RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Juin 1755] Une arrivée mouvementée // feat. Mattheus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yahtô


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 253
Armure : N/A

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: [Juin 1755] Une arrivée mouvementée // feat. Mattheus   Mer 8 Juil - 1:32

Les indications d'Andreas étaient précises. Le Sanctuaire ne devait d'ailleurs plus être très loin. Yahtô portait sur son dos la Pandora Box qu'il avait enfin mérité. Il ne connaissait pas vraiment la suite des événements et était un peu anxieux. Il allait devoir se rendre au Sanctuaire jurer fidélité à une déesse qu'il n'avait jamais vu et qui n'avait, à priori, rien fait pour lui jusqu'alors. On ne pouvait pas considérer qu'il était dévoué à la cause d'Athéna. Il ne savait absolument pas à quoi elle ressemblait, quel âge elle avait. Le maître lui avait expliqué comment cela se passait. Une incarnation de la déesse apparaissait et elle vivait logiquement aussi longtemps qu'un être humain. Alors à combien d'incarnation en étions-nous ? Serait-elle mature ou une insupportable gamine ? Yahtô espérait franchement la première réponse. La garderie ce n'était pas vraiment son domaine.

Il ne savait pas quoi vraiment penser de tout ça. Après tout, cette histoire lui était tombée dessus presque par hasard. Le chevalier avait eu cette discussion à de nombreuses reprises avec Andreas, et ce dernier lui avait prédit qu'il aurait l'illumination en voyant la déesse, en ressentant sa présence. Jusqu'à maintenant, Yahtô avait toujours le doute en lui. Il croyait à cette histoire de chevalier, il n'en avait guère le choix maintenant qu'il en était un. Mais il avait encore du mal à concevoir le fait qu'il y avait littéralement des guerres entre les combattants de différents dieux grecs. Comment cela ne pouvait pas attirer l'attention du monde entier ? Comment tout cela pouvait rester secret ? D'après Andreas, ce n'était pas vraiment le cas. Bien sûr qu'une partie de la population était au courant. C'était d'ailleurs elle qui permettait de cacher tout cela. Au fur et à mesure des générations, quelques incidents ont pu mettre en lumière les chevaliers sacrés, bien entendu. Cependant, ceux-ci demeuraient presque dans le mythe.

Notre jeune homme était maintenant de ceux-ci. Pour le moment, les personnes qu'il avait croisé le regardaient bizarrement, avec sa boîte sur le dos. Cependant ceci changea lorsqu'il arriva dans la ville de Rodorio. Ici, tout semblait différent. À commencer par ce qu'il pouvait déjà apercevoir à l'horizon. Des temples grecs étaient disposés les uns au dessus des autres sur une montagne. Le soleil se couchait doucement, teintant le ciel orangé. Les gens le regardaient maintenant avec l'espoir. D'autres étaient terrifiés et lui jetaient un regard presque méprisant. Il était véritablement le centre de l'attention dans cette ville paniquée. C'en était gênant. Au bout d'un moment, il fronça même les sourcils et fit fuir des enfants qui couraient en pleurs vers lui.

« Pshhhit ! Pshhit ! »

Ceux-ci semblaient déçus et même choqués. Ils devaient la plupart du temps avoir affaire à des gens respectables qui leur montraient de la sympathie. Mais notre Yahtô était différent. C'était un solitaire, qui avait vu suffisamment de gens souffrir pour maintenant les protéger en les éloignant de lui. C'était d'ailleurs un problème qu'il allait devoir régler assez tôt maintenant qu'il allait partager sa vie avec d'autres personnes. Cela dit, la tension qui régnait dans ce village ne lui disait rien de bon. Il se passait quelque chose d'anormal et il n'allait pas tarder à découvrir quoi. En se rapprochant de Sanctuaire il commençait à entendre des cris, les gens couraient dans tous les sens. Cette fois-ci, il devait en avoir le cœur net. Il stoppa la première personne qui passait en l'attrapant par le bras.

« - Que se passe-t-il ici madame ?!

- Les spectres ! Chevalier je vous en supplie, faites quelque chose, ma famille est... Elle est.. »

Sans prendre le temps d'écouter la suite, Yahtô commença à courir. Il avait bien sûr entendu parler des spectres. D'après les dires d'Andreas, ce sont les guerriers immortels du dieu Hadès. Il paraîtrait que l'on peut les battre, mais ceux-ci reviendraient constamment à la vie. Un passage en enfer et ils revenaient sur Terre. Il avait encore du mal à y croire, mais vu la panique ambiante, il ne devait pas y avoir de doutes quant à leur existence. Il arriva alors à l'orée des portes qui le séparait du Sanctuaire. C'est à ce moment que pour la première fois de sa vie il ressentit une peur dépassant tout ce qu'il avait pu connaître. Il pouvait sentir d'ici que s'il continuait son chemin, il n'y avait que la mort qui l'attendait. Ces monstres étaient définitivement plus forts que lui. Il n'avait encore jamais ressenti pareille puissance. Le chevalier était perdu. Que devait-il faire ? Fuir ? Aider ses camarades ? Pourtant, il avait beau se concentrer il n'arrivait pas parmi toutes ces ondes négatives à trouver une présence amicale. Le Lionnet se retourna un instant, et vit à nouveau la foule qui faisait ses valises, quittait la ville. Déterminé, Yahtô se replaça face aux portes, et posa ses mains pour commencer à pousser. C'est alors qu'il fut interrompu...
Revenir en haut Aller en bas
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Juin 1755] Une arrivée mouvementée // feat. Mattheus   Mer 8 Juil - 17:37

Cela ne faisait guère longtemps que j'avais quitté le dieu Oneiros et été retourné dans le village. Notre discussion encore fraîche dans mon esprit, je marchais tout en regardant l'ange et son épée à mon doigt. Je ne suis pas vraiment un adepte des chevalières ou bagues. Pourtant je n'allais pas avoir d'autres choix car c'est la seule manière que j'ai pour prendre contact avec lui.

