RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [décembre 1740] Esprit Spectral ¤ Skan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liv


Indépendant
avatar

Messages : 326

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: [décembre 1740] Esprit Spectral ¤ Skan   Mer 11 Déc - 15:42



Un... deux... trois...
Île Senja ¤ Norvège

La nuit se disperse doucement à la lueur de l'aube qui filtre discrètement à travers les branches des arbres. Le soleil est froid en ce pâle matin d'hiver. Presque aussi froid que la neige opalescente qui se distingue à perte de vue aux alentours. La forêt est épaisse, si dense, que l'on pourrait sans mal imaginer que même si l'astre solaire brillait à son paroxysme, peu serait la lumière qui percerait en ces lieux d'obscurité.

Assise à même la neige. A peine plus haute qu'un mètre debout, je dois sans doute être aussi petite qu'un jeune chiot assise. La robe blanche que je porte est loin d'être aussi immaculée que la glace poudreuse qui m'entoure. Des taches de boue la parsèment de-ci de-là. Peu importe. Je m'en moque.  

Aussi fragile que la branche naissante d'un arbre ou les fines ailes d'un papillon, l'enfant semble avoir été posée là. Ses longs cheveux clairs s'éparpillent sur le sol tout autour d'elle, encadrant un visage rond aux grands yeux anthracites. Sa peau laiteuse est entachée de boue, à l'instar des larges traces qui maculent sa robe de coton.

Je lève le nez. Il fait bon aujourd'hui. Je n'ai pas froid. Je n'ai jamais froid. Je fixe mes pieds nus qui battent ma mesure imaginaire. J'ai l'impression qu'ils n'aiment pas trop le froid, eux. Ils sont tout ensanglantés. Ce n'est pas très joli. Mais bon, c'est pas grave. 

"Comment tu t'appelles ?"


Petit être vivant dans le royaume des morts, l'enfant toise l'esprit vaporeux qui se tient à quelques pas. Son regard est tranquille, elle ne semble pas effrayée. Un léger sourire se dessine sur ses lèvres quand l'esprit lui répond en dodelinant de la tête comme un volatile surpris que ce si jeune être humain ne lui adresse la parole.

"Tya...? C'est bizarre... mais c'est joli... Moi c'est Liv"


Un froissement d'aile, un souffle de vent, l'esprit prend peur et disparait. Papillonnant plusieurs fois des paupières, la petite ne comprend pas, ne semble pas comprendre.

Pourquoi tu t'en vas... Ai-je dit quelque chose qu'il ne fallait pas... Hm. Bon... bah me revoilà toute seule. Pas grave. Il reviendra. Ils reviendront. Ils reviennent toujours.

Reportant son attention sur la surface neigeuse qui s'étend sous elle, l'enfant extirpe un faible sourire. Son doigt frôle la neige. Elle dessine. Des formes étranges, des visages torturés, des humains qui n'en sont pas. Elle doit avoir cinq ans, guère plus.

(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t6703-liv-guerriere-runique-d-e
Skan


Spectre Céleste
Spectre Céleste
avatar

Messages : 358
Armure : Étoile Céleste de l'Illusion

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [décembre 1740] Esprit Spectral ¤ Skan   Mer 11 Déc - 16:18

Cela faisait seulement deux ans que le nouveau spectre avait perdu la femme de son cœur et avait signer son pacte avec Hadès. Très loin de sa folie actuel, il était vraiment triste, désemparé et n'arrivait vraiment pas à faire son deuil et en ce temps-ci, il ne tuait presque personne à part dans le cadre d'une mission. C'était d'ailleurs ses dernières heures où l'humanité n'avait pas encore totalement disparue de son corps.

Il se promenait dans le pays du grand nord, pensif, vagabondant presque sans but dans ses terres glacées. La vie était vraiment misérable ... L'idée de tout simplement mettre fin à ses propres jours lui trottait vraiment dans la tête en ce temps-là. D'ailleurs, l'histoire prouvera plus tard qu'il aurait peut-être du le faire pendant qu'il en avait encore la lucidité mais c'est encore une autre histoire.

