RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [1755] Recherche fondamentale sur l'Adamantine (Mashia & .Mattheus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Beshter


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 298

Feuille de Personnage :
HP:
129/150  (129/150)
CS:
166/180  (166/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: [1755] Recherche fondamentale sur l'Adamantine (Mashia & .Mattheus)   Mer 4 Déc - 0:38

Arrow Temple des Gémeaux

Silencieusement, j'avançais au rythme des marches qui menaient à la salle du Grand Pope. Mattheus était à ses côtés. Chacun d'entre eux avait conscience que les choses ne faisaient que commencer dans cette quête. Au détour de leur montée, la rumeur sur la nomination du nouveau Grand Pope ne faisait plus mystère de celui qui avait été nommé. Mü se demandait si le moment n'était donc pas venu pour lui de passer à une autre épreuve de sa vie ! Il demanderait le droit de devenir l'un des gardiens d'Athéna à son tour. Sa promesse faite dans le temple du Bélier était surement un signe que le jeune apprenti n'avait pas compris à l'époque.

Alors qu'il traversait le temple du Lion, le jeune homme se souvint qu'il devait le voir dans les jours a venir. Ils continuèrent alors en montant les marches dans la plus grande discrétion, la plupart des chevaliers d'or n'était pas présent ou encore au Conseil. Prenant quelques informations, il apprit que le Grand Pope était actuellement occupé. Il fallait prendre conseil mais ils n'avaient pas le temps. Ils entrèrent dans le grand hall de la maison du Grand Pope, tournant avant de voir les grandes portes de la salle du trône, ils allèrent vers une immense porte en bois ornée des symboles d'Athéna.

Chevalier, nous sommes devant les portes que nous attendions. Mais il nous faut une autorisation speciale du Grand Pope pour y entrer...

Le temps était venu de comprendre et Mü laissait un courrier a un garde pour demander une audience a son Maître, voire à l'un de ses niveaux conseillers. Il ne voulait pas déranger le Grand Pope par une affaire encore bien trop floue.

Citation :
a Mattheus et Mashia après pour suivre la cohérence °°. Ah et on peut ressentir un cosmos dans l'ombre de Mü


Dernière édition par Mü le Mar 8 Avr - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [1755] Recherche fondamentale sur l'Adamantine (Mashia & .Mattheus)   Mer 4 Déc - 10:21

 Temple des Gémeaux

Sans dire un mot, je suis mon ami à travers les temples sur ce chemin qui nous mène au temple du Grand Pope. C'est étrange mais c'est seulement maintenant que je me souvient y avoir été mais c'était il y a très longtemps. Je venais d'arriver il y a peu et ne connaissais pas grand monde ou grand chose de ce monde. Maintenant avec le temps ça a changé!! Les personnes que j'ai connues mais aussi et surtout mes objectifs et ce n'est pas plus mal!! Je n'aurais fais que tourner en rond et me faire du mal!! Et ça m'aurait servi à quoi? A rien!! Alors que là je peux vraiment avancer maintenant que j'ai un objectif!!

Je ne dis pas qu'avec Chronos, on faisait des mauvaises actions mais on allait dans la mauvaise direction!! Depuis que j'ai rencontré Mü et son père, tout a changé. Je sais où aller!! Certes la route sera semée d'embuches mais je sais quelle direction prendre!! Et nous rendre au temple du Grand Pope va nous être d'une grande utilité surtout si l'armure est mentionnée dans les archives!!
De plus j'ai l'impression qu'il faudra que j'aille dans le monde des rêves et pour cela, que j'aille voir une certaine divinité des Enfers. Connaître l'histoire de cette armure va me faire voyager je le sens!!

A mesure que nous marchons, nous voici arrivés devant les portes de la salle du trône. Nous dirigeant vers une porte, Mü m'explique les directives et laisse un courrier à un garde. Ne disant rien sur le fait que je connaisse les lieux, je lui réponds tout de même.

Nous allons bientôt avoir les réponses aux questions qu'on se pose. Et tu ne m'appelles plus par mon prénom?

Cette dernière phrase est dite sur un ton amusé en attendant que l'on nous permettes d'entrer et ainsi de découvrir qui a été désigné comme nouveau Grand Pope.
Revenir en haut Aller en bas
Mashia


Indépendant
avatar

Messages : 1338

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [1755] Recherche fondamentale sur l'Adamantine (Mashia & .Mattheus)   Mer 4 Déc - 18:45





Hiro Mokushi




Les Chroniques d'une fleur de Hasu


Le Conseiller





~° Bien le bonjour jeunes gens, puis-je connaître la raison de votre présence ici ?

Une voix. Une voix s'insinuait dans leurs esprits en même temps qu'un drôle de sentiment qu'ils ne pourraient retranscrire avec de simples mots. S'il y avait une once de joie, il y avait aussi de la froideur dans le timbre de cette voix qui résonnait dans leurs têtes. De la mélancolie et de l'amusement. Autant de sentiments dans cette phrase, qu'il existait de couleur dans ce monde. Derrière les deux jeunes hommes, une silhouette dissimulée dans l'ombre des colonnades fit quelques pas sur le sol en marbre blanc. Des ténèbres surgit un homme de petite taille drapé dans une lourde cape ivoire ourlée d'un col de fourrure blanc. Celle-ci, retenue par un fibule simple en argent, était de belle facture et un insigne y trônait là, représentant les couleurs du Grand Pope, son emblème. Cela ne pouvait signifier qu'une seule chose : Mü et Mattheus étaient en présence d'un des représentants de Shion et pas n'importe lequel, son conseiller en personne ! Un mince sourire étira les lippes de ce nouvel individu aux traits fins, au teint plus pâle que la neige, et aux yeux en amandes, caractéristiques des habitants du Pays du Soleil Levant. De longs cheveux noirs rassemblés en une queue de cheval dans son dos oscillaient au rythme de ses mouvements lents et gracieux. S'approchant d'eux, l'individu libéra une infime quantité de son cosmos qui eut pour effet de réchauffer l'atmosphère. Même en Grèce, l'Hiver pouvait être vigoureux, rude et capricieux. Et ce dernier s'étirait un peu trop à son goût. Serait-ce de mauvais augure ?

Quoi qu'il en soit, le japonais s'arrêta à quelques pas d'eux, les observant de longues secondes avant d'incliner humblement la tête en guise de salutation. Ses prunelles turquoises paraissaient bien froides quand elles passèrent de l'un à l'autre sans prononcer aucunes paroles. Ce silence, à la longue devenait pesant mais, lui s'en amusait au dépends des deux autres.

~° Mon nom est Hiro Mokushi, conseiller du Grand Pope Shion mais aussi chevalier d'or de la Vierge, que puis-je faire pour vous aider ? - toujours cette voix dans leurs têtes. Et le Conseiller n'avait pourtant pas ouvert la bouche ! Face à leurs mines interloquées, Hiro eut un geste d'apaisement – Ne vous formalisez pas de mon... moyen pour communiquer. Je suis muet. Au faite, à qui ai-je l'honneur ?

