RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Combat GS] Un combat honorable ! [Kyros VS Gilles de Rais]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aenor


Indépendant
avatar

Messages : 488
Armure : Aucune

Feuille de Personnage :
HP:
142/150  (142/150)
CS:
157/190  (157/190)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: [Combat GS] Un combat honorable ! [Kyros VS Gilles de Rais]   Lun 22 Déc - 17:05



Gilles de Rais



Le Bourreau aux Cents Masques




Commençons !




« Très bien chevalier Kyros, en garde, ce temple sera notre arène. Bataillons avec honneur. »

Le Seigneur Gilles de Rais leva Porte-Mort, sa lame aussi immense que lui, au niveau de son visage masqué comme les anciens chevaliers le faisait en leur temps. Un coup dans le vent, précis, fendit l'air et il adopta une posture de combat assez particulière. Sa main gauche levée au niveau de sa tempe tenait sa lame à l'oblique tandis que la droite, elle, était tendue devant lui, devant son adversaire. Légèrement fléchis sur ses appuis, il n'y avait pas de doute permis : cette posture témoignait d'une grande expertise dans le combat rapproché. Le nouveau Juge se surprenait à adopter de nouveau ses anciennes habitudes de combat mais, au fond de lui, il savait qu'il n'abandonnerait pas ses autres aptitudes : celles basées sur sa magie étrange, issue du Livre de Sang et de l'Orbe du Printemps. Alliés au reste, il avait d'autres atouts en mains qu'il saurait utiliser à bon escient contre ce Kyros, Saint du Cygne.

Quel genre d'adversaire était-il ? D'ordinaire, Gilles observait plus avant celui qui lui faisait face, mais, quelque chose dans son attitude le poussait à s'intéresser à autre chose. Était-ce de la contrariété qu'il lisait dans ses claires prunelles ? Ces regards fuyants ne lui avait pas échappé.

« Messire du Cygne, vous paraissez bien préoccupé. Ce n'est sans doute pas à moi de vous le dire, de vous l'enseigner mais lors d'un combat, il faut focaliser son attention sur son assaillant, et non pas vers les autres joutes. Dites moi ce qui perturbe votre esprit ? »

Sans doute que l'attitude de l'ancien Spectre du Bourreau aurait de quoi surprendre, seulement, il désirait un combat équitable. Or, se sachant blessé, et lui parfaitement indemne, frais et dispos, l'était-il vraiment ? Certes, ce jeune homme n'était qu'un rang de Bronze, la caste la plus basse au sein de cette chevalerie, mais lui, plus que quiconque, savait que cela ne voulait rien dire. N'avait-il pas vaincu Aiakos il y a peu ? Lui, simple étoile terrestre ?

« Allons, cessons ces bavardages inutiles, commençons ! »

Soudain, un livre apparut dans sa main libre avant qu'il ne s'élève au dessus de sa paume ouverte. L'ouvrage s'ouvrit, libérant une gerbe de lumière aveuglante. Sans que le Saint n'en ai conscience, un pentacle venait de surgir en dessous de lui pour libérer son énergie crépitante. Profitant de l'effet de surprise et de sa vitesse, le Maréchal de France s'élança pour porter une série d'estocades.

« In principio erat verbum ! »




Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Combat GS] Un combat honorable ! [Kyros VS Gilles de Rais]   Lun 22 Déc - 18:21

De simples mots, tentant probablement de me déstabiliser. Le Juge du Garuda me fixait, tentant d'entrevoir mes émotions, de deviner mes intentions ou préoccupations. Ses mots avaient clairement été dirigés dans ce sens là. M'affaiblir psychologiquement, afin de me mieux me surprendre. Il est vrai que le combat que menait Messalina face à Kappa ne me permettrait probablement pas réellement de me concentrer complètement sur ce combat. Mais mon adversaire était déjà en piteux état.

- La seule chose qui perturbe mon esprit en ce moment c'est votre présence indésirable en ces lieux. Donc inutile de perdre ton temps en bavardages et paroles inutiles Juge du Garuda. Je ne vais me concentrer que sur une seule chose, t'éliminer!

