RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Géoles] Réponses éxigées [Corell, Ishiro, Alistrae, Jara, Kappa et Shion + Capricorne noir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alistraë


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 265
Armure : des Gémeaux

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: [Géoles] Réponses éxigées [Corell, Ishiro, Alistrae, Jara, Kappa et Shion + Capricorne noir]   Mer 2 Déc - 17:50

Arrow Jamir

Je quittais donc Jamir et le trouble dont ce refuge avait été la proie. Non loin devant moi se trouvait le Lion que je rattrapai rapidement, alourdit par le prisonnier qu’il portait. Nous devions nous rendre au Sanctuaire, que le Chevalier du Verseau avait réussi à reconquérir des mains des serviteurs du Sombre Seigneur des Enfers. Si cette nouvelle, m’avait apporté une certaine joie, le fait de retourner en cette terre que j’avais déserté, me remplissait d’une certaine mélancolie et de bons nombres de regrets. J’avais entendu les paroles échangées, concernant le comportement de celui qui avait réussi à nous rendre cette terre. Aurais-je put faire de même, aurais-je agis différemment, si l’opportunité de récupérer ce qui nous avait été volé, se trouvait à portée de main. En toute honnêteté, je ne pourrais prétendre agir différemment dans sa situation. Si je connaissais la cause qui m’aurait fait agir de la sorte, je ne pouvais qu’imaginer celle qui avait habité sa décision. Mais tout cela appartenait au passé, surtout au vue de la nouvelle menace qui se présentait devant nous. La place pour les regrets, les doutes, la culpabilité, n’était pas de mise, tant soit peu que j’éprouvais ces derniers.

Rattrapant le Lion, je lui fis signe que je prenais les devants, restant suffisamment proche de lui, pour intervenir le cas échéant. Mais si les Spectres avaient été chassés, il restait d’autres ennemis potentiels présents au Sanctuaire. Je ne pouvais m’empêcher de douter des représentants de Poséidon, on n’effaçait pas des siècles de conflits par une alliance de circonstance. L’idée de cette dernière, m’avait semblé aussi impossible qu’une avec les Spectres. Quant aux Ases, leur domaine était bien proche de celui du Seigneur des Océans, même s’il se trouvait dans celui de la Déesse Athéna. Tel des étoiles filantes, nous traversâmes le ciel et nous rapprochâmes bien vite des Terres qui avaient vu ma naissance, berceau d’un grand nombre de civilisations.

Cela faisait maintenant près de 7 ans que je n’avais plus vu la côte grecque et gouté au plaisir de son climat. Les odeurs, les couleurs, ravivèrent mes souvenirs, les bons, comme les mauvais. Je m’arrêtai donc un instant, afin de profiter du paysage qui se révélait à mes yeux. Je savais que non loin, se trouvait Rodorio du moins ce qu’il devait en rester. L’idée de traverser les rues du village, ne me sembla pas être bonne, je n’étais pas encore prête à marcher là où ma sœur avait trouvé la mort. Ce fut donc au niveau de l’entrée même du Sanctuaire que j’arrivai, le soleil accrochant ses rayons sur l’Or de mon armure et le nacre de mon masque. Je perçus la présence de plusieurs cosmos, aucun ne semblaient hostiles. Je ne franchis pas la frontière invisible qui séparait cet endroit, du sanctuaire à proprement parlé. Je me fis connaitre, annonçant mon arrivée par la manifestation de mon cosmos, que je projetai vers ma demeure. Pendant quelques secondes, mon cosmos sembla se situer à deux endroits différents, l’un au niveau de ma demeure, maintenant retrouvée et l’autre à l’entrée même du Sanctuaire. C’est ainsi que je me signalai à ceux qui étaient présent, camarades, comme anciens alliés. Le Lion n’allait pas tarder à me rejoindre, tout comme le Phénix, je décidais donc de les attendre. Profitant de ce court instant de solitude pour fermer les yeux et laisser mes souvenirs, une nouvelle et brève fois, remonter à la surface de mon esprit. Mais la pensée, envers ceux qui n'étaient pas des nôtres, principalement, les deux Chevaliers de Bronze, le Pégase et le Dragon, ternirent quelque peu mes sentiments. je ne pouvais qu'espérer que tout ce passait bien pour eux et qu'ils seraient des nôtres prochainement.


Dernière édition par Alistraë le Jeu 10 Déc - 18:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3944
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Géoles] Réponses éxigées [Corell, Ishiro, Alistrae, Jara, Kappa et Shion + Capricorne noir]   Mer 2 Déc - 18:59

==> Jamir

Le Saint d’Or arriva en vue du Sanctuaire Sacré. Immédiatement, le parfum des lieux le dégoûta. Si autrefois le Sanctuaire représentait l’espoir, la droiture et le courage jusque dans la pulsation de la pierre de ses temples, dans l’odeur de la rosée du matin, aujourd’hui il n’en restait plus rien. Tout ce qui avait été autrefois doux et chaleureux dans les lieux avait été balayé par la froideur et putréfaction des armées d’Hadès. Corell en eut froid dans le dos, son corps lui-même réagissant devant ces sombres sensations. Bien sûr, il lisait tout cela dans les ondes du cosmos emplissant les lieux. Pour de simples yeux, rien n’avait changé. Mais même un humain normal aura ressenti une gêne, un malaise, et son instinct l’aurait incité à quitter les lieux au plus vite.

Déglutissant de colère, il tenta de se calmer et y réussit presque. Son effort fut vain car alors qu’il s’approchait, il distingua qu’il avait fait erreur : même pour de simples yeux, les lieux avaient changé. Les Douze Temples du Zodiaque étaient méconnaissables. Certains n’existaient plus hormis un tas de gravats, mais il était habitué à ce genre de spectacle. Mais dans le cas présent, certains Temples, dont le sien, avaient été remodelé au goût des Enfers. Pas en noirceur, en sang et en toiles d’araignées comme pouvaient le croire les simples d’esprit, non. Tout était de marbre, en grands escaliers, en fontaines, en gigantesques statues magnifiques représentant pourtant des monstres aux traits angéliques.

Magnifique à voir. Mais suant de cosmos maléfique, putride et pourri.

Il remarqua que la Sainte des Gémeaux était déjà présente et se dirigea vers elle, Ishiro à ses côtés. Mais il ne fit pas comme la jeune femme, et ne déploya pas son cosmos. Il avait un ennemi à interroger et préférait rester discret, se concentrant pour ne pas laisser émaner sa présence. Le Sanctuaire n’était pas encore totalement entre leurs mains : y rôdaient encore de douteux alliés et de discrets ennemis. Il souhaitait conserver sa mission secrète, et faisait tout pour passer inaperçu. Il incita d’ailleurs Ishiro à faire de même, d’un regard entendu.

De plus, il refusait d’influer son cosmos dans cette parodie de Temple du Lion. Une fois sa mission terminée, il prendrait plaisir à détruire le temple, brique par brique, pour mieux le reconstruire.

Le Capricorne Noir était entièrement recouvert d’un drap noir épais, cachant la forme de son armure et son identité. Le Chevalier d’Or se concentrait afin qu’aucun cosmos n’émanait de l’homme, afin que personne ne puisse l’identifier. Ses sens en éveil, il vérifiait également que personne n’assitait à leur arrivée.

Arrivant à hauteur de la jeune femme, son regard s’attarda une seconde sur elle. Elle n’avait pas été loquace pendant le voyage, prenant une avance sécuritaire mais prouvant son désir de maintenir une distance. Corell en était étonné, mais prenait garde à ne pas la juger et avait respecté son choix. Les sentiments de la jeune femme la trahissaient. Il ne savait pas pourquoi, mais ce retour au bastion de l’humanité ne semblait pas être facile.

Se postant au côté de Gemini, il avisa les lieux.

« Et bien, le Sanctuaire a bien changé… Il va nous falloir le reconstruire… Et le purifier. Qui sait ce qui se cache dans nos temples après des mois entre les mains des Spectres : goules, chimères, démons… Sans compter les petits rusés qui ont laissé quelques domestiques trainer. Mais cela ne devrait pas être très long pour redorer le blason de notre fief. »

« Alistrae, je te remercie d’avoir joué les nounous, continua-t-il en se tournant vers la jeune femme. Si tu le souhaites tu peux aller reprendre ta place, à moins que tu ne préfères rester avec nous pour interroger le prisonnier. Les talents de manipulation mentale d’Ishiro nous serons très utile, mais je ne refuserai pas la présence d’un chevalier aussi talentueux que toi en cas où notre ami se réveillerait. Surtout après avoir vu dans quel état il a mis notre Grand Pope ».

