RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 En quête d'un intrus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melodias


Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 263

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: En quête d'un intrus   Dim 29 Nov - 19:43

Arrow Champ de corail

Un flash, puis l'apparition de la silhouette persane. Ainsi arriva, à la surprise des prêtres et des serviteurs attachés au temple, le maître des djinns. Rapidement il inspecta les alentours du regard, puis invoqua plusieurs sylphes pour aller vérifier les couloirs et les pièces adjacentes.

"J'ai besoin de la collaboration de tout le monde ici ! Peut-être avez-vous vous aussi ressenti une présence étrangère infiltrée dans les lieux ! Si tel est bien le cas, nous devons la trouver avant qu'elle n'accomplisse sa mission et la démasquer ! Que chacun soit vigilant !"

Il se dirigea vers les appartements privés de ceux qui étaient censés être les réincarnations de Poséidon et Amphitrite, d'après les dires du vieil O'Bannon la dernière fois qu'ils s'étaient rencontrés en ces lieux. Aussitôt des prêtres voulurent l'empêcher d'aller plus loin comme il était interdit formellement pour quiconque en-dehors de la Voix de pénétrer cet espace. Il leur fit signe qu'il n'entrerait pas mais patrouillerait devant la porte et autour de la chambre un moment. Cette restriction, bien que compréhensible, était vraiment dérangeante pour ce qui était de contrôler la sûreté des lieux.

D'un pas énergique, Melodias inspecta chaque alcôve, chaque couloir, chaque placard, même les appartements des domestiques et les recoins derrière les statues ou les imposants meubles. Tout le temple devait être passé au peigne fin.

"Si quelqu'un remarque la moindre anomalie, ou même si ce n'est qu'une impression, qu'il vienne me voir !"

Il repensa tout à coup à Jamir, au message qu'il n'avait pas pu délivrer, à la mystérieuse présence qui l'avait arrêté en plein élan, à la mise en garde de Jack contre Minato des Lyumnades, qui pourrait potentiellement devenir un ennemi ou un pion de Pséma. Si c'était lui... ou si quelqu'un de Pséma possédait des aptitudes suffisamment puissantes pour les tromper au sein même du sanctuaire sous-marin...
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra de Kallienne


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 18

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: En quête d'un intrus   Mar 1 Déc - 12:29

Les yeux vides du garde avachi contre le mur et la bave aux lèvres ne voyait pas la femme qui parcourait la grande bibliothèque d'Atlantis de son index et son majeur. Ses yeux ne lâchait pas cette formidable source de savoir et plusieurs ouvrage manquait déjà dans les gigantesques rayons, Cassandra n'avait que rarement eut l'occasion de voir un aussi grand rassemblement de volumes d'horizons aussi divers et pourtant elle avait visité maintes bibliothèque. Elle n'avait même pas levée la tête de son travail lorsque Pséma avait commencé à parler du vol dont il avait besoin, s'introduire discrètement, se cacher et voler n'était clairement pas dans ses attributions premières, ni secondaires d'ailleurs, fouiner tel un rat était bon pour les larbins sans cervelle comme Kotaro. Le lieu de savoir du Sanctuaire sous marin, cela par contre avait éveillé son intérêt et Cassandra n'était pas dupe et savait bien que Pséma l'avait prévu dès le début de son petit speech, il n'avait attendu de révéler le lieu du vol que pour mieux ménager son petit effet. Il n'y avait que comme cela qu'ils fonctionnaient tout les deux, se servant des envies de l'autres pour obtenir ce qu'ils souhaitaient.

Les yeux pétillants devant tant d'ouvrages rares, perdus ou interdits, Cassandra en avait légèrement perdu la notion du temps et se laissa surprendre lorsque la porte s'ouvrit. Elle referma le livre qu'elle était en train de parcourir et se tourna vers l'homme dans l'embrasure de la porte. Sans s'alarmer ou se cacher, elle l'analysa de la tête aux pieds comme elle l'avait l'habitude de le faire lorsqu'elle rencontrait quelqu'un pour la première fois. Le physique, le style vestimentaire, l'allure, tout cela en disait long sur la psyché d'un individu et pour une fois Cassandra ne fut pas déçue. Grand, svelte, un port de tête altier et une rapière au coté, le Chevalier noir du Cancer avait de toute évidence affaire à un homme d'une certaine éducation et s'en voyait ravie.