Hiro darda son regard sur Mü et ce, avec une assistance tout à fait troublante. Comme si la Vierge cherchait à desceller quelque chose d'invisible autour de lui. Finalement, il se permit un vrai sourire, et une petite tape amicale sur l'épaule de l'élève de l'ancien Bélier d'or.

~° Vous devez être Mü, j'ai déjà entendu parler de vous par Shion, je suis enchanté de faire votre connaissance. Vous êtes promis à un bel avenir, il ne vous reste plus qu'à faire vos preuves ! Oh, mais j'y pense, peut-être que votre venue ici a un rapport à votre future – je l'espère en tout cas – ascension ? Non, non... c'est autre chose hm ..

Pensif, une main sous son menton, le jeune samouraï regarda le compagnon de Mü et le salua encore d'un autre signe de la tête. ~° Je n'ai pas l'honneur de vous connaître jeune Saint, mais quelque chose aussi dans votre aura m'interpelle. - une pause – hélas jeunes hommes si votre volonté était de rencontrer le Grand Pope, j'ai bien peur qu'il ne soit bien trop prit en ce moment pour vous recevoir … Mais... si vous avez besoin de réponses, je peux peut-être vous aider ?

Il poussa un bref soupir qui s'envola en une petite volute de buée dans l'air. Là, il tourna son faciès au dehors et où tout y était blanc. Quand reviendrait le Printemps ? Le Saint doré s'immobilisa alors d'un seul coup, telle une statue de marbre. L'homme venait de capter quelque chose et s'y concentrait intensément. Vu de l'extérieur, rien ne laissait paraître son trouble tant son visage demeurait stoïque en toutes circonstances, pourtant, il conversait avec quelqu'un, et commençait à mieux comprendre, à y voir plus clair aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [1755] Recherche fondamentale sur l'Adamantine (Mashia & .Mattheus)   Lun 9 Déc - 23:29

Le futur Bélier d’Or n’eut pas le temps de répondre, car la naissance d’un pas léger et rythmé vint se répercuter sur les parois de la grande chambre du Pope. Dans le secondes qui suivirent, la silhouette d’un homme à l’armure dorée se dessina dans le chambranle de la porte, une longue cape d’ébène flottant doucement à chacun de ses pas. Bien qu’il ne soit pas encore entré dans la pièce, la puissance de l’homme ne faisait aucun doute. Un cosmos d’une grande noblesse, mais aussi d’une brutalité rare, totalement maîtrisée par la conscience de l’homme. L’énergie semblait sereine. Pourtant, en dessous de cette couche apaisée vivait un torrent de flammes à peine discernable, mais pourtant fier d’une puissance incalculable.

Telle était la reconnaissable aura du Chevalier du Lion. Le calme se mêlant à la férocité, la noblesse se reflétant à la loyauté.

Mais depuis quelques mois, une nouvelle sensation c’était mêlée à ce maelstrom de lumière. De la peine. Une tristesse latente. Comme si le cœur de l’homme se voyait dévoré par des démons invisibles, ou autres spectres du passé.
Cette cicatrice, tous la connaissait, mais aucun n’en parlait. Le Chevalier ne s’était jamais remis de la disparition d’Athéna.

Certains disaient même que les Crocs du Lion étaient morts. Mais d’aucuns n’osaient dire une telle chose de vive voix au sein du Domaine Sacré. A vrai dire, peu de gens savaient ce qu’il en était de cet homme. Depuis la disparition de la Déesse, il était resté en autarcie, très peu présent au Sanctuaire. Le plus connu des Chevaliers d’Or était devenu un fantôme, même pour ses frères d’armes les plus proches.

Lorsque le Saint d’Or entra dans la pièce et leva la tête à l’attention des trois protagonistes, la sensation de perte diminua sensiblement, sans s’arrêter pour autant. Pourtant, rien dans l’émeraude des yeux de l’homme ne trahit ses pensées. L’homme salua tout d’abord Mattheus, qu’il avait déjà rencontré par le passé, et qui était le seul qu’il connaissait.


« Tu dois être Mü, élève du Seigneur Shion. Ravi de te rencontrer enfin. Ton Maître a vanté tes talents… C’est d’ailleurs ce dernier qui m’envoie. Il semblerait que vous ayez en tête une bien dangereuse entreprise… Je suis ici pour m’assurer de sa réussite, au cas où les choses tourneraient mal. »

Le Saint n’avait pas à en dire plus. Le Lion était connu pour la puissance de son cosmos. Il avait autrefois tenu tête à Asmita de la Vierge, pourtant réputé comme le Chevalier d’Or le plus Puissant. Mais au contraire de l’ancien Chevalier de la Sixième Maison, le Lion était avant tout un homme d’action. Lorsque les missions étaient les pus dangereuses, c’était lui qu’on appelait.

Le Saint du Lion tourna la tête vers la troisième personne présente, un petit homme originaire des terres orientales, simplement habillé d’une cape d’un blanc nacré aux insignes du Grand Pope. Malgré ses airs simples, son cosmos ne faisait aucun doute. Le Lion le ressentait depuis de longues minutes déjà. Il savait qu’il avait affaire au nouveau Chevalier de la Vierge. A la vue du petit homme qui remplaçait son cher ami mort au combat, le Saint conserva la pointe de tristesse qui naquit en lui. Mais la tristesse se mua vite en surprise lorsque le regard du Lion s’attarda sur celui de la Vierge. Seule son expérience lui permit de rester de marbre, aussi un simple et léger haussement de sourcil se fit ressentir.


La ressemblance de l’homme avec Mashia était frappante. Et le Lion en savait quelque chose : Mashia avait été l’hôte d’Athéna… Ce même hôte avec qui il avait été si proche. Et la ressemblance n’était pas que physique. Sa manière de se tenir, son regard… Voire même son cosmos. Quand il regarda l’homme, il lui sembla voir la jeune femme.

Absurde.

L’heure n’était pas à ce genre de réflexions. Se ressaisissant, il fit un signe de tête respectueux à son interlocuteur.

« Salutations, Chevalier. Tu dois être Hiro Mokushi, nouveau Chevalier d’Or de la Vierge… Il me tardait de te rencontrer. Je suis Corell, Chevalier du Lion. »
Revenir en haut Aller en bas
Beshter


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 298

Feuille de Personnage :
HP:
129/150  (129/150)
CS:
166/180  (166/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [1755] Recherche fondamentale sur l'Adamantine (Mashia & .Mattheus)   Ven 13 Déc - 14:29

Deux, au lieu d un seul chevalier, je voyais deux chevaliers d'or face à moi. Laconiquement, je fis une révérence au chevalier de la Vierge qui était arrivé en premier. Habillé d une tenue blanche, quelque chose de mystérieux surprenait, mais sa manière de communiquer était une chose peu habituelle. C'était pas réellement de la télépathie que connaissait les héritiers du Peuple de Mu, non c'était une série de signaux mémoriels très subtils qui inondaient le cosmos de ses interlocuteurs. Tapotant l'épaule de mon ami, je m'approchais du conseiller du Pope quand un cosmos d'une rare intensité stoppa nette ma prochaine démarche, colère profonde, de la haine sur quelque chose ressemblant à un échec, honte certainement, mais aussi une noblesse et une majesté naturelle. Je ne fus pas alors étonné de voir le chevalier du Lion entrer dans le Hall.

