RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [RP de récupération] Eldir, de nouvelles ailes pour voler ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sylphe


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 502

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: [RP de récupération] Eldir, de nouvelles ailes pour voler ?   Mar 9 Déc - 18:42

~ ALFHEIM ~


Un frisson, une légère brise venait de parcourir son échine. Quelques pétales de fleur se levaient dans le ciel pour se féliciter du soleil. Entre deux racines célestes menant vers un village en ruines, un jeune homme dormait paisiblement. Depuis près de deux mois, il vivait là, en dehors des affrontements de toute sorte. Ici, il était celui que l'on nommait l'étranger. Comment était-il venu ici ? Ses raisons étaient multiples, il n'en savaient trop rien en fait, mais, il avait besoin de prendre le large avec le monde terrestre. Il avait alors profité du don de la Déesse Vanir pour venir sur cette terre lors de la fin de ce fameux tournoi en Océanie. Et maintenant, il était là à se reposer de sa marche vers la cité du Troisième Ciel. Soufflant légèrement, ses muscles se raidirent un peu à l'approche du réveil.

Ce tournoi avait été pour lui un tournant. Cette jeune femme, Ann selon ses souvenirs, avait réussi à lui ouvrir les yeux sur lui même. Il n'avait pas cette force de caractère pour porter une armure et se battre avec, il voulait être un Homme comme un autre. Cependant, le sacrifice avait été bien lourd, son coeur se demandait si sa liberté en valait la peine. Ceridwen, Shion, Dame Freyja... Il avait abandonné les siens par égoïsme mais lors de sa prise de décision, ses émotions avaient pris le pas sur son esprit pragmatique. Soudain, il se demandait bien pourquoi il se posait ce genre de question ! Il avait toujours suivi cette philosophie, suivre son instinct sans se donner un véritable but en soit, tel un feu follet brillant et disparaissant dans l'obscurité. Ouvrant les yeux, il bailla lourdement et ses sourcils se froncèrent avec les rayons de soleil qui percutaient ses rétines. Ses lèvres émirent un léger grognement et son dos sa cabrait pour le relever lentement. Sa main droite cherchait au même moment un gros sac de cuir, une fois fait, il y prit une petite miche de pain et de l'eau. Pas très faim de toute façon et autant garder les réserves on ne sait jamais.

Des petites gorgées plus tard, il s'essuyait et se relevait pour se préparer à la suite de son voyage. Deux de ses danseurs vinrent sur ses épaules pour se cacher derrière ses cheveux turquoise. Ses yeux fixèrent le chemin qui montait vers quelques ruines et un vieux pont détruit par endroits. Se grattant la tête, il voyait deux possibilités, traverser le pont ou alors longer le village et voir si ça continuait derrière. Il s'avançait enfin et regarda autour de lui une fois proche des premières pierres. On voyait que cet endroit devait être autrefois un avant-poste militaire, des traces montraient aussi clairement que des combats avaient eut lieu ici depuis un moment. Ses yeux opalins se concentrèrent sur le pont et ses pas l'y amenait directement. Quelques trouées n'allaient pas l'empêcher de passer de toute façon !

Près de la trouée du pont, le jeune homme observait attentivement les lieux. Quelque chose dénotait dans l'air, un parfum ?, difficile à dire en l'état. Il était capiteux et sucré en même temps, puis vint la solution. Quasi invisible pour un être normal, si tant est que la normalité existasse dans ce Monde, l'ancien Ase voyait clairement des roses rouges soutenant l'ensemble du pont encore debout. Curieuse façon de faire. Enfin, cela ne l'empêchait pas d'avancer vers l'autre côté, une petite pression sur le sol et il bondit dans les airs pour atteindre l'autre versant. C'est alors qu'un souffle de vent et de pétales carmines remonta brutalement la trouée pour frapper l'importun.

- Mais qu'est ce que...

Ce phénomène était gênant mais les vieux réflexes étaient là. Dans un envol de la main, l'ancien Guerrier fit danser un de ses petits compagnons pour le parer d'une sphère de lumière bleutée. Posant pied à terre, sur l'autre côté du pont, il se retourna pour voir ce qui s'était passé. Un genou à terre, il prit entre ses doigts quelques pétales de roses. La humant un peu, il faillit s'endormir sans s'en rendre compte et d'un geste, il fit voler les pétales dans les airs. Il se releva alors en se demandant bien pourquoi ces roses étaient là, comme une réminiscence d'un passé révolu depuis deux mois déjà.

