RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Avril 1755] L'heure de la décision! [Pv Himmel & Inferno]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Himmel


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 815

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: [Avril 1755] L'heure de la décision! [Pv Himmel & Inferno]   Mar 18 Fév - 23:21

Six mois! Le temps que le Juge du Griffon avait laissé au Spectre du Démon pour réfléchir à son futur parmi les spectres. Délai largement suffisant pour savoir si Inferno voulait encore combattre ou bien mourir dès maintenant. Car même si Himmel lui avait dit que la décision lui appartenait, il n'avait pas l'intention d'entendre un non de la part du Démon et rester sans rien faire.

Il y avait un prix à payer pour quitter l'armée spectrale, rendre la vie que le Sombre Monarque avait jadis ressusciter. Malgré ces pensées, le Griffon semblait confiant d'une réponse positive. Après tout, la dernière provocation lors de leur rencontre avait eu son effet. Même si Inferno disait ne rien avoir à gagner, un combattant de son genre ne pouvait rester impassible face à la possibilité de mener d'autres combats. Qui plus est, maintenant que l'objectif des Spectres étaient bien définis.

Pendant ces longs mois, Himmel était en communication constante avec le Dieu des Enfers. Privé de son enveloppe charnelle, il avait trouvé en Himmel un moyen de continuer à donner ses ordres à son armée et à préparer ses plans depuis l'Elysion. Son plan était bien pensée et le Griffon n'avait plus qu'à tirer les ficelles pour que tout se passe comme le souhaitait le Sombre Monarque.

Arrivant finalement à la Cathédrale, Himmel s'approchait du centre de l'édifice, puis s'arrêtait. Il voulait que le Spectre ressente sa présence et vienne à sa rencontre. La discussion datant d'il y a six mois pouvait enfin reprendre.

- Je suis là Inferno! Comme nous l'avions convenu. Montres-toi!

Pas d'animosité ou d'autorité dans ses mots. Juste la même attitude de toujours, à savoir un homme qui allait droit au but et ne démontrait aucun signe de faiblesses. Il attendait, en silence, que les bruits de pas du Démon se fasse entendre. Une grande partie du plan du Sombre Monarque dépendait du bon vouloir du Spectre du Démon, ce qui n'était pas pour plaire au Griffon, mais qu'importe. Il savait pertinemment que, contre les bons ennemis, il pouvait devenir un atout incroyablement efficace et décisif!
Revenir en haut Aller en bas
Eclair Noir


Ombre de la Foudre
avatar

Messages : 508
Armure : Ombre de la Foudre

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Avril 1755] L'heure de la décision! [Pv Himmel & Inferno]   Jeu 20 Fév - 13:58



Allongé sur le somptueux lit de l’une des nombreuses chambres qui jouxtaient la Cathédrale infernale, j’observais pensivement le plafond sans vraiment le voir. J’avais fini par me plaire ici. Bien sûr, cela ne remplacerait jamais ce que j’avais perdu. Mais c’était beaucoup mieux que la plupart des lieux qui accepteraient de recevoir un paria de mon espèce. Et revenir à Londres était trop risqué pour le moment. Je risquais seulement de mettre en danger les dernières personnes qui me considéraient encore comme un ami. Phoebus rôdait encore quelque part, attendant que je commette l’erreur, la faiblesse, de rentrer en Angleterre. Ainsi, l’abri que Minos m’avait fourni était beaucoup plus salutaire pour moi que lui même ne pourrait le soupçonner. Et Heureusement d’ailleurs. De cette façon, il ne me posait pas un ultimatum en échange de ce toit qu’il me fournissait.

