RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Fatality


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 56
Armure : aucune

MessageSujet: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Sam 10 Déc - 19:33

Death Queen Island est calme. L'île au relief aride et dévasté est endormie. Nul mouvement, nulle source de cosmos n'y existe.

Soudain, une explosion naît dans le ciel, à ces centaines de mètres de hauteur. De cette explosion s'étend rapidement une onde de cosmos brûlant, électrique, d'une puissance phénoménale. Il ne suffit que de quelques secondes pour que cette onde ne recouvre totalement l'île, formant un dôme d'énergie dorée illuminant les cieux. Le ciel scintille, alors que l'île est livrée à elle-même.

Sur la plage, trois sphères d'énergie se matérialisent: l'une crépitante de cosmos doré, l'autre brumeuse et noire comme la mort, et la troisième ondulant d'un bleu azur. Rapidement, elles se transforment en trois portes interdimensionnelles, s'ouvrant sur des forces d'invasion alliées comme la Terre n'en avait jamais connu.

Les Dieux avaient jeté leur dévolu sur l'île du Phénix. Leur colère ne serait tarie que lorsque le sang aurait coulé.

Citation :
La porte dorée est créée par Athéna et mène à la >statue d'Athéna<, au sanctuaire. Les Saints qui y sont localisés peuvent la prendre.

La porte noire est créée par Hadès et mène à la >Porte des Enfer<. Les Spectres qui y sont localisés peuvent la prendre.

La porte azur est créée par Poséidon et mène au >Temple de Poséidon<. Les Hérauts et les Marinas qui y sont localisés peuvent la prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Asya Leskov


Général
Général
avatar

Messages : 1079
Armure : Scale du Kraken

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Sam 10 Déc - 23:12

Précédemment - Temple de Poséidon.

Certains disent que la paix est le but ultime d’une vie. Sans doute des simplets, ou des gens qui préféraient se bercer d’illusions. Parce que cela était annonciateur de changement, probablement. Mais il fallait parfois que les temps changent, que la guerre fasse son devoir. La mort, aussi. La jeune femme en avait été témoin plusieurs fois déjà, durant ces trente-six années d’expériences. Bien entendu, elle était bien loin d’être ce que l’on qualifierait d’une fleur du savoir, et ne pouvait raisonner qu’avec son vécu. Des pensées pouvant être faussées, négligées, modifiées.

Elle avait pourtant fait son choix, le jour où elle s’était engagée, et celui-ci c’était confirmé quelques heures plus tôt, lorsque cette armure s’était comme greffée à sa peau. Les prémices du changement. Pour la jeune femme, cela en était un signe bien suffisant. Un signe que les choses bougeaient, que le monde continuait d’avancer malgré tout. Que les erreurs ont parfois une once de véracité.

Ainsi, elle avait récupéré ce Trident précédemment tendu par son Dieu, et s’était engouffrée dans ce portail d’énergie. Soupir silencieux, les ordres avaient été clairs. La jeune femme allait donc devoir garder une certaine méfiance, sans pour autant la dévoiler. Observer, mais surtout détruire celui à l’origine de ce nouveau basculement.

Dans le silence le plus complet, elle contempla une nouvelle fois ce qui avait été donné par Poséidon lui-même. Une absence, momentanée, aussitôt envolée par cette main qui se refermait sur le bâton avec force. Immobile, elle le resta quelques instants, afin d’ores et déjà de commencer à réfléchir sur l’évolution, les prochaines actions. Furtivement, ses châtaignes se perdirent dans le paysage, ne sachant pour autant pas le décrire. Les ravages d’une maladie, jeunesse envolée. La seule chose encore clairement perceptible était cette lueur dans le ciel, celui de ce dôme qui emprisonnait le dénommé Pséma dans ces lieux.

« Bon, voyons voir qui d’autre sera de la partie ... » Murmura-t-elle d’une manière pratiquement audible, tandis que ses épaules s’étaient légèrement remontés l’espace d’une seconde.

L’air sérieux sur ce visage dont les yeux ne devenait lentement, mais surement que ténèbres, la blanche se retourna alors, observant les différents portails inter-dimensionnels. Un bruit, celui de l’extrémité du bâton qui venait de toucher le sol, se dressant fièrement au-dessus de ces mèches d’ivoire.

Il n’y avait plus qu’à attendre. Attendre que ceux qui étaient prêt à combattre arrivent. Que ceux qui voulaient être des acteurs de ce changement entrent en scène.


Memories are like a stain that is branded on my brain.
Cause every stranger has your face, just let me fade away.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t7991-asya-l-du-kraken
Shizuo


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 1196
Armure : Sagittaire

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Lun 12 Déc - 15:36

=> Temple de Poséidon

Le pouvoir des dieux était impressionnant, bien plus qu'un mortel qui n'avait aucun lien direct avec eux n'aurait pu s'imaginer dans ses rêves les plus fous. Malheureusement ils ne sont pas parfaits, bien loin de là et ne sont aucunement à l'abri de se faire duper. C'était ce qu'avait fait Pséma en prenant possession de Balmung l'arme divine d'Odin, avant de déployer sa puissance sur les Sanctuaires. Malheureux, qu'avait-il en tête... la simple destruction pour le plaisir en s'attirant la colère des trois divinités présentes sur Terre ou cachait-il un tout autre dessein derrière ses actions chaotiques... Nous n'en savions rien mais peut-être qu'il nous éclairerait lui-même.

A peine j'avais mis le pied dans le portail que je m'étais retrouvé sur une plage, le sable glissant sur mon armure, à un tout autre endroit. La prestance de Poséidon était bien moins importante ici, j'avais donc bel et bien quitté le Sanctuaire Sous Marin. Le ciel bleu au dessus de moi était brouillé par une aura cosmique, qui avait la forme d'un grand dôme doré sur lequel crépitaient des arcs électriques ne donnant clairement pas l'envie de s'en approcher. Il n'y avait rien que je pouvais sentir si ce n'était la présence de mon alliée pour ce combat qui était arrivée avant moi. J'avais espéré que le combat n'avait pas été engagé si rapidement et mes espoirs s'étaient avérés justes.

Nike en main, je m'avançais de quelques pas, scrutant d'abord la plage du regard et n'y percevant rien. Cette île n'était pas très accueillante et ce qui allait en advenir ne la rendrait certainement pas plus attrayante qu'elle ne l'était actuellement. Mes yeux ne percevant rien, je me mis alors à la recherche d'un cosmos étranger dans les environs mais là aussi je ne percevait rien... ni mouvement, ni cosmos... comme si la vie elle-même avait décidé de quitter cet endroit. Un frisson me parcourut le dos comme si je savais que quelque chose allait se passer mais que je ne pouvais rien y faire pour le moment.

Me tournant vers la Générale de Poséidon, mon regard fut interpelé par les deux autres portails qu'avaient créé les dieux. L'un d'eux crépitait de cosmos doré et laissait apercevoir très peu distinctement la statue d'Athéna. Je compris alors qu'il menait au Sanctuaire tout comme l'autre à côté menant vraisemblablement au Royaume des morts, d'où sa couleur sombre et son aura néfaste. Je m'adressais alors à mon alliée, n'ayant pas pu le faire plus tôt lorsque les Grands discutaient entre eux.

- Shizuo, Chevalier du Sagittaire, avais-je lancé sur le ton le plus amical que je possédais. Essayons d'y mettre un terme rapidement pour la gloire de nos dieux. Eliminons cet ennemi commun, Générale.

Le regard franc, je me tenais maintenant à côté d'elle en attendant une quelconque autre manifestation, il ne manquait que le héraut d'Hadès et Pséma et la partie pourrait sans doute commencer. Le dôme continuait de crépiter au-dessus de nous tandis que deux seules et uniques formes de vie se tenaient sur cette plage, attendant. Le silence était pesant, tous mes sens en éveil, j'étais prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Charis


Spectre Céleste
Spectre Céleste
avatar

Messages : 550

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Jeu 15 Déc - 12:08

Ce fut avec impatience que j’arrivai sur la plage de cette île maudite. Nombreuses étaient légendes qui parlaient de cette dernière, mais je n’en avais cure. Si Méthéa aurait été présente, elle n’aurait pas manqué de me rappeler que le passé était important car il était le fondement du présent et que les légendes étaient source de connaissances. Mais mon esprit était tourné vers tout autre chose que la connaissance, je me délectais à l’avance des combats qui nous attendaient. Quoi de mieux, qu’un combat pour faire montre de sa puissance, quoi de mieux qu’un ennemi écrasé par ma botte pour affirmer la puissance de l’armée de notre Seigneur. J’avais échoué par le passé et survécu, aujourd’hui seule la destruction de mon âme m’empêcherait de servir dignement mon Seigneur. Je n’avais pas à craindre la mort, car elle était à mes côtés, dans mes mains, symbolisée par cette épée que je tenais. Mes deux camarades étaient présent attentif à la situation, j’attrapai les paroles du Sagittaire, adressée au Général de Poséidon et répondit à sa place.

… « Il n’y a pas de place à l’essai, nous devons réussir. Le doute n’a pas sa place sur un champ de bataille, quel qu’il soit, nos représentons la volonté de nos Seigneurs et devons agir sans faillir » …

En même temps que j’exprimais mon point de vue, je fis exploser mon cosmos, libérant sa puissance et son désir de destruction. Cette île semblait exsangue de toutes vies, mais notre ennemi s’y trouvait, surement accompagné de ses guerriers. Mais il avait oublié une chose, là où la mort se trouvait, régnait mon Maitre et ces Terres allaient l’apprendre. Malgré l’explosion de mon cosmos et l’impression qui pouvait se dégager de mon comportement, je restais calme, sereine, attentives au moindre signe de notre ennemi. Si j’étais désireuse de montrer ma puissance, d’écraser ceux qui avaient osé défier la puissance de mon Seigneur, je savais que la précipitation n’avait pas sa place. Nous étions chargés de frapper Pséma et pour ce faire on ne devait pas s’épuiser dans des combats à venir. Ce rôle revenait à ceux qui attendaient dans les Domaines respectifs des trois Divinités qui s’étaient alliées. J’attendais donc au côté des deux autres représentants, que nos alliés arrivent pour le dernier acte de ce conflit.
Revenir en haut Aller en bas
Asya Leskov


Général
Général
avatar

Messages : 1079
Armure : Scale du Kraken

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Ven 16 Déc - 15:16

Une lumière, et une autre personne apparût sur cette plage qui ne laissait percevoir nulle idée de ce qui se produirait d’ici quelques heures, si ce n’était ce dôme qui entourait l’ile. Evènement imprévisible, mais qui pourtant coulait de source, quelque part. Œil pour œil, dent pour dent. Les prémices d’une vengeance.