-Bonjour Capitaine, je suis navrée que vous me trouviez ainsi dans une situation aussi délicate, néanmoins je peux y remédier aisément en quittant les lieux qu'en pensez vous ?

A ses mots elle s'avança vers l'unique sortie devant laquelle ce trouvait Mélodias sans une once d'hostilité. Ses talons résonnait sur les dalles de la bibliothèque tandis qu'elle offrait une vue d'ensemble de sa personne à son interlocuteur, elle était vêtues d'une simple robe d'inspiration japonaise bien plus courte qu'à l'accoutumée et qui laissait tout le loisir d'admirer ses jambes sans fin et dont le décolleté plongeant ne laissait aucun homme impassible. Elle arriverait bientôt à hauteur de l'homme dont elle attendait la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Melodias


Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 263

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: En quête d'un intrus   Mar 1 Déc - 18:29

Fouillant les derniers lieux qu'il avait pour mission d'inspecter, Melodias commençait à croire qu'ils devenaient tous fous, obsédés par l'invasion et ses potentielles conséquences revanchardes. L'air était pourtant bien lourd et chargé de menaces, ou bien il n'était plus djinn.

Et tout à coup il la vit. Superbe créature sortie de nulle part, elle feuilletait les étagères d'une IMMENSE bibliothèque qu'il n'avait jamais découvert jusqu'alors, en plein cœur du temple. Elle s'excusa même de sa présence et proposa de partir tout simplement. Sa présence dénotait dans tout le sanctuaire sous-marin, mais elle n'avait pas l'air plus embêté que cela.

Tel une sentinelle de pierre à l'affût dont le mécanisme s'activerait à l'approche d'un ennemi, le djinn fit un pas de côté lorsqu'elle ne fut plus qu'à quelques mètres de la sortie et bloqua ainsi la porte, qu'il referma d'un geste sec. Sans avoir besoin de geste ou de mot, le maître-djinn fit appel à un sylphe. Celui-ci étudia rapidement la scène et passa en courant d'air sous la porte afin d'aller prévenir à tire-d'ailes gardes, mais surtout guerriers de Poséidon.

"Avant que vous ne quittiez les lieux, puis-je savoir à qui j'ai affaire et ce que vous cherchiez ? Vous semblez déjà me connaître, la bienséance voudrait que j'en susse autant, madame."

Il l'étudia rapidement du regard : sa tenue lui fit penser à cette femme du Sanctuaire, Mashia, avec ses techniques d'invocations d'esprits et son sabre oriental. Ses attributs féminins étaient largement mis en valeur, et pour le coup la malédiction de Llyr tombait à point nommé, l'empêchant de ressentir de l'attirance et de succomber à un charme tout venimeux. Son attitude nonchalante, mais qu'il devinait dangereuse, la plaçait au rang des prédateurs qui n'en ont pas l'air au premier abord. Un scorpion ou une veuve noire par exemple. Mieux valait jouer la prudence avant de se lancer dans un combat en plein cœur du territoire.

"Je ne voudrais pas avoir à porter la main sur une silhouette aussi bien dessinée. Répondez simplement et je vous laisserai partir, selon que vos intentions sont hostiles ou non."
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra de Kallienne


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 18

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: En quête d'un intrus   Mer 2 Déc - 11:43

Comme elle l'avait devinée, l'homme à qui elle avait affaire n'était pas l'un de ses rustres impolis et barbares qui semblaient se reproduire plus vite que des lapins en rut un matin de printemps. Cassandra détestait plus que tout au monde ces crétins congénitaux et consanguins qui se prenait pour les rois de la colline tout ça parce qu'il avait été fini à la pisse divine. En l'occurrence elle était contente de voir que l'on pouvait se contenter de parler et ce même s'il avait invoqué une sorte d'esprit qu'il avait très certainement envoyé chercher du renfort qui ne viendrait pas. La Black Saint ignora le geste du Capitaine afin de bien lui faire comprendre qu'il n'avait aucune incidence sur la suite des évènements.

-Je manque à tout mes devoirs, vraiment vous m'en voyez confuse. Je m'appelle Cassandra, Cassandra de Kallienne et votre bibliothèque millénaire regorge de vieux ouvrages d'une valeur inestimable et c'est la soif de savoir qui m'amène ici. Pour autant je ne vous ai nommé par votre grade que grâce à votre armure et je ne connais pas non plus votre nom.

