RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Fin Septembre 1755 / GS] La Gardienne a prit position ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Chronos


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 1949
Armure : Cloth de l'horloge

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Fin Septembre 1755 / GS] La Gardienne a prit position ...   Lun 18 Jan - 21:22

J'avais l'impression de me retrouver dans une réunion des anciens. Enfin, si on peut vraiment appeler cela ainsi. Tout d'abord nous ne sommes que trois, certes des chevaliers faisant partie certainement des plus anciens de l'ordre parmi les actuels, toutefois, même si je tentais d'amuser un peu mes compagnons le sourire sur les visages s'en allaient bien vite avec le sujet concernant ce cher Mattheus. Il est vrai que comme il l'a déclaré il casse un peu l'ambiance avec ce jugement en attente de la part de Kappa. Cependant, on ne peut guère faire comme si de rien n'était après tout. Une telle chose ne pouvait être ignoré car il était plutôt rare d'avoir une telle procédure, surtout envers un chevalier en service depuis des années. Malheureusement, je ne sais pas quel sont les circonstances de cette trahison, comme l'a dit Kappa, je ne pouvais donc pas m'exprimer ni porter un jugement sur le bien fondé de cette punition.

Mon esprit étant de nature curieuse, j'avais sincèrement une véritable envie d'en savoir plus concernant cette histoire et je sentais que Mattheus et Kyros pouvaient m'informer à propos de ces derniers événements. En tout cas, ils avaient raisons en ce qui concerne ma personne, je vais devoir m'expliquer avec beaucoup d'entre-eux, du moins.. ceux qui m'ont connue et ceux étant encore en vie. Je pris un air attristé pendant un bref instant, repensant à ceux que j'ai dû laisser derrière moi durant ces dernières années, mes amis et compagnons, ma famille, femme et enfants.. sans oublier mon frère, dont je n'ai pas eu de nouvelle depuis fort, fort longtemps.

J'écoutais attentivement la discutions entre les deux jeunes chevaliers pour tenter de comprendre la situation et ainsi pouvoir me faire mon opinion. Toutefois je n'avais pas réellement un minimum d'information pour me permettre cela. Ce que j'avais compris en somme c'est que Mattheus avait fait quelque chose de dangereux et que cela concernait des juges au services d'Hadès et Kappa. Hélas, c'est tout ce que je savais.

« - A ce que je vois, c'est loin d'être la joie ces temps-ci. » Je soupir et me reprend en souriant et en tapotant leurs dos. « Allons, le temps va s'arranger, cela arrive toujours. Et croyais moi avec mon âge je penses être bien placé pour dire qu'après la pluie vient le beau temps. Y'a juste à avoir la patience. »

Je finis par rire un moment, seul certes, mais j'osais espérer qu'en me voyant rire cela pourrait éventuellement leur arracher un petit sourire. Je porte mon regard vers l'olivier sur lequel se trouve mon nom et me gratte le menton avant de prendre la parole.

« - Humm... A votre avis cela se retire facilement ? Parce que l'idée d'être mort ne me tente pas trop, je suis encore jeune avec mes 261 ans.»

Bien sûr c'était de l'ironie. Je m'étire un moment et me tourne à nouveau vers mes deux compagnons, me disant que je leur devait des explications concernant mon absence.

« - Si vous voulez savoir la raison de mon absence je peux vous faire un résumé rapide. » Je les regarde attendant un signe de leur part pour savoir si jamais ils étaient intéressés bien évidemment. « Pour faire simple, j'ai été.. attaqué, puis privé de mes pouvoirs un moment avant d'être emprisonné dans une dimension temporelle. J'ai mis du temps à retrouver mes capacités et j'ai passé sept heures dans cette prison, ce qui dans notre monde m'a fait passé sept années. C'est à peu près tout. »

Cela paraît assez ridicule dit comme ça, car je pense qu'ils devaient sans doute s'attendre à une histoire plus explicative ou une raison encore plus surprenante pour une absence de sept ans plutôt qu'un simple « J'étais coincé dans une dimension inconnue. ».