Sourire dissimulé. Il était donc là, l’être que supportait Athéna, et visiblement prêt pour la bataille à livrer. Et pourtant, ses paroles prononcées par cette voix d’homme ne l’enchantaient pas plus que cela. Non pas parce qu’elle n’était pas portée sur ce genre de chose, car la jeune femme elle-même avait bel et bien dans l’optique de mettre l’ennemi hors d’état de nuire. Définitivement. Il s’agissait là d’avantage de la façon dont ces mots avaient été dit, le ton, leurs sens. Parce qu’ils n’avaient simplement pas le droit à l’erreur. Quelque part, elle reconnaissait bien là les guerriers de la déesse de la sagesse.

Un mouvement, celui de lèvres qui s’entrouvrirent afin de prendre la parole, se ravisant lorsque la troisième personne pénétra sur ces terres. Et maintenant, le serviteur d’Hadès. Un regard se posa sur chacun d’eux, tour à tour. Ils étaient au complet, bien que d’autres arriveraient surement sous peu par le biais de ces portails. Une femme qui prit bien rapidement la parole, des mots qu’elle était sur le point de dire quelques secondes plus tôt. Voilà quelqu’un qui avait les pieds sur terre, peut-être un peu trop, qui sait. Néanmoins, la formule plaisait davantage à la blanche, qui acquiesça d’un geste de la tête avant de prendre finalement la parole.

« Exactement. Il n’y a pas de place à l’hésitation à l’essai ou peu importe le nom qu’on y donne ». Silence, durant un court instant. « Essayer vous dites, mais il n’y aura pas d’autre occasion si nous échouons. Et l’échec n’est pas envisageable. Il doit être mis hors d’état de nuire, disparaître de ce monde. Simplement. Il n’est pas question que nous terminions comme Asgard» Des paroles sans doute un peu froides, mais les choses devaient être claires.

Ses perles brunes dévièrent en direction de ce flou lumineux, plus loin, tandis que ses doigts se resserraient sur le manche du trident. C’était cela, ils avaient des ordres, autant officiels qu’officieux et devaient s’y tenir. Parce que cet homme représentait une menace pour tous. La preuve en était d’ailleurs ce camp du froid, désormais rayé de la carte d’une seule attaque. Un soupire, silencieux. Puis, la femme aux mèches ivoire reporta son attention sur chacun des représentants. Un faible soupir, changeant de ton pour quelque chose de plus doux.

« Asya, c’est mon nom. Et nous avons donc Shizuo, représentant d’Athéna ». Elle se tourna alors vers la femme à la chevelure semblable aux ténèbres « Et vous, représentante d’Hadès, quel est votre nom ? » Ce n’était pas une formalité à proprement parler, simplement pensait-elle sans doute que cela permettrait un échange, quel que soit la nature de celui-ci. Et, malgré tout, elle n’oubliait pas les recommandations de son dieu.

Le manche frappa de nouveau le sol, faiblement.

« Pourquoi ne pas commencer à réfléchir sur la manière de procéder » Un regard aux alentours, devant un endroit bien trop visible « ... Mais ailleurs » Finit-elle par ajouter.

Un visage qui s’était déridé, bien que demeurant sérieux. Parce que la dureté n’était pas pour elle, en un sens. Ou, en tout cas, pas sous cette forme-ci. Et ainsi donc elle attendait qu'une décision soit prise, parce qu'ils étaient trois, les représentants, et qu'il devait donc y avoir un accord. Quant à ceux qui les rejoindraient probablement plus tard, ils sauront les retrouver bien assez vite, avec un minimum de réflexion.



Memories are like a stain that is branded on my brain.
Cause every stranger has your face, just let me fade away.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t7991-asya-l-du-kraken
Pséma


Black Saint
avatar

Messages : 36
Armure : Bélier

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Dim 18 Déc - 18:13

Les trois hérauts étaient à peine apparus que la plage que l’atmosphère s’électrifia. Une présence énorme tomba sur les lieux, brouillard d’énergie suffocante, malsaine et amusée. La lumière du soleil lui-même sembla flancher un court instant. L’attention des trois Chevaliers fut attirée par le ciel. Celui-ci d’habitude bleu azur, était à présent doré scintillant, preuve du bouclier de cosmos levé par les dieux. Mais au centre de ce ciel, une ombre flottait. Un homme à l’armure noire, une longue cape d’ébènes flottant dans son sillage.

« Rats insignifiants. Alors, vos Dieux se sont alliés pour me vaincre ? Voilà quelque chose de bien inattendu. Eux qui ne pensent qu’à eux-mêmes… Mais cela ne fera que me ralentir. Ils ne vous ont même pas accompagnés. Vous n’êtes que de la chair à canon. Je vais vous écraser comme des cafards. »

Le Bélier Noir écarta le bras et ouvrit la main. Dans sa paume se matérialisa Balmung. Levant la lame, il frappa sans attendre. De l’épée émergea un torrent d’énergie blanche et glacée qui se dirigea droit vers les trois acolytes. L’énergie était tellement puissante et concentrée qu’elle tordait le temps et l’espace autour d’elle. Une puissance divine, capable de détruire toute vie sur son passage.

Citation :

Lancement de dé suite à ce poste :
> 1/2 : l’attaque vise Asya
> 3/4 : l’attaque vise Shizuo
> 5/6 : l’attaque vise Charis
EDIT: Asya, c'est pour toi ^^

Vous avez chacun le choix de l’une des actions suivantes :
> Option 1 : Ne rien faire
> Option 2 : Bloquer l’attaque de Pséma, avec votre artefact OU votre cosmos (précisez)
> Option 3 : Attaquer Pséma, avec votre artefact OU votre cosmos (précisez)
> Option 4 : Attaquer un autre héraut de votre choix, avec votre artefact OU votre cosmos (précisez)
> Option 5 : Rediriger l’attaque de Pséma vers une porte dimensionnelle, avec votre artefact OU votre cosmos (précisez)

Hérauts, faites votre choix et envoyez ce choix à Corell AVANT DE POSTER. Une fois vos troix choix récoltés, le staff vous autorisera à poster. Le staff souhaite que vous fassiez votre choix sans être influencés par la réponse des autres Wink

A tout Chevalier non héraut arrivant sur place, vous pouvez :
> Option 1 : Ne rien faire
> Option 2 : Aider votre héraut de votre choix en lui donnant de votre cosmos
> Option 3 : Attaquer Pséma avec votre cosmos
> Option 4 : Attaquer un héraut de votre choix votre cosmos
> Option 5 : Attaquer une porte dimensionnelle avec votre cosmos

Merci de bien indiquer votre action. Tout se fait en pur RP (pas de combat officiel, pas de stats, items, etc…)




Dernière édition par Pséma le Dim 18 Déc - 18:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Panthéon


Maître du Jeu
avatar

Messages : 2980

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Dim 18 Déc - 18:13

Le membre 'Pséma' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Asya Leskov


Général
Général
avatar

Messages : 1079
Armure : Scale du Kraken

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Mer 21 Déc - 15:11

Finalement, elle n’eut pas le temps d’en dire plus, de tenter une nouvelle approche, que la raison de leur venue se présentait à eux. Un regard vers le ciel, trouvant sa vue bien plus sombre qu’elle ne l’était déjà, afin d’en chercher la cause. Une cause qui se dévoilait sous les traits d’une forme floue, noire, presque ténébreuse. Un soupir silencieux de la part de celle qui espérait pouvoir mettre sur pied un semblant de stratégie. Un agacement certain, néanmoins dissimulé. Que pouvaient-ils espérer de l’homme capable de telles bassesses ? Sans doute rien, et cela se précisait par les paroles qu’il prononçait. Des mots qui ne trouvèrent nulle réponse, en tout cas de la part de la blanche Marinas. Tout cela serait bien inutile pour un homme qui, tel un âne n’écouterait que ce qu’il voudrait bien entendre.

Un regard qui en disait long sur le peu d’intérêt qu’elle lui portait. Des billes marrons qui se concentrèrent sur ce qui venait apparaître dans sa main. Un objet flou, mais dont la taille et l’allure ressemblait fortement à une épée. Un rictus. Ainsi, il sortait d’ores et déjà Balmung. Soit, quel qu’en soit le prix, épée ou non, il ne sortira pas vivant d’ici. Elle observait alors, silencieusement, attendant que cette énergie froide et blanche se dirige enfin sur eux, qu’il choisisse sa cible. Un coup qui serait assurément douloureux.

Elle venait ainsi vers elle. Bien. Un mouvement faible des jambes, la préparant au choc, rapide. Parce qu’Asya se doutait pertinemment que cela ne suffirait pas à le bloquer, compte tenu de la puissance. Mais la blanche estimait que cela suffirait à amoindrir les dégâts. L’attirer suffisamment sur elle, pour mieux entrevoir la suite des événements. Il n’y avait là aucun besoin de son concerté, le temps manquait, et la jeune femme était certaine que chacun ferait ce qu’il avait à faire.

Un son nouveau, celui d’une brise qui se levait peu à peu, entourant celle qui portait désormais l’armure du Kraken. Un simple commencement, bien vite accompagnée d’une poudre à la couleur presque immaculée. Tournent, virevoltent graines de glace, jusqu’à devenir tel un brouillard Arctique. Assurément le meilleur des protecteurs en cet instant. Il n’en restait pas moins qu’un simple aperçut de ce qui serait plus tard une défense intéressante. Un tourbillon de glace se formait ainsi autour d’elle. Bien entendu, il y avait certainement des lacunes, mais ce n’était qu’un début pour leur nouveau duo.

Sa garde était désormais en place. Maintenant, il ne restait plus qu’à attendre que ce coup vienne la frapper. Assurément.


Citation :
Asya prend l’option 2 : Se défendre avec l’aide de son cosmos


Memories are like a stain that is branded on my brain.
Cause every stranger has your face, just let me fade away.


Dernière édition par Asya L. le Lun 26 Déc - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t7991-asya-l-du-kraken
Shizuo


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 1196
Armure : Sagittaire

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Jeu 22 Déc - 13:22

Le ton sembla être donné ! Aussitôt que le spectre d'Hadès arriva sur place, je compris à ses paroles qu'elle était toute aussi déterminée que moi à en finir avec Pséma. Cependant, je ne voulais le sous estimer en aucun cas, ce qui serait sans doute notre plus grande erreur. Se rangeant du côté de celle qui portait un surplis, la générale de Poséidon me fit comprendre elle aussi que le combat... que la défaite n'était pas permise. Soit j'étais d'accord avec elles mais je ne me jetterai certainement pas tête baissée contre un adversaire si puissant. Un silence s'installa, pesant... mais qui se brisa aussitôt que l'arme de Poséidon frappa le sol ce qui attira mon regard vers la jeune femme à la chevelure qui paraissait si pure. Une étrange sensation m'envahit... mais je parvins à la faire disparaitre préférant me focaliser sur l'instant présent plutôt que de m'éparpiller, j'aurais tout le luxe de le faire une fois ce combat fini.

