RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Odyssée] Armure de la Balance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: [Odyssée] Armure de la Balance   Jeu 20 Aoû - 17:37

Au-dessus de Jamir, le ciel s'anime de vagues comme une mer démontée. Sur le ventre des nuages luisent des reflets dorés. Alors qu'un orage semble sur le point de se déchaîner, une comète luminescente se fraie un passage jusqu'à la terre ferme, s'écrasant au beau milieu des villageois. Si, par bonheur, aucun d'eux n'a été blessé, un vaste cratère se tient désormais au coeur de leur territoire... Et en son centre se dresse l'Armure de la Balance, brillant de tout son éclat, palpitant comme un coeur étincelant. Pourquoi ici, pourquoi maintenant ? Nul ne serait encore en mesure d'y répondre, car une seule chose est sûre : en ces temps troublés, le Zodiaque d'Or peut à présent être reformé. Fait notable, aucune de ses armes ne semble l'accompagner ; où ont-elles donc pu passer ?...
Revenir en haut Aller en bas
Shion


Grand Pope
Grand Pope
avatar

Messages : 1105

Feuille de Personnage :
HP:
107/150  (107/150)
CS:
135/170  (135/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Odyssée] Armure de la Balance   Mar 25 Aoû - 15:16

Arrow Un ange noir face aux apôtres

Après le brouhaha et l'agitation des derniers évènements, Shion avançait sans un bruit en direction de là où avait mystérieusement atterri l'Armure de la Balance. Au coeur du village de Jamir, il espérait qu'aucun villageois n'avait été blessé par la violence de ce crash. Et qu'aucun imprudent n'aurait eu l'idée de s'approcher de l'armure avant que lui-même ou un Chevalier d'Athéna ne se présente. Traversant les petites rues du village, demandant au villageois de ne pas s'inquiéter, le Grand Pope ne pouvait sortir de sa tête les pensées qui avaient commencé à le tourmenter. Et si l'Armure d'Or était la preuve que Dokho était toujours vivant? Et si ce dernier essayait de leur transmettre un message afin qu'ils puissent venir le secourir? Non. Ces pensées ne faisaient qu'illustrer un espoir qu'il nourrissait secrètement et auquel il ne fallait pas trop s'attacher. Les récits étaient malheureusement clairs: Dokho était mort. Et son armure disparue jusqu'à aujourd'hui.

Mais s'il ne s'agissait pas de Dokho alors qui avait pu envoyer l'Armure de la Balance à Jamir? Si l'armure s'étaient mue par sa propre volonté, jamais ses armes ne se seraient séparées d'elles. Se mettant ainsi à la merci de n'importe quel opportuniste. Une seule théorie demeurait réellement pertinente à ses yeux: quelqu'un avait envoyé l'armure et l'avait scindée pour éloigner les Saints de Jamir. Et en profiter pour les mettre en conflit avec les autres personnes désireuses de récupérer ces armes légendaires. Prudence était donc de mise car qui pouvait savoir quel secret l'armure renfermait actuellement. Ou quel nouveau stratagème s'apprêtait à se déclencher et à leur tomber dessus.

Puis finalement, après avoir tourné à un énième coin de rue, Shion aperçut enfin l'objet qu'il était venu récupérer. Au coeur d'un immense cratère, des villageois agglutinés tout autour de celui-ci, l'Armure d'Or de la Balance vibrait, comme entrant en communion avec ses congénères. Le Grand Pope s'arrêta quelques instants, l'observant à distance, ne parvenant à croire qu'il ne s'agissait là que d'un coup heureux du Destin. Leurs adversaires ne les avaient jamais épargnés jusqu'à présent et frapper au moment où ils étaient le plus vulnérable leur ressemblait énormément. S'approchant des villageois qui semblaient tous sains et saufs, il leur fit signe de s'écarter de quelques mètres

Je vous en prie, reculez de quelques pas. Pour votre sécurité. Je dois vérifier que cette armure est bien l'Armure d'Or de le Balance et pas un nouveau piège. En attendant, ne vous approchez pas trop. Puis à voix basse en passant à côté d'un garde Garde, allez prévenir Corell du Lion et le Seigneur Hakurei s'il vient à se passer quelque chose d'anormal. Et emmenez les villageois en lieu sûr.

Le Grand Pope fit lentement le tour du cratère, plaçant minutieusement des papiers sur le sol. Douze sceaux d'Athéna veillant sur l'emplacement de l'Armure d'Or tels les douze Gardiens du Sanctuaire. Peut-être n'y avait-il rien à craindre mais après les corruptions de la dernière Guerre, mieux valait se protéger contre ce genre de fourberie. Si le Mal venait à s'éveiller dans cette zone, alors la puissance d'Athéna parviendrait-elle peut-être à le repousser ou au moins à l'emprisonner. Quitte à ce que le Grand Pope demeure prisonnier lui-aussi.

Une subtile lumière apparut alors que le douzième sceau touchait maintenant le sol. Et comme encouragé par cette fine lueur d'espoir, le Grand Pope pénétra le cratère en direction de l'Armure d'Or. Quelques mètres seulement à parcourir pour pouvoir ramener la septième armure auprès de ceux qu'elle n'aurait jamais du quitter. Les derniers pas effectués, Shion posa sa main sur le plastron d'or de la Balance en murmurant

Raconte-moi ce qu'il s'est passé depuis ta disparition et pourquoi tes armes t'ont-elles enlevées.
Revenir en haut Aller en bas
Kotarō


Black Saint
avatar

Messages : 28
Armure : Capricorne

MessageSujet: Re: [Odyssée] Armure de la Balance   Mer 26 Aoû - 2:21

Je crains qu'elle n'ait rien à vous dire.

Dans le dos du Grand Pope se tenait une sombre silhouette. Venait-elle d'apparaître, ou avait-elle toujours été là ? Nul doute que cet homme ne lui voulait pas du bien en tout cas. S'il n'émanait de lui aucune hostilité, l'Armure Noire dont il était couvert aurait suffi à lui indiquer. Pour quelqu'un d'aussi expert que Shion en la matière, reconnaître les traits de celle du Capricorne ne demanderait qu'un battement de cils et même moins. Il ne fit rien pour s'en cacher : on ne fait pas disparaître une fierté.

Avant qu'il ait pu réagir en aucune façon, un sifflement déchira le silence. Des projectiles d'ébène fusèrent en tous sens. Rapides. Précis. Mortels, s'ils l'avaient voulu - mais ce n'était pas le cas ici. Cette présence servait d'autres desseins qu'un simple bain de sang. Si tel était le cas, cela aurait été fait depuis bien longtemps... Jamir était un vaste territoire, mais nulle parcelle de terrain n'aurait pu les cacher.
En à peine un instant, tous furent neutralisés, cloués à terre par une attaque qu'ils n'avaient pas vu venir. Comment l'auraient-ils pu ? Tous les regards s'étaient tournés vers l'ailleurs, vers le lointain... Là où les armes étaient tombées. Les pas en avaient fait de même aussitôt après, ouvrant en grand une voie d'accès. Pour cela, ils devraient les remercier.

Comme pour se mettre sur un pied d'égalité à cet égard, l'homme s'était fait porteur d'un masque doré. Provocation de mauvais goût ou réelle utilité ? Qui sait. Ne pouvoir voir au travers ne l'empêcha pas de tourner le regard vers les sceaux que l'ancien Chevalier d'Or du Bélier avait disséminé...
Sans en être particulièrement affecté. Ce n'étaient pas quelques bouts de papier d'un autre temps qui le sauveraient. Le bras de l'inconnu se tendit, amassant une énergie à en laisser le souffle coupé. Puissent les civils s'estimer heureux d'avoir fui quand ils le pouvaient encore : c'était ici que ce luxe s'achevait.

Comme plongé dans ses pensées, il observa le silence un long moment, non sans une forme de solennité. Un dernier hommage au trépassé - car s'ils avaient commencé à bouger, c'était que sa mort ne tarderait pas à sonner.

Et même si c'était le cas, je doute que vous ayez le temps d'écouter... En garde.

Citation :
Kotarō défie Shion.

Les personnages présents à Jamir mais ne possédant pas de Fiche Technique à jour à l'heure où ce post est mis en ligne sont considérés comme neutralisés et dans l'incapacité de rejoindre ce sujet : nous vous avons assez prévenus !

Par ailleurs, comme cela vous a été précisé dans le sujet de l'Odyssée, ceux y ayant pris part doivent la placer en dernier dans leur chronologie. Ils sont donc incapables de revenir à Jamir tant qu'ils n'en auront pas terminé avec elle.

