RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Juin 1755] Ellipse -Repos et rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: [Juin 1755] Ellipse -Repos et rencontre   Sam 28 Mar - 23:23

Si je ne lui ai rien, c'est surtout pour ne pas l'inquiéter plus qu'il ne l'est. L'heure est à la reconstruction tant physique que mentale et rajouter un souci n'arrangerais rien. En plus ce n'est pas comme si j'avais menti. Je ne connais pas cet endroit et me promener un peu me permettra de me familiariser un peu plus. Pourtant je sais très bien ce que signifie cette douleur qui est comme une petite migraine. Cela remonte à bien longtemps depuis que nous nous sommes vu et de l'eau a coulé sous les ponts. Je me doute qu'il ne vient pas prendre le thé et que ça doit avoir un rapport avec la guerre qui s'est déroulée. J'en profiterais pour lui poser quelques questions.

 

M'asseyant sur un rocher situé dans un petit canyon, les toits des habitations cachées par les falaises et roches, je vois arriver le dieu qui m'a fait don de ce lien si particulier et qui nous unis. Nous serons bien tranquille et je sais que les Saints ne pourront pas le voir, d'autant qu'ils seront bien occupés. Je ne suis pas inquiet par ce qui va arriver. Il s'agit certes d'un ennemi mais notre première rencontre s'est bien déroulée malgré une certaine tension.
 
Cela fait bien longtemps, dieu Oneiros. Malgré ce que m'a raconté Phantasos, vous m'avez l'air d'être en bonne forme.
 
Durant notre combat, j'avais appris que Jack l'avait battu mais apparemment les dieux reviennent bien vite à la vie. Sans doute aurais-je les réponses que je n'avais pu avoir alors?
Revenir en haut Aller en bas
Oneiros


Fils d'Hypnos
Fils d'Hypnos
avatar

Messages : 659
Armure : Surplis divin des Rêves

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Juin 1755] Ellipse -Repos et rencontre   Dim 29 Mar - 12:25

Tout en discrétion et en légèreté, après plusieurs jours d'errance un peu au hasard, le monarque onirique avait décidé de se rendre à Jamir. Son altercation avec Arbhaal, si l'on pouvait la nommer ainsi, le pousser à s'éloigner un temps des Enfers, à revoir la lumière du jour si crainte par les spectres. Et qui mieux que les Saints pouvaient incarner la lumière ? Il était temps, aussi, de comprendre qui osait les manipuler depuis l'ombre, à la manière de pantins qui se croyaient libres. Comble de l'ironie, même le Griffon marionnettiste ne voyait rien. Ou alors il le cachait très bien.

La région avait changé depuis son dernier passage, et il dut chercher un moment avant de trouver un endroit propice à la rencontre. Il y avait une personne qu'il était certain de rencontrer sans avoir à déclencher un autre conflit et il fut bien aise d'avoir pensé à la marquer lors de leur première rencontre.

Enfoncé dans un canyon à l'abri des regards, ce fut sans surprise qu'il sentit le cosmos du Saint à l'armure si particulière, une fois celui-ci attiré par son pouvoir. Perché sur un rocher un hauteur pour éviter toute surprise, le dieu déploya ses ailes noires et descendit le rejoindre. Ses plumes tombèrent alors une à une, puis se désagrégèrent en poussière et il n'en resta plus trace. Il ne portait pas son surplis, ce dernier gardant la cathédrale des Enfers en son absence, prêt à le rejoindre au moindre appel.


"Cela fait bien longtemps, dieu Oneiros. Malgré ce que m'a raconté Phantasos, vous m'avez l'air d'être en bonne forme.
-Longtemps ? Oh, de votre point de vue, sans doute. Ainsi, vous avez rencontré mon frère. Je ne sais ce qu'il vous a dit exactement, mais j'ai fait le nécessaire pour n'avoir pas à pâtir de cette guerre outre mesure. C'est tout ce que je consens à vous dire."

Malgré l'environnement simple et dénué de confort, le maîtres des Rêves semblait à son aise. L'air frais adoucissait son humeur, de même que l'absence d'hostilité de Mattheus. Qu'il était bon de parler à quelqu'un qui ne désirait pas vous sauter à la gorge au moindre faux pas. Il s'assit sur un rocher assez plat, invitant le Saint à faire de même. Ce n'était pas parce qu'ils étaient en pleine nature qu'il devait perdre son sens du savoir-vivre. Un moment, l'Oneroi se permit de scruter l'armure d'Adamantine. A la fois unique et multiple, elle présentait cette sorte de dualité qu'appréciait le dieu dans ses moments de méditation.