Je faisais exploser mon Cosmos de glace, diminuant encore un peu plus la température de notre "arène" de combat. Je me lançais alors sur lui, préparant déjà le premier assaut de ce combat. Mais j'avais été imprudent. Je faisais exactement ce qu'il attendait de moi. Faisant apparaître un libre dans ses mains, une lumière intense m'aveuglait alors. Ayant plongé, tête la première sur mon adversaire, le contre avait été inévitable. Et je savais à ce moment là que j'allais en payer le prix!

Sous mes pieds se dessinait un pentacle, m'immobilisant complètement. Je voyais alors le Spectre foncer sur moi, épée en main. Sans pouvoir me défendre, il ne me restait qu'à encaisser les coups, utilisant la glace aussi bien que je le pouvais pour ne pas me laisser pourfendre. Je parvenais alors tant bien que mal à me défaire de ma "prison", reculant quelques pas pour sortir ru rayon d'action de mon adversaire.

J'avais été imprudent. Si Kappa avait vu cela, il m'aurait très certainement réprimandé. Même blessé, le Juge du Garuda se montrait être un adversaire redoutable. Je voulais vite en terminer avec lui, mais cela me paraissait utopique. Sans utiliser tout mon pouvoir et mes années d'expérience, le résultat de ce combat pourrait fort bien m'être défavorable. En extérieur, j'aurais l'avantage. Il fallait que je trouve un moyen de l'attirer dehors...


------------------

Revenir en haut Aller en bas
Aenor


Indépendant
avatar

Messages : 488
Armure : Aucune

Feuille de Personnage :
HP:
142/150  (142/150)
CS:
157/190  (157/190)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Combat GS] Un combat honorable ! [Kyros VS Gilles de Rais]   Lun 22 Déc - 18:54



Gilles de Rais



Le Bourreau aux Cents Masques




Ton châtiment



>

L'homme et sa nouvelle armure ne faisaient plus qu'un désormais. Lancés dans la bataille, ils évoluaient de concert en un ballet hypnotique et macabre à la fois. Malgré la froideur qui enveloppait les lieux, cela n'avait pas l'air d'avoir la moindre emprise sur Gilles de Rais qui voyait d'un bon œil que son attaque avait portée ses fruits. Il s'arrêta donc dans son élan, s'éloignant de quelques pas pour passer à côté de son adversaire, de ce Kyros, le frôlant presque. L'emprise du livre sur son esprit finirait par s'estomper.

Il eut une pensée qui l'amusa : si le Lion n'avait pas été affecté outre mesure par sa technique favorite, sans doute était-ce dû à son cerveau petit et étriqué.

« Tu en as le pouvoir jeune homme, alors, qu'est-ce qui te retient ? » demanda t-il encore, curieux de connaître l'objet de son trouble. « Nous sommes ici pour une bonne raison, bien que personnellement, j'en ai cure. Celle que je sers est Dame Perséphone, je suis l'un de ses gardiens. Le fait que vous ayez essayé d'empêcher la résurrection d'Hadès m'importe peu. »

Le Juge du Garuda se retourna faisant cliqueter son armure dans ce mouvement. L'armure d'un des Trois, le Masque du Bourreau. Sous le couvert de celui-ci, Gilles eut un léger sourire.

« Je suis déjà presque vaincu, chevalier Kyros, je ne fais que gagner du temps pour mes compagnons en te combattant, c'est tout. Saches que je ferais tout pour étirer le combat. »

Même blessé il demeurait dangereux, le Saint semblait l'avoir comprit. Le Livre de Sang revint dans sa main, il le feuilleta un bref instant, laissant échapper quelques bribes de mots en latin. La couverture changea, se parant d'or. Le livre des Psaumes, l'ouvrage qu'Aiakos lui avait remit avant de mourir. En l'utilisant, son aura jusque là légère, printanière mais aussi violente par moment, se mua en une autre plus automnale, putride, qui meurtrissait l'âme du chevalier du Cygne sans qu'il n'en ait véritablement conscience.

Des lettres étranges apparurent sur les colonnades, des lettres de sang.

«  Poena stultorum stultitia ! » Un trait de lumière aveugla son ennemi, mordit en même temps sa chair et ses muscles qui protestèrent face à ce mauvais traitement. « Je suis le Bourreau devenu Juge ! Reçois ton châtiment, Saint ! »

Et il se retourna pour pourfendre maintes fois son adversaire. Le malmener, le faire plier ... avant que lui même ne ploie.



Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Combat GS] Un combat honorable ! [Kyros VS Gilles de Rais]   Mar 23 Déc - 14:23

Paralysé, subissant les coups de mon adversaire, j'étais obligé de l'écouter. Moi qui était du genre peu bavard, j'étais servi avec un adversaire qui trouvait le moyen de placer quelques mots à la moindre opportunité. Mais je sentais que ma "prison" céderait tôt ou tard. Que Gilles perde son temps à discuter de la sorte était finalement une aubaine. Cependant, ses mots me laissaient perplexes! Qu'avait-il dit?

"Empêcher la résurection d'Hadès? Mais de quoi il parle?"

Mais je n'avais pas le temps de répondre que le Garuda avouait déjà sa défaite. Les blessures que le Chevalier du Lion lui avait laissé jouait en ma faveur, indéniablement, mais la puissance démontrée par cet homme n'était pas à prendre à la légère malgré tout. Tentait-il encore de jouer avec mon esprit? D'y semer le doute? Plus que la puissance de son Cosmos, c'était la puissance de ses mots qu'il fallait craindre. Mais je n'avais pas l'intention de jouer à ce petit jeu. Je ne devais pas perdre trop de temps à réfléchir, il n'y avait qu'une seule chose dans laquelle j'étais vraiment bon, utiliser la glace pour vaincre mon ennemi! C'était tout ce que j'avais à faire!

Je me libérais finalement de l'emprise de l'attaque du Garuda et fonçait une nouvelle fois sur lui. Cependant, Gilles avait eu bien trop de temps pour se préparer et une nouvelle attaque de lumière vint me frapper de plein fouet, me projetant en arrière. Je tombais lourdement sur le sol gelé du Temple des Gémeaux. Je me relevais, mais uniquement pour subir une nouvelle salve de coup d'estoc. Le dernier m'envoyait en dehors du temple avec violence.

À terre, je sentais la pluie tomber sr mon corps inerte. J'étais dominé, par un être blessé, mais ô combien puissant. N'étais-je pas capable de tenir tête à un Juge d'Hadès, moi qui disait être à la hauteur des Chevaliers d'Or? C'était vraiment pathétique!

Je me relevais lentement, tandis que mon adversaire arrivait près de moi. Je le regardais dans les yeux. Mon adversaire pouvait y lire ma résolution.

- Je ne sais pas ce qu'on t'as raconté ou ni même quels sont tes objectifs Spectres, mais quoiqu'il en soit, et vous pourrez utiliser toutes les excuses que vous voudrez, votre simple présence en ces lieux sacrés est un crime! Regarde bien cet endroit, ce champ de neige sera ton tombeau!

La pluie se transformait en neige. Mon Cosmos se propageait à travers l'air et diminuait la température de l'atmosphère, transformant alors les gouttes de pluie en flocons de neige. J'étais dans mon élément, ici, les petits tours de passe-passe du Juge du Garuda ne fonctionnerait pas!

Je croisais les bras, faisant apparaître des pics de glace sous les pieds de mon adversaire. Une attaque venant du sol surprenait toujours qui que ce soit, surtout que l'émanation de mon Cosmos était imperceptible grâce au froid que je faisais régner en ces lieux.

Je profitais de ce premier assaut pour me faufiler derrière le Garuda et préparer mon attaque. Cependant, une douleur atroce me frappa au moment où je libérais mon Cosmos. Mais je ne pouvais pas me laisser abattre par une douleur aussi peu importante. Appelant à moi plus de glace, pénétrant à l'intérieur de mon corps, je lâchais toute l'énergie que j'avais accumulé sur mon bras droit! La technique que tous les Chevaliers de glace maîtrisaient à la perfection!