« - Vous avez peut-être des questions à me poser remarque ? Moi j'en aurais bien une ou deux mais bon. Notamment qui est l'actuel chevalier des Gémeaux, et Mattheus aurais-tu des nouvelles de mon frère ou de ma famille ? »
Revenir en haut Aller en bas
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Fin Septembre 1755 / GS] La Gardienne a prit position ...   Mer 20 Jan - 16:28

Une joyeuse réunion entre vieux compagnons. Voilà l'image que l'on doit donner si un des jeunes Saints ou voir même le nouveau Saint des Gémeaux arrive. Et pourtant c'est loin d'être le cas. Ce sont des retrouvailles mais bien moins chaleureuses qu'on le voudrait. Quoi de plus normal quand on sait qu'on vient à peine de reprendre le Sanctuaire des mains des Spectres. Certes certains temples sont dans un état déplorable mais ce n'est pas cela qui a le plus marqué cette bataille. Pour divers raisons, de nombreuses tensions et conflits intérieurs ont eut lieus dont mon acte qui a conduit à ma mise à pied. Les blessures sont toujours aussi vives tout comme l'absence de mon armure et mon épée. Depuis mon arrivée sur cette ère, c'est bien la première fois que je ne les ai pas avec moi et chaque seconde qui passe, elles me manquent de plus en plus.


Mes yeux commencent à s'embrumer quand la main de Kyros se pose sur mon épaule. Ses paroles me font beaucoup de bien. Je sais bien que je ne suis pas seul mais elles m'apportent du réconfort et mon sourire en est la preuve.

Puisque tu le propose si gentiment, j'aurais besoin d'un bon avocat pour plaider ma cause et tu peux m'avancer car il faudra le payer gracieusement!!
Redevenons sérieux. En te voyant faire demi-tour ainsi qu'Ishiro, je me suis douté que vous, non plus, n'étiez pas d'accord avec Kappa. Bien que dans le cas d'Ishiro, ce soit plus pour sa belle qu'il était là. J'ignore pourquoi il s'entête à croire qu'Oneiros m'a manipulé. De toute façon, Oneiros présent ou pas, j'aurais tout de même tenté de le sauver ou de l'arrêter dans sa folie. Mais bon dans son état, il n'y avait rien à faire!!

Nous ayant écouté, Chronos reprend la parole tour en nous tapotant le dos.

Je ne sais pas en ce qui concerne le Sanctuaire mais sur la planète en ce moment c'est rarement la joie et c'est loin d'être fini. Pour le Sanctuaire, je préfèrerais que ça s'arrange avant deux siècles sinon je ne risque pas d'avoir la patience.

A mon tour, je ris et ça fait un bien fou. Je sens toute la tension jusque là accumulée s'évanouir peu à peu. Il regarde à nouveau la plaque sur l'olivier où est gravé son nom. Signe que ça le travaille énormément.

Oui ça doit se retirer mais tu devrais plus en parler avec le nouveau Saint des Gémeaux si tu ne veux pas que ça devienne une réalité. En attendant rien ne t'empêche de mettre une flèche avec comme annotation "finalement de retour".

Puis arrive le temps de l'explication de son absence. N'ayant jamais été une flèche en science, il m'a fallu tourner ses paroles plusieurs fois pour bien comprendre ce qu'il lui été arriver.

Au moins voilà qui explique qu'on ai plus eut aucune trace de ton aura depuis des années. Vu que tu étais coincé dans une dimension temporelle, je n'ai pas de questions qui me viennent à l'esprit. J'ignore qui est l'actuel Saint des Gémeaux. Je ne l'ai encore jamais rencontré et je n'ai aucune nouvelle de ton frère ou de ta famille. Je suis désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Fin Septembre 1755 / GS] La Gardienne a prit position ...   Mer 27 Jan - 22:30

Je savais que mes paroles l'avaient fortement touché et j'en étais satisfait. Il était important de savoir que nous n'étions pas seul, isolé du reste du monde quand les épreuves les plus difficiles se présentaient à nous. J'avais pu compter sur quelques personnes autour de moi lors des moments pénibles de ma vie de Chevalier. On avait beau dire ce que l'on voulait, Mattheus avait été imprudent mais il ne méritait pas la prison ni même un procès pour cela! C'était ma conviction et personne, ni même Kappa ne me ferait changer d'avis!