Bref, dans ces paysages enneigés, la chimère était vraiment le regard vide et aucune once de vie éclairait son regard. Soudain, il aperçu un village et décida d'y rentrer.  Ne portant pas son surplis, le soldat d'Hadès n'attirait pas l'attention et c'était tant mieux après tout. Soudain, le jeune guerrier du monde des morts aperçu une petite fille bien singulière. Elle parlait dans le vide, comme si son interlocuteur n'était pas fait de chair et de sang. C'était plutôt étrange. Mais la surprise n'était pas encore à son paroxysme. Cette jeune enfant dessinait des personnages macabres sur le sol alors qu'elle n'était âgé que de quatre ou cinq ans. L'homme aux yeux de rubis était vraiment choqué de voir ça. Il allait donc essayer de connaître la cause de ce comportement.

"- Bonjour jeune fille ..."

Skan n'était pas vraiment du genre à être bavard mais ce coup-ci, ses instincts le poussaient à en savoir plus.

"- Tu dessines quoi ?"

Cette question assez pertinente était vraiment là pour essayer de comprendre l'enfant aux cheveux de neige. Une chose était sur en tout cas, cette rencontre allait être très intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Liv


Indépendant
avatar

Messages : 326

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [décembre 1740] Esprit Spectral ¤ Skan   Jeu 12 Déc - 11:07



... Lentement l'ombre se lève...
Île Senja ¤ Norvège

L'enfant ne sent pas, n'entend pas. L'ombre venue du royaume des morts s'approche, mais la petite fille ne relève pas les yeux. Absorbée, elle dessine. Elle dessine encore et toujours. Le cosmos ? Elle ne sait pas ce que c'est. Elle ne connait qu'eux, rien d'autre. Les humains ? Pensez-donc... Une enfant portée en offrande à la morsure du froid nordique par son propre père. Une enfant dont il se murmure qu'elle aurait tué sa propre mère. Une enfant dont personne ne veut, que personne n'écoute, à laquelle personne n'offre la chaleur d'une paume tendue. Une enfant qui n'a que faire de tout cela.
Aimer ? Elle ne sait pas que ça existe. Un bien pour un mal, car pourquoi souffrir du manque d'une chose que l'on ignore...


Bonjour. Mon doigt s'arrête. Froncement de sourcils. Bonjour ? Les esprits ne disent pas bonjour. Je dodeline doucement de la tête en relevant le visage vers l'inconnu qui me surplombe. Un homme. Des yeux couleur de sang. C'est joli. J'aime bien. Il est vivant. Où s'il n'est pas vivant, du moins n'est-ce pas un esprit.

"Bonjour"


La voix est pâle, presque aussi frêle que le corps qui l'habite. La frimousse couverte de taches de boue sourit aimablement. Un sourire d'enfant, une expression de petite fille. Un simple salut sans conséquences dans la bouche d'un être sans a priori.

"Les morts"


Le croassement d'un corbeau. La fuite d'une quelconque bête rampant sur le sol neigeux. Puis c'est le silence qui ponctue cette réponse pour le moins improbable.
La petite toise l'inconnu d'un regard attentif. Un regard qui semble bien trop profond pour son très jeune âge. Une créature de quelques années qui parait en avoir bien d'avantage.


Il va partir. Lui aussi. Il ne comprendra pas. Il va avoir peur. Peut être. Je vais encore me retrouver toute seule. Pas grave, j'ai l'habitude. Alors je souris. Gentiment. Je lui souris.

"Il y a plein d'esprits autour de toi"


Papillonnant des cils quelques brèves secondes, les mots s'enchaînent spontanément entre ses lèvres. S'il n'était pas parti avant, partira-t-il dès à présent, sans doute, ne put-elle s'empêcher de penser. Et pourtant... Les esprits qui l'entourent sont si nombreux que la petite peinerait à tous les compter. D'ailleurs il est fort probable qu'elle soit incapable de compter jusque là... puisqu'elle ne sait pas compter du tout. Ni lire. Ni rien d'autre que de rester à peu près vivante, finalement.