Bien, les choses entraient en action. Par où commencer ? Soudain, un cosmos arriva à son tour, puissant et intimidant, des lettres de sang se formaient sur les piliers et les murs. HOMO OPTARES. Dans la pénombre, un homme à la chevelure dorée et aux yeux bleu glacial, portant une redingote violette surmontant une belle chemise à jabot en dentelles. Ce qui se notait, c'était son corps phosphorescent et un cosmos bleue sentant l'iode. Il salua l'assistance et s'approcha des deux chevaliers d'or. Je m'écartais sans m'en rendre compte.

" Je suis Caeron de Fragrance. Avant que ce jeune homme ne vous réponde, je viens à vous par delà le monde des morts pour vous informer que vous devez faire vite. Ceux qui ont créé l'armure du Chevalier Mattheus sont en mouvement, sachez que j'ai entendu cette histoire quand j'étais encore Juge du Garuda. Cette armure, fruit des restes des douze armures d'or de l'ancienne Ère, a permis de créer le creuset alchimique des armures noires. Je vous fournis cette information car une promesse me lie à votre Grand Pope au delà de toutes nos différences. Je suis, j'étais, un homme d'honneur, je vous souhaite bon courage ! "

L'étranger disparut comme il était arrivé. Seul son cosmos semblait vivant. Il avait encore gagner en puissance à ce que je voyais. Mais je ne répondis rien. Silencieux, de marbre, j'attendais de lire les réactions des présents. Puis, soufflant un instant, les pensées m'amenérent à mettre en ordre mes idées.

" Hmmmmm, je ne sais pas pourquoi mais cela va faire deux fois que cet homme nous aide.... enfin.... je sais que l'armure de l'Adamantine a été créée dans le monde des rêves sous le contrôle d'Hypnos en personne. Je voulais donc savoir ce que cela voulait dire, notamment en lisant les rapports de l'arrivée du seigneur Mattheus. Mais je ne peux le faire sans l'autorisation du Grand Pope ou de ses conseillers... cela pourrait nous amener dans le territoire d'Hadès ou des chevaliers noirs...

Mes derniers mots avaient été dit dans le ton du secret. Mais je savais que cela devait rester secret, faute de preuves, inutile de donner des informations. Mes pensées allèrent vers les deux chevaliers d'or pour leur faire comprendre que le silence valait mieux que des histoires précipitées. Je me retournais avec la tête pour voir pres du pilier où mon père était apparu....
Revenir en haut Aller en bas
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [1755] Recherche fondamentale sur l'Adamantine (Mashia & .Mattheus)   Sam 14 Déc - 10:21

Attendre... C'est incroyable comment ça peut être stressant ou pénible selon les situations pour lesquelles nous devons patienter!! Là, je dirais que c'est stressant!! Nous nous trouvons devant des portes closes dans le temple du Grand Pope avec qui nous souhaitons avoir une entrevue des plus importantes. Bien entendu pour certains, elle ne le serait pas autant mais pour moi si car elle me permettrait de répondre à de nombreuses questions laissées sans réponses et en suspens depuis bien trop longtemps!!

Jetant un regard vers mon ami, je lui souris quand soudain une voix se fait entendre dans mon esprit. Surprit, mon sourire disparait et je me met à regarder autour de moi pour voir s'il n'y a personne d'autre. Me concentrant doucement, je perçois quelque chose de bien étrange. Pas une mais deux présences. A moins que je ne sois fatigué et que cette histoire commence à me déteindre dessus!! Mais ce qui est sûr, c'est que j'ai bien entendu cette voix tout comme ces pas...

Me retournant, je vois un homme s'approcher de nous. Il doit être de type asiatique et noble ou avoir une haute fonction vu les habits qu'il porte.

S'inclinant pour nous saluer, il se présente en tant que conseiller et ... chevalier d'Or de la Vierge?? Ainsi ça me permet de faire sa connaissance. Il nous explique ensuite qu'il est muet et qu'il nous parle de cette manière. Je comprends mieux. C'est vrai que je vois mal tout les Saints apprendre le language des signes et se mettre à bouger dans tout les sens. Au bout d'un moment, ça serait incompréhensible.

Le conseiller se tourne vers Mü et le regarde comme s'il cherchait quelque chose en lui. L'aurait-il perçu, lui aussi? Il lui adresse quelques mots puis c'est mon tour. Et étrangement, alors que je devrait lui répondre aucun mot ne parvient à sortir de ma bouche. Est-ce de la peur?  Non!!

En tout cas, je ne sais pas si c'est un signe du destin ou un miracle mais il est arrivé à point nommé!! Et quand je parle de lui, je parle du propriétaire de ce cosmos fier et noble. Aux crocs capables de trancher n'importe quoi. Corell du Lion!! Mais bien qu'on reconnaisse le Lion, on voit tout de même une pointe de tristesse dans son regard.

Poussant un soupir de soulagement, je lui rend son salut tandis qu'il s'adresse à Mü puis au conseiller.

Si ça se trouve, on va avancer plus vite que... Alors que je regarde vers mon ami, je ressens à nouveau ce cosmos et des lettres s'inscrivent sur un pilier. Bien sûr moi qui ne comprend rien au latin ne sait pas ce que ça veut dire mais me doute que ça doit pas être une bonne nouvelle!! Puis le père de Mü fait à nouveau son apparition et s'approche des chevaliers d'Or. Instinctivement, je m'avance à mon tour puisqu'il sait des choses sur mon armure et quand j'entend ce qu'il dit, je tombe littéralement des nues!! C'est comme si on m'avait donné la bombe atomique entre les mains.

A ce moment-là, je suis comme dans un autre monde et pourtant j'entends ce que dis mon ami. Seulement est-ce que sont conscients ce qu'ils m'ont mis entre les mains? J'avais rien demandé!! Je vivais ma vie peinard!! Ma mère c'est fait tuée et je me retrouvé avec une armure qui sert en plus à faire des armures maléfiques.
 
Y a pas à dire il m'arrive que des bonnes choses!! Avant de partir, j'aurais du jouer au loto, j'aurais gagner!! Je demande rien à personne, ma mère meurt et je me retrouve avec une sorte de bombe atomique qui a servit à faire des bombes atomiques. Je suis né un vendredi 13 ou quoi?? J'ai jamais demandé à avoir tout ça!! Certes je suis content de l'avoir cette armure mais je veux pas qu'elle serve à faire le mal!! Il faut qu'on les détruise ses armures noires ainsi que les creusets alchimiques!! J'ai vu où la folie pouvait aller une fois qu'on avait des armes divines entre les mains et je ne veux plus que ça arrive. Les hommes en ont trop souffert!!
 
