RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Passation de pouvoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kappa


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 2451
Armure : Verseau

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Passation de pouvoir   Jeu 11 Sep - 15:43

Arrow Entrée du Sanctuaire




Le Chevalier d’Or du Verseau émergea de la chambre du Grand Pope d’un pas hésitant. Les yeux écarquillés et perdus dans le vide, il tentait encore d’assimiler ce que Shion et ses serviteurs lui avaient appris. Cela faisait bientôt trois semaines que l’état du Grand Pope s’était déterioré et qu’il gardait le lit. Et les serviteurs et docteurs du Sanctuaire n’étaient pas optimistes. Il souffrait d’un mal étrange. Et il y avait fort à parier que ce mal le clouerait au lit pendant longtemps. En d’autres termes, Shion était désormais incapable de régner sur le Sanctuaire. Et comme la tradition l’exigeait, à moins qu’il n’abdique ou ne meure, un autre Grand Pope ne pouvait être désigné à sa place. Ainsi était la loi du Sanctuaire. Mais Shion était loin d’être idiot. Il savait que quelque chose se tramait, qu’une ombre planait sur les terres sacrées d’Athéna. Aujourd’hui plus que jamais, il fallait donc un leader à la tête des troupes du Sanctuaire, un remplaçant qui prendrait la place de Shion le temps que celui ci se rétablisse. Il lui fallait, un régent !

Et l’ancien Bélier avait estimé que malgré son aversion pour le pouvoir et les jeux politiques, Kappa demeurait encore le choix le plus judicieux pour ce poste. Il connaissait bien le Verseau et savait qu’il était capable de grande sévérité, tout comme il pouvait se montrer compréhensif. Son caractère était trempé, mais peut être était ce pour cette raison précise que le choix du Grand Pope s’était porté sur lui ? L’époque était des plus dangereuses : Pséma agissait dans l’ombre, les Ases avaient provoqué une cassure diplomatique et le Sanctuaire se retrouvait seul. Les marinas avaient envisagé d’envoyer un assassin pour s’attaquer au propre entourage du Verseau. Non, ils l’avaient fait, en réalité ! Mais cet assassin avait refusé de s’exécuter ! Quant aux spectres, ils se faisaient discrets, ce qui ne pouvait signifier qu’une chose : ils préparaient quelque chose aussi ! Jara avait raison : une guerre se préparait, et le Sanctuaire était désormais seul ! Dans ces conditions, il lui fallait à tout prix un leader ferme et capable de maintenir une cohésion dans les rangs. Et c’était Kappa que Shion venait de désigner officiellement au poste de régent.

Bien sûr, Mashia l’aiderait dans sa tâche en tant que conseillère une fois qu’il l’aurait retrouvée. Il devait la retrouver ! Il le fallait ! Il ne supporterait pas sa disparition, à elle aussi ! Immobile, fixant le village de Rodorio, Kappa tentait d’assimiler ce qui venait de lui tomber dessus sans crier gare. Lui, au pouvoir ! Il avait toujours eu horreur de ça ! Mais aujourd’hui, le choix était un luxe qu’il ne pouvait se permettre. Fragilisé par le départ de son général et la maladie de son nouveau dirigeant, le Sanctuaire avait besoin d’un régent pour faire face à ce qui s’apprêtait à frapper depuis les ombres. Il le savait pertinemment. Et c’est pourquoi, avant de quitter le chevet de Shion, il avait accepté sa requête sans protester. C’était son devoir, c’est ce que voudrait Marcus, il le savait !

Le regard du chevalier des glaces se posa sur son poing qui renfermait un petit objet: il écarta les doigts et au creux de sa main, brillant sous le soleil de grèce, se tenait une chevalière. Un anneau dont le sceau prouvait qu’il était à présent en charge du Sanctuaire. Shion l’avait spécialement faite forger pour Kappa, afin que sa parole ne soit pas remise en cause par ses frères chevaliers. Au dessus du signe du Grand Pope, finement taillé et ouvragé sur la bague, se tenait la jare du Verseau. Shion avait combiné les deux éléments sur le bijou : tout un symbole. Il avait également fait coudre sur une série de capes immaculées le même symbole que sur la bague en fil doré. Capes qu'il avait données au nouveau régent. D’une main tremblante, Kappa attrapa la bague et l’enfila sur son index gauche. Et soudain, une lueur naquit dans son regard. Il savait ce qu’il devait faire !

