RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 Le dernier voyage pour le premier des gardiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melodias


Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 263

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Le dernier voyage pour le premier des gardiens   Sam 13 Fév - 11:54

Arrow Sanctuaire sous-marin

/!\ Melodias apparaît sous forme d'âme /!\


Une braise finit par s'éteindre et se changer en cendre ou en charbon.
Un courant d'air tombe et cesse de souffler puis remonte une fois réchauffé.
Une rivière s'assèche puis reprend vie quand vient la pluie.
Un arbre se fossilise, plie et retourne nourrir la terre.

Le cycle naturel voulait que chaque chose se transforme à sa mort pour renaître sous une forme différente et perpétuer les espèces. Mais pour un djinn, principe fondamental de la Nature, la mort était une fin. Un principe définitif et irréversible. Tout au plus quelque chose pousserait-il, peut-être, des restes de l'enveloppe mortelle abandonnée contre son gré, mais rien de comparable à l'essence de vie qui s'en allait vers les gouffres sans fond des Enfers.

Melodias ouvrit les yeux dans une longue file d'âmes avançant à un rythme lent, presque apeuré. Lui-même avançait sans pouvoir ordonner à ses jambes de s'arrêter, porté par une force inexplicable et inéluctable qui le poussait en avant. En regardant plus loin, au-delà des colonnes de défunts qui cheminaient dans le lieu sans soleil, noir et rempli d'un silence assourdissant, il vit un trou béant. Une ouverture d'où s'échappait la puissance informe et ténébreuse si caractéristique du monde des morts.
Le puits sans fond de Yomotsu-Hirasaka. Passé ce point, le djinn ne pourrait plus revenir chez les vivants sans aide extérieure, et déjà maintenant il était incapable de faire demi-tour.

*Nous allons disparaître dans le néant...*
Revenir en haut Aller en bas
Melodias


Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 263

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Le dernier voyage pour le premier des gardiens   Mer 17 Fév - 21:05


La frayeur ne semblait pas atteindre les morts autour, résignés depuis longtemps à leur sort. S'en rendaient-ils au moins compte ou Melodias avait-il le privilège de survivre -sa conscience- et d'assister à son propre trépas, impuissant ? C'était comme s'il pouvait posséder son corps sans pour autant le manœuvrer.

*Que vas-tu devenir Baäl ? Je t'avais libéré pour que tu vives et explores le monde... Je n'imaginais pas un dénouement comme celui-ci.*

Il y avait bien longtemps, il s'en souvenait, il s'était tenu en haut d'une falaise, au-dessus d'un canyon désertique où le sable et les rochers ensevelissaient progressivement deux armées, se mélangeant à leurs sangs, à leurs chairs, à leurs cris, à leurs fers. Personne aujourd'hui ne se souvenait de tous ces gens et de leur guerre. Pourquoi l'avait-il livrée ? Qui méritait de vaincre et qui de perdre ?

*A cette époque, ma réponse a été de dire qu'aucun d'eux ne méritait ton dernier vœu. Car les Hommes reproduiraient leurs erreurs et d'autres guerres éclateraient, pour lesquelles on ne pourrait rien...*

Des souvenirs vieux de deux mille années remontaient à sa mémoire. La Perse était unifiée depuis peu et prospérait. Le petit village de son enfance avait vu son sort amélioré en accueillant des marchands d'étoffes, des savants, des philosophes, des artistes... Enfant, il avait appris à aimer le vieil homme et ses contes sur les choses anciennes. Sans ce vieil homme... il serait probablement mort vieux et affadi dans un siège de son village natal, sans jamais rien voir.

Il ne voyait plus rien désormais, au-delà de ce gouffre sans fin qui gémissait sinistrement à chaque âme déversée dans sa gorge fumante. Encore un pas et il voulut se retourner, regarder une dernière fois le soleil éclatant au-dehors, mais le sol se déroba sous ses pieds comme l'ultime point de sortie voilé soudainement par une éclipse, définitive.

La chute fut longue. Terriblement longue.
L'air ne semblait ni chaud, ni froid et étrangement il ne craignait pas de finir fracassé dans le sinistre cratère. Tout à coup, des gémissements, tout autour. Les âmes atteignaient les rives du Styx par centaines, balayant toutes les alentours pour essayer de comprendre où elles se trouvaient, ce qui se passait.

Juste en face, une grande arche gravée de symboles anciens. Célèbres.

Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Melodias


Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 263

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: Le dernier voyage pour le premier des gardiens   Dim 21 Fév - 15:24


Peur : sentiment d'angoisse éprouvé en présence ou à la pensée d'un danger, réel ou supposé, d'une menace.

S'il avait encore été vivant, Melodias aurait pu sentir son cœur battre plus fort, plus vite. Mais s'il l'avait été, précisément, cette peur ne se serait pas manifestée. Il ne se tiendrait pas devant le seuil des Enfers, l'ultime lieu pour échapper à la sentence finale. Il resta planté devant la grande arche, les pieds ancrés dans le sol, mais une force d'attraction puissante le tirait vers l'intérieur.
L'écaille du Djinn marin se mit à briller par intermittence, intimant à son porteur de ne plus avancer, de ne pas s'abandonner au néant. Le choix était-il encore valable ? Personne ne le cherchait. Personne ne l'attendait au-dehors. La voix de Poséidon restait absente et muette, quand celle d'Hadès fredonnait un doux air pour les âmes qui n'avaient pas encore franchi la Porte.

"Ceci est la dernière étape. Que va-t-il se passer Baäl ?"

Ici, le temps rompait son court. Le soleil répandait son dernier éclat. Les lois du vivant côtoyaient celles de morts et leur cédaient la place.

Un pas plus loin, les armures se voyaient forcées de délaisser leur porteur, dans cet univers où elles ne pouvaient survivre sans la proximité d'un cosmos nourrissant et parfaitement éveillé.

Un autre encore et un profond désespoir s'emparait de l'être, tel une chape de plomb, afin de soumettre les esprits au bon-vouloir du maître des morts.

Les suivants menaient sur la rive du Styx que les morts devaient payer pour connaître leur jugement et, si leur vie avait été vertueuse, un semblant de paix.

Tout en écoutant les lamentations de son écaille, sans même pouvoir la pleurer, le djinn savait qu'il n'atteindrait jamais l'autre côté. Son âme de vie et de lumière se consumait en une poussière dorée, son corps fictif se désagrégeait comme le vent éparpillait la dune. Les magnifiques étincelles de lumières multicolores volèrent aux alentours et dans le Styx et les gémissements des âmes s'élevèrent. Un espoir fugace suivit les pas de l'homme qui s'arrêta devant la barque de Charon. Le passeur avait remarqué cet homme si singulier avant même qu'il ne franchisse la Porte.

Et alors, tendant la main pour donner une pièce au spectre, Baäl se dissolut dans l'air. L'obscurité retomba.

*Baäl... Melodias...*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le dernier voyage pour le premier des gardiens   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le dernier voyage pour le premier des gardiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Royaume des Morts :: Enfers :: Porte des Enfers-