Regardant chacun des Saints et mon ami dans les yeux, mon cosmos s'intensifie doucement.
 
Depuis que je suis arrivé dans cette époque, c'est vraiment la première fois que je prends conscience de ma place et de mon devoir. Si les armures noires ont été créés et que je peux les arrêter, alors je le ferais!! Et j'espère que vous serez là pour m'aider!!

Eteignant à nouveau mon cosmos, je les regarde et attends leurs réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Mashia


Indépendant
avatar

Messages : 1338

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [1755] Recherche fondamentale sur l'Adamantine (Mashia & .Mattheus)   Sam 14 Déc - 11:18





Hiro Mokushi




Les Chroniques d'une fleur de Hasu


Entrez !





Quelles étaient toutes ces énergies qui dansaient devant ses yeux ? Avant que le Chevalier du Lion n'entre à son tour en ces lieux, Hiro avait focalisé son attention sur une aura visible pour lui seul et qui lui chuchotait la prudence. Les ténèbres s’amoncelaient comme de gros nuages noirs à l'horizon et, inquiet, le jeune asiatique hocha doucement la tête quand la présence s'effaça. Curieusement, ses doigts s'étaient portés à son cou, là où reposait le Rosaire qui appartenait autrefois à Asmita avant que celui-ci ne le confie à Shion puis à lui-même. Le message était clair pour lui, limpide. Son attention se porta vers son homologue d'or à qui il octroya un regard froid mais dénué d'animosité. Si l’œil averti du samouraï qu'il fut évaluait le cosmos de Corell du Lion, sa réputation même le précédait. Hiro ne put s'empêcher d'esquisser un fin sourire aux propos du Saint doré.

Quelque chose lui disait que les sens de Corell avaient éveillés en lui une certaine curiosité à son égard. Se pourrait-il que... Mashia n'ait aucuns souvenirs du Lion ? Lui aussi ? Son visage redevint dur, glacé, ce dernier ressemblant à s'y méprendre à un masque de nacre.

~° Je vois que les nouvelles vont vite, heureux de vous connaître Corell du Lion. En effet je suis Hiro Mokushi, récemment promu au sein de la caste d'Or et Conseiller du Grand Pope Shion. Vous êtes donc ici pour ces jeunes gens ? Ma foi, très bien je …

Il ne put achever ce discours mental qu'un phénomène étrange se produisit, le laissant perplexe car Hiro était presque sûr de reconnaître ce cosmos qui se manifesta sous forme de lettre de sang sur les piliers. Sur ces gardes, adoptant d'instinct une posture de défense, le japonais ayant rejeté sa cape sur son épaule, était sur le point de dégainer son katana. La présence se mua en une silhouette presque fantomatique, nimbé d'une couleur océan et dont les senteurs rappelaient justement la mer. Quand il s'approcha de lui et Corell, Hiro n'avait pas brisé sa position, son immobilité parfaite, le faisant ressembler à une statue de marbre, prouvait qu'il était prêt à en découdre si le besoin se faisait sentir. Concentré, ses yeux turquoises virèrent au rouge sang, prirent l'apparence même de ceux des serpents. Les muscles tendus à l'extrême, le jeune homme se tranquillisa finalement au discours de l'étranger.

Ancien Juge du Garuda. Cette donnée le fit froncer des sourcils. Celui que le nippon avait rencontré ne ressemblait en rien à cet homme là qui disparaissait déjà. Il existait chez cet homme qui se prénommait Caeron, une dualité inquiétante, troublante.

~° Je crois reconnaître cet homme … - fit Hiro en se redressant de toute sa hauteur, ses yeux errants sur les signes rouges qui s'effaçaient – Très bien jeunes gens, je vous autorise à aller plus avant, suivez-moi.

Avant de tourner les talons, Hiro écouta d'une oreille distraite les propos étranges tenus par le Saint de l'Adamantine. Ils semblèrent aux autres qu'un rire éclata dans leurs têtes. Tournant légèrement le visage sur le côté alors qu'il s'apprêtait à ouvrir les portes des Archives, il posa une question au compagnon de Mü. Et ce, avec une drôle d'innocence.

~° Qu'est-ce qu'un loto ? Une sorte de jeu ? - Un vrai sourire cette fois ourla ses lèvres.- Je vous en prie, entrez !

D'un signe de la main, Hiro Mokushi les invita à entrer dans la Grande Bibliothèque, là où des milliers de trésors les attendaient... Des réponses aussi ?



Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [1755] Recherche fondamentale sur l'Adamantine (Mashia & .Mattheus)   Jeu 19 Déc - 10:20

Le jeune homme était à peine arrivé que les choses s’accélérèrent. Le fantôme d’un ancien Spectre apparut et se présenta comme un Juge du Garuda déchu. Le Lion se contenta de croiser les bras. En apparence calme et passif, il était prêt. Son cosmos ne demandait qu’à être utilisé pour parer à toute menace en provenance de l’apparition, mais également de tous côtés. Le Lion n’était pas aussi rapide que le Taureau pour lancer ses techniques de combat, mais était le Chevalier d’Or qui maîtrisait le mieux la vitesse de la lumière. Il était rarement pris au dépourvu.

La réaction  du Chevalier de la Vierge fit légèrement sourire Corell. Le jeune promu rejeta sa cape en arrière et prit une position à mi-chemin du combat, les muscles tendus, prêt à tout. Etait-ce dans sa nature ou voulait-t-il juste faire un peu de zèle suite à sa promotion ? Le Lion n’aurait su le dire. Mais par le passé, c’était lui qui avait toujours été prompt aux réactions rapides et démesurées… Et son ami Asmita de la Vierge à rester calme et attentif.

Ton successeur ne te ressemble pas mon ami… Mais je ne doute pas qu’il fera honneur à ton armure.

A nouveau le Saint eut une pointe de tristesse en repensant à son compagnon perdu. Ils avaient tant vécu ensemble. Ils avaient même vaincu un Dieu. Asmita avait été un grand Saint, puissant et avisé. Souvent, Corell se demandait si Athéna aurait pu être sauvée si l’ancien Chevalier de la Vierge avait survécu. Mais comme à chaque fois il repoussait l’idée. Spéculer sur des événements qui ne pourraient jamais se produire n’était pas dans  sa nature. Il se reprit, focalisant son attention sur les propos de l’ancien Juge, qui reparti vite dans les pénombres de l’inexistence.

