RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Gabriele


Black Saint
avatar

Messages : 11
Armure : Balance

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Mer 11 Jan - 23:38

>> Nowhere

En haut de la dune de sabre où se tenait le Chevalier Noir des Gémeaux apparut une nouvelle ombre. Celle-ci, tout aussi noire que les Gémeaux et le Bélier, possédait l’armure caractéristique de la Balance. Boucliers, Lances, Epées et autres armes blanches trônaient autour du visage angélique de l’homme. Pourtant, son regard était noir. Son sourire, perfide. Il n’avait de beauté que les traits.

« Il a raison, Seigneur Pséma. Vous pouvez compter sur nous. Nous allons nous occuper d’eux… Ils ne dépasseront pas cette plage. »

Le Chevalier Noir semblait jubiler. Il avait hâte de commencer le combat… Et de briser les membres de ses ennemis. Trop longtemps, Pséma était resté dans l’ombre. Ce piège les mettait peut-être dans une situation imprévue, mais lui, Gabriele, appréciait ce revers de fortune. Il allait enfin pouvoir prouver sa puissance.

Il abaissa son doigt sur la troupe de Chevaliers massés sur la plage. Son doigt flotta entre Saints, Spectres… Pour finalement s’arrêter sur Asya.

« Toi, le Kraken. Tu oses dire que nous allons périr sur cette île. Pauvre petite sotte. C’est toi et ton petit trident que je vais briser en premier. Balmung t’a déjà bien éprouvée. Je vais en finir avec toi en moins de deux minutes, puis je vais buter ton petit copain avant même que tu aies craché ton dernier boyau ! »


Sans attendre, le Chevalier Noir de la Balance se jeta sur les deux Marinas.

Citation :
Gabriele défie Asya et Isanca!
Revenir en haut Aller en bas
Auguste


Black Saint
avatar

Messages : 19
Armure : Taureau

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Jeu 12 Jan - 7:07

Soudain, la terre se mit à trembler, le sable chaud et obscur tremblait dans tous les sens, les vagues elles-mêmes étaient agitées par de grand remous. Était-ce dû au volcan de l'île qui allait gronder d'un instant à l'autre ? Non, le volcan était d'un calme Olympien.

"MUHAAAAAAAAAAAAHH !!!!"


Du sable et des roches explosèrent et en sortit un immense Taureau. Son pelage était d'un noir profond, ses yeux rouges brillèrent d'un rouge ardent comme s'il était pris d'une grande colère tel l'animal une fois en furie. La bête surgit du trou qu'elle venait de créer en sortant. D'un galop rapide elle fonça vers ceux qui avaient osé défier leur maître Pséma, la bête se moquait bien de blesser qui que ce soi à ce moment là, rien ne pouvait l'arrêter. Sous ce maelström de sable et de roches noires, elle s'arrêta violemment devant les deux adversaires qu'elle avait choisie, Charis et Ostro ! De la fumée noire sortant de ses narines, elle se redressa sur ses pattes qui n'étaient rien d'autre que ses jambes. Il se redressa de toute sa hauteur et si les deux spectres étaient grands, le Taureau noir les dépassait en hauteur d'au moins un mètre les obligeant à lever la tête. L'ombre du Taureau était debout, les bras croisés, les yeux toujours aussi brillant de rouge.

"HAHAHAHAHAHA !!! PSÉMA SAMA, VOUS POUVEZ AVOIR L'ESPRIT TRANQUILLE, NOUS NOUS OCCUPONS DE SES VERMISSEAUX !"


On pourrait croire que l'homme hurlait, mais non, c'était sa voix calme et posé, tout ça était du à l'importante carrure qu'imposait Augsute. Il regarda donc ses victimes avec un large sourire, du souffle noir sortant de ses narines certilles par un large anneau d’ébène.

"TOI LE COLOSSE DU RHINO ET TOI LA DONZELLE HYPER SEXY, VOUS ÊTES A MOI !!!"


Son cosmos noir surgit alors de son grand gabarit montrant une expression de puissance dépassant celle de n'importe quelle personne ici présentes excepté la Balance et son maître le bélier noir. Sifflant en matant royalement Charis, il lui parla très franchement:

"N'AIE CRAINTE POUPÉE, JE NE TE TUERAI PAS, TU SERAS MON ESCLAVE SEXUEL POUR L’ÉTERNITÉ! TU DEVRAIS EN ÊTRE RAVIE ET ME REMERCIER, SURTOUT SI TU CONNAIS LES PROPRIÉTÉS PHYSIQUES DU TAUREAU, HAHAHAHA!"


Toujours les bras croisés, le géant gonflait son cosmos comme jamais laissant apparaître des éclaires rouges de ci de là.

"ALORS ? PRETS ?"


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Charis


Spectre Céleste
Spectre Céleste
avatar

Messages : 550

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Jeu 12 Jan - 19:23

On ne pouvait pas dire que la situation était à notre avantage et ce malgré les efforts de nos divinités pour œuvrer ensemble. Loin de moi l’idée de mettre en doute ces derniers, mais je devais reconnaitre que nous, leurs représentants n’avaient pas montre de la même union. Mais cela, nous aurait-il donné la victoire, du moins l’avantage, je n’en étais pas certaine. Même si je savais que ce n’était qu’en combinant la puissance détenue par les armes que nous portions, que nous pourrions vaincre celle de l’épée d’Odin. Je reconnais que l’idée que cette épée, d’un Dieu endormit, mineur, puisse tenir tête à celle de mon maitre m’agaçait. Pourquoi ? Tout simplement car j’étais certaine que cela venait de mon manque de puissance. C’est à ce moment que choisis d’apparaitre, un nouvel ennemi, non pas que je fus surprise de son arrivée. Ce fut sa puissance qui m’interpella, ce Saint à l’armure d’ébène avait tout simplement neutralisé les attaques combinées de tous nos alliés et ce sans le moindre effort semble-t-il.

Devant ce nouvel échec, je ne pus retenir ma frustration et mon visage devint des plus sombres et mauvais. La défaite ne m’affectait pas, mais ce sentiment d’impuissance, lui avait le don de m’énerver au plus haut point. Balayant la plage de mon regard, je pouvais constater qu’un grand nombre de camarades et d’alliés nous avaient rejoints. Je ne pus ignorer le Spectre assis sur un rocher et se gavant de tout ce qui semblait lui passer sous la main. En voilà un qui semblait prendre plaisir au triste spectacle qui se déroulait sous ses yeux. Pouvais-je lui en vouloir, pas le moins de monde, surtout que je ne doutais pas de son efficacité une fois qu’il aura déterminé qui sera son adversaire. Je me doutais bien qu’il ne chargerait pas le Saint à la sombre armure, laissant ce dernier aux serviteurs d’Athéna. D’ailleurs ne trouvez-vous pas étrange que nos ennemis portent tous des armures semblables à celles de cette Déesse. Si j’avais le temps, voilà un sujet sur lequel, cette dernière devrait réfléchir. Elle avait sous les yeux, la preuve de sa faiblesse et de son incompréhension de la nature humaine. Mais bon comme, je le disais je n’avais nullement le temps pour cela, surtout que pour une fois, je voyais mes deux alliés ensembles. Je pouvais supposer qu’ils se préparaient à porter une attaque combinée. Ce fut en m’approchant d’eux, traversant les ombres, que j’entendis les dernières paroles du Saint du Sagittaire à mon sujet. Je laissai passer, affichant un sourire narquois sur mon visage. Oui, la colère avait quitté ce dernier, le spectacle que m’avait offert le Spectre du Rhinocéros était parvenu à apporter un peu de tempérance dans la tempête de ma frustration. Je ne pus malgré tout retenir un soupir d’exaspération devant son cinéma, cherchait il le calme, sa détermination. Lui qui avait porté l’une des Surplis les plus agressives et violentes de l’armée de mon seigneur, recherchait la sérénité. Qu’importe je pouvais sentir dans son cosmos toute sa détermination et seul cela comptait.


… « Il semble que l’on soit tous dans le même état d’esprit » …

J’ignorais Pséma et son allié, me concentrant sur les miens. Il était peut-être de bon ton de défier notre ennemi, le regarder avec toute la noirceur de notre regard, mais seule une attaque combinée pourrait porter ses fruits et pour ce faire. Il fallait donc, avant tout que l’on parvienne à unir nos cosmos et celui de nos armes.

… « Et si au lieu de vous concentrer sur vous-même et notre ennemi, on se concentrait afin d’unifier nos cosmos et les synchroniser, à l’image de nos Seigneurs et Maitres. Et qui sait donner nos vies en sacrifice pour nourrir ce dernier et libérée une attaque que personne ne pourra contrer » …

Je fis montre d’aucune hostilité envers qui que ce soit, quant au ton de ma voix elle était posée et calme. Après tout le sacrifice pour la gloire de sa cause, de son Seigneur, n’était-il pas un honneur pour tous ceux présent sur cette plage. C’est alors qu’apparut deux nouveaux adversaires, d’autres Saints à l’armure noire, renforçant mon impression concernant cet ordre de Chevaliers. Je laissai apparaitre un sourire devant les mots du Taureau d’Ebène et porta mon regard vers le gourmet et autre adversaire défié.

… « Je te laisse t’occuper de ce Saint à l’armure noire, je suis certaine que tu seras à la hauteur des attentes de notre Seigneur et Maitre, même si tu aurais surement préféré un Crabe à l’armure noire » …

Un autre Saint à l’armure noire venait de défier l’un des Héros armés des artefacts de leur Dieux. L’objectif de ces nouveaux adversaires était clair, nous détourner de notre cible.

… « Général de Poséidon, ignore cette balance à l’armure sombre, je suis certaine que ton frère d’arme pourra s’en charger » …

Mes paroles prononcées, je me concentrais sur ma mission et ceux avec qui je devais la mener, attendant de voir s’ils allaient suivre ma demande.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ostro


Spectre Terrestre
Spectre Terrestre
avatar

Messages : 1463
Armure : Spectre du Rhinocéros, Etoile Terrestre du Piétinement

Feuille de Personnage :
HP:
75/150  (75/150)
CS:
84/130  (84/130)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Ven 13 Jan - 12:16

Lien MusicalShow must go on!

*CHOMP! CHOMP! CHOMP!...CROC!!! (Ah! çà c'est un grain de sable)*

Occupé qu'il était, bien confortablement assis sur cette plage, les rayons du soleil venant lécher sa peau grisâtre; Le Spectre du Piétinement semblait prendre du plaisir à observer la scène.
Un autre Marina venait de rejoindre le Kraken, et sans doute il ne serait pas le seul. A voir les Portails vibrer, d'autres renforts étaient sur le point de débouler sur la plage.