Sur ce... Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Revy


Black Saint
avatar

Messages : 24
Armure : Sagittaire

Feuille de Personnage :
HP:
300/300  (300/300)
CS:
300/300  (300/300)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Odyssée] Armure de la Balance   Mer 26 Aoû - 13:32


Arrow ???

En un instant, les choses avaient mal tourné dans le dernier bastion des Saints. Plusieurs gardes ainsi qu'Eidolon du Cancer étaient tombés au sol, atteints par des projectiles lancés avec une précision mortelle, pendant que Kotarō s'était tranquillement avancé devant l'ancien Bélier d'Or.

Tandis que Shion faisait face au Capricorne Noir, un garde visiblement complètement paniqué apparut au bout de la rue, courant à perdre haleine en direction du Grand Pope. Ses traits étaient déformés par la peur, il avait vu ou entendu quelque chose qu’il n’avait pas aimé.
- Mon seigneur ! Mon seigneur ! On est attaqués ! On est attaq...
Une flèche fusa entre les deux éveillés au cosmos et vint se planter dans le coeur du garde qui s’effondra au sol en roulant sur plusieurs mètres, mort. Un silence de mort s’installa dans les secondes qui suivirent, jusqu’à ce qu’un pas lent et régulier sur le chemin en gravier se fasse entendre. Au bout de quelques instants, une superbe jeune femme aux longs cheveux châtains foncés attachés en queue de cheval, émergea des ombres comme un spectre de minuit. L’armure du Sagittaire Noir recouvrait son corps aux formes parfaites, et elle tenait encore l’arc qui lui avait servi à éliminer plusieurs personnes, et à abattre depuis sa position surélevée le Cancer doré.

Elle s’immobilisa à hauteur de Kotarō, fit disparaître son arc, et échangea un regard avec lui. Puis, elle posa son regard ambré sur Shion qu’elle détailla sans un mot avant d’envoyer un message télépathique à au Capricorne :
Je te le laisse... je m’occupe de l’objectif.
Elle s’avança encore, et arrivée à hauteur du Grand Pope, elle s’arrêta, et tourna légèrement la tête vers lui, avant de prendre la parole :
- Tu n’as pas de chance, Shion. Votre sacrosainte « armée » vient encore de briller par son impressionnante désorganisation.
Elle n’en ajouta pas plus, se contentant de reprendre sa marche vers la tour de Jamir.

Arrow Tour de Jamir
Revenir en haut Aller en bas
Shion


Grand Pope
Grand Pope
avatar

Messages : 1105

Feuille de Personnage :
HP:
107/150  (107/150)
CS:
135/170  (135/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Odyssée] Armure de la Balance   Jeu 27 Aoû - 20:07

La main posée sur l'Armure de la Balance, le Grand Pope avait étendu ses sens dans sa direction. Aucune sensation étrange à détecter si ce n'est le vide laissé dans l'âme de l'Armure d'Or alors que son porteur avait totalement disparu et ses armes ne trônaient plus à ses côtés. Une légère lueur l'illumina quelques secondes alors que le Cosmos du Grand Pope la traversait, témoignage de la satisfaction de l'armure d'être de retour auprès de ses soeurs. Mais pas grand chose de plus pour l'aider à comprendre les évènements passés. Un long silence prit place dans l'esprit du Grand Pope alors qu'il attendait une hypothétique réponse qui ne semblait vouloir venir. Comme si ses compétences ne parvenaient à percer le mystère que cachait cette armure.

S'apprêtant à renoncer et à emporter l'Armure d'Or au sein de la Tour de Jamir, une voix se fit entendre dans son dos, le forçant à se retourner pour en comprendre l'origine. Apercevant alors l'homme qui lui faisait face, le Grand Pope fronça le regard en reconnaissant immédiatement l'Armure Noire du Capricorne qui recouvrait le corps de l'intrus. Comme prévu, Pséma n'avait pas attendu longtemps pour profiter de l'affaiblissement temporaire des forces de Jamir. Il allait falloir tenir le coup jusqu'à ce que les renforts puissent venir les aider.

Pile à l'heure, comme nous pouvions nous y attendre. Un joli stratagème que de séparer les armes de la Balance afin de vider les lieux pendant que vous attaquez. Je n'en attendais pas moins de Pséma. Et bien entendu, nous nous sommes jetés les deux pieds dedans, comme à notre habitude. Au moins, nous avons à nouveau réuni les douze véritables armures d'or. Pas cette sombre copie que tu te permets de porter et qui est un outrage à la Déesse que tu es supposé protéger. Je me demande ce que te promet Pséma pour que tu lui obéisses ainsi?

Alors qu'il terminait sa dernière phrase, Shion pouvait apercevoir le Cosmos du Capricorne Noir qui se concentrait au sein de son bras. Non content de leur faire l'affront de porter une telle armure, il s'apprêtait à user de techniques dignes du Gardien de la dixième maison. Il ne pouvait le laisser faire sans réagir. S'apprêtant lui aussi à déployer son Cosmos pour remettre ce traitre à la place qui était sienne, Shion se stoppa en apercevant une seconde personne s'approcher d'eux. Un autre porteur d'armure noire, celle du Sagittaire cette fois. Balayant son commentaire d'un soupir, le Grand Pope y répondit

Tandis que vous brillez davantage encore par l'abandon de tout honneur en sus de vos idéaux. Nous nous reparlerons peut-être si Corell du Lion vous laisse en vie.

Retournant son regard en direction du Capricorne Noir, le Grand Pope n'eut pas le temps d'ajouter quelque chose que ce dernier lui demandait de se mettre en garde, prêt à le combattre et peut-être le tuer.

Bien, je vois qu'aucune discussion n'est possible malheureusement. Qu'Athéna me protège et vous pardonne votre égarement. Mais je suis désolé, je ne tomberai pas aussi facilement que les pauvres gardes de Jamir.

Citation :
Shion accepte le défi de l'autre intrus
Revenir en haut Aller en bas
Garett


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 76
Armure : de Bronze du Dragon

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Odyssée] Armure de la Balance   Ven 28 Aoû - 12:10

=> Etna

Garett filait à toute allure sur le dos de son Dragon de Cosmos, récupérer ce maudit Tonfa d'or lui avait bien plus de temps qu'il ne le pensait et y''avait même des chances pour que Chris soit à présent réveillé. Il se ferait certainement un sang d'encre en ne voyant pas revenir son frère où même pire il partirait certainement à la poursuite d'une de ses armes dont le cosmos c'était fait sentir à travers le globe. Si Garett avait eu de la chance et que personne n'était venu lui disputer, d'ailleurs cette idée sonnait terriblement faux, son frère risquait lui de livrer son tout premier combat cosmique dans des conditions qui ne lui plaisait guère. Comme d'habitude l’aîné avait agit instinctivement sans réfléchir aux conséquences, il avait toujours été trop impatient.

L'armure du Dragon toujours sur le dos et le casque intégral lui servant de visière pour ne pas pleurer à cause de la vitesse, Garett survola bientôt Jamir. Du haut de son Dragon, le jeune Bronze avait une vue d'ensemble et repéra tout de suite que quelque chose n'allait pas, en plein milieu du village un vieux et un type louche se regardaient de travers devant l'armure d'or de la balance et tout autour d'eux des gardes et des civils allongés à terre dans des marres de sang.
-ROB !!!

Parmi les civils à terre Garett avait reconnu l'un des apprentis avec qui ils avaient fait la fête hier soir, Robert avait été un compagnon de boisson et de conneries particulièrement sympathique. Lorsque le jeune Bronze avait organisé un concours de descente d'escalier en Bouclier du Dragon Rob avait été le premier volontaire, Garett et lui c'était joyeusement ramassé et à présent il gisait là inerte.
Le Bronze désactiva son Dragon de cosmos et entama sa chute libre droit vers le taré en armure noire, il atterrit juste derrière lui formant un petit cratère dans un nuage de poussière. Le vieux en question était Shion, Grand Pope du Sanctuaire, mais Garett qui n'avait pas pensé à venir se présenter à son arrivé à Jamir n'en savait rien.
-Grand père, un petit coup de main pour renvoyer Gueule de Pruneau d'où il vient ?!

