RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Service Actif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kiani


Général
Général
avatar

Messages : 109

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Service Actif   Jeu 25 Déc - 22:03

Bien qu'elle eut grandie plus vite et plus durement que la normale, Kiani n'en restait pas moins une jeune fille de seize ans alors passé le coup de la surprise la première qu'elle fit, fût d'essayer sa nouvelle tenue de combat.
Sous sa forme de statue, l'écaille de Chrysaor représentait bien le guerrier qu'il était et la jeune doutait qu'une armure si masculine puisse lui aller, pourtant lorsqu'elle se défragmenta pour que chaque pièce vienne se poser sur son corps, on eût dit qu'elle avait été forgée pour elle. La taille des jambières était parfaite, la largeur des épaules tombait parfaitement et bien qu'elle ne battait pas de record de ce coté là, la protection pectorale avait de l'espace pour sa poitrine. Ne restait plus que la lance du Chrysaor qui semblait avoir disparu, mais une intuition lui vit lorsqu'elle vit son épée aquatique pendant toujours à son coté et elle activa son arme. La lame faite de molécules d'eau et de cosmos était d'ordinaire bleutée et parcourue d'une sorte d'ondoiement présentait cette fois des reflets de ce doré sombre dont était faite l'écaille du général. Elle n'en était pas vraiment sure, mais Kiani pensait que l'armure avait reconnue et compris son talent à l'épée et c'était adaptée en fonction, après tout Chrysaor signifiait bien "épée d'or" en grec ancien.

De son arme, elle comptait bien s'en servir, mais à présent qu'elle avait cette liberté tant désiré, elle ne savait réellement quoi en faire. Sa première option fut donc tout naturellement de se rendre au quartier général de l'Ombre, les services secrets de l'Empire. Ses anciens compagnons d'armes avec qui elle avait risqué sa vie tant de fois était à présent ses subordonnés et elle n'acceptait pas vraiment ce nouveau statut qui était le sien. Au centre de l'attention on attendait d'elle des décisions et des actions alors qu'elle n'avait survécu à sa vie que pour elle même et s'en rendre de compte à personne, il fallait pourtant que la jeune femme s'y fasse car pour ses interlocuteurs elle serait Kiani, Générale de Chrysaor.

Elle apprit au sein de son ancien service que la guerre était déclarée et portée au sein du Sanctuaire Terrestre d'Athéna, les rapports étaient flous et personne n'était capable de dire qui étaient les amis et les ennemis aussi la capacité de jugement des Généraux sur place serait cruciale, il n'en fallait pas plus pour mettre la pression à Kiani. Il fallait pourtant bien assumé cette indépendance qu'elle avait elle même réclamé et décida de partir pour le sanctuaire prêter main forte à des camarades qu'elle ne connaissait pas encore. Elle dirigea donc ses pas vers la sortie du temple de Poséidon.
Revenir en haut Aller en bas
Malak


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 4

MessageSujet: Re: Service Actif   Sam 27 Déc - 2:21

Malak contempla l’écaille de l’araignée de glace, elle était d’une vague couleur bleutée, les huit yeux rouges lui inspiraient une sorte de répulsion instinctive, mais également une attirance étrange. Un cosmos l’envahit, doux, sombre et froid, comme une demande. Il avait gagné le droit de la porter et il accepta sans un mot. L’araignée se sépara brutalement, la pièce métalique formant la séparation entre la tête et le thorax s’étendit, venant enserrer en une ceinture la taille de Malak, au centre de celle-ci se tenait un symbole formant une araignée stylisée, dont les pattes formaient un trident. Les crocs de l’araignée se séparèrent et vinrent autour de la tête du nouveau lieutenant de Poséidon, formant un léger casque entre eux deux se trouvant le même symbole.

Les pattes de l’araignée se séparèrent, l’une d’elle se déformant pour devenir un gant, entourant la main gauche de Malak, deux autres venant sur ses épaules, se rejoignant avec une troisième qui formait une attache devant son cœur. Deux autres vinrent a chaque jambe, formant chaque botte. La tête de l’araignée se sépara en deux, une moitié venant protéger son cœur, l’autre protégeant son bras gauche en une sorte de bouclier. Pour finir, le thorax de l’araignée se sépara, protégeant le bras entier de Malak, des doigts à l’épaule, restant tout de même légèrement bombé.