Mais il devait bien admettre que cela faisait deux fois. Un mois plus tôt, en entrant dans cette partie de la forêt, il avait eut l'impression d'être suivi par quelque chose, il avait pensé à un animal mais non, un cosmos s'en était échappé. Aussi fugace que cela avait été, il avait pensé voir une femme dans les ombres, une fois sur place, il avait retrouvé simplement des cheveux roux sur le sol. Sa pensée avait été pour Ceridwen mais il s'était dit qu'il rêvait. Selon ce qu'il se rappelait, les Mondes étaient tous liés les uns aux autres, il était donc fort probable que son passé l'ait suivi sans que les intéressés s'en aperçoivent eux mêmes. Un sourire aux lèvres, il était reparti vers la profondeur de la forêt sans plus penser à cette histoire. Et là, avec ces pétales, cette sensation revenait en pleine figure !

Posant son baluchon sur l'épaule, il repartit en direction de la Capitale. Un regard aux aguets, il savait que cette chose l'avait suivi du monde terrestre. Qui avait pu accomplir un tel exploit ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t7341-sylphe-chevalier-d-or-du-
Sylphe


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 502

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [RP de récupération] Eldir, de nouvelles ailes pour voler ?   Mar 9 Déc - 18:43

~ ALFHEIM ~


Un mois était passé à franchir racines, arbres, ruisseaux et ravins en tout genre... Fatigué, Eldir continuait tout de même son chemin pour monter vers les cimes de la forêt des Alfes. Saut après saut, il était parvenu au sommet d'un arbre et pouvait admirer l'horizon. Au loin, dans une nuit tombante et éclairée d'étoiles, une lune majestueuse protégeait la région de son voile blafard. Ce qui dénotait, c'était ces trois petits morceaux de cailloux flottant dans les airs comme des satellites. Cet univers avait une magie ancienne dans ses veines et elle était là sous ses yeux. Un sourire aux lèvres, ses pensées allèrent pour son Maître encore sur Midgard, sa douceur, son amitié et son sourire protecteur quand il faisait des conneries lui manquaient en cet instant. Mais elle devait être heureuse désormais en compagnie de Shion, la guerre était terminée depuis que les Spectres avaient été repoussé d'Asgard. Rêveur, il contemplait la nuit en s'endormant lentement, les scènes de joie et de peine retrouvaient toute leur nostalgie en cet instant. Il ne savait pas pourquoi, mais cette chose inconnue dans son environnement était toujours là, il l'avait cherché, l'avait engueulé pour la faire sortir mais rien. Depuis, il s'était habitué et faisait plus attention à elle. Puis, soudain, ses paupières s'ouvrirent dans un moment d'angoisse, son sang bouillonnait étrangement, une souffrance inconnue pénétrait chaque pore de sa peau.

Une angoisse, une peur, une crainte de perdre quelqu'un venait de poinçonner son esprit aussi brutalement que la piqûre du Scorpion d'or. Ses mâchoires se serrèrent et il s'asseyait pour tenter de reprendre ses pensées dans l'ordre. Comment cette sensation était née ? En pensant à Ceridwen, oui, c'était ça, elle était en danger manifestement pour que ses instincts se réveillassent avec une telle ardeur. Tournant en boucle la pierre de Freyja pendue autour de son cou, il pouvait l'utiliser une seule fois pour intervenir dans son ancien Monde. Soufflant pour retrouver ses esprits, il se tapa les joues pour reprendre un peu de tranquillité d'esprit...

- Non, je ne dois pas m'inquiéter... Elle ne doit pas avoir de problèmes, y'a Odin pour la protéger, Shion en temps qu'allié du Sanctuaire... Oui, ma présence n'est pas souhaitable, je ne ferai encore que l'empêcher d'évoluer, de progresser car elle risquera de perdre sa vie pour moi de nouveau... Veillez bien sur vous tous les deux !

Il parlait tout seul maintenant, il devenait dingue ou quoi ? Riant de sa propre stupidité, il ne regrettait pas ses mots ! Cela lui permettait de desserrer l'étreinte qui tenait son coeur. Cependant, elle était là, quelque part, quelque chose lui commandait de ne pas oublier cette sensation. Malgré sa volonté de rester optimiste, ce poids ne voulait pas partir de toute façon. Ses paupières se refermèrent de nouveau. Un étrange calme résidait au sommet de la Canopée pour son bien, ce vent frais lui faisant un bien fou ! De légers ronflements se faisaient entendre alors qu'une présence posait délicatement le pied sur la branche.

Spoiler:
 

Une Alfe sombre dans tous les sens du terme, elle portait un plastron de belle facture. Les cheveux alizarins tressés pour être rattachés en catogan. Des pupilles azuréens fixaient le dormeur avec un mélange de colère et de compassion. Tenues en bandoulière, deux épées de combat avec deux gardes dorées, on pouvait même voir que les embouts des manches pouvaient se rejoindre. D'une beauté surnaturelle, elle avait aussi des tatouages garance sur son ventre et sur son bras gauche. Se léchant les lipes, elle s'agenouillait devant le jeune Alfe et elle hésitait !

