RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Mai 1748] Bas les Masques ! [Pv Ahina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messalina


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 218

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
155/190  (155/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: [Mai 1748] Bas les Masques ! [Pv Ahina]   Dim 9 Nov - 19:24

PAF, PAF, PAF ! LE LOUP !


La dernière Guerre Sainte était derrière nous… Et pourtant, l’atmosphère semblait toujours aussi lourde au sanctuaire. Comme s’il nous était impossible de reprendre nos vies « normales ». Comme si, c’était normal d’être les chevaliers servants des dieux.
Certains saints devaient rester aux alentours du sanctuaire, au cas où. On n’était jamais trop prudent, disaient-ils… Malheureusement, je fus de ceux-ci. Les apprentis, pour la plupart étaient calmes. Pas de railleries ou autre bourrades à mon égard. Je continuai ma patrouille à travers ce lieu, que je ne portais pas spécialement dans mon cœur.

Je revêtais mon armure argentée. Celle-ci était toujours aussi belle, aucune égratignure ne venait l’entacher. Par contre… C’était mon visage, ou plutôt mon masque, qui était en mauvais état. Il avait failli se fissurer, lors des précédents combats. Et malheureusement, lui en portait toujours les marques. Il était fissuré au niveau de ma pommette… Je n’étais pas certaine qu’il tiendrait le coup, si quelque chose d’autre venait à me frapper. De toute façon, mon minois ne risquait pas grand-chose… J’étais ici de manière préventive, mais il y avait très peu de chance que des ennemis arrivent.

Un nouveau chevalier vint prendre mon tour de garde. Je descendis les marches de la première maison, pour m’en retourner à Rodorio. Le soleil disparaissait doucement, parant le ciel de couleurs orangées et rouges. Bien que le spectacle fût d’une grande beauté, j’avais envie de partir d’ici. Quitter le sanctuaire, et respirer ailleurs… Loin d’ici, très loin. Ne plus voir les autres chevaliers, ne plus devoir écouter les ordres. Les villageois avaient une bien belle vie… Ils étaient tellement libres à côté de nous. Certes, nous parcourions le monde à la rechercher d’apprentis, quand on nous en donnait la mission. Mais nous n’avions pas le droit de partir comme bon nous semblait. Et comme dit, c’était uniquement si on nous en donnait la mission. Je regrettai vraiment ma vie de paysanne, parfois…
Je soupirai derrière mon masque… Le vent vint s’amuser à caresser mes cheveux. Depuis combien de temps, ne l’avais-je pas senti contre mes joues ? Je restai plantée là, quelques instants, repensant à ma vie d’avant. S’il n’avait pas voulu me présenter le Vizconde, nous serions sans doute toujours ensemble.

Je repris ma marche, arrivant aux portes du sanctuaire, quand tout à coup : PAF, PAF, PAF ! LE LOUP ! Heu non… Pas le loup… Mais une jeune fille à la chevelure ébène. Je me relevai retirant la poussière qui s’était collée à mes fesses.
-La prochaine fois, fais plus attention…
Je ne pris pas soin de vérifier, si elle allait bien. Après tout, s’était sa faute. C’était toujours, de toute manière, la faute des autres ! Je ne sais toujours pas pourquoi, tout le monde me fonce dedans !

Code : ©Diabiki Patterns : ©Colourlovers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t7183-messalina-della-gru
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Mai 1748] Bas les Masques ! [Pv Ahina]   Mar 11 Nov - 14:36


Euh... plaît-il ?

Mai 1748

Cela fait deux ans que son premier maître, le Grand Pope, a été tué et l'apprentissage d'Ahina ne se déroule pas sous les meilleurs auspices. Fawn n'est pas un mauvais maître, on ne peut vraiment pas dire ça. Et si la brune commence doucement mais sûrement à le considérer comme son maître à part entière, le pauvre s'arrache bien souvent les cheveux avec une élève pareille.
Il le savait pourtant... que cette apprentie là ne serait pas dans la catégorie sinécure.

