RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Juin 1755] Maryyyyy es-tu là ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité



MessageSujet: [Juin 1755] Maryyyyy es-tu là ???   Sam 14 Mar - 13:41


Boire pour oublier !

-> Île d'Andromède


Il se sera passé plusieurs jours depuis qu'Ahina a quitté le Sanctuaire en proie aux assauts des spectres d'Hadès. Elle avait besoin de repos, oui, de beaucoup de repos car ses rencontres successives avec Katha et Kyro avaient laissé de nombreuses traces aussi désagréables que douloureuses.
Et si Pséma, ou quelqu'un d'autre peut être..., avait pansé ses plaies avec beaucoup d'assiduité, il est certain qu'une pause était nécessaire.

Par ailleurs... tout ce passé récent reste parfaitement incompréhensible à ses yeux. Elle sait ce qu'elle ressent, mais surtout ce qu'elle ne ressent plus. La parfaite aversion qu'elle développe pour tout ce qui entoure le Sanctuaire est une évidence si poignante qu'elle ne peut aller contre elle.
Cependant, si les émotions sont là, les souvenirs restent. Et ces deux principes sont en parfaite opposition.

Mais elle a beau retourner son combat contre Kyro, sa rencontre avec Pséma, les mots de Kappa... elle n'arrive pas à comprendre ce qu'il a bien pu se passer pour opérer un changement aussi radical en à peine quelques minutes.
Le Verseau ne lâchera rien. Il la poursuivra jusqu'à la ramener "à la maison" comme elle pourrait l'entendre clamer d'ici. Mais cela est parfaitement impossible... elle ne peut l'envisager. Car le jour où ils seront de nouveau face à face, ne sera pas un jour heureux mais sanglant.

"Bon... comment on entre dans ce bordel"

Pas évident de trouver l'entrée du Royaume sous marin. Et une fois qu'elle y est, c'est encore moins évident de savoir comment on y pénètre.
Techniquement, elle n'a rien à foutre chez les Marinas. Pas particulièrement d'inimitié, mais pas d'amitié non plus. Non.
La conclusion est pourtant simple. La seule personne pour qui elle est venue c'est Mary. Ses pensées se bousculent trop, elle s'emmêlent entre elles plutôt que de se dénouer. C'est le bordel dans sa tête... ouais, trop le bordel.
Et dans ces cas là on fait quoi ? On va picoler avec sa copine bien sûr !

Un simple bandeau de tissu enserrant sa poitrine, un pantalon de lin blanc couvrant ses jambes, l'ancien Scorpion d'or ne porte aucune armure. Aucune énergie ne se dégage d'elle, ni bonne ni mauvaise, simplement le néant. Comme si elle était une humaine tout ce qu'il y a de plus banale en ce monde.
La seule chose qui pourrait éventuellement se remarquer, pour autant que l'on ait déjà croisé sa route, ce sont ses prunelles. Oubliée leur couleur d'automne aux reflets de cuivre. Désormais seul l'ébène habite son regard.


© Narja - S. Amakusa pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Peter Quill


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 32

MessageSujet: Re: [Juin 1755] Maryyyyy es-tu là ???   Ven 20 Mar - 18:04

Peter naviguait en toute sénérité, plus que satisfait de sa dernière trouvaille. Non seulement la tenue qu'il avait dégoté dans ces ruines était plutôt classe malgré son air usée, mais qui plus est lui conférait certains pouvoirs des plus surprenant. En chemin il avait croisé la route d'un petit groupe de pirates, et instinctivement, il les avait fait couler, sans trop savoir comment. Mais ce qui importait pour le moment, c'était que ces nouvelles capacités allaient pouvoir le mener  vers une vie meilleure, emplie d'argent, de boisson et de femmes! 


"Ah mon p'tit Peter, je te le dis, la roue a enfin tournée!" 

Il était sûr que, désormais, sa vie allait être plus facile. Mais dans un avenir assez proche, le "Sealord" allait apprendre qu'il n'en était rien, bien au contraire. Il voguait sur les flots sur la petite embarcation qu'il avait volé sur Tortuga, serein et joyeux au possible, pressé d'arriver au premier port qui se présenterait afin de fêter cela comme il se devait : avec une bonne gueule de bois le lendemain matin! Mais malheureusement pour lui, si gueule de bois il devait y avoir, celle ci risquait d'être moins drôle que celle qu'il prévoyait. Tandis que la mer était jusqu'alors calme, le courant se fit nerveux, malmenant le petit bateau qui tanguait de plus en plus. 

"Wooh.....c'est quoi ça?!"

Soudain, l'eau se mit à tourbillonner autour de lui, et en l'espace d'un instant, le marina en devenir qu'il était fut aspiré avec son embarcation dans un syphon l'entraînant au fond de la mer méditerranée. Serrant les dents, le pauvre Peter ne comprenait pas ce qu'il se passait, projeté à tout va contre le plancher du bateau. Dans la panique, il réussi à mettre la main sur son heaume. Lorsque ce dernier se retrouva bien fiché sur sa tête, le voleur ressentit la violence des courants commandés par une puissance immense qui le dépassait, la force des Océans qui lui ouvrait un passage. Sans trop savoir si ce qu'il faisait était une bonne chose, Peter fit appel à ses nouveaux pouvoirs et tenta d'atténuer la brutalité de ces courants qui l'aspiraient. Peine perdue, cela sembla contrarier alors cette force qui redoubla d'efforts pour l'aspirer. Accroché à son bateau avec force, il faisait son possible pour ne pas passer par dessus bord... et après ce qui semblait être une éternité, son bateau et lui tombèrent dans le vide.... 


