RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Aout 1755] 300 ans... Sororité des armures (Corell)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sylphe


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 502

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: [Aout 1755] 300 ans... Sororité des armures (Corell)   Dim 3 Mai - 18:46

~ Pulsions meurtrières ~


Jamir. Sylphe était dans la région depuis cette nuit de folie. Responsable de tout cela ? Il le pensait en grande partie, sa loyauté envers une amitié ancienne avait conduit à permettre la chute de la terre sacrée qu'il avait juré de protéger. Depuis, il s'entraînait sous les conseils du Seigneur des lieux, Maître Hakurei, pour parfaire de nouvelles techniques plus efficientes. Evidemment, il en bavait et son corps était meurtri de nombreuses blessures mais cela en valait la peine. Un soir, maugréant contre cette nuit toujours vivace dans son esprit, se rappelant chaque instant comme autant de poignards qui fendaient son âme, ses yeux se fermaient lentement quand une lumière vive le sortit de sa torpeur.


A côté de lui, la box du Sagittaire luisait par intermittences. Ce phénomène lui était inconnu, il avait juste appris que les Armures d'or avait une étrange sororité. En effet, elles pouvaient s'appeler les unes les autres quand elles étaient dans un même lieu mais c'était bien là la seule chose qu'il avait en tête. Et cela ne collait pas ! En effet, tous les Chevaliers d'or n'étaient pas présents à Jamir et il n'y avait pas de raison qu'elle réagisse ainsi. Soudain, la box de l'armure gagna encore plus en intensité et les anneaux de la chaîne d'ouverture se tordirent entre eux dans un chant métallique inquiétant. Brutalement, le manteau spirituel et doré de l'armure entra en résonance avec le cosmos de Sylphe, tout autour de lui tout changeait. Aspirée par la mémoire de son armure, encore allongé dans son lit, les yeux de Sylphe voyait une grande pyramide persane. Des cadavres autour de lui, les corps de nombreux chevaliers sur le sol se baignant dans le sang avec des corbeaux se repaissant de leurs proies, puis, tournant la tête, il vit deux Chevaliers d'or en train de se battre contre un Persan. Ce dernier portait une armure rouge sang et semblait en rabattre à ses deux adversaires. Ce qui étonnait le jeune homme était les armures qu'il voyait... Que faisaient ici les anciens Chevaliers du Lion et du Sagittaire ? Il avait la sensation de voir une chose lointaine dans le passé, quelque chose que son armure n'avait jamais accepté. Enfin, comme si la fatigue le brisait, il s'écroulait dans son lit pour s'endormir.

Le matin, un mal de crâne le réveillait et en tournant la tête son armure était toujours là. Elle semblait plus calme mais elle irradiait de cette férocité qu'il ne lui connaissait pas. Chiron, symbole de sagesse et de droiture, représentant de l'idéal du chevalier dans toute son essence, envoyait donc un message à son actuel porteur. Sylphe n'avait malheureusement pas de réponse et il ne savait même pas ce que lui voulait son armure à ce moment là. Lui le chevalier qui avait failli ne comptait pas une seconde fois passer un ennemi potentiel pour Athéna. Pivotant sur ses jambes, il s'asseyait et l'observait avec respect. Puis, il prit sa décision. Ses jambes le levèrent et sa main prit sa cape pour aller vers les étages inférieurs. A cette heure là, Hakurei devait veiller à ce que la nourriture soit donné aux plus démunis comme à son habitude.

Dévalant les marches, son mal de crâne le reprit. Une voix venue du passé semblait lui parler, non, elle s'adressait pas à lui mais à celui qu'il était autrefois.

- Néoptolème du Lion, Philoctète du Sagittaire.... Votre sang va permettre de réveiller le seigneur Arhiman, le maître des Ombres. Cet Hadès que vous craignez n'est rien comparé à sa toute puissance...

Alors que la réalité reprenait ses droits, le chevalier d'or se rendait compte que cela était une mission du passé, une affaire que les anciens chevaliers d'or n'avaient pas réglé. Et si son armure réagissait de la sorte, il était clair qu'elle ne devait pas être la seule ! Soufflant lentement pour reprendre ses esprits, il savait que le Lion de Némée était parfois dans le village pour aider les habitants expatriés. Il demandait à un serviteur de lui envoyer un message pendant qu'il allait voir le Seigneur des Lieux. Il le trouvait rapidement et si les archives du Sanctuaire n'étaient plus en la possession des Chevaliers, Hakurei avait entendu parler d'une lourde bataille autrefois de plusieurs chevaliers contre un Démon nommé Arhiman. Suppôt d'Hadès ? La question était posée mais rien ne l'indiquait a priori. Seulement que si l'armure d'or réagissait aussi fortement à son environnement, c'était que cette menace était en train de refaire surface ! Il fallait encore savoir si l'armure d'or du Lion avait connu le même phénomène ? Si oui, l'honneur des deux chevaliers était de laver ce point noir de ce Monde déjà en proie aux Ténèbres du Sombre Monarque, il était inutile d'en rajouter. Après une révérence, Sylphe partait pour rencontrer son homologue croisé simplement un mois et demi plutôt.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t7341-sylphe-chevalier-d-or-du-
 

[Aout 1755] 300 ans... Sororité des armures (Corell)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Histoires Parallèles :: Chroniques des Anciens Temps-