Enfin, se tournant vers Ishiro : « Prêt à lui tirer les vers du nez, Chevalier ? Rejoignons les geôles du Sanctuaire au plus vite, et discrètement. Je ne souhaite pas que tout le monde sache que nous détenons un Chevalier Noir. »


Revenir en haut Aller en bas
Ishiro


Black Saint
avatar

Messages : 1754
Armure : Black cloth des Gémeaux

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
132/170  (132/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Géoles] Réponses éxigées [Corell, Ishiro, Alistrae, Jara, Kappa et Shion + Capricorne noir]   Mer 2 Déc - 20:37

Arrow Jamir

Contrairement aux deux chevaliers d'or, Ishiro ne ressentait rien en revoyant le sanctuaire. Il n'aimait déjà pas cet endroit à la base mais le fait d'avoir côtoyé la mort pendant des heures, voir la frôler de justesse en s'étant battu contre Kyro, le rendait insensible à l'odeur et l'ambiance qui y régnait. Ishiro avança dont bien tranquille, il avait retiré son armure et fumait un cigare, ayant revêtu sa veste qu'il aimait tant.

Spoiler:
 

Il savait qu'l n'y avait pas de danger de la part des spectres qui étaient partis et ce n'est pas ces quelques décorations des enfers qui le stopperait. Ishiro souffla de dépit en voyant la sainte des Gémeaux et la rage du lion. C'est bon quoi, on l'a repris ce tas de colonnes de notre déesse pensa t'il. Ishiro n'en dit pas plus et le regard empli de tension du Lion n'arrangeait rien, il décida donc d'éteindre son cigare histoire de calmer les choses. C'est vrai qu'il restait malgré tout encore des cosmos familiers dans les temples du zodiaque tel que celui de Jack qui n'avait pas bougé et d'autres marinas ou autres ases, ils pouvaient partir à présent et concernant Ann, il se démerderait bien pour la trouver sans le vieux représentant de Poséidon. Quoique s'il le croiserait de nouveau, il lui demanderait où elle se trouve, il s'est quand même battu pour retrouver sa fille, il lui devait bien ça après tout. Ishiro avança donc aux côtés de Corell en lui faisant un hochement de tête. Le Lion tenta de réconforter la jeune sainte mais le Phoenix se tut, ne sachant quoi dire et manquant de dire une bêtise sans le faire exprès, ce n'était pas le moment. LE chevalier d'or quant à lui avait dissimuler le cosmos de notre prisonnier afin de ne pas trop attiser la curiosité de ceux qui étaient encore en ces lieux. Ce que lui confirma le gold saint.

"Bien ..."

Dit seulement Ishiro à son ancien mentor. Combien d'années s'étaient écoulées depuis leur entraînement ? Huit ans ? Ishiro avait fait de sacrés progrès depuis, il avait atteint une puissance semblable à celle des plus de la hiérarchie du zodiaque, il se demandait ce qu'un combat contre le Lion donnerait aujourd'hui mais il connaissait inconsciemment la réponse, il était encore à milles lieux de pouvoir ne fut ce que l'égaler. Il pourrait se défaire des Gémeaux en s'entraînant avec elle sans doute mais Corell faisait partie de l'élite de la chevalerie. Il n'y avait rien à faire, ce n'étaient pas des pensées impures que le saint du Phoenix avait mais il avait le combat dans le sang et son premier réflexe était de comparer sa puissance à celle des autres tout simplement. Avançant nonchalamment à l'entrée du sanctuaire le saint se contenta de sourire pour rassurer ses deux comparses.


Revenir en haut Aller en bas
Alistraë


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 265
Armure : des Gémeaux

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Géoles] Réponses éxigées [Corell, Ishiro, Alistrae, Jara, Kappa et Shion + Capricorne noir]   Jeu 3 Déc - 18:46

Le Lion ne tarda pas, son paquet sous le bras, mais il était clair que nous n’avions pas le même lien avec cet endroit. Je l’avais quitté, entant que déserteur, camouflée par l’ombre de la nuit et la bienveillance de ma jumelle, sept années plus tôt. Si à l’époque, j’avais pu considérer cette terre comme sacrée, comme une demeure, cela n’était plus le cas et ce depuis de longues années. Les sensations que je percevais, étaient les mêmes que celle qui stressaient Corell, qui nourrissait sa colère. Mais elles ne trouvaient rien sur quoi agir, nulle corde à faire vibrer. Mes seuls souvenirs étaient ceux que j’avais abandonné derrière moi et aucun n’étaient l’écho du passé récent de ce domaine. Les forces du Seigneur Hadès avaient laissé leurs marques en ce lieu, tout comme le conflit qui les en avait chassés. Si certains temples avaient mieux supporté les affres du conflit, d’autres affichaient les traces de ces dernières.

Je ne pus qu’acquiescer aux paroles de mon ainé, en effet si des travaux allaient être nécessaires, c’était aux cadeaux piégés et autres nuisances souvenirs abandonnés, qu’était destiné mon geste. Lorsqu’il me remercia pour l’escorte et ma libéra de ma charge, je ne pus garder le silence. Ce dernier avait été mon compagnon de route durant notre retour, habitude de voyager en solitaire. Ceci me rappela que cette vie était finie, j’appartenais maintenant à un groupe, plus jamais je me retrouvais seule. Même si Athéna avait toujours été près de moi, j’avais du mal à appréhender cette nouvelle vérité.

… « Je vous remercie, Corell du Lion, mais je n’ai fait que mon devoir, de plus une partie de moi était désireuse de retrouver cette Terre que je crus perdu pour moi »

Ma timidité, mon besoin de temps pour ma réhabilitation sociale et le respect que je lui devais, expliquait le ton de ma voix. J’avais encore bien du mal, à m’imaginer comme l’égal des Chevaliers qui m’entouraient. Seul le Dragon et le Pégase m’avaient semblé plus jeune et donc moins impressionnants. Pour une raison que j’ignorais, peut être le fait que tout trois portions que depuis peu nos armure, mais le sort de ces deux Chevaliers m’intriguait. Le Dragon avait combattu le Chevalier Noir que transportait le Lion, puis était partit retrouver son ami, le Pégase dans les Terres de Russie. Personne à part lui, n’avait semblé portait le moindre intérêt à l’absence du porteur de l’armure du Cheval ailé. Je ne pouvais qu’espérer que rien de grave ne lui était arrivé et qu’aucun malheur ne tomberait sur celui qui était allé le retrouver. D’ailleurs, je ne pus m’empêcher de tourner mon attention vers cette Terre, maintenant lointaine.

L’arrivée du Phénix recentra mon attention sur le lieu où je me trouvais et mes pensées sur la tâche qui nous attendait. L’attitude de ce dernier ne me surpris nullement, le spectacle que lui offrait le sanctuaire lui était familier. Mais son comportement face à nos réactions, à moi et à celle du Lion, fut la preuve qu’il ne comprenait pas ces dernières et qu’il ne devait pas être habitué aux subtilités sociales. Je ne lui tins nullement rigueur, chacun agissait comme bon lui semblait, de plus qui étais-je pour me permettre de juger tel ou tel comportement. Cela faisait bien longtemps, que j’avais appris à ne pas me soucier des réactions des autres, de toute façon je n’aurais pas su comment réagir. Mes années de solitudes et de culpabilités, avaient fait de moi une handicapée concernant les relations sociales. Il y eu un décalage, entre les paroles qui me furent adressées et ma réponse, ce qu’il fit qu’elles arrivèrent dans le dos des deux Saints que j’avais accompagné.

… « Il semble qu’un Chevalier se trouve dans ce qui devrait devenir mes quartiers, je ne vois donc pas de raison pour ne pas vous accompagner un peu plus loin » …

Devais-je lui dire que j’étais quelque peu soulagé, de ne pas me rendre tout de suite dans le temple dont j’allais devenir la gardienne. Si j’avais accepté le fait de revêtir mon armure, comme étant mon devoir, ma vérité, je n’étais pas encore à l’aise avec l’idée de porter le manteau de la charge liée à mon rang. Maintenant que nous avions repris le Sanctuaire, la réalité de mon statut devenait de plus en plus une vérité que je ne pouvais ignorer, comme je l’aurais fait d’un rêve ou d’une pensée. A Jamir, j’aurais pu continuer à ignorer la signification de l’armure que je portais, me concentrant juste sur mon devoir de guerrier aux ordres d’Athéna. L’armure des Gémeaux, me sembla un peu plus lourde sur mes épaules et un sourire apparut sur mon visage. Ce dernier amusé, presque moqueur, envers moi, était destiné à ma sœur, à elle qui avait sa place au côté de la Déesse, dans mon cœur et mon âme. Laissant s’échapper un léger soupire, la lourdeur de l’armure disparut et j’emboitai le pas de mes deux camarades.
Revenir en haut Aller en bas
Jara


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 467
Armure : Capricorne

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Géoles] Réponses éxigées [Corell, Ishiro, Alistrae, Jara, Kappa et Shion + Capricorne noir]   Ven 4 Déc - 0:50

Jara comme tous s’arrêta alors que l’horizon montra enfin. Toute la délégation des Saints admirait ce paysage. Bien sûr, les ruines étaient encore fumantes mais l’Epéiste ne s’en souciait guère, cette bataille, il l’avait manquée et Kappa, en dirigeant le front avait été un formidable chef de guerre. Malgré les pierres encore tombantes, il avait instauré l’espoir dans le cœur de chaque Rodorien qui avait eu le courage de faire la route. Il avait rendu à Athéna et ses Chevaliers ce qui leur revenait de droit.

