RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Juin 1755] Nouveau départ, nouvelle demeure !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sylphe


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 502

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: [Juin 1755] Nouveau départ, nouvelle demeure !   Sam 13 Déc - 1:42

~ CHIRON ~


Quelques torches bougeaient faiblement. Un silence marquait les lieux de son empreinte. Il était là depuis combien de temps ? Quelques mois, peut-être plus. Il ne le savait pas lui même. L'ancien Maître des lieux avait quitté le temple avec sa famille afin de la protéger du chaos qui allait suivre. La seule chose qu'il avait laissé, c'était son armure dans une petite salle attenante au Grand Hall. Le vent se levait un peu, au son de la pluie qui battait les marches menant au parvis du temple du Sagittaire. Un éclair brisait subitement le silence, comme un roulement de tambours, il se répandait dans tout le Naos. Au loin, des cris et des explosions se faisaient entendre, soudain, des gardes franchirent le centre du temple en courant à toute allure. Le silence attendit qu'ils passassent en se tapissant dans les recoins. Une fois le bruit passé, il reprenait enfin ses droits dans sa demeure, il s'énervait quand même contre les flammes des torchères qui se moquaient de lui en permanence.

Son temps était quand même terminé. Une petite créature venait d'apparaître dans le vent. Aucun visage, juste des petits bras et des petites jambes, un corps de pur cosmos, il se contentait de danser en créant des petites étincelles. Le silence aurait aimé l'abattre sur le champ mais il sentait qu'il n'y pourrait rien. La petite créature se faufilait entre les piliers pour regarder les rainures des gravures et d'un geste, les pointes de ses pieds se posèrent dessus pour tourner et sauter, de roulade et petits pas chassés, il donnait un éclat doré à la fresque. De cette lumière solaire, il se répandit dans tout le temple dans des faisceaux rectilignes. Au bout de quelques instants, trois autres Danseurs se matérialisèrent, appelés par le premier certainement. Tout respirait en eux la Nature et la force de la vie, ils continuaient leurs danses sans se soucier de la pluie aux alentours.

Au bout d'un moment, les Danseurs se réunirent devant une porte fermée. Personne ne semblait être venu ici depuis quelques temps. Ce léger vent qui portait les créatures prit plus d'assurance et se mit à tournoyer sur lui même. Il explosa alors dans un pluie de foudres solaires, un homme venait de sortir du néant à ce moment précis. A genou, portant une lourde cape verte et une tunique de cuir des plus élaborée, deux épées d'or sur les flancs, un serre tête en cuir ornait son front. Dans cette lumière vive qui s'estompait, il tendit la main pour laisser un de ses esprits remonter sur son épaule. Ses pupilles azuréennes fixaient les lieux et il se relevait lentement, appréciant ce retour sur ce qu'il appelait autrefois Midgard. Aujourd'hui, ce serait Gaïa ou Terre. Il s'approcha lentement de la porte que ses compagnons avaient déjà trouvé. Un frémissement étreignit le jeune homme, il sentit au loin une explosion et savait que les combats approchaient. Il fallait faire vite.

Frôlant la porte, il psalmodiait quelques mots pour lever les protections que l'ancien Maître des lieux avait mis en place. Les portes s'ouvrirent alors en grand pour laisser apparaître une petite pièce rectangulaire, des piliers entouraient l'ensemble de façon harmonieuse et au centre, un autel était présent. Il portait fièrement une boîte métallique et aurifère. L'homme fit quelques pas sans hésiter et sortit de ses fourreaux ses deux lames. Les faisant tournoyer, il rapprocha les deux manches pour les unir de nouveau. Les runes grecques s'illuminèrent pour donner vie à l'ensemble. Elles se transformèrent en arc majestueux encore une fois, un fil d'or apparaissait enfin pour unir chaque bout. D'une main, il prit l'arc et il fit exploser son cosmos !

- Il est temps Chiron, je suis là devant toi !

L'armure se mit à luire en même temps que cette boîte. La symbiose était parfaite et chaque traits, chaque gravure de la Boîte de Pandore prenaient une aura dorée. L'éclat brillait dans les yeux du Guerrier et quand un éclair foudroyant partit de son arc vers la gravure du Sagittaire, elle s'ouvrit subitement. Un souffle de vent solaire emportait toute la pièce, les Danseurs s'élevaient dans les airs pour laisser exploser leurs énergie. Des bruits métalliques se laissaient entendre et une armure volait au dessus de l'autel pour le défier. Un sourire aux lèvres, ce dernier posa la main sur le plastron de la statue d'or et elle explosa. Dans un choc qu'il n'avait pas senti depuis des mois, depuis un an, chaque pièce d'armure se posait sur son corps et les ailes du centaure battaient déjà le vent pour s'envoler.

Dans un sifflement, il sortit de son carquois une flèche qu'il pointa vers l'horizon ! Il était temps de montrer que ce temple avait un nouveau Gardien. La flèche fendit alors l'espace entre la pièce et le Naos pour tourner vers l'entrée, à toute volée, elle percutait l'air et la pluie pour fendre le ciel ! Un trait de lumière solaire venait de partir du temple ! Le temps était venu, le silence acceptait sa défaite pour ce soir !

- Ceridwen, Shion... Il est temps de se retrouver ! Non pas en temps qu'Eldir, mais en temps que Sylphe, Chevalier d'or du Sagittaire. Athéna, prêtes moi ta force d'affronter leurs regards...

Il sortit du temple, se concentrant pour savoir où ils étaient, certains étaient au Temple du chevalier du Lion mais il sentait des forces maléfiques se diriger vers le Cancer. Bien. Ses ailes claquèrent le vent dans un bruit drapé, il s'envolait alors pour se diriger vers les temples inférieurs. Son arc rangé, ses ailes firent un grand geste pour le propulser. Il passa rapidement au temple du Scorpion où il sentit une présence, la salua un instant pour prendre quelques nouvelles et repartit rapidement.

Arrow Temple du Cancer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t7341-sylphe-chevalier-d-or-du-
 

[Juin 1755] Nouveau départ, nouvelle demeure !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Maisons du Zodiaque :: Temple du Sagittaire-