Prenant des nouvelles deci-delà auprès des habitants et des blessés, j'observe les va et vient des Saints. Lentement la vie reprend son cours et les Saints leurs affaires!! Nous venons juste d'arriver, le Sanctuaire est perdu, du moins temporairement mais il nous faut continuer à vivre. Parmi les plus occupés, je pense à Shion et Kappa. Qui sait quand il pourront souffler? Tant de choses à gérer en si peu de temps!! Surtout qu'on a pas eu beaucoup de temps pour se préparer. Aidant les familles, je m'attelle à la tâche quand j'entends au loin mon nom. Me redressant, je regarde de tout les côtés et ne voit rien. Une erreur sans doute. Sauf que quelques secondes plus tard, je l'entends à nouveau et plus distinctement.
Regardant dans la direction, je vois une des prêtresses que j'ai escorté courir dans ma direction en secouant le bras. Arrivant devant moi, elle s'arrête, dégoulinante de sueur et prête à parler.

Reprenez votre souffle d'abord et dites-moi pourquoi vous me cherchez tant!!
Ce qu'elle fait après 5 bonnes minutes à reprendre son souffle.
Excusez-moi! Je suis venue vous voir car j'ai une mauvaise intuition.
Une mauvaise intuition? Vous pouvez détailler?
C'est au sujet du Sanctuaire. Je ne sais pas ce que c'est mais j'ai l'intuition que vous devez y retourner!!
Mais il est entre les mains des Spectres et....
Je sais mais vous devez y retournez!!
Oui mais...
Vous êtes actuellement le seul Saint qui ne soit pas occupé et...

Levant les mains en signe de soumission, je lui fait comprendre que j'ai compris. Je voulais surtout dire qu'il me fallait prévenir un autre Saint que j'allais partir voir même Kappa mais sa dernière réflexion m'a complètement achevée. Ravie que j'accepte, elle retourne vers la tour et me laisse prise à son piège. Les habitants autour de moi se demandent quoi et je leurs expliquent que je vais juste faire une petite vérification, qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter!!
Marchant vers la sortie du village, je déploie doucement mes Ailes et une fois la sortie passée, je décolle. Déployant complètement les ailes pour prendre de la hauteur, je regarde le paysage qui me permet de savoir à peu près où nous nous trouvons. Certes la pollution n'a pas fait son oeuvre et les grandes mégapoles ne sont pas là mais les côtes m'aident beaucoup. Survolant l'ouest du continent asiatique, j'aperçois au loin ce qui semble être la Mer Méditerranée et redescend progressivement. Je ne suis pas encore arrivé mais ce n'est pas le moment pour me faire repérer.

Atterrissant sur le sol grec, je prends le soin d'éteindre mon aura et me mets à courir en direction du Sanctuaire en faisant attention de ne pas être vu. Quelques heures passent et voilà les contours du Domaine Sacré où l'influence des Spectres se fait de plus en plus grande. Pour l'instant, rien qui ne semble inquiétant. Elle a du se tromper. Je m'apprète à faire demi-tour quand je perçois enfin une présence qui ne vient pas d'un Spectre. M'arrêtant, caché derrière des rochers, je me concentre à nouveau et la repère à Rodorio. Si les Spectres le prennent, il est fichu. M'élançant à nouveau, je vois un jeune homme devant les portes menant au Sanctuaire. Je ne me souvenait pas qu'il y avait des portes mais qu'importe.



Arrivant à ses côtés, je pose mes mains sur ses poignets et tire, nous reculant des portes.

Ne fais pas ça ou tu vas mourir!!

Entendant du bruit venant de mon dos, je pointe mon poing, prêt à attaquer. Mais le baisse en voyant qu'il s'agit de simples citoyens. Une certaine surprise se lit sur mon visage car je pensais qu'on avait rapatrié tout les civils du village.
Leurs faisant signe de se rapprocher, je leurs demande ce qu'ils font là et terrifiés qu'ils sont, ils partent dans des explications incompréhensibles.

Calmez-vous, je vais vous aidez.

Je me rappelle alors que je tiens toujours le poignet dans la main et le relâche. Il s'agit d'un jeune homme d'une bonne corpulence et aux longs cheveux châtains coiffés en dreadlocks. Deuxième surprise car j’ignorais que ça existait déjà à cette époque. Dans son dos, il porte une urne contenant son armure ce qui explique sa venue ici.

Je suis désolé pour la brutalité. Je suis Mattheus, Saint d'Adamantine. Je t'expliquerais bien tout ce qu'il se passe mais l'endroit n'est guère sécurisé. Je suis surpris de voir un Saint ici mais encore plus des habitants du village sachant qu'on les a rapatriés. Si tout le monde est là, partons!! Je vais vous amener là où nous nous sommes réfugier.

Sur-ce, je prends la marche tout en jetant un coup d’œil pour voir si tout le monde. Je pensais qu'il n'y avait qu'une famille mais c'est bien trois qui nous suivent avec le minimum qu'ils ont pu prendre. Ils ont certainement dû revenir vers la fin de la Guerre et se retrouver piéger chez eux jusqu'à son arrivée.
Revenir en haut Aller en bas
 

[Juin 1755] Une arrivée mouvementée // feat. Mattheus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Histoires Parallèles :: Chroniques des Anciens Temps-