Elle nous proposa alors d'établir un plan d'attaque... ou plutôt une stratégie à adopter pour abattre cet adversaire. L'idée était loin d'être stupide, nous nous étions précipités à travers ce portail dimensionnel sans même établir un quelconque plan. Il nous en fallait clairement un mais malheureusement le temps allait nous manquer et je le compris quand, enfin, un immense et imposant cosmos fit son apparition. Dans les airs une forme sombre, un armure noire, bien plus sombre que les surplis que je connaissais bien. Pséma ! Je ne l'avais encore jamais rencontré mais il était maintenant là à quelques mètres de moi. Il ne tarda pas à s'adresser à nous de façon très impériale, hautaine. Croyait-il vraiment ce qu'il disait ? C'était ma foi mal connaître l'étendue de, non pas de nos pouvoirs, mais bel et bien de notre volonté.

C'est sans attendre un instant de plus qu'il fit apparaitre dans sa main de fourbe l'épée d'Odin, l'arme brillait et je pouvais ressentir la puissance qui en émanait. Mon regard ne le quittait plus, je me préparais à subir sa folie et je ne fus pas déçu lorsqu'il frappa avec l'épée divine. La puissance de Balmung combinée à la sienne était phénoménale, une puissante énergie et l'adjectif employé est faible, se dirigeait droit sur nous. Bien trop puissante pour ne pas l'éviter ! Je n'étais pas sûr de pouvoir contenir un tel pouvoir moi-même et, faisant confiance à mes deux alliées, je m'écartais très rapidement de l'endroit où l'impact avait eut lieu.

Un froid glacial régnait maintenant sous ce dôme de protection faisant office de prison, l'attaque de Pséma avait changé l'atmosphère mais surtout... il avait frappé celle qui m'avait donné son nom quelques minutes avant. Mon regard reporté sur l'auteur de ce geste, je me mis plaçais rapidement à sa hauteur et enflammant mon cosmos, je laissais partir de puissants météores guidés par mon poing direction de l'adversaire. C'était bien là un acte téméraire qui n'aurait sans doute fait qu'attiser sa rage et son envie de nous anéantir mais nous n'allions pas rester sans rien faire à le regarder nous tuer chacun son tour.

Toujours à bonne distance du chevalier noir, le cosmos toujours bien en éveil, je me tenais sur mes garde, serrant le bâton de ma déesse entre mes doigts comme pour me rassurer et me donner encore plus de courage et de conviction dans ce combat. La barrière crépitait quelques mètres au-dessus de nous, le bruit de l'explosion qu'avait provoqué mon attaque venait tout juste de retomber plongeant une nouvelle fois l'île dans un silence semi-complet, une ambiance pesante qui malheureusement ne dura que le temps de s'en rendre compte.

Citation :
Shizuo choisit l'option 3 : Attaquer Pséma avec son cosmos
Revenir en haut Aller en bas
Charis


Spectre Céleste
Spectre Céleste
avatar

Messages : 550

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Jeu 22 Déc - 22:19

Si les premières secondes de notre arrivée furent calme, la situation changea rapidement lorsque notre ennemi fit son apparition. Je dois reconnaitre que je fus surprise et ce à plus d’un titre. Premièrement je n’aurais jamais pensé le voir se présenter à nous de la sorte, je veux dire sans guerriers à ses côtés. Mais la puissance dont il avait fait preuve en rasant le Domaine moribond d’Asgard, devait lui donner confiance. De plus il avait perçu que nous n’étions que les envoyés de nos Seigneurs et non ces derniers en personne. D’ailleurs il se permit de nous en faire la remarque, ce qui n’eut comme effet qu’augmenter ma rage, mon désir de le broyer sous la puissance de mon cosmos soutenu par la volonté de mon Maitre. Vous me direz, qu’il n’y avait rien de plus simple que de nourrir mes désirs lorsque je m’apprête à combattre et je répondrais que vous avez raison. Mais laissons cela de côté et revenons à Pséma. Je dois reconnaitre que la puissance qu’il dégageait, avait de quoi impressionner, mais plus mon ennemi et puissant et plus il me tarde de me mesurer à lui. Lorsqu’il matérialisa son arme, je serai le pommeau de la mienne, histoire de mieux la sentir en main, d’affirmer ma prise sur elle. Cela faisait longtemps que je n’avais pas tenu d’armes, écrasant mes adversaires sous la force de mes poings et de mon cosmos. Il fallait que je remonte à mes années de gladiatrice pour retrouver la dernière fois que j’ai tenu une épée. Ceci explique peut-être la raison qui me fit choisir la méthode dont je décidais de porter mon attaque. Je n’avais pas eu le temps de m’habituer au poids de cette arme, à son équilibre, mais surtout à ce qu’elle représentait. De plus même si je me battais au nom de mon Seigneur et Maitre, j’avais toujours compté que sur ma force pure.

Pséma fut le premier à ouvrir les hostilités visant l’envoyée de Poseidon, à l’aide de l’épée qu’il avait volé au Seigneur Odin. Cette dernière était à l’image du Domaine de ce Dieu absent, froide. La glace voilà bien une technique qui m’avait laissé un mauvais souvenir. Alors que l’envoyée de Poséidon s’apprêtait à bloquer l’attaque lancée contre elle, je déployais toute ma puissance dans une attaque qui pourrait nous apporter un léger avantage si elle réussissait. Pour ce faire j’utilisai toute la vélocité dont j’étais capable, égalant la vitesse de la lumière. Ma charge était semblable à celle du Béhémoth, même si elle était la moins puissante de mes techniques, elle pouvait se montrer des plus destructrices et briser la défense de mon adversaire.

Si je ne fais que peu de cas de mon deuxième allié de circonstance, c’est que je ne l’apprécie que peu. La nature de son armure, n’est nullement en cause, après tout je du respect pour certains défenseurs de la Déesse Athéna. Même pour ceux qui portent l’Or comme atours. Ce qui me déplaisait au plus haut point, chez les Saint du Sagittaire était le fait qu’il quitté la douce protection de mon Maitre pour celle de sa nièce. Du moins ceci, n’est que ma vision de la situation et n’a donc rien de factuel. A vrai dire je me moquais des raisons qui avaient poussé le plus violent des 108 étoiles à rejoindre les rangs de notre ennemie, le fait était qu’il avait remplacé sa Suplis cadeau de notre Seigneur pour une armure d’Or. Que le Seigneur Hades se soit montré magnanime à son égard, ne signifie pas que je dois en faire autant. Mais pour le moment, restons concentré sur Pséma et le devoir que m’a confié le Monarque des Enfers. Malgré le peu de cas que je pouvais faire de cet allié, je dois reconnaitre que son attaque était des plus impressionnantes. Ainsi il préférait rester à distance, cela me convenait, je serais plus à l’aise si je me retrouvais seule au corps à corps.
Citation :
Charis choisit l'option 3 : Attaquer Pséma avec son cosmos
Revenir en haut Aller en bas
Pséma


Black Saint
avatar

Messages : 36
Armure : Bélier

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Sam 24 Déc - 14:06

La Guerrière de Poséidon était courageuse. Alors qu’elle était délaissée par ses deux alliés, se dispersant pour la laisser seule face au torrent de cosmos qui s’effondrait sur elle, Asya du Kraken opta pour une défense de glace, forgée par son puissant cosmos. Le Trident de Poséidon, bien que vibrant d’énergie, resta de côté.

Malheureusement, nul cosmos humain ne peut rivaliser face à une arme divine. L’Epée d’Odin avait le pouvoir de détruire quatre Domaines Sacrés simultanément… Une aussi faible opposition ne put lui résister. La défense de la pauvre Asya ne tint pas longtemps. Le cosmos divin brisa la glace et frappa la courageuse Générale du Kraken, la catapultant en arrière avec une puissance phénoménale. Elle rebondit contre l’océan sur un kilomètre de distance, avant de frapper avec force le dôme divin. Les Ecailles Divines d’Asya volèrent en éclat, sauvant sa vie.

Alors que le corps d’Asya disparaissait dans les flots, les deux autres Chevaliers étaient entrés en jeu. La charge obscure du Béhémoth s’approchait d’un côté, alors qu’un torrent de météores dorés arrivaient à l’opposé. Pséma n’avait pas bougé. Un éclair de cosmos partit de l’Epée d’Odin et se transféra dans le corps du Chevalier Noir.

« Crystal Wall. »

Le mur de cosmos se matérialisa, brisant instantanément les deux attaques une demi seconde avant qu’elles ne parviennent à leur cible. Si près, que la double explosion d’or et d’obscurité qui en résulta masqua la visibilité des deux élus. Du maelstrom d’énergie jaillirent deux langues d’énergie similaires à celle qu’avait encaissé Asya, qui allèrent frapper Le Béhémoth et le Sagittaire de la même manière que la Kraken.

La plage était désertée de ses opposants.

« REGARDEZ, DIEUX INUTILES !!! MEME VOS ELUS SONT INCAPABLES DE S’ALLIER POUR ME VAINCRE !!!

Il ne peut y avoir d’avenir, tant que vous et vos précieux Chevaliers existeront. Votre volonté est faible, et je le prouverai en brisant votre pouvoir !!!! »


Sur ces mots, le Chevalier Noir fit exploser son cosmos. Levant l’épée de ses deux mains au-dessus de sa tête, une colonne de cosmos s’échappa de l’épée et s’en alla frapper le sommet du dôme. Ce dernier se mit à trembler, alors que le cosmos blanc d’Odin se mêlait au cosmos doré des Olympiens, brisant peu à peu sa consolidation.

Citation :
Asya, Shizuo, Charis, vous vous prenez une branlée phénoménale et ne pouvez l'éviter, désolé Smile

Rassurez vous, cela reste pur RP et n'a aucune incidence sur vos stats.

Vos armure ne sont pas détruites mais ont pris cher; elles vous ont sauvé ce coup-ci. Vous doutez de survivre à une prochaine attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Asya Leskov


Général
Général
avatar

Messages : 1079
Armure : Scale du Kraken

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Lun 26 Déc - 22:08

Concentrée sur une protection qu’elle savait pourtant fragile, la blanche notait néanmoins la présence de sons plus loin, là où ses yeux ne voyaient que floue. Des attaques, sans doute celles des deux autres représentants. Une simple hypothèse qu’elle ne saurait vérifier. Une première vague d’attaque, bien que le nombre ne fût pas au mieux. Mais cela permettrait néanmoins d’observer, peut-être certains comportements. Entre autres. Non pas qu’elle ne souhaitait pas utiliser ce précieux Trident, un appel qu’elle ressentait bien entendu. Cependant, Asya était consciente qu’elle ne pouvait l’utiliser de manière frivole. Non, elle devait d’abord observer, apprendre. Sans doute était-ce une erreur pour certains, mais la Générale était parfaitement consciente du fait que ce tourbillon de glace ne suffirait pas à stopper cette attaque. Un test, une tentative. Sombre échec, mais pas que. Pas pour elle.