Jamais le porteur d’Excalibur ne s’était mêlé aux autres Chevaliers d’Or depuis son retour à Jamir. En effet, temps qu’il n’aurait pas récupérer son armure, il ne pouvait se mêler à l’ordre, c’était une règle à laquelle il tenait. Il savait l’armure du Capricorne revenue au Sanctuaire à l’instant même où celle-ci avait disparu de Jamir. D’ailleurs, les nouveaux Saints de Bronze et même d’or tels que celle des Gémeaux ne devaient même pas savoir qu’il était un ancien Chevalier d’Or lui-même.

Accompagné d’Eilaine, l’allure du souverain d’Avalon était stoïque, tout comme lui, aucun d’entre eux n’avait remis les pieds au Sanctuaire depuis la dernière guerre sainte. Cette armure et cet ordre, Jara allait les retrouver en se battant s’il le fallait comme il s’était battu pour retrouver son cosmos et sa lame. À mesure qu’il admirait cet enfant qui l’accompagnait partout depuis si longtemps, Jara ne savait que trop bien qu’on finirait tôt ou tard par vouloir la récupérer. En tant que dernière prêtresse, sa place n’était pas ici pourtant, l’Indien était sûr qu’elle ne pouvait être en sécurité qu’à ses côtés. Etrangement, tout ce temps passé ensemble n’avait pas attendri le bretteur, réputé pour la froideur de son cœur. En effet, il n’y avait qu’aux côtés de cet enfant qu’il pouvait encore sourire, elle lui rappelait un être cher perdu il y a longtemps. Il ne pouvait en faire le deuil tant qu’elle serait encore présente mais pour rien au monde il ne l’abandonnerait.

Jara, faisant fi des protocoles, prit les devants dans la foule et dépassa les Saints d’Or et le Grand Pope qui devait rester à la tête de la délégation.

Je passe devant. Avant de récupérer ce qui me revient, je dois retrouver une vieille connaissance, dit il d’un ton sec sans aucune animosité.

Jara salua Shion et croisa le regard de Corell, Alistrae et Ishiro tout en faisant de même avant de monter les marches vers le Temple du Verseau où il pouvait sentir le cosmos d’un vieil ami. Il ne se tourna à aucun instant mais son regard de fauve n’avait cessé de fusiller le corps du Capricorne noir. Une fois son armure sur son dos, il ira le voir.

Citation :
Temple du Verseau
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t6652-jara-chevalier-d-or-du-ca
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3944
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Géoles] Réponses éxigées [Corell, Ishiro, Alistrae, Jara, Kappa et Shion + Capricorne noir]   Mer 9 Déc - 21:50

Le Chevalier du Lion observa quelques secondes son ancien confrère du Capricorne se diriger vers le Sanctuaire, tout en levant un sourcil dubitatif. Pourquoi s’était-il arrêté auprès d’eux ainsi ? Et pourquoi cette phrase incompréhensible ?

« Cet homme m’a toujours paru étrange… Je me demande si j’arriverai un jour à le comprendre. Bref, Alistrae, c’est un plaisir de t’avoir à nos côtés ! Allons-y sans traîner, plus vite nous aurons fait parler le déchu, plus vite nous aurons fait la peau à Pséma. »

Les trois compagnons se dirigèrent alors vers les geôles du Sanctuaire, construite à quelque distance de celui-ci à même la roche. A leur arrivée, ils découvrirent une minuscule équipe de soldats, tout juste arrivés suite à la reprise du domaine par les forces Athéniennes. La plupart des soldats avaient été tués lors de l’invasion du Sanctuaire, puis lors de l’attaque de Jamir par les Chevaliers Noirs. Les effectifs étaient largement diminués, mais leur nouveau capitaine avait bien compris l’importance de la prison du Sanctuaire.

Bien vite ils se retrouvèrent dans une salle d’interrogatoire, entourée de murs de métal résistants au cosmos, que les plus puissants Chevaliers d’Or ne parviennent pas à entailler. La pièce, largement plongée dans la pénombre, dont l’éclairage effectué par des bougies était largement concentré en son centre pour délaisser les murs eux-mêmes, mettait en évidence une chaise fixée au sol et composée du même métal que les murs.

Les atouts de télékinésie limités du Lion mais assez avancés pour manipuler le Chevalier Noir lui permirent de déposer ce dernier au centre de la pièce, à présent dévêtu de son armure mais pas de son masque, qui semblait scellé à son visage et qu’il aurait été dangereux de retirer sans le sortir de sa léthargie. Cette dernière avait été mise sous bonne garde dans une cache scellée de la prison. Deux gardes vinrent apposer des menottes sur l’inconnu. Corell n’avait jamais constaté les propriétés de ces dernières, mais elles étaient réputées pour contenir le plus puissant des Chevaliers.

Une fois les gardes sortis et la porte fermée, avec ordre de ne pas les déranger sauf par les plus éminents individus, le Chevalier du Lion invita sa confère des Gémeaux à se mettre dans l’ombre, derrière l’inconnu. Tous deux abaissèrent leur cosmos, afin que ce dernier ne puisse ni les distinguer, ni les ressentir. Il avait le sentiment qu’une présence discrète de leur part, dans un premier temps, pourrait porter ses fruits.

« A toi de jouer, Ishiro. Tu es le seul à pouvoir manipuler les esprits. Dans un premier temps, considère que moi et Alistrae ne sommes pas présents. Je ne souhaite pas le faire parler, mais plutôt le laisser parler tout seul, grâce à la puissance de tes illusions. Avec un peu de chance, tu lui retourneras suffisamment le cerveau pour qu’il nous dise tout.

La cible est de connaître les planques de Pséma, ainsi que ses projets à venir. Profites du fait qu’il soit encore endormi, et donc plus fragile psychiquement, pour le manipuler. Mets-y toute ta puissance dès le départ, j’ai vu ce type à l’œuvre, ce n’est pas un enfant de cœur.

Si cette méthode ne marche pas, on utilisera la mienne, qui lui fera un peu mal… Bien que Shion m’ait demandé de ne pas le torturer. Il a voulu atteindre à la vie d’Athéna : je n’ai pas autant de retenue que notre Grand Pope, et j’assumerai ce qui se passera dans cette salle. Je n’aime pas ça, mais notre travail n’est pas joli tous les jours, et je serai prêt à tout pour assurer la vie d’Athéna. Vas-y quand tu es prêt, Chevalier. »


Citation :
HRP: si certains veulent nous rejoindre, merci de respecter mes ordres (discrétion, et porte fermée). Je considère que les sentinelles gardant la porte connaissent mes ordres. Seuls Kappa et Shion (accompagnés) sont autorisés à entrer pour le moment.

PS: sympa ton dessin Ishi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Kappa


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 2451
Armure : Verseau

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Géoles] Réponses éxigées [Corell, Ishiro, Alistrae, Jara, Kappa et Shion + Capricorne noir]   Mer 9 Déc - 23:08


Arrow Temple du Verseau

Tout en descendant les marches du Sanctuaire en menant la marche d’un pas rapide, Kappa répondit aussitôt à son confrère :
- Oui, c’est un bon choix. Ishiro n’a pas peur de se salir les mains et ses capacités de manipulation mentale s’avèreront peut être utiles si la force brute n’est pas suffisante.
Les deux chevaliers d’Or traversèrent rapidement et sans s’arrêter la maison du Capricorne, puis les temples suivants. Ce n’est que vers le temple des Gémeaux qu’ils commencèrent à croiser d’autres personnes : certaines prêtresses ou serviteurs escortés par des soldats, qui reprenaient peu à peu le contrôle des lieux et affichaient une mine affligée en constant l’étendue des dégâts. Malgré son absence d’Armure, les gens reconnaissaient Kappa et celui ci s’arrêta plusieurs fois pour les mettre en garde ou les informer de l’état de tel ou tel temple. Plusieurs fois, il soupira quand ils furent seuls, Jara et lui. Il prenait son devoir de meneur au sérieux, mais parfois, il maudissait ce rôle et les tâches qui lui étaient intimement liées. Jara ne le comprenait que trop bien, il était inutile de le lui expliquer plus longuement.
- Pendant l’interrogatoire, je compte sur toi pour être mes yeux et mes oreilles. Je ne peux pas y assister, et je n’ai pas pleinement confiance en ceux qui y seront présents. Si tu remarques quelque chose d’important, je compte sur toi pour m’en parler une fois l’interrogatoire terminé...