- Eldir... Bon sang, te retrouver là m'a fait plaisir mais qu'es-tu devenu ? Lorsqu'on s'est affronté, tu n'étais qu'un gosse et moi une folle qui protégeait un Arishok de merde... J'étais heureuse de te voir, ravie que tu sois arrivé dans notre Monde mais tu es là, à voyager sans réel dessein ! Et en plus, y'a le gros qui me refile ses deux épées d'or en me disant que tu étais l'ALRISHA ! Pfffff... Je vais garder tes lames, pas envie de les donner à une tafiole de Midgard ! Tu comprendras le sens de tout ceci si tu te réveilles un peu ! Surtout que tes amis sont à la peine en ce moment ! Mais si tu as décidé de ne plus suivre ton instinct, je ne serai que ton Ombre en espérant ton réveil... Ou je te tuerai !

Le matin, un baillement léger ! La rosée du matin perlait sur son nez et en toussant, il fit voler quelques feuilles. S'excusant un peu d'avoir été aussi grossier, il palpa l'arbre pour le remercier de l'aide pour la nuit. Il faisait ses bagages quand il vit sur la branche deux traces, une personne était venue cette nuit, il ne s'en était même pas rendu compte. Cette présence ? Elle avait agi de nouveau et s'était rapproché plus fortement que la dernière fois, et ses traces indiquaient que c'était loin d'être un fantôme ! Pensif, il s'apprêtait à repartir quand une douleur l'étreignit de nouveau... Et cette fois, ce n'était pas Ceridwen ! Le cosmos de Dame Freyja en personne n'était plus perceptible ! Cela commençait à faire beaucoup et il se posait des tas de questions sur le moment. D'un bond, il commença à descendre l'arbre, l'esprit plein d'interrogations...

Et cela ne faisait que trois mois.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t7341-sylphe-chevalier-d-or-du-
Sylphe


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 502

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [RP de récupération] Eldir, de nouvelles ailes pour voler ?   Mar 9 Déc - 18:43

~ ALFHEIM ~


Vagabondant, Eldir avait toujours cette sensation d'être suivi. Enfin bon, cet inconnu se montrerait quand il serait temps, il ne faisait plus trop de cas les jours passant. Il était enfin arrivé dans une zone un peu plus calme, la forêt était ici moins dense et la vue d'un beau lac qui brillait comme un miroir lui fit du bien. Sur la petite plage sur la rive, l'ancien Ase commençait déjà à installer son bivouac pour quelques jours... Il avait perdu son chemin a-priori, plus aucune trace de la route depuis hier et aucun indice permettant d'avancer dans le bon sens. De peur de tourner en rond ou pire de se perdre, il s'installait ici en attendant mieux, puis le coin était agréable.

Un feu allumé, quelques braises pour chauffer de la viande de cailles. Quelques tubercules de racines dans un petit chaudron de voyage, et voilà, le repas mijotait avec l'eau du lac. Il posait quelques filets de pêche et attendit en rêvassant. De temps en temps, ça frétillait mais rien de rien. Il était pas plus pêcheur que l'était... bah il en savait rien en fait. Prenant ci et là quelques branches au hasard, il se préparait tranquillement pour le repas. Il ouvrit alors une vieil ouvrage, ses feuilles brunies et élimées avec le temps, il aimait le regarder pour écrire ses quelques menues aventures. Il savait que ce n'était pas la plus grande et noble des Histoires comme un Sigurd ou un Dragon qu'il ne connaissait que trop bien. Mais, c'était tout simplement la sienne !

Une explosion se fit alors entendre dans les falaises non loin de là, Eldir se relevait rapidement pour regarder ce qu'il venait de se passer à une centaine de mètres au moins de lui. Silencieux, ses jambes le portèrent vers la source de tout cela et il fut stupéfait de ce qu'il y découvrait. Dans une fumée ocre et carmine, une dizaine d'Alfes lumineux combattaient un immense dragon rouge. Son souffle avait déjà abattu bien des leurs et sans leurs magies, il ne resterait plus rien d'eux.

- Que dois-je faire ?