(c) Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t6703-liv-guerriere-runique-d-e
Skan


Spectre Céleste
Spectre Céleste
avatar

Messages : 358
Armure : Étoile Céleste de l'Illusion

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [décembre 1740] Esprit Spectral ¤ Skan   Jeu 12 Déc - 11:34

L'homme était à la fois intrigué, perturbé et curieux. Non seulement elle dessiner ça, mais en pus elle en était consciente ? Cette jeune fille était vraiment très intrigante. le pire, c'est qu'un doux sourire innocent illuminer le visage de cette petite fille au regard touchant et profond.

Soudain, elle murmura que la chimère avait des esprits autour de lui. Ce n'était que guère étonnant au vue de sa nature de spectre. C'était sans doutes les victimes de ce dernier qui lui gravité autour. Le jeune homme se savait pas trop quoi répondre à cela, il allait donc trouver une feinte.

"- Comment tu t’appelles ? Moi, c'est Skan, enchanté "

Malgré son statut de soldat de l'armées des morts, la chimère infernale ressentait quand même une sorte d'empathie pour la petite fille dénommé Liv. Pris d'une certaine pitié, il allait même faire ce qu'il n'avait jamais fait et qu'il ne refera plus jamais dans sa vie.

"- Tu veux que je t’amène au village pour que tu puisse manger et te réchauffer un peu ? "

L'enfant serait sans doutes doutes septique voir même effrayer par cette demande, Skan allait donc essayer de la mettre un maximum à l'aise. Le regard doux et compréhensif du spectre était vraiment en total désaccord avec son statut mais qu'importe, en ce temps-là, il avait toujours des principes.

"- Ne t'inquiètes pas, je resterais avec toi, je ne vais pas t'abandonner comme ça si tu as peur "

Les paroles douces et rassurantes de l'homme aux yeux rouges auraient fait vomir de honte la plupart des autres hommes d'Hadès mais pour lui, il était hors de question de laisser une petite fille de cet âge toute seule et abandonné. S'il le faisait, les chances de survie de l'enfant dans un milieu aussi hostile étaient très proches de zéro et Skan ne pouvait se résoudre à ça. Essayer de venir en aide à cette petite n'était pour lui pas une option mais une obligation envers son sens de la morale. C'était vraiment une drôle d'époque surtout quand on pense à ce que ce dernier deviendra par la suite.


HRP => oups désolé ! suis fatigué moi en ce moment °°
Revenir en haut Aller en bas
Liv


Indépendant
avatar

Messages : 326

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [décembre 1740] Esprit Spectral ¤ Skan   Ven 13 Déc - 10:10



... en emportant ton si joli rêve...
Île Senja ¤ Norvège

La petite fille toise cet étrange inconnu d'un regard qui ne cille à aucun instant. Perdue dans la forêt, seule avec un homme qu'elle ne connait pas, il serait plausible d'imaginer que les soubresauts d'une quelconque peur s'immisceraient dans son coeur. Or cela ne semble vraiment pas d'occurrence. Elle le regarde fixement, sans rien dire, un joli sourire sur son visage.

Ine s'enfuit pas. Oh... Il me demande mon nom. Et, oh... il est enchanté ? Je souris. Je ris. Il ne s'en va pas. Il reste là, avec moi, à me poser des questions. Ça me fait plaisir. Oui. Liv est heureuse. Hm... enfin je crois.

"Liv. Je suis enchantée aussi. Enfin je crois"


Une moue dubitative s'affiche sur les traits ronds de l'enfant. Elle croit ? Evidemment, elle ne peut en être sûre. "Enchanté". Un terme qui revêt une bien étrange signification à cet instant. Finalement, elle n'est même pas certaine d'en connaitre le sens véritable. Enchanté... c'est positif comme mot... se dit-elle en frottant légèrement sa tempe de l'index. Alors si c'est positif et même si elle se fourvoie un peu dans son appréhension, sans doute est-ce tout de même ce qui se rapproche le plus de ce qu'elle ressent.