Ils s’enfoncèrent enfin au creux de la montagne dans la série de galeries creusées à même la roche qui menaient aux geôles du Sanctuaire. Et rapidement, il aperçut des soldats qui gardaient une porte solidement fermée. Le Verseau se dirigea vers eux, et s’adressa à l’officier en charge :
- C’est ici qu’a été emmené le chevalier noir capturé ?
Durant un instant, le garde observa le chevalier des glaces d’un drôle d’air : dans la pénombre, blessé, le visage marqué par la fatigue, et vêtu d’habits noirs déchirés et ensanglantés, il lui fallut plusieurs secondes pour reconnaître le général des armées.
- Ou... oui, répondit il après une légère hésitation. Mais le seigneur Corell a ordonné qu’on ouvre pas sauf pour vous laisser entrer vous ou le Grand Pope, ajouta t’il en fixant Jara.
- Il est avec moi, et c’est l’un des douze... Il n’a pas à justifier sa présence. Ouvres ! Rétorqua rapidement Kappa qui perdait déjà patience.
- A vos ordres !

L’homme ouvrit rapidement, et le Verseau entra dans la pièce, faiblement éclairée, suivi par le Capricorne. Le silence qui avait envahi la pièce indiqua aux deux chevaliers, que l’interrogatoire avait ou allait commencer. D’un simple signe de tête, Kappa indiqua à Jara de rester dans l’ombre, et il s’approcha de Corell. Son regard se posa alors sur l’homme masqué : c’était donc lui qui avait attaqué Jamir et tenté d’éliminer Athéna... Il l’observa plusieurs secondes en plissant les yeux, une lueur prédatrice dans le regard. Il n’était pas difficile d’imaginer que les actions répétées de Pséma à l’encontre de l’ordre d’Athéna mettait véritablement en colère le chevalier des glaces. Finalement, il s’adressa à Corell à voix basse, pour ne pas perturber Ishiro qui se préparait :
- Alors c’est lui... ? Je ne peux pas rester pour l’interrogatoire, je dois voir Shion rapidement. Préviens nous si vous arrivez à tirer quelque chose de lui. Jara va rester avec vous. Il doit être curieux de savoir ce que son homologue noir a dans le ventre. Je ne l’en blâme pas.

Kappa fit demi tour, et ajouta :
- Bon courage. Vous en aurez besoin.
Puis, il fit un signe de tête à Jara, et quitta la pièce en refermant derrière lui. Il s’adressa alors aux sentinelles :
- Les ordres demeurent inchangés. Personne n’entre là dedans s’il n’est pas accompagné par Shion ou moi même. Verrouillez la porte.
- Tout de suite, répondit le garde en s’exécutant.
Sans plus tarder, Kappa s’engagea dans les galeries pour regagner l’air libre, et Shion.

Arrow Temple du Bélier
Revenir en haut Aller en bas
Kotarō


Black Saint
avatar

Messages : 28
Armure : Capricorne

MessageSujet: Re: [Géoles] Réponses éxigées [Corell, Ishiro, Alistrae, Jara, Kappa et Shion + Capricorne noir]   Jeu 10 Déc - 10:36

Merci pour le transport, lâcha le Chevalier Noir en s'adossant à la chaise.

Les chaînes restreignaient ses mouvements, mais rien de trop inconfortable par rapport à ce qu'il avait pu connaître. Même s'il ne pouvait le voir, il savait l'endroit bien plus accueillant à son époque. Le simple fait qu'on lui ait consenti une chaise suffisait à le penser. Qu'aurait pensé Pséma en voyant cela ? Si ce n'était point la preuve qu'ils s'étaient ramollis... Entre ça et le fait qu'ils n'aient pas pensé à vérifier plus avant qu'ils soient vraiment inconscient, il y avait un monde de différence avec ce qu'il avait connu. Enfin, ils étaient en guerre, après tout. Une guerre secrète - une guerre noire -, mais une guerre quand même.

Ayant gardé son calme pendant qu'on l'acheminait vers la salle d'interrogation, il n'avait rien fait - et encore moins dit - qui puisse trahir son réveil. Qui savait ce que cela lui permettrait de récolter... Hélas, il n'avait pas surpris grand chose qui soit digne d'intérêt. L'essentiel des conversations tournait autour du retour de Jamir, du retour de l'espoir ; mais seraient-ils jamais ici chez eux ? Combien de temps avant qu'ils ne soient chassés encore une fois ? Le cycle du massacre continuerait de se perpétuer, jusqu'à la plus amère des fins. Et de ce qu'il avait pu en voir, il ne semblaient pas décidés à l'arrêter... Pas comme il le faudrait.

Il ne fit rien pour tenter de se libérer de ses chaînes, lesquelles demeurèrent d'un silence total. Les menottes étaient peu commodes, mais pas assez étroites pour couper la circulation du sang, si bien qu'il s'y fit rapidement. Il s'était laissé porter jusque là sans broncher - pourquoi l'aurait-il fait, si on le dispensait de marcher ? -, semblant reprendre vie au moment où le Verseau avait refermé la porte derrière lui. Ses informations ne révélaient pas que le Chevalier d'Or du Lion soit originaire de Jamir, mais la manière dont il avait obtenu ce pouvoir importait peu tout compte fait.

Bon. Finissons-en. Sa voix ne révélait aucune émotion, comme si tout ça n'était pour lui qu'une formalité. Il aurait pu s'intéresser à eux sur un champ de bataille, mais cette mascarade n'était pour lui d'aucun intérêt. Si vous pouviez vous dépêcher d'échouer, ça m'arrangerait.
Revenir en haut Aller en bas
Jara


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 467
Armure : Capricorne

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Géoles] Réponses éxigées [Corell, Ishiro, Alistrae, Jara, Kappa et Shion + Capricorne noir]   Jeu 10 Déc - 17:08

Citation :
Temple du Verseau

Jara était resté silencieux face à la demande de Kappa. Bien entendu, il pouvait y comprendre « Etendu. » mais le Capricorne préférait se demander en quoi lui-même ne devrait pas avoir confiance en un autre Chevalier d’Or. Corell du Lion était de ses chevaliers dévoués en la cause d’Athéna, vivant dans l’abnégation. Jamais Jara n’avait réellement eu l’occasion d’apprendre à le connaître. A vrai dire, le caractère solitaire de l’Epéiste lui avait valu l’isolement de la part des autres Saints et ce sont bien plus les missions passées aux côtés des différentes membres de l’ordre qui lui avaient valu de faire leur connaissance. Le Lion était également présent le jour où Jara était devenu un chevalier d’Or. Alors que le Capricorne dû faire face à Héphaistos qui lui offrit son feu créateur, Corell avait défendu la mauvaise Athéna, était-ce de là qu’avait commencé le manque de confiance de Kappa ? Pas seulement, sûrement.

Lorsqu’ils descendirent, Jara en profita pour confier Eilaine à l’une des servantes qui venaient d’arriver, il n’allait sûrement pas l’emmener auprès d’un Chevalier Noir. Le Porteur d’Excalibur ne connaissait que trop bien ces geôles et pour cause, le Capricorne Noir n’était pas le seul Black Saint qu’il était venu voir en prison, avant lui, c’était à Dohko qu’il rendait visite espérant à chaque fois le défaire de l’emprise de Pséma. Jara n’était pas dupe, assurement, la plupart des associés du sombre Bélier croyaient véritablement en ses idéaux et n’étaient pas de vulgaires marionnettes sous l’emprise de son pouvoir. c’était sûrement ce qui allait compliquer l’interrogatoire.

Le bretteur ne put que constater d’avantage la fatigue du Verseau, alors qu’il venait seulement de libérer le Sanctuaire. Le son de sa voix était rauque et dur et ce pauvre garde n’avait sûrement rien demandé pour mériter cette réprimande mais qu’importe, enfin ils faisaient face à son homologue noir. Dépouillé de son armure, un masque de fer cachait toute expression sur son visage. De plus, il semblait presque impossible de savoir s’il respirait encore tant son corps était aussi discret qu’une statue.

Jara devait être ici. Les armures ne choisissaient jamais leur porteur au hasard et assurément, un schéma se répétait sans cesse d’un Saint à un autre. Dohko avait été Saint de la Balance avant de porter son armure d’obsidienne, si ce nouvel ennemi avait déjà porté la cloth de Jara, il fallait comprendre comment et pourquoi.

