RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Odyssée] Vers le temple du Belier noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Menelaos


Nouvel Éveillé


Messages : 3875

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: [Odyssée] Vers le temple du Belier noir   Mer 11 Déc - 12:47

Bonjour,

Voici le rappel des points a se souvenir :

- On poste dans un délai de 48 heures.
- L'odyssée se déroule en 3 phases : la première concerne la réunion du groupe et la mise en place d'une stratégie (2 posts au minimum par joueur), la seconde concerne l'arrivée a Tenochtitlan (4 posts au minimum par joueur et le staff donnera des indices selon vos recherches), et la dernière concerne l'arrivée au temple (très certainement un combat)

Rappel de la mission :

Citation :
But : Trouver des informations sur les activités des chevaliers noirs. Trouver le temple du Bélier noir !

Cibles : L'un des chevaliers noirs (Rang Gold mais existant depuis Carthage)

Informations : Au même moment, suite aux accusations du chevalier d'or du Taureau et de son homologue du Verseau, le Grand Prêtre de Poséidon reçoit l'information de Huitzilopochtli que l'un des acteurs de la guerre civile du SSM se trouve au Mexique. La base se situe dans les ruines des anciennes cités Maya dans le sud de l'ancien Empire Aztèque.

Menelaos convoque alors une équipe pour aller savoir ce qu'il se passe.

Rappel de l'ordre des posts :

Menelaos
Suoh
Haiken
Urio‏

Bon jeu !

Toute question doit se poser a Eren pour rappel !
Revenir en haut Aller en bas
Menelaos


Nouvel Éveillé


Messages : 3875

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Odyssée] Vers le temple du Belier noir   Mer 11 Déc - 16:55

Les papiers tournaient dans mes mains les uns après les autres. Je scrutais les moindres mots en marchant de droite a gauche. Dans un silence, je fis signe à un garde d'approcher et lui remettais quelques courriers militaires à l'adresse de quelques Marinas triés sur le volet. Depuis l'agression des chevaliers d'or du Taureau et du Verseau, je cherchais un moyen de laver l'honneur des nôtres. Personne ne savait si le chemin vers les temples Mayas était une bonne piste mais il fallait faire avec... Pensif, je me souvenais aussi que Pséma et de nombreux chevaliers noirs étaient impliqués dans la guerre civile qu'avait subi la terre des Atlantes, il fallait donc arrêter tout cela en sauvant au temps que faire se peut l'alliance avec les Saints.

Je savais que de nombreuses hypothèses s'étaient conjugués mais, sans réelle possibilité d'agir dans les plus brefs délais, sans avoir de pistes sérieuses pour savoir où commencer. Mais.. l'information reçue récemment était enfin viable ! Soudain, trois cosmos s'approchèrent, des Marinas choisis avec soin. Il s'approcha d'eux avec un sourire et les salua de la tête. A quelques pas de là, le trident de Poséidon continuait de trôner devant les grandes portes de la salle du trône de Poséidon, porte qui permettait d accéder au cœur même de la ou se reposait le Dieu en personne.

- salutation Marinas, je vous attendais !

La chasse venait de commencer !
Revenir en haut Aller en bas
Suoh


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 978

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Odyssée] Vers le temple du Belier noir   Mer 11 Déc - 20:33

Attendre. C'était le seul mot qui était resté ancré dans ma bouche. Depuis ma conversion, je n'avais eu aucun moment pour prouver ma valeur de protecteur. Cette armure que m'avait confié Poséidon représentait ma détermination et surtout ma force.

Quelques mois étaient passés. L'entraînement, mais aussi la découverte de mes racines m'avait rendu bien plus fort. Je n'étais plus le même et ça, ceux qui m'avaient connu aurait pu l'affirmer en écoutant le son de mon coeur, ou de mon cosmos. Je défendais mon pilier comme une mère avec ses petits. Certes, cela n'avait aucun sens dans l'état actuel des choses. Nul ennemi ne pouvait pénétrer impunément dans le sanctuaire sans se faire remarquer, principalement quand la majorité des Généraux se trouvaient présents.


On m'avait récemment appelé. Même un sombre idiot aurait pu reconnaître cet appel comme une future mission. En revanche, nulle idée me venait sur cette mobilisation. J'avais été convoqué dans le Temple de Poséidon, l'impatience se lisait sur mon visage. L'enfant au plus profond de moi sortait de sa tanière et demandait son du, celui de sortir affronter des épreuves qui me permettrait de réaliser si j'étais vraiment celui qu'on attendait à ce poste.