Malak fit quelques mouvement, essayant son armure, s’apercevant qu’elle ne le restreignait aucunement. Il se tourna vers Tosune, pour s’apercevoir qu’il avait disparu. Il était seul, dans un paysage quasiment uniformément blanc. Quasiment, mais pas entièrement, il sentait un cosmos le guidait, le guidait vers un endroit. La sculpture était faite de glace, mais ressemblait à un temple grec, Au centre, un étrange tourbillon. Malak regarda le tourbillon, hésitant un long moment, mais il n’y avait aucun autre chemin, aussi il sauta à l’intérieur.

Quand il s’éveilla, il était dans un paysage marin, mais pas le même qu’aux abysse. Devant lui, un immense pillier.
Revenir en haut Aller en bas
Melodias


Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 263

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Service Actif   Sam 27 Déc - 21:03

Arrow Temple de Poséidon (autre topic)

Après une bonne demi-heure de tentatives désespérées d'obtenir une réponse ou au moins un semblant d'indice sur la localisation de Dame Satine, Melodias dut se rendre à l'évidence : la personne qu'il recherchait n'était pas en ces lieux et avait dû partir sans prévenir. Comment la Grande Prêtresse pouvait-elle ainsi se volatiliser ? Mystère.

Cependant, tout n'était pas perdu puisque le guerrier marin vit arriver deux étranges individus, à la fois familiers et complètement inconnus. Tout d'abord une femme d'apparence robuste pourtant une armure dorée lui couvrant l'intégralité du corps. Elle portait une épée, tout comme lui, et semblait savoir où elle allait. Ensuite un homme amené là inconscient par des sentinelles qui reprenait doucement ses esprits et essayait, vraisemblablement pour la première fois, sa propre protection, plus simple. Un quelque chose chez eux attirait son attention, mais Melodias fut incapable de savoir quoi. Sa nature de djinn sentait comme une énergie émanant d'eux. Ce fut bon de savoir que malgré ses quelque 3 000 années d'isolement total des souvenirs de sensations lointaines lui revenaient.

Il prit sa décision au moment où la femme en armure atteignait le palier du temple. Ses jambes bougèrent avec une légèreté qu'il n'espérait pas sentir de sitôt et il saisit son bras de sa main libre. Son déplacement n'avait pris qu'un instant et fut si silencieux que les prêtres sursautèrent de ne plus le voir à sa place précédente. Il la dévisagea un instant, s'apercevant de sa jeunesse maintenant qu'il voyait son visage. Pourquoi confiait-on une armure de guerrière à une si jeune personne ? Était-ce la guerre ? Contre qui ? Et dans quel pays au juste se trouvait-il ? Qui gouvernait sous la mer ?
Pour pardonner son irruption soudaine, il fit glisser sa main jusqu'à la paume de la damoiselle, s'inclina devant elle et la relâcha aussitôt.

"Mes excuses pour le dérangement. Vous semblez savoir où vous allez et connaître ces gens autour de nous. Sauriez-vous m'indiquer l'endroit où je pourrais trouver Dame Satine, la Grande Prêtresse ? C'est important."
Revenir en haut Aller en bas
Kiani


Général
Général
avatar

Messages : 109

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Service Actif   Dim 28 Déc - 11:54

Kiani n'avait jamais connu de distraction dans sa courte vie, elle n'en connaissait même pas la notion, le temps libre qu'elle avait eut étant enfant elle l'avait passé à s'occuper de sa mère ou à perfectionner les techniques de combat enseignées à l'académie. Aussi lorsqu'elle reçue son armure de Générale elle prit ses nouvelles responsabilités de la seule manière qu'elle connaissait, à savoir consciencieusement. Elle avait emprunté un ouvrage recençant toutes les armures du monde sous marin ainsi que leurs histoires et leurs domaines de compétences et était partie dans un petit village de la côte indienne dont le peuple etait fidèle à Poseidon et dont plusieurs Chrysaor à travers les siècles étaient issus.

Elle avait appris des habitants la journée et étudiait la nuit, aussi lorsqu'elle croisa un homme en armure devant le pilier central, elle tilta immédiatement. Elle allait voir si ses révisions du mois passé avaient portées leurs fruits, Kiani détailla discretement l'armure de l'homme et la reconnue assez aisément car l'araignée des glaces avait de nombreux signes distinctifs. Un très léger sourire naquit sur son visage et alors qu'elle arrivait à hauteur du marina elle assura sa voix afin de paraitre bien plus sure d'elle qu'en réalité.
-Bonjour Lieutenant.