Le Cancer noir n'avait pas spécialement envie de tuer cet homme qui ne faisait après tout que son travail, le combat était une chose fastidieuse et l'idée de transpirer ne lui plaisait guère en cet instant. Elle parcourue du regard ce lieu de savoir et son désir de ne pas se battre ce fit plus fort encore, détruire cette source de connaissance serait un crime sans nom qu'elle ne commettrait pas.

-Alors Capitaine, j'ai répondu à votre question. Mes intentions sont elles assez pacifiques pour que vous teniez votre parole ?

La femme ne força pas le passage gardé par le Capitaine, attendant gentiment que ce dernier respecte sa parole. Du peu qu'elle avait pu en juger, son interlocuteur était de ses hommes à faire passer l'honneur avant sa propre vie et il lui avait assuré qu'il la laisserait partir si elle répondait. La balle était donc à présent dans son camp et Cassandra saurait bientôt à quoi s'en tenir.
Revenir en haut Aller en bas
Melodias


Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 263

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: En quête d'un intrus   Mer 2 Déc - 13:27

"On m'appelle Melodias du djinn marin, madame."

Il promena sur elle un regard scrutateur. Ses réponses étaient vagues et ne lui servaient absolument pas. Un nom, oui il avait un nom, mais que mettre sur ce nom ? Son apparence ne ressemblait pas à celle de l'un des Saints qu'il avait croisés au Sanctuaire, encore moins à un Asgardien. Et il n'avait rencontré aucune spectre féminine pour pouvoir juger plus avant. L'habit ne faisait pas le moine disait-on, mais il aurait été bien pratique qu'elle porte une armure afin qu'il sache la différencier. Même en la laissant partir, l'information serait précieuse.

" Cette bibliothèque est interdite à quiconque n'est pas un guerrier de Poséidon ou ne possède pas une autorisation explicite émise par l'un des généraux ou le prêtre de Poséidon en personne. Il y a des gardes à l'entrée, des serviteurs qui surveillent et cette porte est normalement verrouillée à double tour. Il est impossible de prétendre que vous n'étiez pas au courant de cela, et vous n'arborez certainement pas l'une des écailles de l'Empereur. Je vais donc reformuler mes questions un peu plus précisément : qui vous envoie exactement en ces lieux, en quelle qualité venez-nous vous infiltrer dans notre temple sacré et que cherchez-vous exactement à l'intérieur de cette bibliothèque ?"

Sans montrer d'hostilité encore, la voix du marina avait laissé sous-entendre que sa présence dans ce sanctuaire de savoir n'était pas désirée, et que sitôt ses réponses données, elle serait priée de sortir. Libre de s'en aller du sanctuaire sous-marin ou menée vers un jugement plus sévère, là était encore la question, mais ce n'était pas au djinn de prendre des décisions de ce genre.

"Et bien sûr, si l'envie vous a pris d'emporter avec vous certains de ces ouvrages, je vous invite à me les restituer sur-le-champ. Les emprunts ne sont pas tolérés lorsque la personne qui en fait la demande ne suit pas les règles établies -l'autorisation et votre signalement. Ou bien, possédez-vous une preuve de votre bonne foi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra de Kallienne


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 18

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: En quête d'un intrus   Ven 4 Déc - 12:44

Pour la première fois depuis longtemps, Cassandra pensa s'être trompée dans l'analyse quelle avait faite de son interlocuteur. De prime abord il lui avait semblé intelligent où tout du moins au dessus de la moyenne, mais sa dernière prise de parole était d'une bêtise sans fond qui l'a fit relativiser son jugement et contribua à l'irriter. Si elle avait feint l'innocence et préféré la cordialité ce n'était que pour mieux appuyer tout ce qui avait été implicite, la porte forcée, le garde mort avachi contre le mur, les quelques ouvrages qu'elle tenait sous son bras gauche.

-Tu commence à sérieusement m'échauffer petit prétentieux, si j'ai été cordiale avec toi c'était seulement pour t'éviter des souffrances inutiles et une mort absurde.

Cassandra était issue de la noblesse et si son éducation en témoignait sans peine, sa patience et son sentiment de supériorité n'étaient pas en reste. Cette femme ne souffrait ni qu'on lui réponde, ni qu'on la contrarie et lorsque cela arrivait et bien sa nature profonde reprenait le dessus effritant ainsi le masque que la bienséance lui imposait en permanence.
D'une simple pensée elle activa son cosmos qui semblait fait d'énergie à l'état pur et son armure noire comme la nuit vint recouvrir son corps, si ce Mélodias souhaitait savoir à qui il avait à faire exactement alors elle lui donnerait cette ultime information.