Diamond Dust


------------------

Revenir en haut Aller en bas
Aenor


Indépendant
avatar

Messages : 488
Armure : Aucune

Feuille de Personnage :
HP:
142/150  (142/150)
CS:
157/190  (157/190)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Combat GS] Un combat honorable ! [Kyros VS Gilles de Rais]   Mar 23 Déc - 18:50



Gilles de Rais



Le Bourreau aux Cents Masques




Gagner du Temps




Ainsi donc, le jeune homme ne comprenait pas ce dont à quoi il faisait allusion ? Les Saints n'étaient-ils donc pas les auteurs de ce crime odieux contre le Pandémonium ? À moins qu'il ne mentait ! Le Seigneur Oneiros n'avait-il pas vu de ses yeux un homme qui portait l'armure de la Vierge lui affirmant leurs desseins ? C'était à ne plus rien y comprendre. Pour quoi se battaient-ils alors ? Une revanche peut-être pour l'ancienne Guerre Sainte dont il avait entendu parler ?

La lutte entre Saints et Spectres, leur haine séculaire, étaient connues, ce simple fait alors, ne serait qu'un énième prétexte pour leur déclarer la Guerre. Himmel avait quant à lui reçu des « ordres ». Il ne serait pas de bon ton d'aller à l'encontre de sa voix, quand bien même il était désormais Juge. D'ailleurs n'était-ce point lui qui venait de faire son entrée dans le Temple ?

Il ne s'en formalisa pas, il savait que tôt ou tard, il devrait s'expliquer avec lui. Maintenant, son seul objectif était de lui ouvrir la voie. Gilles de Rais espérait juste que les Ases n'allaient pas lui barrer la route … auquel cas, il allait devoir utiliser l'une de ses cartes. Celle, d'ailleurs, qu'il voulait à tout prix éviter d'user. Même pour les gens du Royaume du Nord, c'était bien trop cruel.

Le Juge du Garuda plongea ses prunelles dans celles de Kyros du Cygne, notant au passage cette lueur dans son regard. Détermination, courage, des qualités qu'il savait apprécier à leur juste valeur. Aussi s'inclina t-il légèrement quand il fut arrivé à quelques pas de lui. Il l'avait bien amoché, or, c'était insuffisant. Il le savait.

« Debout ! »

Le cosmos de son adversaire se manifesta dans l'air, le chargeant d'une froideur peu commune à laquelle le chevalier noir s'efforçait de s’accommoder. La neige succéda à la pluie : le spectacle bien que beau, était prémisse à une attaque sans doute puissante. L'une de ses mains se porta vers les cieux …

« Oh, je vois ! » déclara t-il en voyant, un peu trop tard, l'attaque qu'on lui portait. Plusieurs pics de glaces entaillèrent son armure, cherchant à le blesser. La morsure du froid sur sa peau fit naître un sourire sous le couvert de son masque. « Bien joué ... »

C'était loin d'être terminé. Profitant de cette ouverture, Kyros s'était faufilé derrière son dos afin de libérer sa puissance. C'était cela le fameux Diamond Dust ? Sans bouger de l'épicentre où avait surgit les stalagmites, sa silhouette se drapa d'un curieux manteau sanguinolent qui l'enveloppa, absorbant dans sa totalité, cette technique propre aux Mages de Glaces.

« Mais il va vous falloir trouver autre chose, un autre stratagème pour m'atteindre ! En attendant … Subtrahere te ad hostem ! »

Ce fut à son tour de profiter du moment de surprise pour, d'un geste, pourfendre les pics de glaces immaculés et les envoyer tous vers leur destinataire … Comment allait-il réagir à présent ?



Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Combat GS] Un combat honorable ! [Kyros VS Gilles de Rais]   Lun 29 Déc - 22:35

Mais quel genre d'adversaire étais-je donc entrain d'affronter? Muni d'une sorte de cape fait de sang, l'attaque fût totalement absorber, puis libérée contre moi. Je voyais mes cristaux de glace se retourner contre moi, me projetant avec virulence contre l'un des piliers extérieur du Temple des Gémeaux.

C'était la première fois que cela m'arrivait, depuis que Shion m'avait montré son Crystal Wall. Je pouvais ressentir au première loge la puissance dévastatrice du Diamond Dust. Je peinais à me relever, tentant de reprendre mes esprits après ce choc. Le Garuda était un magicien de génie. Depuis le début, il multipliait les tours, m'empêchant de mener ce combat à bon port. Il se disait affaibli et certain de sa défaite, je commençais à me convaincre complètement que cela n'était que du bluff!