A peine avait-il disparu que Mattheus prit la parole avec son énergie habituelle. Plusieurs termes sonnèrent creux aux oreilles du Lion, tels le « loto » et la « bombe atomique » mais se contenta d’un simple haussement d’épaules suite à la question de Hiro. Mattheus venait du futur, et cela faisait longtemps que le Lion avait perdu le fil, et n’avait pas le temps de s’y consacrer. Le passé et le futur proche étaient déjà bien difficiles à percevoir…

« Calme toi, jeune Saint. Certes ton armure semble être à l’origine des Armures Noires. Mais cela ne remet pas en question sa dévotion et la tienne à Athéna et à notre Cause. Nous ferons tout notre possible pour corriger le tir. Mes crocs t’aideront dans cette tâche. »

Le Saint s’abstint d’ajouter que le but de la mission n’était pas tellement l’anéantissement des armures noires, qui n’était qu’un bonus, mais plutôt de corriger les erreurs du passé, et d’assurer la survie du futur.

Et pour cela, un homme devait tomber.

Alors que Hiro pénétrait dans la Bibliothèque du Grand Pope, le Saint se tourna vers l’apprenti de Jamir.

« Et bien Mü, que devons-nous chercher exactement ? »
Revenir en haut Aller en bas
Beshter


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 298

Feuille de Personnage :
HP:
129/150  (129/150)
CS:
166/180  (166/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [1755] Recherche fondamentale sur l'Adamantine (Mashia & .Mattheus)   Mar 31 Déc - 16:01

La litanie des mots était ici. Le temps n'avait pas eut d'emprise sur ce lieu chargé d'histoires insolites aussi bien que surprenantes pour le commun des mortels, des siècles d'histoire nous contemplaient dans le silence de bruits de feuilles frissonnant avec le vent. Mü fit quelques pas à l'ouverture des grandes portes avec appréhension, au plafond, on pouvait voir la représentation d'Athéna donnant aux Hommes le savoir et la connaissance. Telle la vierge Marie des Chrétiens, elle pleurait aussi pour un des titans enchainé à cause de la flamme qu'il avait donné aux Hommes. Symbolisme de la nature sauvage et brutale des Mortels, symbolisme de la vitalité d'une flamme dans le clair obscur de la nuit. Tout cela était l'Homme, sauvage, éphémère, réduit au silence devant les Dieux, mais, capable de briller de toute son âme pour sa Foi. Le jeune disciple de Shion ne disait rien devant la beauté des lieux et avançait vers un couloir de la bibliothèque, en regardant les lettres grecques qui parsemaient les gondoles.

Alpha, Beta, Gamma, Epsilon.... Epsilon. La lettre que le jeune homme recherchait et il fit signe en silence à ses compagnons de le suivre. Arrivé devant un lourd livre relié de différents parchemins, il le prit et le posa avec soin sur une des tables d'études. Feuilletant l'ouvrage, il s'arrêtait alors à un parchemin. Un sourire aux lèvres, il retirait les languettes depiégeant la feuille de son écrin. Ses yeux lisaient avec attention chaque mot et il commença à le lire à haute voix. Son ton se voulait le plus neutre possible mais il ne devait pas laisser les deux chevaliers d'or sentir la moindre hésitation... même si cela serait peine perdue.

Anno Domini 1743

Moi, Sage du Cancer, Grand Pope de cet âge, vient d'apprendre l'arrivée d'un étrange chevalier de bronze, inconnu même des constellations. Je note ici la conclusion de mes enquêtes. Selon les sources du chevalier Hakka des Gémeaux, il est fait mention de cette armure lors de la bataille de Carthage. Elle serait née dans une statue de métal hurlant les âmes des premiers nés de cette cité. Lors de la chute de ces démons, l'armure a disparu bien plus tard et personne n'a plus fait mention d'elle jusqu'à l'enfermement d'un spectre du nom de Raimi du Ver. Il fouinait sur l'origine de cette armure et semblait travailler pour le seigneur Hypnos. Il cherchait aussi le chevalier en question et a posé une question étrange sur la multiplication des armures noires depuis quelques temps. Je n'y ai vu que bravades avant de le relâcher mais je note cela ici pour mes successeurs.

Cette armure, composé alchimique des douze armures d'or, ne serait pas seule. Une armure noire a été créé à partir de celle-ci et elle serait depuis le moyen de créer les armures noires. Des doutes subsistent sur le fait que les chevaliers du futur n'aient pas envoyé Mattheus dans notre époque pour régler ce problème, du moins stopper l'hémorragie. Donc, j'ai donné ordre a Hakka des Gémeaux de surveiller la suite des évènements... il est clair que le chevalier de l'adamantine intéresse les Spectres, si jamais ces derniers possédaient une telle chose, ils pourraient envoyer des forces armées sans affaiblir les siennes. Mattheus est la clé de notre futur, j'ordonne que le secret soit imposé là-dessus, temps qu'il n'a pas conscience de cela, il ne recherchera pas sa propre armure noire ne devant pas exister.

Par le cachet, Fawn.



Mü relevait les yeux de sa lecture. Il s'attendait à des questions sur ses propres connaissances sur tout cela. Comment savait-il où était ce parchemin ? Sa réponse serait assez simple, il était le disciple de Shion et avait étudié bien des ouvrages sur la vie des armures. Mais... il était aussi le fils de Caeron de Fragrance, ancien Général de Poséidon et ancien Juge des Enfers. Son âme le guidait par delà la mort et il avait senti ses mots pour le guider. Comme si cela lui semblait naturel. Lors de la lecture, quelque chose s'était écrit sur le dessus de sa main droite, PSALMA.

Reposant le parchemin dans son écrin de cuir, il replaçait les languettes. Maintenant, le choix allait être simple. La cathédrale des Enfers où l'île de la reine morte.... la reine morte ? Pourquoi ce nom ? Soudain, son père lui insufflait une phrase assez simple mais dans la surprise, Mü la répétait sans s'en rendre compte. Chaque mot ne voulait rien dire pour lui mais il savait que son père ne lui donnait pas cette information au hasard. Il devait prévenir un des membres de sa petite assemblée et ses lèvres s'étaient libérées.

Jacen, ton maître est de retour.... de l'or des montagnes, il est devenu noir comme le basalte.

Reprenant ses esprits, une question vint à Mü : qui était ce Jacen ? Il observait alors les trois chevaliers devant lui. Il était l'un d'entre eux, mais la valse des vies fait bien souvent changé de nom. Qui es-tu Jacen ? Qui est ton maître ?
Revenir en haut Aller en bas
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [1755] Recherche fondamentale sur l'Adamantine (Mashia & .Mattheus)   Mar 31 Déc - 20:56

Je dois avouer que des termes de mon époque s'échappent de ma bouche quand je me laisse aller à mes sentiments. Je comprends donc parfaitement que le Conseiller Hiro me demande des explications en ce qui concerne le loto. Et c'est tout naturellement que je lui réponds avant que Corell me rassure dans ma dévotion à Athéna et de leur soutien à tous.
 
Il s'agit en effet d'un jeu où le but est de trouver tout les numéros gagnants.


