RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Le quartier dortoir de Jamir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chris


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 66
Armure : Pégase

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Le quartier dortoir de Jamir   Jeu 13 Aoû - 14:04



Allongé de tout son long sur le ventre, la tête affalée sur son oreiller, Chris dormait profondément bouche ouverte et filet de bave en découlant. Il était plus de midi, et l’adolescent venait d’obtenir l’armure de Bronze de Pégase, mais ça ne semblait pas franchement modifier sa personnalité. Et à présent qu’il avait atteint son objectif, il était décidé à se la couler douce quelques jours avant de reprendre l’entraînement sur un rythme nettement moins effréné que par le passé, en tout cas en attendant que son frère ne revienne enfin avec sa propre armure. Un air béat se dégageait du jeune américain tandis qu’il rêvait d’un bon bain dans une source chaude entouré de jeunes femmes toutes plus jolies les unes que les autres. Mais tout à coup, à l’étage inférieur, une voix dont le timbre trahissait un profond agacement s’éleva à nouveau :
- Quoi ?! Il est pas encore levé ?! Je vais le tuer...

Des bruits de pas montant précipitamment l’escalier, puis la porte s’ouvrit brutalement à la volée, dévoilant un jeune homme d’environ le même âge que Chris, à peu de choses près. Un rouquin natif d’écosse nommé William.
- Chris ! Réveilles toi, putain ! T’as vu l’heure qu’il est ?!
L’américain grogna légèrement, et remua à peine avant de rétorquer faiblement :
- Hmmm... Will, tu veux bien parler moins fort ? Tu vois pas que je pionce... ?
Ce dernier écarquilla les yeux, mais se resaisit rapidement, habitué aux frasques de son ami et partenaire d’entraînement. Il attrapa les vêtements du chevalier de Pégase posés nonchalament sur une chaise, et les jeta au visage de Chris. Celui ci râla dans son oreiller avant de se réfugier dessous :
- Putain, laisses moi dormir, Will ! Réveilles moi quand on sera attaqués, sérieux...

L’écossais soupira profondément. Il ne voyait plus qu’une option : le seau d’eau ! Il redescendit au rez de chaussée, tandis que sous son oreiller Chris dissimulait un sourire allant d’une oreille à l’autre, persuadé que son ami avait abandonné. Une minute plus tard, il remonta, mais Pégase, déjà rendormi, ne l’entendit pas.
- Dernière chance, lança Will, seau d’eau rempli à la main.
Devant l’absence de réaction du jeune américain, il soupira, et exécuta le geste mortel. Un hurlement fit trembler les vitres de la maison dans la seconde qui suivit. En colère, Chris attrapa Will par le col et le plaqua contre le mur :
- Non mais t’es dingue ?! Je t’ai dit de ne plus refaire ça ! Tu veux que je te casse la tête ou quoi ?!
Contre toute attente, le rouquin sourit devant son ami trempé dont les cheveux gouttaient, et répliqua tranquillement :
- Si tu n’étais pas aussi chiant pour te lever, je n’aurais pas eu à le faire ! Habilles toi, ça bouge au village ce matin !
Son sourire disparut soudain devant la mine sombre de Chris. Il pouvait être mauvais au réveil.
- Dégages de ma chambre, toute suite !!
- Compris ! Répondit du tac au tac Will, trop heureux de s’en sortir à si bon compte après l’avoir réveillé ainsi, contrairement aux autres fois.
- Et rembarques ta MERDE ! Hurla Chris en lui balançant son seau dans le dos pendant que son ami fuyait en dévalant l’escalier.

L’adolescent prit quelques minutes pour enfiler des vêtements secs et aérer son lit et sa chambre, puis il descendit se rafraîchir. Il vivait dans une maison avec cinq apprentis et apprenties qu’il avait connus au camp. Il passa par la cuisine avec discrétion, embarqua une tartine prête et sortit en trombe pour marcher dans le village. Mieux valait pour Will qu’il ne le croise pas avant quelques heures...