"Votre armure m'intrigue. De mémoire, et vous n'imaginez pas combien elle est riche, je ne crois pas avoir vu semblable composition qui ait résisté à l'augmentation d'un cosmos à son paroxysme. Elles tombaient en morceaux dès le premier essai."

Un petit écart dans la conversation pour mettre son interlocuteur à l'aise, même si ses mots étaient vrais. Rajustant sa tunique froissée par le vol, le dieu laissa passer un moment de silence. Juste être là, partager quelques instants pour admirer ce paysage magnifique, avec quelqu'un qui l'écoutait, lui procurait un certain plaisir qu'il n'admettrait pas à voix haute.

"Comment se portent les vôtres ? A ma connaissance aucun civil n'a été blessé, ni tué. Pour ce qui est des chevaliers, je crois savoir que vous avez la peau dure et le cœur obstinément fier."

Il se permit un sourire malicieux, qui s'évanouit bien vite au profit d'un timbre de voix plus... préoccupé ?

"Et Athéna ? Comment se porte-t-elle ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://fire-emblem.frenchboard.com/
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Juin 1755] Ellipse -Repos et rencontre   Dim 29 Mar - 16:48

Avec toute cette agitation, un peu de repos et de calme fait beaucoup de bien. Se retrouver seul, avec soi-même, loin du tumulte du village grouillant de va-et-vient en tout genre. Cela remonte à bien longtemps, la dernière fois où je n'ai pas pris du temps à me consacrer. Depuis mon arrivée à cette époque, je n'en ai pas vraiment eut le temps. J'ai même l'impression de n'avoir fait que combattre. Que ce soit en temps de Guerre Sainte ou d'invasions diverses. A croire qu'ils ne savent faire que ça. Ces dans ces circonstances que mon époque me manque. Certes ce n'est pas le calme plat mais dès qu'on a besoin de prendre du recul, on fait ses bagages et on part en vacances ou pour un week-end. Ce n'est pas encore l'époque mais ils n'ont pas l'air de savoir se reposer. C'est pourquoi j’admets que cet appel est bien tombé.

Assis sur mon rocher, je regarde le dieu descendre du ciel dégagé et clair. Il est habillé simplement contrairement à notre première rencontre. Sans doute n'a t-il pas jugé utile de prendre son surplis avec lui. Ça change vraiment le regard sur une personne qu'il ait ou non revêtu son armure.
 
Le temps doit lui paraître moins long car il n'a pas eut l'air de trouver que ça faisait longtemps. Moi qui pensais avoir affronté une femme, j'apprends avec surprise que Phantasos est... Un homme!! Les dieux ne se diraient pas tout car il n'a pas l'air d'être au courant de ce qu'à entreprit son frère.
 
Votre frère a été assez évasif mais je peux vous dire que ça concernait la famille.
 
Après tout, si il garde quelques secrets, je vais en faire de même. Mais je pense qu'il comprendra.

S'asseyant sur un rocher plat, il m'invite à le rejoindre. Ce que je fait. C'est tout de même plus pratique que d'avoir à hausser la voix surtout quand on veut être un peu tranquille. Je me mets à rêver d'une plage de sable fin sur la côte méditerranéenne ou mieux sur une île paradisiaque. Lui osculte un peu mieux mon armure et me fait quelques révélations qui attise ma curiosité bien que je sache qu'elle intrigue.
 
Là c'est vous qui m'intriguez!! Que voulez-vous dire par "combien elle est riche"? De nombreux mystères l'entoure et il semblerait qu'elle ait un lien avec Hypnos. Il est vrai que l'alliage d'or et de diamant l'ont rendu plus résistante mais je ne sais pas grand chose sur elle.
 
Me mettant bien à mon aise, je sens mes ailes bouger et s'étirer de toutes leurs longueurs avant de se replier. Il ne vient pas assurément pour parler de mon armure car la discussion part sur l'état des troupes. Mais également sur Athéna. Il sait qu'elle est en vie. Soit on lui a dit, soit il l'a vu de ses yeux. Pour un dieu au service du Dieu des Enfers, c'est étonnant cet intérêt ou alors elle peut avoir une certaine utilité.
 
