RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Odyssée] Sansetsukon de la Balance (Égypte, Delta du Nil)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: [Odyssée] Sansetsukon de la Balance (Égypte, Delta du Nil)   Jeu 20 Aoû - 17:40

Bien plus tranquille est la chute du Sansetsukon, dont nul oeil humain n'a été témoin : entre crocodiles et marécages, le Delta du Nil n'est pas la région la plus hospitalière qui soit... Qui sait quels dangers règnent dans les profondeurs sombres et boueuses où est allé s'enfoncer ce trésor du Sanctuaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Alistraë


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 270
Armure : des Gémeaux

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Odyssée] Sansetsukon de la Balance (Égypte, Delta du Nil)   Ven 21 Aoû - 15:37

Arrow Jamir

C’était une journée des plus classiques qui s’annonçait devant moi. Les journées se ressemblaient et se suivaient à Jamir. Quelques chevaliers était partis au Sanctuaire sur ordre de Shion, le Grand Pope, représentant de la Déesse. Je n’avais eu que peu de contact avec ce dernier, ou quel qu’autre Chevalier, non pas que je m’en plaignais. La solitude était un état auquel je m’étais habitué et qui m’allait très bien. J’évitais même de me rendre au village des réfugiés, malgré l’accueil que j’y avais reçu. Je m’étais trouvé un petit coin à moi, éloigné du cœur de la tour qui abritait Athéna et ses protecteurs. Le silence le tenait souvent compagnie, me permettant de méditer et apprivoiser peu à peu ce lieu, apprendre à le connaitre. Certains se montraient pressés de pouvoir retourner sur les Terres dont ils avaient été chassés. Je pouvais comprendre ce désir, même si je ne le partageais pas. Au fil du temps et de mon périple, j’avais appris à me détacher de tout cela. La solitude m’avait apporté, appris que tous, nous transportions notre sanctuaire avec nous, en nous. Quand à cette histoire de Terre Sacrée, seule la présence de notre Déesse donnait à un lieu cette nature. Notre Terre sacrée était celle sur laquelle se trouvait Athéna et ce qu’importe le lieu.

Afin d’apporter un peu de nouveauté à ma journée, j’avais décidé de prendre mon petit déjeuné, assise sur un rocher. De ma place, je pouvais observer la vie du village sans la déranger de par ma présence. Je savais que mes parents étaient au courant de ma présence et si j’avais pu apercevoir la silhouette de ma mère, nous ne nous étions pas encore retrouvés. C’est à cet instant que quelque chose d’inhabituel se produisit. Le ciel sembla se transformer en une Mer, était-ce un signe de Poséidon, ses forces en avaient-elles finit avec les Spectres. Puis la mer de nuage fut traversée par une météorite aux couleurs d’Or. Cette dernière s’écrasa au beau milieu du village sans qu’aucune victime ne soit à déplorer. Une fois la poussière dissipée, l’Armure d’Or de la Balance apparut, brillant de mille feux. Je pouvais ressentir son cosmos, mais quelque chose n’allait pas, où était donc ses armes? Et pourquoi venait-elle apparaître de la sorte ? C’est alors que d’autres cosmos se firent ressentir, 5 plus précisément, similaire au celui de l’Armure. Alors que la foule s’approchait de l’armure, dans un flot de murmures et questionnements, je perçus plusieurs cosmos d’activer. Je décidais de me diriger vers une direction que nul n’avait encore choisit, laissant mon bol et mon morceau de pain, là où je me trouvais. Ne prenant pas le temps de signaler mon départ, je quittai la montagne de Jamir dans une traînée de lumière. Je devais me rendre sur les Terres de la Basse Egypte, vers le delta du Nil. En cette Terre devait dormir, les divinités de ce peuple, ou du moins leur serviteur. Est-ce que la puissance de l’une de ces armes, allaient forcer leur réveil ? Quel que soit la nature de la menace, j’étais certaine que récupérer l’arme, vers laquelle je me dirigeais, n’allait pas être si simple.