Restant silencieux une fois rentré dans la pièce, l’Onzième Gardien ne fit que saluer Corell, Ishiro et Alistrae avant de se placer dans un autre coin ombragé attendant d’observer la scène. Les bras croisés, ses mains se serrèrent, révélant le cliquetis de l’armure lorsque prisonnier fit entendre sa voix. Celle-ci ressemblait un écho sorti tout droit d’un caveau. Il s’était réveillé ? Depuis quand était-il conscient ? Il semblait difficile de croire qu’une simple technique de manipulation mentale puisse révéler quoi que ce soit à l’un des pions de Pséma –il était bien trop vigilant mais cela valait effectivement la peine d’être tenté.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t6652-jara-chevalier-d-or-du-ca
Ishiro


Black Saint
avatar

Messages : 1754
Armure : Black cloth des Gémeaux

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
132/170  (132/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Géoles] Réponses éxigées [Corell, Ishiro, Alistrae, Jara, Kappa et Shion + Capricorne noir]   Ven 11 Déc - 8:45

Le saint continuait de suivre le chevalier du Lion quand soudain, un cosmos apparut, il n'était pas maléfique loin de là mais user de la discrétion dans ce cas n'était plus utile, vu l'arrivé de cet étranger. Ishiro souleva un sourcil se posant la question s'il ne l'avait déjà pas vu lors de la précédente guerre sainte. Il lui semblait avoir déjà vu cette silhouette quelque part dans les premiers temples mais il n'en était pas sûr. L'homme salua tout le monde d'un bref hochement de tête disant qu'il passait sans attendre que quelqu'un l'attendait plus haut. En temps de guerre, le bronze l'aurait stoppé net mais il avait d'autres chats à fouetter. Ishiro, malgré tout, déposa sa Pandora box, l'ouvrit et mit son armure pièce par pièce sans effusion de cosmos, sans tape à l’œil. L'armure du Phoenix s'était parfaitement retapée de la dernière bataille opposant les spectres aux marinas. Arrangeant ses gantelets, il écoutait Corell parler, apparemment lui aussi le connaissait même mieux que le saint de feu. Un homme difficile à comprendre ? Ishiro se contenta d'un léger sourire en coin. A quoi bon se préoccuper de cet individu, là n'était pas leur mission et qui plus est, l'étranger n'émettait aucune intention maléfique. Il suivit alors les deux chevaliers d'or vers les abords d'une montagne. Des gardes attendaient à l'entrée des geôles laissant passer les saints, leurs ordres étant de ne laisser passer que Kappa et Shion. Le Phoenix eut une petit pouffement de rire et parla à Corell.

"En cas d'une nouvelle attaque ennemie, tu crois vraiment que ses soldats suffiront à stopper des éveillés ?"

Continuant leur marche à l'intérieur de galeries qui n'en finissaient pas, ils arrivèrent enfin dans une cellule appropriée pour les personnes manipulant le cosmos, des murs de métal remplaçant ceux de pierres qui avaient l'air de montrer une résistance sans faille. Le chevalier d'or du Lion déposa le prisonnier sur une chaise, le menottant. Corell parla au Phoenix, sa demande était simple, lui lancer l'illusion du Phoenix afin de le faire parler. Si l'illusion du Phoenix ne marcherait pas, le Lion optera pour sa solution qui sera apparemment plus physique. Ishiro eut un large sourire et lui répondit:

"A ça aussi je peux être utile, crois-moi ..."

La sainte des Gémeaux avait pris place dans un coin sombre de la pièce, Ishiro ne voyait que le bas de son corps jusqu'à sa poitrine sans que ça ne le déplaisait, bien au contraire. Soudain, la porte s'ouvrit derrière eux, Ishiro se retourna et vit un homme portant des loques, couvert de blessures et de tâches de sang. Le saint était prêt à l'empoigne quand il reconnut le cosmos et le visage de Kappa. Il est vrai qu'il avait combattu contre les deux plus puissants spectres dans le temple du Cancer et son état ne devait pas être de première fraîcheur. Le saint du Phoenix aurait voulu lui parler de ce qu'il se passait chez lui mais s'en abstint, ce n'était ni le lieu ni le moment et Shion aurait plus de chances de lui faire entendre raison. Un autre homme vêtu de doré arriva, c'était l'étranger de tout à l'heure, c'était donc le chevalier d'or du Capricorne ? Kappa le laissa lui seul et s'en alla mais qu’avait le chevalier du Verseau en tête ? Laisser son pote ici à les surveiller ...

"La confiance règne, lâcha le saint en plein milieu de la pièce."

Ce fut alors la voix de leur invité qui attira l'attention du Phoenix, il était donc éveillé et ce depuis un moment si ça se trouve ... Se dépêcher d'échouer ? LE aint eut un rictus bestial et parla:

"T'as une grande gueule pour quelqu'un en mauvaise position, c'est bien, continue ainsi."

Le cosmos du saint augmenta d'une traite, l’armure de bronze devint or, Ishiro devait augmenter son cosmos à son paroxysme. Il se souvenait de la fois ou il avait fait parler un marina de cette manière, Charron qu'il s'appelait. Mais ici, il lui fallait toute sa puissance car Corell avait raison, ce n'était pas quelqu'n à prendre à la légère. Ishiro leva son bras droit, une aura dorée apparût, illuminant la pièce.

"Par l'illusion du Phoenix!"

Un rayon sortit à la vitesse de la lumière pour traverser le crâne de sa victime. Ishiro ne lâcha pas le rayon, c'était comme si son doigt avait traverser le crâne du chevalier noir et était resté coincé, transperçant l'arrière de sa boîte crânienne. Ishiro balança doucement son rayon de droite à gauche et la tête de leur ennemi suivait le mouvement. Aussitôt, le Capricorne noir fut bercée par une quirielle d'illusions qui le firent se sentir dans un endroit ou il était bien. A la place du Phoenix ce fut donc Pséma qui apparut. L'illusion du Phoenix avait cette particularité que l'illusion était tellement puissante qu'on pourrait croire à la réalité. Pséma parla donc à son sujet comme s'il avait une réelle discussion.

"Dis leur où nous nous trouvons, parle le leur de nos plans, ils finiront bientôt par disparaître eux et leur précieuse Athéna. Il n'ont aucune chance, tu le sais non ? Tu peux tout leur raconter, fais moi confiance."

Ce dialogue se répétait sans cesse dans l'esprit du chevalier noir. Corell et les autres eux se contentaient d'entendre la voix d'Ishiro poser ces mêmes questions. Le saint usait de toute sa concentration afin de faire parler le prisionier à l'armure noire, le rayon continuant d'être figé dans sa tête. Allait-il réussir, il n'en savait rien mais il ne voudrait pas échouer sans avoir essayé.


Revenir en haut Aller en bas
Alistraë


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 265
Armure : des Gémeaux

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Géoles] Réponses éxigées [Corell, Ishiro, Alistrae, Jara, Kappa et Shion + Capricorne noir]   Ven 11 Déc - 22:42

Le trio que nous avions formé afin de conduire notre prisonnier en lieu sûr, continua donc sa route vers les geôles qui se cachaient sous nos pieds. Durant mon enfance, j’avais entendu mon père parler de ce lieu, mais je n’avais jamais pensé devoir m’y rendre un jour. Nous avions été rejoint par un Saint, inconnu de moi, mais il n’y avait rien d’étonnant à cela, je n’avais pas fréquenté le Sanctuaire et ce depuis de nombreuses années. Ce dernier avait accompagné le retour d’Athéna dans son domaine, ainsi qu’une partie des habitants de Rodorio. Il ne nous suivit pas, préférant se rendre en un lieu où une affaire privée l’attendait. La remarque du Lion concernant ce dernier me fit sourire, un sourire caché derrière mon masque, nous étions tous différent. Mais il semblait le connaitre et ce depuis un certain temps, mais il n’était pas parvenu à le comprendre. Tout ceci ne me surprenait pas, après tout, le fait que nous servions Athéna était le seul point qui nous réunissait. Nous avion tous un passé, une conception de notre rôle et devoir, une vision du monde, propre et différente de celles des autres. Mais ceci n’était pas le sujet qui devait me préoccuper, à cet instant.

Nous arrivâmes aux geôles et notre invité se retrouva enchainé. Il fut dévêtit, mais on lui laissa son masque, ce qui était peut être une erreur, après tout on pouvait cacher bien des choses derrière ce dernier et j’étais bien placé pour le savoir. Mais après tout, si le Lion voulait se montrait généreux envers notre ennemi, je n’allais pas intervenir, surtout que je n’avais pas été chargé du problème que représentait le Capricorne Noir et son interrogatoire. Ma présence n’avait pour raison que la protection, même si les pouvoirs de notre prisonnier étaient neutralisés. Peu après que le Lion ai expliqué au Phénix ce qu’il attendait de l’interrogatoire, nous fûmes rejoint par celui qui nous avait quitté et un autre homme. Ce dernier semblé avoir subi de nombreuses blessures et au vu du comportement des gardes, suite aux ordres qu’ils avaient reçu, il m’était donc facile de l’identifié. Son animosité envers notre ennemi était visible, tout comme le fait qu’il semblait plus proche du Capricorne qui avait revêtu son armure que du Lion. La visite de Kappa, le Saint du Verseau, ne dura pas, juste le temps de voir notre prisonnier. De ma position, reculée, je constatai l’échange silencieux entre les deux Saints. Il était clair pour celui qui savait regarder, que nous n’étions pas des plus unis. Athéna semblait réellement, le seul lien qui nous unissait et à cet instant je ne pus qu’espérer que rien n’arriverait à notre Déesse, car sans elle, il n’était pas sûr que nous pourrions rester unis, même sous l’autorité de Shion et de sa sagesse.