Question sommaire. Il n'avait pas de réponses en fait, ce n'était pas sa bataille et encore moins ses affaires ! Il était venu dans ce Monde, loin de Midgard, pour éviter de se retrouver dans des conflits de la sorte. Pourquoi on se bat ? Pour qui on se bat ? Comme on se bat ? Sans cesse, il s'était posé ces questions sans avoir la moindre réponse. Oh on aurait pu répondre, pur Odin et sa gloire !, mais bon, ce grand Dieu était comme les autres. Il aimait jouer avec ses Ases comme avec des marionnettes. Sa Foi s'était lentement érodée avec le temps et la déesse des Vanirs lui avait donné une opportunité de s'échapper de tout cela quand le moment serait venu. Il l'avait prise après son combat contre cette pirate au doux nom. Alors qu'il pensait à tout cela, le dragon battit des ailes pour envoyer voler les Alfes contre les falaises adjacentes. Les craquements sinistres de leurs corps indiquaient qu'ils allaient pas tenir bien longtemps.

Un grondement éclata de plus belle quand le Dragon ouvrit la gueule. Serrant le poing, l'ancien guerrier voulait aller les aider mais ses jambes refusaient de bouger. Quelque part en lui tout était bloqué, il ne voulait plus tuer qui ou quoi que ce soit. Un filet de sang sortit lentement de la commissure de ses lèvres. Soudain, un flash lumineux traversa un mur pour frapper le côté droit de la mâchoire de la bête, cette action venue de nulle part obligea le dragon a soufflé dans la mauvaise direction pour le plus grand bien des rescapés. Ses yeux se tournèrent alors lentement vers l'origine de ce sauveur et ils s'écarquillèrent en la voyant. Elle ? Mais comment était-ce possible ? Elle était sur Midgard !

D'un bond, elle arriva à ses côtés et lui ne bougeait pas, interdit de la revoir ici et aussi de comprendre qui était son étrange accompagnateur depuis le début. Un sourire bête apparaissait lentement sur son visage quand elle se retourna pour le toiser du regard, ses yeux opalins se fronçaient au même rythme qu'une tempête qui allait se lever sous peu. Et brusquement, la paume de sa main vint percuter cette mine enfantine de façon magistrale !

- Tu vas te réveiller bon sang de bois ! Ce type de bête, tu pourrais t'en faire tous les petits matins et là, tu fais quoi ? Tu regardes comme un connard sans rien faire.... Non mais tu te crois ou ?

- Toi.... Mais, mais, c'est impossible... Tu ne devrais pas être ici !

- Raté... Une personne m'a donné des ordres pour te ramener sur Midgard.

- Pffff... Je ne veux pas retourner là-bas ! Et puis on a guère besoin de moi, la paix a été restauré et s'elle l'est pas, rien à carré !

- Oh mais il a gagné en répondant le petit garçon ! Alors avant de m'envoyer bouler, je vais t'en apprendre une bonne... Freyja comme Odin ont quitté Midgard pour une raison inconnue et c'est un petit dictateur qui a pris le commandement là bas. Déjà il faisait froid et bah cela ne s'est pas amélioré crois moi ! Enfin... Ton amie, Ceridwen, s'est barrée d'Asgard pour le Sanctuaire depuis peu. Tu devrais savoir que le temps ici s'écoule plus lentement que sur Terre, quelques mois ici valent un an là bas ! Même ton ami Shion est tombé gravement malade...

- Quoi ? Mais... Comment tu es au courant de toutes ces informations ? Je pense qu'elles sont vraies, t'es pas le style à tourner autour du pot mais quand même, je vois pas les Saints te les donner comme ça...

- Mais qui te dit que c'est Humain ce qui m'envoie ! Je dirai plutôt un SONGE. Oui, une Excellence de ce Monde a souhaité que j'oeuvre pour elle temporairement pour te ramener là bas !

- Freyja ?

- T'es con ou quoi ? Les Ases ne se rappellent même plus que t'existe... Ils ont jamais cherché à te retrouver. Ils t'ont oublié et je ne pense pas qu'ils se rappelleront que tu es un jour exister... Alors non ! C'est pas ce genre de Dame mais je crois que l'on va avoir un souci...


Un dragon sonné par le précédent choc venait de retrouver ses esprits. Les Alfes, trop contents de ce répit, avaient fuis sans demander leur reste mais le problème demeurait. Agacé par les révélations de l'Alfe sombre, il s'inquiétait de tout ce qu'il venait d'apprendre. Le dragon leva alors la tête pour regarder ses proies, mais Eldir tendit la main et d'un regard doré par un cosmos étrange, il fit éclater la nature en des milliers de racines et de ronces. La bête fut écrasée sur le sol dans un cri rauque. Regardant sa main, le voyageur de ce Monde se rendit compte que son cosmos dégageait une aura aussi dorée que les rayons du soleil. Puis, cela s'estompa pour laisser de nouveau place à son cosmos azuréen.