Mais la puissance cosmique de mon adversaire diminuait peu à peu. Il était évident que pour obtenir une telle puissance de l'artefact qu'il portait, cela lui demandait beaucoup d'énergie. Je pouvais tout aussi bien attendre et voir mon adversaire s'épuiser, mais cela représentait plusieurs risques.

Tout d'abord j'ignorais quelle était sa limite! De plus, si je cessais d'attaquer comme je le faisais, il pourrait certainement récupérer, me laissant dans une situation bien plus délicate. Et enfin, je m'inquiétais pour Messalina! Elle affrontait Kappa, au meilleur de sa forme, c'était un combat difficile pour qui que ce soit. Je me devais de la rejoindre et de l'aider. Plus vite je finirai ce combat, mieux cela serait pour tous!

Mais, jusqu'à maintenant, le Juge du Garuda avait contrôlé le combat à son bon vouloir. Ses capacités magiques hors du commun lui donnait un avantage non négligeable. Même si le froid et la neige le gênait clairement, il pouvait se contenter d'observer et de réagir en conséquence. Mais que ferait-il s'il n'était pas capable de me voir?

Cela allait me demander encore plus d'énergie mais si tout se passait bien, alors l'avantage serait de mon côté. Je fixais mon adversaire du regard, l'obligeant à se concentrer sur moi et rien d'autre. Soudainement, la vent se leva, soulevant la neige, qui se dressait tel un mur entre nous. Je disparaissais alors de la vue de mon adversaire et bientôt, mon Cosmos lui-même devenait imperceptible.

Une véritable tempête de neige se levait, entourant alors le Juge du Garuda. J'en profitais pour attaquer alors, dissimulé par le froid. Un coup de poing, puis un autre, et encore un autre. Mes coups fusaient à la vitesse de la tempête qui immobilisait le Spectre avec sa violence. Profitant alors de ce décor blanc pour dissimuler mes gestes, j'attaquais finalement avec l'arcane que mon premier Maître m'avait enseigné.

Kholodnyi Smerch

Une puissante colonne de glace se forma autour du Spectre, le soulevant dans les airs, l'emprisonnant alors à l'intérieur. Une autre colonne de glace se formait au-dessus de Gilles. D'un geste de la main, la colonne fonçait sur le sol, en direction de la première colonne, jusqu'à ce que les deux s'entrechoquent avec violence. À l'intérieur de cette tour de glace, gisait le corps du Juge du Garuda!


------------------

Revenir en haut Aller en bas
Aenor


Indépendant
avatar

Messages : 488
Armure : Aucune

Feuille de Personnage :
HP:
142/150  (142/150)
CS:
157/190  (157/190)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Combat GS] Un combat honorable ! [Kyros VS Gilles de Rais]   Mar 30 Déc - 15:56



Gilles de Rais



Le Bourreau devenu Juge




Baron




Ses forces allaient commencer à le trahir, il le sentait et ne pouvait se tromper. Son précédent combat l’avait laissé éreinté. Il évoluait dans un état instable depuis sa lutte contre l’ancien Garuda, la quintessence de ces nouveaux pouvoirs l’obligeait à conserver une attention permanente de peur de se voir détruire par une si grande force. Gilles ne doutait pas d’ailleurs des ressources de la jeunesse et le Saint qui lui faisait face, même s’il se voyait malmené depuis le début de leur rencontre, il ne tarderait pas à puiser la puissance nécessaire pour lui faire face. Sous le couvert de son masque, il eut un nouveau sourire qui ne le quitta plus. Pas même lorsqu’enfin, Kyros du Cygne ouvrit ses ailes.

Il resta immobile, encaissant comme il le put, appréciant la hargne que son ennemi mettait dans ce nouvel assaut.

Puis il y avait cette neige, toute cette blancheur qui lui fit mal, tout comme elle le fascina. Perdu dans l’immaculé, le Juge se vit capturé dans une gangue de glace. Le fracas des deux colonnes de glace le surprit, tout comme ce froid qu’il ressenti dans ses entrailles. Cette froidure était proche de celle qu’il avait ressentie lors de sa Mort, dans cette sordide église entourée de ce village …

Le vent mugi, emportant la poudreuse, révélant feu le Maréchal de France. Il semblait parfaitement paisible ainsi figé pour l’éternité. La glace scintillait légèrement, et l’homme se tenait bien droit son épée plantée devant lui de manière solennelle. Soudain sa voix gutturale s’éleva.