Les seules personnes avec qui elle avait jamais conversé étaient soit à l'Académie, soit au sein des Services des Ombres, elle avait prit cette habitude toute militaire d'appeller les individus par leur grade. Elle allait poursuivre sa route lorsqu'elle aperçue une ombre dans son champ de vision, une ombre qui venait vers elle. Sans se poser de question elle dégaina son épée et d'une impulsion cosmique en activa la lame qu'elle plaça sous la gorge de l'homme qui lui saisit le bras. En reconnaissant l'écaille marine Kiani arrêta son geste, l'homme qui portait l'armure du Djinn Marin était l'un des deux Capitaines de l'Océan Indien, ce dernier s'inclina aussitôt en posant à Kiani une question qui n'avait pour elle aucun sens.
-Je suis Kiani, Générale du Chrysaor et je vous conseille de vous annoncer avant de faire un geste inconsidéré la prochaine fois Capitaine. Je ne sais pas qui est cette Dame Satine, mais la Grande Pretresse Mary est actuellement au Sanctuaire Terrestre d'Athéna en train de conduire nos troupes en guerre. Je pars immédiatement leur preter main forte, vous etes également mobilisés pour le service actif messieurs.

Kiani avait parlé pour les deux hommes et n'avait pas eue besoin cette fois de feindre une quelconque volonté car l'intervention du Djinn Marin l'avait mise en mode combat et c'était bien le seul domaine ou elle était naturellement douée. La jeune Générale resta sur les marches à fixer ses deux interlocuteurs en attendant qu'ils se présentent à leur tour.
Revenir en haut Aller en bas
Ciarán


Général
Général
avatar

Messages : 272

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Service Actif   Lun 29 Déc - 11:19

[Temple Du Cancer -> ]

« Si vous voulez d’la baston, vous feriez bien de vous magner le cul à rejoindre le Sanctuaire d’Athéna. »

La voix énervée de Ciarán s’était élevée forte, puissante. Il était encore énervé des ordres contradictoires qu’il avait reçu, et il ruminait depuis qu’il avait quitté la Grèce, à toute berzingue. Il ne s’était pas arrêté, avait plongé dans l’eau du port avec son tonneau sous le bras et s’était laissé guider par son écaille. Fermant les yeux, serrant les dents, il s’était promis une bonne petite discussion avec la rousse incandescente lors de son retour de chez les armures dorées, et il était tout juste en train de penser aux premières question quand il était tombé sur cet étrange trio. Un général et … deux autres mecs louches. Ils parlaient … Non, elle leur intimait l’ordre plutôt, d’aller rejoindre la prêtresse à Athènes. Ce qui impliquait de se battre avec tous ceux qu’ils croiseraient sur leur route, et ce n’était pas peu dire.

« Mais j’espère que vous attendez pas d’ordres clairs de qui qu’ce soit. Pour vous faire un topo d’la situation, y’a des spectres qui cognent sur sur tout l’monde, des Ases qui cognent sur personne, des traîtres qui sortent d’on n’sait où, et des Saints qui ont trahi leur cause, bref, c’est un bon merdier. » continua-t-il, avant de se rendre compte qu’il avait retiré son écaille, et qu’il se présentait devant le trio comme un con, torse-nu avec un tonneau sous le bras et une bouteille de rhum dans l’autre main. Ceci expliquait surement les regards hallucinés qu’il croyait percevoir.

« Ah ouais, c’est vrai qu’j’ai enlevé l’autre machin en arrivant. J’suis Ciarán du Kraken. »

Il s’était présenté en se rendant compte qu’énerver un autre Général n’était pas forcément une bonne idée. Il avait repéré ces trois cosmos depuis l’entrée du sanctuaire sous-marin – après tout, n’était-il pas un surdoué ? – et s’était dirigé directement jusqu’au pillier de poséidon sans réfléchir à ce qu’il allait dire. Sans réfléchir. Comme d’habitude en somme.
Revenir en haut Aller en bas
Malak


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 4

MessageSujet: Re: Service Actif   Ven 2 Jan - 0:09

Malak ne comprenais pas tout a fait ce qui se passait, des gens arrivaient, prenant pour acquis qu'il était un lieutenant et savait de quoi ils parlaient. Il restait un peu en retrait, regardant les gens se présenter, essayant de se rappeler les maigres leçons de son maître. Poséidon était protégé par des porteur d'écaille, des généraux, des capitaines et des lieutenant et lui était ...

Il sentit un cosmos autour de lui et une vague de mépris, regardant autour de lui avant de s'apercevoir que cela émanait de son armure. Il secoua la tête

C'est bon, je ne peux pas tout connaître.

Il regarda la tête des trois autres, s'apercevant qu'il avait parlé à voix haute.