Mes pensées furent brusquement interrompues lorsque j’entendis les lourdes portes de la cathédrale s’ouvrir lentement. Me redressant sur ma couche, j’écoutai au loin tous sens en alerte. Depuis que j’avais plus ou moins officiellement élu domicile ici, personne n’y venait à moins d’y être obligé. Même parmi les spectres, je n’étais pas franchement populaire. Mais cela m’était totalement égal, je ne cherchais pas à l’être. Me recentrant sur mes sens, j’écoutai les bruits qui venaient de la pièce principale. Mes sens aiguisés d’assassin me permirent de reconnaître le bruit de ces pas sur le sol assez facilement. Il était revenu, comme il l’avait dit. Enfilant rapidement une tunique en velours noir, je quittai la chambre d’un pas agile.

- Je suis là Inferno! Comme nous l'avions convenu. Montres-toi!

Dans les premières secondes qui suivirent, le Griffon n’entendit rien. Puis, ce fut le son mat et régulier de mes bottes en cuir sur les pavés de la cathédrale qui parvinrent jusqu’à ses oreilles.
- Salut à toi, Minos !
Mes pas m’amenèrent finalement à quitter le couloir menant aux chambres pour pénétrer dans la cathédrale en elle même. Dans la seconde qui suivit ma réponse, mon corps fut éclairé par la lumière et quitta la pénombre qui m’avait dissimulé pendant ces six derniers mois. Poursuivant d’une démarche lente et calculée, je m’interrompis à quelques pas du Juge des Enfers :
- Il doit bien y avoir six mois que l’on ne t’a pas vu en ces lieux. Si tu es là aujourd’hui, j’imagine que c’est parce que tu souhaites poursuivre la discussion que nous avons interrompue la dernière fois.

Mon regard de jais le détailla de bas en haut puis de haut en bas, avant de poursuivre avec léger sourire :
- J’en déduis donc que tu as de nouvelles informations et que tu as l’ombre d’un plan en tête à tout le moins.
Croisant les bras avec ce que l’on pourrait qualifier de bonne humeur compte tenu de mon caractère, j’ajoutai :
- Je suis curieux d’entendre ça...

Revenir en haut Aller en bas
Himmel


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 815

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Avril 1755] L'heure de la décision! [Pv Himmel & Inferno]   Mar 4 Mar - 13:12

- La curiosité est un vilain défaut mon cher Inferno!

Himmel n'avait pas pu s'empêcher de le provoquer encore un peu. Après tout, non seulement il n'avait rien à perdre, mais il savait aussi que les informations qu'il détenait ne ferait qu'éveiller l'esprit combatif du Démon.

- Mais tu as raison, j'ai déjà un plan en tête. Mais avant de te le dévoiler, je veux savoir si je peux réellement compter sur toi!

Il s'approchait de lui, d'un pas lent et posé, scrutant le regard de son interlocuteur. Inferno avait passé six mois seul, ici même à la Cathédrale, et le Griffon avait veillé à ce qu'il ne soit pas dérangé. Cela, le Spectre du Démon l'ignorait, mais Himmel n'avait pas non plus l'intention de le mettre au courant. Depuis le début, c'était clair pour lui, il ne pouvait pas se passer de la puissance du Spectre, surtout à un moment où l'armée Spectrale n'était pas au maximum de sa puissance.

- Je n'ai aucune objection à ce que tu vives en solitaire et à ne pas te "mélanger" au reste des Spectres. Je ne vois pas d'inconvénients non plus à ce que tu continues tes activités d'assassins!

Himmel n'avait pas passé les six derniers mois à ne rien faire. Il avait cherché toutes les informations sur Inferno. Le connaitre pour mieux l'utiliser ou mieux le convaincre? Surtout pour mieux se protéger. Il était instable, le Griffon en était bien conscient. Et pour cela, il devait limiter les risques au maximum. Ce n'était pas chose aisée, mais c'était son devoir de nouveau chef des armées spectrales. Il allait devoir utiliser ses capacités intellectuelles à bon escient dans ce nouvel objectif que Hadès lui avait fixé.