J'étais le premier à entrer dans le temple. Magnifique au passage, même sans n'avoir aucune notion d'élégance et d'art. Le terme n'était pas le plus approprié, j'étais seulement le premier de la liste des généraux à être présent.
Je regardais avec intention le cosmos du trident et du temple résonner avant de saluer à mon tour délicatement notre hôte. Ce n'était que le prêtre de Poséidon, mais, il avait un rôle majeur dans la distribution des tâches et des ordres dans le sanctuaire sous-marins. Je devais respecter le représentant du Dieu des mers autant que la déité qui m'avait accepté.


« Je suis à votre entière disposition, prêtre. Que devons-nous faire ? »

Je relevais ma tête afin de regarder celui qui devait nous diriger.


« Le rouge fait pression sous la mer. Huhuhu. En revanche, vous auriez pu seulement nous envoyer un message télépathique. Était-ce trop difficile ? Pour le Gardien du premier pilier, les broutilles de ce genre devraient être facile, non ? »

La gloire d'un homme ? Ou bien la gloire d'un groupe ? Nous allions voir ça prochainement. Je me servais d'un petit morceaux de vide qui virevoltait entre mes doigts pour m'amuser en attendant l'arrivée du comité d'accueil pour la prochaine mission. Un immense sourire arborait mon visage.
Revenir en haut Aller en bas
Haiken


Général
Général
avatar

Messages : 1746
Armure : Dragon des Mers

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Odyssée] Vers le temple du Belier noir   Jeu 12 Déc - 12:42

Combien de temps s'étaient écoulés depuis cette terrible et amère défaite? Haiken s'était cloîtré, renfermé sur lui-même et s'étais entraîné aussi dur que possible afin de parvenir à atteindre un niveau qui lui permettrait de rivaliser avec "Lui"!

Il s'étais longtemps crée l'illusion qu'il 'était assez puissant pour en terminer une bonne fois pour toute avec Lui, chasser les démons qui le hantait, mais il avait vite pris conscience qu'il n'était pas suffisamment fort. Des mois et des mois de sacrifices, comme unique objectif de le détruire. Haiken avait recaler tout le reste en second plan, ses tâches en temps que Général, sa bien aimée Ann, même son amitié, étrange et florissante, avec Tristan. Il était redevenu la bête sanglante et assoiffé de sang qu'il avait toujours été et l'amour de la pirate ne suffisait plus à apaiser cette rage qui le consumait.

Cependant, le Dragon des Mers était revenu au Sanctuaire Sous-Marin depuis quelques semaines, mais restait malgré tout très distant des autres Marinas. Mais cela ne durerait pas longtemps. En effet, une mission semblait se profiler à l'horizon et Menelaos désirait compter sur lui pour la mener à bien. Haiken avait envie de refuser, mais cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu de réel combat. En sommes, il n'avait pas encore pu tester si les progrès qu'il avait fait lui permettrait de rivaliser avec son père!

Arrivant au Pilier Centrale, lieu où les marinas avaient été convoqués, il apercevait le Prêtre de Poséidon, en compagnie d'un autre Général, entendant alors les paroles de ce dernier.

- Le rouge fait pression sous la mer. Huhuhu. En revanche, vous auriez pu seulement nous envoyer un message télépathique. Était-ce trop difficile ? Pour le Gardien du premier pilier, les broutilles de ce genre devraient être facile, non !

Haiken fut prompt à répondre tout en les rejoignant.

- Qu'importe la manière, tu as bien reçu le message Chrysaor? C'est tout ce qui compte!

Son casque sous le bras, le regard fermé et peu amical. Haiken était déjà prompt au combat, une bombe à retardement prête à exploser à n'importe quel moment et pour n'importe quel motif, probablement le détail le plus dangereux dans cette équation.

- J'ose espérer que nous avons été appelé pour une mission importante? De quoi s'agit-il Menelaos?