"Attention en baaaas!" 

Dans un fracas tonitruant, le bateau s'explosa contre un champ de coraux tandis que le vaurien était projeté à travers la scène, piètre oiseau volant  dont la chute se faisait dénuée de tout panache, pour tomber en un roulé boulé pathétique jusqu'aux pieds d'une femme. Sonné, Peter découvrait à travers les verres rouges de son casque cette beauté ténébreuse, et ne trouva qu'une chose à dire.

".... Hello!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Juin 1755] Maryyyyy es-tu là ???   Ven 20 Mar - 21:24


Chaud devant !


Plantée devant la barrière de corails depuis de bonnes heures, la patience d'Ahina est en train doucement (ou pas) mais surement d'arriver à échéance. Guère encline à attendre dans la quiétude en règle générale, une heure étant déjà bien trop long à ses yeux, là ça commence vraiment à être lourd.

Finalement elle finit par prendre la décision de rebrousser chemin lorsqu'un fracas de tous les diables résonne au-dessus de sa tête. Fronçant les sourcils en levant les yeux, le traditionnel adage du ciel qui vous tombe sur la tête n'est pas vraiment d'occurrence. Là où elle se trouve, si quelque chose venait à lui tomber sur le coin de la gueule, ce serait l'océan....!

"Putain de..." Grogne-t-elle alors qu'un cri auquel elle ne comprend rien, s'extrait du bateau volant.

Elle pestera plus tard, car pour le moment c'est un bateau tout entier qu'il lui faut esquiver, alors que les flots se séparent en deux pour laisser passer le paquet cadeau de plusieurs tonnes.
Dans un capharnaüm de bois et de métal fracassé, le bateau heurte la barrière avant d'exploser en différents morceaux. Projetés par la force de l'impact, Ahina bondit à plusieurs reprises pour éviter les débris qui foncent sur elle.
Manquant de justesse de se prendre un bout de coque en pleine poire, le Scorpion noir se fige à quelques dizaines de mètres du corail alors qu'un homme portant un étrange casque atterrit à ses pieds comme un sac à patates.

"Putain mais t'es un danger public toi ! Tu sais qu'y a des permis pour ça ?!" Lance-t-elle d'une voix forte en dévisageant l'inconnu.

Hello ? C'est quoi ça, une langue étrangère ? P'tain manquerait plus que le bestio ne comprenne pas sa langue par dessus le marché.
Elle le toise longuement d'un air plat. N'osant plus se fier à ses sentiments qui semblent changer de direction aussi abruptement que le vent, Ahina reste à le dévisager ainsi sans la moindre gêne. Ce n'est qu'au bout d'un moment qu'elle finit par briser le silence, n'arrivant définitivement pas à décider si elle doit être agréable ou désagréable. On verra plus tard.

"Ca va, rien de cassé ?" Finit-elle par demander tout en lui tendant la main.


© Narja - S. Amakusa pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Peter Quill


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 32

MessageSujet: Re: [Juin 1755] Maryyyyy es-tu là ???   Dim 29 Mar - 15:28

"Oh ce n'est rien, merci de vous souciez de mon état mais j 'ai connu des moments plus violents mais pas plus étrange!" 

Acceptant la main tendue de Ahina, Peter se releva puis s'épousseta rapidement afin de retrouver une allure plus convenable. Il retira alors son casque, laissant découvrir un visage mal rasé, certes, mais agréable à regarder malgré, le visage d'un aventurier à la chevelure en bataille. Il souffla alors, décompressant sans la moindre gêne après ce voyage inattendue. 

"oouuuuh! C'est pas tout les jours que les flots se dérobent sous mon navire! Ah j'en oublie les bonnes manières! Je suis Peter Quill, on m'appelle Sealord! Comment s'appelle donc la ravissante jeune femme qui se tient devant moi?" 

Peter ne savait plus où donner de la tête, entre l'endroit où il était tombé et la présence étrange mais néanmoins plaisante d'une telle compagnie. Déconcerté, il observait avec curiosité et dynamisme l'environnement. Il fut surpris de constater que le ciel était non plus d'un bleu clair illuminé par un soleil chaleureux et saupoudré de nuages mais empli d'eau. Le bandit comprit rapidement alors qu'il se trouvait sous les flots. 

"Ah bah ça c'est pas commun!" 

Le décor était pour le moins troublant. Des champs de coraux aux multiples couleurs chatoyantes s'étendaient à pertes de vue. Peter n'avait pour ainsi dire pas la moindre idée d'où il se trouvait, mais son excitation était à son comble car si il était tombé dans un lieu retiré de tout, peut être qu'il y trouverait un trésor qui valait la peine de tomber sous l'océan. 

" Dites moi, avez vous une idée de l'endroit où l'on se trouve? Ne me dites pas qu'il s'agit du paradis, j'aurais du mal à vous croire malgré votre présence hé hé! C'est que je dois dire que j'ai davantage l'habitude de voguer sur les flots et bien moins en dessous, mais après tout... il y a un début à tout comme on dit, ha ha ha ha!" 

Malgré la chute aussi étrange que spectaculaire en un lieu reculé de tout et la perte de son navire, il en fallait plus pour faire déprimer notre aventurier.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Juin 1755] Maryyyyy es-tu là ???   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Juin 1755] Maryyyyy es-tu là ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Histoires Parallèles :: Chroniques des Anciens Temps-