_ Je ... Je suis désolé, je viens tout juste d'avoir mon armure, je ne connais rien des Zazes, des spectre et des saint ...
Revenir en haut Aller en bas
Melodias


Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 263

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Service Actif   Ven 2 Jan - 18:19

Ce fut avec un mélange d'approbation et d'amusement que le maître-djinn se vit placer l'épée sous la gorge. Il avait manifestement surpris la demoiselle et c'en serait excusée s'il ne l'avait pas déjà fait pour le simple motif de la déranger alors qu'elle semblait bien partie pour aller il ne savait où.
A son innocente question, la demoiselle en question rétorqua d'un sérieux tout militaire une suite de paroles difficilement compréhensibles qui le clouèrent sur place. Pour bien se mettre en condition avant de répondre, il leva sa propre lame, l'interposa entre la sienne et son propre corps puis l'écarta d'un geste lentement calculé. Ensuite, abaissant sa propre épée qu'il dirigea pointe vers le sol, il s'éclaircit la gorge.

"Vous vous méprenez, générale du... du... Vous vous méprenez. Je ne suis capitaine de rien du tout et je ne participe à aucune guerre. Mon nom est Melodias et je suis un voyageur chasseur de reliques. La Grande Prêtresse que je cherche se nomme "Satine" et dirige une sorte d'ordre maîtres-djinns appelés "marinas". Je suis sûr de mon fait. Si vous ne savez rien à son sujet, pouvez-vous au moins m'indiquer où nous sommes afin que je puisse regagner..."

Il n'eut pas le temps d'achever sa phrase qu'un autre individu complètement déguenillé arrivait, un énorme tonneau sous le bras et une bouteille dans sa main libre, pour déblatérer lui aussi des propos étranges à propos d'un sanctuaire et d'une personne qu'ils connaissaient visiblement tous les deux. Sans oublier des fantômes, des seins et des... Ases ? Les maisons closes des environs s'étaient peut-être associées aux fumeries et la tradition était désormais de consommer le narguilé avec une délicieuse tentatrice ? Le concept ne déplut pas à Melodias, mais son instinct lui envoya un nouveau coup de semonce pour lui sommer de retrouver Dame Satine.

Il se tourna brièvement vers le jeune homme à l'air aussi déboussolé que lui puis de nouveau vers la générale Kiani du machin-chose et Ciaran du bidule-chouette. Dubitatif, il se gratta la nuque.

"Athéna... c'est une déesse protectrice des païens Occidentaux, non ?"

Athéna était une divinité grecque, et il avait déjà parcouru la Grèce dans sa lointaine jeunesse. Avec un peu de chance en se rendant à Sparte ou Athènes, il trouverait quelques Perses à qui demander des informations. C'était un maigre départ, Satine pouvait se trouver n'importe où dans le monde, mais au moins avec un peu de chance sa mémoire lui permettrait de savoir où il se trouvait et où aller chercher.


Dernière édition par Melodias le Jeu 15 Jan - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kiani


Général
Général
avatar

Messages : 109

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Service Actif   Ven 2 Jan - 21:28

À peine mise à l'épreuve, la patience de Kiani atteignait pourtant ses limites. Celle pour qui tout devait être clair et carré, hierarchisé et ordonné se retrouvait clairement dans une des pires discutions possibles, les deux interlocuteurs qui lui faisaient face avaient l'air de débarquer d'un autre monde que le sien et cela ne l'enchantait guère.
Elle avait lue dans les archives de la grande bibliothèque que nombre des Marinas étaient des élus, des hommes et des femmes vivants hors du sanctuaire sous marin, sans aucune connaissance des "vieux cultes" et qui étaient appellés par une impulsion cosmique divine. Il y avait deux méthodes pour éveiller un mortel au cosmos, la première était lente et necesitait un entrainement rigoureux et quotidien de la part de l'apprenti, l'autre consistait simplement en une impulsion qui réveillait le potentiel d'un coup, bien plus rapide il n'en coutait que la vie de ceux qui n'arrivaient pas à controler le flux s'échappant de leur corps. Les hommes face à Kiani faisaient clairement partie de la seconde catégorie au vu de leur réaction face aux paroles du nouveau venu, le Général du Kraken.
Les informations de ce dernier rejoignaient celle que Kiani avait obtenu au sein d'Ombre, à savoir qu'elle allait devoir faire face à un merdier sans nom où elle ne pourait reconnaitre ses amis de ses ennemis, cela ne l'enchentait pas, mais elle devrait faire avec. En attendant elle avait deux autres chats à fouetter, se forçant au calme elle se tourna vers les éveillés.

-Messieurs, nous sommes au Sanctuaire Sous Marin et le fait que vous portiez ces armures signifie que vous etes des Marinas au service de Poseidon et donc de sa Grande Pretresse.