Haiken espérait que, quoique ce soit, cette mission le conduirait à son objectif, que cela le mènerait à Lui, afin de venger sa défaite, sa famille et être libre de mener la vie qu'il voulait avec celle qu'il aimait!
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Odyssée] Vers le temple du Belier noir   Sam 14 Déc - 0:03

Urio n'existait plus désormais...Seul son nom et ses actes resteraient graver dans les mémoires du sanctuaire à tout jamais. Il resterait une légende écrite dans la cruauté des combats, par le sang versait et brisait par la folie...Tout ça disparaîtrait au fur et à mesure que le temps s'écoulerait, un peu à la façon d'un sablier ancien.

Un nouvel homme venait de naître suite à la connaissance de sa naissance sur terre il y à déjà quelques temps maintenant, un des rares Atlantes encore en vie, un ex saint épousant la destinée des marinas et de Poséidon. Il était Erion, marina de Charybde. Bien qu'il fut affilié à un général et à un pilier en particulier, il y était rarement, préférant vivre avec la petite Dagmar, la fille de sa famille de cœur. Elle avait été ramener du monde des morts chez les vivant. Elle avait connu l'enfer, au propre sens du terme. Il l'avait adopté et prise sous sa protection. Il ferait d'elle une femme forte comme pouvait l'être ses défunts parents. Il leur avait promis en hurlant sa tristesse.

En l'un de ses jours tant redouté, il eut à apprendre à sa "fille" qu'il devait partir. Une mission. Sa toute première au service de son nouveau dieu. Elle était triste mais comprenait qu'il avait un rôle et un rang à tenir, tout comme ses propre parents en leur temps. Elle pleura quelques larmes, embrassa Erion et lui souhaita bonne chance en lui faisant promettre de rentrer en vie. Sans cela elle se suiciderait lui avait-elle dit si il ne rentrerait pas. Triste au son de ses mots, il comprenait qu'elle avait beaucoup souffert et qu'elle ne supporterait pas une autre "disparition". Il lui fit un tendre baiser sur le front et s'en alla mettre sa tenue.

Une toute nouvelle façon de s'habiller comme une façon de vivre en paix avec soi même, ou alors de se cacher ? Se cacher au nom de quoi d'ailleurs, du sanctuaire ? De sa vie passée ? ...Enfin bref...Cachait de la tête au pied par une longue aube blanche, il partit en direction du temple de Poséidon. Quelques temps après, il ressentit plusieurs présences dont deux lui étaient familière. Il avança donc droit devant lui et aperçut deux généraux et le prêtre Ménéalos. L'un des deus généraux se nommait Haiken, Erion le reconnaissait parfaitement. Il avait eu à le combattre lors de l'appel pour ce mystérieux tournoi.

Il avança donc, toute énergie dissimulée et se montra à ce petit comité. Son visage était totalement plongé sous cette capuche qui empêchait quiconque d'apercevoir toute partie de son visage. Personne hormis Menelaos devait le connaître, cela faisait partis du marché entre les deux parties. Seul Charybde déciderait à qui il donnerait sa confiance.

cEt bien Menelaos, si s'était si important que cela, tu n'aurais pu te déplacer tout seul pour venir me l'annoncer...lança t'il tout en terminant par allez se placer en face de l'homme à la chevelure carmine. Le marina de Charybde est présent pour cette mission.


Petite précision Hrp. Urio n'existera plus des que les deux chroniques seront closes. Là je suis totalement dans l'anonymat vestimentaire, entièrement caché. Je suis Erion...Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Menelaos


Nouvel Éveillé


Messages : 3875

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Odyssée] Vers le temple du Belier noir   Sam 14 Déc - 0:48

Ils étaient donc tous arrivés ! Le jeu allait pouvoir commencer, chacun d'entre eux avait été choisi avec soin, Haiken pour son sens du combat et son talent pour les tactiques militaires, Suoh pour la rage qui l'habitait sous cet écrin d'orichalque et enfin, Erion, une valeur sûre du monde sous-marin et un homme ayant des connaissances solides liées à son passé dans le Sanctuaire d'Athéna. Avec un sourire en coin, je les invitais à me suivre dans la grande salle d'armes du Temple de Poséidon. Quelques pas plus tard, ils arrivaient dans la salle ou les Scales trônaient autour de celle de Poséidon. Celles du Kraken et de Lyumnades avaient reprises leur place, signe que le destin jouait encore contre cette terre sortie à peine de la Guerre Civile depuis quelques mois.