Garett était passablement sur les nerfs, ce trou du cul avait attaqué des civils qui ne pouvait se défendre en rien alors que lui maîtrisait le cosmos, c'était typiquement le mode opératoire et tyrans ignares et le jeune américain détestait ça. Il fit quelques moulinets avec le Tonfa de la Balance et se mit en garde.
Revenir en haut Aller en bas
Kotarō


Black Saint
avatar

Messages : 28
Armure : Capricorne

MessageSujet: Re: [Odyssée] Armure de la Balance   Dim 30 Aoû - 11:20

À la question du Grand Pope, le Chevalier Noir ne répondit pas. Cela ne le regardait en aucune façon. S'il espérait pouvoir lui extirper des informations en le faisant parler, c'était raté. Certains parmi ses pairs auraient été ravis de se répandre en explications ; Pséma lui-même était plus que loquace à ses heures, pour qui savait le décrypter. Pas lui. Kotarō était le silence, une ombre dans la nuit.
Pour qu'il apparaisse aujourd'hui en plein jour, c'était bien parce que l'on avait besoin de lui... Ou que les Saints en étaient au crépuscule de leur vie. Bannis de leur propre Sanctuaire, que leur restait-il à attendre de celle-ci ? De tout le temps qu'il avait vécu, le Capricorne Noir n'avait jamais vu cela... Et ce n'était pas peu dire. Une légère inclinaison de la tête salua le départ de Revy. Il lui aurait suffi d'une pensée pour répondre à cela, mais il n'en vit pas l'intérêt : ils savaient pourquoi ils étaient là. Shion se disait plus robuste qu'un simple garde, mais c'était déjà vanité de sa part.

C'est ce que nous allons voir.

À peine avait-il prononcé ces mots qu'une autre présence se fit sentir. Les sens affûtés par sa cécité volontaire, Kotarō avait déjà les yeux (ou le masque) tournés dans sa direction avant que le cratère ne se forme. Un Bronze ? Il leur en restait donc ? Le bretteur resta sans réactions, se contentant de laisser échapper un bref message. J'en ai un deuxième sur les bras. Certes de faible rang, mais toutes ces années d'expérience lui avaient appris à se méfier même des dangers les plus frêles. Le premier d'entre eux à avoir les mains libres n'aurait qu'à filer vers l'objectif, et ce ne serait certainement pas lui... Tant mieux : l'archère avait plus de doigté pour ces choses-là.

Tu devrais t'en aller tant que tu le peux encore. Ce combat n'est pas le tien.

Faisant fi du mépris du Dragon à son égard, il s'en détourna et esquissa un pas dans la direction de l'ex-Chevalier du Bélier... Avant de disparaître comme un rêve se dissipant au réveil. C'est devant lui qu'il réapparut, le bras toujours en extension, irradiant d'un cosmos dont le gris acier nimbé de rouge évoquait le tranchant d'une lame ensanglantée - et à raison. Le coup de semonce fut lancé : d'un simple geste, il libéra un formidable tranchant, que rien ou presque n'aurait pu arrêter. Nul besoin de cette Excalibur surévaluée pour se réclamer maître de l'épée...

Même s'il n'y avait pas été de main morte, il osait croire que le Grand Pope survivrait au moins à une attaque. S'il avait voulu le tuer d'un coup d'un seul, il s'y serait pris autrement... Ce n'était pas les méthodes qui manquaient, surtout pas pour lui. Aussi le gratifia-t-il d'une frappe de l'autre main en travers du torse, sans avoir d'abord fermé le poing. Malgré l'absence de préparation préalable, il était aisé de deviner que ses doigts recelaient tout autant d'affûtage que sa main d'épée... Reprenant une posture plus sereine, le Capricorne jaugea le jeune homme au tonfa - ou plutôt le nuage de poussière qui avait pris sa place.

Revenir en haut Aller en bas
Garett


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 76
Armure : de Bronze du Dragon

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Odyssée] Armure de la Balance   Mar 1 Sep - 7:24

Il irradiait de cet homme une puissance que Garett n'avait encore jamais connu, tout en lui signalait un danger de mort pour les indicateurs de débrouillardise du jeune Bronze. Pourtant l'américain resta là à provoquer l'intrus dans ce qui ressemblait plus à de la témérité que du courage, têtu comme pas deux lorsqu'il avait décider de défendre quelque chose ou quelqu'un il ne lâchait rien.

Il fallait néanmoins admettre une évidence, le Dragon ne tiendrait pas longtemps dans un face à face avec le Capricorne Noir. Oui, mais voilà, ce n'était pas un duel et l'américain avait d'autres options que simplement lui faire face.
Tandis que sa caboche tournait à trois mille tours minutes afin de trouver le meilleur angle d'attaque, le renégat prit les devants en attaquant Shion du tranchant du la main à une vitesse qui laissa Garett impuissant. S'il ne put rien faire pour empêcher l'assassin d'entrouvrir le sol là même où se tenait le Grand Pope, le Bronze eut le déclic et comprit quel serait son rôle dans cet affrontement. Si le Capricorne tenait à l'ignorer il le regretterait bien vite, car s'il avait un domaine de prédilection, c'était certainement celui d'être un gros casse couilles.

La Caricature du Dragon !


Garett activa son cosmos en étant le moins discret possible, s'il attirait l'attention du Capricorne rien que l'espace d'une demi seconde, il offrirait à Shion l'espace nécessaire pour contre attaquer. Son Dragon matérialisé flottait à présent autour et derrière lui, le Tonfa de la Balance fermement ancré dans la main droite et son bras gauche placé de manière à ce que son bouclier encaisse les coups. Il savait parfaitement qu'il jouait avec le feu et qu'il allait se brûler, mais il comptait bien amocher son adversaire le plus possible avant cela, Garett était prêt.

Revenir en haut Aller en bas
Shion


Grand Pope
Grand Pope
avatar

Messages : 1105

Feuille de Personnage :
HP:
107/150  (107/150)
CS:
135/170  (135/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Odyssée] Armure de la Balance   Jeu 3 Sep - 20:29

Comme il pouvait s'y attendre, aucune de ses paroles ne semblait avoir perturbé le moins du monde son adversaire. Quant à la question qu'il avait posée au Capricorne Noir, le Grand Pope s'était résigné à la voir demeurer sans réponse, l'intrus ne semblant éprouver aucun besoin de discuter avec lui et encore moins celui de se justifier. Peut-être avait-il trop honte pour donner des détails sur ce qui le poussait à obéir si aveuglement au traitre Pséma. Ou peut-être faisait-il partie de ceux qui accomplissaient froidement leur mission sans s'attarder à des discussions inutiles. Une seule phrase sortit finalement de sa bouche, aussi froide que le reste de son comportement.

Résigné, Shion poussa un long soupir alors que l'affrontement semblait maintenant aussi imminent qu'inévitable. Se préparant à concentrer son Cosmos pour accueillir l'attaque de son adversaire, le Grand Pope eut la surprise de voir, pour une fois, une aide providentielle tomber littéralement du ciel. Tel un cadeau de sa Déesse. Un instant hébété devant cette entrée aussi spectaculaire que fracassante, le Grand Pope jeta un regard vers le ciel. Retournant son regard dans la direction du dernier arrivé, il reconnut finalement l'Armure de Bronze du Dragon alors que le jeune Chevalier venait de s'adresser à lui en le traitant de grand père. Une coupure indéniable avec le respect que lui avaient adressé les Chevaliers d'Or du Taureau et Cancer quelques minutes auparavant. Loin de s'en offusquer mais plutôt satisfait d'avoir un allié face à cet adversaire à la puissance indéniable, Shion répondit finalement:

Hé bien, on peut dire que tu tombes à pic gamin! Mais ne prends pas cet adversaire à la légère. J'etais loin d'être certain de pouvoir le vaincre seul mais avec ton aide, la donne vient peut-être de changer. Et ce doit être un signe: l'armure la plus tranchante au monde opposée au bouclier le plus solide. Reste sur tes gardes.

Ne laissant paraître aucune réaction suite à l'arrivée de ce second adversaire, le Capricorne Noir se contenta de tourner son masque dans la direction du jeune Saint, lui conseillant d'abandonner un combat qui n'était pas le sien. Une marque de clémence ou la lucidité de voir qu'il venait de perdre une partie de son avantage? Ou peut-être son objectif était-il simplement de mettre fin aux jours du Grand Pope, sans se soucier des autres combattants. Mais quelles que puissent être ses raisons, il était clair que ce changement n'allait nullement modifier les plans du Chevalier Noir.