Kiani marqua une petite pause afin de s'assurer que ses deux interlocuteurs assimilaient clairement ses informations avant d'en finir.

-Notre ordre est aujourd'hui en guerre avec d'autres, les Chevaliers Saints d'Athéna, les Spectres d'Hades et les Guerriers Divins d'Odin. Je pars sur le champ leur prêter main forte et si vous avez encore des questions ou des zones d'ombres, c'est la bas que vous trouverez vos réponses.

Comme à son habitude, il n'y avait aucune chaleur, ni compassion dans la voix de la jeune femme. Elle leur avait simplement expliqué la situation comme on aurait lu l'annuaire, elle ne s'attarderait pas à savoir s'ils la suivraient ou non et passa entre les deux hommes pour arriver à hauteur du Kraken. Pas spécialement grand, l'homme était par contre une petite masse de muscle et au vue de sa démarche Kiani le pensait plutot du style explosif, il fallait faire très attentions aux premiers assauts et avec un peu de chance ça finissait par ce calmer, si elle avait dut le comparer à une épée il aurait certainement été une épée batarde tandis que Mélodias était une rapière et Malak un cimeterre.
Les yeux violets de la jeune femme croisèrent ceux de Ciaran et ses lèvres entrouvertes retinrent ses paroles. Elle allait lui demander pourquoi il était de retour alors que la guerre se poursuivrait sans lui, c'est ce qu'aurait fait une amie, ce qu'aurait fait une camarade, elle n'en fit rien.
-Merci pour ses informations Général.

Rebaissant rapidement son regard mauve, Kiani poursuivie sa route laissant derrière elle les trois hommes. S'ils la rejoignaient elle les accepterait volontier, sinon elle ferai comme à son habitude, seule.

-> Sanctuaire d'Athéna
Revenir en haut Aller en bas
Ciarán


Général
Général
avatar

Messages : 272

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Service Actif   Sam 3 Jan - 1:43

Il y avait deux choses que Ciarán détestait par dessus tout dans ce bas monde : la moutarde, et se retrouver face à des mecs encore plus paumés que lui. Non pas qu'il se sente supérieur ou quoi que ce soit dans le genre, au contraire. Le rouquin se donnait un mal de chien, jour après jour, pour repousser les limites de la connerie humaine. Il avait fait de la farce un art, dont il respectait les codes et les lois. Se retrouver soudainement face à deux énergumènes qui semblaient sortis du triangle des Bermudes avait failli le désarçonner. Il était dans son devoir de les guider ou, à défaut, de leur coller la branlée de leur vies. Il hocha la tête en laissant l'autre Général s'esquiver, puis il regarda le duo d'hurluberlus qu'il avait en face.

" Bon, les comiques, on va reprendre depuis le début. " lança-t-il après avoir laissé l'autre général parler et s'éloigner seul face au danger, suivant un comportement digne de celui d'un bon vieux anti-héros de manga (qui a dit Végéta ? Dénonce-toi saligaud !) " Z'êtes des Marinas, des guerriers de ce bon vieux Poséidon, et au service de la Grande Prêtresse. Tu l'appelles Sa Tine si tu veux, mon pote, je m'en cogne de ta mémoire déficiente. Quoi qu'il en soit, elle là " continua-t-il en pointant du doigt Kiani qui s'éloignait " et moi, on est aussi des Marinas. Sauf qu'on est des Généraux, ce qui implique une armure plus brillante, et le droit de vous filer des ordres. "

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Bon, pour être honnête, j'suis pas trop sur de ça. On m'a jamais dit qu'j'pouvais faire des autres Marinas mes larbins, mais ça m'semble une idée assez séduisante. J'vois bien le mec louche me cirer les pompes et le grand black me faire la lessive, ou des trucs comme ça. Encore que je suis pas sur qu'il s'raient trop d'accord les deux gusses là...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

" Si vous voulez éviter d'passer pour des peigne-culs de première, vous devriez faire ce qu'elle vous dit. Prendre vos cliques et vos claques et la suivre jusqu'en Grèce, histoire de dérouiller quelques connards." L'irlandais laissa quelques secondes à Ebony & Ivory pour bien comprendre ce qu'il leur annonçait. Après tout, il n'avait pas l'impression d'avoir des lumières face à lui. Avec un sourire, il reprit. " Dans le cas où vous voudriez rester à vous toucher les bourses ici, par contre, je s'rai dans l'obligation de vous coller la branlée de votre vie. Déjà parce que c'est MON plan, et en plus parce que j'ai pu filer d'avoine à personne depuis un moment."