Devant la réponse du Chevalier d'Adamantine, je ne pus contenir un sourire, fait assez rare chez moi.

- Crois bien que je n'oublierai pas de plaider en ta faveur si l'occasion se présente!

Malgré cet épreuve, il semblait tenir le choc. C’était plutôt rassurant. Chronos, le "Revenant" commençait alors à nous raconter ce qu'il lui était arrivé et où il avait passé ces sept dernières années! Son récit apportait plus de questions que de réponses, mais cela nous donnait au moins une idée de ce qu'il lui était arrivé. En partant du principe qu'il dise vrai! J'étais de nature assez sceptique, même si je ne ressentais pas la moindre raison de douter de ses paroles. Mais plusieurs questions me venaient en tête. La question était de savoir si l'ancien Chevalier des Gémeaux possédaient les réponses!

- C'est une histoire assez impressionnante! Savez-vous au moins qui vous a attaqué et enfermé dans cette dimension? Concernant l'actuel Saint des Gémeaux, j'ignore qui l'Armure d'Or a choisi après Messalina, je ne l'ai pas encore rencontré.

Cela me laissait un goût amer de prononcer ce nom, je l'avais prononcé dans vraiment m'en rendre compte et je me rendais compte que mes blessures n'étaient pas encore cicatrisé. Cela me faisait regretter le temps où les émotions étaient un mythe pour moi. Il me serait très difficile d'ouvrir à nouveau mon cœur à quelqu'un d'autre! Mais ça, c'était une toute autre histoire!

- Kappa t'a-t-il dit combien de temps tu devrais attendre avant d'être juger Mattheus? J'ai vu qu'ils avaient capturé un des Saints Noirs à Jamir! Ils l'interrogent probablement à l'heure qu'il est. J'ai bien peur que tu ne passes en second plan pour le moment!

J'étais curieux de savoir quels informations nous serions capables de tirer à cet homme. Probablement pas grand chose! La question pertinente était également de savoir si amener un homme aussi puissant n'était pas trop dangereux!
Revenir en haut Aller en bas
Alistraë


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 270
Armure : des Gémeaux

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Fin Septembre 1755 / GS] La Gardienne a prit position ...   Lun 1 Fév - 14:03

Arrow Entrée du Sanctuaire

Alors que je quitte le quartier des prisons, je sens le cosmos du Lion gronder de colère, notre prisonnier doit avoir dépassé les limites de sa patience. Mes pas ne s’arrêtent pas, tout ceci est bien loin de mes aptitudes. Je ne suis pas une pacifiste, ni quelqu’un que la violence rebute, bien au contraire, je dirais que je suis assez proche de l’utilisateur de la Foudre, lorsque j’ai affaire aux ennemis de ma Déesse. Enfin à la lumière, je laisse celle-ci réchauffer mon corps et mon âme, avant de me diriger vers ma demeure. Cette dernière est occupée et ce par plus d’une personne, il semblerait que la Maison des Gémeaux soit devenu un lieu à la mode. Je ne me presse pas, restant en alerte, guettant une autre manifestation de cosmos. La présence du serviteur de Pséma ne me rassure pas, mais ses chaines sont solides et ses gardiens puissants.

Alors que mon pied se pose sur le parvis de mon Temple, je sens un cosmos étranger, sombre à l’entrée du Sanctuaire. Nous sommes à peine rentrés, que déjà nous recevons des visiteurs. L’aura de ce dernier me laisse un mauvais pressentiment, mais ce visiteur semble respecter le protocole, restant à l’entrée, attendant que veuille le recevoir. Un tel comportement peut s’expliquer par deux raisons, la première une visite diplomatique, ou un piège. Mais je me montre surement trop paranoïaque, comportement surement dut à la présence du Capricorne Noir dans nos geôles. Je chasse toutes ses pensées de mon esprit, ma place se trouve à l’entrée de ce Temple afin d’arrêter tous ceux qui désirent passer sans l’accord de notre Déesse et de son représentant.