Soudain, alors que Shion se préparait à concentrer son Cosmos pour se battre, le Capricorne disparut de son champ de vision. Lorsqu'il réapparut face au Grand Pope, il était malheureusement déjà trop tard, ce dernier ne pouvant que subir de plein fouet l'extrême puissance de son adversaire. Le bras entouré de Cosmos s'abattit sur son torse, y imprimant une lourde blessure en dépit de ses tentatives visant à utilisant son propre Cosmos pour se protéger. Un essai futile au vu de la violence et vitesse de l'attaque qui lui était assénée. Puis ce fut au tour de son second poing de heurter violemment le Grand Pope, le propulsant plusieurs mètres en arrière et lui causant un râle de douleur.

Le sang ruisselait sur le torse de Shion alors que sa respiration se faisait maintenant entendre bruyamment. Le Grand Pope ne pouvait cacher la douleur qui le tiraillait et c'est un regard plein de pitié qu'il jetait maintenant à son adversaire, entre deux grimaces douloureuses.

Tu es fort, il est vrai. Ta puissance surpasse de loin la mienne. La réaction normale serait d'avoir peur mais je n'éprouve que de la pitié à ton égard. Qu'un ancien Chevalier d'Or avec de telles compétences se retourne contre sa Déesse. Hadès se frottera probablement les mains une fois que tu auras été renvoyé six pieds sous terre. Mais tu n'oublieras jamais.

Alors qu'il terminait sa phrase, le Cosmos du Grand Pope venait soudainement de s'accroitre sous les pieds de ce dernier. Et, avant même que son adversaire ne puisse réagir, Shion avait disparu à son tour, tout comme le Capricorne l'avait fait quelques secondes auparavant. L'instant d'après, Shion réapparaissait dans le dos du Chevalier Noir pour redisparaître et réapparaître sur son flanc. Ce petit manège ne dura que quelques instants, suffisants pour que Shion puisse lui asséner plusieurs coups bien placés, avant que finalement ce dernier ne se stoppe, non loin de son dernier emplacement, une main posée sur la blessure béante de son torse.

Tu es bien trop puissant pour que je puisse t'immobiliser avec ça mais peut-être cela sera t-il suffisant pour te ralentir un peu. Tu n'es pas le seul à savoir te déplacer rapidement. Je te présente la Toile de Cristal.

Lentement, la lumière se refléta sur une multitude de fils de Cosmos entourant le Capricorne et limitant ses gestes. Nul doute que ce dernier pourrait les trancher facilement. Mais le Grand Pope espérait que cette arcane lui permettrait au moins de gagner quelques instants pour préparer la suite du combat.

Revenir en haut Aller en bas
Kotarō


Black Saint
avatar

Messages : 28
Armure : Capricorne

MessageSujet: Re: [Odyssée] Armure de la Balance   Dim 6 Sep - 17:03

Sa première attaque avait porté, et même le Grand Pope semblait avoir du mal à s'en remettre. Il fallait croire que même son célèbre Mur de Cristal n'était pas de taille à lutter... Il fallait dire que Kotarō en avait éprouvé un de bien meilleure qualité. En tout cas, il doutait fort qu'un homme de son importance se permette d'essuyer une salve aussi terrible juste pour jauger de la puissance de son adversaire... Il n'était pas le premier Chevalier Noir qu'ils rencontraient, et pas le dernier. La chute ne faisait que commencer. D'un geste rapide du bras, le bretteur ôta l'écarlate qui s'y était installé. Premier sang d'une longue lignée. Malgré la violence de l'impact, il en fallait plus pour le mettre à terre, Kotarō n'en avait pas douté.

Ne parle pas comme si tu me connaissais, prêtre.

Kotarō avait renoncé à l'or des siècles avant la naissance de l'ancien Bélier. Qu'est-ce que celui-ci pouvait bien y connaître ? L'entendre s'y essayer lui prouva qu'il ne servait à rien de discuter, non qu'il y ait jamais songé. Il était ici pour l'abattre, pas pour se lier d'amitié. Et s'il voulait gagner du temps... Le Grand Pope comprendrait bien vite qu'il effectuait un pari perdant. Plus il tarderait à porter le coup final, et plus celui-ci serait douloureux à recevoir. Il aurait dû se laisser faire ; cela lui aurait épargné bien des tracas. Voir mourir un novice sous ses yeux, par exemple. S'il répugnait à l'idée de causer un dommage collatéral, le Capricorne Noir savait que le petit serait une gêne s'il le laissait vivre.

Est-ce là ta déesse ? Une idole cruelle qui se délecte de la mort de ses ennemis ? Avant de questionner mon allégeance, tu devrais t'assurer que la tienne est bien placée.

Shion avait entravé ses bras, mais pas ses jambes. Ainsi est-ce sans changer de posture qu'il plia le genou, sans que son équilibre s'en trouve affecté. Un coup de pied plus tard fusait à nouveau la lame de Muramasa, dévorant la terre - et bientôt un coeur trop pressé de s'arrêter. Le Bouclier du Dragon était légendaire, unique en son genre à sa manière, mais que pouvait-il face à une telle force déployée ? Qu'il fuie, ou il serait tranché lui aussi. Malgré sa réticence, Kotarō avait assez de sang sur les mains pour n'être pas dérangé par quelque supplément. Dans son aura, une vibration noire se dégagea, laissant entrevoir le portrait d'une créature qui n'était pas de ce monde ni d'aucun autre. L'ombre du mal.

Revenir en haut Aller en bas
Garett


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 76
Armure : de Bronze du Dragon

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Odyssée] Armure de la Balance   Lun 7 Sep - 13:34

Garett assista sans avoir le temps de réagir au premier échange entre les deux hommes, leurs vitesse d’exécution respective était telle que le jeune américain doutait de pouvoir faire quoi que ce soit dans ce duel de titan. D'ailleurs qui était ce vieux qui se battait sans armure face à un Chevalier Noir aussi fort ? Pour l'instant ce n'était clairement pas la priorité du Dragon, ni plus que cette histoire de bouclier le plus solide au monde. Le grand père et Fantomette en avait tout deux fait mention et Garett ne savait pas franchement de quoi ils parlaient, mais s'il l'avait, il fallait s'en servir.

-Grand Père, si tu as un bouclier super fort pourquoi tu ne le sort pas ?!

Le Chevalier de Bronze profita de l'attaque éclair de son compagnon pour fondre sur le psychopathe masqué, mais lorsqu'il leva sa jambe une déchirure se fit ressentir dans l'air. L'onde traversa le Dragon Cosmique de Garett qui flottait devant lui et le percuta de plein fouet, il utilisa toute sa force pour résister au coup, mais fut finalement propulsé plusieurs mètres en arrière et s'encastra dans une chaumière après plusieurs ricochets sur le sol caillouteux de Jamir. Des beignes il avait clairement l'habitude d'en prendre, mais des comme ça, il doutait d'en avoir jamais reçue. Quelques secondes plus tard la porte de la maison s'ouvrit et Garett referma poliment derrière lui malgré le trou dans le mur, il s'avança droit sur le Chevalier Noir en dépoussiérant l'armure qui venait de lui sauvé la vie. Une large entaille lui parcourait l'abdomen, mais il était en état de se battre et son dragon tranché en deux quelques secondes plus tôt s'était reformé.

-Ok tête de canif, deuxième round !

Le jeune américain fonça vers le chevalier noir, le Tonfa de la Balance bien ancré dans sa main droite. Il concentra toute sa force dans un direct du gauche qui visait Kotaro en plein plexus et profita de l'élan de son coup pour son pied gauche et frapper du talon droit dans un coup de pied retourné. D'un mouvement rapide il rabattit le Tonfa en position défensive et frappa du poing droit, ce n'était pas encore le moment de s'en servir. Sans laisser une seconde de répit à son adversaire, Garett sauta le genou en avant avec l'intention d'heurter le menton offert, en l'air il plia ses jambes pour venir frapper pieds joints le torse du Chevalier Noir. Grace à l’appui, Garett effectua un saut périlleux arrière tandis que sa Caricature du Dragon lui passait en dessous.

Dragon Lance !

Le Dragon cosmique plongea la gueule ouverte sur Kotaro à une vitesse ahurissante, mais peu être un peu faible au vu des précédents déplacement de son adversaire. Peu lui importait, son adversaire devrait forcément le prendre en compte son peine de subir un deuxième passage du Dragon et toute l'énergie qu'il dépenserait la dedans ne lui manquerait contre le Grand Père. Connaissant pertinemment le faible impact de son offensive, un sourire narquois apparu sur le visage du Dragon, Garett ferait pencher la balance de leur côté c'était évident à présent ! Fort de cette conviction, le chevalier de Bronze tira un peu d'énergie de son Dragon qui flottait autour de lui, il lui faudrait tenir encore un peu...