Eh bien concernant nos troupes, nous avons eut énormément de chances. Les civils ont pu être mis à temps en sécurité et nous nous en sommes plutôt bien sortis. Comme vous l'avez dit, nous sommes résistants!! Ensuite pour Athéna, j'imagine que ça doit aller. C'est une divinité avant tout. Mais pourquoi cet intérêt pour elle? Vous ne faites pas partie de ses plus proche amis et nombreux sont ceux qui préfèreraient vous savoir à l'autre bout de la galaxie plutôt qu'à prendre des nouvelles.
 
Un sourire amusé pour ponctuer cette touche d'humour mais également pour qu'il comprenne que ce ne sera pas aussi facile. A un autre temps, j'aurais répondu autrement mais j'ai appris à rester sur mes gardes que l'interlocuteur soit allié ou non. Et je sais que j'ai encore du travail à faire!!
Revenir en haut Aller en bas
Oneiros


Fils d'Hypnos
Fils d'Hypnos
avatar

Messages : 659
Armure : Surplis divin des Rêves

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Juin 1755] Ellipse -Repos et rencontre   Lun 30 Mar - 0:48

Le dieu ne répondit pas tout de suite. Il ferma les yeux pour mieux savourer la caresse inattendue d'un courant d'air dans le canyon, soulevant poussière et interrogations. Sans le savoir Mattheus venait de retirer un poids de ses épaules. Il lui lança un regard franc avant de poser un doigt sur l'endroit de la marque invisible toujours apposée sur son front.

"Chevalier, je souhaite que vous réfléchissiez un instant sur les motifs qui m'ont poussé à vous appeler ici, vous plutôt qu'un autre. J'aurais tout aussi bien pu me présenter aux portes de Jamir, tout comme je m'étais avancé jusqu'à celles du Sanctuaire la dernière fois. Vous m'auriez menacé les uns et les autres. Peut-être auriez-vous attaqué, par représailles, peut-être auriez-vous écouté ce que j'avais à dire et à demander. A votre avis, pourquoi n'ai-je pas procédé ainsi ?"

Il retira son doigt, se permit de longer l'arc d'une aile d'or pensivement, puis se leva pour faire quelques pas, chevelure au vent. Il lui suffit d'un soupir pour que ses vêtements virent du noir au blanc, pour que ses ailes d'encre précédemment évaporées renaissent avec une teinte de neige immaculée. Il se tourna alors vers Mattheus en croisant les bras.

"Je vous pensais dénué de ce type de jugement. Délivré des on-dits et des préjugés sur les dieux et leurs intentions. Si je vous apparais blanc, me verrez-vous toujours noir ? Pour la simple raison que je porte un surplis de spectre ? Je désire que vous ne me détrompiez pas et tâchiez de méditer un peu plus longuement. Je puis attendre autant de temps qu'il le faudra."

Joignant l'acte à la parole, il fit silence, sans lâcher sa position. Les ailes, ironie suprême de sa panoplie d'ange, retombèrent à nouveau dans le néant. Sa tenue retrouva son éclat sombre et il patienta de longues minutes, laissant le Saint plonger dans ses pensées.

Lorsqu'il jugea que l'expression du chevalier avait suffisamment changé pour exprimer sincèrement sa remise en question, il décroisa les bras et brisa le silence ambiant :


"J'ai vu Athéna naître, grandir et mûrir. Elle est forte oui, je n'en doute pas. Mais à l'heure actuelle, ce n'est qu'un bébé..."

La méfiance du Saint était bien sûr légitime, mais blessante. Avait-il seulement pensé au pont diplomatique que pouvait représenter Oneiros entre leurs deux Ordres ?

"Puisque mes questions vous indisposent, entrons désormais dans le vif du sujet. Je ne suis pas là pour faire l'état de vos forces. La bataille qui a eu lieu récemment a trouvé son origine dans un phénomène des plus déconcertants. Certaines raisons nous ont amené à penser que les Saints et les marinas s'étaient alliés pour enlever de potentiels hôtes d'Hadès. Nos troupes ont lancé un assaut en réplique directe à ces événements, mais j'ai entendu le Grand Pope Shion nier catégoriquement les faits. Acculé comme il l'était, je veux croire qu'il ait dit vrai. Mon intention est donc la suivante : découvrir qui cherche à nous manipuler et à bouleverser l'équilibre du monde. Les Saints Noirs ne se sont pas rebellés sous l'impulsion du Seigneur Hadès. Vous pourrez en discuter avec Kappa du Verseau. Je veux savoir qui est derrière tout cela. Et le premier nom sur lequel je veux en connaître davantage est celui d'un certain Pséma du Bélier Noir. Cela vous évoque-t-il quelque chose ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://fire-emblem.frenchboard.com/
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Juin 1755] Ellipse -Repos et rencontre   Lun 30 Mar - 14:15

