RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 .: Le Regard des Autres ~ xMarcus :.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Celsius


Indépendant
avatar

Messages : 653

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: .: Le Regard des Autres ~ xMarcus :.   Ven 4 Oct - 16:46

:: Le Regard des Autres :.

Celsius dut prendre son courage à deux mains pour commencer le chemin de la montée. Bien qu'il ait déjà du les emprunter des dizaines de fois par le passé pour en atteindre les plus hauts sommets, l'ascension ne lui avait jamais paru à ce point irréalisable. Comme si sa propre demeure n'était plus faite pour l'accueillir et que qu'importe combien de marches il pourrait grimper, il n'aurait nulle part où retourner. Était-il vraiment chez lui ? Était-il à sa place parmi les Saints ? Alors qu'il n'était parti que depuis un peu plus d'une journée, il avait l'impression que cela faisait une éternité et que tout avait changé. Qu'il n'était plus qu'un étranger. Chasser cette sensation qui le prenait aux tripes ne fut pas facile, à plus forte raison que ce trajet déjà interminable avait l'air de s'étendre à l'infini sous ses yeux pour mettre continuellement hors de sa portée le temple où il était censé retourner. Devait-il comprendre que c'était une erreur d'y remettre les pieds ?

Le Saint des Poissons balaya cette réflexion et continua de gravir une à une les marches qui le séparaient encore de son antre. Au fil du temps, il avait mémorisé quels étaient les sentiers les moins fréquentés et avait donc pu se frayer un passage jusqu'aux douze Maisons sans croiser personne. Il ne tenait pas à affronter les regards de ceux qu'il aurait pu rencontrer en chemin, estimant qu'il aurait déjà fort à faire pour encaisser ceux de ses compagnons d'arme. N'était-il pas celui qui avait laissé mourir Athéna ? Et à côté de Shion, bien plus à l'aise que lui dès qu'il était question de relations sociales, il doutait fort de s'en sortir aussi bien. Tout ce qu'il pourrait faire serait d'affronter la honte et le déshonneur. Comment pourrait-il jamais marcher la tête haute à nouveau alors qu'il avait été incapable de porter assistance à celle pour qui il avait juré de donner sa vie ?

Et si de toute évidence la déesse de là où elle était désormais et l'armure qui était la sienne l'en avaient pardonné, il ne voulait pas de leur miséricorde. Au contraire, il n'en était que plus mal à l'aise. Était-il le seul à prendre la pleine mesure de son crime, de son inaction ? Il avait la force d'agir et il ne l'avait pas fait. Il n'était même pas là au moment où elle avait quitté cette terre. Parti avec elle, il avait cru en elle jusqu'au bout et n'avait pourtant pas été capable de l'aider en quoi que ce soit alors qu'elle en avait le plus besoin. Il était à proximité, mais le temps qu'il comprenne ce qu'il se passait, il était déjà trop tard. Il ne se le pardonnerait jamais et vivrait éternellement avec ce poids sur la conscience. Alors pourquoi diable était-il le seul à se le reprocher ? Pourquoi est-ce que personne ne se donnait la peine de lui faire remarquer qu'il n'avait aucune excuse ? Cette Armure d'Or qui irradiait d'une tristesse infinie, il n'aurait plus du avoir le droit de la porter. Pourquoi continuait-elle de le protéger ?

C'est dans cet état d'esprit que le Roi des Ronces parvint à la maison du Taureau. Si celle du Bélier était évidemment vide, son propriétaire devant d'ores et déjà être en train de s'expliquer avec quelqu'un d'autre, c'est sans grande surprise qu'il découvrit Marcus au coeur de la sienne. Il ne connaissait que peu l'Aldébaran mais s'était douté dès les premiers instants où il avait fait son retour au Sanctuaire que celui-ci aurait à lui parler. Il était évident que la douzième maison était l'endroit où il se rendrait en premier. Dès lors, quel endroit aurait pu être plus indiqué aux yeux du titan d'ébène que son propre palais par lequel il lui faudrait forcément passer ? Quand il vit sa silhouette massive se dessiner dans la semi-obscurité que n'éclairait que faiblement les lueurs de quelques torches, le Chevalier des Fleurs put sentir un frisson d'angoisse lui parcourir l'échine. La fatigue se lisait sur son visage, psychologique à défaut d'être physique, mais cela ne l'empêchait pas de ressentir la peur. Celle d'une confrontation. Sa voix fut celle qui brisa le silence.
Aldébaran.
Il inclina la tête plus que ce n'était déjà fait de par son abattement pour le saluer avec tout le respect qu'il lui devait. Si doué soit-il pour cacher ses émotions, sa voix vibrait d'un timbre si vacillante qu'elle suffisait à savoir qu'il n'en menait pas large. Sans réelle conviction, le Roi des Épines releva la tête pour faire face dignement. Si usurpé que ce titre puisse lui sembler en cette heure sombre, il n'en restait pas moins un Chevalier d'Or et devait autant que faire se peut se montrer à la hauteur. Du moins, tant que l'Armure des Poissons ne comprendrait pas son erreur... Le général des armées était d'une stature bien plus imposante que la sienne. Si en plus il gardait les yeux rivés au sol, la sensation d'écrasement n'en serait que plus grande. Il éprouva une légère difficulté à se redresser pleinement, épuisé sans avoir pourtant rien fait, si ce n'est bataillé aux premières lueurs de l'aube sur le bateau qui les emmenait au sanctuaire sous-marin. Rien qui aurait normalement pu ébranler à ce point un chevalier de son envergure. Et pourtant, il se sentait si fatigué... Le poids de l'épais grimoire qui le lestait, toujours coincé sous son bras, n'était pas pour arranger les choses. Il se tint néanmoins aussi droit que faire se peut, prêt à être jugé. À être condamné, s'il le fallait.
J'imagine que tu voulais me voir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t5314-celsius-chevalier-d-or-de
 

.: Le Regard des Autres ~ xMarcus :.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Maisons du Zodiaque :: Temple du Taureau-