RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 De la chaleur du Phoenix aux flammes de la déchéance ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ishiro


Black Saint
avatar

Messages : 1761
Armure : Black cloth des Gémeaux

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
132/170  (132/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: De la chaleur du Phoenix aux flammes de la déchéance ...   Dim 16 Mar - 12:50

Il faisait déjà très chaud en Grèce, le soleil était à son zénith, les habitants de Rodorio vaquaient à leurs occupations. Chassant, labourant, pêchant, construisant de nouvelles maisonées si souvent détruites par les guerres saintes depuis les temps mythologiques. Mais la destruction massive de leur villagen el es empêchait pas de toujours reconstruire gardant ce qu'ils avaient en commun avec les saints d'Athéna, l'espoir d'un monde en paix. Cet espoir, un homme l'avait perdu, non loin du village gisait une grande plage ou l'on pouvait voir les bateaux de pèche au loin, des hommes jetant leur filet pour pouvoir vivre de leur pêche et faire manger leur familles. La vie était difficile à Rodorio mais les villageois continuait leur besogne cars ils aimaient ça. C'est au bord de la plage que gisait pourtant une silouhette, elle était couchée à moitié dans l'eau et à moitié sur le sable qui recouvrait en partir l'homme. Le sable était rouge sang à certains endroits. L'homme, inconscient était grièvement blessé. Il portait des habits noires et des restes d'armure lui collait au corps. Ishiro reprit tout doucement conscience se mettant à genoux, du sang coulait de son seul oeil caché par ses cheveux ébouriffés. Il se tint le bras droit qui pendait, inerte, il était cassé et froid comme l'hiver. Il tenta de se relever mais en vain, tous ses autres membres étaient engourdis par le froid, il faisait pourtant au moins trente degrés à cette heure de la journée. Ishiro prit une poignée de sable et le frottait sur son bras mort histoire de le réchauffer, il en avait vu d'autres en Asgard mais cette fois c'était plus violent.


"Bah c'est rien, avec mon armure je vais vite récuperer, qu'elle se regénere par le feu de mon cosmos !"


Le saint brûla son cosmos mais rien ne se passait, les restes d'armure du Phoenix ne se réincarnaient pas comme à son habitude. Au contraire, les morceaux d'armure se retirèrent de son corps, allant se reformer devant le saint, qui avait les yeux écarquillés, ne comprenant pas ce qu'il se passait. L'armure du Phoenix était reconstitué mais devant Ishiro. De son seul bras valide il alla vers elle mais celle çi s'envola et partit au loin vers le sanctuaire sous l'air ébahi du saint. Il ne comprenait pas ce qu'il se passe et chercha à comprendre en se remémorant les vieilles leçons de son maître de chevalier du Centaure. Un homme indigne de servir Athéna s'en voit son armure retirée à tout jamais. Ishiro était rejeté par la déese qu'il s'était juré de servir. Il n'en revenait pas, il était paralysé par le froid mais aussi par ce qui venait d'arriver. Son bras retombait sur le sable de la plage, son regard allant vers le bas. Il grinça des dents et frappa le sol en hurlant:


"Espèce d'ordure Athéna !"


Ishiro frappa et frappa encore le sable, son cosmos augmenta au fil de ses coups créant un cratère, ses yeux devinrent rouge haine. Il se releva péniblement, son cosmos devint orange mais avec des taches de noir et de rouge. Le sable se soulevait autour de lui créant un tourbillon montant vers le ciel.


"J'espère que tu ressens ma colère Athéna, HAAAAA !!!"


Son cosmos explosa, ses memebres reprenaient vie au contact de la chaleur noire de son cosmos. Un Phoenix sombre apparut derrière lui, son totem ne l'avait pas abandonné mais avait changé tout comme lui. Les ailes du Phoenix déchu enveloppèrent Ishiro. Des parties d'armure apparurent ça et là sur le saint. C'était la même armure mais la couleur était différente. Noir avec des reflets rouges orangées et violettes. On aurait pu croire à un spectre mais non, l'armure représentait exactement ce qu'était le saint déchu. La colère, la haine, la tristesse, la froideur mais un brin de chaleur malgré tout. C'est cette chaleur qui fit pleurer le jeune qui se remit à genoux. Ishiro avait tout perdu, il venait de s'en rendre compte mais il ne pouvait qu'accepter son destin, sa place n'était plus parmis les saints avec qui il ne s'était jamais vraiment entendu ... Seul deux ou trois saints méritait encore son respect mais aujourd'hui, il y aurait des chances qu'il les combatte comme il l'avait prévu il n'y a pas si longtemps.


"C'est terminé, je n'ai ni dieux ni maître, j'agirai selon ma propre volonté !"


Le cosmos du saint se calma faisant retombé les grains de sable autour de lui. Il regarda aux alentours et dit:


"Il ne faut pas que je reste trop longtemps ici, ces saints ont du repérer mon cosmos et je ne suis pas encore en état de me battre, j'irai récuperé là ou on m'acceptera encore, Death Queen Island !"


En effet, le lieu ou Ishiro s'était entraîné était rempli d'être malfamés, des pires criminels de toutes sortes portant des armures noires. Il ne avait combattu il n'y a pas longtemps et il se doutait qu'il ne devait pas rester grand nombre de ses chevaliers noires.


"La poisse de les avoir combattu ici même à Rodorio, j'en aurais pu faire mes serviteurs !"


C'est alors qu'il sentit comme une présence il se retourna en se mettant sur ses gardes mais la reconnut, c'était la prostituée qu'il avait rencontrée au porc de Rodorio.


"Claudia ..."


Le femme le regardait de haut en bas avec curiosité mais aussi avec effroi devant l'apparence plus sombre de l'ancien saint d'Athéna. Elle parla avec méfiance:


"C'est la ... la première fois que je vois un saint dans ton genre ..."


Ishiro ferma son oeil et sourit en coin, il rouvrit son oeil et la regarda intensément.


"Je ne suis plus un saint d'Athéna, je suis bani du sanctuaire ... Il y a des chances que je revienne ici mais seulement pour combattre mes anciens compagnons. Nous ne pourrons plus nous voir Claudia, j'en suis navré ..."


La femme aux longs cheveux noirs écarquilla les yeux puis sourit:


"Alors emmène moi avec toi, j'en ai assez de ce bled, de ses marins sentant l'alcool et le poisson. Tu es le seul client que j'aie apprécié pour ta douceur mais aussi pour ta bestialité ..."


A ses derniers mots elle continua de sourire regardant le saint de ses yeux de braise. Ishiro ne savait pas quoi répondre de suite, il n'aimait pas avoir quelqu'un dans ses pattes mais en même temps il ne pouvait se passer de cette femme, elle qui l'avait accepté comme il était finalement et continuait de le faire malgré son apparence plus sombre ...


"Alors suis moi ..."


Le saint l'embrassa puis la prit dans ses bras. Son cosmos l'entourait et lentement le saint déchu s'envola en direction de Death Queen Island, seul refuge qui l'accepterait aujourd'hui... Il ne savait pas comment allait se passer la tournure des événements, il savait juste qu'il ne se battrait aux côtés de personne, ne se battant que pour lui même, sa propre cause ...


Revenir en haut Aller en bas
 

De la chaleur du Phoenix aux flammes de la déchéance ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Rodorio-