-Tu as à présent toutes les informations nécessaires en ta possession, tu sais pour qui je travaille, tu sais que j'emmène ses ouvrages avec moi et tu sais que les forces en présence au Sanctuaire sous marin ne sont pas suffisantes pour m'arrêter. C'est donc ici que nous nous disons au revoir...

Petit à petit le corps de la Black Saint commença à disparaître, comme absorbé par son propre cosmos. Elle gardait les yeux rivés dans ceux du Marina qui pouvait à tout moment arrêter le processus qui déclencherait alors un combat à mort dont l'issue était connue de tous. S'il ne l'arrêtait pas alors il aurait le loisir d'examiner la bibliothèque et de découvrir peu être quels livres avaient disparut, cette pensée fit sourire Cassandra

=> Ailleurs à moins que tu ne la défie.
Revenir en haut Aller en bas
Melodias


Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 263

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: En quête d'un intrus   Sam 5 Déc - 18:34

Melodias avait cru un instant que cette femme ferait preuve de bon sens en face de lui. Il était certes pour l'instant, et Kiani et Ciaran étaient les seuls généraux présents au sanctuaire sous-marin, mais derrière eux arrivaient Jack, la totalité de l'armée atlante, et avec un peu de chance Haiken et Minato revenus dans les forces aquatiques.

Quand bien même cet espoir se révèlerait vain, les mots de la dame firent se mettre en branle la malédiction attachée au maître-djinn. Une promesse de souffrances et de morts était une menace, et il était chargé de protéger l'Empire contre toute forme de menaces proférées à son encontre.

Contrairement à ce qu'elle pouvait penser, la vision de son armure ne lui apporta aucune information fiable : tout au plus lui évoquait-elle la même armure que portait l'un des Saints lors de la dernière guerre sainte, d'un ébène violacé et obscur. Il combattait à ce moment-là une femme à l'air sauvage accompagnée d'un loup spirituel. Que l'armure ait changé de porteur ne le dérangeait guère, qu'il s'agisse d'une Sainte en revanche était déjà bien plus problématique dans la mesure où ils venaient de les aider à reconquérir leur Sanctuaire. Au moins serait-il en mesure de la décrire aux autres s'il en réchappait, car le cosmos de cette personne était bien plus effrayant que le sien. Il ne pouvait cependant pas reculer. Il en avait le devoir et y était poussé par les ordres du Grand Prêtre.

"J'ai pourtant dit que je répugnais à lever la main sur les femmes."

Vif comme la foudre dont il était le maître, il s'empara du bras de la guerrière, cherchant à lui faire lâcher sa prise sur les livres qu'elle tenait en main, puis à la conduire hors de la bibliothèque, hors des quartiers de Poséidon et Amphitrite, et hors du temple de Poséidon, sur le parvis de celui-ci devant les grandes portes. Il lui faudrait, il l'espérait, au moins ce temps pour se remettre de la surprise de voir son adversaire aussi téméraire, et c'était le strict minimum pour préserver tous les résidents du palais ainsi que la source de savoir égéenne.

Il dégaina l'épée de Llyr hors de son fourreau et la pointa dans sa direction, glacial. Le message était univoque : elle ne passerait plus les portes sans l'avoir affronté d'abord, et elle n'avait plus que le choix d'abandonner et de rebrousser chemin.

Citation :
Puisque j'ai pas le choix... Melodias défie Cassandra
Revenir en haut Aller en bas
Ciarán


Général
Général
avatar

Messages : 272

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: En quête d'un intrus   Lun 7 Déc - 17:06

La stratégie du rouquin n’avait pas fonctionné, mais probablement plus parce qu’il n’y avait personne qu’autre chose. Dans son esprit plutôt tortueux, il ne pouvait imaginer que quelqu’un oserait ignorer une telle invitation à la castagne. Bon, évidemment, dans le cas présent il ignorait presque volontaire toute notion de furtivité de l’invité. Il était clair que pour lui, s’introduire sans panache en territoire ennemi était un manque global de couilles. Sauf quand on se déguisait. Si on se déguisait ça allait.