Avec l'arrivée du Gémeaux Noir, c'est sûr que les plans et la tactique déployée jusque là était chamboulée.
Aussi le Saint qui portait le Scpètre d'Athéna invita ses partenaires élus à se concentrer sur Pséma. Ce qu'ils faisaient jusque là.


Mais sur cette île, on aurait dit que le Bélier Noir avait tout prévu! Le sordide piège préparé il y a longtemps en coulisse se mit en place avec l'apparition de deux nouveaux Black Saints.


"Tiens! On dirait que le spectacle va vraiment commencer. Vlà les nouvelles danseuses..." dit le Mastodonte en apercevant le Chevalier Noir de la Balance.

Et depuis le haut d'une dune, Gabrielle (c'est le Chevalier Noir, on est d'accord^^) s'exprima:


Gabrielle a écrit:
« Il a raison, Seigneur Pséma. Vous pouvez compter sur nous. Nous allons nous occuper d’eux… Ils ne dépasseront pas cette plage. »

"Uhuhu! Petit prétentieux!"


La Balance pointa alors du doigt la Générale du Kraken pour la défier. Le Black Saint se rua ensuite comme pour attaquer les deux Marinas de la plage.

"çà commence à devenir intéressant! Je sens qu'on va bien rigoler...Uhuhu!" dit-il en s'amusant tout en se relevant bien gentiment; et laissant un peu de répis aux crustacés et aux grains de sable
(encore que ces derniers, nombreux qu'ils étaient...un de plus où un de moins...Vous avez compris)


Soudain, le regard du Rhino devint plus sérieux. Comme figé, il commença en renifler comme s'il avait senti quelque chose arriver.

*SNIFF! SNIFF! SNIIIIIIIIIFFFFFF* Une profonde inspiration, puis juste après:
"Cosmooooos!"

C'est là que soudain il y eut comme des tremblements de terre arrachant le sable sous les pieds du mastodontes et offrant plusieurs remous sur les vagues qui se déferlèrent avec férocité sur la plage.

"Ho! Ho! C'est pas bon çà!"

Apparut alors derrière une explosion de roches et de sable  un grand...un très grand Black Taureau!

"Toi t'étais bien caché, mon gros! Si des fois t'as le numéro de ta mère
(cherchez pas! Des fois il ne sait pas qu'il est anachronique.), faudrait me le filer. Parcequ'il faut que je lui dise qu'elle arrête de te donner de la soupe le soir. Uhuhu! "
Un Uhuhu bizarrement moins crédible que tout les autres. Faut dire que le Rhino avait pas l'habitude de rencontrer plus grand, et même beaucoup plus grand que lui...et tout à la fois aussi large.

C'est alors que les choses commencèrent à devenir plus sérieuse. Les bras croisés, les yeux rouges, au même titre que son compère d'avant de la Balance
(PFFRRRT!!! Me fera toujours rire ce nom...la Balance!!!...genre le gars il retourne tout le temps sa veste. PFFFRRRTT!!!), le Saint Noir du Taureau défia trois Spectres: Le Rhino (qui compte pour deux bien évidemment^^) et Charis du Béhémoth. Celle qui portait l'Epée d'Hadès.


Augustus a écrit:
"TOI LE COLOSSE DU RHINO ET TOI LA DONZELLE HYPER SEXY, VOUS ÊTES A MOI !!!"

Fit-il tout en faisant exploser son Cosmos.

"La vache! ...
(ce qui est d'à propos, vous en conviendrez^^) fit-il tout en se protégeant les yeux avec son bras. HO! et évite de crier aussi! J'ai déjà des acouphènes à mon oreille gauche de t'entendre hurler comme çà!"

Et là, la bête à deux cornes continua ses invectives:


Citation :
"N'AIE CRAINTE POUPÉE, JE NE TE TUERAI PAS, TU SERAS MON ESCLAVE SEXUEL POUR L’ÉTERNITÉ! TU DEVRAIS EN ÊTRE RAVIE ET ME REMERCIER, SURTOUT SI TU CONNAIS LES PROPRIÉTÉS PHYSIQUES DU TAUREAU, HAHAHAHA!"


Y'avait en même temps que le grondement de sa voix et de son cosmos, des éclairs rouges...par-ci...par là...

Ostro se tourna un instant vers Charis du Béhémoth, puis lui adressa tout naturellement ces mots:

"Quand même! Il a raison. T'es fichtrement bien gaulée...je veux dire pour un Béhémoth!...enfin...Bref!...Chuis pas doué moi pour ce genre de truc..."


Citation :
"ALORS ? PRETS ?"


Le Taureau semblait bien impatient d'en découdre. C'est drôle comme quelques siècles de non-vie à guerroyer au service d'un sombre monarque peuvent vous rendre plus patient.
Charis qui n'avait pas perdu de vue son objectif premier, à savoir son combat contre Pséma, invita les deux autres ambassadeurs des dieux à ne pas se détourner de leur but premier.
Et pour ce faire, elle invita également Ostro à s'occuper seul du Taureau...où tout du moins...de l'occuper suffisamment longtemps.

"Ok ma belle! On va faire comme çà..."
çà c'était à l'intention de Charis.

"Dis-donc, mon gros!...Tu connais le jeu Main droite, Main gauche?...

Nan! Ben approche, je vais t'expliquer les règles...Uhuhu!"
Il crie à son tour, parcequ'il se dit que si le Taureau crie si fort c'est ptêt parcequ'il est sourd^^


Le Rhino enflamma à son tour son cosmos, puis levant les bras à l'horizontale paumes vers le haut, il fit un tour lentement sur lui-même...tout sourire...comme pour se faire aplaudire de tous les autres spectateurs.

Très bientôt le choc violent de deux paquets de muscles iraient ébranler
(si c'est pas raser) cette île!


Citation :
Par contre Ostro relève le défi du Taureau Augustus.
Merci de préciser comment qu'on fait pour la suite




Dernière édition par Ostro le Dim 15 Jan - 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.Prout.lb
Pséma


Black Saint
avatar

Messages : 36
Armure : Bélier

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Ven 13 Jan - 13:26

Pséma toisait ses ennemis d’un regard à la fois colérique et ennuyé. Ils semblaient être, à ces yeux, autant de cafards inutiles et inférieurs. C’est avec une exaspération palpable qu’il se tourna, au bout d’une longue minute, vers son allié des Gémeaux.

« Soit. Suivons le plan. Il est inutile que je m’occupe moi-même de ces cloportes. Je vous laisse les briser. Ouvre-moi un passage. »

Le Bélier laissa tomber, atterrissant à côté du Chevalier Noir des Gémeaux. Ce dernier ouvrit un passage obscur, similaire à ceux qui avaient absorbé des attaques des alliés. Avant de s’y engouffrer, Pséma regarda une dernière fois derrière lui.

« Kraken, Béhémoth, Sagittaire. Finalement, vos dieux vous ont bien choisi. Vous êtes comme eux : faibles, égoïstes et manipulables. Si vous arrivez à m’atteindre, alors peut-être vous ferai-je l’honneur de mourir de mes mains. »

Le Bélier Noir s’engouffrât dans le passage, ne laissant qu’un sentiment de défaite et d’impuissance derrière lui. Il fut suivi des Gémeaux Noirs, qui quitta également la scène, refermant le passage derrière lui, laissant les alliés face à leurs deux adversaires, prêts à en découdre.

==> DQI - Volcan
Revenir en haut Aller en bas
Fatality


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 56
Armure : aucune

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Ven 13 Jan - 14:28

Moins d’une minute s’écoula entre le départ de Pséma et du Chevalier Noir des Gémeaux avant que l’île ne se mette soudainement à trembler comme une feuille. Les alliés et leurs ennemis chancelèrent. Mais si les premiers furent surpris, les Chevaliers Noirs, eux, se contentèrent d’un sourire victorieux.

Levant les yeux, Marinas, Saints et Spectres purent apercevoir une colonne d’énergie gigantesque s’élever depuis le cœur du volcan pour frapper le dôme des dieux. Quelques secondes plus tard, tous purent constater avec stupeur que des crevasses se formaient depuis le point d’impact, brisant la surface habituellement uniforme du dôme. Tous sentirent le cosmos des Dieux chanceler.

Chaque allié entendit alors la voix des Dieux résonner dans leur esprit.

Athéna : « Chevaliers ! Pséma utilise la puissance du volcan pour alimenter Balmung et augmenter sa puissance. Shizuo du Sagittaire, Charis du Béhémoth, Asya du Kraken, il vous faut absolument vaincre le Bélier Noir grâce aux armes que nous vous avons données. »

Poséidon : « Le temps vous est compté. Avant que les stigmates du dôme n’atteignent l’horizon, auquel cas la prison sera brisée et Pséma et son armée seront libres. »

Hadès : « Spectres, Saints, Marinas, vous devez protéger coûte que coûte vos hérauts face aux acolytes de Pséma. Méfiez-vous, ces Chevaliers Noirs disposent d’une puissance insoupçonnée. Allez, et honorez vos Dieux ! »

Citation :
Ces messages sont audibles par l'ensemble des membres du forum, y compris les indépendants.

Merci d'aller lire (et de suivre) ce topic de news:
http://www.saints-of-thepast.com/t8044-news-de-la-bataille-de-death-queen-island#185111

Le staff a ouvert un topic commun à tous pour parler stratégie ici:
http://www.saints-of-thepast.com/t8045-stategie-des-allies-pour-la-bataille-de-death-queen-island#185112
Revenir en haut Aller en bas
Johan


Black Saint
avatar

Messages : 26
Armure : Vierge

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Ven 13 Jan - 23:52

Précédemment : Inconnu.

Claquement de langue. Une scène qui en devenait presque ridicule aux yeux de celui qui se tenait là, dans l’ombre de cette plage, menaçant apparaître à tout instant. La vision d’homme qui se prenaient pour ce qu’ils n’étaient pas, jouant aux Dieux avec leurs bouts de bois et autres objets qui leur avait été donné dans l’espoir de, probablement, les abattre. Une ombre qui, tel un fantôme à la recherche d’un être à hanter, parcourait du regard ceux qui n’étaient que des animaux en quête de reconnaissance et de pouvoir. Illusion rassurante.