- Qu'est ce que ça veut dire ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t7341-sylphe-chevalier-d-or-du-
Sylphe


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 502

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [RP de récupération] Eldir, de nouvelles ailes pour voler ?   Mar 9 Déc - 18:44

~ ALFHEIM ~



Le dragon ne bougeait plus, enfin il était prisonnier de la gangue de ronces que le jeune Alfe avait créé sous le coup d'une impulsion. Ses mains, il regardait celles-ci en se demandant ce qui avait pu se passer en un instant. Et cette aura ? Aussi dorée que le soleil à son zénith, pourquoi avait-elle changé pendant quelques instants ? Son coeur balançait entre deux choses, l'acceptation d'une vérité et le refus de la savoir. Il était prostré, interdit face à ce phénomène ! Mais une lourde tape dans le dos, qui faillit bien l'envoyer rejoindre le dragon dans son trou, le sortit de ses pensées. Y'avait pas à dire, sa "vieille amie" savait le remettre dans le feu de l'action.

- T'es con ou quoi ?

Se massant la tête, Eldir se demandait bien pourquoi il avait hérité de cette caractérielle venue de Midgard. Il grogna un instant et ses pupilles dardèrent une colère contenue dans sa direction. Non mais pour qui elle se croyait, ses cours de moral et son attitude méprisante ne lui plaisaient pas du tout et il n'allait pas se laisser mettre au pas de cette manière. Avec un geste rapide, il fit apparaître un de ses Danseurs, aussi fougueux que le vent, ses pas de danse laissaient éclater des nuées d'étincelles qui prenaient forme à une vitesse hors du commun. Autour d'eux, un jardin de muguet était en train de naître, chaque clochette se mettait a teinter d'un musique légère avec le vent. Un sourire malicieux aux bords des lèvres, l'ancien guerrier lançait son danseur dans les airs pour exercer une série de pirouettes dans les airs. Des dizaines de fées naquirent dans le vent pour tourner autour des fleurs blanches. Mais tout ne se passe pas comme on veut parfois...

- Tu rêves !

L'affirmation de Tallis - Oui c'est son nom - n'était pas à prendre à la légère. Son cosmos d'un beau velours cramoisi se lova autour d'elle, ses doigts effleurèrent les manches de ses deux épées avec un respect étrange. D'un geste, elle empoigna l'une d'entre elles pour la dégainer et ses jambes se contractèrent pour bondir. Tournoyant sur elle même comme une spirale, elle traversait le jardin de muguets pour se planter devant un Eldir interdit. Levant le manche de la lame, elle pointa celle-ci vers le sol brutalement. La brume violacée de son cosmos fût en partie rejetée par une aura dorée qui enveloppait l'épée elle même. Des vagues d'énergie se concentrèrent de haut en bas, aussi lumineuses que les traits solaires, pour frapper la terre fleurie. En quelques instants, les fleurs prirent une teinte écarlate et pris à la gorge, l'ancien Guerrier de Delta crachait des caillots de sang...

- Comment ? Mais tu as fait quoi ? Et cette sensation, elle ne m'est pas inconnue...

- Evidemment qu'elle ne t'est pas inconnue. Cette épée m'a été offerte par une personne qui veille sur toi à travers les Mondes... Elle est la soeur jumelle de l'autre et chacune a, disons... ses préférences !

- Ceridwen ?

- Pfff, t'es pas le plus malin toi, elle te croit disparu car tu as fui en la laissant dans la culpabilité ! Pauvre lâche ! Fuir.... Décidément, elle doit t'aimer celle là pour te laisser une chance.

- Alors ! Parles ! Qui est cette personne que tu cites sans cesse sans la nommer ?

- Si tu ne le comprends pas... Pour l'instant, je ne peux rien te dire. C'est à toi de comprendre car si tu échoues, moi même je ne pourrai retourner sur Midgard...

- Quoi...


Chaque mot de Tallis tournait en boucle dans sa tête telle une élégie macabre. Il se sentait perdu, cette vérité qu'il avait voilé dans un linceul de suffisance et d'égoïsme éclatait au grand jour dans son esprit. Lors de son entraînement avec Ceridwen, il avait pris la décision de fuir vers un combat à mort dans un fichu tournoi, l'envie de mourir était telle qu'il avait renoncé à tout ce qu'il croyait. Puis, était venu ce tournoi, la victoire sur Bardamu du Scorpion, un brave gars malgré un caractère de merde, et sa rencontre avec cette Marina. Elle aussi avait asséner des vérités qu'il refusait de voir... Et il avait fui pour ne plus se battre et pour ne pas assumer cela devant ses proches, assumer qu'il n'avait plus Foi dans ces combats sans fin, qu'il n'en comprenait plus les intérêts !