Tout nous séparait. Nos histoires étaient si différentes et il fallait tenter d'unir tout le monde sous le trident de Poséidon. D'un simple regard, je concentrais mon cosmos pour téléporter à moi un rouleau de parchemin des plus précieux. Je l'ouvrais et me retournais vers les trois marinas. Un peu troublé, je commençais à lire ce que mes yeux me montraient dans la langue des anciens. Ce parchemin venait de l'une des anciennes terres de Poséidon, la Belle Carthage !

" Marinas, je vous ai appelé pour régler une question d'honneur mais aussi pour régler un différent qui date de plus de 2000 ans. En préambule, je vais vous annoncer certains faits. A l'époque de la Troisième guerre punique, le seigneur Poséidon fut chassée par une force ténébreuse que l'on appelait Moloch-Baal. Le chef de son armée était un ancien Grand Pope er chevalier du Bélier, un certain Pséma ! Nous avions alors reçu l'aide des dieux de Rome pour repousser cette chose de notre cité, celui qui conduisit nos alliés était aussi un ancien chevalier d'or du Bélier et disciple de ce Pséma, Scipion, Grand Pope d'Athéna à l'époque. Hors... après cette bataille, nous pensions tout cela figer dans l'histoire pour toujours. Mais le destin est joueur... Il y a de cela quelques années, l'ancien Chevalier d'or Urio du Cancer aida à délivrer Scipion des prisons des Enfers, nous nous demandions pourquoi Hadès avait enfermé une telle personnalité, nous avons compris cela quelques années plus tard... en effet, alors qu'un étrange tournoi commençait, des chevaliers noirs attaquèrent le Sanctuaire d'Athéna et on en connaît ici les conséquences politiques! Ceci dit, nous découvrirons plus tard que l'un des alliés du Masque se nommait Pséma et un autre était le père du Dragon des Mers.... les deux disparurent en même temps, le premier enlevant le chevalier Dohko de la Balance ! Alors la conséquence fut une descente des chevaliers d'or du Taureau et du Verseau pour demander des explications que nous n'avions pas....

Le propos avait été soupesé avec soin. Il est vrai que cette histoire était byzantine par bien des aspects et il fallait se garantir de bien des surprises de leurs ennemis. Je me décidais à les laisser digérer les faits avant de passer aux dernières informations en date. Celles-ci étaient assez particulières et personne ne pouvait savoir où j'allais les mener dans les heures à venir.

" Suoh, juste en aparté, je n'userai jamais de mon cosmos à tort et à travers, le cosmos est comme le fluide de notre vie, de notre propre vie dans le grand cycle de la vie. Respecter les choses simples de la vie, c'est se rappeler que nous sommes des Atlantes où les vanités sont condamnées dans les moments importants... Bien.... Voici donc les informations récentes que j'ai obtenu après avoir envoyer des espions dans le monde pour pister nos ennemis, des traces d'eux ont été repéré dans les forêts Maya, des anciennes cités sont enfouies là-bas... nous devons y trouver des indices pour retrouver Pséma et ton père Haiken ! Marinas ! C'est une question d'honneur de lever le doute sur notre alliance avec les Saints, le Grand Pope Shion qui vient d'être nommé chez eux est un allié qui mérite des égards ! Mais pour nous aussi ! Nous devons laver le sang des nôtres tombés à cause de la manipulation de ces hommes sans foi ni loi.... Je ne vous demande pas de m'aimer, de me considérer comme votre chef ici, je vous demande si vous avez assez de fierté pour montrer que le trident fait encore mal !

Mes derniers propos avaient gagné en intensité, mes yeux brillaient de cette folie destructrice que je laissais rarement apparaître. L'honneur aux principes était la chose qui guidait mes pas, je les fixait intensément et laissait ma main se poser sur ma Scale qui explosait pour se poser sur chaque partie de mon corps. Le trident de Polyphème à la main, je m'avançais vers le centre de la salle pour regarder Haiken.

Haiken mon ami, a toi de nous ouvrir un portail, tu es le maitre des dimensions ! Erion, Suoh, soyez prêts !"

On partait enfin pour le sang et l'honneur, gravés sur notre peau pour honorer nos promesses !