Le Kraken ne rigolait pas. Mais alors pas du tout.

" P'tet même que j'vais repartir avec vous. Histoire d'êt' sur que vous vous êtes pas faufilé en douce dans vos piaules !"
Revenir en haut Aller en bas
Melodias


Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 263

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Service Actif   Dim 11 Jan - 14:05

Les deux généraux pour qui les bases étaient plus qu'acquises commencèrent à lancer une avalanche d'informations. L'apprenti-lieutenant s'accrochait pour suivre la conversation malaisée à sens unique. Poséidon était un dieu païen grec, jusque-là tout allait bien. C'était lui d'ailleurs qui lui avait permis -à cause de lui suivant le point de vue- de rester "vivant" trois mille années durant à l'intérieur de l'épée qu'il tenait désormais en main. Il faisait partie du même panthéon que la déesse nommée Athéna, citée précédemment.
Et donc, pour le personnage à la couleur de cheveux étrange qui était en train de leur "expliquer" le moins poliment du monde les rudiments de leur ordre, il était un capitaine parce qu'il portait une "armure" -son habit de djinn ?- similaire à celle de l'autre homme perdu. Les "marinas" étaient donc les guerriers de Poséidon et puisqu'il portait une armure de capitaine, il était un marina, au service de Poséidon et de sa Grande Prêtresse, la dénommée Satine dont lui avait parlé Astre et que tout le monde se bornait à appeler Mary.

Ouf. Ciaran marqua une pause, fort heureusement, et dès la reprise de ses premiers mots le maître-djinn pointa son épée sur sa gorge, entre deux morceaux d'écailles ajustées pour le laisser se mouvoir à sa guise.

"Surveille ton langage avec moi, païen ! Je ne suis pas un esclave que l'on roule dans la boue à sa guise."

Il n'empêche que le païen en question nomma la Grèce, le premier repère géographique sûr dont il avait besoin pour se retrouver, en précisant que la jeune femme d'avant s'y rendait. Une petite voix dans sa tête -encore Astre ?- lui soufflait qu'il y trouverait les premières réponses à ses questions, notamment celle de la localisation de Dame Satine. Il abaissa alors son arme, cherchant un fourreau qu'il ne possédait pas pour la ranger. A défaut, il braqua un regard farouche vers le Kraken.

"Jusqu'à preuve du contraire, je ne sers que Dame Satine et seulement elle. Poséidon m'a privé de ma liberté pendant bien trop longtemps, je n'ai pas l'intention d'être son capitaine ou quoi que ce soit d'autre. Néanmoins si votre amie peut me mener en Grèce où enfin je saurais quoi faire, alors vous n'avez pas besoin de m'y accompagner comme un enfant."

Quelques minuscules arcs électriques crépitèrent le long du bras qui portait l'épée enchantée, et le maître-djinn quitta alors les lieux sans se retourner sur le sort du général.

Arrow Sanctuaire d'Athéna


Dernière édition par Melodias le Jeu 15 Jan - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eo


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 44
Armure : Faire souffrir

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Service Actif   Lun 12 Jan - 0:18

Service Actif

ft. marinas


« Un retour sous le signe du chaos »
Revoir ce ciel aquatique était un bonheur après autant d’années, Eo posa sa main sur le pilier sur lequel il avait la garde, cela faisait du bien d’être revenu ici. Ses doigts se mirent à caresser la fresque à la base du pilier, Scylla y était représentée dans sa forme la plus hideuse mais pourtant Eo ne broncha pas, elle était ainsi à cause de la jalousie, la convoitise. Dans son écaillé éclatante, le Général se mit alors en route vers le temple de Poséidon avec une démarche nonchalante, personne ne l’attendait en réalité, il n’avait pas été demandé, il c’était lui même sortit de sa longue méditation, sa chevelure était devenue importante, c’était amusant en un sens, il avait véritablement changé depuis le temps et même s’il recroisait d’anciennes connaissances, il doutait qu’il soit reconnu, déjà pour sa nouvelle coupe sauvage mais même son cosmos avait changé.
Il mit plusieurs minutes, souriant en voyant les nuages argentés qu’étaient les bancs de poissons aller et venir au rythme des requins. Il ressentit plusieurs cosmos là bas, rien de divin cela dit mais en tout cas il y en avait un puissant, sûrement un général tout comme lui et il était heureux de ça, au moins quelqu’un pour le renseigner sur l’état actuel de la situation qui semblait tendue. Enfin pour l’instant il ne voulait trop y penser, il espérait plutôt pour l’instant être spectateur et surtout savoir si l’Empereur ou l’Impératrice étaient ici, afin de comprendre, de se faire pardonner aussi, enfin il avait très certainement purgé sa pénitence. Foulant les dalles du palais, il sentit petit à petit les cosmos disparaître, à force il allait arriver dans une salle vide, pour un retour cela aurait été embêtant. Il arriva enfin près de la pièce où il entendit une voix puissante et il s’arrêta net, embrassant de son regard les deux personnes qui étaient là. Sa cape d’un blanc nacré l’enveloppa doucement et il tiqua, agacé et la fit claquer. Et bien, vous êtes un équipage à vous tout seul. Il se fendit d’un sourire narquois avant de s’avancer un peu plus et de s’incliner légèrement. Eo de Scylla, enfin ce n’est pas important, j’aimerais juste savoir ce que j’ai raté d’important et si je peux me rendre utile quelque part.