Je le remercie d'un signe de la tête et silencieusement, nous suivons Mü dans la bibliothèque. Ce qui est surprenant et surtout étrange, c'est qu'il sait exactement où aller. Quelle direction prendre pour trouver les réponses à nos questions. Heureusement qu'il est là sinon j'y serais encore. Rien qu'en étant entré, je suis déjà perdu. Ce n'est pas comme les bibliothèques auxquelles je suis habitué. Bon j'avoue que je n'y suis allé que quand j'avais des exposés ou des examens à préparer mais aucunes ne ressemblaient à celle-là. Des sortes d'immenses rayons avec une lettre qui me semble grecque à chaque tête. J'avais l'impression d'être dans une sorte de supermarché mais uniquement remplie de livres et parchemins. Et tout cela me donnait le tournis à force de regarder!!
 
Secouant la tête pour reprendre mes esprits, je vois mon ami nous faire signe de le rejoindre. Apparemment il a trouvé ce qu'il cherchait. Les réponses vont arrivées et sont dans ce gros livre qu'il tient. Tournant les pages, je le vois concentré et soudain un sourire s'affiche sur ses lèvres. Libérant la feuille, quelques secondes passent puis il se met à lire. Et dès les premiers mots, c'est le choc et mes yeux s'ouvrent de stupeur!!
Ma respiration devient haletante, mes yeux s'embrument même de larmes quand je prends conscience dans quoi je me suis fourré involontairement.
 
Sans le savoir, j'ai fait l'objet d'une enquête menée par Sage et Haka dès mon arrivée. Bien sûr ça concerne surtout mon armure mais étant donné qu'elle est la mienne, ça me concerne aussi. J'apprends également que cette armure est vieille comme le monde et serait née dans une statue de métal. Bien que disparue, il s'avère aussi que les spectres sont intéressés par elle et semblaient me chercher. Cet écrit confirme également qu'elle est à l'origine  des armures noires. Cela dit également qu'il y a un doute sur le fait que les chevaliers du futur ne m'ont pas envoyés pour régler ce problème. Ben évidemment, j'ai appris pour l'armure à la suite d'un songe et l'ai découvert derrière un mur. Je ne sais même pas si il y a un chevalier à mon époque. Et ils ont un doute?? Mais je commence seulement à apprendre ce qu'il se passe vraiment!! Sans compter qu'il est clair que je me retrouve avec l'armée d'Hadès sur les fesses et qui se ferait un plaisir de m'accueillir juste pour mon armure.
 
A la fin de la lecture, je tente de me calmer en marchant en tout sens!!
 
Pourquoi??? Pourquoi ne m'ont-ils rien dit?? Certes j'étais plus occupé à vouloir rentrer à mon époque mais ils auraient bien pû me mettre au courant!! Je comprends qu'ils aient fait ça pour me protéger, sans doute, mais tout de même!! Rien!! Pas un mot!! Je suis resté dans le déni total alors que ça me concerne directement!!
 
Le tension et la colère sont tellement forte que je craque. Frappant des poings sur la table jusqu'à en saigner, les larmes coulent toutes seules tandis que je reprends.
 
Je me retrouve tout de même avec une armure vieille d'un millier d'année, avec les spectres qui me cherchent et des armures noires créées à partir de mon armure. Et des doutes subsistent?? Mais je n'ai jamais rencontré de chevalier à mon époque!! Je ne suis même pas sûr qu'il y en ait en vie!! C'est seulement douze gogos qui m'en ont parlé en disant que j'étais l'Elu et moi, comme un idiot j'y ait cru!! Je ne sais même pas pourquoi en plus!! Et cette armure, je l'ai trouvé derrière un mur. Et maintenant voilà que je me retrouve la clé de votre futur qui est aussi le mien en fin de compte!! Tu parles du destin de rêve!!
 
Poussant un soupir de fatigue, les mots de Fawn ne cessent de tourner dans mon esprit comme une boucle infinie. Un petit gars du futur projeté dans le passé et qui se retrouve avec l'avenir du monde entre ses mains. J'ai beau être un Saint mais c'est trop pour moi!!
 
Quand j'étais petit, je me voyais trouver un travail sympa une fois adulte. Mais on dirait que quelqu'un en a décidé autrement!! En tout cas, si les spectres veulent mon armure, qu'ils viennent!! Je me ferais un plaisir de les accueillir comme on m'a apprit à le faire à mon époque. Quant à ces armures noires qui créent des problèmes, on va leur régler leur compte et je m'occuperais personnellement de l'armure noire qui a été créée à partir de mon armure. Ils avaient des doutes?? Eh bien maintenant ils n'en auront plus!! Il n'y a qu'une armure d'Adamantine, c'est la mienne et tant que je vivrais, je ne laisserais pas des personnes en faire ce qu'ils veulent!!
 
Sur-ce, je les regarde. Je ne pleure plus et la fatigue a laissé place à une motivation qu'on peut voir brûler dans mon regard. C'est alors qu'une phrase sort de la bouche de Mü. Elle s'adresse à Jacen et dit que son maître est de retour de l'or des montagnes et qu'il est noir comme le basalte. Qu'est-ce que voulait dire ce charabia? Noir... Une nouvelle armure noire? Et qui est ce Jacen? Ca ne peut pas être moi. Je n'ai jamais eu de maître, seulement des mentors à travers les autres Saints que j'ai rencontré.
Revenir en haut Aller en bas
Mashia


Indépendant
avatar

Messages : 1338

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [1755] Recherche fondamentale sur l'Adamantine (Mashia & .Mattheus)   Mar 31 Déc - 22:46





Hiro Mokushi




Les Chroniques d'une fleur de Hasu


Secrets





Un rai de lumière accueillit ceux qui venaient de pénétrer dans ce Sanctuaire du Savoir, comme pour leur souhaiter la bienvenue. Ce dernier éclairait certes chichement la grande bibliothèque, mais elle n'avait pas besoin de ça pour irradier de mystère et de beauté. Sa grandeur saisissante, aurait de quoi émouvoir n'importe quel érudit, et, le quatuor ne ferait pas figure d'exception. Même pour le Conseiller du Grand Pope. Surtout pour lui. Chaque fois qu'il pénétrait en ces lieux, son regard s'agrandissait légèrement pour ensuite errer partout, détaillant chaque chose ! À force il la connaissait par cœur, mais cela avait prit du temps. Aussi, quand Mü accéléra le pas pour le dépasser et ouvrir le chemin, Hiro de la Vierge eut un haussement de sourcil interrogateur. Un rien amusé, il lui emboîta le pas non sans jeter un coup d’œil par dessus son épaule. Les autres paraissaient aussi perplexes qu'il l'était. Après tout, était-ce si surprenant venant du disciple du Grand Pope, surtout après l'apparition de ce drôle de personnage, ancien Juge des Enfers ? Sans formuler d'autres pensées, le samouraï décida de devenir un simple observateur, une intuition lui chuchotant que la suite des événements pourraient être riches en révélations. Ce qui fut précisément le cas.