L’écho de mes pas m’accompagne, lorsque je pénètre dans le long couloir qui me fait face. J’apprécie l’espace, de cette construction, mais ne prend pas le temps d’apprécier l’architecture. Ma main caresse le piédestal lorsque je passe devant, les doubles portes sont ouvertes, preuves que mes invités, ont été accepté. En mon absence le cosmos d’Athéna baigne ce lieu et donne à ma demeure, une certaine autonomie dans le choix de ceux qui peuvent le traverser. Par contre je ne m’attendais pas à ce que ces derniers se trouvent dans le jardin. Arrivée dans l’atrium, je me dirige vers le jardin où se trouve l’arbre sacrée. Je sais que sur ce dernier se trouve le nom de tous ceux qui sont morts ou disparut en portant l’armure, ainsi que celui de ceux qui non pas eu le temps de la porter. Je ne suis en rien responsable de la gravure de ces noms, cela est le fait du cosmos du temple. L’écho de mes pas disparaît lorsque je pose les pieds sur l’herbe du jardin caché. Avant d’apercevoir les trois silhouettes, le son de leur voix m’est parvenu. En me rapprochant ceux sont leurs paroles qui me viennent, celles-ci m’interpellent et je ne peux m’empêcher de poser la question.

… « Pour quel crime un serviteur de la Déesse doit-il passer en jugement ? Surtout qu’il me semble libre de ses mouvements. » …

Tout en parlant, je m’approche d’eux, mais les ignorants je me dirige vers l’arbre sacré. Je pose ma main sur son tronc, avant de poser un genou à terre et saluer l’âme de ceux dont le nom est gravé. Je leur adresse afin mes excuses.

… « Excusez-moi, pour mon retard, mais notre armure à un de nouveau un porteur et cette Terre son gardien » …

Ceci fait, je me retourne vers les trois jeunes hommes, leur offrant la vue de mon masque. Je sens au travers de mon armure, une sorte de lien avec l’un d’eux, celui qui me semble le plus âgé et dont le cosmos brille de la couleur de l’argent. Puis dans une révérence assez soudaine.

… « Alistraë Chevalier d’Or des Gémeaux, soyez les bienvenus en ma demeure et que la Déesse bénisse notre rencontre » …

Les salutations faites, je me redresse les observant l’un après l’autre, nul jugement ou supériorité dans mon comportement.

Revenir en haut Aller en bas
Mattheus


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 2562
Armure : Adamantine

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Fin Septembre 1755 / GS] La Gardienne a prit position ...   Dim 14 Fév - 20:08

Hrp: Chronos, j'ai prit ton tour pour permettre à la miss de partir plus vite vers sa mission.

Entendre ses paroles et savoir que j'ai le soutien de Kyros me font chaud au cœur. Cela me rassure bien sûr mais c'est plus le côté réconfortant qui s'imprègne en moi. Pour ce qui est d'Ishiro, je n'en saurais pas plus tant qu'on ne se sera pas vu.... Si jamais on se rencontre avant mon jugement. Mais je pense que j'aurais également son soutien du fait de son désaccord avec les décisions de Kappa.

Je te crois et je te remercie mon ami. J'espère juste que tu n'auras pas trop d'ennuis avec Kappa.

Bien que le gros de la discussion passe par mon futur jugement, je bénis le retour de chronos qui nous permets, bien malgré lui, de penser à autre chose. La question posée par Kyros n'est pas anodine et je vois sa mine changer en prononçant le prénom de l'ancienne Sainte des Gémeaux. J'ai plus connue Messalina du temps qu'elle était Sainte de la Grue qu'en tant que Sainte des Gémeaux. La blessure commise par la perte de l'être aimé met bien plus de temps à guérir même si elle ne guérit jamais vraiment.