Le silence. Un silence suivi d'un regard qui en dit long et son doigt posé sur ma marque. Je me suis senti bête. Bête et idiot!! Pourquoi ai-je réagit ainsi? Nous sommes comme deux amis discutant tranquillement et voilà que j'ai des soupçons sur ses intentions. Ses paroles ne font que renforcer le poids de ma bêtise et de ma honte. Je pourrais mettre ça sur les effets de la Guerre mais ce serait fuir la réalité. Je ne baisse pas la tête comme un enfant s'apprêtant à se faire disputer mais je ne dis mot alors que son doigt glisse sur une de mes ailes. Faut-il une raison pour prendre des nouvelles? Une personne du camp ennemi est-elle obligatoirement mauvaise? Non il ne faut pas juger sur l'apparence et l'appartenance. L'histoire nous l'a appris et nous l'apprendra. Je le sais et pourtant je viens de faire ce que font la plupart des hommes. Ce que je n'aime pas.
 
Mes yeux se posent sur le dieu habillé de blanc, les ailes déployées et croisant les bras. Je ne suis pas fier de moi. Mes yeux s'embrument et mes joues prennent une teinte rosée. Ses habits reprennent leur couleur sombre tandis que j'essuie mes yeux.
 
Je suis sincèrement désolé. Je vous ai manqué de respect sans le vouloir et je n'en suis pas fier. Je vous présente mes excuses. Je ne sais pas ce qu'il m'a pris pourtant je ne suis pas comme ça. C'est pour cette raison que vous êtes venu me voir. Et moi je vous ai accueillis ainsi.
 
A ce moment-là, les mots me manquent ou plutôt restent coincés dans ma gorge. Puis nous revenons sur Athéna et je comprends mieux son intérêt. Je me sens encore plus bête de l'avoir jugé sans savoir ses intentions.
 
Comme vous l'avez dit, elle n'est encore qu'un bébé. Mais je peux vous assurer qu'elle va bien et se trouve en sécurité.

Vous me faites confiance alors que vous portez un surplis. Vous n'êtes pas une personne du genre à attaquer. On peux vous faire confiance. Je peux vous faire confiance sinon nous ne serions pas là ensemble.
 
Il change de sujet. Mieux vaut éviter les sujets blessant et qui pourrait compromettre notre bonne entente. Je l'écoute, reconnaissant quelques faits et comprenant mieux la situation. A leurs places, nous aurions réagit pareillement. Un nom revient à nouveau: Pséma.
 
Je comprends mieux les raisons de cette Guerre. Nous sommes effectivement alliés avec les Marinas mais nous n'avons pas enlevé les potentiels hôtes d'Hadès. Je ne vois pas vraiment l'intérêt de faire cela même si c'est éviter son réveil. Ce serait comme vouloir cacher le soleil. Je ne sais pas grand chose à ce sujet mais j'en discuterais avec Shion et Kappa. Cela me permettra également d'en savoir plus sur le brusque changement qui les a frappé au sanctuaire. Quant à Pséma du Bélier Noir, je ne sais pas grand chose mais je ferais également mon enquête. Je sais qu'il est à la tête d'une armée de chevaliers Noirs. A un moment donné, j'ai perçu une étrange énergie au Sanctuaire. Ca n'a pas duré longtemps mais je ne l'avais jamais ressentie. Dès qu'il se passe un évènement étrange, il y a toujours une grande chance qu'il soit derrière.