Mais la brune est ainsi. Digérer c'est vraiment pas son truc. Et la mort du dernier Grand Pope revêt l'allure d'une blessure béante qu'elle n'arrive pas à refermer. Sans compter cet imbécile de Kappa qui s'est tiré depuis 5 ans maintenant... et là non aussi, le pardon n'est pas pour demain.

"Putain j'suis en retard en plus" Lâche-t-elle alors qu'elle monte les marches qui mènent vers le Sanctuaire quatre à quatre.

BIIIIIM

Il ne faut pas détourner les yeux une seconde putain ! On regarde vite fait si on loupe pas une marche et bam on se prend une grognasse en pleine tête qui en plus se prend pour la reine du monde.
Les mâchoires de la grecque se serrent alors qu'elle apostrophe la créature à la politesse discutable.

"Si t'avais pas ce masque sur la tronche t'aurais p't'être vu où tu mettais les pieds ma fille ! " Lâche-t-elle en toisant l'inconnue d'un regard plat.

Extirpant un soupir en relevant l'épaisse frange brune qui barre son front, Ahina tend sa main ouverte vers la jeune femme, attendant visiblement qu'elle la serre.

"Bon on va pas se prendre le chou pour ça, Fawn s'en charge assez comme ça pour ma part. Désolée, j'espère que tu t'es pas fait mal. J'suis Ahina, enchantée. " Lance-t-elle d'une voix plus enjoué en esquissant un sourire.


© Narja - S. Amakusa pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Messalina


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 218

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
155/190  (155/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Mai 1748] Bas les Masques ! [Pv Ahina]   Jeu 13 Nov - 23:18

Avait-elle pris trop de coups sur la tête ?


Peut-être avec un peu plus de courtoisie, cette fille aurait pu être jolie ! Dans tous les cas, c’était-elle la fautive, et voilà qu’elle osait remettre la faute sur moi ! Je me mordis la lèvre derrière mon voile de métal.
-Si tu le portais, tu saurais que le masque n’empêche pas de voir.
J’avais lâché cette phrase avec dédain.
Comment pouvait-il être aussi simple pour des saintes de retirer leur masque, après seulement quelques semaines ? Je faisais partie des dernières à le porter, j’en étais consciente. Mais une voix me chuchotait au fond de moi, que le moment n’était pas venu. Je n’avais pas sentis la caresse du vent sur ma peau depuis trois ans… Bien sûr que ça me manquait… Mais la dernière fois que c’était arrivé, j’étais avec lui… Lorsque j’ai mis ce masque, j’ai accepté d’embrigader une partie de mon cœur, de mon âme, de mon tout… Tout ça pour retirer une épine du pied de mon « maître ».

Avait-elle pris trop de coup sur la tête ? Comment pouvait-elle être aussi détestable et la seconde qui suit être prête à faire amie avec une inconnue ? Était-elle la même sur un champ de bataille ? Taper du spectre, pour aller boire un verre avec eux après ? Non vraiment, je ne pouvais comprendre quelqu’un comme ça.
Elle se présenta en souriant. Ahina… Plutôt joli comme nom. Mais je remarquai le manque de constellation derrière ce dernier.
-Messalina della Gru.
À cette époque, je n’étais pas capable de me présenter autrement qu’avec ma langue natale. Même si mon accent faisait chanter mes paroles, on se rendait bien compte que je prononcer mon nom dans une autre langue, bien que la prononciation soit plutôt proche.

Je n’avais pas bougé, ne levant pas mon bras pour lui serrer la main. Non. Je ne comprenais pas ce genre de chose. J’étais trop froide, trop stricte envers moi-même, pour ça.
Certes, je ne connaissais personne au sanctuaire. Mais une bourrique avec un dédoublement de la personnalité aussi prononcé, ne pouvait m’être passée à côté depuis longtemps. Elle devait certainement être arrivée durant ma précédente mission, ou celle d’avant, ou celle encore avant… Quoique… En y réfléchissant, elle pouvait-être là depuis des années, sans que je le sache.
-Depuis quand es-tu ici, appren… Ahina ?
Peut-être avais-je besoin de me socialiser avec les autres saints… Après-tout…. Je devais les côtoyer, que je le veuille au non, au tant choisir mes compagnons. Et puis cette fille semblait différente des autres. L’appeler par son prénom, plutôt que son statut, était déjà une victoire en soit !