Une défense qui n’aurait pu tenir plus longtemps, ne laissant qu’une glace brisée par la puissance de l’artefact. Un impact, une projection. Celui de la jeune femme, dont les yeux s’étaient plissés au moment où les deux cosmos s’étaient rencontrés. Des particules de sa propre création, volant en éclat, en dizaines de projectiles de petites tailles, tailladant la peau de son visage à découvert. Puis le sentiment de partir en arrière, celui où ses pieds ne semblent plus tenir le sol. Nul temps de penser à quoi que ce soit, si ce n’était ce fils, cette mission, que la jeune femme avait déjà percuté le dôme avec violence. Un filet de sang, le sien, qui s’échappait lentement de sa bouche. Sans doute en avait-il un autre non loin de sa tête, elle ne saurait l’affirmée, celle dont le corps plongea dans cette étendue longtemps méprisée.

Un corps emporté par les flots, momentanément. La sensation d’étouffée, dans une amère impression de déjà-vu. Une pensée qui la ramenait quelques années plus tôt, alors qu’elle s’enfonçait pour la première fois dans les profondeurs. Une angoisse, courte néanmoins, la ramenant à la triste réalité de la faiblesse des hommes. Une tentative pour remonter, quelques instants, oubliant même l’aide que pourrait lui apporter son cosmos. Parce qu’Asya n’avait jamais réellement vu la mer jusqu’à ce jour funeste. Alors, la blanche n’avait aucune idée sur la façon dont elle pouvait remonter à la surface. Une histoire bien surprenante : Celle d’une Marinas qui n’avait que peu d’affinité avec l’eau certes, mais qui ne savait pas comment nager.

Une lumière qui commençait alors à briller, aussi blanche que pouvait l’être ses mèches, à l’image de la première neige de l’hiver. Une fausse pureté. Peu à peu, elle sentait son esprit se recentrer sur l’important. Parce qu’elle n’était plus cette femme d’il y a deux ans, ni cette enfant qui jouait les grandes à partir en vagabondage. Elle put ainsi remonter, et atteindre tant bien que mal la plage qu’on l’avait forcée à quitter. Un regard plus sévère, oscillant pourtant avec une remise en question. La manière dont ils s’y prenaient était-elle la bonne ? Aucun moyen de l’affirmer. Il fallait juste essayer, une fois de plus.

Une femme qui refusait de montrer sa faiblesse, son hésitation quant à l’utilité de son cosmos contre cet homme. Et pourtant, rien ne filtrait de ce corps trempé et dont les jambes traînaient à se tenir complètement droites. Des membres fragilisés par ce retour brutal contre la protection des Dieux situé sur leur tête. Une main se posa alors sur son armure, la remerciant silencieusement. Parce qu’elle était intimement convaincue que le Kraken l’avait protégé, y laissant lui-même quelques tentacules. Puis elle remonta vers son visage, s’arrêtant à mi- hauteur. Flou. Bien évidemment, que le coup avait déréglé momentanément sa vue.

Sans un regard vers les autres représentant, fixant toujours cet homme tandis que sa main retombait le long de son corps, elle prononça néanmoins.

« Oh la ferme » Irritée, bien entendu qu’elle l’était. « Tu aboies un peu trop facilement ... » Tel un chien qui montrait les crocs.

Un ton qu’elle ne prenait que rarement, elle qui préférait la discrétion, et qui n’était habituellement que politesse et timidité. Image renvoyée. Une Asya du passé, qui refaisait surface sous le coup de l’agacement. Parce que cet homme commençait à fortement lui courir sur le haricot, lui qui parlait sans en avoir le moindre droit à ses yeux. Un homme sans valeur.

« Un homme sans valeur ne vaut rien » Cracha-t-elle alors.

A ses yeux, tout du moins. Un doute installé dans son esprit, et toujours présent. Mais était-il réellement préférable de ne rien faire ? De rester là, à regarder sagement ? N’était-ce pas elle qui parlait, juste avant, du fait que l’échec était inacceptable ? Alors, malgré tout, la blanche devait seulement continuer. Parce qu’elle en avait reçu l’ordre, de le détruire. Et qu’il n’était pas question qu’elle se montre devait ce mètre si ce n’était pas chose faite. Fierté d’une femme déchirée.

« Encore une fois... » Finit-elle par murmurer ne sachant si ces paroles atteindraient les autres, avant que du sang ne s’échappe de nouveau.

Bien entendu, la puissance était présente. Et bien entendu, il ne plaisantait pas, tout autant qu’elle était certaine que les attaques séparément ne feraient aucun effet. Et pourtant, il n’y avait aucun moyen de savoir si les autres la suivraient ou non dans cette initiative. Mais il s’agissait là de la dernière, avec sa force pure tout du moins. Une simple tentative à trois, une dernière. Et, s’il n’y avait pas d’autre moyen, elle l’utiliserait, cette arme bien trop serrée par ses doigts blanchis.

Une expiration, une nouvelle, tandis qu’un nouveau souffle de vent se levait, invitant le brouillard aux alentours, l’espace de quelques minutes. Se dissimuler, une façon de faire qu’elle n’approuvait pas forcément toujours, elle qui était particulièrement attachée à cette stupide notion de fierté humaine, et ce malgré les gouttes de sang qui perlaient encore. Des particules qui se levaient alors, dansant dans cet air glacial tel un pétale dans le vent. Dansent les flocons, cristallisent les eaux : deviennent cristaux de glace. Un froid grandissant, autant que leur nombre, à chaque instant. Poudrin de glace naît, grandit. Puis glace le sang, trouble la vie. Et le brouillard givrant s’enfuit alors en direction de cet homme dont on avait demandé l’éradication. Toujours plus vite, toujours plus sombre. Toujours plus traître.

Citation :
Comme Asya aime se faire frapper alors même qu'elle ne tient que peu sur ses pattes, elle tente une attaque avec son cosmos


Memories are like a stain that is branded on my brain.
Cause every stranger has your face, just let me fade away.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t7991-asya-l-du-kraken
Ostro


Spectre Terrestre
Spectre Terrestre
avatar

Messages : 1463
Armure : Spectre du Rhinocéros, Etoile Terrestre du Piétinement

Feuille de Personnage :
HP:
75/150  (75/150)
CS:
84/130  (84/130)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Mer 28 Déc - 19:26

Arrow Je manques aux convenances. Je viens de là: À l'assaut de Death Queen Island !

Seul sur la plaaage les yeux dans l'eau, mon rêve était trop beau!


*STOP!*


Finis les jolis rêves les gars!  Elsa peut se rhabiller, ici on ne fait pas dans la reine des neiges [Même si j'aime bien^^! Pour une fois que Disney réussit un truc depuis Le Roi Lion...]
 Ici, çà cause grave! Y'a un mollusque, une tête de mort et un plat réchauffé face à un psycopathe qu'à décidé de foutre le Dorbel [voir mon dernier Post pour l'explication^^] sur la terre.


Mais c'est sans compter les interventions divines. En fait d'intervention divine...je suis pas sûre que l'arrivée du Rhino soit réellement au programme. Dans tous les cas...IL était là!
(Attention, car là çà devient sérieux...)
A travers le sombre portail, apparût une silhouette gigantesque! Elle (la silhouette, on est d'accords^^) s'avança lentement au milieu de la fumée et des ombres provoquées par son entrée en scène (un peu comme un super-stroboscope!)
Puis, quand la fumée finit par se tarir...elle laissa place à l'immense colosse de muscles et d'acier noir(puisqu'on ne sait toujours pas définir le métal dans lequel sont fait les surplis des Spectres)


"Eh ben! Je vois qu'on a commencé la fête sans moi!"


Y'avais comme qui dirait une sorte de crabe qui passait par là, grattant le sable sous les pieds du terrible chien d'hadès.
Et comme c'était pas permis du tout, le Rhino l'écrasa comme une crêpe!

Les restes, il les ramassa pour les gobber comme qui dirait "ouf"!


N'allez pas croire qu'il y a ici un défi lancé à Urio, le Crâbe aux pinces d'or!...De mémoire de Rp, çà s'est jamais vu!
Toujours est-il qu'un Rhino était dans la place!


Un puissant Cosmos empêchait le Spectre d'agir comme il le souhaitait.
Quand il osa lever les yeux sur le saint noir, alors...comme une violente vague frappant un surfeur stupide, la réalité lui sauta aux yeux! (c'est une immage, on est d'accords^^)


Dernière édition par Ostro le Jeu 29 Déc - 23:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.Prout.lb
Shizuo


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 1196
Armure : Sagittaire

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Jeu 29 Déc - 14:33

Nous étions fous de nous attaquer de la sorte à un tel adversaire, si puissant, si fourbe et muni d'une arme divine. Lui, ne s'en était pas privé pour s'en servir contre nous et j'eu dès cet instant conscience de la puissance phénoménale des artefacts que nous tenions entre nos mains. Lui avait choisi de l'utiliser sans se soucier de la valeur qu'elle avait, seule sa puissance intéressait Pséma et non pas son aspect plus... spirituel. Le bâton d'Athéna en main, certainement la plus puissante relique du Sanctuaire, je le tenais fermement, les espoirs avaient été placés en moi par Athéna elle-même et l'hésitation n'était plus tolérée. C'est pour cela que nous étions désormais tous les trois dans une situation délicate.

Alors que je vis le spectre s'attaquer à notre ennemi commun, je ne puis m'empêcher de penser à cette Charis du Béhémoth, héraut d'Hadès. Il y avait de multiples spectres bien plus puissants qu'elle qui auraient déjà mis ce Bélier noir en difficulté... elle semblait avoir une importance capitale aux yeux de ce souverain sombre. Toujours est-il que nos attaques n'eurent aucun effet sur Pséma qui se chargea par la suite de nous infliger une puissante correction. Je fus frappé à l'image d'Asya du Kraken par une puissante vague de froid qui m'envoya au loin. Le froid mordant sembla s'attaquer à mon armure, le choc avait été si puissant que je ne pouvais nullement riposter immédiatement. Dans les airs, de la glace se solidifia sur mes ailes, m'entrainant dans une chute incontrôlée dans l'eau salée qui entourait l'île.

Le plongeon fut lui aussi violent, comme si tout était planifié pour me faire le plus de mal possible, la glace qui m'avait quelque peu entouré explosa à mon contact de l'eau. Frigorifié, je n'eus d'autre choix que d'intensifier mon cosmos pour me réchauffer instantanément. La rage... un sentiment que j'avais connu bien avant de rejoindre les droits et justes chevaliers d'Athéna. La haine... sensation qui ne m'était pas non plus inconnu, je haïssais encore même si je m'évertuais à contenir cette haine au plus profond de moi-même. Les yeux clos, je laissais mon corps remonter de lui-même à la surface telle une carcasse dépecée, sans vie et laissée à l'abandon. Les quelques vagues venant frapper les côtés de l'île me berçaient. J'entendis alors l'immonde voix de Pséma... il osait insulter les divinités qui s'opposaient à lui. Il n'avait donc vraiment aucun scrupule à brailler de la sorte.