« Pour qui te bats-tu Saint ? »

Son cercueil se fissura d’un seul coup avant de voler en éclat. A son tour il fit se lever un tumulte de neige et de magie crépitante, pour aveugler son ennemi. Profitant encore de l’effet de surprise engendré, Gilles de Rais leva sa lame et vif, percuta Kyros de plein fouet. Ainsi suffisamment en déséquilibre, l’homme masqué enchaîna pour faire pleuvoir une série de coups. Haletant, il ne franchit pas pour autant. Deux orbes surgirent alors à ses côtés en plus du livre doré. Pointant le bout de sa lame vers le Saint d’Athéna, le Spectre héla :

« Voici mon dernier assaut Saint ! Tiens-toi prêt. »

Un pentacle immense s’ouvrit sous eux, jusqu’à s’étendre à tout le Temple des Gémeaux. Les cris survinrent avant le reste, prélude à cet arcane que très peu de fois, l’ancien compagnon d’armes de Jeanne d’ Arc avait utilisé. Et pour cause, des silhouettes filiformes de petits enfants s’amassèrent à ses côtés comme pour le soutenir. Ils pleuraient, leurs visages tournés vers leur Bourreau. Celui-ci d’ailleurs, doucement, enleva son Masque, son Masque du Bourreau lui qui était devenu …

« … Juge mes enfants. Je ne suis plus votre Bourreau, votre Gardien, vous êtes libres de vous en aller. J’ai compris à présent que votre sacrifice fut aussi vain qu’effroyable. Jamais elle ne reviendra, ma bien-aimée. »

D’un simple claquement de doigts, les fantômes du passé furent paré d’un manteau d’or. Leurs larmes qui coulaient sur leurs joues, n’étaient plus qu’un vague souvenir, maintenant qu’ils lui souriaient. Gilles aussi, son visage beau et lisse, leur souriait, ses yeux gris, argentés, étincelaient. Ils disparurent et aussitôt, le chevalier se senti investi d’une nouvelle force. Les ailes de son surplis s’ouvrirent en grand et, d’un coup, sa lame brilla avec intensité. Du pentacle surgit une créature étrange dont l’œil unique, fixait dès à présent, celui qui l’avait appelé. Le Démon Baron agita ses tentacules, avant d’obéir à un ordre silencieux. Sans bouger, il foudroya le Cygne sans autre forme de procès, d’un poison insidieux qui, en plus de lui causer de gros dommages, devait paralyser ses membres.

Et Gilles de Rais se tenait là, observateur, à bout de souffle, tenant son masque de sa main gantée.



[/font]
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Combat GS] Un combat honorable ! [Kyros VS Gilles de Rais]   Mar 6 Jan - 23:19

Cette fois-ci, il n'y eût pas de magie qui sauva le Juge du Garuda. J'avais utilisé mon pouvoir à son paroxysme et le résultat était bien plus que satisfaisant. Prisonnier dans cette colonne de glace, le Spectre avait pourtant un air solennel, comme si, même dans la mort, rien ne pouvait l'ébranler. C'était une manière bien digne de mourir, je devais l'avouer. Je fermais les yeux un instant, soufflant, tentant de récupérer mes forces. Je devais aussi stabiliser la température de mon corps. J'avais beau contrôler la glace et vivre avec elle depuis des années, imprégnée dans mon Cosmos, je n'en demeurait pas moins humain. À partir d'une certaine température, mon corps subissait aussi de la température glaciale dans laquelle je me sentais, ironiquement, bien plus à l'aise.

Cependant, le son de sa voix me fit ouvrir les yeux à nouveau, frappé par la stupeur, je levais la tête vers lui et croisait son regard. J'avais été naïf de croire que ce serait suffisant!

- Pour qui te bats-tu Saint ?