Dernière édition par Garett le Lun 7 Sep - 13:35, édité 1 fois (Raison : mise en page)
Revenir en haut Aller en bas
Shion


Grand Pope
Grand Pope
avatar

Messages : 1105

Feuille de Personnage :
HP:
107/150  (107/150)
CS:
135/170  (135/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Odyssée] Armure de la Balance   Mer 9 Sep - 21:32

A la remarque du Chevalier de Bronze, le Grand Pope resta à nouveau quelques secondes hébété. Comment le détenteur d'un tel objet pouvait-il ignorer jusqu'à son existence? Son Maître ne lui avait-il rien révélé quant à l'armure qu'il allait revêtir? Ou mêmes les autres Chevaliers au service de leur Déesse.

Ne sais-tu donc pas que l'Armure du Dragon possède le Bouclier réputé le plus puissant au monde? La Légende raconte qu'aucune lame ne serait capable de le briser. Mais nous aurons le temps plus tard de discuter de ce genre de détails...

Leur adversaire n'était pas de ceux que l'on pouvait ignorer bien longtemps sans en payer le prix fort et Shion préféra ainsi mettre fin rapidement à ses discours pouvant parfois devenir un peu trop longs. Quant au fameux Capricorne Noir, ce dernier avait, comme il s'y attendait, à nouveau refusé de répondre à ses remarques et interrogations, se contentant de le remettre à sa place, sur un ton jugé méprisant. Finalement, leur adversaire se décida à prononcer quelques mots supplémentaires au sujet de sa Déesse déclenchant ainsi une réaction probablement attendue du Grand Pope.

Tu as tout à fait raison, je ne te connais pas. J'ignore si tu as réellement porté un jour l'Armure d'Or du Capricorne et j'ignore totalement les raisons qui te poussent à nous affronter aujourd'hui. Néanmoins, si tu as servi la Déesse Athéna par le passé, tu sais comme moi que cette dernière n'a jamais apprécié de voir ses ennemis souffrir et mourir. Elle ne se délecte ni de leur souffrance, ni de celle de ceux qui la suivent, ni de celle de personne en ce monde.

Des mots sans nul doute encore vains mais il ne pouvait s'empêcher de tenter une discussion avec cet ancien Chevalier. Une compassion qui le perdrait assurément un jour. Avec un peu de chance, ses fils de Cosmos avaient du ralentir quelque peu la vitesse du Capricorne, leur permettant ainsi de profiter d'une courte accalmie. Enfin, c'est ce qu'il espérait. Un espoir bien vite brisé lorsqu'il aperçut le jeune Dragon, après avoir tenté une attaque surprise, être projeté à une vitesse folle et aller s'écraser sur une des bâtisses de Rodorio. Shion fit quelques pas en direction de ladite maison pour apporter son aide au Saint mais il s'arrêta net en apercevant son allié ressortir par la porte de la maison. A la remarque du Dragon, un succinct sourire se dessina sur le visage du Grand Pope tandis qu'une sourde colère commençait à grandir en son sein. Volontairement ou non, le Saint Noir venait de s'attaquer à une de ses cordes les plus sensibles. Observant avec fierté la contre-attaque du jeune Saint, Shion attendit qu'il s'écarte de son adversaire pour s'avancer dans la direction de ce dernier.

Je ne connais peut-être rien de toi mais il y a d'autres choses dont je suis certain. En tant que Grand Pope d'Athéna, je ne peux t'autoriser à approcher de notre Déesse. Ni même à continuer à blesser ainsi un de ses Chevaliers. Tu vas retourner de là où tu viens même si je dois y laisser la vie.

Ecartant les bras de chaque côté de son corps, une lueur commença à apparaître au creux de chacune de ses mains alors que son Cosmos semblait s'y concentrer à une vitesse folle. Lorsque la lumière atteignit son paroxysme, forçant presque ceux qui la regardaient à détourner le regard, le Grand Pope fit voler plusieurs lourds débris de la bâtisse à moitié détruite en direction du Capricorne Noir, avant de rabattre ses deux bras devant lui, les lueurs se regroupant pour ne former qu'une seule et unique étoile.

Starlight Extinction.

Deux mots qui furent suivis par une puissance vague de Cosmos et de lumière fondant sur le Capricorne Noir.

Revenir en haut Aller en bas
Kotarō


Black Saint
avatar

Messages : 28
Armure : Capricorne

MessageSujet: Re: [Odyssée] Armure de la Balance   Sam 12 Sep - 20:18

Le Chevalier de Bronze était plus robuste qu'il ne l'aurait cru, il voulait bien l'admettre. C'était dommage : cela voudrait dire qu'il n'aurait d'autre choix que de le tuer lui aussi. Tant pis, c'était quelque chose à quoi il était préparé en venant ici, même s'il aurait préféré éviter. La jeune génération n'était pas responsable des erreurs de ses ancêtres, après tout, bien que ce soit en total désaccord avec ce qu'on lui avait inculqué toute sa jeunesse durant. Voilà qui remontait à bien longtemps.

Chacun des coups de Garett, s'il eut l'air de toucher au but, ne fit en fait que le frôler ; tout était calculé pour qu'il n'endure qu'un minimum de dégâts. En terme de prouesses martiales, un Bronze Saint ne le battrait pas. Quand le dragon fusa vers lui, il tourna le visage dans sa direction et leva la main pour l'arrêter. La rencontre entre la formidable créature et le métal de son armure produisit une violente onde de choc, mais le Chevalier Noir tint bon.

Sa paume avait semble-t-il arrêté le museau du dragon en vol, brisant du même coup son élan. Difficile de dire quelle énergie cela avait pu lui coûter, mais ses mouvements s'étaient effectivement arrêtés. D'un ample geste du bras, il le renvoya à son propriétaire, sans chercher à l'éradiquer. Le Dragon avait là de beaux jours devant lui. Pourvu que ce ne soit pas son dernier.

Impressionnant, mais ce n'est pas encore assez. prit-il quand même la peine de déclarer.

La nova que Shion fit s'abattre sur lui, en revanche, le fit davantage grimacer. Plus qu'un Chevalier d'Or, le forgeron était aujourd'hui Grand Pope et sa puissance ne cessait d'évoluer. Un schéma qui n'était pas sans rappeler au Capricorne Noir un certain Pséma... Bien que des effusions sanglantes soient désormais visibles de part et d'autre de son armure, la fine lame n'en fut nullement dérangée. L'acier ne plie pas, qu'importe le nombre d'égratignures que sa surface peut compter.

Qu'est-ce qui te fait croire que je veux m'en prendre à Athéna ?

Le ton était dépourvu de malice, de moquerie, de quoi que ce soit. C'était la question innocente d'un homme honnête - autant qu'un Black Saint pouvait l'être. Le Grand Pope était bien prompt à émettre des hypothèses, mais n'avait aucune idée de ce dont il parlait encore une fois. Son but, sa cause, que savait-il de tout cela ? Pas grand chose, apparemment. Ce n'était pas lui qui lui apprendrait... Ainsi mourrait-il sans savoir, probablement. À nouveau, Kotarō se mit en position de combat.

Ta mort suffira.

Sa vitesse souffrait déjà peu de comparaison au sein de l'ordre des Chevaliers Noirs, mais l'ardeur qu'il y mit cette fois dépassa toute espérance. Il avait tout simplement disparu, gommé de la réalité. Quand il reparut, ce fut pour tenir dans le dos de Shion, se redressant après s'être agenouillé. Son bras droit tout entier ruisselait d'un sang qui n'y était pas l'instant d'avant, mais qui n'y semblait pourtant pas lié. Enfin, dans l'air résonna un hurlement - le cri déchirant de l'acier.

Shion n'était pas le seul à pouvoir faire briller les étoiles...

Revenir en haut Aller en bas
Garett


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 76
Armure : de Bronze du Dragon

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Odyssée] Armure de la Balance   Dim 13 Sep - 14:38

On avait raconté tellement de bobards à Garett pendant sa formation que ce dernier avait fini par ne plus du tout écouter ce que les autres apprentis lui disaient, quand à ses instructeurs le jeune américain turbulent n'avait jamais vraiment réveillé lorsque ces derniers lui donnaient les consignes où lui expliquaient des trucs divers et variés. Du coup le Chevalier de bronze du dragon doutait légèrement de l'annonce du grand père.