Quelques minutes passèrent ainsi, tandis qu’il observait les siens dans un silence bien religieux, guettant leurs réactions, mais également celles de ces être dont la présence était non désirée. Un rire, accompagnant quelques pas. Et enfin, il sortit de ces terres obscurcies, vêtu de cette armure noire, à l’image de ses semblables. A ses lèvres se tenait un sourire indéfinissable, dont l’on ne saurait affirmer s’il était sincère, manipulateur ou malsain. En l’état, la seule chose pouvant le trahir serait sans doute le noirâtre de cette protection qu’il portait.

Un arrêt, tandis qu’un œil fût jeté vers ces envoyés des Dieux dont la fierté n’était l’égale que de leur faiblesse. Tromperie humaine.

« Eh bien, vous faites une p'tite fête, et même pas vous m'invitez? » Lança-t-il en direction de ses partenaires, haussant les épaules.

Naquît ainsi le surprenant décalage entre apparence et pensées dévoilées, brisant les barrières de l'imaginaire.

Lentement, l’homme aux mèches de ténèbres s’avança de nouveau, dépassant la jeune femme, ainsi que les Marinas. Ceux-ci ne les intéressaient pas. Parce que dans les fait, Johan avait trouvé bien mieux à se mettre sous la dent, du haut de son perchoir. Des asticots portant le nom de Saints. Des êtres à l’origine d’une haine insoupçonnée.

Ainsi, il se planta devant deux d’entre eux.

« Chers Saints, comprenez que je ne peux sciemment pas vous laissez passer » Un véritable sens dissimulé sous cet étirement chaleureux des lèvres qui ne l’avait pas quitté depuis son arrivée. « 'Fin vous voyez quoi, les ordres, tout ça tout ça » Ajouta finalement l'homme dans un clin d'oeil, bougeant sa main gauche joyeusement tandis que la droite mimait le signe du silence à sa bouche.

Et le loup entrait dans la bergerie, en bon monstre déguisé qu'il était. Parce que la proie n'en était que meilleure de cette manière. Paradoxal, le Johan.

Johan a écrit:
Johan lance un défi à Shizuo et Ishiro !

Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Sam 14 Jan - 15:17

Si le loup avait une gueule dans laquelle les "alliés" allaient se jeter, une simple étoile terrestre avait pour sombre ambition de lui en faire avaler tant... que le pauvre loup en vomirait tripes et boyaux avant même de sentir le goût de son tout dernier repas. Le Deep n'était pas du genre à foncer dans le tas, ni à rester en retrait et à guetter la moindre opportunité de frapper son ennemi dans le dos. Non à vrai dire son style était plutôt atypique. Dès l'instant où il franchit le portail des enfers pour sentir le vent salé de la plage de Death Queen Island, il comprit qu'il aurait affaire à une véritable résistance. Tout autour de lui, les cosmos des autres combattants saturaient littéralement l'environnement volcanique de l'île. Il n'y avait ici plus rien de naturel : tout n'était qu'énergie et déferlement de puissance cosmique.

Qu'à cela ne tienne, car Niobé n'était point dépourvu de ressources pour faire face à toute menace inconsidérée envers sa personne. Et du reste il n'était pas seul...en témoignaient les étranges gerbes de ténèbres qui émergeaient aux alentours. l'Obscurité avait particulièrement bien choisi son champion, et les ombres marcheraient à ses côtés afin d'éteindre les immondes lumières qui ternissaient le sombre éclat d'une île autrefois si morte qu'elle en était sublime.
Tout en inspectant avec attention les alentours, l'étoile terrestre de l'Obscurité demeura un moment à côté du sombre portail qui l'avait conduit jusqu'en ce lieu : il était curieux de savoir si la jeune étoile scintillante qu'il avait croisée quelques instants plus tôt daignerait le suivre et apprendre à ses côtés la plus élémentaire de toutes les règles : quel que soit l'éclat d'une lueur d'espoir, il finira toujours noyé dans les ténèbres...
Niobé a écrit:
Niobé attend tranquillement à côté du portail, afin de laisser une infime chance à ses adversaires de fuir avant de succomber XD
Revenir en haut Aller en bas
Sivir


Spectre Céleste
Spectre Céleste
avatar

Messages : 695
Armure : Spectre de l'Alraune

Feuille de Personnage :
HP:
115/155  (115/155)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Sam 14 Jan - 19:00

Sivir arrive des Enfers
===========================
Traverser un portail était toujours particulier... c'était une sensation étrange qui vous retournait un peu les entrailles, on ressentait à la fois l'endroit que l'on venait de quitter, et l'endroit où l'on se rendait, et là pour l'occasion, les deux étaient sacrément différents!

Lorsque j'atterrissais sur la plage, je trouvais Niobé qui semblait m'attendre! Je baissais les yeux sur le sable de cette plage qui n'avait rien à voir avec le sable de mon pays! Il n'était guère doré et chaud, mais plutôt... on aurait dit de la terre en fait, ce sable sec et puant comme le désert.

Mais ce n'était pas le sable qui était le plus perturbant, mais bel et bien la puissance des cosmos déjà présents! La bataille avait déjà commencé, je me tournais vers Niobé qui semblait être en mode chien de chasse à renifler tout ce qui pouvait se passer ici

«On dirait bien qu'on est en retard! Certains sont déjà en train de se battre.» on était trop loin encore pour voir qui se battait avec qui, mais on ressentait des cosmos très puissants! Et d'ailleurs, l'un d'entre eux m'était familier.. c'était...

«Je sens l'odeur de celui qui a enlevé Lydia chez elle à Londres...» il y eut une secousse, de toute évidence, parmi ceux qui se battaient au loin, certains avaient une force démesurée et ne faisaient pas dans la dentelle! Remarque, un rhinocéros qui affronte un taureau, ça doit pas être triste à voir! Mais de là, on ne pouvait les voir, dommage...

Je me tournais vers Niobé, il était pour le moment le seul que je connaissais ici et le seul à pouvoir m'expliquer la situation

«Vu la puissance déchaînée ici, qu'est-ce que le Seigneur Hadès attend de nous?» car là, je ressentais clairement des puissances dignes de ces chevaliers d'or d'Athéna que j'avais pu lire dans les livres... et je savais déjà que je n'étais pas de taille, même si ça semblait énerver Queen que je puisse le penser.
Revenir en haut Aller en bas
Léonidas


Black Saint
avatar

Messages : 29
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Dim 15 Jan - 8:32

C'est alors que le ciel s'obscurcit, laissant peu de visibilité à ceux qui étaient présents. Des nuages apparaissaient au dessus d'eux, ils étaient plus noirs que la nuit, les nuages flottaient mais à l'intérieur du dôme bien entendu laissant néanmoins aucune chance aux rayons du soleil d'apparaître. Le ciel grondait tellement fort que le sol en trembla de nouveau. Des éclairs noirs apparurent devant le chevalier d'or du Lion même à ses pieds. Devant le gold saint une énorme trompe d'éclair monta du ciel, en son milieu, l'on pouvait déceler une ombre plus noire que l’ébène.

Musique de fond badass

"HA ! HA! HA! HA!"


Un rire froid et meurtrier se fit entendre suivit d'un rugissement d'un lion obligeant chaque personne aux alentours de se boucher les oreilles. L'ombre avançait d"un pas décontracté, ses yeux luisant d'un rouge sang. D'un geste de la main, il ôta sa cape noir et la jeta sur la plage. Le chevalier noir du Lion faisait face au lion d'or affiché d'un sourire carnassier. La ressemblance entre les deux lions étaient si frappante que l'on pourrait les croire frères jumeaux mais non, il était juste le double de Corell, le double ténébreux. Le ciel s’éclaircit peu à peu pour laisser à nouveau place aux rayons du soleil.

"Je suis Léonidas du Lion noir, je te croise enfin Corell chevalier d'or du Lion!"


Ses yeux rouges, tel un fauve prêt à bondir sur sa proie le fixaient intensément.

"Je sais tout de toi Corell du Lion. Ta traîtrise vis à vis d'Athéna, tes combats en enfer, tout ! Et même si tu es l'un des plus puissants des chevaliers ici présent, tu n'as aucune chance ! Tu connaitras le même sort lors de ton combat contre Coeos !."


Il leva alors son bras et d'une pichenette envoya un rayon de foudre juste devant la spectre qui croyait pouvoir partir comme si de rien était.

"Tu crois que je n'ai pas vu ton petit manège face à Auguste ? Tu laisses la montagne s'occuper d'un chevalier noir qu'il ne pourra jamais vaincre, ou est ta loyauté spectre? Malheureusement tu devras subir les crocs du Lion noir Charis du Béhémoth! Tu vois Lion d'or, je te laisse une chance de l'emporter en t'associant avec les êtres que tu détestes le plus au monde, je ne suis pas sympa ? HA ! HA ! HA ! HA !"


Le cosmos du Lion noir sortit d'une traite, Corell qui était expérimenté en combat depuis des lustres, devrait sentir que ça ne serait pas une mince affaire ...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Henriques


Chevalier d'Argent
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 8726
Armure : Ophiuchus

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Dim 15 Jan - 17:04

*Le Chevalier Immortel*



"Han! Han! Han!..." Le preux chevalier, un genou au sol, et quelques mèches tombantes sur un front suant et couverts de quelques grains de sables, reprenait lentement son souffle.


L'attaque combiné des trois chevalier fût repoussé tout autant que le Lightning Fang de Corell du Lion. Un inconnu en était la cause! Un Chevalier Noir sortit de nulle part pour repousser l'ensemble des attaques cosmiques et protéger Pséma.


Henriques se releva, puis se tournant à droite à gauche, il pût apercevoir les trois portails vomir l'arrivée de plusieurs autres renforts alliés. Tantôt des Saints, tantôt des Spectres et autres éveillés au cosmos.


(Voilà une nouvelle des plus réjouissante! Quelques forces de plus ne sont pas de refus. Il semblerait que ce Pséma cache bien son jeu!)


Sur cette dernière pensée, Henriques se tourna vers l'objet de sa visite sur cette île: Pséma du Bélier.
Mais tandis qu'il analysait la situation et tentait d'en tirer la moindre conclusion pouvant leur être profitable...En plus du Saint Noir des Gémeaux, qui venait de mettre un terme à la violente attaque des alliés, un autre Black Saint fit son apparition...Puis un autre...et encore un autre...Celà n'en finissait plus! Comme si tout était déjà calculé! Prémédité!


"Ainsi donc, nous serions tombé dans le piège! Je n'y vois pourtant pas d'échapattoire!"