« Ah c’était quand même bien marrant de s’faufiler dans le sanctuaire déguisé en garde. L’bon vieux temps ! » Se dit-il avant d’éclater d’un rire tonitruant. Pendant quelques secondes, il avait même réussi à oublier que c’était à ce même endroit qu’il avait égaré son casque, avant d’y penser à nouveau. Son pauvre petit casque, qui se trouvait aujourd’hui entre les mains griffues et sexy d’une borgne plutôt bonnasse. Il serra le poing et le leva vers le ciel avant de la maudire. « SEPTOCLE TU ME LE PAIERAS ! » hurla-t-il immédiatement. Grognon, il descendit de sa colonne et ce fut à cet instant qu’un cosmos éclata.

Cette aura était impressionnante, et il était clair qu’il n’était pas dans ce coin là. Au contraire, il provenait de l’endroit le plus terrifiant de tout le sanctuaire sous-marin pour le rouquin : La grande Bibliothèque d’Atlantis. Il trembla en pensant à ce lieu horrible, remplis de LIVRES avec plein de PAGES et des MOTS. Il se souvenait encore ce soir triste d’Automne ou son idiot de maître avait compris qu’à douze ans il ne savait pas encore lire. Pourtant ce n’était pas faute d’avoir été malin sur les subterfuges pour s’éviter une telle corvée, inventant des nouvelles dans le journal lorsqu’il devait lire quelque chose, par exemple. Le vil japonais l’avait forcé à apprendre les rudiments des lettres, et il en gardait encore des séquelles. Il se sentait obligé de les utiliser en tant que projectiles lorsqu’il le pouvait.

Dans tous les cas, si cette aura puissante provenait de la Bibliothèque – ou le mouroir à vieux, comme il aimait l’appeler – alors cela voulait dire que Machin du Djinn était surement dans les parages. Ciarán serra les dents. CE TRAITRE ! Il lui piquait son combat ! Hors de lui, il invoqua sa protection et, la laissa se poser sur lui, tout en se dirigeant à la vitesse de la lumière vers les origines de cette présence. Ce fut donc un Irlandais fort décoiffé – la vitesse de la lumière ça ne pardonne pas – qui se présenta sur le perron de la bibliothèque, et qui fut accueilli par un prêtre qui n’articulait pas bien.

« Vous ne pouvez pas passer Général. Je l’ai déjà dit au capitaine du Djinn… » tenta-t-il de l’arrêter avant de s’arrêter, voyant le regard énervé de son interlocuteur. « Mon pote, si tu penses qu’jvais me manger les couilles en attendant qu’l’autre salaud me pique ma baston, c’est qu’tu m’connais pas, mon vieux. » Une autre aura éclata dans une salle pas loin d’eux, calmant le Kraken… « Et merde, ils ont commencé. Cassez vous, toi et tous les autres prêtres. Ca va barder. »

D’un pas plus mesuré, il poussa la porte qui le séparait du duo, qui ne tarderait pas à croiser le fer, et discerna, en plus de foutu Mélodias … une jeune femme sur son trente et un. « Wow putain. Le canon. » Si elle se bâtait aussi bien qu’elle était roulée, ça sentait le pâté pour le capitaine. Croisant les bras sur son torse, il regarda le duo lancer ses premiers assauts, avec un sourire carnassier. Ce serait son tour, après. Son tour de se battre.
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra de Kallienne


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 18

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: En quête d'un intrus   Lun 7 Déc - 17:18

Tandis que Cassandra se dissipait dans son propre cosmos, révélant ainsi la technique qu'elle avait utilisé pour pénétrer dans le Temple de Poséidon sans commettre d'effraction, elle vit dans le regard résigné du Capitaine que ce dernier ne la laisserait pas partir. Tant pis pour lui, s'il n'avait pas commit cette erreur il aurait eut tout le loisir de vérifier les tomes manquants de la bibliothèque, mais à présent il mourrait sans pouvoir rien faire pour remonter la piste que Cassandra avait bien voulu lui laisser. C'était une manie qu'elle traînait depuis un bout de temps maintenant et cette envie constante de vouloir jouer lui coûterait peu être cher un jour, elle le savait.

-Moi par contre je n'ai aucun problème à corriger les hommes...