Alors que le Verseau nous quittait, notre prisonnier, nous démontra sa force de caractère, en révélant qu’il avait toujours été conscient. Derrière mon masque, je ne pus m’empêcher de faire une grimace, ce comportement n’annonçait rien de bon. Tout comme son comportement, d’un calme impressionnant, presque un défi qu’il nous jetait au visage. Le phénix qui avait énonçait une vérité dérangeante en cette période, s’apprêtait à commencer son interrogatoire. J’avais compris que ce dernier n’était pas le plus doux des Saints, peut-être même le plus agressif. Le cosmos de ce dernier se manifesta égal au mien, d’ailleurs son armure s’auréola de la même couleur que celle que je portais. Mais cela suffirait il, à faire flancher notre ennemi, lui qui avait fait montre d’une puissance des plus impressionnantes.
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3944
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Géoles] Réponses éxigées [Corell, Ishiro, Alistrae, Jara, Kappa et Shion + Capricorne noir]   Lun 21 Déc - 17:09

Le Chevalier du Lion observa son confère du Verseau s’en aller avec un regard neutre, ne laissant rien paraître de ses réflexions. Son esprit était fermé, inatteignable, car alors qu’il regardait le dos de son supérieur, il réalisait combien Kappa avait changé, combien il s’était enfoncé dans l’obscurité, et la méfiance. Sa venue avait été inutile et gênante. Et outre ce besoin de tout contrôler, Corell sentait la méfiance qu’avait le Verseau envers lui. Certes les deux hommes avaient de tout temps eu des avis et des tempéraments différents. Mais Kappa suivait depuis quelques temps un chemin bien dangereux, il le sentait.

Il faudrait s’occuper du Onzième Chevalier d’Or sans tarder, avant que son orgueil et sa soif de contrôle ne lui fasse tourner le dos à la lumière et qu’un nouveau désastre ne se déclenche.

Son regard s’attarda sur le Capricorne, qui avait à nouveau endossé son armure. Voilà une bonne nouvelle… A ceci près que Kappa avait laissé le jeune Saint derrière lui, comme un garde venu surveiller les opérations pour son maître. Dans les faits, rien ne le laissait penser. Mais le Lion était aguerri. Il le sentait dans ses tripes. Et ce sixième sens, qui lui retournait le ventre, ne le trahissait jamais.

Mais si Kappa avait des intentions peu honorables, il ne semblait pas que ce soit le cas de Jara. Corell sonda le jeune homme, sans ressentir la moindre tromperie, ou dissimulation. Uniquement de la curiosité.

Poussant un bref soupir, le Saint reporta toute son attention sur le prisonnier… Juste à temps pour entendre sa voix nasillarde. Corell haussa un sourcil de surprise. Il ne s’était pas attendu à ce que l’homme soit conscient !

Ainsi, il a réussi à tromper mes sens, et ce malgré qu’il ait été maintenu en inconscience… Je n’aurais jamais imaginé qu’il puisse y parvenir. Il est bien plus puissant qu’un Chevalier d’Or, et ce même si je manque cruellement d’expérience dans ce domaine.

Corell se permit une seconde de réflexion. Le fait que l’homme soit conscient complexifiait les choses, car la technique d’Ishiro ne serait pas aussi puissante que prévu, vu qu’il s’attendait à la recevoir. Mais c’était tout ce qu’ils avaient à disposition pour le moment. L’homme était solidement arraché par les meilleures chaînes du Sanctuaire. Même un Dieu aurait du mal à s’en libérer, et bien que conscient, l’homme n’avait pas éveillé son cosmos. Oui, il valait mieux continuer comme prévu. Ainsi, il continua d’observer attentivement le Chevalier Noir, alors qu’Ishiro déversait sa technique sur lui, avec une expertise digne d’un Chevalier d’Or aguerri.

Revenir en haut Aller en bas
Kotarō


Black Saint
avatar

Messages : 28
Armure : Capricorne

MessageSujet: Re: [Géoles] Réponses éxigées [Corell, Ishiro, Alistrae, Jara, Kappa et Shion + Capricorne noir]   Lun 28 Déc - 9:21

Vissé à son siège, Kotarō ne put qu'attendre qu'on daigne s'occuper de lui. Les informations sensorielles révélaient plus d'une personne présente, mais il fut incapable d'en définir le nombre. Non que ça change quoi que ce soit... Bien qu'il n'aurait pas pensé les voir se réunir en bande pour assister à une séance de torture. Le Sanctuaire avait décidément bien changé. Machinalement, sa tête se tourna en direction de Jara, comme si quelque chose lui avait indiqué. Ce fut toutefois le seul intérêt qu'il manifesta pour ceux qui l'entouraient ; jusqu'à preuve du contraire et en accord avec ses mots, il était surtout pressé d'en avoir terminé. Un avis que les Saints étaient hélas loin de partager.

Il reconnut immédiatement la technique employée contre lui - que son porteur en crie le nom à voix haute ne pouvait qu'aider. Hélas, le fin rayon de lumière eut bien du mal à suivre sa trajectoire. L'essentiel de sa puissance parut en effet rester bloquée au niveau du masque, stagnant sur la froideur du métal comme une goutte à la surface d'un lac. Métaphore appropriée car telles l'eau et l'huile, les deux ne semblaient pouvoir se mélanger. Si l'attaque était bien passée au travers, le Phénix pourrait le confirmer, elle serait comme distillée, passée à travers un filtre d'acier. Au bout d'à peu près une minute, il releva la tête, brisant un suspens qui n'avait que trop duré.

J'ai connu pire. répliqua-t-il à la remarque de son agresseur sur sa situation. Ta technique est puissante, mais elle n'est vraiment efficace que si tu la laisses fouiller d'elle-même les pires souvenirs de ton adversaire. En créer de toute pièce implique de bien connaître celui sur qui tu la portes, sans quoi les incohérences lui permettront de la déjouer. Il laissa retomber son menton. En l'occurrence, tu aurais dû mieux te renseigner. Affine-la et tu y parviendras sans problème dans quelques années.

Sa nuque oscilla de droite à gauche, jusqu'à ce qu'il parvienne à la faire craquer. Le plus grand inconvénient de sa condition était encore de ne pouvoir s'étirer. Il ne plaisantait pas quand il disait avoir vécu de pires situations. Chez lui, la notion d'humour paraissait ne pas même exister - ou en tout cas appartenir à un lointain passé. Pas plus qu'il ne s'était moqué de son bourreau, dispensant ses conseils du ton docte de celui qui a coutume d'enseigner. Volonté ou habitude, c'était encore à prouver. Se laissant aller contre le dossier, il lança d'une voix forte, destinée à toute l'assemblée :

S'il y a des choses que vous voulez savoir, pourquoi ne pas directement me le demander ? Nous avons du temps à y gagner...
Revenir en haut Aller en bas
Alistraë


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 265
Armure : des Gémeaux

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Géoles] Réponses éxigées [Corell, Ishiro, Alistrae, Jara, Kappa et Shion + Capricorne noir]   Dim 3 Jan - 17:10

Derrière mon masque, je me contentais d’observer le jeu qui se déroulait sous mes yeux. Lorsque notre ennemi, le Capricorne noir prit la parole, je compris que depuis le début s’était lui qui menait la partie. Après son échec, il s’était laissé emprisonné, enchainait, conduit ici et ce sans faire montre de la moindre résistance. Même maintenant, en admettant que la technique utilisée n’avait pas d’effet sur lui, il gardait la main, nous montrait que nous ne contrôlions rien. La seule question qui me vint était la raison de son comportement, qu’attendait-il. S’il me paraissait certains qu’il ne représentait pas une menace en l’état, les chaines qui l’emprisonnaient, restreignaient le cosmos le rendant inoffensif. Mais que savions-nous des pouvoirs de celui qui l’avait envoyé. Ils étaient parvenus à nous frapper à Jamir, sans que nous ne remarquions leur présence jusqu’au moment fatal. Regardant les Chevaliers devant moi, je pris la décision qu’ils n’avaient nullement besoin de moi. Quatre des nôtres, étaient surement trop en ce lieu, pendant ce temps, nous n’étions pas à notre poste.

… « Il se peut que le masque qui couvre ses yeux, lui serve aussi de bouclier ? » ...