Mais la phrase de l'Alfe sombre avait réveillé cette vieille blessure. Il pensait que les mois passant elle disparaîtrait facilement mais depuis le premier jour, il avait regretté son geste. Tout autour de lui, son passé semblait renaître lentement. L'enveloppant de ses ailes, son cosmos azuréen retrouvait une nouvelle quintessence. Puis, il cracha de nouveau du sang. Sa joue avait été légèrement tailladée par le geste de Tallis précédemment et ses doigts la touchèrent pour s'assurer qu'il saignait bien, ce qui était le cas ! Il se retourna alors vers elle avec un regard plus assuré, mais il chancela de nouveau, son cosmos... Son cosmos était en train de mourir.

- Elle m'avait dit qu'une seule blessure de l'un de ses joujoux te ferait crever mais je pensais pas si vite ! S'agenouillant près d'Eldir. Allez, t'inquiètes, tu vas aller faire un tour dans le Cocyte des Enfers, c'était un plaisir pauvre con !

Eldir s'accrocha au peu de cosmos qu'il avait. Mais quoiqu'il fasse, il sentait qu'Odin lui retirait sa bénédiction et son cosmos ! Pourquoi ? Non, cette question était devenue obsolète, il était déjà mort !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t7341-sylphe-chevalier-d-or-du-
Sylphe


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 502

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [RP de récupération] Eldir, de nouvelles ailes pour voler ?   Mer 10 Déc - 22:58

~ ALFHEIM ~



Le néant. Il était là dans le vide, s'enfonçant de plus en plus. Une galaxie aussi sombre que la nuit lui ouvrait lentement les bras et son corps ne pouvait pas s'empêcher d'aller dans cette direction. Chacun de ses muscles se raidissait avec ce froid intense, sa gorge se nouait et son esprit s'embrumait dans une douce torpeur. Ses sens n'étaient plus que l'ombre d'eux même. Un léger sourire aux coins des lèvres, Eldir abandonnait cet espoir de revenir vers la lumière. Un sifflement. Dans les ténèbres naquirent plusieurs têtes de serpents qui hurlaient leurs venins vers l'âme se dirigeant vers elles. La gorge sèche, il ferma les yeux en attendant le moment ultime !

- L'Hydre de Lerne.

Les mots sifflèrent dans son esprit comme une évidence. Pourquoi ? Il n'en savait rien et c'était une question de plus sur une liste improbable. Mais, il ressentait une douce chaleur à l'écoute de ses mots, une voix venait de quelque part mais d'où ? Reprenant un peu ses pensées, il tentait de les réunir mais comment faire sans la moindre parcelle de cosmos. Il n'était plus qu'une ombre se faufilant dans les ténèbres, pour être dévorer par ce serpent à plusieurs têtes. Jusqu'ici, il comprenait. Cette voix par contre ? On aurait dit la sienne et une autre en même temps. Il se rappelait qu'il était déjà venu ici il y a des mois, c'était suite à ce tournoi et il avait fini dans la même région entre la vie et la mort, entre la jeunesse et le vieillissement... Depuis ce jour, il ne sentait plus son étoile gardienne de Delta. Il était seul et il avait cru que son éloignement de Midgard en était la cause mais il s'était lourdement trompé.

Les sifflements de la Bête se rapprochaient. Son corps spectrale refusait encore de bouger, cependant, curiosité maladive, Eldir voulait comprendre ce qui s'était passé depuis ce Tournoi. Il en était sûr et ce moment face à sa vie venait de lui révéler une vérité bien singulière. Ses dents claquèrent alors sur sa langue, un cri de rage et de douleurs se libéra de sa gorge encore nouée par le froid. Douleur aussi vive qu'une épée plantée dans le coeur, il se rappelait brusquement le coup d'épée de Ceridwen ! La lame de Freyja ! Oui, il en avait gardé ce petit morceau ressemblant à une perle.... Purifié de son destin, destin altéré par des dieux inconnus, oui, il ne savait plus qui il était et la Mort n'allait pas lui donner de réponse pour l'instant.

Ce fût à ce moment là que les fils se dessinèrent. Comme si un canevas prenait forme sous ses yeux, il vit apparaître un cheval... non, autre chose... un homme avec un corps de cheval ! Mais pourquoi ? C'était quoi ça ? La Bête ne parlait pas mais elle tendit la main vers Eldir. Perdu mais curieux, cette faiblesse humaine le poussait encore une fois à défier cette mort qui lui tendait pourtant les bras. Toutefois, ce n'était pas encore le moment ! Trop de questions, trop de pourquoi ! Il voulait savoir si sa présence sur cette Terre était bien le fruit de sa volonté ou non ! Il frôla donc du bout des doigts le centaure ailé... Son coeur se mit alors à battre avec rage, au point où un vent doré l'enveloppait dans un maelström de lumières !

- Bienvenue !