Mon adversaire faisait volé en éclat la prison de glace, que j'avais crée pour lui, avec une facilité déconcertante. Il contre-attaquait aussitôt, utilisant sa magie pour retourner la neige contre moi. Profitant du vent gelé, il se faufilait autour de moi, me frappant avec plusieurs coups d'estoc, l'un après l'autre, bondissant, changeant de direction. J'en avais plus qu'assez de ce petit jeu de cache-cache, aussi, je libérais mon Cosmos sous la forme d'une explosion, obligeant mon adversaire à reculer, tandis que des stalactites traversaient le long manteau blanc crée par l'onde de choc, allant frappé le corps de mon adversaire. Cependant, il ne laissa transparaître aucune douleur, derrière ce masque!

- Voici mon dernier assaut Saint ! Tiens-toi prêt.

Un nouveau pentacle apparut sous leurs pieds, mais à la différence du précédent, celui-ci était d'une taille considérable. Le Cosmos qui en émanait était impressionnant. C'est alors que des fantômes apparaissaient tout autour du Spectre. Des enfants, un nombre incalculable de petits être innocents. Tous pleuraient autour du Juge. Ce dernier s'adressa à eux, disant ne plus être leur bourreau. Je n'arrivais pas à comprendre ce qui se déroulait sous mes yeux, me demandant même si ce n'était pas une hallucination provoquée par ce pentacle. Tout se déroula si vite. Les enfants disparurent alors que mon adversaire enlevait enfin son masque. Pour la première fois, nous étions face à face!

Mais je n'avais pas le temps de contempler son visage, car bien vite, son Cosmos vibra sur la pointe de sa lame, les ailes de son surplus s'ouvrirent, faisant apparaître de l'ombre un démon aux multiples tentacules, dont le seul œil se posait lourdement sur moi. Il me foudroya sans plus attendre. Il me fût impossible de l'esquiver. Je vis des morceaux de mon armure voler en éclat, tandis que je sentais mon corps s'immobiliser lentement, sentant mes genoux toucher le sol. Son attaque m'avait à nouveau empoisonné, et je me retrouvais sans la moindre possibilité de bouger. Voilà qui était grave, car ainsi, je devenais une proie facile!

Cependant, et malgré le fait que la puissance de ce poison était bien supérieur au précédent, je n'allais pas tout simplement me laisser immobiliser une seconde fois sans réagir. L'attaque avait été violente, mais elle ne m'avait pas tué, loin de là. J'avais encore assez de ressources pour me relever. Un vent glaciale m'entourait déjà, virevoltant autour de mon corps, dont la température diminuait à vue d’œil. Je savais que c'était risqué de la faire chuter ainsi, mais cela tuerait également le poison avant qu'il ne puisse atteindre mes organes vitaux et ainsi me tuer lentement mais sûrement.

Je me relevais alors, retrouvant la pleine possession de mes mouvements. Mon Cosmos émanait avec plus d'intensité que jamais. La température avait atteint son minimum, le Zéro Absolu. Mes attaques n'en seraient que plus puissante à présent, sans compter que la résistance du Garuda s'en retrouvait grandement diminué.

Mon Cosmos continuait de croître, tandis que la pluie avait cessé de tomber sur nous. En faite, j'avais complètement gelé l’atmosphère sur nos tête et un toit de glace nous recouvrait à présent. Je joignais les mains devant moi, concentrant alors toute la glace qui nous entourait. Au fur et à mesure que mon Cosmos grandissait sans limite, de plus en plus de glace virevoltait autour de moi et s'unissait pour ne former qu'une énorme sphère d'énergie glaciale.

Je ressentais les Cosmos de Messalina et de Kappa s'entrechoquer à l'intérieur du Temple. Les savoir combattant l'un contre l'autre ne me permettait pas de perdre. Je devais les rejoindre et cesser cette folie, même si pour cela je devais affronter le Verseau moi-même. Je ne pouvais pas laisser Messalina risquer sa vie plus longtemps, sachant pertinemment qu'elle avait décidé d'agir ainsi pour moi!

Je levais les mains au ciel, projetant encore plus d'énergie sur cette sphère qui en terminerait une bonne fois pour toute avec ce combat. Je regardais une dernière fois mon adversaire.

- Tu m'as demandé pour qui je me battais Juge! Pour ceux que j'aime!

Il était inutile d'en dire plus, car il était inconcevable pour moi que les Spectres puissent comprendre les raisons qui nous poussaient, nous autres Chevaliers, à servir Athéna. J'avais abandonné de leur donner des raisons pour ce que, de toute façon, ils refusaient de comprendre. Sous ses airs de preux chevalier, mon adversaire se battait pour la mort de toute forme de vie. Que ce soit pour moi, ou pour Athéna, je ne pouvais laisser vivre de tels êtres!