Mélodias se jeta alors sur son interlocutrice pour lui saisir le poignet, mais n'attrapa que du vide, il resserra le poing sur l'image diaphane de la femme sans savoir que seul le cosmos pouvait l'atteindre lorsqu'elle se trouvait sous cette forme. Cassandra jeta un dernier regard autour d'elle afin de se faire une image de tout le savoir emmagasiner ici et qui allait disparaître a cause de la bêtise d'un homme. Cela la répugnait, mais elle n'y pouvait plus rien à présent, elle avait tenté de faire prendre conscience de ses actes à son interlocuteur et qu'il est compris ou non, il avait fait son choix. Sur ces entrefaites la porte de la bibliothèque éclata et l'un des Généraux du domaine sous marins apparu, ses cheveux roux ébouriffés en tout sens.

-Général du Kraken je présume, vous joignez vous à nous ?!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Melodias


Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 263

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: En quête d'un intrus   Jeu 14 Jan - 21:06

Arrow Combat contre Cassandra

S'il avait assisté au loin aux combats de Shion et Garett contre Kotaro, à ceux d'Asliträe puis Caedus contre la Sagittaire noire, ou à tous les autres possibles précédents, Melodias aurait peut-être réfléchi avant de se jeter dans la bataille. Si les marinas étaient tous rentrés au bercail sans traîner en chemin, peut-être qu'un autre aurait pu l'épauler dans sa pénible tâche. S'il avait été plus fort...
Tant d'hypothèses possibles, mais les nœuds du destin s'étaient suivis de sorte qu'il se retrouvait là, baignant dans une mare de son propre sang. Des éclairs striaient son corps aléatoirement et de la lumière s'en échappait en trop grande quantité et bien trop vite pour être maîtrisée. Près de lui, l'épée de Llyr gisait en morceaux, détruite par la puissance phénoménale de Cassandra de Kallienne, Sainte du Cancer noir.

Ciaran était toujours là, en spectateur passif. Il n'avait pas bougé depuis le début, et en ceci avait respecté l'honneur du capitaine, mais à quel prix ? Autour de Melodias, les djinns mineurs disparurent l'un après l'autre, trop affaiblis pour rester sous forme visible. Il tendit la main vers la garde brisée de l'épée, un maigre espoir de parvenir à survivre, mais elle était inutile désormais. Il sentit les pulsions de son cœur ralentir, sa force d'antan libérée sans plus aucun contrôle. Les civils, alertés par le vacarme, accoururent pour voir ce qu'il se passait, mais furent stoppés par une nuée d'éclairs émanant du corps immobile de Melodias.

La bibliothèque avait subi de lourdes dégâts elle aussi : l'écorce qui la protégeait avait volé en éclats et des pages retombaient, carbonisées par la rafale d'énergie pure qui avaient consumé bon nombre d'ouvrages. Des étages s'étaient effondrées, la porte n'était plus qu'un souvenir et son encadrement laissait tomber des fragments de pierre au sol.

La Sainte noire se tenait debout au milieu du carnage, l'allure toujours aussi fière et altière. Ce fut la dernière image qu'il vit avant de sombrer dans l'inconscience...
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra de Kallienne


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 18

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: En quête d'un intrus   Ven 15 Jan - 0:02

Sous le coup de la colère, Cassandra n'avait mit le moindre contrôle dans la force qu'elle avait produite et n'avait certes pas prévu la réaction en chaine qui s'en était suivi. La puissance brute avait littéralement balayé le Capitaine qui s'était retrouvé projeté à travers la lourde porte de bois de la bibliothèque avant de rebondir contre le mur du couloir. À présent l'homme était parcouru d'une multitude d'éclairs zébrant son corps de toutes parts tandis qu'une lumière bizarre semblait vouloir jaillir de son corps de force. La Dame de Kallienne regarda l'épée brisée au sol en se disant qu'il n'était certainement pas étranger au fait, le combat terminé Cassandra était à même de se passionner pour un nouveau mystère, mais elle avait déjà perdu pas mal de temps et son petit confort commençait à lui manquer.

Seule au milieu d'une bibliothèque ravagé, Cassandra regardait avec tristesse les pages calcinés qui tombaient comme des feuilles d'automne. Empreinte de cette mélancolie dont seule cette saison particulière était coutumière, la femme de culture qu'elle était ne pouvait que déplorer cet indescriptible gâchis, elle ramassa les trois ouvrages encore intact qu'elle avait volé quelques instant plus tôt et tourna la tête vers le rouquin assis en tailleur à coté du corps disloqué du Capitaine.