Un par un, et à tour de rôles chacun des Chevaliers Noir vint à se positionner de manière à défier les forces alliées en présence. Le choix des cibles visées,  restait subtile et bien avisé. Empêcher les trois porteurs des Artefacts de leurs dieux respectifs semblait être une priorité pour la Confrérie Noire. Ce faisant, Pséma, ses arrières protégés par ses complices, pouvait accomplir son plan, l'épée de Blamung toujours entre ses mains.


Un portail lui permit de s'échapper vers un autre lieu de Death Quenn Island: Le Volcan!


Tandis que de nouveaux renforts arrivaient, l'Enfant Prodige prenait la mesure de la situation. Et s'adressant à Shizuo, et au Bénou just'à côté de lui, il ne put s'empêcher de faire remarquer:
"Frères!...Il se peut que cette fois...On n'en revienne pas!..."


C'est alors que le Saint de l'Ophiuchus enflamma son Cosmos de plus belle. Plusieurs éffluves violacées, répondant à l'appel, vinrent alors gonfler la puissance du Saint d'Argent.


Henriques, irrité alors au plus au point, devant une telle situation des plus affligeantes lança alors un vibrant appel:


"CHEVALIERS NOIRS!!! C'EN EST ASSEZ DE VOUS VOIR ACCOMPLIR CETTE BASSE BESOGNE!...SI CETTE ILE A ENGENDREE VOS IGNOBLES EXISTENCES...ALORS SACHEZ QU'AU NOM D'ATHENA MOI HENRIQUES, AINSI QUE TOUS MES ALLIES ICI PRESENT, NOUS ALLONS FAIRE EN SORTE QUE L'ON Y CONSTRUISE AUSSI VOS TOMBES!


JE SUIS PRET A VOUS AFFRONTER..."


Un puissant éclair vint frapper alors le sol just'à côté de lui. Et comme pour répondre à ce vibrant appel, la mer sembla se calmer sur la plage, étincellant de milliers de points lumineux, cependant (cadeau d'une ancienne connaissance).
Les éléments étaient le point névralgique de cette guerre et le Portugais l'avais bien compris.
Il jeta un regard vers Corell du Lion, un de ces regards qui en disait long!
Les deux hommes savaient très certainement que du sang innocent coulerait innévitablement. Mais c'était là le passage obligé vers un nouvel ordre!
Revenir en haut Aller en bas
Eiso


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 506
Armure : Armure d'or du Capricorne

Feuille de Personnage :
HP:
170/170  (170/170)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Dim 15 Jan - 21:28

Les choses n'allaient pas bon train pour les alliés par interim, Kagaho avait laché une de ses meilleures techniques pour distraire le chevalier noir du Bélier mais cela fut vain même avec l'attaque hyper puissante du chevalier d'or du Lion. Il rageait un peu que le Phoenix et lui soient plus fort que lui mais en même temps le motivait à vouloir rattraper leur niveau. Une ombre était en effet apparue et d'un geste de la main, il put annihiler les attaques des quatre guerriers comme si de rien était.

"C'est qui cette enflure ?"


L'ombre rejoint alors Pséma qui disparut aussi vite que leurs attaques respectives.

Et merde !


C'est à ce moment là qu'il sentit un cosmos démesuré arriver, un chevalier noir venait de faire son apparition, il portait à ce qui ressemblait à des armes. Son cosmos était ultra puissant, il le sentait et il n'hésita pas à faire la morale en voulant en découdre avec la marina qui avait été élue par Poséidon au vu du trident qu'elle possédait. Kagaho n'hésita pas une seule seconde et se posta devant elle pour la protéger, fin à ce qui y ressemblait.

"Hey toi ! Je m'occupe de ce gros morceau avec ta pote, fais ton devoir avec les deux autres, vous être trop importants pour que vous risquiez vos vies dans ses combats. Va t'en !"


Kagaho déploya ses ailes, les bras écartés pour bien signifier à la balance noire qui serait l'un de ses adversaires. Il regarda l'autre marina.

"J'espère que tu sais te battre car ça va pas être coton et je voudrais pas traîner un boulet."


Il sentit alors le sol trembler sous ses pieds, le sable tremblait et un énorme taureau noir sortit de la plage, il était gigantesque en se relevant et il voulut en découdre avec le spectre du piétinement. Deux colosses face à face. Charis avait pu s'écarter à temps apparemment évitant peut-être le sort que lui avait réservé cet Auguste. Malgré celà il savait que Ostro ne résisterait pas à un tel cosmos. Une aura noire surgit de nouveau et alla devant son homonyme saint. Le Phoenix allait se battre de son côté apparemment. Quel dommage il aurait bien voulu se battre à ses côtés vu sa puissance. C'est alors que le ciel grondit, des nuages apparurent au sein du dôme laissant des éclairs fracasser le sol de leur puissance. La copie quasi conforme si elle ne serait pas noire de l'armure du Lion vint alors à vouloir défier son double doré. Il stoppa la spectre du Béhémoth aussi, les black saint n'avaient qu'un seul but, empêcher les hérauts de rejoindre Pséma. Une lueur sortit du volcan pour atteindre le sommet du dôme, des fissures firent leur apparition.

"L'ordure il vise le dôme pour pouvoir s'enfuir, grouillez-vous de les rejoindre !"


Il regarda le saint noir de la balance et sourit.

"À nous deux !"


Kagaho était prêt au combat et ça allait faire mal !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishiro


Black Saint
avatar

Messages : 1761
Armure : Black cloth des Gémeaux

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
132/170  (132/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Lun 16 Jan - 9:36

Les attaques cumulées des trois saints et du spectre échouèrent devant la puissance infernale de celui qui venait d'apparaître, le Gémeau noir à ce qu'il laissait paraître. Pourtant la technique du spectre qui lui ressemblait un peu combinée à la sienne ainsi que la terrible technique de Corell aurait pu faire mal au chevalier noir du Bélier sans compter l'intéressante technique du chevalier d'argent du Serpentaire. Mais malheureusement, les portails du saint noir qui venait d'arriver en avaient décidé autrement. Ishiro sut tout de suite que pour créer une telle technique, qu'il devait posséder au minimum la puissance des chevaliers d'or ainsi que la sienne. Le chevalier Phœnix regarda Corell stupéfait par ce miracle c'est à ce moment là qu'un autre chevalier noir apparut, Ishiro fut frapper par la ressemblance avec Dohko, l'ancien chevalier d'or de la balance qu'il avait rencontré il y a un petit temps à Rodorio au moment ou le Phœnix avait noirci son âme en portant une armure de la même couleur que le nouvel arrivant. Sans attendre il défia les deux marinas dont l'une d'elles était l'élue par le dieu des océans. Le chevalier de bronze était prêt à empêcher qu'elle soit frappée afin qu'elle puisse avancer quand il vit le spectre qui avait attaqué Pséma s'interposer de la plus belle manière qui soit. Ishiro fit un léger sourire en coin en voyant l'opiniâtreté de celui ci, il n'hésitait pas à parler de manière assez directe à sa compagnon de combat. Son sourire s'effaça bien vite en sentant un nouveau cosmos apparaître, un autre saint noir venait d'apparaitre devant le Phœnix, son armure ressemblait à celle de la Vierge et il n'hésita pas à défier l'oiseau de feu. Le bronze n'avait aucune réaction en le voyant mais le problème était qu'il en voulait aussi au Sagittaire et ça c'était une autre histoire. Le saint se plaça à côté de Shizuo.

"Shizuo, je ne t'en voudrai pas si tu veux combattre, c'est toi qui voit mais tu connais mieux que moi ta mission chevalier..."


Ishiro avança d'un pas en direction de son adversaire, son cosmos augmenta, son armure devint à nouveau doré, il regarda à nouveau le chevalier noir et lui parla:

"Ok, ne perdons pas de temps en discussions inutiles..."


C'est à ce moment là qu'un immense taureau noir fit irruption voulant piétiner tout le monde, il s'arrêta devant les deux spectres qu'il avait choisi comme victimes. Il ne pouvait rien faire pour aider Charis à accomplir elle aussi sa mission mais il vit que la spectre n'était pas intéressée par ce combat. Malheureusement elle fut immédiatement stoppée par un nouveau black saint. Il ressemblait à s'y méprendre à Corell et ce lion noir n'hésita pas à lui parler. il ne dit rien au chevalier d'or du Lion, il avait confiance en sa puissance, il lui fit juste un signe de tête puis regarda de nouveau son opposant.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Asya Leskov


Général
Général
avatar

Messages : 1079
Armure : Scale du Kraken

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Lun 16 Jan - 10:41

Des renforts arrivaient, encore et toujours, revêtus de leurs armures spectrales. Cependant, il n’y avait aucun autre serviteur du Dieu marin en vue. Une pensée bien vite ressassée, à se dire que, peut-être, aucun des leurs n’avaient survécu à cette tragédie. Une tête bougea alors, remuant ces mèches blanches dans l’air qui s’était refroidit à cette seule réflexion. Des mots qu’il fallait pourtant ignorer. Parce qu’il ne fallait rien montrer, nul doute, nulle douleur. En l’instant, une seule chose importait : en finir avec ce Pséma, avec ces armures noires qui apparaissaient comme des fleurs un peu partout sur cette plage. Plus simplement, il fallait en finir avec tout ça. Que les morts puissent enfin reposer en paix.

Un agacement certain naissait de cette attitude qui était la leur. Cette démonstration d’une soi-disant puissance, alors qu’eux même n’en restait pas moins des hommes. Faibles humains. Et ce pouvoir leur était monté à la tête, toujours un peu plus visiblement, jusqu’à les transformer en monstre. Des yeux qui ne voyaient plus, un corps qui ne sentait plus. Un esprit mort. Oui, ces hommes avaient bien et bel perdu leur humanité.

Un soupir fût alors libéré, tandis que l’un d’eux les désignait du doigt. Furtivement, ses billes brunes dérivèrent sur le Dragon des mers, positionné à ses côtés. Peu importait, au final. Parce qu’ils allaient devoir combattre, assurément. Parce que rien ne pourrait se régler autrement, cette fois. Parce qu’elle s’y était déjà préparée, Asya. Une main se posa ainsi sur cette protection située sur sa poitrine. Préparée à agir dans la violence s’il le fallait, à se montrer tel que le serait le Kraken : un être froid et sans pitié. Un monstre marin redoutable, qu’elle était désormais. Parce que s’il le fallait, la blanche n’hésiterait pas à assassiner de nouveau, ni même à agir comme l’était son animal représentant.