Cependant, ses paroles n'étaient pas dénuées de sens... il avait raison, nous ne nous battions pas d'une seule personne. Nous devions agir à l'image de nos dieux qui s'étaient tous les trois allier pour créer cette barrière... A l'instar de ces grands êtres, nous devions nous unir tous les trois pour détruire cet homme. Quand bien même il possédait un cosmos démesuré ainsi que l'épée d'Odin, il ne ferait pas le poids contre trois reliques divines gorgées du pouvoir de nos dieux.

Me relevant après avoir pu réfléchir calmement, je vis que mon armure n'était plus aussi resplendissante que quelques minutes avant cet impact titanesque. Peu importait, j'espérais que les autres s'en étaient mieux tirer que moi mais j'en doutais fortement. C'est alors que je sentis le cosmos d'Asya s'enflammer une fois encore. Elle était prêt à en découdre avec Pséma... Quoi ?! Un craquement suivit d'un tremblement se fit sentir sur toute l'île mais aussi autour, que se passait-il ?

Levant les yeux vers Pséma, je vis qu'il s'attaquait maintenant au dôme que les divinités avaient créé pour l'emprisonner. Tenant l'épée de ses deux mains, il semblait déverser tous ses efforts dans la destruction de cette prison divine qui s'ébranlait petit à petit. Non ! Il ne pouvait tout de même pas être capable de détruire un dôme que Poséidon, Hadès et Athéna maintenaient en place... Son pouvoir n'a donc aucune limite ? Tout ceci devenait insensé. Je ne pouvais le permettre, je devais trouver un moyen de me concerter avec mes deux alliés afin de leur faire comprendre que nous n'avions d'autres choix que d'unir le pouvoir de nos reliques. Pour le moment, ceci me semblait clairement impossible mais je n'allais pas rester sans rien faire. Non.

Titubant sur quelques mètres, je plantais le bâton que m'avait remis Athéna dans le sable devant moi. Pour la première fois depuis que je me trouvais ici, je ne le tenais plus. Respirant profondément, je fis apparaître dans ma main gauche l'arc qui accompagnait l'armure du Sagittaire depuis toujours suivit de deux flèches dorées dans l'autre main. La respiration calme, je ressentais toute vie autour de moi, du mal incarné qu'était Pséma au plus minuscule insecte se trouvant à mes pieds. La brise marine qui caressait mon corps me mis encore plus à l'aise... et je finis par ouvrir les yeux, la concentration ayant atteint son paroxysme.

Ancrant mon corps dans le sol, j'intensifiais mon cosmos tout en regardant le bâton d'Athéna devant moi, je pouvais ressentir le cosmos qu'il dégageait, j'espérais pouvoir le lier, ne serait-ce qu'un minimum au mien afin d'obtenir la puissance requise. Me plaçant derrière le bâton, je mis un genou à terre afin de ne pas avoir d'effet de recul lorsque je décocherais ma première flèche. Entourée de mon cosmos dorée, je plaçais la flèche au centre du cercle à la tête du bâton divin d'Athéna. L'effet escompté fut immédiat, le bâton se mit à émettre un léger cosmos qui entoura ma flèche. Il ne me restait plus qu'à viser et je pourrais la décocher.

Sentant le cosmos d'Asya s'envoler en direction de Pséma, j'attendis encore quelques secondes avant de la laisser partir. La flèche siffla, laissant derrière elle une trainée blanche parsemée d'étoiles dorées en direction de Pséma du Bélier noir. Je ne doutais pas de ses capacités mais il ne pouvait être immortel et invincible... non. Je regardais Niké et saisis le sceptre avant de remercier Athéna une nouvelle fois de m'avoir prêter sa puissance même si je ne savais guère si mon attaque avait porté ou si c'était encore un échec. Me précipitant alors immédiatement au niveau des portails qui donnaient sur nos lieux divins malgré la décadence que j'affichais, je fus surpris de voir un nouvel arrivant, un immense colosse sortait du portail noir donnant sur les Enfers. Que faisait cette chose ici ? Il aurait vite fait de m'écraser s'il m'avait vu arriver... Un autre spectre ici... cela pourrait compliqué les choses.

Ne réfléchissant plus, le bâton posé une nouvelle fois juste à côté de moi, mon arc et ma seconde flèche en main, je la décochais en direction du portail donnant sur le Sanctuaire d'Athéna souhaitant profondément qu'aucun saint ne se fasse toucher par la flèche. Je leur faisais confiance, leurs sens aiguisés ne seraient pas trompés par l'arrivée de ce message furtif et rapide... j'espérais qu'ils comprennent qu'une flèche décochée du Sagittaire était bien signe que le combat avait commencé et que des renforts étaient attendus.

Citation :
Shizuo attaque Psema en s'aidant du sceptre et envoie une flèche a travers le portail doré en direction de la statue d'Athèna pour les chevaliers
Revenir en haut Aller en bas
Ishiro


Black Saint
avatar

Messages : 1761
Armure : Black cloth des Gémeaux

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
132/170  (132/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Mar 3 Jan - 9:17

Après un léger moment, Ishiro arriva sur Death Queen Island, ce ne fut qu'au dernier moment qu'il évita de justesse flèche dorée.

"Qu'est-ce que ?"


Posant un pied à terre sur le sable noire, tel ne fut pas sa surprise de voir l'île où il avait appris à devenir chevalier il y a de cela plus de sept années. C'était ici que le chevalier d'argent du Centaure lui avait tout appris et qu'il mourut de ses propres mains avant qu'il ne devienne le chevalier noir du Phœnix il n'y a pas si longtemps de cela quand il s'était révolté contre Athéna et ses saints. Aujourd'hui, tout avait été pardonné, son armure même avait été réanimée grâce au sang de l'un de ses plus proches amis, Shion. Quand son cosmos s'intensifiait, son armure prenait même une teinte dorée. C'est ici, que la bataille pour la survie de la terre allait se jouer, les trois élus devaient porter un coup critique à Pséma. Apparemment, rien n'avait été fait encore, il voyait même le chevalier du Sagittaire dans un sale état. Des spectres étaient présent et une marina tentait de reprendre des forces, une des élues. Le Sagittaire avait-il perdu la raison pour décocher une flèche en direction du portail? Puis il vit Pséma se concentrer contre le dôme de cosmos généré par les cosmos des trois dieux de l'Olympe. Voyant les trois hérauts ne pas réagir plus ce qu'il n'en fallait, le chevalier Phoenix était en colère.

"Qu'est ce que vous attendez ? Vous devez unir vos forces pour le vaincre, c'est le seul moyen ! Oubliez vos différents et attaquez !!!"


Voyant Pséma continuer son œuvre à vouloir percer le dôme, Ishiro concentra son cosmos au paroxysme, son armure devint dorée, une impression de chaleur et de puissance s'en dégageait. Il s'adressa au chevalier d'or du Sagittaire:

"Rejoignez-vous et concentrez vos cosmos contre Pséma, je vais l'occuper le temps que vous vous remettiez de vos blessures. Je compte sur toi Shizuo, tu dois résonner les deux autres si vous voulez vaincre notre ennemi commun !"


Ishiro fit un bond en avant et déploya ses bras, son cosmos devint une gigantesque fournaise, les ailes du Phœnix apparurent. Il concentra ses deux poings en avant et lança sa technique la plus terrible qu'il ait maitrisé.

"PHOENIX INFERNOOOO !!!"


Les deux poing en avant, un oiseau de feu gigantesque en sortit, il n'était pas seulement de couleur flamme mais aussi cerclé d'or! Il savait que même si cette technique pouvait terrasser un gold saint aujourdhui, qu'elle ne pouvait rien contre le chevalier noir du Bélier mais elle n'avait pas pour but de le blesser mais d'attirer son attention pour que les trois élus puissent attaquer d'un front commun. C'était le seul moyen, le seul...


Revenir en haut Aller en bas
Charis


Spectre Céleste
Spectre Céleste
avatar

Messages : 550

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Mar 3 Jan - 11:55

Le choc fut violent, aucun de mes adversaires ne m’avait frappé avec autant de force, faisant passer la mienne pour négligeable. Ceci n’était pas totalement vrai, mais cela remontait à une époque où je ne portais pas mon armure. Seul le Béhémoth était parvenu à me faire serrer les dents à ce point. Folle que j’avais été de croire que mon cosmos seul pourrait faire trembler un être de cette puissance. Mais au moins, j’avais maintenant conscience de la puissance de ce dernier. Mais cela n’était-il pas honteux, de ma part ? Après mon Seigneur et Maitre, avait accepté d’unir ses forces avec ses deux rivaux et ennemis et moi je n’avais pas été capable de suivre son exemple.

D’ailleurs Pséma eu bien raison de rire de nous, de moi. Notre comportement avait été risible. Mais il semblait que nous n’étions pas parvenus à en prendre conscience. En effet alors que notre cible venait de nous faire montre de sa puissance, la représentante du Maitre des Océans, sembla vouloir suivre notre exemple et le frapper à l’aide de sa seule force. Quant au Saint à l’armure d’Or, s’il semblait puiser dans le cosmos de la Lance de sa Déesse, il ne semblait pas vouloir unir ses forces avec les nôtres. Il fit quelque chose que je ne parvins pas à m’expliquer décochant une de ses flèches directement au travers du portail créé par Athéna. Me remettant du coup reçut, j’eu le plaisir de constater que le premier allié à nous rejoindre était un Spectre. Ce dernier me semblait posséder une grande puissance. Lorsque je le vis écraser le crustacé pour le gober, je dois reconnaitre que je restai interdite durant une seconde, ne comprenant pas son geste. Puis un autre allié apparut, venant du Domaine de la Déesse de la sagesse. A la différence de mon frère d’arme, il prit rapidement conscience de la situation et donna un conseil sous forme d’ordre. Si ce dernier était censé, la forme ne me plut pas. Et ce la puissance dont il fit montre, égalant celle du Sagittaire, n’adoucit pas mon ressentit à son encontre. Prenant sur moi, faisant passer mon devoir avant toute autre considération. Profitant de l’attaque du Phénix doré, j’apportais toute ma puissance à l’épée que je tenais afin de porter une attaque. Même si nos attaques combinées pouvaient blesser Pséma, je doutais que nous le terrassions. Mais je devais lui faire gouter à la lame de mon Maitre, lui faire prendre conscience que seule la lame de ce dernier était une épée de pouvoir.

Alors que je m’apprêtais à porter mon attaque, soutenue par toute la puissance dont je pouvais faire montre, intensifiant mon cosmos à son paroxysme, j’envoyais à mon tour un message vers celle qui semblait ne pas vouloir se servir de l’arme de son Seigneur.