Nous revenons à nouveau sur mon jugement....Enfin plutôt sur la date. Il est vrai que cela fait un petit bout de temps que je suis aux arrêts et Kyros me donne justement les réponses aux questions que je me posais. Je m’apprête à répondre quand une voix féminine m'interromps. Me tournant vers son origine, je vois une jeune femme revêtue de l'armure des Gémeaux s’avancer vers nous et saluer l'âme des anciens Gémeaux en posant sa main sur le tronc puis un genou à terre. Nous présentant ses excuses, elle revient sur nous, nous adresse une révérence et se présente.

Gardant un silence durant quelques secondes... Silence qui n'est pas dû au rang de la personne se trouvant devant nous mais plutôt à la silhouette que lui donne l'armure des Gémeaux, je secoue brièvement la tête. Une fois mes idées remises en place et pensées obscènes sorties, je me présente en m'inclinant vers l'avant.

Enchanté de vous rencontrer Alistraë des Gémeaux. Je me nomme Mattheus d'Adamantine et mon seul crime et d'avoir voulu venir en aide à un ami, lui désobéissant par la même occasion. Si je puis me permettre, l'armure vous sied bien plus à merveille que mon ami ici présent du temps où il l'a revêti.


Sinon pour répondre à ta question Kyros, j'ignore combien de temps je devrais patienter. Il est vrai que les réponses qu'ils peuvent avoir du Saint Noir et une affaire bien plus importante que mon procès.
Revenir en haut Aller en bas
Alistraë


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 270
Armure : des Gémeaux

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Fin Septembre 1755 / GS] La Gardienne a prit position ...   Mer 17 Fév - 14:46

Mon arrivée au prés de mes trois hôtes, sembla ne pas laisser indifférent l'un d'entre eux. Je ne releva pas sa réaction, mon visage caché derrière mon masque. Par contre, je ne pus cacher mon intérêt, si ce n'est ma surprise, quant à la présence d'un ancien porteur de l'armure dont j'avais hérité la charge. Qu'avait bien put faire ce dernier, pour se voir retirer son rang, à ma connaissance seul la mort ou un crime envers Athéna pouvait expliquer cela. Mais je n'étais pas du genre à questionner les autres, de plus, il se trouvait en ce lieu sacré, ce qui signifiait qu'il avait été pardonné et donc que le sujet était clos. Ce qui n'était pas le cas de celui qui avait prit la parole pour répondre à mes salutations, Mattheus Chevalier à l'armure d'Adamantine. Si ce qu'il disait était la vérité, je trouvais bien dure le fait qu'il doive passer en jugement. Si la désobéissance, pouvait être condamnée, le fait que celle ci soit motivée par le désir d'aider un ami aurait dut modérer la situation. Mais j'avais été absente durant une longue période et n'avait pas été témoin des événements passés. La désobéissance, devait avoir eu lieu durant la reprise du sanctuaire, ce qui expliquait le jugement. Ce Chevalier me semblait digne de servir Athéna et j'espérais pour lui qu'aucune sanction trop lourde pesait sur sa tête.

Alors que je m'apprétais à m'intéresser aux deux autres Chevaliers présents, et plus particulièrement au l'ancien porteur de mon armure, lorsque je reçut un appel télépathique de la part du Grand Pope. Ce dernier me demandait de rejoindre le dénommé Caédus, ce chevalier sans armure, au niveau du temple du Bélier, afin de nous rendre dans les Terres de Russie, à la recherche des deux Saints de Bronze qui s'y étaient rendus. Si aucune de ceux présents, n'avaient put percevoir cet appel, mon absence durant la réception de celui-ci, ne put leur échapper.

... « Je suis désolée, je vais devoir vous laisser, on me demande ailleurs » ...

Alors que je faisais demi-tour, je posa mon regard sur le Saint d'adamantine,

...  « J'espère que rien de grave ne vous attend, vous me semblez être un noble protecteur de notre Déesse » ...

Puis sans attendre de réponse, je quittais le jardin, me dirigeant vers la sortie de mon demeure. Lorsque je parvins aux lourdes portes, ce fut dans un flash lumineux, dont la durée ne dura pas plus d'une seconde que je quitta le parvis de celle-ci, pour réapparaître sur celui de la maison du Bélier.