"Manger ?"


Les paupières s'écarquillent, les prunelles brillent d'éclat. Manger. Le mot magique, déjà à son âge et qui ne changera pas dans les années à venir.
Se redressant en tanguant quelques brèves secondes avant de retrouver une stabilité moins branlante, la petite tape doucement sur sa robe pour en décrocher la boue séchée. Peine perdue tant le tissu est taché.
Extirpant un bref soupir semblant légèrement contrarié, la petite relève sa frimousse vers le spectre en lui adressant un large sourire.


"Oui j'ai faim. Tu es gentil. Je suis contente. Mais j'ai pas froid"


Etonnante répartie lorsque l'on considère le pays et la saison, mais surtout la fine tenue qui recouvre à peine ce petit bout de chou haut comme trois pommes. Mais à bien observer son large sourire et ce corps nullement perturbé par quelque frisson que ce soit, la petite ne semble pas mentir. Aussi improbable que cela puisse paraître, elle n'a réellement pas froid.

"Peur ?"


Mon visage s'incline brièvement alors que je le dévisage de côté. Peur ? Liv n'a jamais peur, mais tout le monde a peur de Liv. Il verra... Il ne pourra pas ne pas le voir... s'il veut vraiment aller au village... eh bien... il verra. Oui il verra. Le regard des autres. La terreur dans leur regard. Peut être même qu'ils nous attaquerons. Qui sait. Normalement je ne dois pas y retourner. Ils l'ont dit. Ils ont dit...

"Liv ne doit jamais aller au village. C'est interdit. Tu sais pécher ? Sinon je peux te montrer ! mais la couche de glace est trop dure..."


Oui voilà ce qu'ils ont dit. J'ai beau être petite, je comprends quand même ça... et puis, les humains sont si méchants parfois. Je ne veux pas avoir mal. Ça prend du temps après. Non. Je ne veux pas.

"Tu n'as pas peur de Liv ?"


Se rapprochant d'un pas, un tout petit pas, la jeune enfant toise Skan en papillonnant des cils. Il lui semble étrange qu'il n'ait pas peur. Mais cela réchauffe un peu son coeur.

(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t6703-liv-guerriere-runique-d-e
Skan


Spectre Céleste
Spectre Céleste
avatar

Messages : 358
Armure : Étoile Céleste de l'Illusion

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [décembre 1740] Esprit Spectral ¤ Skan   Ven 13 Déc - 11:49

La petite fille venait de s'illuminer lorsque Skan parla de manger. C'était vraiment trop mignon. Le jeune spectre ne put s’empêcher d'esquisser un petit sourire affectif qui laissa place à de la surprise lorsque Liv expliqua qu'elle n'avait pas le droit d'aller au village. Pourquoi ça ? C'était vraiment très suspect. Elle avait pourtant l'air d'une enfant adorable même si elle était un peu particulière. Puis en plus pécher ? Non merci , au pire la chimère allait utiliser les bonnes vieilles méthodes. Il matérialisa donc un buffet absolument gigantesque pour être sur la la fille aux cheveux blancs puisse se nourrir jusqu’à plus faim.

"- Sers-toi ... par contre c'est un secret, ça reste entre toi et moi que je sais faire ça d'accord ?"

Il regarda ensuite le petit bout de chou avec un air très étrange. Elle venait de lui demander si elle lui faisait peur. C'était très singulier comme question mais bon, la chimère sourit gentiment puis regarda la petite avec amusement.

"- Non tu ne me fais pas peur à moi ... moi aussi je fais peur au gens donc ..."

C'était tellement vrai ... si quiconque venait à apprendre que Skan était en réalité le spectre de la chimère, il se ferais sans doutes attaquer sans autres formes de procès. Enfin bon pour l'heure, il fallait manger. L'illusionniste infernal prit donc une cuisse de poulet et se mît à la manger.