Une supposition, rien de plus, même pas une suggestion, une idée prononcée à haute voix, destinée à personne et à tous ceux qui l'entendent. Puis quittant ma position, je me détourne de lui, me dirigeant vers la porte, m’apprêtant à quitter cette pièce. Il n’y avait aucune sensiblerie, dans ma décision, le sort de notre prisonnier n’avait aucune importance à mes yeux, qu’il vive, qu’il meurt, ou qu’il soit torturé ne me dérangeait nullement. Mais comme il le faisait remarquer nous perdions notre temps à ce jeu. Il savait que nous ne dépasserions pas certaines limites, la droiture du Lion en était la garantit. Les pouvoirs du Phénix, ne seraient d’aucune utilité malgré leur puissance et nous n’avions aucun moyen de nous assurer de la véracité de ses dires.

… « Nous perdons notre temps, il connait nos limites, ainsi que nos questions, il joue avec nous. Au pire il gagne du temps, ses réponses promises n’étant qu’une distraction. Je pense que la seule question qui mérite une réponse est Pourquoi, pourquoi il s’est laissé faire, pourquoi se montre-t-il si docile. Il sait que nous voulons des réponses, que nous sommes prêt à l’écouter. Attend t-il que son Maitre, puisse se manifester au travers de lui, ou veut-il seulement nous retenir ici. Je retourne vers ma demeure, ma présence y sera surement plus utile » …

Sur ses paroles, j’ouvre la porte et laisse mes trois frères d’armes, tous plus expérimentés que moi continuer ce jeu pour lequel je n’ai aucun intérêt. Les deux grades semblent surpris de me voir apparaitre, je les salue dans un léger mouvement de tête, avant de m’éloigner des cellules, mes pas résonnant dans le silence qui m’entoure. Il est certain que les ténèbres agissent dans ce monde et que le Souverain des Enfers, n’en est pas le seul responsable. A la différence de ce dernier, il semble jouer sur les sentiments, nos émotions, nos désirs ou nos rêves. Durant mon pèlerinage, j’ai rencontré des personnes me prévenant de l’arrivée d’une force maléfique, à tort j’ai pensé au Sombre Seigneur. Il se pourrait que celui qui se cache et qui nous a frapper, use d’une autre arme que celle des damnés. Il semble dévouer, pervertir les âmes des Hommes, sans en altérer la nature profonde. Il est certains, pour avoir affronté l’un de ses assassin et put en observer un autre, que ces derniers auraient pu devenir de nobles Chevaliers. On a considéré que la source du mal était le Seigneur des Enfers, mais ce dernier n’agis qu’en fonction de ce qu’il voit de la nature humaine, si on réfléchit au domaine dont il a la charge. Il m’apparait clairement que celui qui se cache derrière notre prisonnier est l’incarnation du Mal, de ce qui se cache dans l’ombre de notre âme, se nourrissant de nos désirs cachés, refoulés et nous les servant comme récompense.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jara


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 467
Armure : Capricorne

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Géoles] Réponses éxigées [Corell, Ishiro, Alistrae, Jara, Kappa et Shion + Capricorne noir]   Dim 3 Jan - 22:56

D’abord tapis dans l’ombre de la pièce, Jara s’exaspéra dans un souffle las lorsqu’Ishiro vociféra à son encontre. Mais à quoi pensait-il ? L’ennemi était éveillé, les Saints s’apprêtaient à procéder à un interrogatoire alors pourquoi exhiber aussi évidemment une quelconque tension entre les différents Chevaliers là où chacun devrait, au contraire, s’évertuer à exercer une pression psychologique à l’encontre du Capricorne noir.

La confiance n’a pas sa place dans cette salle, Ishiro du Phoenix. Nous sommes en service alors fais ce qui t’es demandé et je ferai de même.

Jara avait appris à être un roi et ses paroles étaient revêtues de cette même autorité totalement objective. Effectivement, les Saints restaient une armée au service d’Athéna et comme toute armée, elle était hiérarchisée. Qu’importe la puissance et les exploits d’Ishiro, lorsqu’il portait son armure, il était un Chevalier de Bronze en service et Jara, bien que d’au moins dix ans son cadet était un membre de l’ordre des douze. Toutefois, cette scène avait peut-être bien plus comme vocation de crédibiliser les Saints face à l’ennemi qu’autre chose.

Les pupilles perçantes du Souverain d’Avalon n’avaient cessé de scruter le visage de son sombre homologue. Pouvait-il vraiment voir avec ce masque ? Bien sûr, le bretteur sacré avait déjà entendu parler d’éveillés aveugles ne se fiant qu’au cosmos mais avec ces chaînes, était-ce seulement possible ? Soudain, comme une réponse fantomatique, le visage de Kotarô se tourna brusquement vers celui du Porteur d’Excalibur. Pouvait-il le voir ou avait-il senti la présence de l’Epée voire même de l’armure du Capricorne ? La cloth se mit à émettre une vibration imperceptible pour celui qui ne la portait pas. Elle sortit Jara de sa stature immobile car c’était bien la première fois que sa protection réagissait de la sorte. Elle répondait au regard porté par le Black Saint et une vague de nostalgie s’écoula de son plastron, de ses avant-bras, de ses épaulettes. Cet adversaire semblait toujours plus énigmatique et plus les secondes avançaient plus il semblait évident qu’il possède un pouvoir qui aurait pu abattre le Pope. Alors il avait véritablement été maître de l’armure du Capricorne ? Pourtant Jara en était certain, il ne figurait pas dans les registres des Saints du Capricorne les plus récents.

Evidemment, la puissance, pourtant considérable, de l’attaque portée par Ishiro resta sans effet devant le Chevalier Noir. Jara ne se manifesta nullement. Après tout, il avait promis de rester en tant qu’observateur et il n’interviendrait qu’en dernier secours. L’interrogatoire était entre les mains des Gémeaux, d’Ishiro et de Corell mais sa pensée alla en contradiction avec celle de la Troisième Gardienne. Le prisonnier ne jouait à aucun jeu. Avoir une telle chance de connaître ne serait-ce que l’objet de la loyauté des Black Saints envers Pséma n’était pas une perte de temps.

Lorsqu’il les invita à s’adresser directement à lui, l’Epéiste faillit se manifester mais il resta finalement à sa place. Si Shion avait laissé ces trois individus se charger de l’interrogatoire c’est qu’il saurait sûrement s’y prendre. Qui plus est, si Jara devait avoir à l’interroger, il attendrait d’abord de voir la réponse de son homologue aux questions posés par Gemini.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t6652-jara-chevalier-d-or-du-ca
Ishiro


Black Saint
avatar

Messages : 1754
Armure : Black cloth des Gémeaux

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
132/170  (132/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Géoles] Réponses éxigées [Corell, Ishiro, Alistrae, Jara, Kappa et Shion + Capricorne noir]   Dim 3 Jan - 23:49

Comme il s'y attendait un peu, le saint noir du Capricorne avait résisté à l'attaque pourtant puissante du Phoenix. Ishiro ne sourcilla pas en le voyant répondre comme si de rien était et en conseillant même le chevalier de bronze. Néanmoins il put reconnaitre son incroyable pussance à avoir résisté sachant que même un général des mers et même Corell n'avait pu résister à une telle attaque alors que le saint venait juste de recevoir son armure, il y a de celà bien des années. Ishiro baissa son bras, le rayon doré disparaissant en même temps. Il était donc inutile d'user de pareilles techniques pour essayer d'avoir une quelconque réponse de leur prisonnier. Sa concentration terminée, il n'avait pas oublié ce que venait de dire le chevalier d'or du Capricorne à son insu. Comment cet homme, ayant disparu depuis près de quatre mois pouvait la ramener ainsi alors qu'il ne faisait "qu'observer" pour faire plaisir à Kappa ? Qui plus est c'est à la demande de Corell que le saint de feu avait réalisé cette technique et personne d'autre. C'était un fait, Ishiro ne porterait pas cet homme dans son cœur. Malgré cela, le Phoenix garda tout cela pour lui et ne prit pas la peine de lui répondre. La sagesse acquise en récupérant de nouveau son armure, le lui permettait. C'est en restant donc impassible qu'il regardait la sainte d'or vouloir quitter la salle d'interrogatoire disant aux autres que cet homme, menotté jouait avec eux. Ishiro ne répondit pas ça ne servirait à rien dans ce cas et regarda l'homme au masque, masque qui avait peut être joué dans l'échec de sa technique. Mieux que ça le Capricorne noir encourageait les saints à lui poser des questions.

"Bah alors s'il faut juste te poser les questions allons-y, je vais me répéter. Où se trouve Pséma ? Quels sont vos plans ? Dis nous tout."