… « Général, le Saint a raison, et nous verrons qui lui portera le coup de grâce, une fois qu’il sera au sol. » …

Est-ce que le Général, tout comme moi voulait porter le coup fatal au nom de son Maitre et ainsi prendre un avantage symbolique sur les autres. Démontrant sa force et celle de ses serviteurs, s’octroyant la tête de l’ennemi. Mais il n’était pas encore temps pour cela, Pséma était loin d’être un adversaire qui tomberait sous le coup d’un seul.

action:
 
Revenir en haut Aller en bas
Eiso


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 506
Armure : Armure d'or du Capricorne

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Mar 3 Jan - 20:45

Il ne fut pas longtemps à Kagaho pour arriver sur Death Queen Island, il était plus que pressé d'en finir une bonne fois pour toute avec Pséma et pas qu'un peu. Ayant passé le portail avec succès, il atterrit enfin sur l'île, à genoux, les ailes en avant. Il sentit alors une grande vague de chaleur le submerger. Ce n'était pas dû au climat de l'île mais à ce que dégageait le chevalier devant lui. Un chevalier d'or ? Non, et pourtant son armure reluisait comme celles de ces chevaliers si puissant. Ce n'était pas tout, un gigantesque oiseau de flammes alla directement vers un homme qui brandissait une épée vers le dôme de cosmos.

"C'est lui la cible ? Intéressant !"


Il regardait qui était là, le gros colosse avait réussi à le dépasser par il ne savait quelle magie et fut amusé de le voir manger alors que la situation était critique. Il sentit une montée cosmique et vu Charis attaquer l'ennemi commun avec l'épée de son seigneur et maître Hadès avec une énergie incroyable, il comprenait alors que les deux autres hérauts choisis par leurs dieux respectifs allaient se préparer leurs attaques. Sans hésitations aucunes, le Bénou concentra son cosmos à son tour, il fallait déstabiliser le chevalier noir, l'occuper pour qu'ils puissent en venir à bout.

"CORONA BLAST!!!"

Trois énormes boules de feu se créèrent autour du spectre de l'étoile de la violence. Ses bras pointés vers Pséma, les trois boules de feu allèrent rejoindre le Phoenix enflammé lui aussi. L'alliance des flammes n'allaient sans doute pas plaire au chevalier noir et même si ça ne lui ferait rien au vu de son gigantesque cosmos, c'était assez puissant pour le géner.

"Alors ? Qu'attendez-vous ? Moi et l'autre piaf, on risque de pas tenir longtemps, ALLEZ !!!"


Le Bénou et le Phoenix allèrent droit vers le Bélier noir, qu'allait-il advenir de la suite ? Il n'en savait rien mais tous les camps devaient se joindre à l'unisson face à cette menace !
Revenir en haut Aller en bas
Henriques


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 8726
Armure : Ophiuchus

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Mer 4 Jan - 20:55

Arrow Depuis: Entre les bras d'une statue brisée // Que la main de la Justice frappe Pséma au cœur [Ouvert à tous les combattants en partance pour DQI]

Lien Musical (virer les pubs!^^): L'enfant prodige est Là!


Henriques finit par franchir le portail, et posa le pied sur le sable de cette île, si mystérieuse qu'elle inspirait beaucoup de légendes. Beaucoup de chevaliers par le passé s'y était rendu. C'était le cas notamment d'un des Saints présents en ce lieu: Ishiro.


Le Saint d'argent de l'Ophiuchus tourna la tête pour voir si Alrun l'avait également suivi. Mais il ne doutait pas du courage de celle qui maintes fois l'avait déjà rencontrée. Tantôt en tournoi, tantôt à Asgard, Tantôt en Irlande... Celà faisait beaucoup de rencontres pour deux êtres au service de deux divinités différentes. Tout du moins, avant que la fière citée d'Asgard ne soit plus.

Le Portugais, à ce sujet, restait songeur:
(La belle citée d'Asgard tombée! Je ne puis le croire. Et qu'en est-il de tout ses vaillants guerriers? ...Samiel!? [Le souvenir de leur combat lui vint alors en mémoire. Puis il reprit sa réflexion] IL faut que tout ceci s'arrête! Athéna, ainsi que tout ses valeureux Saints ne peuvent pas connaître le même sort! Sans nul doute, il faut arrêter ce fou de Pséma!)

Convaincu, maintenant, du bien-fondé de cette mission, Henriques accéléra alors le pas se dirigeant vers les sources de Cosmos divergentes qu'il apercevait devant lui. Rester songeur lui avait fait perdre du temps.
Ishiro l'avait devancé, et déjà il avait rejoins le front.

Le Portugais, jetant un rapide coup d'oeil aux forces en présences, pût constater que chaque minutes qui passaient permettaient à d'autres courageux de sortir de portails pour unir leurs forces et se jeter dans la bataille. Nombreux étaient ceux déjà présents. Et pourtant, ils ne semblaient pas encore de taille face à un si redoutable adversaire.

Difficile de ne pas reconnaître les autres Saints. Shizuo du Sagittaire et Ishiro du Phoenix. Il y avait là aussi une représentante de Poséidon (le Kraken d'après lui), un Spectre qu'il ne connaissait pas et porteuse de l'épée d'Hadès, Le Bénou, semblait-il, et là-bas...un colosse qui...semblait tarder tout comme le jeune Portugais.

Alors que le combat face au Bélier Noir battait déjà son plein des forces combinés de plusieurs des belligérants, Ishiro enflamma son Cosmos et lança une violente attaque: le Phoenix Inferno!
Il lança tout en même temps une vive invitation:

Ishiro a écrit:
"Rejoignez-nous et concentrez vos cosmos contre Pséma, je vais l'occuper le temps que vous vous remettiez de vos blessures. Je compte sur toi Shizuo, tu dois résonner les deux autres si vous voulez vaincre notre ennemi commun !"
A cet appel, répondirent en premier les Spectres avec la porteuse de l'épée, suivi du Bénou qui semblait tout aussi avide de combat que le Phoenix.

Kagaho a écrit:
"Alors ? Qu'attendez-vous ? Moi et l'autre piaf, on risque de pas tenir longtemps, ALLEZ !!

(Ils ont raison! Il faut conjuguer nos forces! Je vais moi aussi participer à cette offensive, le temps que les nôtres se remettent de  leurs blessures et puissent reprendre la relève)

Alors, vif comme l'Hydre qu'il était, Henriques s'avança zig-zaguant puis sautant dans le ciel, il enflamma son cosmos. Plusieurs effluves mauves et quelques peu teintées de rose vinrent l'entourer et caresser son armure d'argent. Là, tout là-haut, le Saint d'Ophiuccus répondit à l'appel:
"Compagnons! Je suis des vôtres. Nous ne pouvons et ne devons pas laisser cet être impuni...

LE CRACHAT DE L'HYYYYYDREEEEEE!"



Et comme pour rappeler l'armure qu'il porta jadis, il lançà cette attaque qu'il avait gardée. Il rassembla ses deux mains paumes ouvertes comme pour former la gueule d'un serpent, puis concentrant son cosmos au creux de ce creuset nouvellement formé, une étincelle bleuâtre apparut. L'étincelle grandit jusqu'à exploser en une violente gerbe d'eau jaillissant du creux de ses mains pour aller frapper l'infâme Bélier Noir!

La violente attaque de Cosmos vint s'ajouter à  celle du Phoenix et du Bénou [eau et feu! il ne manquait plus que les autres éléments pour que le supplice soit à son comble].


Le Portugais avait fais bien des combats. Il s'était même interposé devant la déesse Perséphone, jadis, sans succomber. Mais cette-fois ci, tout semblait différent. Le coeur vaillant, il ne pouvait pas pour autant dire s'ils parviendraient à endiguer la menace.


Citation :
HRP: Et on ne rigoles pas de mon attaque!
Henriques lance donc contre Pséma son attaque cosmique.
PS: Mon Kit est en cours d'actualisation


Dernière édition par Henriques le Dim 15 Jan - 16:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Dim 8 Jan - 17:30

Le Lion d’Or sorti de la porte d’Athéna tel un fauve, son cosmos rugissant de puissance. En une seconde, il prit connaissance de la situation. Les trois hérauts avaient entamé le combat, et s’étaient de toute évidence pris une sacrée correction. Levant les yeux, il constata que Pséma tentait de briser les cieux. Il constata que ceux-ci étaient doré, preuve du dôme de protection créé par Athéna, Hadès et Poséidon. Pourtant, la puissance de Balmung était palpable. L’épée créait comme une pression cosmique écrasante ; sa puissance semblait faire vibrer le ciel doré.

Ce n’était pas bon.

Alors que les trois hérauts, facilement reconnaissables grâce aux artefacts de leurs Dieux, contrattaquaient Pséma, le Lion constata qu’Ishiro était déjà sur les lieux et ouvrait également le bal, suivi par un autre Spectre, ainsi que par le Chevalier d’Ophiuchus. Corell n’hésita pas.

« La défaite n’est pas une option. Nous devons le vaincre avant qu’il ne brise sa prison. Mettons-y tout notre cosmos, Chevaliers !!! »

LIGHTNING FANG


Alors que ses compères attaquaient de face, le Chevalier d’Or adopta une autre option. Frappant le sable à ses pieds, il y déversa son cosmos. L’énergie ressortit du sol sous Pséma en une dizaine de colonnes de foudre qui s’en alla frapper le Chevalier Noir par le bas et dans son dos.
Revenir en haut Aller en bas
Ombre


Black Saint
avatar

Messages : 8
Armure : Gémeaux

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Dim 8 Jan - 18:30

« Black Hole. »

Tout se passa très vite. A peine le Lion venait-il de lancer son attaque que de minuscules trous noirs vinrent encercler Pséma, distordant le temps et l’espace autour du Chevalier Noir. L’ensemble des attaques lancées furent captées par ces déformations pourtant réservé au vide profond de l’espace. Les trous noirs absorbèrent toute la matière, avalant les attaques des preux Chevaliers… Sauf la flèche du Sagittaire et l’énergie noire de l’Epée d’Hadès, qui parvinrent à les traverser, y perdant au passage une large partie de leur puissance. Pséma dû stopper son acharnement sur le dôme. D’un mouvement rapide de Balmung, il détruisit ce qui restait des deux attaques. Les trous noirs disparurent, ne laissant derrière eux qu’un goût amer aux alliés.

Le regard du Bélier Noir se porta vers le bas, en amont de la plage. Là, un nouvel arrivant se dressait, son armure noire semblant encore plus obscure et malfaisante que celle du Bélier. Pourtant aisément reconnaissable en l’Armure Noire des Gémeaux. Le visage de l’homme était invisible, dissimulé par son casque.