-Au suivant ! Se contenta de dire la Cancer Noir.

-> Cassandra defie Ciaran


Dernière édition par Cassandra de Kallienne le Ven 15 Jan - 14:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ciarán


Général
Général
avatar

Messages : 272

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: En quête d'un intrus   Ven 15 Jan - 10:52

Tout le long du combat, l’Irlandais avait suivi les deux comparses croiser le fer. Pour ce faire, il s’était assis contre la porte, et avait sorti de sa poche arrière une flasque, à moitié pleine. S’envoyant quelques gorgées, il avait vu le Capitaine monter en puissance pour finir au final ravagé par le chevalier noir. Son corps, inerte, avait été catapulté à travers la pièce et s’était écrasé à quelques pas de lui.

« Mouais. » murmura-t-il en faisant craquer sa nuque. Assis comme il l’était, il leva les yeux sur la voluptueuse renégate, et se permit un sourire. « C’était pourtant pas trop un nul, Machintruc. » ajouta-t-il en se redressant. Une dernière gorgée de mauvais rhum plus tard, il rangeait la fiole dans l’une des étagères, prenant la place d’un livre qui était tombé suite à l’un des nombreux impacts qui avaient fait voler la moitié de la pièce. Il se passa la main sur le menton mal-rasé. Le chevalier noir n’était pas une débutante, ça il en était sur. Tant mieux, cela ne ferait que rendre le combat plus titanesque.

« Au suivant qu’elle dit. Hahaha. Pose tes bouquins, ma belle, à moins que tu ne veuilles les utiliser en tant que projectiles. »

Debout, il entrechoqua ses poings et sauta par-dessus la balustrade qui menait à la porte. Il était près à se battre. Il l’était toujours. Ciarán, n’avait rien à reprocher à ce chevalier noir. A vrai dire, il se foutait éperdument de la bibliothèque, endroit maudit pour les incultes comme lui, et si cela ne tenait qu’à lui elle aurait pu emporter tous ces bouquins à la noix. Les scribouillards pourraient toujours en écrire d’autres, des papelards. Il ne portait pas réellement Melodias dans son cœur non plus. Le djinn avait cet air de loyal ahuri qui le dérangeait tout particulièrement. Mais il aimait tout bêtement se battre. Autant qu’un fond de verre de bon alcool. Autant que les cuisses d’une fille pas trop farouche. Il venait d’avoir le rhum, et il doutait que Cassandra soit partante pour une partie de jambes en l’air. Ne restait donc plus que la baston. Il bouillonnait intérieurement.

« Montre-moi c’que vaut un renégat, ma grande. » tonna-t-il en marchant lentement vers son adversaire.

[Ciarán accepte le défi]
Revenir en haut Aller en bas
Arbhaal


Juge des Enfers
Juge des Enfers
avatar

Messages : 490
Armure : Sourcil de la Wyvern

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: En quête d'un intrus   Dim 31 Jan - 19:31

Arrow Entrée du SSM

Revenir en un tel lieu avait de quoi me ramener bien loin. Je n'étais pas vraiment nostalgique de mon dernier voyage dans le temple de Poséidon, mais ce souvenir restait toutefois gravé en moi.
Si Jack O'Bannon pouvait se trouver quelque part, c'était bien ici. Et pourtant, impossible de détecter une trace de sa cosmo-énergie. Toutefois, l'endroit était loin d'être vide, et un âpre combat faisait rage en cet instant même. Ayant laissé Kappa à ses atermoiements et le général des mers en état de choc, j'avais gagné le lieu de l'affrontement pour satisfaire ma curiosité. Si une attaque avait bel et bien lieu dans l'antre de Poséidon, je tenais à connaitre toutes les forces en présence.
Une fois parvenu à distance raisonnable de l'affrontement, je haussais un sourcil sceptique.
Deux individus se faisaient face dans une pièce ressemblant à une impressionnante bibliothèque. Un corps gisait à l'entrée, probablement devenu le projectile vivant qui avait défoncé la porte d'entrée.
La jeune femme ne me disait rien, mais son adversaire m'était étrangement familier. Peut être l'avais-je croisé lors d'une précédente guerre sainte ? En tout cas, le combat faisait rage et même si la damoiselle semblait bien affaiblie, elle conservait une technique de combat digne d'intérêt.
Sans daigner masquer ma présence et mon sombre cosmos, je m'avançais d'un pas tranquille, pour venir m'appuyer contre une colonne.