Et bien, il y avait certes d’autres façon de se présenter mais le général ne voulait pas perdre plus de temps, si l’autre général pouvait lui annoncer de façon clair et concise ce qui se passait, quel ennemi avait le Sanctuaire Sous-Marin et si sa présence était requise quelque part, ils gagneraient en efficacité c’était une évidence. Maintenant, il fallait que l’autre soit du même avis, qu’il ne soit pas trop curieux aussi, Eo ne voulait pas vraiment rentrer dans les détails si l’Ost des Mers était en guerre, les paroles ne remplaçaient pas les actes. En attendant que son égal lui parle, il regarda l’autre personne mais ne ressentit pas grand chose émaner de lui et cela l’intrigua.
En tout cas, il était bel et bien de retour dans le service actif, il se demandait ce qui c’était passé durant sa longue absence, est-ce que certains marinas qu’il avait connu étaient encore en vie ? En réalité il avait de nombreuses questions mais il sentait que ce n’était pas le moment, en fait ce n’était jamais le moment à la réflexion, c’était toujours un monde de chaos autour de lui. Immobile il étudia les lieux, essayant de se souvenir de son dernier passage ici, lorsqu’il avait porté la scale de la Sirène Maléfique, autant de souvenirs, tous si éphémères en réalité. Oui peut être qu’il devait prendre ça comme un nouveau départ, oublier ce passé et avancer. Le chant d’une baleine vint rompre le silence qui c’était installé après l’arrivée d’Eo et un sourire naquit sur ses lèvres, oui, il était heureux d’être de retour, sous l’égide de l’océan, il était apaisé, c’était finalement ça, toute sa vie, c’était la scale de Scylla qui lui était destiné, celle-ci et aucune autre.


code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Ciarán


Général
Général
avatar

Messages : 272

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Service Actif   Dim 18 Jan - 2:05

"Paien ? "

Ciarán n'en pouvait plus. Il en avait entendu des conneries, mais celle là, elle dépassait les bornes, et de très loin. Il éclata de rire alors que l'épée s'éloignait de son cou. Cet imbécile aurait mérité une bonne peignée, mais ses phrases toutes faites l'avaient totalement sidéré. Ce fut donc en riant de bon cœur qu'il accompagna la sortie théâtrale du Marina du Djinn Marin.

-----------------------------------------------

Si ce trouduc pense servir sa Satine, ça me fait une belle jambe, putain. S'il s'agit de l'autre rouquine, il se rendra bien compte qu'il ne sert pas grand monde. Et s'il croit pouvoir échapper à l'aura de notre bon vieux dieu des océans ... Ah, ce qu'il faut pas entendre. Bon, c'pas tout ça, mais faut qu'j'm'en envoie une dans l'gosier là ! Il m'a fait marrer l'autre, quand même hé. Tiens, c'est qui lui ?

----------------------------------------------

Les gens entraient et sortaient du temple de Poséidon comme dans un moulin, apparemment. Il s'agissait d'un Général cette fois-ci, donc l'imbécile heureux du Kraken essaya de garder plus ou moins ses manières.

"Eo de Scylla, hein ? Tu m'demandes si t'as raté quelque chose d'important ? "

L'Irlandais se passa la main sur le visage. Sans déconner, cet endroit était-il devenu la cour des miracles, ou alors il tombait sur des mecs plus paumés les uns que les autres totalement au pif ? Un général de plus qui débarquait et qui n'était pas au courant de l'activité débordante que leur camp semblait tenir ces derniers temps. C'était ... improbable, et presque aussi déroutant que l'accès de témérité de l'autre gars dont il avait oublié le prénom.