- Cependant, j'ai besoin d'avoir une confiance absolue envers ceux qui se battront sous mon commandement, surtout si ces derniers se voient confier des missions importantes. Je veux donc que tu jures ici-même, que tu serviras le Seigneur Hadès lors des prochaines guerres, et à moi, en tant que son représentant, et que de ce fait, tu obéiras à mes ordres sur le champ de bataille. Ta parole me suffit, la fierté d'un guerrier, celle que tu m'as démontré il y a six mois, me permet de croire que tu t'en tiendras à ta parole!

Un long moment de silence s'installait alors. Probablement, Inferno hésiterait. Il n'était pas du genre à prêter des jurements, encore moins à un Juge des Enfers. Aussi, Himmel jugea bon de le rassurer sur certains points.

- Je n'ai pas l'intention de faire de toi ma marionnette ou mon esclave si c'est ce que tu penses! Je respecte les guerriers puissants et je dois reconnaître que pour moi tu en es un. Cependant, je me dois d'avoir une confiance absolue en ceux qui auront un rôle important à jouer. De plus, laisse-moi ajouter une dernière chose, je suis sûr que notre "cible" te conviendras!

Le Juge du Griffon laissa alors échapper un léger sourire. Inferno n'en avait pas encore idée, mais, le Spectre avait en sa possession un atout majeur pour convaincre le Démon à le suivre!
Revenir en haut Aller en bas
Eclair Noir


Ombre de la Foudre
avatar

Messages : 508
Armure : Ombre de la Foudre

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Avril 1755] L'heure de la décision! [Pv Himmel & Inferno]   Dim 16 Mar - 20:10



D’un visage de marbre, scrutant Minos tandis qu’il tentait de me convaincre, je décortiquai attentivement ses dires. Soudain, mes sourcils se froncèrent imperceptiblement à l’évocation de mon métier d’assassin. Je ne lui en avais jamais parlé, c’était certain. Il avait donc fait des recherches sur moi, sans doute pour mieux me cerner. Cette idée ne m’enchanta pas, mais c’était de bonne guerre. Je lui avais donné toutes les raisons de se méfier de moi, et il se protégeait à présent.
- Je ne pourrai prêter un tel serment que dans certaines conditions très claires, répondis-je lorsqu’il me demanda de lui jurer allégeance.
Il tenta de me rassurer, mais ses mots glissèrent sur moi sans avoir le moindre effet.
- J’attendrai de voir ça de mes propres yeux avant de décider si tu essaies de te servir de moi ou non. Les actes en disent toujours beaucoup plus que les paroles, n’est ce pas ?

Mes yeux noirs l’évaluèrent l’espace d’un instant, puis :
- Bien, revenons en à cette histoire de serment. Je peux me placer sous tes ordres pour la durée de la mission que tu comptes me confier, et j’accepterai d’exécuter tes ordres sans poser de questions, à condition que ceux ci n’entrent pas en contradiction avec mon code d’honneur personnel. Je l’ai déjà violé une fois il y a de cela six mois, je ne tiens pas à recommencer... De plus, je tiens à ce qu’il soit bien clair que je ne jure pas fidélité à Hadès. Je serai un bras armé qui te servira durant cette mission. Du moins, et c’est là que nous en arrivons à la partie suivante, si cette mission m’intéresse.
Je fis quelques pas pour m’adosser à l’une des larges colonnes de la cathédrale infernale, avant de poursuivre :
- Tu penses que les cibles me conviendront, mais je n’ai personnellement aucun intêret à me rendre en Asgard. Ils ne m’ont rien fait. Mais tu savais dejà cela. J’aimerais donc en venir au sujet qui nous intéresse vraiment. Si tu acceptes mes conditions, entendons ce que tu as réellement à dire, et si cela m’intéresse vraiment, je te suivrai !
L’hésitation était absente. S’il voulait vraiment qu’Inferno soit de son côté, Minos allait devoir le convaincre mieux que ça...

