême nord de l'Europe, d'autres humains s'étaient éveillés à la Volonté Divine. Ils devinrent des dieux pour leur peuple et créèrent le royaume d'Asgard. Leur souverain, Odin, rencontra Athéna et une alliance fut conclue.
Odin s'engagea à utiliser ses immenses pouvoirs pour empêcher la fonte des glaciers éternels du pôle nord, en échange de quoi Athéna promit de veiller sur Asgard au cas où les dieux Asgardiens viendraient à disparaître. Ce qui finit par advenir : le dieu maléfique Loki mena une guerre contre ses frères et le Ragnarök (le Crépuscule des Dieux) mit un terme au règne d'Odin. La plupart des dieux Asgardiens périrent et les survivants décidèrent de quitter la Terre pour une dimension nommée Walhalla.
La Grande Prêtresse fut chargée de continuer la mission d'Odin afin de respecter l'accord avec Athéna. Pour honorer elle aussi sa parole, la déesse demanda aux alchimistes de Mû de construire neuf puissantes armures, baptisées selon l'alphabet grec : sept placées directement sous la protection d'une des étoiles de la Grande Ourse (Alpha, Bêta, Zeta, Gamma, Delta, Epsilon, Eta), une servant d'étoile jumelle à l'armure de Zeta et enfin une armure pour Odin lui même, qui ne pourrait être descellée qu'en réunissant les sept Saphirs portés par les autres armures. Forgées avec de l'Orichalque, du Gammanium et de la poussière d'étoiles, ces armures étaient construites d'après les créatures du bestiaire fabuleux d'Asgard et avaient des caractéristiques très semblables à celles des Chevaliers d'Athéna.
Les hommes destinés à porter ces armures asgardiennes furent baptisés Guerriers Divins et ils ne devaient s'éveiller que lorsque la Grande Prêtresse d'Odin le jugerait nécessaire, afin de protéger Asgard.
L'Ère du Chaos - La Gigantomachie

Après quelques Guerres Saintes dont l'histoire n'a pas retenu les détails, le Sanctuaire eut à faire face à la menace des Géants.
L'existence de ces créatures reste trouble et on ignore tout de leurs origines. En tout cas, elles possédaient une puissance fabuleuse et la Gigantomachie fut particulièrement meurtrière pour les Chevaliers.
C'est au cours de cette guerre que le continent de Mû fut englouti, sans doute à cause de la puissance des Géants. Presque tous les alchimistes disparurent, et avec eux les secrets de la fabrication des Armures. Seuls quelques survivants gardèrent des bribes de connaissances à ce sujet et s'avérèrent capables au moins de réparer les Armures trop endommagées.
L'Ère du Chaos - La Guerre contre Arès

Attisée par Hadès, la haine d'Arès pour Athéna finit par éclater. Mobilisant ses quatre armées de Berserkers (le Feu, la Flamme, le Malheur et la Terreur), le dieu de la Guerre les lança sur le Sanctuaire, appuyées par la puissance des deux dieux Phobos et Deimos.
Face à cette déferlante de rage et de haine, les rangs de la Chevalerie furent décimés. Sur les cinquante-huit Chevaliers présents à l'époque, bien peu survécurent...
Afin de remporter la victoire, Athéna autorisa le Chevalier d'Or de la Balance à distribuer ses redoutables armes à tous les Chevaliers d'Or. La puissance combinée de ces guerriers saints et des armes de la justice permit au Sanctuaire de retourner la situation.
Les Berserkers furent vaincus mais Arès se réfugia dans les Enfers, poursuivi semble-t'il par plusieurs Chevaliers. Ce qu'il advint alors n'est pas certain, mais il est dit que le Chevalier de Pégase blessa le corps immortel d'Hadès, venu en aide à son allié.
Il n'est ensuite plus fait mention du destin d'Arès...
L'Ère des Hommes

Durant les siècles suivants, de nombreuses Guerres Saintes eurent à nouveau lieu mais toutes furent remportées par Athéna. L'une d'elle opposa à nouveau la déesse à son vieil ennemi Poséidon. Vaincu, l'âme du dieu des océans fut scellée dans une urne et dissimulée au Cap Sounion.

© Cosmo Special & Shenron Web
Revenir en haut Aller en bas
 

01. Hypermythe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Accueil :: Règles :: Background-