" Bon. Grosso merdo la patronne est partie au Sanctuaire d'Athéna, et elle semble tracer sa route avec les spectres de son côté, si tu vois c'que j'veux dire. Quoi qu'il en soit, moi j'ai rien bité à sa stratégie, alors je l'a laissée se démerder avec toute la clique. Dis toi que si tu fous les pieds à Athènes, tu vas surement devoir te bastonner. Avec qui ? J'en sais foutre rien, j'suppose que ça dépend de l'avis du moment de not' chef ? "

Un sourcil s'était quelque peu élevé, face à la situation incongrue qu'il venait lui même d'annoncer. Il n'avait rien contre passer pour un con, après tout, c'était un peu son essence. Par contre, il n'aimait pas trop qu'on pense qu'il était à moitié idiot sans qu'il donne de raison apparente. Et il avait l'impression que le Général de Scylla était justement en train de s'atteler à cette tache. Alors qu'en fait, non, mais ça, il ne pouvait pas le savoir. Une moue vit crisper ses lèvres et, dans un geste d'agacement, il décida de quitter la salle du trône, pour aller ... pour aller faire autre chose. Non sans préciser quelques chose.

"Si tu te tires en grèce, embarque l'autre paumé là. J'crois qu'il cherche un guide. Allez, salut la compagnie."
Revenir en haut Aller en bas
Eo


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 44
Armure : Faire souffrir

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Service Actif   Dim 18 Jan - 16:59

Service Actif

ft. marinas


« Un retour sous le signe du chaos »
Visiblement, son compatriote le prenait pour un profond débile et Eo ne pouvait lui en vouloir, il arrivait comme un cheveux sur la soupe ici, demandait des explications sur ce qui se passait et attendait par la suite sans plus rien dire. Il écouta attentivement l’explication pour le moins brute et hocha distraitement la tête. Alors comme ça c’était l’anarchie au Sanctuaire d’Athéna ? Un sourire amusé s’afficha sur la trogne du général, son souvenir du Sanctuaire était toujours aussi frais dans son esprit, se rappelant des deux combat qu’il mena là bas. Bon il allait devoir y aller s’il voulait en savoir plus car son interlocuteur lui préféra partir sans rien dire de plus et sans qu’Eo ne lui dise rien, comme à son habitude, le jeune homme n’était pas du genre à retenir les gens et encore moins ceux de son camp, c’était son caractère. Maintenant seul avec l’autre qui semblait ainsi paumé d’après l’autre général et le considéra quelques instants en soupirant. Il n’avait pas besoin de quelqu’un à ses côtés, vraiment pas. L’idée de partir à la guerre lui réchauffait déjà le coeur quand bien même cela faisait longtemps qu’il n’avait pas affronter un adversaire, à vrai dire, il allait sûrement mordre la poussière face à des vétérans plus endurcis que lui mais il avait un devoir moral envers Poséidon, il devait se racheter et peut être bien qu’un sacrifice serait approprié ? Il passa une main dans ses cheveux et fit claquer sa langue contre son palais. Tu sembles aussi perdu que moi, en tout cas ce que je sais c’est qu’il y a des combats et que nous sommes impliqués. Tu peux me suivre si tu veux mais je ne t’attendrais pas.Il fit alors volte-face et d’un claquement de sa cape, prochaine destination, la Grèce, il espérait juste ne pas arriver trop tard, encore que… Ce n’était pas si grave en un sens, il n’était peut être pas forcément prêt, trop peu d’informations, il n’osait imaginer s’il combattait la mauvaise personne, pour un retour, il aurait été malin tiens !

Ses pas le conduire sur le perron du palais de Poséidon, il pouvait alors voir tout le sanctuaire se déployer, il voyait d’ici son pilier et il fut emplit d’un sentiment de fierté à sa vue. Il se demanda alors s’il allait revoir des anciens qu’il avait connu ? Comme Kyro, Fawn également, c’était vraiment une étrange sensation que de revenir dans un monde connu mais d’être totalement étranger à celui-ci. Finalement, Eo se retrouva à un des nombreux portails que le sanctuaire possédait, une arche de marbre mangée petit à petit par des coraux et pourtant, le fronton avait toujours une inscription stylisée de façon élégante, lorsqu’il s’approcha en augmentant sa cosmo énergie, un vrombissement se fit entendre et bientôt, une eau sombre emplit l’espace vide qu’il y avait sous l’arche et c’est alors qu’il disparut pour aller voir de quoi il en retournait chez les saints d’Athéna...

Arrow Sanctuaire d'Athéna


code by ORICYA.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Service Actif   

Revenir en haut Aller en bas
 

Service Actif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Empire Sous-Marin :: Piliers de Poséidon :: Temple de Poseidon-