Revenir en haut Aller en bas
Himmel


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 815

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Avril 1755] L'heure de la décision! [Pv Himmel & Inferno]   Mar 18 Mar - 23:59

- Ce que tu peux être méfiant Inferno! Mais soit, je ne vais pas faire semblant de ne pas comprendre.

Himmel devait se résigner. Tant que le Démon serait sur ses gardes de la sorte, il serait difficile d'obtenir de lui ce qu'il attendait. Le faire revenir pleinement dans les rangs de l'Armée Spectrale semblait être une tâche bien trop difficile, et le Griffon ne voulait pas y perdre son temps. Obtenir de lui une obéissance certaine sur le champ de bataille lui suffisait largement pour l'instant. Cependant, et malgré quelques réserves à ce sujet, Inferno semblait accepter de le "servir", du moins le temps de cette mission.

- Bien, revenons en à cette histoire de serment. Je peux me placer sous tes ordres pour la durée de la mission que tu comptes me confier, et j’accepterai d’exécuter tes ordres sans poser de questions, à condition que ceux ci n’entrent pas en contradiction avec mon code d’honneur personnel. Je l’ai déjà violé une fois il y a de cela six mois, je ne tiens pas à recommencer... De plus, je tiens à ce qu’il soit bien clair que je ne jure pas fidélité à Hadès. Je serai un bras armé qui te servira durant cette mission. Du moins, et c’est là que nous en arrivons à la partie suivante, si cette mission m’intéresse.

Voilà qui était un bon début, mais, Inferno laissait entendre qu'il n'accepterait pas n'importe quelle mission. On ne pouvait pas dire que Himmel ne l'avait pas déjà envisagé. Et malgré le "code d'honneur" par lequel le Démon voulait à tout prix suivre, le Griffon pouvait être plus ou moins certain que cette mission en particulier l'intéresserait.

- Tu penses que les cibles me conviendront, mais je n’ai personnellement aucun intêret à me rendre en Asgard. Ils ne m’ont rien fait. Mais tu savais déjà cela. J’aimerais donc en venir au sujet qui nous intéresse vraiment. Si tu acceptes mes conditions, entendons ce que tu as réellement à dire, et si cela m’intéresse vraiment, je te suivrai !

Himmel croisa les bras et son regard devenait encore plus sérieux et pénétrant qu'auparavant. Il était sérieux et ses mots dicteraient si leur conversation parviendrait à bon terme ou non.

- Dois-je comprendre que si la cible est Asgard tu refuseras tout simplement de participer?

Son regard instigateur s'abattait sur le Démon, tandis qu'il s'avançait vers lui, d'un pas lent et décidé. Ce que le Spectre ne savait pas était que le non n'était pas une réponse acceptable. S'il refusait de se mettre au service du Griffon et, accessoirement au service d'Hadès, il le tuerait sans hésitation. Mais conscient du potentiel qu'il pouvait encore dévoiler, Himmel était conscient qu'il devait à tout prix éviter cela. Inferno le savait, et il jouait ses cartes de la sorte afin de faire valoir sa volonté. Mais, un seul mot pourrait le faire changer d'avis.

- Notre cible est Asgard, mais ce n'est que la première partie du plan. Voici ce que je compte faire....

Il lui dévoila alors ses plans, baissant le ton de sa voix afin que seul lui puisse entendre. Les murs ont des oreilles, c'est ce que Himmel avait toujours entendu dire pendant sa jeunesse. Au vue de l'expression du Démon, cela avait au moins eu le mérite de captiver son intérêt. Restait à savoir s'il acceptait ou non de participer.

- Avons-nous un accord? Te mettras-tu à mon service pour mener à bien cette guerre?
Revenir en haut Aller en bas
Eclair Noir


Ombre de la Foudre
avatar

Messages : 508
Armure : Ombre de la Foudre

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Avril 1755] L'heure de la décision! [Pv Himmel & Inferno]   Lun 24 Mar - 21:45



- Dois-je comprendre que si la cible est Asgard tu refuseras tout simplement de participer ?
- Cela est à envisager, en effet... répliquai-je aussitôt d’un ton froid.
Je n’avais pas peur, et il était important qu’il le sache. Cependant, lorsqu’il en dévoila plus, je ne bronchai pas, et écoutai avec le plus vif interet.

