RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 De la lumière d'un rêve à l'onde dormante d'un loch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité



MessageSujet: De la lumière d'un rêve à l'onde dormante d'un loch   Sam 15 Oct - 10:32

Citation :
Le monde onirique de Lydia est protégé par la volonté d'Hypnos. Lui seul peut y accéder.

Monde Onirique de l'Ange des Ténèbres

[justify]L'or et la lumière coulaient à flots, parant d'éclats chauds son teint si pâle. Soupirant d'aise, elle leva les yeux vers un ciel d'une beauté unique, un mélange de tons à nul autre pareil. Le temps s'annonçait clément. C'était un de ces jours splendides comme seul pouvait en offrir son monde onirique. En ces lieux isolés de toutes et de tous, le temps n'avait plus la moindre signification et la guerre encore moins. Intervenant au plus fort d'une boucherie sans nom et aussi absurde que les précédentes, Hypnos l'avait soustraite à un sort qu'il ne souhaitait plus la voir partager. C'était ainsi. Nul hormis elle ne pouvait connaître les raisons profondes du dieu, pas même celui ayant partagé quelques instants sa Non-vie. Personne, excepté l'ange du Sanctuaire, celle qui avait pris le cœur du dieu du Sommeil avant de nouer son destin au sien.

Se rappelant cela, un sourire s'était dessiné sur ses lèvres roses. L'écarlate ne paraissait qu'au plus fort de ses changements ou de ses chasses. Lorsque sans le moindre déchaînement inutile, elle prenait le précieux liquide du corps même de ses promis. Sans les tuer. Et puis, qui pouvait bien mourir en ces terres. Elle avait toujours préférer subjuguer, ensorceler ses prises que les tuer. Et en ce monde, elle n'avait nul besoin de chasser mais c'était sa nature profonde, son essence mêlant ténèbres dévorante et pureté absolue. Plus que tout, elle était une fleur unique capable d'aimer et de lutter...

Tant de choses auraient pu encore être dite sur ce monde où l'Etoile coulait des jours et des nuits dont seul un maître inconnu tenait les ficelles. Tout pouvait y arriver mais elle n'aurait jamais à y craindre personne. Hypnos y avait personnellement veillé. Le nectar et l'ichor du dieu avaient coulé en sa gorge un jour lointain et elle avait passé l'épreuve...

Celle qui avait forgé l'arme...

Cela était loin si loin maintenant...


Monde réel...

Ecosse, un manoir en ruines dominant l'eau si paisible d'un loch étincelant sous le soleil. Tout semblait si paisible, presque autant que dans son rêve. Le vent jouait avec la haute chevelure d'une végétation luxuriante. Les oiseaux chantaient du sommet de quelques arbres malmenés.

Rien ne laissait présumer ce qui allait arriver, rien sinon une émanation cosmique se déplaçant à toute vitesse. Une force dépassant de loin tout ce que tout être humain normal pouvait dégager. C'était trop de puissance volée, trop d'énergie. Laisser un tel pouvoir entre de telles mains sans réagir était une folie...

Soudain, une voix osa tenter de frapper aux portes de sa conscience, luttant avec tout ce que le dieu avait mis en place pour que personne ne puisse l'atteindre. Un cosmos amplifié mais pas encore assez puissant. Il fallait plus pour rompre le sort d'Hypnos.

Plus comme cet écho qui ne tarda pas à venir du grand nord. Des vies, des milliers de vie hurlèrent avant de s'éteindre en un torrent de sang et de souffrances, fauchées par la volonté d'un homme se prenant pour un dieu. Asgard venait de tomber mais ce n'était encore que les prémisses de ce qui allait suivre.

D'autres échos, d'autres cris entourèrent des vagues de destructions systématiques. Le danger était réel, si présent si puissant que la seule chose à pouvoir la faire émerger prit à son tour place dans la réalité...

Seule une menace de fin ultime sur ton enveloppe de chair vampirique pourra te tirer momentanément de ton sommeil...

Seul ton désir de demeurer en vie te fera " renaître "...


Son corps hurlant à tout son être de revenir, la Vampire ne pouvait désormais, à son grand regret, qu'à nouveau ce monde fouler...

=> Guidecca
Revenir en haut Aller en bas
 

De la lumière d'un rêve à l'onde dormante d'un loch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Le Monde :: Europe-