Je ressens l'envie de rajouter quelque chose mais je n'y arrive pas. Ce que nous avons découvert avec Mü me reviens à l'esprit. Mon armure liée aux armures noires. Sa création et les Enfers. Tout cela ne m'arrange pas et ne fais qu'alourdir le poids déjà bien lourd sur mes épaules. Je lui fais confiance mais je veux en connaître davantage moi-même avant d'en dire plus.
Revenir en haut Aller en bas
Oneiros


Fils d'Hypnos
Fils d'Hypnos
avatar

Messages : 659
Armure : Surplis divin des Rêves

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Juin 1755] Ellipse -Repos et rencontre   Lun 30 Mar - 15:30

Un cœur tendre et empli d'empathie se cache en la personne de Mattheus. Il peut bien se présenter comme Saint, guerrier, il n'en reste pas moins un homme sensible. C'est cette qualité qui en fait un interlocuteur agréable pour le dieu des Rêves. Il lui en faut si peu par se sentir coupable et que les larmes lui montent aux yeux. Oneiros ne put s'empêcher de penser que c'était une belle personne. Pas au sens physique du terme, cela ne l'intéresse pas, mais au niveau de son âme. Il y a bien longtemps, certains Atlantes possédaient ce genre de caractère, encore plus visible sur un enfant que sur un adulte. Lorsque Poséidon gouvernait la civilisation la plus pure qui existaient. Lorsque les Guerres saintes n'avaient pas encore commencé.

Mattheus confirma alors ce qu'il avait pressenti : il ne sera pas aisé de traquer Pséma et, s'il est bien le responsable, de le châtier à la hauteur de ce qu'il a fait. Bien sûr les Saints et les spectres pouvaient trouver de bien nombreuses raisons de s'entretuer, liées à des conflits séculaires ou des motifs plus triviaux. Mais les pousser à s'affronter, quitte à mêler les dieux à sa petite machination, n'était pas une chose que l'aîné des Oneirii pouvait tolérer.


"Je vois... Il faudrait trouver et faire parler une personne qui a été envoûtée suffisamment longtemps par Pséma pour connaître l'emplacement de son repaire et ses desseins. Une personne capable de s'en souvenir, car je doute qu'il laisse de tels individus derrière sans les tuer ou au moins effacer de leur mémoire tout ce qui a trait à ses projets."

Se taisant un instant, quelque chose frappa le dieu tout à coup et il observa de nouveau l'armure d'Adamantine. Le jeune homme avait précisé que cette armure était liée à son père. Un fait dont Oneiros n'avait pas connaissance jusque-là. Hypnos bien sûr ne divulguait pas tout de ses actions à ses fils, chacun était libre de faire ce qui lui plaisait, mais c'était peut-être un point de départ à exploiter.

"Arrêtez-moi si je m'égare, mais Pséma n'agit que sur les Saints. Aucun spectre, marina ou Asgardien n'a été victime de son pouvoir... Non, plus exactement, ils ont pu tomber dans un piège tendu par Pséma, mais n'ont pas été possédés par son pouvoir comme vos amis au Sanctuaire. Pourquoi cela ? Le fait qu'il soit un ancien Saint et qu'il connaisse vos failles ? La réponse se trouverait donc du côté du Saint, en toute logique... Supposons maintenant, sans preuve aucune, que votre armure soit une réponse à ce mal de Pséma. Que mon père ait apporté son soutien à un forgeur d'armure Saint pour qu'elle permette à celui qui la porterait, vous, de le combattre sans risquer de tomber entre ses griffes..."

Le dieu réfléchissait à voie haute, essayant de coller les morceaux entre eux, ou au moins de mettre au jour de possibles pistes à approfondir.

"Ce que vous savez de l'armure d'Adamantine... qui vous l'a dit ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://fire-emblem.frenchboard.com/
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Juin 1755] Ellipse -Repos et rencontre   Mar 31 Mar - 16:02

Pséma... Voilà bien un nom à vous faire dresser les poils des bras!! Rares sont ceux qui l'ont rencontrés mais nombreux à avoir subit ses méfaits de par le monde. J'ai plus souvent entendu des rumeurs sur ses buts mais jamais je n'ai su si ses dires étaient véridiques. Pourtant j'ai souvent entendu qu'il y avait un lien avec mon armure. Il se peut aussi que j'ai mal compris ou que je me fasse des idées mais tant que je n'aurais pas posé les questions, celles-ci resteront sans réponses. C'est pour ça que je suis d'accord avec Oneiros et je pense même connaître la personne qui pourrait y répondre.

En effet Pséma n'est pas du genre à laisser des indices flagrants derrière lui. Le trouver risque d'être aussi long que difficile. Mais pour trouver une partie de nos réponses, j'ai une idée de la personne à interroger.