Une bouche s’ouvra alors, se refermant presque aussitôt lorsque le Spectre l’interpella. Des mots qui faisaient mal, sonnant comme un abandon. Amère traitrise. Et pourtant, nécessaire. Aussi, des sons avaient voulu sortir de sa bouche, l’espace d’un instant. Des bruits visant à contredire cette réalité pourtant frappante. Parce qu’il lui était difficile d’admettre qu’il fallait abandonner un camarade, pour mieux frapper. Elle se ravisa pourtant, sachant que cela était nécessaire. Puis, silencieusement, elle posa une main sur l’épaule d’Isanca.

Un mouvement qui s’arrêta net, rebroussant chemin, lorsque ledit Pséma s’en alla vers une destination inconnue. Il n’y avait là, plus aucun temps à perdre. Car sans doute s’était-il enfuit ailleurs sur cette île, afin de pouvoir détruire le dôme tranquillement. Et les paroles prononcées par les Dieux allaient très certainement dans ce sens. Celui qui disait « Dépêchez-vous, avant qu’il ne soit trop tard ». C’était également ce que lui intimait son instinct, tandis que des armures noires arrivaient de nouveau. Stupide impression. Agaçante.

Et rapidement, un sbire d’Hadès arriva, lui adressant quelques mots qui allaient encore et toujours dans ce même sens.

« Très bien, il est à vous. » Répondit-elle alors, dans un hochement de tête bref. Soyez prudent. Des mots qui ne furent pas prononcés. Puis, elle se retourna vers le Spectre élu par son Dieu « Allons-y ».

Des paroles arrêtées lorsqu’elle remarqua celui qui semblait être un Lion noir, ne voulant pas laisser passer celle qui était pourtant prête à continuer sa route.

« Allons-y » Répéta la blanche, insistant.

Un ton plus ferme qu’à l’accoutumée. Parce qu’en soit, elle ne voulait pas particulièrement laisser ce camarade Marinas derrière. Mais le choix et les sentiments n’avaient plus leur place en cet instant. Elle se retourna alors, posant à nouveau cette main sur son épaule, légèrement crispée.

« Reviens en un morceau toi » Murmura-t-elle alors. Sinon, j’te tue. Aurait-elle probablement ajouté, si les circonstances n’avaient pas été ce qu’elles étaient. Et pourtant, le message demeurait clair malgré tout. « Et rejoins-nous rapidement… » Se contenta-t-elle finalement de dire.

Sur ces paroles, sa marche s’amorça. Elle était prête à quitter cette plage, sans le moindre regard en arrière. Et pourtant, sans doute aurait-elle voulu le lancer, ce coup d’œil. Certainement un peu trop.



Asya a écrit:
Si personne n’intervient dans les 72 heures afin de la bloquer, Asya passera à la prochaine zone : comptoir de recrutement


Memories are like a stain that is branded on my brain.
Cause every stranger has your face, just let me fade away.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t7991-asya-l-du-kraken
Valérian


Indépendant
avatar

Messages : 142
Armure : Sans armure

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Lun 16 Jan - 14:26

Le trajet fut instantané et légèrement dérangeant, comme une différence de pression et une légère sensation de malaise qui ne dura qu'un instant. Instinctivement Valérian avait retenu sa respiration de la même manière qu'on peut le faire pour plonger la tête sous l'eau et se rendit compte en arrivant de l'autre coté du ridicule de son attitude.
Ce qui le surprit le plus fut l'écrasante pression cosmique dans les environs. Partout où il regardait il pouvait sentir des cosmos bouillonnants et écrasants qui lui firent relativiser sur sa capacité à survivre. Il se remémorait les âmes qu'il avait détruit en Enfer et se dit qu'il n'en mènerait pas plus large qu'eux face à des adversaires aussi puissants, non pas qu'il aie peur de mourir, après tout son maître n'est autre qu'Hadès et son mentor Aiacos l'a bien formé, mais il allait devoir jouer sa partie finement pour ne pas mourir prématurément. Profitant des remous provoqués par les puissants guerriers répartis sur cette plage il baissa son cosmos au plus bas possible, se faisant aussi discret qu'il était possible de l'être avec son Surplis abîmé aux épaulettes imposantes et à la coiffe majestueuse, et se fondit dans l'ombre pour observer de loin la situation. Si et quand il devait prendre part au combat il le ferait à sa manière et certainement pas en subissant la situation, après tout être maître de son destin c'était aussi le provoquer.

Profitant des échanges de techniques crépitantes et des discussions stériles entre opposants il s'éloigna suffisamment pour observer sans être vu.

Un Spectre imposant faisait face à un titan à l'armure d'ébène. D'où il se tenait il avait largement l'impression que le combat avait déjà commencé du point de vue du cosmos et que le Spectre n'en mènerait pas large. Un peu plus loin un autre guerrier qu'il ne parvenait pas à identifier faisait face à des guerriers de l'alliance, les armes dissimulées dans son armure semblaient toutes aussi dangereuses les unes que les autres. Il en restait deux autres. Il identifia facilement le Lion Noir qui faisait face à son homologue doré, le dernier quant à lui le lui disait rien du tout non plus.
Ce manque de renseignements le conforta dans son idée de rester loin des premiers combats et de n'intervenir que lorsqu'il serait sûr et certain de pouvoir faire une différence, après tout chaque Spectre a ses spécificités qu'il convient d'utiliser à bon escient comme ce "Ostros" qui sert de chair à canon. Valérian connaissait ses capacités et leurs limites et c'est aussi sa force, savoir ce qu'il peut et ne peut pas faire. En l'état actuel des choses rester en retrait était la meilleure stratégie.

=====================

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aiacos


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 199
Armure : Etoile Céleste de la Vaillance

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Aucun

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Mar 17 Jan - 13:29

L'impact qu'il créait, sans hésitation mais avec violence en fonçant tête la première vers le portail des enfers raisonnait encore après son arrivée sur l'île de la reine noire. Le bras devant les yeux pour éviter toute projection inutile, il volait dans ce ciel de noirceur aux éclats d'une tempête enragée, salvatrice.
Plantant avec grâce il retira soudainement son bras de ses perles d'ambre afin d'enfin observer la situation de ses propres iris, se faisant lui-même une idée de cette guerre, de ses alliés et de ses ennemis les plus valeureux.

Il était hors de question qu'il combatte un adversaire avec moins de charisme et d'arrogance que lui, en d'autres mots, rivalité oblige, il était partit pour agir au moment opportun afin d'anéantir l'un de ces sale bourrins en armure noire, cependant un détail lui fit pousser un grognement de mépris entre ses lèvres pincées par l'anxiété.

Toujours perché dans ce ciel macabre, il pu aisément reconnaître Asya, Chizuo mais également d'autres étoiles qu'il avait connu et reconnu lors de bien des voyages lucratifs. Fronçant les sourcils il allait se poser et s'imposer afin d'aider ses spectres qui bataillaient bravement, mais son âme et ses iris à l'éclat d'un feu chatoyant dérivèrent instantanément vers cette énergie, cette éclair qui allait jusqu'à toucher le surplis même d'une de ses lieutenants.
Si Aiacos avait le courroux de la violence et de la colère moindres que celle de Kagaho, son sang ne fit qu'un tour dans son ses veines et c'est avec dureté et avec une précision chirurgicale, presque malsaine qu'il se posa instantanément dans le dos même de Charis du Béhémoth.

Son armure grinçait en effleurant la sienne tandis que le sable chaud mais noircit par la destinée macabre de cette île fut rapidement soulevée par son atterrissage vive et prompt.
Toisant le lion noir de toute sa grandeur, d'un geste vif du revers de sa main, il brûla légèrement son cosmos afin de repousser les grains de sable de son surplis ainsi que de sa vision, afin que son adversaire ainsi que son allié du moment, prenne conscience de la personne qui s'était interposée afin de relayer le Béhémoth.

Le visage serein non crispé pourtant, par la colère qui le targuait, sa large poitrine bombée s’amplifiant lors d'un très long soupir qui semblait dire " cette situation m'agace déjà", l'air hautain, fier et remplit d'arrogance, il toisait le lion noir d'autan de mépris qu'il en était capable.
" - Ca tombe bien..."
Ajoutait-il en grinçant ses dents, laissant entre-apercevoir ses canines.
" - Tu me dégoûtes, toi aussi."

Sans se retourner, il tendit l'oreille vers Charis et lui souffla entre deux mots:
" - Fais attention à toi, je n'ai pas l'intension d'intervenir une seconde fois, Béhémoth. Ne te retourne pas, avance. D'autres arrivent."

Reportant son attention vers le lion d'or, il s'efforçait de prendre une attitude moins assassine, tendue pour opter à quelque chose de plus... amical? Venant d'un spectre cela peut être bien difficile, il avança de quelques pas vers ce dernier, s'arrêtant en se mettant en garde, aussi il ne démordait pas cette expression, d'arrogance et de sûreté qu'il avait, naturellement.
" - Aiacos, on m'a ordonné d'intervenir. Mettons dès maintenant à profit cette alliance, qu'importe pour combien de temps en avons-nous. Je te fais confiance."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Apeï


Indépendant
avatar

Messages : 296
Armure : Faucon Indépendant

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
160/160  (160/160)
Dieu Protecteur: Odin Odin

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Mar 17 Jan - 19:15

L'air ambiant était chargé de Cosmos! Autant d'énergies affluées vers un seul et même endroit pouvait représenter un danger en soi. Sans doutes le dôme érigé par les dieux au dessus de l'île empêchait une telle catastrophe. Mais c'était sans compter le Chevalier Noir du Bélier [La proie!]
Ce dernier semblait bien décidé à utiliser l'épée Balmung, subtilisée à Asgard, pour rompre le dôme et déferler sur le monde comme une horde vomissant son horreur sur chaque contrées traversées.

"Il s'enfuit!...Il est plus rusé qu'il n'y parait...Hmmm!"

Le Khan avait préféré se poster à un endroit, ou il ne manquerait rien de la scène. Et il semblait ne pas être le seul à préférer cette stratégie. D'autres firent de même...peut être pour se protéger...mais l'avantage revenait à la stratégie et à l'observation. L'idée était bonne!

"Evidemment!...Voilà les autres. Dans telle situation, j'aurais fait de même avec mes hommes...mais en mieux! J'ammais je n'aurais laissé mon adversaire m'enfermer dans un dôme m'empêchant de sortir d'une île...PFFF! Pitoyable, ce Pséma!"