Voilà les questions qui lui avaient été posées lors de l'illusion du Phoenix. Ishiro croisa ses bras et attendait ses réponses. Réponses qu'il dirait ou non, il n'en savait rien. Le bronze sortit un de ses fameux cigare et l'alluma d'une flammèche sortant de son index. Il regardait les deux Capricornes et il voyait bien qu'il y avait comme une réaction entre eux deux. Pour le japonais, rien de bien important mais il se rappelait de son moment d'égarement lorsqu'il portait l'armure noire du Phoenix et pouvait comprendre qu'il y ait ce genre de réaction entre ses deux personnages. Ishiro n'attendait plus qu'une chose, que le saint noir daigne répondre aux questions des saints. Il ne savait pas comment ça allait finir. La patience était de mise. Corell allait sûrement en rajouter le connaissant. Le saint du Phoenix regarda les volutes de fumée s'envolant vers le plafond de la dite prison, toujours avec cet air impassible ...


Revenir en haut Aller en bas
Kotarō


Black Saint
avatar

Messages : 28
Armure : Capricorne

MessageSujet: Re: [Géoles] Réponses éxigées [Corell, Ishiro, Alistrae, Jara, Kappa et Shion + Capricorne noir]   Sam 23 Jan - 16:09

Nulle part où vous pourrez le trouver.

La vérité et rien que la vérité. Il n'y avait pas de moquerie dans sa voix, pas de détour ou de faux semblant. Si l'un d'entre eux essayait d'écouter son rythme cardiaque, il ne trouverait rien d'autre qu'un battement régulier... Mais entraîné comme cet homme devait l'être, cela révélait-il grand chose à son sujet ? Fermement calé contre le dossier de sa chaise, il parut explorer son environnement, fixant tour à tour les personnes présentes alors que son masque aurait dû l'empêcher de les voir.

On lui avait réservé un fameux comité ; n'avaient-ils rien d'autre à faire que de venir le regarder ? Trois Gold Saints pour lui, et rien de moins. C'était presque flatteur de voir qu'ils se sentaient obligés de s'y mettre à quatre pour éviter que ça ne dégénère. Dommage pour eux, il n'était pas sensible à la flatterie. Si d'autres avaient été à sa place, cela aurait suffi à ce qu'ils voient leurs langues se délier... Les chaînes tintèrent légèrement alors qu'il faisait jouer ses poignets. Nulle intention de se libérer, seulement celle de se mettre à l'aise avec ces liens serrés.

Avant de répondre à votre deuxième question, j'aimerais connaître vos théories à ce sujet. répliqua-t-il à la deuxième question. Même si je serais curieux de savoir ce qui vous fait croire que j'en ai la moindre idée.

À ce moment, il se redressa, si bien qu'on aurait pu croire qu'il était sur le point de se lever et de quitter la salle comme si de rien n'était. Cela n'arriva pas néanmoins ; il resta fermement attaché, sans faire plus que tourner à nouveau son regard - vraisemblablement - vers son homologue doré. S'il ne lui adressa pas un mot, celui-ci avait de toute évidence son intérêt. Peut-être même plus que ça - et il n'avait pas l'intention de jouer à questions-réponses toute la journée.

J'ai une proposition à vous faire. fit-il en « regardant » à nouveau l'assistance. Laissez-moi affronter cet homme en combat singulier. S'il gagne, je vous confierai un de nos secrets. Si c'est moi qui gagne, vous me libérez.
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3944
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Géoles] Réponses éxigées [Corell, Ishiro, Alistrae, Jara, Kappa et Shion + Capricorne noir]   Sam 30 Jan - 2:16

Il était resté discret, dans l’ombre, sans émettre la moindre onde cosmique. Il avait bien tout observé et avait fait preuve de patience. Mais là, c’en était trop.

Le Lion d’Or sortit soudain de sa tanière d’un bond lumineux. Il mit tout sa puissance dans son poing et frappa l’intrus dans le dos, en pleine colonne vertébrale. Le cosmos du Chevalier d’Or brisa l’homme en deux, alors que sa Foudre le traversait de part en part. Continuant son mouvement et tournant autour du prisonnier, il frappa à nouveau, de haut en bas, en plein thorax. Dû à la puissance, l’homme fut catapulté contre sa chaise. Cette dernière étant fermement clouée au sol de manière à résister à ce type de puissance, elle ne bougea pas, mais cela démultiplia le choc pour le suppôt de Pséma.

« Ça suffit !!! »

De la paume du Lion sortirent des gerbes d’éclairs qui s’en allèrent frapper le torse et le visage de l’inconnu, dont le corps fut soulevé de convulsions. Une odeur de chair brûlée s’éleva, alors que la foudre disparaissait aussi rapidement qu’elle était apparue.

« Pour qui te prends-tu ?? Vaincu, sans armure, prisonnier au cœur du Sanctuaire, crois-tu réellement pouvoir négocier ne serait-ce qu’une seconde ?? Tu n’as aucune proposition à faire, tu vas répondre à nos questions, ou je promets que tu vas souffrir lentement !! Ancien Chevalier d’Or ou pas, tu en veux à la vie d’Athéna, je ne me retiendrai pas, pourriture de traître. »

Le Saint ne rigolait pas. Il faisait les cent pas devant le prisonnier ayant du mal à se redresser, ses yeux bouillonnant de colère.

C’est alors que l’unique porte de la geôle s’ouvrit. Un garde déterminé entra et se dirigea vers le Lion. A mi-chemin, en voyant dans quel état était le Chevalier d’Or il hésita, mais après une courte seconde, lorsque le Saint l’invita d’un geste impatient à le rejoindre accompagné d’un soupir, il obtempéra. Un échange sourd s’ensuivi entre les deux hommes. Il était évident que l’impatience du Chevalier d’Or augmenta, et qu’il grondait de colère. Mais au bout d’une minute, il obtempéra. Le soldat s’en alla, ne demandant pas son reste.

« Une affaire urgente requiert mon attention, je dois vous laisser quelques instants. Je vous laisse continuer l’interrogatoire. Que ce soit bien clair, messieurs : cet homme est notre prisonnier et répondra à nos questions, de gré ou de force. Vous avez carte blanche pour le faire parler, mais qu’il ne sorte pas de cette cellule, et n’obéissez à aucune de ses demandes. Je répète : aucune. Et surtout pas un combat. Je reviens le plus rapidement possible. »

==> Entrée du Sanctuaire
Revenir en haut Aller en bas
Ishiro


Black Saint
avatar

Messages : 1754
Armure : Black cloth des Gémeaux

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
132/170  (132/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Géoles] Réponses éxigées [Corell, Ishiro, Alistrae, Jara, Kappa et Shion + Capricorne noir]   Mer 17 Fév - 11:00

Les choses ne tournaient pas en la faveur des saints et le chevalier noir jouait avec eux ça ne faisait aucun doute à ce sujet. Ishiro souffla de dépit, comment pouvait-on encore la ramener alors qu'on est prisonnier, menotté et entouré de chevaliers puissants autour de soi. Le capricorne noir avait une grande confiance en lui et jouait littéralement avec la patience des saints. Ishiro allait faire quelque choses quand ce fut son ami Corell qui passa à l'action. Le saint doré n'hésita plus une seule seconde et frappa le serviteur de Pséma coincé sur sa chaise endurant les coups du Lion qui avait perdu patience. Il frappa de nouveau mais cette fois avec une décharge électrique, brûlant son corps. Ishiro n'eut d'autres réactions qu'un sourire en coin. Il était content que son mentor passe à l'action, lui même ne sachant que faire dans ce genre de situation. Il admirait le spectacle qui s'offrait devant lui. C'est alors que la porte de la geôle s'ouvrit, un garde alla parler au gold saint d'une affaire qui semblait urgente après une petite discussion entre eux deux. Corell dut partir, une affaire urgente l'attendait, le saint soupira, ce chevalier noir était prioritaire pour lui. Il donna ses instructions, que le chevalier noir n'avait d'autres choix que de répondre, de gré ou de force. Le Phoenix s'appuya contre l'un des murs de la prison, il sortit un cigare et l'alluma sans la moindre allumette ou autres superlatifs de ce genre, seul son cosmos doublé d'une aspiration d'air suffit à l'allumer. Crachant la fumée en direction du chevalier noir, il prit la parole.

"Je pense que tu as compris qu'il valait mieux répondre maintenant ..."

Dit-il calmement, fumant son cigare de bon cœur et se moquant royalement que la fumée gêne aux deux personnes ici présentes. En effet, Jara n'avait pas encore réagi à ce qu'avait proposé le prisonnier. Mais Corell avait été formel, pas de combat et Jara n'avait d'autres choix que poser lui aussi des questions ...


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Géoles] Réponses éxigées [Corell, Ishiro, Alistrae, Jara, Kappa et Shion + Capricorne noir]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Géoles] Réponses éxigées [Corell, Ishiro, Alistrae, Jara, Kappa et Shion + Capricorne noir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Maisons du Zodiaque :: Entrée du Sanctuaire-