-Le bouclier le plus solide du monde sur une armure de bronze ?! Tu me prendrais pas un peu pour un âne Grand Père ?!

Non mais sérieux, le poisson était un peu gros à avaler pour l'ainé des deux frangins qui n'était plus aussi crédule désormais et ce n'était cet ancêtre sortit d'on ne sait où qui allait lui faire à l'envers. D'ailleurs c'était qui ce gars qui se battait sans armure face à ce monstre qui l'avait éjecté dans une maison après plusieurs ricochets. Garret resta pour une fois attentif à ce qu'il ce disait et obtient bientôt la réponse à sa question silencieuse.

-What !!! T'es le Grand Pope ?! S'exclama Garett avant de comprendre ce que cela impliquait. Bonjour monsieur je suis Garett, Chevalier de Bronze du Dragon, je suis arrivé hier un peu tard alors j'ai pas voulu vous déranger. Mentit l'américain en se rappelant la soirée arrosé qu'il avait passé avec son frère et les apprentis de Jamir.

Leur adversaire néanmoins ne leur laissa guère le temps de deviser en disparaissant du champ de vision de l'américain pour réapparaitre derrière le Grand pope dans un claquement sourd et un éclat qui semblait être l'extinction finale d'une étoile. Garett ne perdit pas une seconde et fonça sur leur ennemi masqué pour laissé le temps à Shion de se remettre. Le choc avait été dur, mais le jeune américain sentait qu'il en faudrait plus pour en finir avec lui.

-On était en train de discuter tronche de cake ! Cria Garett en se lançant sur Kotaro le poing armé pour frapper au visage. Il enchaina en pliant le bras pour lui offrit son coude puis lança un coup de pied circulaire de la jambe opposé dans le but de venir lui titiller les cotes et à peine posé sur le sol, il relança sa jambe pour venir frapper à la tête. Enfin il concentra un peu plus de force dans son poing gauche pour venir mettre un puissant crochet auquel réagit instantanément sa Caricature de Dragon qui suivit la même trajectoire que son poing pour venir s'écraser sur Kotaro avec une puissance qu'il lui faudrait prendre en compte.

Dragon Lance !


-Et ça non plus ce n'est pas encore assez ?! Alors pourquoi ce n'est pas moi que tu attaque glandu ?!

Le but était clairement de provoquer le courroux du mouton noir afin de laisser un maximum de temps au Grand Pope pour se remettre sur pied après la frappe cosmique qu'il venait de prendre pleine poire.



Dernière édition par Garett le Lun 14 Sep - 8:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Odyssée] Armure de la Balance   Dim 13 Sep - 23:58

Intervention :

Revenir en haut Aller en bas
Shion


Grand Pope
Grand Pope
avatar

Messages : 1105

Feuille de Personnage :
HP:
107/150  (107/150)
CS:
135/170  (135/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Odyssée] Armure de la Balance   Lun 14 Sep - 16:42

Un grognement sortit de la bouche du Grand Pope lorsqu'il entendit la réponse du Chevalier de Bronze quant à son bouclier. Ouais, il avait sûrement le temps de se payer sa tête alors qu'un Chevalier Noir surpuissant menaçait de le découper en deux d'une seconde à l'autre s'ils ne trouvaient pas un moyen de se débarrasser de lui. Sa seconde réponse, pourtant, parvint à soutirer un nouveau sourire sur le visage de Shion, constatant le changement de comportement du jeune garçon en apprenant que celui qu'il appelait grand-père depuis le début de l'affrontement n'était autre que le Grand Pope du Sanctuaire.

Cela n'a pas vraiment d'importance. Aujourd'hui, tu es arrivé à temps pour m'apporter ton aide et c'est tout ce qui compte. Nous pourrons discuter tout à l'heure si nous survivons mais oublie les manières pompeuses à la "monsieur" s'il te plait. Sinon je t'appelle le mioche!

Le grand bavard qui leur servait d'adversaire venait - une fois n'est pas coutume - d'ouvrir la bouche pour complimenter le Chevalier de Bronze! Il était donc capable d'éprouver autre chose que de la haine? Mais il ne fallait pas s'emballer pour autant, ses diverses réponses se composant toujours d'un minimum de mots. Mais au moins, son objectif s'étalait clairement au grand jour: le tuer. Telle une partie d'échecs, chaque pion semblait avoir son rôle à jouer dans l'attaque qu'ils subissaient actuellement à Jamir.

Se tournant dans sa direction pour préparer un nouvel assaut et constater avec satisfaction que le corps du Saint Noir ne pourrait plus tenir bien longtemps à leurs multiples assauts, Shion eut tout juste le temps de voir le Capricorne disparaître à nouveau dans une vitesse encore supérieure à ses précédentes attaques. Lorsque le Grand Pope ressentit son énergie réapparaître dans son dos, il ne put que pousser un hurlement de douleur alors que son dos se faisait déchirer par une attaque dont la puissance dépassait tout ce qu'il avait pu ressentir jusqu'à présent. Des larmes coulèrent naturellement de ses yeux, se mêlant aux gouttelettes de sueurs en provenance de son front, avant que le Grand Pope ne pose un genou au sol, à la limite de perdre connaissance.

Un instant, il aperçut l'image de son vieil ami Astre qu'il n'avait pu sauver, puis ce fut au tour de Dokho son compagnon disparu dans la dernière Guerre. Et finalement le visage de Ceridwen, sa bien aimée qu'il était sur le point d'abandonner. Ce furent les paroles pleines de fougue du jeune Dragon qui le ramenèrent brusquement à la réalité de la situation. Il ne pouvait pas abandonner, plus encore au vu du destin tragique qui attendrait le Chevalier de Bronze s'il tombait maintenant. Tournant lentement son regard dans la direction de Garett afin d'observer son assaut, Shion eut tout juste le temps de ressentir la noirceur de l'aura qui entourait maintenant l'arme tenue par le Dragon. Les coups qu'il pensait être destinés au Chevalier Noir prirent soudainement sa direction et le Grand Pope s'efforça de les parer un par un, une grimace de douleur le défigurant à chaque geste qu'il réceptionnait. Alors que Shion parvenait finalement à parer un direct du gauche que le Bronze venait de lui décocher, les réflexes amoindris du Grand Pope furent insuffisants pour contenir totalement l'attaque et il fut percuté par le Dragon cosmique, le projetant au sol à plusieurs mètres de là.

Rebondissant et roulant sur plusieurs mètres, le corps du Grand Pope demeura inerte quelques secondes alors que le sang ruisselait sur le sol, s'évadant du corps de Shion par les multiples plaies le recouvrant. Pourtant, alors que tous auraient pu croire que les coups portés par le Dragon avaient eu raison du représentant d'Athéna, une aura dorée enveloppa soudainement le corps du Grand Pope. Lentement, plusieurs de ses blessures commencèrent à se refermer légèrement, juste de quoi stopper la rivière de sang qui le couvrait. Une toux se fit entendre avant que Shion ne finisse par s'appuyer sur ses bras pour se relever dans un râle de douleur. Si ses blessures ne semblaient plus vouloir évoluer dans un sens comme dans l'autre, l'aura dorée n'avait cessé de s'accroître, le Grand Pope semblant déployer toute son énergie pour tenir debout.

Vous êtes décidément encore plus doués que je ne le pensais. Non seulement vous êtes parvenus à éloigner la plupart des Saints d'Athéna mais vous avez su corrompre les armes de la Balance... Ce fichu Pséma... Mais tous tes stratagèmes ne suffiront pas pour m'empêcher de protéger ces lieux. Je t'ai déjà dit que je te renverrais d'où tu viens avant d'y laisser la vie...

Levant une main vers le Ciel, l'aura dorée sembla lentement s'estomper pour se concentrer dans un point unique situé au dessus du Grand Pope. Tout autour de cette lumière, le ciel commença à s'assombrir, la constellation du Bélier s'illuminant de mille feux en son centre. Faisant tout son possible pour ne pas vaciller sous le coup de la douleur, le Grand Pope rabattit finalement sa main devant lui, des centaines d'étoiles filantes fusant en direction du Chevalier Noir et explosant dans un tourbillon de Cosmos visant à la projeter au sol. Parvenant alors à activer quelques sceaux qu'il avait posés autour de l'armure de la Balance, trois traits de lumière s'engouffrèrent dans la brèche pour venir s'ajouter à l'attaque du Grand Pope.

Voici ma plus puissante arcane. Stardust Revolution.