L'arrogance du Khan, n'avait d'égale que son orgueuil. Gobi, son faucon apprivoisé survolait la plage poussant un cri que seul le Mongole savait comprendre.

"Oui, l'ami, je les vois! Voilà une bien drôle de situation qui risque de nous profiter"


Pséma et un autre chevalier noir purent se volatiliser vers le volcan à l'aide d'un portail unique qui disparut aussitôt leur départ effectué. Dans le même temps, plusieurs chevaliers noirs, portant tous des armures semblables à celle des Chevaliers d'Or d'Athéna, firent irruption sur la plage; Ils défièrent tantôt les uns, tantôt les autres des chevaliers de la coalition déjà présents. Mais les cibles restaient les porteurs d'Artefacts.

Observant la scène depuis son poste et à travers les yeux de son Faucon Gobi, le Khan ne pouvait que déplorer l'anarchie et le chaos de cette plage et de tout ces intervenants.

Aussi, en bon chasseur qu'il était, avec furtivité il commença à suivre l'air du vent pour suivre le chemin à pied qui le mènerait jusqu'au volcan



Citation :
Arrow Comptoir de recrutement


Dernière édition par Apeï le Lun 30 Jan - 21:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sivir


Spectre Céleste
Spectre Céleste
avatar

Messages : 695
Armure : Spectre de l'Alraune

Feuille de Personnage :
HP:
115/155  (115/155)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Mar 17 Jan - 21:47

Niobé ne semblait pas trop savoir quoi faire ici, et pourtant, les combattants affluaient de partout. Je grimaçais en voyant des chevaliers d'Athéna, je reconnaissais les armures pour avoir lu à leur sujet, mais j'ignorais qui étaient les autres. Leurs armures étaient différentes, bien que d'apparence en or, elles avaient des formes rappelant davantage des écailles que des blocs de protections. Je supposais qu'il s'agissait de Poséidon, sans en être vraiment sûre.

Je sautais de mon perchoir pour atterrir dans le sable, me tournant vers Niobé alors qu'un autre Spectre nous avait rejoint et avait choisi un autre lieu d'observation

«Je doute que nous soyons de taille à affronter seuls ces chevaliers... mais en filant un coup de main à nos aînés, on pourra faire pencher la balance.» je levais les yeux vers l'autre qui se trouvait perché à nous observer. Lui aussi dégageait un étrange parfum, de l’hellébore? Intéressant, les propriétés de cette plante sont nombreuses, je ne pouvais m'empêcher d'afficher un sourire en coin avant de lui envoyer un baiser de la main d'un air amusé, l'air de dire «crève pas, faut qu'on cause!»

Puis je me mettais à courir, le combat que menait le rhino était probablement le plus simple à suivre tellement ils foutaient un boucan pas possible! Je profitais justement que les deux colosses se regardent dans le blanc des yeux tels deux bêtes prêtes à charger ! Mais le Taureau semblait s'intéresser d'un peu trop près au Spectre du Béhémoth, faut dire qu'elle était bien roulée c'est vrai, même moi je devais l'admettre! Mais un nouvel invité se pointa, je haussais un sourcil en voyant le nouvel arrivant... rien qu'à son cosmos, j'avais un filet de sueur qui coulait dans mon dos... un juge?


«Pas dit qu'il ait besoin de moi le rhino en fait...» mais bon, je restais en retrait tout en me préparant à agir... jusqu'à me rendre compte que le juge partait vers un autre combat... ah ben finalement, on allait peut être se retrouver à deux contre un... l'intérêt était que moins je me faisais repérer et plus je pourrais paralyser le Taureau et permettre au rhino de l'éliminer au plus vite. Et en les regardant, j'avais aussi davantage de chances de m'améliorer et perfectionner mon cosmos...
================================

Sivir a rejoint Ostro et guette le moment pour agir (je suppose qu'il faut qu'on change de topic pour que le combat commence, et qu'on doit attendre que la FT d'Aiacos soit prête?)


Dernière édition par Sivir le Mer 18 Jan - 19:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Charis


Spectre Céleste
Spectre Céleste
avatar

Messages : 550

Feuille de Personnage :
HP:
160/160  (160/160)
CS:
180/180  (180/180)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Mer 18 Jan - 8:52

Alors que le Spectre de l’étoile terrestre du piétinement, acceptait le défi qui nous été lancé, il ne put s’empêcher de répondre à la remarque faite sur mon apparence. Je ne pus retenir un soupir de dépit, mais bon que puis-je y faire, ce n’était pas la première fois et peut être pas la dernière fois que je serais témoin d’un tel comportement à mon encontre. Par contre, je compris que je pouvais faire confiance à ce dernier, malgré son comportement un peu simple, du moins au premier abord. C’est alors que notre ennemi, Pséma prit la parole nous invectivant, tentant de nous insulter. Je laissai alors apparaître un sourire moqueur son mon visage. Faible, manipulable, c’est ainsi qu’il me voyait, lui qui avait trahit les valeurs de son ordre pour un peu de pouvoirs. Peu de temps après, il disparut aidé en cela par le porteur de l’armure de la Balance. Ainsi il nous donnait rendez-vous auprès du volcan au cœur de cette île maudite. Je comptais bien le rejoindre et planter l’épée de mon Seigneur et Maitre en plein dans son cœur et envoyer son âme dans l’une de nos geôles où il pourra méditer sur son erreur.

Je rejoignais mes deux comparses, lorsque d’autres Saints aux armures noires apparurent défiant les autres porteurs des armes sacrées. Mais nos trois domaines avaient noué une alliance et celle-ci se manifesta lorsque des guerriers vinrent s’interposer et ainsi nous permettre d’avancer. Je savais que la route vers Pséma, ne sera pas facile, lorsque nous quitterons cette plage, pour nous enfoncer plus loin sur cette île, d’autres ennemis apparaîtront devant nous. Il ne restait plus qu’à espérer que les paroles de nos Seigneurs poussent toutes nos forces à se mobiliser. Car même si j’avais confiance dans ma puissance, qui pouvait rivaliser avec celle d’un Chevalier d’Or, il devait rester 7 autres Saints à l’armure noire. Ces derniers ne tarderaient pas à apparaître sur notre route. Malgré tout, je ne pus me retenir de lancer une remarque au Saint à l’armure dorée, porteur de la lance d’Athéna, ainsi qu’au Général de Poséidon.

… « Il ne nous reste plus qu’à profiter du sacrifice de nos frères et à avancer, en comptant sur leur victoire » …

Le ton de ma voix était posé, j’avais confiance en mes camarades et même si je n’en avais pas l’air, je respectais ceux qui se dressaient face à nos ennemis, pour nous faciliter le passage. C'est alors que le Saint Noir du Lion, apparut à son tour mettant en doute les capacités du Rhinocéros. Puis il me défia à son tour, ainsi que le porteur de l'armure d'Or du Lion. On pouvait dire que nos adversaires avaient de la suite dans les idées. Si notre ennemi était encore présent, j’aurais pu lui faire remarquer que pour critiquer il était doué, mais qu’il semblait peu avoir confiance en lui, vu qu’il nous fuyait et comptait sur d’autres pour nous vaincre. N’était-ce pas pathétique pour un homme qui se disait être l’égal des Dieux. Mais bon, il fallait vraiment que je me débarrasse de ce nouveau gêneur. C’est alors qu’apparut le nouveau juge du Garuda, Gilles de Raie ayant disparu, se dressant face à cet ennemi. Allais-je pouvoir suivre le Général de Poséidon et quitter la plage pour une autre partie du Domaine que Pséma s’était alloué. Pour la gloire de mon Seigneur et Maitre, je pouvais que l’espérer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Caleb


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 101
Armure : Armure d'or du Verseau

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Mer 18 Jan - 17:35

Arrow Sanctuaire

Un peu avant son apparition par le portail, le froid de son cosmos pouvait être perceptible. Le Verseau se retrouva plongé au cœur d’une mêlée déjà commencée, mais mis en pause par l’arrivée de nouveaux adversaires. Caleb entendit les derniers prononcés, ou plutôt criés par le porteur de l’armure noire du Taureau. Son regard balaya la plage pour observer les forces en présence. C’était étrange de voir des Saints, des spectres et des marinas combattre ensemble. Chacun était reconnaissable aux couleurs principales de son armure. Le blond ne prit pas le temps de les dénombrer. Son regard se posa sur le sceptre d’Athéna en possession d’un chevalier d’or. L’information en sa possession était claire. Ce porteur devait atteindre et frapper Pséma afin de l’abattre en compagnie des autres émissaires. Le reste des forces allaient devoir retenir les autres adversaires, en attendant la conclusion de cette bataille. Silencieux, et observateur, l’anglais se contenta de rester un peu en retrait pour le moment. Les actions impulsives n’étaient guères dans ses habitudes, et se précipiter ne lui paraissait pas être un plan viable dans les circonstances actuelles. L’intervention de la porteuse de l’artéfact d’Hadès eut le mérite d’annoncer clairement ses intentions, et surtout ce que chacun allait devoir faire à présent. Les défis furent relevés tandis que les hérauts laissèrent d’autres combattant prendre leur place. Pséma disparut dans un portail à son tour, compliquant la situation actuelle.

La voix d’Athéna raisonna dans son esprit après ce départ, et ses ordres étaient clairs. Poséidon et Hadès y allèrent de leurs encouragements et ordres par la suite. Un nouveau black Saint apparut sur la plage, et son armure ne laissait aucun doute. La Vierge… noire. Un nom à l’image de ce que pouvait observer le Verseau pour le moment. Ce nouveau venu vint se planter devant le porteur du sceptre d’Athéna et un autre Saint, comme pour leur barrer le chemin. Son attitude était des plus étranges, et sa cible bien déterminée. Caleb se concentra sur la Vierge noire, et fit quelques pas vers le Saint du Sagittaire et du Phénix occultant volontairement le reste de la plage. Son cosmos froid se répandit autour de lui… Un signe de préparation au combat à venir dans son langage bien particulier. Les Black Saint semblaient se succéder et faire des entrées très remarquées. A croire qu’ils avaient préparé cet enchaînement de longue date. Un autre Saint et un autre héraut furent défiés. Le Verseau ne possédait pas encore le don d’ubiquité, et il décida de suivre sa première décision. Prendre la place du Sagittaire. Les provocations allaient bon train entre les différents protagonistes. L’anglais ne participa pas à cet échange de bons mots, n’étant pas dans sa nature ni dans ses habitudes. Le héraut d’Hadès fut à nouveau bloqué par un Black Saint, tandis que celui de Poséidon s’apprêtait à quitter la plage pour avancer. Entre temps, le blond était arrivé à hauteur du Phénix et du Sagittaire. Ses premières paroles furent adressées dans un premier temps au Phoenix.