Tandis que j’écoutais le plan de Minos, mon regard l’étudiait attentivement. Dissimulé derrière un visage dépourvu d’expression dont une partie était cachée par une mèche de mes longs cheveux de jais, je guettais la moindre faiblesse dans sa gestuelle, le moindre signe pouvant me faire penser qu’il fallait que je me retire de ce plan. Un geste trahissant ses doutes, ou une faiblesse, et je ne l’aurais jamais suivi dans son plan. Mais cela ne se produisit pas. Minos était un chef né, cela se sentait. Il m’avait cerné, tout comme je l’avais cerné, et nous savions tous deux qu’il s’agissait ni plus ni moins d’un jeu du chat et de la souris. Il avait besoin de moi et inversement, même si nous avions tous les deux du mal à l’admettre. C’était un jeu dangereux que nous jouions, un jeu de politique et de coups de bluff dont le but était de faire valoir nos arguments auprès de l’autre.

Mais au delà de tout ça, le Griffon pouvait se targuer d’inspirer en moi un respect que je n’avais pas eu pour quelqu’un depuis très longtemps. Malgré ses tendances manipulatrices, il avait ce qu’il fallait pour commander les spectres, et si, pour obtenir ma vengeance, il fallait se rallier à son armée, alors, ce n’était pas cher payé. Je ferais tout ce qu’il faudrait pour apporter l’enfer au coeur du Sanctuaire. L’enfer, ou Inferno, l’origine de mon propre nom de guerrier. Aussi longtemps que je conserverais ma liberté et mon libre arbitre, le reste n’avait plus la moindre importance, surtout depuis la disparition de Lydia...

Finalement, un sourire satisfait et inquiétant naquit doucement sur mes lèvres alors que mes yeux ténébreux pétillaient d’une malice dangereuse.
- Cette fois, tu me surprends agréablement, Minos ! Et je dois dire que c’est une chose suffisamment rare pour être soulignée ! ajoutai-je en croisant les bras et en posant un regard amusé sur le leader des Enfers. C’est entendu ! Je marcherai avec toi ! Aussi longtemps que mon objectif principal n’aura pas brûlé jusqu’au dernier centimètre carré, tu peux me considérer comme l’un de tes plus dangereux atouts !

Revenir en haut Aller en bas
Himmel


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 815

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Avril 1755] L'heure de la décision! [Pv Himmel & Inferno]   Jeu 27 Mar - 17:41

- C’est entendu ! Je marcherai avec toi ! Aussi longtemps que mon objectif principal n’aura pas brûlé jusqu’au dernier centimètre carré, tu peux me considérer comme l’un de tes plus dangereux atouts !

Un sourire au lèvres, une satisfaction qu'il avait du mal à cacher. Mais, c'était fait. Il avait dû s'y prendre à deux reprises et attendre plusieurs mois mais Himmel y était parvenu. Il faut bien avouer que le plan qu'il avait engendré ne pouvait que convenir au Spectre du Démon. Un refus de sa part et le Griffon n'aurait vraiment pas hésité à le tuer pour le punir de son manque d'ambition.

Cependant, et comme le nouveau régent des Enfers l'avait prévu, Inferno brûlait encore d'envie de combattre même s'il affirmait, encore et toujours le contraire. Provoqué, il révélait sa vraie nature de démon, ce dont avait besoin Minos pour mener à bien ses opérations. Un autre problème de résolu. Il ne lui en manquait plus qu'un seul à résoudre, peut-être serait-ce le plus délicat. Le Griffon s'avança vers Inferno, lui tendant la mains, afin de conclure leur "alliance".