 Arrow Mexique ~ Cités Mayas
Revenir en haut Aller en bas
Suoh


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 978

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Odyssée] Vers le temple du Belier noir   Dim 15 Déc - 11:48

Sans même me rapprocher, je ressentais l'immense peine des scales. Les porteurs se faisaient manquer. La gloire et les déboires passés étaient palpables rien qu'en les regardant. Une tristesse sans nom. Le surpassement de soi était de rigueur. Le temple était bien plus grand que je ne le pensais.
Le monologue du prêtre était intensément intéressant, un poil long par moments. La rencontre entre un ancien marina et un chevalier signait dans les cieux, une mauvaise augure, n'importe quel crétin pouvait le remarquer.
Je gardais un œil sur les différents mouvements des vagues, elles pouvaient nous révéler des détails croustillants.

« Passionnant tout ça. En tout cas, la défaite du Saint de la Balance, fut très prompte. Je n'étais qu'un débutant à ce moment-là, mais, cet homme qui l'a enlevé est vraiment fort. » L'excitation en moi était tiraillée. Sous forme humaine, j'avais le devoir de finir la mission sans altercation majeure et laver '' l'affront '' de Poséidon, mais mon côté bestial bouillonnait en me disant de me battre. Une vie pleine de circonstance qui s'atténuait de plus en plus au fur et à mesure que le temps passait.

Je refusais clairement les reproches du prêtre Menealos. Je faisais signe de ma main comme quoi je le savais parfaitement et je le comprenais. Une manière brusque de lui dire qu'il fallait penser à la mission que de lui donner une leçon de bons sens.

« Mon maître n'a pas été tendre avec moi... » Je montrais du doigt le socle de la Sirène Maléfique. Bien entendu, elle ne se trouvait pas-là, car Mary était vivante. « C'est juste que j'aurais préféré un face à face explicite que celui d'un vulgaire messager. Passons à autre chose je vous prie. »

Un petit temps passa et je repris la parole.

« On ne serait pas-là si on se fichait complètement de l'honneur du régent des mers, prêtre ! » Une grande quiétude montait en plus après cette saute d'humeur. Je prenais mon souffle avant de le regarder droit dans les yeux. « Faire mal n'est pas la question ici... » Dis-je tout doucement. Le morceau de vide disparut ne laissant nulle trace dans le temple. En me rapprochant discrètement de Menealos je lui demandais. « La grande question est de savoir si Haiken nous trahiras si on retrouve son père. Je préfère parer à toute éventualité. »

Je m'engouffrais ensuite dans le portail créé par ce dernier sans le moindre doute, ni peur ni reproche et prêt à accomplir mon destin et ma mission au risque de ma vie. J'allais être vite fixé de savoir si mes pouvoirs seraient suffisants pour protéger le monde sous-marin. Ma puissance avait drastiquement augmenté depuis l'entrainement de Mary. Il fallait me montrer digne des enseignements prodigué et de cet honneur que m'avait fait Poséidon en m'accordant cette armure. La lance d'or quant à elle restait dans un amas de vide, le temps que je puisse l'utiliser pour un quelconque combat. 

=> Mexique/ Maya
Revenir en haut Aller en bas
Haiken


Général
Général
avatar

Messages : 1746
Armure : Dragon des Mers

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Odyssée] Vers le temple du Belier noir   Dim 15 Déc - 13:00

Peu de temps après l'arrivée du Dragon des Mers, un nouveau Marina fit son entrée. Haiken ne l'avait jamais encore vu, mais il fallait dire aussi qu'il ne perdit pas de temps à tenter de se remémorer une potentielle rencontre avec ce dernier. Il était trop obstiné sur ce qu'il recherchait pour se préoccuper avec quoique ce soit d'autre.

Avec ce dernier Marina, le Prêtre de Poséidon commençait alors à leur expliquer leur mission. Haiken ne prêtait pas grande attention, toujours hanté par les souvenirs de sa défaite face à son père. Du moins cela avait été ainsi jusqu'à ce qu'une phrase de Menelaos ne le rappelle à la raison.

- ...retrouver Pséma et ton père Haiken!

Cela avait eu le mérite de le "réveiller" et de le sortir de sa torpeur. Se pourrait-il qu'il puisse prendre sa revanche lors de cette mission? Il y avait fort à douter, mais si ce Pséma pouvait le mener à lui, alors cette expédition gagnait une toute autre valeur à ses yeux.