_ « Caleb du Verseau. Je t’aiderais dans ce combat si tu veux bien. » Puis il se tourna vers Shizuo. « Notre ami a raison. Ton devoir se trouve ailleurs. Laisses-nous nous occuper de cet adversaire. »

Le feu et la glace. Un drôle de mélange pour affronter la Vierge noire. Le visage de l’anglais était fermé et concentré. Son cosmos se répandait prêt à combattre son adversaire et lui faire mordre la poussière. Peut-être était-ce pour cette simple et unique tâche qu’il avait été choisi… Ces questions s’effacèrent bien vite pour ne laisser place qu’à la détermination. Une agressivité froide et contrôlée prenait place dans le Saint. Son regard azuré se posa sur son futur adversaire.

_ « Quand un ordre est absurde, le bon sens veut qu’on l’ignore. Mais bon trêves de palabre. »

Caleb était prêt à remplir son devoir, et prendre la place du Sagittaire pour lui permettre d’avancer à la rencontre de Pséma. Ils ne seraient probablement pas trop de deux pour cet adversaire. Et encore le combat était loin d’être gagné pour autant. Les choses s’annonçaient compliquée, et ce serait son premier combat en tant que représentant du Verseau.

Spoiler:
 

Arrow Combat contre Johan


Dernière édition par Caleb le Dim 19 Fév - 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t8018-caleb-chevalier-d-or-du-v
Corell


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 3941
Armure : Lion

Feuille de Personnage :
HP:
173/173  (173/173)
CS:
168/210  (168/210)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Mer 18 Jan - 18:05

Tout allait très vite. La Guerre avait bel et bien débuté. Alors que les Chevaliers survivants de l’attaque de Pséma sortaient toujours plus nombreux des portails, preuve qu’il était difficile d’éliminer des armées entières aussi facilement, les Chevaliers Noirs arrivaient l’un après l’autre eux aussi. Corell était confiant : les alliés étaient des survivants, à la puissance cosmique indéniable. Mais ce qui le gênait, c’était la force que semblaient présenter les Chevaliers Noirs. Lançant son cosmos, il sonda avec attention leurs ennemis… Mais avant qu’il ne puisse terminer, le Lion Noir fit son apparition. Tout d’abord sidéré, Corell se ressaisit vite et analysa la puissance de ce dernier. Et son pressentiment se confirma.

« Saints, Marinas, Spectres, prenez garde. Nos Dieux ont raison. Ces Chevaliers Noirs disposent une puissance bien supérieure à la nôtre… »

Sur ces mots, le Lion d’Or en appela à son cosmos. Ses cheveux s’envolèrent vers les cieux, alors qu’un torrent d’énergie dorée s’élevait autour de lui. Avec la disparition de Kappa du Verseau et de plusieurs autres Chevaliers d’Or, Corell était certainement le Saint le plus puissant de son ordre à présent. Cette puissance était palpable. Les éclairs s’élevant du cosmos du Chevalier d’Or repoussèrent les éclairs noirs… Sans pour autant les détruire. Preuve que ce Léonidas avait de la ressource. Beaucoup de ressource.

« Toi, Faux Lion, où as-tu volé une telle puissance ??? Est-ce Coeos qui te l’a donnée ? Ou provient-elle de Balmung ? Si un tel homme existait, je l’aurais senti il y a bien longtemps déjà… Tu sembles me connaître… Mais tes prédictions sont fausses, jamais tu ne viendras à bout de mes Crocs de lumière ! »

Le Saint d’Or allait déchaîner sa puissance lorsqu’un énorme cosmos fit son apparition sur la plage. Une voix profonde s’éleva. Le Lion stoppa. Il avait reconnu cette présence… L’homme avait changé, mais l’aura, elle, était reconnaissable.

Le Garuda.

Son cosmos tournoyant toujours autour de lui, le Chevalier d’Or se tourna vers le nouveau venu, et confirma son ressenti : la Surplis avait trouvé un nouveau porteur. Et ce porteur, hautain comme son prédécesseur, lui proposait de partager ce combat. Corell hésita. Malgré son aversion totale pour les Spectres, et tout particulièrement pour les Juges, la présence d’un tel homme résonnait comme victoire assurée. Mais pouvait-il lui faire confiance ? Le Garuda savait-il seulement que c’était lui, le Lion d’Or, qui avait tué son prédécesseur ? Allait-il le trahir ?

Corell se rappela alors des paroles d’Athéna. L’heure était à l’entraide. Et si Corell pouvait observer un tel homme en combat, ce serait une source d’information très importante sur la puissance de frappe des Spectres. Et si le Juge pouvait mourir pendant le combat…

« Il semble que notre destin soit tout tracé, Juge. Brisons ce faux Lion, vite et bien. Quant à la confiance… J’en suis honoré, mais ce n’est pas réciproque. »

Le Chevalier d’Or se tourna alors vers Ishiro, et découvrit que ce dernier allait entamer un combat de son côté. Il lui transmit ses encouragements via le cosmos, avant de se tourner vers Shizuo et Henriques.

« Foncez, Chevaliers. Je vous rejoins dans quelques instants. »

Il n’attendit pas de réponse. Elevant à nouveau son cosmos, des éclairs d’or vinrent illuminer la plage de Death Queen Island, prémices de la fureur prochaine du Lion.

>> Combat Corell & Aiakos VS Leonidas
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Mer 18 Jan - 18:40

=> Depuis l'Entrée des Enfers.

[Petit post pour débarquer]

L'Île de la Reine Morte, l'île des renégats sans foi ni loi et plus encore sans dieu. Serrant le vent suffocant propre à cette terre oubliée de tous et de toutes, excepté de la lie du monde, la spectre survolait l'ensemble des plages volcaniques s'étirant en vagues de fumerolles dans une mer tout aussi peu accueillante. Il était dit que des démons avaient élu domicile en ces sables et cendres entremêlés mais qu'importait au fond, les démons avaient aussi table ouverte dans les tréfonds les plus obscurs des Enfers. Et puis, ces démons-là n'étaient que des humains, des hommes et des femmes élevés à la puissance divine sans en avoir obtenu la chair. Le temps de leur rappeler leur condition de mortel venait de sonner. Après tout, nul n'était invulnérable et les dieux finissaient toujours par châtier, le plus souvent cruellement, ceux qui les défiaient ou leur faisaient simplement offense. L'histoire et les mythes étaient là pour le rappeler au commun des mortels même si entre-temps, les hommes avaient fini par se détourner des divinités. Quelque chose subsistait malgré tout dans la mémoire, l'imagerie collective. Quelque chose, quelques craintes irraisonnées pour rappeler que tout n'était pas accessible au savoir et pouvoirs des hommes et que les fausses idoles avaient leurs limites. Songeant à celui qui les avaient attiré en ces lieux, Lydia ne pouvait se retenir de l'imaginer au sommet d'une roue, d'une immense roue.

Elle est impitoyable et si imprévisible, la roue du destin. Tourne, tourne, jusqu'à précipiter les plus puissants droit vers les abîmes les plus profonds.

S'attachant à cette idée empreinte d'une troublante prémonition, Lydia ne pouvait que ressentir toutes les présences déjà en place. Trop de monde accumulé en un seul lieu. De quoi se noyer dans la masse et surtout faire des cibles plus que tentantes.

Cerclant encore quelque peu au-dessus des masses rocheuses, la Céleste avisa un pic solitaire d'où elle pourrait reprendre son envol. Réduisant sa vitesse, elle se rapprocha ainsi avec lenteur avant d'atterrir sans le moindre dégâts et sans la plus petit bruit. A peine quelques poussières s'élevèrent quand elle replia ses ailes.

Se redressant sans émettre davantage de bruit, elle étira ses sens au loin. L'ennemi à abattre était loin devant et si les Moires le décidaient, elle avancerait vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Mer 18 Jan - 18:50

Les choses allaient de plus en plus vite sur cette plage. Entre l'arrivée inopinée des alliés qui étaient crachés par les trois portails presque à la manière de trois dieux crachant au visage de leur ignoble adversaire, et les chevaliers noirs qui s'interposaient l'un après l'autre pour contrer cette vague de puissance par leur propre pouvoir ahurissant...il y avait de quoi faire sur ces terres. En sentant le parfum délicat de Sivir passer la porte d'Hadès, Niobé ne put réprimer un sourire parfaitement dissimulé dans l'ombre de son casque : elle l'avait suivi au combat. La petite avait de la ressource et ne manquait pas de courage, ce qui était une bonne chose. Il fallait cependant qu'elle fasse attention à elle, car la limite entre le courage et la précipitation était aussi fine qu'une lame de rasoir, et c'était sa jolie gorge qui était en jeu. Bien qu'il ne soit pas du genre à s'attacher à quelqu'un, le Deep ne manqua pas de mettre la femme en garde alors qu'elle s'apprêtait à rejoindre un combat pour assister le Rhino-féroce sur le front :

"- Tâche de survivre à ton premier combat, Sivir. Je me charge d'ouvrir la voie au reste de nos troupes, nous nous retrouverons plus loin."

Mais tout à coup, une aura d'une puissance incommensurable se présenta derrière eux. Cette puissance, l'étoile terrestre de l'Obscurité l'avait rencontrée à la Toloméa : il s'agissait d'Aiacos, le puissant juge des enfers. Sans daigner les considérer le moindre instant, le Garuda se précipita vers le front, visiblement prêt à en découdre et à punir les ennemis d'Hadès sans la moindre pitié. Sa présence était une bonne chose, et cela ne pouvait que renforcer la détermination des autres spectres déjà engagés dans la bataille. Pour le Deep en revanche, cela ne changeait pas vraiment la donne. Il était sûr de son pouvoir et certain de l'absolue faiblesse de ses adversaires. Après tout, que pouvaient bien faire des chevaliers noirs contre l'origine même des ténèbres qu'ils adulaient ?

Sans plus de procession, Niobé invoqua son arcane et s'évanouit dans l'obscurité de son ombre. Ses sens avaient déjà repéré une zone plus avancée dans cet amas de combats cosmiques. Les lieux y semblaient plus calmes, et donc plus propices à une infiltration. Une fois sur place, le spectre y verrait plus clair sur la situation de cette invasion et, qui sait, y trouverait peut-être même une victime à "éduquer"...