- Parfait! Tu ne le regretteras pas. Nous pouvons accomplir de grandes choses. Nous partirons dans quelques jours. Il me faut encore du temps pour réunir les Spectres et les mettre au courant de mes plans. Sans compter que j'attends encore quelques informations importantes avant de donner le premier pas. Quoiqu'il en soit, je te convoquerai à Giudecca avec les autres Spectres. Ça ne peut pas te faire de mal de connaitre tes compagnons d'armes. Sur ce...

Himmel s'en allait alors, laissant le Spectre du Démon se préparer au vue des batailles futures. Lui redonner un but avait été l'objectif du Griffon. Et les derniers événements le lui avaient servi cela sur un plateau. Une aubaine! Il aurait été difficile de convaincre Hadès d'attaquer aussi rapidement. Mais, et au vue de ce que la mission en Allemagne lui avait appris, il était donc impératif qu'ils entrent en scène bien plus tôt que prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Eclair Noir


Ombre de la Foudre
avatar

Messages : 508
Armure : Ombre de la Foudre

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Avril 1755] L'heure de la décision! [Pv Himmel & Inferno]   Dim 6 Avr - 20:56



Le griffon avait obtenu ce qu’il voulait, et il en était ravi, tellement ravi qu’il avait du mal à contenir sa joie. Nous savions tous les deux que tu venions de jouer une partie d’échecs afin que les termes du contrat soient révisés selon nos préférences. Mais malgré cela, de tous les spectres que j’allais devoir croiser à cette fameuse assemblée, il était probablement celui qui m’agacerait le moins. Cela aussi, il le savait...

Un long soupir que je ne dissimulai en aucune façon vint ponctuer la demande d’Himmel de me joindre à la réunion. Je savais ce qui m’attendait là bas : des spectres assoiffés de sang et vengeance prêts à faire preuve d’une violence insensée afin de s’attirer les faveurs d’un dieu qui nous avait abandonnés depuis longtemps en refilant les clés à son serviteur le plus dévoué. Mes dents se serrèrent suite à sa demande, mais je ne rétorquai rien, me faisant une raison. Il était vrai que savoir à quoi ressemblerait notre propre armée était en soi une nécessité. Restait que je n’avais pas la moindre intention de sympathiser avec eux.
- Entendu... Je te rejoins dans quelques minutes. Le temps de me faire belle pour le bal, lâchai-je avec de l’ironie dans la voix mais un regard néanmoins toujours aussi dangereux.

Le griffon se retira, me laissant seul, plongé dans mes réflexions. Je fis demi tour dans mes appartements, pour me diriger droit dans une salle d’entrainement que j’avais fait réaménager pour mon utilisation personnelle, une sorte de dojo. Dans un coin de la pièce se trouvait une grande armoire en bois sombre, verrouillée à clé. Tirant un pendentif qui se trouvait autour de mon cou, je pus voir une clé émerger de sous ma tunique. Une clé qui rentra parfaitement dans la serrure et déverrouilla les lourdes portes à double battants en bois qui basculèrent avec un léger grincement. A l’intérieur, bien repliée sous sa forme d’origine, se trouvait le surplis du Démon. Une vague lueur améthyste éclaira l’espace d’un instant le métal de l’armure lorsqu’elle me vit. Mes doigts se posèrent sur le surplis, et le caressèrent durant quelques secondes, avant de murmurer :
- Oui, tu as deviné... On y retourne bientôt...

Un signe vif et en un battement de cil, le puissant surplis vint recouvrir son propriétaire. Un sourire satisfait passa sur mon visage l’espace d’un instant, puis un autre soupir, et :
- Mais avant, nous sommes de corvée de bal... Alors, en route...

Arrow Giudecca, assemblée des spectres
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Avril 1755] L'heure de la décision! [Pv Himmel & Inferno]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Avril 1755] L'heure de la décision! [Pv Himmel & Inferno]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Royaume des Morts :: Cathédrale-