"- Manges avant que ça refroidisse"

Le tableau était très atypique enfin bon, Skan passer un bon moment en compagnie de Liv, il n'y avait plus qu'a espéré que rien ne troublerait cette tranquillité passagère.
Revenir en haut Aller en bas
Liv


Indépendant
avatar

Messages : 326

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [décembre 1740] Esprit Spectral ¤ Skan   Sam 11 Jan - 1:58



...car si tu penses vivre...
Île Senja ¤ Norvège

Les yeux de l'enfant s'écarquillent telles deux soucoupes. Comment arrive-t-il à engendrer quelque chose d'aussi merveilleux ? Tant de nourriture... plus qu'elle n'en a jamais vu depuis sa naissance, plus qu'elle n'en verra sans doute jamais de toute sa vie.

Je hoche doucement de la tête. Je ne dis rien. Je suis contente. Oui. Je souris. Un large et joli sourire tel ceux que les bébés sont seuls capables de prodiguer à leur entourage. Secret. Oui. C'est un secret entre nous. Je ne cherche pas à comprendre. C'est son secret. Il l'a dit.

"Pourquoi tu fais peur"


Cette simple question s'échappe des lèvres menues tandis que l'enfant s'approche de l'improbable buffet érigé au milieu de nulle part. La peur... Liv n'a jamais su ce que c'était. Depuis aussi loin qu'elle se souvienne, aussi longtemps qu'elle vivra peut être, nombre de sentiments relèvent de l'obscurité la plus totale.

Je mange beaucoup. Je mange plein de choses. Je n'en connais aucune. Il y a plein de couleurs, plein d'odeurs. Des douces, des fortes. Des sucrées, des salées. Je ne connais rien de tout ce qui est disposé sur la table. Mais je mange. Bizarre, ça n'a pas trop de goût. Sauf ça. Je prends un pot qui contient une sorte de liquide doré. C'est un peu pâteux, transparent, c'est beau. Je trempe mon doigt que je fourre dans ma bouche. C'est bon; Oui c'est très bon. C'est doux, sucré.

(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t6703-liv-guerriere-runique-d-e
Skan


Spectre Céleste
Spectre Céleste
avatar

Messages : 358
Armure : Étoile Céleste de l'Illusion

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
176/176  (176/176)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [décembre 1740] Esprit Spectral ¤ Skan   Lun 13 Jan - 8:34

Cette enfant était vraiment trop mignonne. La voir sourire comme ça avait presque remplit le cœur de la chimère mortelle d'une profonde guéait jusqu'au moment fatidique ou Liv venait de poser la question à mille points, sans doutes sans trop y faire attention.

"- Humm ... je fais peur aux gens car je suis ... différent d'eux, tout simplement ... "

Voila, une feinte de ce style ne lui avait pas forcé à dire que c'était un spectre et en même temps, c'était assez justifié et vrai. Enfin, l'heure n'était plus à ça mais plutôt à se remplir la panse, ce que le soldat des enfers s'empressa de faire. Il en était fier quand même de son buffet, comme quoi les pouvoirs de l'illusionniste n'était pas seulement capable de tuer mais aussi d'aider les autres. il fût quand même freiner dans son élan lorsque ce dernier remarqua la vitesse à laquelle la petite file aux cheveux de neige mangeait, c'était assez hallucinant.

"- Ne t'inquiètes pas, t'as pas à manger si vite, le buffet vas pas s'envoler hahaha ... "

La situation était marrante quand même. Elle était vraiment très très singulière cette petite. En grandissant, elle deviendrais sans doutes quelqu'un d'important ou du moins, l'homme aux yeux rouges espéré qu'elle le deviendrait pour qu'elle n'ait pas à subir ce que lui-même vivait au quotidien.

"- Mais dis-moi ... tu n'as pas de parents ?"

C'était très pertinent comme question en fait et c'était vrai que cette information travaillait vraiment l'homme en noir. Il fallait voir ce qu'il en était.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [décembre 1740] Esprit Spectral ¤ Skan   

Revenir en haut Aller en bas
 

[décembre 1740] Esprit Spectral ¤ Skan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Histoires Parallèles :: Chroniques des Anciens Temps-