Faisant signe à un garde de s’approcher, il lui donna comme consigne de faire rédiger des notes pour chacun de ses frères chevaliers. Tous, Or, Argent ou Bronze, recevraient un de ces parchemins. Et sur ces manuscrits serait indiqué que le Grand Pope, Shion, avait officiellement nommé Kappa du Verseau régent du Sanctuaire, et qu’en tant que tel, il espérait pleine et entière coopération de la part de ses frères et soeurs d’armes. Au bas de chacun de ces parchemins, Kappa apposa dans la cire le sceau crée par Shion, symbole de son nouveau pouvoir.



Arrow Temple du Lion
Revenir en haut Aller en bas
Shion


Grand Pope
Grand Pope
avatar

Messages : 1105

Feuille de Personnage :
HP:
107/150  (107/150)
CS:
135/170  (135/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Passation de pouvoir   Lun 17 Nov - 21:10

Arrow Son propre lit

Inlassablement, il progressait au milieu de ce paysage silencieux et sans la moindre once de vie. Des nuages noirs obscurcissaient le ciel et donnaient une teinte encore plus tragique à la situation désespérée qu'il vivait actuellement. Méfiant, Shion ne cessait de regarder par dessus son épaule, espérant qu'aucun être ne viendrait troubler le calme qui l'entourait pour le moment. Puis soudain, un léger chouinement se fit entendre et le Bélier baissa rapidement un regard paternel, affectueux sur le petit être qui trônait dans ses bras, enveloppé - probablement trop rapidement - dans un léger drap blanc.

Ne vous inquiétez pas ma Déesse, ils ne vous auront pas. De ma vie je vous protégerai et vous amènerai en sécurité. Loin de ces trahisons, loin de ces maléfices, loin de leur influence à tous. Jusqu'au jour où vous pourrez à nouveau gouverner ce Sanctuaire... Jusqu'au jour où...

Le Grand Pope s'arrêta soudainement alors que le nourrisson semblait s'être apaisé. Aux aguets, l'ancien Bélier pensait avoir repéré un danger et tendait ses sens tout autour de lui, prêt à se défendre d'un assaut imminent. Mais rien ne venait perturber l'étrange tranquillité du Sanctuaire. Un soupir parcourut les lèvres de Shion alors qu'il reposait ses yeux lilas sur la jeune Déesse.

Je crois que je deviens paranoïaque. Nous sommes en sécurité. Il nous faut juste sort...

Une phrase stoppée nette alors que le regard du Chevalier venait de s'écarquiller, un mince filet de sang s'échappant de ses lèvres. Posant une main au niveau de son ventre, juste au dessous de l'endroit où il tenait l'enfant de son autre main, celle-ci se posa sur l'objet qui venait de le transpercer. Une épée d'une profonde noirceur mais dont les traits familiers ramenaient des souvenirs à la surface. Un léger ricanement se fit entendre derrière le Saint avant que des mots n'atteignent finalement ses oreilles

Je t'ai enfin trouvé mon ami. Ici s'achève un règne, ici tout s'achève, tu n'iras pas plus loin. Dis au revoir à ta précieuse Déesse et adieu à tes Espoirs.

Juste le temps de se retourner pour voir la visage de son ami Dokho, vêtu d'une armure noire, alors que la seconde épée se rapprochait de lui pour traverser son coeur et le bébé maintenu contre celui-ci....

---------------------------------------------------------------------------

Mais soudain, tout ceci n'était plus... Assis sur son lit, son coeur battant la chamade, des gouttes de sueur perlant sur son front, Shion contemplait le mur qui faisait face à son lit. Plus aucune blessure, plus aucun mort, plus d'atmosphère pesante. Un léger bruit d'écoulement d'eau se fit entendre sur le côté droit de la pièce, lui faisant tourner machinalement la tête. Une jeune femme, habillée d'une longue robe blanche, essorait un petit linge de la même couleur.

Vous êtes enfin réveillé Seigneur Shion! Le Sanctuaire va pouvoir être rassuré. Beaucoup de personnes s'inquiétaient pour votre santé et nous n'avions cesse de veiller sur vous jusqu'à ce que vous reveniez! Mais...

Se rendant probablement compte de l'excitation qui l'avait envahie et de son manque de retenue, la jeune femme s'arrêta soudainement de parler, une légère teinte rosée apparaissant sur ses joues.

Pardonnez ma familiarité mon Seigneur...