Revenir en haut Aller en bas
Kotarō


Black Saint
avatar

Messages : 28
Armure : Capricorne

MessageSujet: Re: [Odyssée] Armure de la Balance   Jeu 17 Sep - 16:58

En sentant un cosmos doré disparaître brutalement à l'horizon, Kotarō sut que Revy avait triomphé de son adversaire... Et combien d'autres encore l'attendaient au tournant ? Jamir était bien plus gardée qu'ils ne l'avaient prédit, même pour des envoyés de leur trempe. Leur mission risquait fort d'en être compromise... Même s'il estimait en avoir rempli une autre partie : instiller la peur dans leur coeur. Il ne se donna pas la peine d'éclairer le Chevalier de Bronze : celui-ci aurait bien assez tôt sa réponse.

Il ne cilla pas davantage quand le tonfa se nimba d'obscurité - il pouvait le sentir, à défaut de le voir. Il n'était pas friand du procédé, mais il ne lui appartenait pas de le discuter... À tout le moins refusa-t-il de profiter de l'ouverture qui s'offrait à lui, de s'engouffrer dans la faille. L'ancien Bélier avait déjà suffisamment à faire avec le volte-face de son coéquipier... Cela ne l'empêcha pas toutefois de préparer son prochain assaut, espérant avoir gagné assez de temps pour que sa binôme puisse librement circuler. Oh, il ne dirait pas non à l'exécution du Grand Pope, certes... Mais là n'était pas la vraie tâche qu'on lui avait confiée.

La Spirale Stellaire le frappa sans qu'il put rien faire pour l'éviter. L'avait-il seulement cherché ? Plus porté sur l'attaque que la défense, la fine lame ne s'embarrassait d'aucun bouclier... Seul compte le tranchant d'une épée. L'écarlate coulant de ses plaies alla grandissant, sans que cela lui coupe la parole - les rares qu'il daignait prononcer.

Un Chevalier d'Or du Bélier devenu Grand Pope... Cela me rappelle quelque chose. déclara-t-il finalement à voix haute. C'est tout ce que ça prend. À l'avenir, qui sait ce qu'il adviendra de toi... Peut-être que l'histoire se répétera.

Laissant le soin à l'intéressé de méditer ses paroles, le Capricorne Noir se redressa. Bien que son corps soit zébré de blessures, il semblait ne pas en ressentir les effets. Pour la première fois du combat, ils purent sentir une forme de retenue émaner de lui. Il ne leur laissa pas le temps de l'analyser, toutefois. À nouveau il s'élança, disparaissant à la vue pour frapper. L'appétit de sa lame allait cette fois avoir deux chairs à croquer, et son éclat d'argent n'en serait que plus grand...

Revenir en haut Aller en bas
Garett


Chevalier de Bronze
Chevalier de Bronze
avatar

Messages : 76
Armure : de Bronze du Dragon

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
150/150  (150/150)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Odyssée] Armure de la Balance   Ven 18 Sep - 18:11

Garett venait de se défouler comme jamais sur la pomme du Chevalier noir du Capricorne, la biquette avait prit tarif et le jeune bronze en avait presque mal aux poings. Il recula un peu pour faire face à la contre attaque qui ne manquerait pas et le brouillard noir autour de lui qu'il n'avait jusqu'alors pas remarqué se dissipa pour laisser voir Shion baignant dans son sang en lieu et place de Kotaro.

-Euh... pardon ?! Tenta Garett.

Il ne savait pas comment s'y était prit l'autre empaffé, mais il lui ferait payer cher ce qu'il venait de faire. Le pardon, la mansuétude et toutes ses vertus que l'on prêtaient habituellement aux Saint d'Athéna n'avaient pas leur place dans le coeur du jeune américain, lui était et resterait un gamin des rues voué à se battre pour vivre et se faire une place dans le monde. Mais surtout, c'était un beau rageux. Leur ennemi ne leur laissa pas le temps de se retourner et profita comme un chien galeux de son stratagème de couard pour relancer son arcane qui ressemblait à une étoile à six branches, brillante et tranchante. Le Chevalier de Bronze se fit littéralement balayé par la frappe cosmique, laissant une traînée de plusieurs mètres dans son sillage avant de se relever immédiatement, prêt à en découdre.

Dans son champ de vision, Garett vit que son compagnon de combat ne tiendrai pas le coup. Leur adversaire s'en était prit à lui durant quasiment tout le combat et vu la puissance de ses coups le jeune bronze ne comprenait même pas comment le Grand Pope avait fait pour ne pas passer l'arme à gauche. L'attaque de Kotaro était non seulement tranchante, mais la force de l'impact en lui même lui affectait la vitalité de la victime comme Garett venait de s'en rendre compte en en faisant les frais. Il bondit alors non pas en direction de son adversaire, mais de Shion et posa une paume contre son dos avant d'envoyer une dose de cosmos qui le libérerait de l'effet secondaire. Si Kotaro pensait pouvoir se débarrasser du Grand Pope sur cette offensive, c'était sans compter sur l'intervention du Dragon.

-Tu va regretter de m'avoir prit à la légère tête de chèvre !

Le Souffle du Dragon !


D'un geste de la main la Caricature du Dragon de Garett survola leur ennemi, l'abreuvant d'un souffle enflammé comme le Vietnam n'en n'avait jamais connu. Il profita de la diversion aérienne de son attaque cosmique pour se jeter sur Kotaro afin de se déchaîner sur lui, le Saint enchaîna gauche et droite comme un démon. Lorsqu'il retomba au sol, il s'accroupit immédiatement pour frapper son pied d'appuis et se releva en frappant d'un revers patriarcale de la main gauche qui promettait à Kotaro un langoureux baiser avec le bouclier du Dragon.

-Tu ne crèvera pas le grand père tant que je serai là. Souffla Garett à l'attention unique du Capricorne noir avant de poursuivre à voix plus haute. Tu ne connaissait pas encore le goût de la défaite prétentieux comme tu es, c'est pas bon hein ?!

Revenir en haut Aller en bas
Shion


Grand Pope
Grand Pope
avatar

Messages : 1105

Feuille de Personnage :
HP:
107/150  (107/150)
CS:
135/170  (135/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Odyssée] Armure de la Balance   Dim 20 Sep - 12:03

Exténué, les forces du Grand Pope s'échappaient de son corps à mesure que le combat se rapprochait de son dénouement. La puissance du Capricorne était remarquable et Shion avait bien failli disparaître lors de son dernier assaut. Quelques secondes avaient suffi pour le mettre à terre mais il était parvenu in extremis à transférer une partie de son Cosmos pour éviter que son corps ne le lâche. Lorsque le Saint du Dragon avait constaté que ses coups avaient atterri sur la mauvaise cible, Shion avait réussi à forcer un sourire au milieu de ses grimaces de douleur avant de lui envoyer

Fais lui mordre la poussière.

Il avait alors lui-même envoyé sa plus puissante attaque contre le Chevalier Noir dans l'espoir de le terrasser en une seule fois. Car si la puissance de leur adversaire continuait de croitre, comme depuis le début de cet affrontement, il y avait de fortes chances qu'il ne puisse demeurer bien longtemps debout s'il permettait au Capricorne de lancer un nouvel assaut. Mais malheureusement, même cette attaque n'était pas suffisante. Le Saint Noir n'avait même pas tenté de s'en défendre comme s'il savait déjà que l'attaque ne pourrait pas le défaire et Shion constatait avec dépit que la puissance de son arcane ultime n'avait même pas réussi à retarder leur ennemi.

Mais à le faire parler? Shion écouta les paroles du Capricorne Noir quant au parallèle de sa situation avec celle du traitre Pséma. Et pendant un instant, il ne parvint à distinguer aucune noirceur, aucune haine dans ce qu'il venait d'entendre. Un léger sentiment de compassion et de tristesse apparut dans le regard du Grand Pope alors qu'il observait celui qu'il jugeait maintenant comme un Chevalier égaré. De quelle histoire parlait-il? Une question qu'il aurait volontiers posée mais il savait pertinemment que jamais la réponse ne lui serait donnée. Et de toute façon, le Capricorne Noir s'était déjà remis en mouvement pour les attaquer.