Revenir en haut Aller en bas
Garett


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 76
Armure : de Bronze du Dragon

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Le quartier dortoir de Jamir   Jeu 13 Aoû - 19:48

L'armure du Dragon en poche, Garett ne voulait pas attendre plus longtemps pour rentrer au Sanctuaire retrouver son frère. Il le savait au plus profond de lui, Chris s'en était sorti haut la main et l'attendait impatiemment. L'information tomba à ce moment là, le camp d'Athéna en Grèce était tombé aux mains des Spectres d'Hadès et les survivants s'étaient réfugier à Jamir en Inde.
L'américain avait péter un câble ne comprenant pas pourquoi il n'en avait pas été informé plus tôt, mais s'était calmé aussi vite. Qu'aurait il fait de plus que des Chevaliers expérimenté de toute façon ?! Il y a six mois il n'avait même pas encore éveillé sa cosmo-énergie. Il n'y avait pas à tergiverser plus longtemps de toute manière, son frère avait de toute évidence dans ce trou paumé chez les adorateurs de vaches aussi partit il dans cette direction.
-Et moi qui en avait ras le bol de manger du riz...

Il ne trouva le village en question que durement et après un crapahutage olympique à travers les montagnes, comme quoi il n'avait pas fini d'en souper des petits chemins sinueux où l'on se retrouve avec des caillasses dans les bottes. La Chine elle était verdoyante et jolie au moins.
Arrivé à Jamir néanmoins il arrêta de bougonner dans sa barbe, expression toute imagé vu le glabre de ses joues, devant ce semblant de civilisation. Vêtu de son armure de Bronze le jeune promu dévala la petit pente qui menait au coeur du village attirant sur lui la plupart des regards. Ahhh Jamir, sa tour, son village typique, ses jeunes apprenties ravissantes.
-Salut toi, quels jolis yeux se cachent sous ce masque ?! Déclama t'il à la première. Whaou ! Elle terminent où ces jambes ? Enchaina t'il à la seconde. Dit moi, tu es déjà montée sur l'Armure du Dragon ?! Termina t'il avec la troisième.

Les filles le regardaient et gloussaient sur son passage tandis que les garçons lui jetaient des regards noirs et maugréaient comme des ânes. Oh oui il aimerait bien cet endroit, non seulement les cinq pics manquait cruellement de gent féminine, mais surtout Garett préférait la blondeur des blés ou la rousseur des feuilles d'automne au noir corbeau. Il ne put pas s'extasier longtemps sur les jeunes apprenties car son frère venait de passer dans son champ de vision. Il avait bien grandi et même presque rattrapé son ainé, mais il l'aurait reconnu les yeux fermés.
-Chris ! Cria t'il en courant vers lui dans son armure rutilante.

D'une simple pensée, l'armure se désagrégea de son corps, le laissant en botte et pantalon de cuir et le torse nu, un tatouage de dragon lui prenant la moitié du dos. Garett écarta les bras pour que son frère qu'il n'avait pas vu depuis six s'y jette.
Revenir en haut Aller en bas
Chris


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 66
Armure : Pégase

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Le quartier dortoir de Jamir   Jeu 13 Aoû - 20:35



Bougon durant les premières minutes de sa marche, mains dans les poches, le naturel jovial et souriant du jeune américain revint rapidement éclairer son visage quand à plusieurs reprises des amies qu’il croisait le saluaient et le félicitaient pour sa réussite.
- Hé, Chris ! On se retrouve toujours ce soir à la taverne pour fêter ça ?! Lui dit l’une d’elles qui menait un petit groupe d’apprenties plutôt entreprenantes, et qui avaient laissé tomber leur masque pour afficher leur joli minois.
- Tu parles ! Répondit celui ci avec un grand sourire, pouce levé. Même heure, même endroit !
Les saints avaient beau avoir perdu leur foyer, ils faisaient contre mauvaise fortune bon coeur, menés par leur jeunesse insouciante. Si le corps de la chevalerie affichait regard sombre et mine fatiguée, la plupart des apprentis leur rappelait que le futur n’était pas écrit et que l’espoir existait. C’était réconfortant pour leurs ainés que de constater qu’au moins la relève était optimiste.

Chris débarqua sur la grand place et répondit au bonjour d’un autre ami par une main levée. S’il avait dû gagner sa place à la force de ses poings comme le lui avait prédit le chevalier du Verseau, il était évident qu’à présent, la majeure partie des apprentis l’avaient accepté et reconnu pour ce qu’il était, pour certains après une ou deux droites bien placées, mais il faut ce qu’il faut. Soudain, il entendit une voix appeler son nom dans son dos. Une voix qui fit bondir son coeur. La main toujours suspendue en l’air depuis qu’il avait répondu à son ami, Chris fit lentement volte face sur lui même et il lui fallut moins d’une seconde pour reconnaître celui qu’il avait attendu si longtemps.
- Garett !!
Il s’était déjà élancé en courant vers lui, traversant la place à toute allure dans ses vêtements de lin beiges. Il se jeta sans ménagement dans ses bras, heureux d’enfin retrouver son frère.
- Bon sang, ce que c’est bon de te voir !!