Je baissais les bras. Toute cette énergie devenait instable, tandis qu'elle s'apprêtait à fondre sur mon adversaire.

Aurora Execution

Toute mon énergie fût relâcher en un instant, fondant sur Gilles de Rais. L'attaque était tellement dense qu'il lui était impossible de l'esquiver. Et la puissance de l'attaque était tellement pure que sa magie des ténèbres n'y ferait rien! L'attaque le frappait avec violence, le recouvrant de glace, tandis que l'attaque heurtait les marches menant au Temple du Cancer, les givrant complètement.

Ma respiration haletante laissait entrevoir l'effort que m'avait exigé cette attaque. La pluie reprenait sa place de droit, tombant à nouveau sur nos têtes. Je n'étais plus capable de maintenir l'atmosphère aussi glaciale. Je regardais mon adversaire, toujours debout malgré le fait d'avoir subi l'attaque de plein fouet. Mais son Cosmos commençait peu à peu à disparaître. La neige recouvrirait son corps une fois que ce dernier tomberait au sol, c'est ce que je lui avais promis!


------------------

Revenir en haut Aller en bas
Aenor


Indépendant
avatar

Messages : 488
Armure : Aucune

Feuille de Personnage :
HP:
142/150  (142/150)
CS:
157/190  (157/190)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Combat GS] Un combat honorable ! [Kyros VS Gilles de Rais]   Mer 7 Jan - 15:28



Gilles de Rais



Le Bourreau devenu Juge




Doux regard figé



Combattre pour ceux que nous aimons. Voilà pourquoi Kyros se battait, voilà ce que Gilles avait ressenti, voilà pourquoi il souriait, modestement, en voyant son adversaire se relever, accompagné par un froid terrible qu’il n’avait jamais éprouvé encore. Pareille froideur le surprit, en même temps que la puissance dégagée par le Saint. Gilles avait vu juste, or, il était déjà trop tard. N’était-ce point ce que le Seigneur Gilles de Rais répétait depuis l’ouverture de leur joute ? Le but de ce duel était évident, il ne lui avait pas caché ses intentions : le Juge espérait juste que le Griffon s’en soit déjà allé.

Il n’aurait même pas l’occasion d’y jeter un œil car ses membres semblaient se cristalliser tandis que le Cygne s’évertuait à faire exploser son cosmos.

Quel impressionnant mage des glaces. Cette magie là l’interpellait, car radicalement différente de la sienne. L’homme aux cheveux noirs et au regard gris ne connaissait que la sienne, mêlée à celle de deux Saisons : le Printemps et l’Automne. L’Hiver lui était parfaitement étranger, mais, il n’en demeurait pas moins qu’il trouvait ce dernier d’une beauté saisissante. Tout ce blanc, Ces gelures cristallines qui drapaient les marches et … l’air ? Absorbé par sa contemplation, ce fut son dernier effort : son corps resta figé dans cette posture, attendant l’heure de son châtiment.

- Depuis des siècles, je me battais pour cet amour. C’est ce qui m’a perdu, c’est ce qui me fait renaître chaque fois que je chute. La voix du chevalier retentit dans l’esprit du guerrier à bout de force. Vous vous êtes admirablement battu, Saint, maintenant, allez-vous en, retrouvez votre aimée, où qu’elle soit. Mais faites attention de ne pas vous perdre …

Sur ces paroles énigmatiques, il fut avalé par la puissance dévastatrice de cette ultime attaque et, quelque peu son corps éprouvé, s’affaissa.

Reposait dans le Temple des Gémeaux, une singulière statue d’un homme gigantesque, au doux regard figé … mais pour combien de temps ?





Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Combat GS] Un combat honorable ! [Kyros VS Gilles de Rais]   Jeu 8 Jan - 0:12

Victoire de Kyros
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Combat GS] Un combat honorable ! [Kyros VS Gilles de Rais]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Combat GS] Un combat honorable ! [Kyros VS Gilles de Rais]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Maisons du Zodiaque :: Temple des Gémeaux-