Arrow Maison du Bélier
Revenir en haut Aller en bas
Kyros


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 5601
Armure : Cloth du Cygne

Feuille de Personnage :
HP:
170/150  (170/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Fin Septembre 1755 / GS] La Gardienne a prit position ...   Lun 22 Fév - 23:50

- Je te crois et je te remercie mon ami. J'espère juste que tu n'auras pas trop d'ennuis avec Kappa.

La réponse de Mattheus m'arrachait un sourire. Il est vrai que j'étais en désaccord avec Kappa quant à sa situation, tout comme à la manière dont il avait mené l'attaque du Sanctuaire, préférant mener un combat alors que tout aurait pu se résoudre sans plus de violence. Mais, malgré toutes ces choses qui semblaient nous éloignés, nous nous connaissions que trop bien pour laisser quelques différends miner notre relation fraternelle.

- Ne t'en fais pas pour ça! Je peux dire ce que je pense à Kappa sans que nous n'ayons à couper les ponts à cause de cela. La conversation ne sera pas facile, certes, mais je suis sûr que tout ira pour le mieux!

La gardienne des lieux nous rejoignaient alors, sans crier garde, sans nous laisser sentir sa présence. C'était la première fois que je rencontrais le nouveau Chevalier des Gémeaux. Et j'étais assez surpris de constater qu'il s'agissait d'une femme! Non pas que les femmes Chevaliers soient rares, même parmi le plus haut rang de la Chevalerie, mais la dernière personne à porter l'Armure des Gémeaux était Messalina, et revoir une femme revêtu de cette armure à nouveau était un choc. Mes souvenirs et mes sentiments pour celle qui avait été jadis ma compagne étaient loin d'avoir disparu, à mon grand regret!

Son masque ne me permettait pas de lire ses émotions, me faire une idée sur sa personnalité. Sa voix était douce et posée, mais il ne fallait pas s'y tromper. Je pouvais sentir qu'elle saurait imposer le respect que son rang méritait si cela se montrait nécessaire.

Cependant, elle ne restait pas longtemps auprès de nous. Elle avait vraisemblablement des obligations à remplir, probablement était-ce à cause de ce prisonnier de Jamir. Sa seule présence semblait mobiliser beaucoup de Chevaliers d'Or.

Elle quittait la pièce, nous laissant tous les trois seuls à nouveau. Mattheus reprenait alors la parole, afin de répondre à la question que je lui avait faite.

- Sinon pour répondre à ta question Kyros, j'ignore combien de temps je devrais patienter. Il est vrai que les réponses qu'ils peuvent avoir du Saint Noir et une affaire bien plus importante que mon procès.

Mattheus avait raison. Tant que nous n'aurions pas obtenu de réponse de la part du Saint Noir, sa situation était secondaire et loin d'être prioritaire. Cela pouvait paraître injuste, mais on ne pouvait pas faire autrement pour le moment. Les événements s'étaient succéder les uns après les autres, ne nous laissant que très peu de temps pour y réagir. Cela prendrait du temps avant que nous ne parvenions à tout remettre en ordre, à ce que notre vie reprenne son cours normal!

- J'admire ta patience Mattheus! J'aimerais bien en apprendre plus sur ce fameux Chevalier Noir et savoir ce qu'il en est, mais j'ai bien peur que le nombre de personne pouvant l'approcher soit très restreint! Je doute pouvoir t'aider. Mais je pense que je vais tout de même tenter ma chance! Je vais suivre le Chevalier des Gémeaux, peut-être pourrais-je en apprendre davantage et te donner une petite idée du temps que tu auras à attendre ici! De toute façon, Chronos te tiendra compagnie et je pense que vous avez probablement des choses à vous dire depuis le temps!

Ma présence était peut-être de trop actuellement et sincèrement, la curiosité m'empêchait de tenir en place. J'allais suivre Allisträe, j'espérais juste ne pas me tromper de cible et qu'elle me mènerait auprès de ce mystérieux Chevalier Noir!


Arrow Temple du Bélier
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Fin Septembre 1755 / GS] La Gardienne a prit position ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Fin Septembre 1755 / GS] La Gardienne a prit position ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Maisons du Zodiaque :: Temple des Gémeaux-