Cet accueil fût suivi de l'ouverture des yeux de l'ancien Ase. Il avait mal partout et avait l'impression de brûler de l'intérieur ! Une soif lourde s'emparait de lui et ses bras sautèrent sur son sac de provisions. Il se sentait en forme mais avait mal, il ne supportait pas cette flamme qui semblait cramer chaque parcelle cosmique de son corps. Quelque chose avait pris sa place en lui, quelque chose venue de la part de cette créature mi-homme mi-cheval ! Il ne savait pas ce que c'était encore mais les cours de Ceridwen allaient enfin servir. Soudain, une voix trop bien connue celle là se fit entendre.

- Je vois que Hell n'a pas voulu de ta gueule ! Même pas eut le temps de t'enterrer ! Mais cette personne avait raison, ces épées étaient à toi si tu revenais en vie ! Donc prends les ! Elle prit alors un moment de silence. Contente que tu te sois décidé à te réveiller ! Tu dégages un nouveau cosmos à ce que je vois, et il me brûle les yeux...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t7341-sylphe-chevalier-d-or-du-
Sylphe


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 502

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [RP de récupération] Eldir, de nouvelles ailes pour voler ?   Jeu 11 Déc - 12:52

~ ALFHEIM ~


Le temps de voir les deux lames se planter sur le sol, Eldir comprenait qu'elles avaient un lien avec ce qui lui arrivait. Elles avaient été la cause de cette mort. Il pensait errer entre les Mondes pour de bon mais cette lumière, ce Centaure, était venue l'aider et lui porter assistance. Il se rappelait des légendes et des mythes que son mentor lui avait lu dans la grande bibliothèque d'Asgard. Le Centaure, mi-homme, mi-cheval, était une créature infernale dans la mythologie grecque. Sauf un si il se rappelait bien, il existait un Centaure qui avait échappé à cela, un certain Chiron connu pour ses dons, son art du combat et ses connaissances en médecine. Le Mentor dans toute sa superbe.

Autre phénomène qui se mêlait à ce concert de mystères, c'était ses cheveux chatain tombant sur le sol. Il avait même perdu dans la mort sa longue chevelure turquoise. Oui, il était en train de changer et il en prenait de plus en plus conscience. Le voyage dans le monde de ce Dieu inconnu pour son tournoi avait changé son Destin. Il avait au moins cette certitude et le fait de perdre son cosmos Asgardien était aussi la preuve que les Dieux du Nord l'avaient rejeté. Du reste, il avait ressenti récemment la disparition de sa Déesse... Seules deux personnes étaient venues lui prêter assistance, Tallis et ses deux lames étranges qui venaient d'une inconnue.

- Ces épées viennent d'ou ?

L'Alfe noire aurait bien voulu répondre. En fait, elle était encore il y a quelques mois dans une taverne dans le sud de l'Italie pour rencontrer un vieux à Venise. C'était pendant son voyage qu'elle croisa un vieil homme, un médecin. Elle allait passer en l'ignorant quand ce dernier l'appela par son prénom elfique, sauf que personne ne le connaissait à part les membres de son Peuple. La discussion tourna alors sur le fait qu'il avait une mission pour elle et qu'elle se devait de l'accomplir pour sauver son âme soeur. Oh ça elle n'en disait pas un mot, mais elle admit à Eldir que le vieil homme lui avait indiqué que le Destin l'avait changé et que ces deux lames en seraient la clé. Surprise, un peu curieuse, elle demanda le nom de cette âme soeur et elle comprit que le petit vieux avait planté sa flèche en plein coeur.

- Ce vieil homme.... sûrement le même... et il t'a dit de venir ici pour moi ?

- Ouais, bon la ramènes pas ! Enfin... Maintenant, on fait quoi ?

- Les lames... Les fixant du regard. Elles ont d'étranges inscriptions sur les côtés. On dirait du grec...


Que le vent souffle à travers la Foudre !

Les mots étaient fins et subtils. Quelque chose était caché et il en avait conscience. Touchant les deux manches, il les rapprochait et vit que les deux épées pouvaient en faire qu'une si on les imbriquait l'une dans l'autre. Il se décidait à le faire mais il venait de faire une erreur, une violente explosion de lumières et de traits électriques parcourut son corps et frappa le sol. C'était le moment choisi par les ennemis pour apparaître, une troupe de centaures armées d'armures noires et de lances de la même couleur sortaient de nulle part pour foncer vers les deux jeunes gens.

- Merde, je crois que j'ai ouvert un portail sur ce Monde..