Inutile d'interrompre votre mise à mort pour moi. J’observe.

Quel parti devais-je prendre ? Pour l'instant, j'attendais d'en savoir plus sur leurs identités. Mais tout ceci ne manquait pas de piquant.
Revenir en haut Aller en bas
Arbhaal


Juge des Enfers
Juge des Enfers
avatar

Messages : 490
Armure : Sourcil de la Wyvern

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: En quête d'un intrus   Dim 7 Fév - 21:21

Le combat venait de prendre fin par un tour de passe-passe qui me fit écarquiller les yeux. L'étrange femme, au cosmos aussi obscur que celui d'Ahina venait de se volatiliser de manière incompréhensible.
je me retrouvais donc seul avec un marina mal en point. Que faire ? L'achever ? Pff, inutile. Je n'étais pas venu pour semer le chaos au sanctuaire sous-marin, bien au contraire. Mais toute cette affaire restait un mystère pour le moins inquiétant.
Comment Jack avait-il pu laisser aussi peu de défenseurs dans le domaine de Poséidon ? Si j'avais nourris de mauvaises intentions, il m'aurait suffit d'un spectre pour occuper les gardiens des lieux, le temps que je détruise tout de manière aveugle.
Alors que faire ? Parler à ce marina ne risquait pas de m'apprendra grand chose. J'étais arrivé trop tard pour intervenir et interroger l'inconnue sur son identité. j'avais un doute mais pas une certitude, et ce delta était de trop.
Agacé et frustré, je me détournais pour quitter les lieux d'un pas lourd. Il était temps de réfléchir à la situation de manière pragmatique. Ma rencontre avec Ahina puis le spectacle de ce combat risquaient d'avoir une importance cruciale. Il était donc nécessaire d'écraser nos ennemis pour être certain de pouvoir agir librement le moment venu.
Le seigneur Hadès attendait, et ne refusais de ne pas le satisfaire pleinement.
Revenir aux enfers était probablement la meilleure chose à faire. A l'heure qu'il est, Oneiros et Alexandre avaient probablement déjà réussi leur mission.
C'était donc à moins de jouer le prochain coup.

Arrow Enfers
Revenir en haut Aller en bas
Melodias


Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 263

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: En quête d'un intrus   Mar 9 Fév - 12:47

Le sol avait enfin cessé de trembler, l'air de vibrer de cosmos et de coups plus destructeurs les uns que les autres. Le silence retombait tranquillement sur le temple, à l'image des feuilles à demi-carbonisées arrachées à leurs livres. C'était un coup dur pour le Sanctuaire sous-marin de perdre ce lieu de savoirs divers, en même temps qu'un soldat, tandis qu'un autre se retrouvait blessé sans avoir pu arrêter la voleuse. Même le passage du Juge d'Hadès relevait de l'absurde, et personne ne faisait rien.

Après de longues minutes à perdre ce qui lui restait d'essence vitale sans aucune assistance, le cœur de Melodias cessa tout simplement de battre. Et comme tout djinn, son corps retourna aussitôt à la nature d'une façon bien à lui : son sang devint une pure et claire qui s'échappa entre les dalles de marbre, sa chair et ses os se transformèrent en quelques plantes dont les racines faneraient bientôt faute de boire, et tout ce qui n'était pas organique resta à gésir au milieu du couloir. L'écaille du Djinn marin s'envola aussitôt, cherchant à retrouver son porteur avant que son âme ne s'évapore.

L'épée de Llyr n'était plus qu'un bout de métal sans aucune magie, le pouvoir de Poséidon l'ayant déserté en même temps que la malédiction s'était brisée -et l'âme du djinn avec. Sous peu, la colline de Yomotsu-Hira verrait l'une des âmes les plus brillantes du début de l'humanité tomber. Un espoir aussi vacillant que la flamme d'une bougie depuis trop longtemps consommée.

Le 1er des soixante Djinns Majeurs sombra dans l'obscurité, naufragé au fond de l'océan, et aucune main ne vint saisir la sienne.

Arrow Quelque part en Enfer
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: En quête d'un intrus   

Revenir en haut Aller en bas
 

En quête d'un intrus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Empire Sous-Marin :: Piliers de Poséidon :: Temple de Poseidon-