Niobé a écrit:
Niobé se dirige vers la prochaine zone.

Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Jeu 19 Jan - 0:22

J'ai emprunté le pont jeté d'une terre à l'autre ici

- Mais ?

Crachée par le portail, la blonde nordique mit un certain temps avant de reprendre ses esprits. Il fallait dire que la malchance avait joué contre elle. Était-ce du à l'absence d'appartenance au Sanctuaire de la déesse Athéna ? Ou bien avait-elle sans le vouloir interféré avec l'énergie surpuissante qui s'était mise en place pour ouvrir le passage entre les deux terres. Un pont qui en rappelait un autre. Un pont d'énergie et de lumière.

Prenant le temps de masser ses paupières douloureuses, l'ancienne guerrière divine héla son tigre blanc.

- Amour ?

Elle sentait sa présence et craignait aussi pour lui. Il avait beau être béni de la déesse de l'Amour et de la Fertilité en personne, il n'en demeurait pas moins vulnérable aux attaques. Le savoir loin d'elle l'inquiétait.

De tout Asgard, il était, avec Tendresse, sa femelle, le premier à être revenu vers elle. C'était le lien le plus ancien qu'elle possédait avec la terre de son enfance. La God Robe du Tigre blanc avait été sa première protection, celle qu'elle avait porté avant qu'Odin en personne ne reconnaisse sa valeur au combat, sur le sang de Pégase et autres, et ne lui remette l'habit sacré de Zeta Prime.

C'était loin si loin et même mort telle la terre gelée d'Asgard.

Non, je refuse...

Le sang d'Asgard serait vengé. Plus encore que l'aide qu'elle pouvait offrir au Sanctuaire, c'était le désir de vengeance et de laver dans le sang de Pséma l'honneur de la terre du grand Nord qui avait poussé la blanche féline à rejoindre le camp de saints. Trop de choses s'étaient passées entre les deux camps, certaines méritant plus que d'autres d'être oubliées. Les alliances, les complots, les trahisons, tout n'était que mélange d'espoir et d'amertume. Il était bien loin le temps où elle se berçait encore d'illusions. La vie était passée et avait fait son oeuvre. Trop de mal s'était abattu sur les terres du divin borgne. Trop de morts s'étaient dirigés vers les trois autres mondes. Tout cela était une plaie ouverte dans la chair de la combattante. Et plus que tout, elle aspirait à cautériser cette blessure purulente.

La souillure, les blessures, la mort, rien ne pourra jamais égaler ce que j'ai pu ressentir à la perte de tout ce que j'avais de plus cher.

Death Queen Island, plus que tout autre île, avait le don d'exacerber ce qui faisait mal dans l'esprit et le cœur humain. Plus que sensible à ses effets délétères, Alrun ne pouvait que lutter partiellement contre les mauvais sentiments et ressentiments qui ne demandaient qu'à exploser en surface. Lentement mais sûrement le poison faisait son oeuvre, agissait sur le mental de la blonde. Ce lieu était maudit plus que maudit. Les souffrances des victimes ne cessaient de les gorger telle une plainte ancienne gravée comme au fer rouge dans la chair même de l'île. C'était cela qui s'en dégageait, cela qui était le pire des pièges pour qui était suffisamment réceptif.

A moins d'être aidée...

Soudain un feulement se fit entendre. Mue par le cri d'Amour, la nordique s'empressa de le rejoindre pour le découvrir à quelques pas d'une vieille connaissance. A la vue de la rousse vampire, le regard de la jeune femme s'éclaira. Plus encore quand le tigre vint la rejoindre, diminuant de par le cosmos dont il était imprégné l'influence néfaste qui aurait pu la submerger et puis, une telle rencontre avait de quoi forcer le mental et plus encore la volonté. Ainsi, elles se retrouvaient une nouvelle fois face à face. Les Nornes étaient décidément bien joueuses, séparant et rapprochant les êtres aux moments les plus inattendus.

Le tout était de savoir si elle était avec elle ou contre elle. Les anciens ennemis étaient pour un instant devenus alliés mais cela suffisait-il à lui confier sa vie ? S'approchant enfin de la spectre avec une prudence toute contenue, la guerrière éleva la voix, décidant de lui parler sans ambages.

- Cela fait bien longtemps, dame Vampire. Même si le temps semble s'être arrêté pour vous, il est pourtant bel et bien passé.

Sentant le regard de la rousse Etoile plus qu'attentif à tout ce qui l'entourait, Alrun poursuivit sans perdre de sa sincérité.

- Une nouvelle fois, nos chemins se croisent et je suis certaine que vous n'avez pu que reconnaître Amour. Après tout, seuls deux tigres sacrés portent la bénédiction de Freyja dans tout le Royaume d'Asgard. Et c'est justement au nom d'Asgard que je vous propose une association entre femmes d'honneurs. Ces énergies que nous ressentons toutes deux sont d'un niveau dépassant largement celui des simples combattantes que nous sommes. Ce serait du suicide pur et simple de se précipiter individuellement contre elles. J'ai perdu les saints de vue lors de mon arrivée en ces lieux maudits et le destin a voulu que ce soit sur vous que je tombe.

Tendant la main vers l'éternelle jeune femme, elle s'approcha encore davantage de son ancienne ennemie.

- C'est une signe des Nornes et plus que tout, je respecte les déesses de la Destinée. Asgard est détruite et je n'ai plus qu'une seule voie à suivre pour mettre hors de danger ceux qui ont survécu à la catastrophe : mettre Pséma hors d'état de nuire, définitivement. Peu m'importe le prix à payer si cela sauve les miens. En tant qu'ancienne guerrière divine, il n'y a pas plus grand honneur que de périr au combat et d'être emmenée par une Valkyrie à la table du grand Odin. La mort ne m'effraie pas mais je ne veux pas qu'elle soit vaine. S'il faut mourir que cela serve les fossoyeurs de Pséma. Je n'ai que mon sang à offrir mais si cela suffit à créer une alliance entre nous contre ce monstre qui se prend pour un dieu, je suis prête à vous l'offrir. Qu'ensemble, nous suivions le signe que nous ont offert les Nornes et qu'une alliance entre la glace du Septentrion et les Ténèbres infernaux s'établissent à travers nous. Je suis prête à vous donner autant de sang qu'il le faudra tout comme je sais que vous n'êtes pas du genre à demeurer loin derrière les lignes. Nul ne sait qui viendra vers nous mais montrons lui qu'une souris et un chat peuvent créer la plus inattendue des alliances.

Et redressant encore le bras vers la spectre, la nordique se tut. Elle espérait juste que le grand Odin lui avait inspiré les paroles justes.


Citation :
Les 72 heures sont passées, je poursuis

=> Comptoir de recrutement


Dernière édition par Alrun le Dim 22 Jan - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shizuo


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 1196
Armure : Sagittaire

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
207/207  (207/207)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   Jeu 19 Jan - 8:59

Tout s'enchainait de façon spectaculaire, les chevaliers noirs arrivaient à nous comme des petits pains tout droit sortis du four. Ils apparaissaient et défiaient principalement les porteurs des artefacts... tout d'abord Asya puis Charis et finalement moi. J'observais de ma position les arrivants essayant de jauger leur puissance mais ce qui attira immédiatement mon attention fut le torrent de flamme sortant du volcan qui frappait directement la barrière divine. Il ne reculait devant rien ce Pséma et pourtant, il avait fuit devant l'adversité avec son garde du corps des Gémeaux noirs. Couard.

Je m'apprêtais à partir à sa poursuite quand arriva le chevalier noir portant l'armure de la vierge... elle avait néanmoins perdu toute sa splendeur, d'une couleur ténébreuse et sans vie. Tout comme l'homme qui la portait, il n'avait rien d'un être doté d'une sagesse extrême comme les chevaliers de la vierge normaux d'antan... il paraissait même simplet dans son attirail mais son cosmos en disait long sur lui-même. Il me faisait face, à moi et au chevalier du Phénix à mes côtés. Je portais mon regard sur lui alors qu'il m'adressait des mots qui n'auraient pas trouvé meilleur endroit pour être dits. En effet, il avait raison, je ne pouvais rester ici, le sceptre d'Athéna entre les mains à affronter ces chevaliers noirs, ma mission était claire et nette, je devais affronter Balmung et Pséma comme Athéna me l'avait ordonné.

Je voulu m'élancer après avoir saluer Ishiro du Phénix d'un mouvement de la tête mais cette vierge noire ne semblait toujours pas bouger d'un poils m'imposant de rester ici. D'autres cosmos se faisaient ressentir, des combats avaient été lancés déjà et cette plage allait devenir un tombeau pour nombre de combattants. Mais pas moi, je n'allais pas rester ici alors que tous leurs espoirs reposaient sur les hérauts que nous étions Asya, Charis et moi-même. C'est alors que quelqu'un d'autre pointa le bout de son nez... Le spectre du Garuda m'interpella mais je n'avais guère le temps de m'attarder ici voyant Asya et Charis déjà prendre la route à la poursuite de Pséma.

Un froid se fit sentir au niveau de ma nuque, un froid mordant qui me fit frissonner d'inquiétude... pourvu qu'il ne s'agissait pas encore d'un chevalier noir. Fort heureusement pour moi, il en était tout autrement, un chevalier à l'armure dorée arriva et immédiatement je compris qu'il s'agissait du chevalier du Verseau qui était venu apporter son aide. Il m'affirma lui aussi qu'il combattrait ici à ma place et je n'en fus que plus soulagé encore, pouvant continuer ma route. Portant mon regard sur les deux combattants qui allaient combattre pour me permettre de poursuivre, je ne pus m'empêcher d'avoir un nombre incalculable de pensées positives envers eux.

- Vous avez raison, j'y vais ! Bonne chance, nous nous reverrons plus tard, j'en suis convaincu.

Sur ces paroles, je déployais mes ailes afin de me rendre le plus rapidement possible à la prochaine zone, talonnant mes alliés qui s'en étaient déjà allés. Nous n'étions certainement pas au bout de nos surprises, d'autres chevaliers noirs nous attendaient certainement au-delà de cette plage mais pire encore... nous avions perdu du temps face à eux et la barrière divine continuait de s'affaiblir de plus en plus. Il nous fallait atteindre Balmung au plus vite, sans cette épée, Pséma n'aurait plus la puissance nécessaire pour défier nos dieux et il serait à notre merci.

-> Comptoir de recrutement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event Pséma] Débarquement des alliés - la Guerre a débuté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Death Queen Island: Antre de la Confrérie Noire :: Plage-