La double lame en main, il s'apprêtait à se défendre quand il se rendit compte que les centaures se dirigeaient dans une autre direction. Il ne savait pas quoi penser mais son instinct lui commandait de suivre cela rapidement. Faisant signe à la jeune femme de le suivre, il partit en courant derrière eux à une vitesse qui le surprenait. Il retrouvait peu à peu ses qualités physiques et il en était heureux. Quelques minutes plus tard, les centaures s'étaient arrêtés devant un amoncellement de roches, une pierre tombale certainement vu le style. Mais ils venaient d'ou ? C'était pas le fait d'accrocher les deux lames qui avaient été la cause de tout cela ? Non, il y avait encore trop de zones d'ombre.

L'un des centaures s'approcha du monticule pour regarder une plaque dorée sur le sol. Eldir et Tallis étaient bien incapables de savoir ce qu'il y était écrit mais il était hors de question pour eux de les laisser saccager un lieu de repos. D'un regard, ils bondirent pour se mettre en travers de leur chemin. L'ancien guerrier regardait d'un oeil la plaque et fut étonner de voir un nom : Chiron. C'était le fameux Centaure mythologique qui se reposait ici depuis des millénaires. Ils étaient liés l'un à l'autre pour une raison assez simple, l'âme du défunt était venu le sauver de la mort quelques minutes plus tôt. Il devait avoir ses raisons mais ces congénères voulaient clairement l'empêcher de se reposer.

Les évènements de la plus grande guerre d'Alfheim venaient de commencer... Entre ciel et terre, il allait devoir se battre pour restaurer l'équilibre de ce Monde. Il n'était pas un simple humain perdu, il ne l'était plus depuis seulement trois minutes, il souhaitait retrouvé le chemin de sa propre vie !

~~0°°0~~

Les batailles et les pertes elfiques s'étaient cumulés en un an. Oh il n'était plus tout à fait le même, il aurait pu en raconter des histoires. Tallis se reposait encore dans leur lit et lui, assis sur le rebord, regardait les deux lames héritées de Chiron. Il avait combattu pour lui pendant des mois entiers. Il l'avait haï un temps mais c'était passé. Maintenant, il avait un choix à faire, il savait qu'il devait le faire. Aguerri par ces combats, le choix qu'il devait faire allait avoir un impact pour lui, pour Tallis mais aussi pour ceux qu'il avait abandonné sur Midgard. Soudain...

Le vent se leva et Eldir ressentit un cri dans le lointain. Calme et posé, il se levait pour aller sur le balcon, il prit sa cape et la posait sur ses épaules. Touchant la perle de Freyja, il sentit que Ceridwen était en grave danger ! Cette fois, il sentait qu'il pouvait le faire et se concentrait sur elle pour s'en approcher. La perle luisait intensément au moment où son esprit se retrouva sur Midgard. Tout autour de lui, c'était la dévastation et une créature infernale combattait Ceridwen avec rage. Silencieux, il observa et se décida à agir. Il ne fit pas grand chose mais chaque coup porter permit à la Dragonne de fuir de ce piège nauséabond.

Aalors qu'il s'apprêtait à revenir sur Alfheim, que la Perle de Freyja perdait de son éclat, il sentit un cosmos répondre au sien. Chiron lui avait dit qu'il allait devoir un jour franchir le pas et admettre qu'il avait combattu les Minotaures et les Centaures pour elle dans des terres si lointaines. De cette guerre, il avait appris beaucoup sur cette Noble Dame et il n'avait pas voulu - la peur ? - l'aborder par des prières. Mais, pour une fois, il le fit !

- Déesse de la Guerre, mon ami Chiron m'a beaucoup parler de vous et bien de mes amis ont foi en vous. Moi, Sylphe, Gardien de la terre du nord d'Alfheim, je suis prêt à vous servir si je peux aider les miens!

La lumière disparut. Il était de retour sur Alfheim et un léger souffle dans son cou le fit sourire, elle savait qu'il avait pris sa décision. Le temps était venu. Il prit alors la plume de Chiron et la projeta comme demandé dans le ciel. De cette plume, le destin allait nouveau choisir !

Temple du Sagittaire. Une lumière brillante dans l'obscurité gagnait en intensité, une main légère frôlait une belle boîte métallique et dorée. Soudain, une plume la percuta et elle s'ouvrit. L'armure venait de quitter les lieux pour aller retrouver son porteur, et surtout, le ramener dans son Temple !

FIN

Cae a écrit:
Une partie a été omise de façon délibérée ! En effet, je compte développer cela en chronique plus longuement ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t7341-sylphe-chevalier-d-or-du-
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [RP de récupération] Eldir, de nouvelles ailes pour voler ?   Ven 12 Déc - 22:58

Validation de Eldir en Saint du Sagittaire.

Tu sais le rp qu'il te reste à faire.

Bon jeu
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [RP de récupération] Eldir, de nouvelles ailes pour voler ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

[RP de récupération] Eldir, de nouvelles ailes pour voler ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Histoires Parallèles :: Chroniques des Anciens Temps-