Il resserra son étreinte un instant avant de reculer d’un pas et de se rapprocher de l’armure que Garett avait ramenée avec un air curieux. Il posa un genou à terre et la caressa doucement avec ses doigts.
- Elle est superbe, dis donc ! L’armure du Dragon, si je me plante pas ?
Il tourna la tête vers son frère et c’est alors qu’il vit son tatouage. La bouche en cul de poule, il se releva aussitôt et fit le tour de son frère avant d’observer plus en détails le superbe travail. Il siffla, toucha même légèrement le tatouage, et finit par ajouter en passant la main dans ses cheveux ébouriffés :
- Voila qui répond à ma question !

Aussitôt, il voulu à son tour montrer à son frère ce qu’il avait gagné à la sueur de son front. Il lui attrapa le poignet et l’invectiva à le suivre, un sourire ravi sur les lèvres. Ils parcoururent les rues jusqu’à sa maison et il ne se décida à lâcher le poignet de son frère qu’à cet instant.
- Je reviens, bouges pas ! Ajouta t’il avec un air mystérieux.
Il entra, annonçant à la maisonnée toujours peuplée par quelqu’un que c’était lui, puis monta les escaliers menant à l’étage quatre à quatre et entra dans sa chambre. Il fit résonner son cosmos, et immédiatement, l’armure de Pégase sagement rangée dans sa Pandora Box répondit en écho et vint revêtir son porteur. Chris se précipita alors devant la glace, comme il l’avait fait des centaines de fois depuis qu’il avait obtenu l’armure, et un regard fier s’afficha sur ses traits. Sourire goguenard, il redescendit rapidement, et arrivé à la porte d’entrée, il sortit d’un pas lent et calculé pour faire voir à son frère l’armure de Bronze.
- Alors ? Qu’est ce que t’en dis ? Lui lança t’il, en dissimulant avec peine son empressement de connaître l’avis de son frère.

Revenir en haut Aller en bas
Garett


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 76
Armure : de Bronze du Dragon

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Le quartier dortoir de Jamir   Lun 28 Sep - 11:06

Garett avait fait comme chez lui en s'installant à la table du petit salon du rez de chaussé avec les quelques apprentis qui prenaient leur petit déjeuner tandis que son frangin était monté mettre son armure. Le Dragon avait ouvert sa besace et sortit quelques fruits exotiques afin de les partager en échange du bol de flocon d'avoine qu'un jeune venait de lui glisser. Chris n'avait été spécialement long, mais l’aîné avait tout de même déjà la bouche pleine lorsqu'il descendit les escaliers vêtu de son armure.

-Pouah ! Mon salaud ! Et dire que moi il m'ont filé une armure verte sérieux. Cria Garett dans un envol de fromage blanc et de flocons d'avoine.

L'armure de Pégase de son frère était magnifique et sa couleur argenté allait parfaitement à Chris qui brillait de mille feux ainsi vêtu. De l'émotion envahit alors le coeur et les yeux du grand frère, il avait une sensation de fierté intense en voyant ce que sont frère et lui étaient devenus. Eux à qui l'on n'avait jamais rien donné et dont le monde se fichait de leur disparition, aujourd'hui ils étaient devenus des Chevaliers du Zodiaque et même si Garett sourit en coin en pensant à ce nom débile, il en était heureux.

Il stoppa ses larmes avant qu'elle n'apparaissent vraiment et enfourna une cuillère de fromage blanc histoire de penser à autre chose. C'est à ce moment que les apprentis présents leurs demandèrent des explications au grand soulagement de Garett qui se fit un plaisir de leur révéler son identité. Chris leur ayant déjà parlé maintes fois de lui, les jeunes lui firent la fête et l’exhortèrent à sortir son armure, ce qu'il fit immédiatement en montant à moitié sur la table et en prenant des poses qu'il jugeait graves classes.
Bientôt ce fut le tiers des apprentis de Jamir qui squattaient la toute petite maison, puis presque la moitié. Tout le monde passait par là avant d'aller à leur entrainement, Garett grimpa donc encore une fois sur la table et inspira un grand coup avant de beugler.