Cherchant d'autres pistes à exploiter, je sens à nouveau le regard du dieu se poser sur mon armure. Il est vrai que j'ai dit qu'elle avait un lien avec Hyphnos. Mais est-ce vrai à nouveau? Après tout, c'est en lisant un rapport que nous l'avons appris.


La discussion revient vite sur Pséma et le fait plus particulier que seuls les Saints ont été directement attaqué. Tiens c'est vrai ça. Dans le feu de la bataille, je ne m'en étais pas rendu compte mais seuls des Saints ont été possédés. Et le fait que son armée soit principalement des armures noires. Les Marinas, Spectres ou les Ases n'auraient aucun intérêt à agir ainsi. Contrairement à un ancien Saint qui pourrait être en quête de vengeance ou de pouvoir par exemple. Ca se tiendrait!! Tout comme sa supposition mais il reste tout de même un mystère.

Pour Pséma, le fait qu'il soit un ancien Saint expliquerait pas mal de choses sur ses agissements. Votre supposition tient la route mais que gagnerait Hypnos à aider un forgeur d'armure Saint qui plus est? A moins qu'il est pressenti un danger bien plus grand et ait prit les devants.

D'anciens ennemis peuvent décider d'une trève et de s'allier quand un danger qui menace tout apparait. Ca arrive souvent lors de phénonèmes de grandes ampleurs et de toutes sortes.

Ce que je sais de mon armure, je l'ai appris dans des rapports au cours de recherches avec d'autres Saints. Quelques fantômes m'ont également dit l'avoir déjà vu, ce qui me permet de commencer à avoir une idée de son âge. Seulement malgré ses découvertes, je ne sais toujours pas grand chose. Mais je compte bien arranger ça au fil de mes discussions.
Revenir en haut Aller en bas
Oneiros


Fils d'Hypnos
Fils d'Hypnos
avatar

Messages : 659
Armure : Surplis divin des Rêves

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Juin 1755] Ellipse -Repos et rencontre   Mar 31 Mar - 17:45

Quelle raison aurait pu pousser Hypnos à s'allier à un forgeur d'armure Saint ? C'est là une excellente question à laquelle pour une fois Oneiros ne possède aucune autre réponse que celle qui a été donnée. Le problème se posant ensuite était de savoir si le fait avait effectivement eu lieu ou s'il demeurait une supposition, et dans le premier cas quel événement aurait été suffisamment important pour y donner vie. Bien sûr il y avait l'invasion des titans en Enfer qu'avaient mentionnée ces spectres sortis du Cocyte... mais l'information n'avait peut-être aucun lien avec leur problème présent. Autant ne pas compliquer les choses en amenant de fausses pistes.

"Si j'entends bien le sens caché derrière vos paroles, vous comptez interroger certaines de vos connaissances seul... Ne me donnerez-vous donc aucun nom, Mattheus ?"

De toute évidence, il faudrait du temps avant que les positions du jeune homme ne changeant. Toutefois ils venaient de faire un grand pas aujourd'hui en se parlant sans animosité. Il fallait éviter de pousser le vide.

"Soit, je peux comprendre que vous ayez encore des réserves. A moins que vous ne souhaitiez me faire part d'autre chose, en rapport ou non avec cette épineuse question concernant Pséma, le but de ma visite atteint son terme ici."

Il avait parcouru une longue route avant d'arriver ici, mais il se doutait bien en atterrissant en plein Jamir que les Saints ne lui ouvriraient pas les bras en grand. Il y avait une autre personne qui pouvait éventuellement le renseigner. Une escale sur le chemin du retour était à prévoir.

Il se tut un instant, tournant le dos à Mattheus pour admirer un instant le paysage autour d'eux.


"La confiance... quelle valeur précieuse et fragile. Je vais être franc avec vous, chevalier. J'estime que la parole d'un dieu doit pouvoir être acceptée comme fiable quelle que soit la situation. En ce sens, vous avez raison de me faire confiance. Cependant, cela ne fait pas de nous des amis pour autant. Nous pourrions très bien nous combattre un jour, comme pendant cette nuit qui a vu votre Sanctuaire tomber... Il ne tient qu'à nous de faire évoluer cette situation. Aujourd'hui j'ai fait le premier pas. La prochaine fois, ce sera peut-être vous. C'est pourquoi je vous fais don de ceci."

Oneiros fit demi-tour et lui tendit une petite bague d'argent, discrète et élégante, figurant un ange tenant un poignard.