L'esprit quelque peu embué, comme éveillé d'un bien long sommeil, les membres engourdis par leur inactivité, Shion prit quelques instants pour déplacer lentement son corps et s'asseoir sur le bord de son lit. Rassemblant doucement ses idées et évacuant le stress provoqué par ce cauchemar, il finit par prendre la parole, posant son regard chaleureux sur le jeune femme:

Ne vous inquiétez pas de cela, qui se soucie de ce genre de détails? Aidez moi plutôt à remettre mes idées en ordre. Savez vous combien de temps je suis resté allongé? Une semaine? Peut-être deux? Comment se porte le Sanctuaire sous la direction de Kappa?

Attendant la réponse de sa soigneuse, Shion ne put manquer le regard embêté que lui adressait maintenant cette dernière.

Mais mon Seigneur... Cela fait bientôt 6 mois que ce mal vous a atteint et que vous êtes ainsi alité. Tout le monde s'interrogeait sur votre guérison mais continuait à espérer. Mais ne vous inquiétez pas, nous avons veillé sur la jeune enfant. Quant au Sanctuaire... Votre réveil doit être lié à son état car une invasion vient de commencer. Les Spectres sont à nos portes et on parle même de Marinas et d'Asgardiens... Mais je ne sais pas vraiment lesquels sont nos alliés ou ennemis, pardonnez moi.

D'un bond, l'ancien Bélier se releva de son lit, éveillé par les propos qu'il venait d'entendre. Mais l'esprit se remettant parfois bien plus vite que le corps, les jambes du Grand Pope le trahirent bien vite, menaçant de le faire s'écrouler sur le sol. Le jeune Prêtresse fit mine de venir l'aider mais Shion lui fit signe de le laisser se débrouiller alors qu'il se raccrochait à son lit.

Cela va aller, je dois juste retrouver mes sensations. La Guerre est à nos portes? Comment est-ce possible? Que s'est-il passé? Je dois en apprendre davantage. Je suppose que Kappa dirige toujours le Sanctuaire? Que cela continue ainsi. Je suis trop faible, je ne connais rien des évènements, le Sanctuaire ne peut se permettre d'être dirigé ainsi. Je dois le voir... C'est à lui de diriger le Sanctuaire. Savez-vous où je peux trouver le Chevalier d'Or du Verseau?

Semblant réfléchir aux dernières informations en sa possession, la jeune Prêtresse répondit rapidement

Je crois qu'il est descendu vers les premiers Temples du Sanctuaire. Mais êtes vous sûr de vouloir descendre si près des ennemis alors vous vous remettez seulement? Votre apprenti Mû...

Sans lui laisser le temps de finir sa phrase, une énergie venait de s'éveiller dans la pièce alors que le nom de son apprenti était prononcé. Instinctivement, Shion se tourna en direction de ce Cosmos familier, ayant juste le temps d'apercevoir l'armure d'Or du Bélier qui se posait sur son corps, comme souvenir d'une époque passée.

Comprenant rapidement les idées qui assaillaient maintenant l'esprit du Chevalier, la Prêtresse reprit rapidement la parole pour dissiper tout doute:

Votre apprenti va bien. Il a veillé pendant longtemps sur votre sommeil. Il a récemment été convoqué par le Seigneur Hakurei, à Jamir, pour lui apporter son aide. Il a préféré laisser son armure ici, spécifiant qu'elle serait plus utile au Sanctuaire. Mais je ne sais pas comment il a su...

Ecoutant les paroles de la jeune femme, Shion laissa sa main droite glisser sur l'armure du Bélier. Des pensées, des souvenirs, des sentiments, le passé revenait lentement à la surface. Remerciant intérieurement son disciple, le temps de pouvoir aller le faire de vive voix, le Bélier fit quelques pas lents dans la chambre avant de s'arrêter devant la Prêtresse, effleurant sa main de ses lèvres.

Merci pour votre aide et votre sollicitude mais je dois y aller au plus vite. Je n'ai pas le droit de rester ici dans une telle situation. Faites passer le message que je suis réveillé mais que le Chevalier d'Or du Verseau continue de diriger ces lieux. Et veillez bien sur l'enfant. Je reviendrai la voir tout à l'heure.

Retrouvant lentement ses sensations bien que toujours sensiblement affaibli par le Mal qui l'avait écrasé durant plusieurs mois, le Bélier se dirigea vers la sortie et les niveaux inférieurs du Sanctuaire.

Arrow Temple du Taureau
Revenir en haut Aller en bas
 

Passation de pouvoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Maisons du Zodiaque :: Chambre du Pope-