Pendant la lecture, son visage n'affichait rien d'autre qu'un stoïcisme absolu. Rien ni personne n'aurait pu lire ce qu'il y avait sous ce masque de marbre blanc, seulement, au fil des phrases son inquiétude grandit. Un drôle de pressentiment faisait battre son cœur plus rapidement et, se murant dans son mutisme, la Vierge baissa la tête pour mieux réfléchir.

Mais un éclat le fit relever la tête. Le Saint de Bronze sortait de ses gongs. Visiblement, c'était trop pour lui, bien trop qu'il ne pouvait en supporter. Ces révélations lui faisaient trop de mal, car celles-ci levaient d'autres questions, et pire que tout, remettaient en cause ce à quoi il était destiné. Preuve en était qu'il était la clef du futur, de leur futur. Tel un ouragan, d'innombrables pensées virevoltaient dans l'esprit d'Hiro, mais face au désespoir de ce jeune homme, il ne pouvait rester insensible. Pour la première fois, cette froideur qui le caractérisait tant s'envola pour de bon, laissant voir une douceur qui n'avait rien de feinte. Hiro Mokushi approcha avec lenteur vers Mattheus, puis, une fois à sa hauteur, posa une main sur son épaule. Ce geste d'apaisement était empreint d'une irréelle empathie, comme si, le jeune japonais voyait bien au delà de ce chevalier d'un autre temps et le connaissait en réalité depuis toujours. Le regard qu'il lui porta était non sans lui rappeler quelqu'un …

~° Paix jeune Mattheus, ces sentiments qui bouillonnent en toi sont compréhensibles, mais ils ne doivent pas te perdre. Les secrets sont certes parfois des murailles pour te protéger, mais, quelque chose me dit qu'aujourd'hui est venue l'heure des révélations. - Le Saint d'or se tourna vers Mü – Jacen … ce nom sonne étrangement à mes oreilles, pourquoi ai-je l'impression de ? Non … Je dois me tromper.

Pourtant, ses prunelles turquoises tombèrent sur Corell du Lion qui, jusque là, n'avait pas prononcé un mot. Le Lion aurait peut-être des explications à fournir ? Reportant son attention sur le Saint de Bronze, le nippon lui demanda avec quelques signes de la main, de lui présenter ses poings blessés. Quand il les leva, Hiro entrouvrit les lèvres et, sans toucher la peau, passa une main au dessus des blessures qui se refermèrent aussitôt. Ses talents de guérisseur évoluaient d'une belle manière ! Il était content de cette progression, progression qui n'aurait jamais eut lieu sans les enseignements de Celsius des Poissons.

~° Nous ne choisissons pas notre Destin jeune Mattheus, mais sache que nous sommes là pour l'éprouver. Chaque personne à un but à accomplir pour faire tourner la Grande Roue, souviens t-en, comme tu dois garder en tête que tu ne seras jamais seul. Nous sommes là pour te guider et t'épauler, tu n'as rien à craindre Saint de l’Adamantine.  

Sur ces mots se voulant réconfortants, la Vierge fit volte-face pour s'enfoncer dans les méandres de la bibliothèque. Il cherchait frénétiquement quelque chose, un sentiment oppressant l'obligeant à rechercher n'importe quelle donnée, quelque chose, un élément de réponse ! Quelle était la marche à suivre ? Enquêter plus avant ? Le jeune homme à la longue chevelure noire s'arrêta d'une manière soudaine, les bras chargés de plusieurs documents. Les sourcils froncés, il paraissait entendre quelque chose destiné à ses seules oreilles. Interdis, il se rapprocha des autres, et plus précisément du Saint du Lion. Il ne dit rien, mais un simple coup d'oeil au Saint d'or et celui-ci comprendrait ...

Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [1755] Recherche fondamentale sur l'Adamantine (Mashia & .Mattheus)   Sam 4 Jan - 17:36

A la suite des autres, je pénétrais dans la fameuse bibliothèque du Grand Pope… Ou plutôt des Grands Popes, devrait-t-on dire. En ces lieux bénis d’Athéna s’alignaient des milliers de livres de différentes couleurs et différentes tailles, aillant pour seul point commun la qualité, la raret0é, et l’inestimable valeur de leurs informations. Archéologues, chercheurs, et autres savants auraient tué pour ne serait-ce poser un pied dans un tel lieu. Les livres des temps anciens, amassés par les Chevaliers du Passé, se mélangeaient aux grimoires des anciens sorciers, aux premières ébauches de l’Imprimerie, aux calculs des savants fous, et, au centre de tout, les Mémoires des Grands Popes.

Une connaissance au-delà de toute espérance.

Corell se rendait compte à quel point ce lieu était sacré… Mais n’était pas aussi transporté que les autres face à tout ce savoir. Le jeune homme était cultivé et bien éduqué, mais n’avait jamais poussé son amour de la lecture au-delà d’un certain point. Il avait commencé sa formation de Saint à l’âge de raison, le privant du temps nécessaire pour émanciper l’amour du Savoir. Mais cela lui convenait à merveille.

J’ai dédié ma vie à la protection d’Athéna et de la Vie sur Terre. Je suis heureux de sacrifier mon existence pour permettre à des hommes de merveille de pouvoir continuer à écrire ces livres, pendant encore des siècles et des siècles…

Alors que Mü ouvrait le parchemin, le Lion fronça les sourcils quand à la rapidité du jeune homme à trouver ce qu’il cherchait. Il se contenta néanmoins de stocker l’information dans un coin de son inconscient. Son ami Shion s’était porté garant du jeune homme. Cela suffisait pour le Chevalier d’Or.

Alors qu’il appuyait nonchalamment son épaule contre une bibliothèque, le Saint écouta les paroles de l’apprenti. Il se contenta de hocher la tête à la fin de la lecture, les mots ne faisant que confirmer la situation.

« La situation est claire. Nous devons détruire cette armure Noire de l’Adamantine dans les plus brefs délais, quel qu’en soit le prix. Il est possible que les Spectres en aient possession… Néanmoins, lors de l’attaque du Sanctuaire par les Chevaliers Noirs, j’avais entendu deux de ces renégats parler d’une île… L’île de la Reine Morte. Cela vaudrait peut être le coup d’aller y jeter un œil. Je n’ai jamais entendu parler de cette île auparavant, mais peut être y-a-t-il quelque chose dans nos archives. »

Mais alors qu’il s’y attendait le moins, son souffle fut soudain coupé. Son sang se glaça. Un long frisson d’horreur remonta lentement le long de sa colonne vertébrale, alors qu’il se tournait vers Mü.

« Qu’as-tu dit ?... »

C’était plus un râle qu’une question. La phrase n’avait pas besoin d’être énoncée à nouveau. Les mots tournaient dans l’esprit du Chevalier du Lion telles des lettres de sang, leur sens profond et la clarté de la menace pesant sur son âme. Ses jambes se firent soudain tremblantes. Il quitta sa position pour s’appuyer plus fortement contre la bibliothèque, dernier point de repère en ce monde qui tourbillonnait dans son esprit.