« Ils sont trop nombreux, Pséma. Tu ne peux tout faire en même temps. Il faut suivre le plan. Vous autres, occupez-vous du menu fretin. »

Citation :
Toutes les attaques lancées contre Pséma sont détruites.
Revenir en haut Aller en bas
Apeï


Indépendant
avatar

Messages : 296
Armure : Faucon Indépendant

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Dim 8 Jan - 19:31

Arrow Statue d'Athéna

C'est un être atypique qui jaillit du portail d'Athéna. Bien que l'ambiance était plus que malsaine, le Mongole affichait une mine plus que sereine. Déjà plusieurs personnes étaient présentes en ces lieux, répondant à l'appel de la guerre, et suivant les trois héraults déjà aux prises avec leur redoutable adversaire: Pséma.

Des Saints, des Marinas , et même des Spectres! Seuls manquaient à l'appel les divins guerriers d'Odin...et pour cause! Asgard n'était plus.
Apeï avait été l'un des porteurs d'une des gemme du royaume du nord! Aujourd'hui, sur cette île, il n'était plus que l'ombre de lui-même.

Malgré tout sa présence en ces lieux ne ferait pas que figure. Apeï était un guerrier, un puissant conquérant craint et respecté en Asie. Sur cette plage, il se révélerait être un atout indispensable pour la coalition.
Pourtant alors que plusieurs valeureux guerriers lançaient de vives attaques contre leur adversaire commun, le Khan préféra dans un premier temps se placer dans un recoin de cette plage pour observer et analyser les forces en présence.
Déjà, il put voir un nouvel intervenant venu prêter main forte au Black Saint.

"Ils sont donc plusieurs! Et je gages que le nouveau est plus puissant que le premier. Quels bandes de fous! Se jeter tête baisser dans l'arène, sans même apprendre à connaître son adversaire. Hmmm!"

L'asiatique se jetterait dans la mêlée très certainement, mais qu'une fois toutes les forces en présence révélées. Pour l'heure, en fière chasseur qu'il était, il préféra se poster là, tel le faucon des steppes guettant sa future proie.

Un léger vent venait caresser sa longue chevelure noire. Le Khan y décela quelques parfums familiers: le blé, la terre...et l'espoir!
Conquérant et puissant guerrier aux nombreuses victoires, Apeï se devait d'être patient. Attendre le bon moment pour surgir faisait partie d'un plan efficace.

L'espace d'un instant, il se tourna vers les trois portails, sentant la venue d'autres personnes éveillées au cosmos!



Dernière édition par Apeï le Lun 30 Jan - 21:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Dim 8 Jan - 19:47

A peine le portail avait été ouvert, que le Dragon des mers nouvellement élu venait de traverser ce halo lumineux. Nul temps à perdre; l'homme n'avait pas eu à se présenter davantage que la divinité des mers l'avait chargé et sommé à intervenir.

Droit comme un I, paré d'une Scale dont il s'était emparé et qui recouvrait impérieusement tout son corps, il s'était posté ainsi devant le portrait d'une cryptique divine, détaillant tour à tour la Mort, la Sagesse puis les Eaux. Tout cela, avec une certaine humilité. Quoique fier, il n'avait pas eu le choix, aussi avait-il acquiescé à l'ordre prononcé par le dieu Empereur.

Pséma devait être éliminé.

Le trajet avait été bien rapide. Toutefois, Isanca avait été pris de court, à cette guerre qu'il avait deviné mais à laquelle son retard lui avait bien valut d'arriver en plein combat. Des filets de sang à même le sol venait perturber le vaste naturel de son environnement. Au loin, se situait deux personnes, deux personnes parés d'un noir métallique.

Gémeaux Noirs.

Parmi la troupe composée de Spectres, Saints et Marinas, le Général de l'Océan Atlantique avait reconnu, par des mèches d'un blanc immaculé, une femme qu'il avait accompagné quelques mois plus tôt dans l'un des pays occidentaux les plus froids du monde. Et si le dernier Jumeau constata les quelques blessures qui ornaient la peau de sa sœur d'armes, l'éclat doré et tout à la fois orangé de son Ecaille jura bien plus avec cette précédente image. Asya était le nouveau Kraken des mers. Un général avec qui il devrait serrer les coudes pour cet instant.

Une voix avait pourtant coupé court à ses pensées. Une voix qui faisait désormais de lui un ennemi supplémentaire. Une voix qui avait prononcé à demi-mots ses propres et réelles intentions. Le regard mordoré du Général des mers s'était fait plus acéré, mais tout à la fois concentré et silencieux.

Un plan? De quoi parlait-il? Peu importait. L'adrénaline commençait d'ores et déjà à taper contre ses veines, en un aveu de violence silencieux mais bien là. Prêt à prononcer pour la première le vent déchaîné et orgueilleux d'une bête reptilienne. Et tandis que son cosmos commençait, à l'image de son animal-totem, à répandre sa tyrannie à sa manière, un sourire fin vint orner le visage plus masculin du deuxième Général présent en ces lieux.

"Asya. Le temps des discussions n'est pas venu, mais il semblerait bien que nous sommes de nouveau vouer à mener un voyage côte à côte."

Il n'avait pas pris plus de temps pour tendre une main devant lui, pour gérer ses appuis. Oui, prêt à agir.

Mais il lui fallait encore comprendre sa situation, afin de mieux comprendre les enjeux actuels.

Spoiler:
 


Dernière édition par Isanca le Jeu 19 Jan - 21:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ostro


Spectre Terrestre
Spectre Terrestre
avatar

Messages : 1463
Armure : Spectre du Rhinocéros, Etoile Terrestre du Piétinement

Feuille de Personnage :
HP:
75/150  (75/150)
CS:
84/130  (84/130)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Dim 8 Jan - 20:24

Lien musical:Tous à poil!!!^^ (Toujours à propos! J'en fais un Leitmotiv^^)

Ostro, sentant l'ambiance cosmique se profiler au coeur du combat, se sentit soudain revivre! Comme un garçonnait à qui l'on donnait un énorme sucre d'orge à la fête forraine.

Y'avait là, un Saint à l'armure noire qui semblait donner du fil à retordre à trois représentants de leurs dieux respectifs. Puis surgirent des différents portail plusieurs autres pantins destinés à se faire poutrer comme c'était pas possible: Un Phoenix...un Bénou...un serpent...un serpent?!!!
(Etrange!) pensa-t'il^^
Puis vint un Lion! Bon là çà causait un peu plus sérieux. Puis juste derrière...
"Mais c'est quoi çà? La moustache qui tombe çà se fait encore?!!" S'étonna t-il.

Mais la vrai surprise vint de ce nouveau personnage venu prêter main forte à Pséma.

Voilà! çà c'est pour le décor, maintenant passons aux émotions, car même avec un coeur de pierre petit comme çà, Ostro en avait quand même. Mais vous remarquerez bien vite que ses émotions sont très...comment dire...très unilatérales. En dehors du carnage, et de la guerre, le Molosse d'Hadès n'éprouvait aucun autre sentiment...Si! Une fois, il eut pitié d'une huitre dans son assiette à Noël. Il versa une larme avant de la gober. C'était à cause de l'iode. çà lui faisait toujours un drôle de truc...comme roter par exemple, just'après le gobage, Uhuhu!

Revenons à nos chacaux
(on dit bien un Chacal des Chacaux, non?!!! Et pis pour changer des moutons, je trouvais que çà, sonnait mieux^^)

Le Spectre du Piétinnement commençà à tâter son surplis, à la recherche d'une quelconque poche inéxistente. Il y passa un bon moment, vu que son cerveau ne lui permit pas de se dire "Y'a pas de poche dans un surplis"!
Ce qu'il cherchait, était tout bonnement une bonne paire de lunette 3D qui n'éxistaient évidemment pas en cette époque. D'où la stupidité du geste. Et quelle perte de temps!

Donc! Finalement, après n'avoir rien trouvé dans aucunes poches, le Rhino s'assit en tailleur un sourire jusqu'aux oreilles.
Il se plaça de manière à observer les différents acteurs de cette pièce de théâtre bien vivante

Et à chaque gerbe de Cosmos
(Le PHoenix, le Bénou, le...bon sang! c'est une blague...bon ok! Le serpent pis le Lion) il aplaudissait comme un gamin devant le feu d'artifice le 14 juillet (4 juillet si vous êtes américains. Chuis pas chauvin^^)

En guise de cacahuètes comme apéro, le Spectre croquait tout ce qui se trouvait sous sa main...ou sa pogne devrais-je dire! Des crustacés...des crustacés...et quand y'avait plus de crustacés...des grains de sables! Savoureux et croquant, celà dit^^.

Et une fois de temps en temps on entendait le gros balourds du Mekkaï vociférer:
"Encore!!!"

Voulait-il plus de spectacle?...ou plus de grain de sable^^?


Citation :
Délosé Isanca! je te snobes pas, mai j'écrivais en même temps que t'a posté. Du coup je parles pas de toi. Mais çà va venir^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.Prout.lb
Asya Leskov


Général
Général
avatar

Messages : 1079
Armure : Scale du Kraken

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Lun 9 Jan - 20:53

Entre impression et réalité, le décalage était parfois énorme. Et ce n’était pas la blanche qui dirait le contraire, elle qui dissimulait encore les traits de cet enfant qu’elle avait pu être. Néanmoins, elle avait voulu la tenter, cette attaque, afin de faire des tests, de comprendre de quoi il en retournait. Et ce quand bien même son tempérament d’antan pouvait se réaffirmer par moment. Une histoire de point de vu. Oui, surement, mais certains faits n’en restaient pas moins avérés. Celui d’un ordre : vaincre cet homme, et ce, peu importe le moyen. Il ne s’agissait pas là de faire preuve de bassesse, ni même d’aller contre les recommandations. Seulement, la jeune femme ne connaissait guère les limites de cet arme qui lui avait été donné temporairement par Poséidon. Ainsi, elle estimait ne pas pouvoir l’utiliser immédiatement, pas avant d’avoir effectué quelques tests sur l’adversaire, aidée par l’inconscient de ces autres éveillés qui combattait également. Certains à l’aide de l’artefact qui leur avait été remis, et d’autres, avec le cosmos. Purement et simplement.

Un moyen de voir s’il y avait des limites, et lesquelles seraient applicables. De constater un quelconque changement dans les façons d’agir. Parce qu’Asya tentait de résonner d’une manière qui lui paraissait logique. Ne pas se précipiter, attendre et observer. Là était le but. Alors, elle l’avait lancée, cette attaque, afin de voir jusqu’où elle irait, et les autres également. Afin d’observer jusqu’à quel point cet homme pouvait être résistant, lui qui tenait cette épée dérobée.