A nouveau, le Capricorne disparut de leur champ de vision pour leur foncer dessus. Difficile de savoir qui était la cible de cette attaque cette fois mais ils ne pouvaient plus se laisser faire ainsi sans réagir. Le Grand Pope écarta les bras de chaque côté de son corps, un mur presque invisible apparaissant devant lui pour le protéger. Nul doute que le Crystal Wall ne serait pas suffisant pour contenir la totalité de la puissance du Saint Noir mais il suffisait qu'il parvienne à l'amenuiser quelque peu. Le coup heurta le Mur avec violence et Shion glissa de quelques centimètres en arrière tout en serrant les dents. Ses muscles le faisaient souffrir et un nouveau filet de sang s'échappait de sa bouche. Quelques secondes bien longues s'écoulèrent avant qu'il ne ressente soudainement une main se poser dans son dos et une énergie qu'il pensait disparue parcourir l'ensemble de son corps. Le Dragon. Il ignorait encore ce qu'il venait de faire mais il l'avait libéré d'une partie des pouvoirs du Capricorne.

Tournant son regard dans sa direction pour le remercier d'un signe de la main, le Grand Pope laissa son crystal wall se dissiper alors que son compagnon d'armes lançait un nouvel assaut sur leur adversaire. Profitant de cette attaque pour concentrer son Cosmos au coeur de ses paumes, Shion étendit à nouveau ses mains de chaque côté de son corps alors que la lumière observée quelques minutes auparavant réapparaissait plus puissante que jamais.

Je ne sais pas si l'histoire dont tu parles se reproduira mais je suis sûr qu'Athéna continuera d'être bien protégée même si je venais à disparaître. La relève est déjà là. J'aurais aimé pouvoir comprendre tes raisons et motivations Capricorne.

Alors que trois nouveaux sceaux s'activaient pour cibler le Chevalier Noir, le Grand Pope attendit que Garett termine son attaque pour rabattre ses mains devant lui et laisser sa vague de Cosmos et lumière fondre sur leur adversaire.

Starlight Extinction!


Revenir en haut Aller en bas
Kotarō


Black Saint
avatar

Messages : 28
Armure : Capricorne

MessageSujet: Re: [Odyssée] Armure de la Balance   Jeu 24 Sep - 14:19

Malgré la violence répétée de ses assauts, le Grand Pope tenait étonnamment bon. On l'avait prévenu de sa grande résistance, mais il n'aurait pas pensé que ce serait à ce point... Un combat individuel n'en aurait pas fait un problème, mais le Dragon venait compliquer la donne. S'il n'était qu'une épine dans le pied, et une brindille encore bien, il n'en était pas moins qu'il l'empêchait de se concentrer. Là où Revy pouvait aisément toucher plusieurs personnes avec son arc, son épée ne pouvait avaler qu'un coeur à la fois... Et celui qu'il visait était décidément trop bien protégé.

Tu ne pourrais pas comprendre.

Pour la première fois, il daigna contrer l'attaque du jeune Chevalier en se jetant sur le côté quand les flammes se déversèrent. Preuve de son respect ou de sa vitalité sur le déclin, chacun était juge... Les coups que lui adressa le Bronze Saint n'eurent pas plus de succès, ne rencontrant que le spectre du tueur qu'on leur avait envoyé. La toile de cristal de l'ancien Bélier s'était finalement délitée, rendant à ses mouvements leur liberté... Et leur danger, s'ils n'en avaient pas assez. Pas une fois il ne riposta toutefois, regrettant déjà d'avoir dû lever la main sur cette lumière de demain.

C'est encore auprès de Shion qu'il se dirigea, l'air aussi grave que depuis le début du combat. Il ne savait quels Chevaliers Noirs ils avaient affronté depuis le début - depuis que tout ça avait commencé -, trop souvent en mission que pour profiter des compte-rendus. Néanmoins, là où certains de ses pairs auraient pris grand plaisir à les malmener, lui n'en tirait aucune passion ; il se contentait de faire ce qu'on lui demandait. D'accomplir sa mission, comme toutes celles qui avaient précédé. Mais cette fois... Cela pourrait bien être plus compliqué.

Athéna sera bien protégée... Mais vous, qui vous protègera ?

Les salves successives avaient emporté une partie de son armure. Les flammes ayant réussi à passer consumaient sa tenue, révélant un torse couvert de cicatrices. De son côté, la Sagittaire avait engagé un nouveau combat, il pouvait le sentir d'ici... Le sien n'était pas loin d'être terminé : encore un coup et c'en serait fini. Il leva le bras pour frapper, porter l'estocade à celui qui était le coeur et l'âme du Sanctuaire en l'absence d''Athéna... Quand soudain son corps se figea. Incapable de bouger, il demeura ainsi, statue de chair à leur merci.

Citation :
Kotarō est inconscient, à vous d'en faire ce que vous voulez. À noter qu'il est impossible de retirer son masque qu'importe la force ou les moyens employés. Victoire de votre part donc, n'oubliez pas d'aller quémander vos XP !
Revenir en haut Aller en bas
Shion


Grand Pope
Grand Pope
avatar

Messages : 1105

Feuille de Personnage :
HP:
107/150  (107/150)
CS:
135/170  (135/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Odyssée] Armure de la Balance   Dim 4 Oct - 18:17

Tu ne pourrais pas comprendre. Des mots qui attisaient à nouveau la curiosité du Grand Pope. A priori, ces paroles ne s'avéraient pas totalement erronées car Shion entrevoyait difficilement une excuse suffisamment bonne pour justifier qu'il tente ainsi de le tuer et de s'en prendre à leur Déesse. Mais loin de se considérer comme le détenteur de la Sagesse d'Athéna, il désirait profondément comprendre quelles raisons se cachaient derrière ces diverses attaques. Ou au moins découvrir s'il y avait autre chose que la simple rancune ou mégalomanie du traitre Pséma. Celui qui demeurait inlassablement dans l'ombre de tous ses assauts et n'osait accomplir lui-même le sale travail. Voilà au moins un élément qui les différenciait, lui et Pséma, en dépit de leur parcours si commun car lui n'hésitait pas à défendre ce en quoi il croyait.

Je ne comprendrais probablement pas. Et je ne vous pardonnerais assurément pas pour tout le mal que vous avez fait au Sanctuaire. Mais je pourrais au moins essayer.

Leurs attaques combinées s'étaient à nouveau abattues sur le Chevalier Noir, celui-ci esquivant habilement la majeure partie des coups du jeune Dragon en dépit de ses blessures. N'y avait-il donc aucune limite à la puissance de ces sombres Guerriers? Si leur dernier assaut n'avait pas été suffisant alors peut-être allait-il devoir se résoudre à perdre cet affrontement. Les blessures recouvraient la majeure partie de son corps et, même s'il était parvenu à en refermer la quasi totalité, le prochain coup lui serait probablement fatal. Même son Cosmos était au plus bas et ne lui permettait plus de lancer aucune de ses attaques. Peut-être juste de quoi assurer la retraite du Chevalier du Dragon. Un dernier remerciement.

Face à la dernière remarque du Chevalier Noir, le Grand Pope demeura silencieux, ne trouvant aucune réponse valable. En effet, qui pourrait bien les protéger contre l'attaque des sbires de Pséma s'ils ne parvenaient même pas à en défaire un seul? Observant son bourreau s'avancer dans sa direction, Shion put apercevoir les cicatrices qui recouvraient son corps. Quel pouvait bien être le passé de cet ancien Chevalier... Ces blessures étaient elles liées à son comportement actuel? Peu importait maintenant puisque déjà le bras de son adversaire se levait pour lui infliger un coup fatal. Le Grand Pope s'apprêta à rassembler ses dernières forces pour se protéger quand soudain...

... plus rien. Le Capricorne Noir venait de s'immobiliser. Plus aucun mouvement, plus aucune parole, comme si le temps venait soudainement de se stopper devant eux. Chancelant un instant devant ce retournement de situation plus qu'inattendu, le Grand Pope sortit plusieurs sceaux d'Athéna qu'il jeta en cercle autour du Chevalier Noir. Posant un genou à terre, signe du peu d'énergie qui demeurait en son corps, il se concentra et commença à prononcer quelques paroles à voix basse alors qu'un dôme de lumière apparaissait autour de leur adversaire. Relevant les yeux en direction de son allié

Garett, merci pour ton aide. Sans toi, je n'aurais pas survécu face à la puissance de cet adversaire. Nous devons l'enfermer pour en apprendre plus sur leurs motivations. Je viens de bloquer son Cosmos grâce à notre Déesse. Assomme le avant qu'il ne reprenne ses esprits, ce sera peut-être notre seule chance!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Odyssée] Armure de la Balance   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Odyssée] Armure de la Balance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Autres Lieux :: Jamir-