Code : ©Diabiki Patterns : ©Colourlovers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t7183-messalina-della-gru
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Mai 1748] Bas les Masques ! [Pv Ahina]   Mar 2 Déc - 22:19


Inutile !

Mai 1748

Un sourcil se hausse brièvement alors que la grecque éclate de rire en pointant du doigt le masque que porte la jeune femme qui lui fait face.

"Moi, porter ça ? Jamais de la vie t'es dingue " Lance-t-elle entre deux éclats de rire.

Visiblement la situation semble beaucoup l'amuser pour une raison assez approximative. Ce manège dure de longues secondes avant que la brune au teint mat ne finisse par arrêter enfin de rire.
Elle agite la main d'un air détaché tout en reposant ses prunelles sombres sur la jeune femme.

" Je ne comprendrai jamais ce principe. Il ne sert à rien de mettre un masque, franchement je vois pas l'intérêt. Comme si les spectres allaient s'attendrir face à un joli minois. Et puis même si c'était le cas, ça te mettrait en position de force. " Lâche-t-elle d'un air songeur en levant le nez vers le ciel avant de reporter son attention sur Messalina. " Non franchement je vois pas l'intérêt. Mais si toi t'en vois un, je suis toute ouïe. "

Elle lève la main afin de la saluer plus chaleureusement et laisser derrière elle ce malheureux choc sans importance ni gravité mais la destinataire de cette poignée de main ne semble pas l'entendre de cette oreille.
Les sourcils de la grecque se froncent alors qu'elle croise les bras sur sa poitrine.

" T'es toujours aussi porte de prison ou c'est juste pour ma gueule ? Pourtant ta la langue chantante, tu devrais t'accorder aux sonorités de ton accent " Lance-t-elle en haussant les épaules.

Elle la toise longuement sans répondre à sa question, dans un premier temps en tout cas.
Un sourire se dessine sur son visage. Un sourire que sa mère et Kappa apprécieraient à sa juste valeur, mais surtout... un sourire dont ils comprendraient toute la teneur, ce qui n'est pas encore le cas de Messalina. Mais cela viendra. La pauvre.

" J'vais pas être vexée parce que tu m'appelles apprentie miss Messalina. On va se détendre un peu autour d'un verre hein, t'es toute tendue, tu me stresses. "

Ni une ni deux la paume d'Ahina se referme sur le poignet de la jeune femme qu'elle entraîne malgré elle vers Rodorio.

" Taratata pas d'objection. Tu vas faire une pause, ça va te faire du bien et on pourra papoter. "

Sans attendre une quelconque remarque, cinglante ou choquée, la grecque traîne Messalina à travers les ruelles du village jusqu'à une masure un peu excentrée du coeur même de Rodorio.

" Salut maman. Messalina ma mère, ma mère Messalina. On monte. "

Enya fixe la jeune fille que traîne son enfant d'un air amusé, lui adressant un léger sourire avant de hausser les épaules, semblant dire "on y peut rien, prends ton mal en patience"

Ahina grimpe un escalier, bifurque au coin d'un couloir, choppe deux verres et une bouteille posés sur un meuble et enfin elles parviennent sur une immense terrasse. Le soleil décline doucement alors que ses rayons réchauffent les dalles de pierres brutes du sol. La montagne seule les contemplera.

Ahina consent enfin à lâcher la jeune femme et s'affale comme un sac sur un large fauteuil d'osier. D'un mouvement de tête elle indique celui qui se trouve non loin d'elle.

" Fais comme chez toi et enlèves ce foutu masque. J'aime bien voir le visage de la personne à qui je parle. Personne n'en saura ni ne verra rien ici, alors cool ma poule " Lance-t-elle d'un air jovial en remplissant le verre de Messalina d'un liquide ambré.


© Narja - S. Amakusa pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Mai 1748] Bas les Masques ! [Pv Ahina]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mai 1748] Bas les Masques ! [Pv Ahina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Histoires Parallèles :: Chroniques des Anciens Temps-