- Marinas ! C'est une question d'honneur de lever le doute sur notre alliance avec les Saints, le Grand Pope Shion qui vient d'être nommé chez eux est un allié qui mérite des égards ! Mais pour nous aussi ! Nous devons laver le sang des nôtres tombés à cause de la manipulation de ces hommes sans foi ni loi.... Je ne vous demande pas de m'aimer, de me considérer comme votre chef ici, je vous demande si vous avez assez de fierté pour montrer que le trident fait encore mal !

- Tu vas encore perdre beaucoup de temps avec tes beaux discours? Je préfère les actes aux paroles, donc allons-y! Le plus tôt sera le mieux!

Haiken n'avait que faire de la fierté des Marinas, du Prêtre, ou de Poséidon lui-même. Il n'était régi que par sa soif de vengeance, de son envie de liberté. Et il pouvait sentir chez le Chrysaor cette préoccupation. Ce léger sentiment de doutes quant aux actes que le Dragon des Mers pourrait avoir une fois son objectif atteint. Le jeune Atlante n'était pas dupe au point de ne pas s'en rendre compte, et il savait bien que ses attitudes ne laisseraient pas les autres sans d'éternelles questions quant à son futur. Mais pour le moment, même lui ne savait pas ce qu'il en serait. Il n'avait qu'une chose en tête, retrouver son père et le vaincre. Ensuite, et bien il y réfléchirait!

- Haiken mon ami, a toi de nous ouvrir un portail, tu es le maître des dimensions ! Erion, Suoh, soyez prêts !

Sans rien répondre, Haiken s'avançait, laissant les autres Marinas derrière lui. Puis, il commença à dessiner un Triangle avec ses doigts, et finalement la dimension s'ouvrait devant leurs yeux.

- Âmes sensibles s'abstenir! Ce lieu est hanté par les esprits que Poséidon à lui-même puni! Ne vous éloignez pas trop de moi et il ne vous arrivera rien! Allons-y!

Il s’engouffrait en premier dans le Triangle des Bermudes, suivit par Menelaos, Suoh et le nouveau, Erion! Direction, le Mexique, plus exactement, la Cité des Mayas!


Arrow Mexique, Cité des Mayas
Revenir en haut Aller en bas
Urio


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 10764
Armure : Cancer

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Odyssée] Vers le temple du Belier noir   Dim 15 Déc - 22:21

Les pions se plaçaient peu à peu sur l'échiquier...

Beaucoup de choses se bousculaient en ce moment précis. La totale indifférence de ces hommes présent en ce lieu éclatait lentement aux yeux de l'ancien saint. Tout était différent. Aucune camaraderie, aucune amabilité spontanée comme cela pouvait être de mise chez ses anciens compagnons. Cela ne le choquait pas plus que cela.

La mission se faisait de plus en plus précise sous l'intonation du prêtre, Ménélaos. Des précisions sur le passé, le rôle d'un ancien grand pope, de Scipion etc...c'est à ce moment précis qu'un déclic eu lieu dans l'être d'Erion. Il était l'une des clefs de ce plan et il venait de le comprendre. Des geôles des enfers en passant par l'évasion. De leurs liens indéfectibles tout avait été parfaitement préparé. Pourquoi ? Poséidon avait tout calculé ?

Une autre chose l'interpella. Le saint de la balance battu et capturé d'après les dires de ce Suoh. Ce saint légendaire, l'un des plus fidèle et des plus important dans l'ordre de la chevalerie d'Athéna pris en otage. Pourquoi ? Les rangs du sanctuaire étaient décimés et ne laissait présagé de bon augure pour personne. Le dragon des mers ouvra les portes de sa dimension et y pénétra le premier. Ensuite, Erion entendit ce que le second général disait au prêtre. Haiken, un possible traître ? Tout était encore plus étrange à ce moment précis. Il ne dit rien préférant s'engouffré en silence dans le triangle des Bermudes qu'il connaissait parfaitement bien. Un endroit maudit tout comme pouvait l'être le mont Yomutsu.

Ce qui allait se préparer maintenant, il l'ignorait, il s' en foutait. L'important, le plus important était de rentrer en vie et de revoir sa "fille". Il ne voulait pas la voir disparaître, ou même le rejoindre si il mourrait. Elle devait vivre, elle avait toute la vie devant elle pour se (re)construire.

-->Mexique, cité des Mayas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Odyssée] Vers le temple du Belier noir   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Odyssée] Vers le temple du Belier noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Empire Sous-Marin :: Piliers de Poséidon :: Temple de Poseidon-