Je traversai les terres de l’ancien empire Perse, telle une comète. La dernière fois que j’avais traversé ces Terres, s’étaient en vue de rejoindre Jamir. C’était en traversant ces royaumes que j’avais peu à peu accepté celle que j’étais et celle que j’étais appelée à devenir. Mais aujourd’hui je n’avais pas le temps de revenir sur ces années solitaires et les expériences vécues. Je devais rejoindre ma destination avant que quiconque ne mette la main sur le précieux trésor qui s’y était perdu. J’arrivais au cœur d’un marécage, la présence de crocodiles et autre prédateurs étaient perceptibles, mais ces derniers ne représentaient nullement une menace, sauf s’ils étaient animés d’une force surnaturelle. Il ne m’allait pas être simple de récupérer l’arme, cette dernière s’étant enfoncée dans l’eau du marécage. Normalement cette arme n’aurait pas dut quitter l’armure qui la gardait, au pire, elle aurait dut retourner auprès de celle-ci. Quelle force avait pu donc les séparer de la sorte ? Il était certain que cette force n’allait certainement pas me laisser la récupérer si facilement. Et ce sans compter sur d’autres protagonistes qu’un tel trésor pourrait attirer. J’appelai mon armure afin de prévenir et qui sait décourager, tous ceux qui pourraient me rejoindre. Cette arme était destinée à servir Athéna et personne d’autre. Je sentais un désir de la posséder me gagner au fur et à mesure que je me rapprochais du lieu où elle était tombée. J’étais prête à me battre contre quiconque voudrait la récupérer, elle devait devenir mienne et je n’autoriserais à personne d’autre quelque droit sur elle.

Libérant mon cosmos, je le laissai s’étendre à tout le marécage, afin d’éloigner les nuisibles. Je sentis l’écho d’une résonance, me signifiant que je venais de trouver l’arme désirée. Il ne me restait plus qu’à aller la récupérer
.
Revenir en haut Aller en bas
Alistraë


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 270
Armure : des Gémeaux

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Odyssée] Sansetsukon de la Balance (Égypte, Delta du Nil)   Ven 28 Aoû - 15:52

Plus je me rapprochais de l’arme, plus je ressentais sa puissance. Quelques questions fusaient dans mon esprit, mais la principale concernait la raison de la dispersion de celles-ci. En temps normal, les armes étaient liées et gardées par l’armure d’or de la Balance, je n’avais pas connaissance d’une situation similaire. Ce manque de connaissance, pouvait s’expliquer par mon absence du Sanctuaire et par le peu d’intérêt que j’avais porté à tout cela depuis ma désertion. Malgré les diverses questions qui pouvaient me venir, à aucun moment je ne pensa à un piège. Ce ne fut que lorsque je sentis des fluctuations dans le cosmos qui entourait Jamir, que cette idée prit forme. L’arme ne se trouvait plus qu’à quelques mètres de moi, il me suffisait de tendre le bras pour pouvoir l’atteindre.

Étrangement, ce ne fut qu’au moment où je m’en saisis que l’urgence de la situation à Jamir emplie mon esprit. Quel sortilège ou maléfice, se trouvait sur cette arme, pour me distraire de mon devoir. Je ne pris pas la peine de réfléchir plus avant à cette question. Maintenant que je venais de récupérer l’arme dont la garde avait été dévolue à l’armure de la Balance, je pouvais retourner vers Athéna. Il était clair que ma Déesse se trouvait en danger et plus rien ne compta dès cet instant. Quittant le marécage dans lequel je me trouvais, je commençai à me diriger vers Jamir. Tout à mon désir de rejoindre celle que j’avais juré de défendre, je ne me rendis pas compte que ma main tenait l’arme, comme si cette dernière était la chose la plus précieuse au monde. J’aurais été prête à tuer n’importe qui pour l’obtenir. Et même maintenant ce sentiment était présent, caché derrière l’urgence de la situation à Jamir.

Moi, qui avais cru que seuls les serviteurs du Sombre Monarque, Maitre des Enfers, pouvaient générer un cosmos aussi sombre, je devais revoir mon jugement. Est-ce que ce Mal, dont j’avais entendu parler durant mon périple, n’avait aucun lien avec Hadès. Je pouvais percevoir le cosmos qui englobait nos anciennes positions et il n’avait rien de commun avec celui qui était apparu à Jamir. Ce dernier possédait la puissance des Chevaliers d’Or et avait même une résonance similaire, mais il n’était que ténèbres, là où la lumière était présente chez mes camarades. Avec l’apparition des armes et leur dispersion, nos forces s’étaient vues éparpillées, laissant Athéna avec peu de protecteurs. J’avais confiance en ceux qui étaient restés, mais la puissance de cet ennemi qui venait d'apparaître, pouvait me faire craindre le pire.

Maintenant que j’avais récupéré l’arme, se trouvant en ce lieu, je pouvais retourner vers Jamir. Connectant mon cosmos à celui de ce lieu, je traversai le ciel telle une comète d’or. Prenez garde, vous qui osez-vous en prendre à Athéna et aux villageois vivant sous sa protection. Je ne vous excuserais rien, ma colère s’abattra sur vous, sans retenue ou miséricorde.


Arrow Jamir
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Odyssée] Sansetsukon de la Balance (Égypte, Delta du Nil)   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Odyssée] Sansetsukon de la Balance (Égypte, Delta du Nil)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Le Monde :: Afrique-