Au bout de quelques secondes qui semblèrent durer des heures, il se tourna vers Mü. Bien que d’apparence calme, sa respiration était haletante.

« Qu’as-tu dit, Mü ? Etait-ce inscrit sur le parchemin ? D’où tiens-tu cette information ? »

Le Chevalier d’Or sentit alors une attention toute particulière se poser sur lui. D’une telle force qu’elle en était dérangeante, bien que d’une remarquable discrétion. Il se tourna vers la source de la sensation : le Chevalier de la Vierge. Son regard était étrange. S’y mêlait un soupçon de curiosité, allié à une certitude infaillible.

Il sait ?... Non. Impossible. Même Shion ne sait pas cela. Et Athéna a emporté la secret avec elle, j’en suis convaincu.

Regardant autour de lui, il sentit le poids des regards des trois protagonistes peser sur sa conscience. Mal à l’aise, il s’écarta de Hiro et alla s’appuyer contre la fenêtre à quelques pas de la table, scrutant le Sanctuaire illuminé du soleil de midi. Il resta ainsi une longue seconde, choisissant ses mots avec soin.

« Jacen… Ce nom semble ressortir d’outre-tombe… Oui, d’outre-tombe. Cet homme fut le nom d’un des élus d’Athéna. Il n’existe plus. Il a fait le sacrifice de son existence il y a bien des années de cela. Son Maître est l’ancien Chevalier d’Or du Lion. Mon prédécesseur. Son nom m‘est inconnu. Il fut tué par son propre disciple, ce fameux Jacen, peu avant que j’endosse cette armure. »

Lentement, le Lion se retourna vers les trois Saints. Son regard était triste… Et inquiet.

«L’ancien Lion était réputé comme le plus puissant Chevalier d’Or de son temps. Sa puissance était infinie. S’il est de retour, et qu’il a voué son âme au Mal, cela pourrait sonner le glas du Sanctuaire tout entier. »
Revenir en haut Aller en bas
Beshter


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 298

Feuille de Personnage :
HP:
129/150  (129/150)
CS:
166/180  (166/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [1755] Recherche fondamentale sur l'Adamantine (Mashia & .Mattheus)   Mar 8 Avr - 22:40

Mü a écrit:
HRP : Pour des raisons évidentes, la présence de Corell n'est plus comprise dans cette chronique, considérons juste qu'il n'est pas venu ! Merci pour tout ^^

Fermant l'ouvrage, le jeune apprenti souriait en écoutant les propos réconfortants du chevalier d'or de la Vierge. Oui tout n'était pas simple et cela devait être désagréable d'apprendre tout cela, mais justement, cela allait permettre de comprendre les origines des armures noires en partie. Pourquoi l'armure de l'Adamantine était née ? Pourquoi on l'avait forgé comme une forge alchimique afin de créer des armures pour les renégats d'Athéna ? En effet, personne ne serait comment les choses allaient tourner et si l'armure noire de l'Adamantine était encore en activité.

- Je comprends Mattheus mais les choses avancent et on va pouvoir voir si on peut mettre un terme au projet de nos ennemis, au moins en partie ! Je ne connais pas véritablement les buts de tout cela... Mais prends cela comme un nouveau départ et une nouvelle chance dans une époque qui n'est pas la tienne...

Un sourire aux coins des lèvres, Mü tentait de réconforter comme il pouvait le chevalier du futur et remerciait du coin de la tête la Vierge pour ses paroles réconfortantes. Il fallait désormais partir pour les terres de l'île de la Reine Morte, c'était là bas que se trouvait quelques réponses dans cette quête aussi insolite que surprenante. La chance d'étudier les armures sous une autre forme était aussi une chance pour lui d'ouvrir ses investigations sur le potentiel des armures sacrées, qu'elles soient d'un métal ou d'un autre !

Il prit alors le livre sous la main et invitait ses compagnons à l'accompagner sur le chemin des douze maisons pour aller vers le large de la corne de l'Afrique. Quelques mots à chacun, il était temps d'avancer un peu dans cette histoire et de découvrir le fin mot de l'histoire !

Mü a écrit:
HRP : petite réponse pour relancer la chronique !

Revenir en haut Aller en bas
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [1755] Recherche fondamentale sur l'Adamantine (Mashia & .Mattheus)   Jeu 10 Avr - 9:08

Mais j'ai beau avoir un regain de motivation, ça ne change rien!! Ca ne change rien au fait que je suis embarqué dans une histoire qui me dépasse complètement!! La frustration et la colère ne cessent de monter en moi et j'ai à nouveau envie de frapper mes poings, déjà bien endoloris, sur la table quand une main se pose sur mon épaule. Sursautant de surprise, je tourne la tête pour voir Hiro me regardant avec douceur. Durant quelques secondes, cette expression me rappelle celle de ma mère. Maman, où peux-tu bien être à cette époque et que fais-tu? Je ne le saurais sans doute jamais!!

L'écoutant je me rends compte qu'il a raison. Ca ne mènera à rien si je continue ainsi et dans un tel état. Je ne dois pas me laisser distancer par les difficultés sinon je n'y arriverais pas. Mais par où commencer? Là est la question!!
Avec quelques signes, il me fait comprendre de lui présenter mes poings. Ce que je fais et quelques instants plus tard, mes blessures se sont résorbées. Comme s'il n'y avait rien eut!!


Le remerciant de la tête, je l'écoute à nouveau et je prends conscience que j'avais oublié quelque chose. Même si c'est un fardeau trop lourd à porter, je ne suis pas seul. Ils sont tous là pour m'aider même si nous ne sommes pas de la même époque!! Mü prit également la parole et ses mots confirmèrent mon idée. Je m'étais trompé depuis le début. Ca ne sert à rien de vouloir tout faire par soi-même. D'ailleurs ils prennent sur leurs temps pour m'aider et c'est énorme!!

Vous avez raison tout les deux!! Je m'excuse de m'être emporté et je vous remercie pour ce que vous faites!!

Leur souriant, je reprends ensuite une expression neutre bien qu'intrigué par certains propos de Fawn.

Si on veut avancer dans cette affaire, il va falloir bouger. Mais pour d'autres questions concernant l’intérêt des spectres pour mon armure, il faudra aller aux Enfers je le crains!!

En effet Hypnos semble la vouloir et j'aimerais bien savoir pourquoi. Mais pour l'heure il faut se concentrer sur son lien avec les chevaliers noirs. Et il faudra aller où ils se trouvent mais où est-ce?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [1755] Recherche fondamentale sur l'Adamantine (Mashia & .Mattheus)   

Revenir en haut Aller en bas
 

[1755] Recherche fondamentale sur l'Adamantine (Mashia & .Mattheus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Histoires Parallèles :: Chroniques des Anciens Temps-