"Repliez les deux ailes en même temps et le poignard se détachera de l'ensemble pour devenir une aiguille. Il vous faudra vous piquer le doigt dessus jusqu'à ce qu'une goutte de sang perle dessus. Alors, je saurai que vous m'appelez. Et si les conditions le permettent, je vous rejoindrai dès que possible."
Revenir en haut Aller en bas
http://fire-emblem.frenchboard.com/
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Juin 1755] Ellipse -Repos et rencontre   Mer 1 Avr - 18:23

Une aiguille dans un tas de foin. Si mon armure pouvait être un proverbe, ça serait bien celui-là. On sait qu'elle est là mais on ignore tout du reste. Quand, comment pourquoi, par qui!! A force de farfouiller et de creuser, on commence à voir lentement se dessiner la solution mais il n'empêche que la plupart restent sans réponses. Et ce que je voudrais savoir également c'est pourquoi on ne m'a rien dit? Bien que ce ne soit pas la première fois que je me le dise.

Il parait déçu quand il prend conscience que je lui dévoilerais pas les noms des connaissances que je vais voir. Ce n'est pas un manque de confiance mais je préfère avoir des informations sûres et je peux toujours me tromper. Au moins en y allant seul, je ne risquerais pas de déclencher la panique plutôt qu'accompagné avec lui. On vient à peine de se remettre de nos émotions.

C'est bien cela. N'y voyez aucun manque de confiance mais mieux vaut éviter la panique. Quant aux noms, je préfère être sûr car une erreur peut toujours être commise. Pour l'instant je ne vois pas quoi rajouter concernant Pséma mais je vous tiendrez au courant.

Il me faudra juste savoir comment et il m'apporte la solution. Prenant la petite bague, j'admire l'ange et le poignard. Assez astucieux et discret. Même à mon doigt, personne n'ira la soupçonner sur son utilité.

En effet, malgré la confiance qui s'est installée entre nous, nous restons malgré tout des ennemis. Mais je dois vous avouer que j'espère que le jour où nous nous combattrons arrivera dans longtemps. Soyez assuré que je vous appellerez quand j'en saurais plus. Et merci pour la bague!!

Un sourire sincère vient clore la discussion tandis que j'enfile la bague à mon annulaire droit.
Revenir en haut Aller en bas
Oneiros


Fils d'Hypnos
Fils d'Hypnos
avatar

Messages : 659
Armure : Surplis divin des Rêves

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Juin 1755] Ellipse -Repos et rencontre   Mer 1 Avr - 20:49

C'est avec un air entendu que le dieu suivit la bague des yeux alors qu'il l'enfilait. Au moins on ne pouvait pas dire qu'il était avare en terme de moyen de communication. Mattheus avait toutes les cartes nécessaires pour s'adresser à lui en cas de besoin. Et lui de même, avec cette marque invisible qui resterait en place encore longtemps.

"Une dernière petite chose. Les spectres ne sont pas au courant de ma démarche. Si vous souhaitez partager notre conversation avec Kappa du Verseau et Shion du Bélier, libre à vous. Mais seulement avec eux. Je ne tiens guère à ce que vos compagnons me considèrent comme traître aux miens et me donnent l'accolade. Je vais continuer à chercher de mon côté..."

Un dernier regard à la bague, puis dans les yeux du Saint, et ses ailes d'encre apparaissaient de nouveau, grands et belles. Il se fendit d'une gracieuse révérence tout en légèreté, avant de faire quelques pas pour s'élancer et défier la gravité. Ses membres-fantômes saisirent avec dextérité un courant ascendant et il s'éleva entre les roches pratiquement sans un bruit. Comme il était arrivé.

Il continuerait à chercher n'importe qui capable de lui en dire plus, même s'il n'avait pas de preuve tangible. Car Pséma, ou quelle que soit la menace du Sanctuaire, ne se jouerait pas de lui.

Pour l'heure, il profitait de la caresse du vent et du relief qui le cachait aux yeux des Saints. Aussi noir semblait-il, il avait ses petits plaisirs qui rendaient la vie plus éclatante. Après tout, l'éternité serait bien terne sans un peu de divertissement, aussi futile pouvait-il être.


FIN
Revenir en haut Aller en bas
http://fire-emblem.frenchboard.com/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Juin 1755] Ellipse -Repos et rencontre   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Juin 1755] Ellipse -Repos et rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Histoires Parallèles :: Chroniques des Anciens Temps-