-Ce soir ça sera la plus grosse soirée qu'ai connu Jamir, pour fêter l'obtention de nos armures et vous encourager tous à en ramener une à votre tour ! Filez tous à l'entrainement et dès que vous en sortez commencez à ramener tout ce que vous pouvez à boire et à manger, Yeah !

Son annonce fut comme un coup de tonnerre et tout les apprentis crièrent avec lui puis foncèrent à leur formation, bientot la maison retrouva son calme en laissant les deux frères enfin seuls. Garett se tourna vers son frangin et l'invita à sortir, au dehors il concentra son cosmos et fit apparaître sa Caricature du Dragon avant de sauter dessus.

-Jump in ! On va se trouver une p'tit coin tranquille pour tout se raconter, on a six ans à rattraper après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Chris


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 66
Armure : Pégase

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: Le quartier dortoir de Jamir   Sam 10 Oct - 18:44



Quelques minutes. C’était le temps qu’il avait fallu aux deux frangins pour remuer Jamir et son village ! Les deux adolescents étaient vraiment une combinaison explosive, et six ans de séparation n’avaient rien changé à cela. A eux deux, ils créaient une ambiance qui attirait tous les jeunes apprentis et promettait des soirées qui feraient du bruit, et laisseraient de fortes migraines le lendemain. Quand son frère monta sur la table pour réorganiser la fête, Chris grimpa à ses côtés, avant d’ajouter en gueulant comme un putois à la suite de son frère :
- Et n’oubliez pas de prévenir les autres qu’on déplace la fête ici, et non à la taverne !!
Il descendit de la table d’un bond, et suivit son frère au dehors. Celui ci concentra son cosmos et invoqua un dragon qui laissa le jeune Chris ébahi, la bouche en cul de poule. Il siffla, avant d’ajouter :
- Ben mon salaud, t’as une armure moche, mais tu sais faire quelque chose de ton cosmos, en tout cas !! Ils nous apprennent pas ça, ici !

Avec un nouveau bond, il sauta sur le dragon derrière son frère et s’accrocha. Ils firent un vol de quelques minutes durant lequel Garett lui en mit plein la vue, et finalement Chris le mena près d’une forêt un peu plus loin dans la vallée, où ils pourraient s’assoir tranquillement. Une fois assis, les deux frères commencèrent à rattraper le temps perdu. Allongé dans l’herbe, une herbe dans la bouche, le cadet raconta à son frère son expérience, ce qu’il avait vécu, ces six dernières années.
- Au départ, ça a été dur ! Ils sont super chiants avec les étrangers qui tentent de gagner leur place pour avoir une armure. J’ai dû péter la gueule à un petit groupe en particulier qui était trop insistant ! Lui dit il d’un ton léger.
Mais Garett connaissait son frère : il saurait déchiffrer derrière ce ton que son jeune cadet avait dû traverser certaines épreuves pour devenir le chevalier Pégase.
- ... Et du coup, l’entraînement est devenu drôle quand j’ai commencé à m’intéresser au cosmos des autres en plus du mien ! J’arrive à reproduire les attaques de certains quand je me concentre vraiment ! J’adore faire enrager les autres avec ça, vu qu’aucun d’entre eux n’y arrive !

Les yeux fermés, Chris révélait sa vie à son frère, ce qu’il vivait au quotidien, quand il se trouvait à Rodorio. Pire qu’une commère, il n’arrêtait pas de parler sans même s’en rendre compte ! Il était heureux de retrouver son frère et de pouvoir partager tout cela avec lui !
- Le climat est plutôt sympa, à Rodorio, bien qu’un peu chaud en été, tu verras quand on l’aura reconquis... balança t’il négligeamment comme si c’était une simple étape gagnée par avance. Mais pas aussi sympa que toutes les filles qui a dans le coin. Le centre d’entraînement du Sanctuaire est le centre principal, alors y a de la femme ! Et de la jolie ! Je t’en présenterai quelques unes tout à l’heure ! Conclut il, toujours allongé dans l’herbe.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le quartier dortoir de Jamir   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le quartier dortoir de Jamir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Histoires Parallèles :: Chroniques des Anciens Temps-