Des gens arrivaient. Bien entendu qu’elle les avait entendus, cette mère déchue. Uniquement ceux qui avaient levé la voix, cependant. Sans doute parce que ses prunelles étaient d’ores et déjà fixées sur ce brun où semblait refléter certaines faces de ténèbres, tel un prisme aux multiples facettes. A la volée, probablement jugerait-elle avoir entendu une dizaine de voix, plus ou moins. Jusqu’à ce qu’un être indésirable apparut. Un autre. Et, en un mouvement, une parole, les attaques avaient disparues, entraînée dans un vide surprenant. Une remarque visuelle, où seules les deux attaques comportant une partie de l’énergie de ces objets donnés par les Dieux étaient passés. Il n’y avait plus à réfléchir sur grand-chose, à établir diverses théories certainement toutes plus étranges les unes que les autres. Et Asya devait se rendre à l’évidence : Si seules ces deux offensives avaient pu traverser cela, c’est que toute attaque uniquement cosmique était définitivement inutile. Et que seuls les prêts des Dieux pourraient mettre fin à l’horreur que représentait Pséma, mais aussi cette personne en armure noire qui les avaient rejoints.

Quelques murmures, pour elle-même. Se répétant les mots armures noires, sans pour autant les connaitre, Pséma, plans, mais également ces réflexions sur les théories. Des faibles sons qui seraient sans doute inaudibles pour certains. Qu’importe. Ces mots ne leurs étaient de toute manière pas destinés. Alors un regard se porta sur le côté, observant cet homme à l’allure étrange à l’allure de ces pays asiatiques qui commerçaient avec son pays natal. Ou peut-être d’ailleurs… Qui pouvait réellement l’affirmer.

Puis, les châtaignes de la jeune femme se posèrent sur une autre silhouette, qu’elle semblait vaguement reconnaître. Les souvenirs d’un homme qui l’avait ramené chez elle, entre autres.

« Isanca ? » Demanda-t-elle d’un air surpris.

Une surprise mesurée puisqu’elle se doutait que des renforts arriveraient un jour, mais il s’agissait davantage de confirmer que cette ombre humaine était bien la sienne. Des paroles, le son d’une voix. Et elle sût. Oui, c’était bien lui, ce jeune homme des mers. Un sourire discret l’accueilli alors, tandis que sa tête penchait légèrement sur le côté.

« Effectivement, nous discuterons plus tard, mais notre voyage paraît ne pas vouloir encore s'achever… » Un regard se porta sur cette Scale qu'il portait, celle du fougueux Dragon des Mers « Les premiers d’une longue série semble-t-il » ajouta la blanche dans ce sourire qui ne l’avait pas encore quitté.

Finalement, elle se retourna vers cet homme immense, temporairement. Juste le temps que ses billes brunes observent, et tente de distinguait la provenance de chacun. Des Saints d’Athéna, des Spectres d’Hadès, et Isanca de Poséidon. Au moins, l’appel avait été entendu, pensa-t-elle dans un soupire murmuré, s’envolant au gré de la brise maritime.

« Il semblerait que certains aient répondus présent » Ne pût-elle s’empêcher d’avouer de vive voix, haussant légèrement les épaules dans un semblant de grimace qui se voulaient néanmoins souriant.

Le dôme avait fait son lot de dégâts à ce corps vieilli, semblait-il. Une épaule douloureuse, un filet de sang sur le crâne et des jambes qui tiendraient plus du coton que d’une quelconque matière osseuse. Elle devait l’avouer, elle avait pris cher. Une bien sombre vérité. Enfin, son regard de noyer se posa sur cette armure dont on ne pouvait percevoir le visage, dans un air bien plus strict que ce qu’il avait pu être envers ces potentiels camarades d’un jour. Visage fermé, sans doute l’était-il, quelque part.

« Soyons clair » Commença-t-elle alors à dire, à l’attention de ceux qui étaient aujourd’hui des alliés, sans pour autant lâcher les deux adversaires des yeux. « Qu’importe leur nombre, ces gars ne doivent pas sortir d’ici vivants ».

Ainsi parlait le froid Kraken, protecteurs des eaux gelées. Il ne devait pas en rester un, peut-importe le nombre. Parce qu’ils n’étaient certainement pas que deux, c’était ce que laissait sous-entendre cette forme noire en tout cas.

« Cette île sera leur tombeau ». Affirma-t-elle alors.

Oui, ce lieu sera le dernier qu’ils auront l’occasion de voir. Et cela l’endroit où la mort viendra les prendre dans ses bras de prédateur, à la recherche de nouvelles âmes déchues. Cette île isolée sera leur dernière demeure...Assurément.


Asya a écrit:
Toutes mes excuses pour le pavé, les enfants °°


Memories are like a stain that is branded on my brain.
Cause every stranger has your face, just let me fade away.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t7991-asya-l-du-kraken
Shizuo


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 1196
Armure : Sagittaire

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Mar 10 Jan - 8:38

Les flèches décochées, je n'avais plus qu'à attendre qu'elles délivrent le message que j'avais envoyé si bien contre Pséma que pour les Chevaliers restés au Sanctuaire. Le regard devenu plus sombre, je restais à bonne distance de cet immense spectre qui ne semblait pas posséder beaucoup de jugeote mais bon, il ne faut pas se fier aux apparences, sa puissance physique était sans nul doute plus à craindre que son intellect. C'est alors qu'une affluence de spectres, de saints mais aussi de généraux... enfin un seul de ce côté là, se fit sentir. Émergeant des portails créés par les dieux, ils arrivaient à tour de rôle afin de prendre part à cette bataille qui s'annonçait visiblement rude et des plus usante.

Je sentis le cosmos du Béhémoth s'enflammer vivement et je compris qu'elle unissait son puissant cosmos à celui d'Hadès contenu dans son épée meurtrière. Mais ce ne fut pas la chose qui m'interpella en premier, ignorant les mots du Saint du Phénix à notre égard bien que je lui donnais clairement raison, le cosmos qui s'enflamma par la suite me fit ouvrir de grands yeux, ébahi, stupéfait... consterné mais toutefois satisfait. Un sentiment très incommodant m'envahi néanmoins, mon regard toujours porté vers cette personne qui venait de poser le pied sur cette île où les morts joncheront bientôt le sable.

Cette armure sombre, ailée, possédant un reflet unique que je connaissais particulièrement bien, ces ailes noires capables de fendre l'air d'un simple battement et cette violence qui s'en dégageait naturellement... l'armure du Bénou se trouvait là sous mes yeux et elle avait trouvé un nouveau porteur. C'est bien ce que ce félon d'Hadès m'avait dit avant que je ne quitte la réunion exceptionnelle entre ces trois divinités. Je ne pouvais nier que ce surplis était des plus resplendissant mais heureusement je m'étais détourné de cette route sombre et si sinueuse. Je n'en fis rien. Ce n'était pas le moment de se mettre à dos les spectres qui étaient nos alliés et ça n'aurait pas été réellement un fait approuvé par les autres membres de mon ordre... surtout pour quelqu'un portant cette armure dorée. J'observais son attaque, ce Corona Blast, cette puissance que conférait l'armure était vraiment exceptionnelle. J'aurais certainement l'occasion d'en voir plus durant ce combat... et il me sembla bien en l'écoutant parler, que les porteurs de cette armure ne sont rien d'autres que de petits enfants avides de violence...et j'en sais quelque chose.

L'arrivée du Chevalier du Lion me fit revenir à la réalité, son cosmos se déchaîna presque instantanément, de la foudre qui s'en alla frapper Pséma. Ce dernier subissait les assauts de tous les arrivants jusqu'à ce que... Quoi ? Impossible ! Un cosmos semblable à celui de Pséma fit son apparition ! Comment était-il parvenu à cette plage, il n'avait clairement pas pu franchir la barrière des dieux mais il était parvenu à les tromper de toute évidence. Alors que je fondais de l'espoir sur l'attaque du Lion, j'observais autour de Pséma des sphères obscures qui absorbèrent toutes les attaques sauf ma flèche et le coup du Béhémoth obligeant Pséma à arrêter son déchainement de puissance sur la barrière, comme prévu.

Mon attention se porta vers ce nouvel arrivant, portant une armure semblable à celle de l'une de nos alliée mais aussi noire que celle de Pséma. Ainsi donc ce traître n'était pas seul dans sa quête d'anéantissement. Là se trouvaient sous nos yeux, les chevaliers noirs du Bélier et des Gémeaux... y en avait-il d'autres ? Certainement ! En tout cas c'était ce que laissaient penser les paroles de ce dernier. D'autres allaient arriver et les combats allaient s'enchaîner sur cette île mais nous, Asya du Kraken, Charis du Béhémoth et Shizuo du Sagittaire avions une toute autre mission que de combattre ceux qui allaient arriver. Prenant une grande inspiration, cherchant le cosmos d'Asya et de Charis, je me dirigeais vers celle qui était le plus proche de moi, la Générale. Je la retrouvais, emplie de détermination.

- Asya, d'autres vont venir mais notre mission est d'affronter Pséma et Balmung. Laissons nos alliés affronter ceux qui arrivent et concentrons-nous une fois pour toute sur ce Bélier noir qui a déjà bien trop agit contre nos dieux. Ce nouvel arrivant peut contenir les attaques de nos alliés mais il ne peut rien contre les armes divines que nous possédons, nous seuls pouvons défaire Pséma. Il nous faut désormais agir ensemble, avec cette Béhémoth *malgré l'hostilité qu'elle me porte*.

Aux côtés de la Générale, le regard déterminé, le corps fragilisé mais toujours debout, j'espérais que Charis nous rejoigne afin de pouvoir enfin agir tous les trois d'une unité si forte que nos trois actions n'en serait qu'une seule et unique. Serrant les doigts autour du bâton d'Athéna, je fermais les yeux, cherchant la sérénité au plus profond de mon être, cherchant ce temple intérieur dans lequel je pourrais me ressourcer quelques secondes qui m'auraient sembler être des heures. Je ne portais plus aucune attention à ce nouvel arrivant, je savais que les chevaliers qui s'étaient posés sur la plage allaient en faire leur affaire désormais. J'espérais que Corell du Lion comprenne pourquoi Niké était en ma possession et pourquoi Shion n'était pas de la partie malheureusement. J'espérais qu'aucun d'entre eux ne pense que j'avais dérobé cet objet à la déesse que je servais désormais. Je rassemblais toutes les pensées positives que j'avais en cet instant afin de retrouver une quiétude parfaite... un état si stable que la communion avec la nature semblait possible. Le vent se personnifia, tout comme le sable, l'océan et tous les bruits naturels qui parvenaient à moi. Ma respiration était lente, calme, les yeux toujours clos, les cheveux caressés par la douce main de la brise marine, les vagues fracassant les côtes de l'île, l'espoir qui reposait sur nos épaules et la confiance que nos dieux nous avaient accordés. Le tout était là.
La quiétude atteinte, je rouvris les yeux... un regard noir, si sombre porté vers Pséma avec une telle intensité que j'aurais pu l'agacer après la raclée qu'il nous avait collé quelques minutes avant. Oui, nous n'abandonnerons pas si facilement, jamais ! J'espérais qu'elles l'étaient aussi, que mes alliées allaient se battre avec la même intensité mais en ce qui me concernait, à cet instant, j'étais prêt !

* Tu vas périr.*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Death Queen Island: Antre de la Confrérie Noire :: Plage-