RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Février 1755] Echange de bon procédé [PV Caleb]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité



MessageSujet: [Février 1755] Echange de bon procédé [PV Caleb]   Lun 23 Jan - 23:37

D'un pas léger, ou peut-être bien lourd, une silhouette encapuchonnée s'avançait depuis l'orée d'un bois. Plus rien n'avait un quelque chose de si menaçant dans sa prestance, tant il était plongé dans le fil de ses pensées, à se ressasser une bien longue journée. Placée sous les feux d’un soleil tapant sur la surface de la mer, il y avait eu de quoi prendre ce teint mat qu’imposait parfois la navigation. Et Isanca n’avait pas fait exception.

L'arrivée n'avait pas été si terrible. Il était revenu de voyage depuis son bateau sur les ordres de son Roi, sans grande difficulté. Alors aujourd’hui, il ne prévoyait pas encore de quitter la région, mais l’Espagnol connaissait déjà la finalité qui l’attendait : on chercherait encore à exploiter ses nouveaux talents, ceux qu’il avait repris de feu son Capitaine. Alexei.

Et, sans plus tarder, une lettre était arrivée à destination, dans cette main gantée qu’était la sienne. Et le général en devenir avait alors eu raison : sitôt arrivé sur terre, qu’on attendait déjà à ce que les vœux sommés dans cette missive ne soient concrétisés par ses soins.

C’était ainsi qu’il menait sa nouvelle existence, Faucon à l’épaule, plume virevoltante occasionnellement.

En quelques pas, il était retourné sur le sol dallé de la ville. La Corogne. Et il n’avait pas eu à s’engouffrer davantage que la Taverne avait su se montrer plus bruyante et plus percevable que les autres bâtisses, dans cette même rue illuminée par la lumière des étoiles. Un regard se portait sur les alentours de ces murs, entre les différentes personnes qui déambulait librement sur le plancher en bois, d'où il avait pu percevoir le teneur lui tendre une simple chope de bière.

Hop, servie toute fraiche sur la table.

Mais espagnole. Bah ! Il ferait avec…Et c’était sans compter deux de ses matelots qui, déjà bien joyeux, hoquetaient et débitaient avec rapidité mille et une anecdotes bien factices.

Toutefois, le Capitaine n’était pas là pour cela.

« Bon. Attendez-moi aussi, amusez-vous dans le bar, peu m’importe. La finalité reste la même, tant que vous ne faîtes pas les guignols, ça m’ira parfaitement. »

Ses hommes étaient restés de marbre, n’ayant certainement pas compris le reste de la phrase avant que le Dragon des mers, d’un soupir calme, posé, ne termine par transformer l’expression de son visage en une réponse plus explicite. « Ouste », avait-il terminé par signifier d’un geste de la main. Et ses hommes s’étaient exécutés tandis qu’il avait pris part sur l’une des tables en bois.

Quelques regards s'attardaient assez rapidement sur ce homme, d'où se tenait perchée depuis son épaule un Faucon à l'œil vif. Un Faucon légèrement intimidant. Mais un Faucon qui donnait là l'indice sur la venue de cette homme.

Oh, et puis, il connaissait la réputation de ce bar. Et Isanca savait que les potins et les informations pouvaient autant se vendre chères qu’elles n’étaient à la portée d’un bon pari ou d’un d’une volonté d’échange de bon procédé.

Ou d’un troc, comme dirait ces indigènes du Nouveau Monde…
Revenir en haut Aller en bas
Caleb


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 101
Armure : Armure d'or du Verseau

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Février 1755] Echange de bon procédé [PV Caleb]   Mar 24 Jan - 12:48

Le bâtiment venait d’accoster en Galice, plus exactement à la Corogne. Des marchandises à décharger, et de nouvelles à emporter pour des contrées lointaines. De plus en plus, Caleb prenait le pas sur son capitaine pour ce type de tâche. Nouveau capitaine, même problème. C’était son opinion lorsqu’il observa le capitaine du navire descendre à terre, en lui confiant la paperasse comme il disait. Malheureusement, dans son domaine d’activité, un nom valait plus que toutes les compétences du monde. Et sur ce plan, le sien était encore trop peu connu des financeurs pour paraître viable à leurs yeux. Pour le moment, le marin devait se contenter du rôle de second. Cela lui offrait certains avantages, qui compensait largement les quelques inconvénients de sa fonction. L’anglais supervisa le déchargement, et compta les caisses tout en vérifiant leur état général. Le temps lui parut long, d’autant qu’ils venaient de passer plusieurs semaines en mer. Cette impatience était partagée par tous, et tout le monde travaillait dur pour être enfin libéré à l’exception des matelots de garde. Une punition pour certains méfaits ou pour des bêtises selon les cas. Il y avait de sacré caractère dans l’équipage. Ce n’était pas une mince affaire que de garder tout ce petit monde au pas. Ce n’est qu’à la fin de la journée que le bateau fut vidé, sachant qu’il devrait le remplir à nouveau dès le surlendemain. Une répétition sans fin des mêmes actions.

Sans forcément venir souvent dans ce port, Caleb y avait ses petites habitudes comme une majorité de marins. Un monde assez fermé finalement. La taverne était bruyante comme à chaque fois. Heureusement que les logements environnants étaient occupés par des marins. Alors qu’il entamait son verre, en compagnie de quelques matelots de son navire, l’attention du blond fut attirée par l’arrivée d’un nouvel équipage. Un homme en particulier capta son regard. La présence du faucon sur son épaule n’était pas étrangère à ce phénomène. Ils se connaissaient depuis un moment maintenant, et profitaient de chaque rencontre pour entretenir cette « amitié » d’un genre particulier. Cela avait commencé par hasard… dans ce même port quelques mois plus tôt. Caleb n’était affilié à aucun pays, et avait un rôle neutre entre les jeux de pouvoirs entre nation. Cela lui offrait certaines entrées, et certaines facilités. Là où cet homme au faucon serait reconnu et ignoré. En échange, les navires du blond étaient miraculeusement épargnés de certaines attaques. Un marché fructueux pour tous les deux jusqu’à maintenant. Caleb salua ses hommes, et prit la direction de la table.


_ « Bonjour l’ami. Cette place est libre ? »

Caleb n’attendit pas la réponse, et prit place en posant son breuvage sur la table. Un signe de tête fut adressé à son interlocuteur, pour marquer le début de leur discussion anodine en apparence. Le silence s’installa longuement dans un premier temps. Cela avait rendu le blond nerveux les premières fois, mais aujourd’hui il s’adaptait parfaitement à cette situation. Après quelques secondes, le blond fut le premier à prendre la parole.

_ « Vous semblez avoir fait un long voyage… Vous venez d’où comme ça ? »

C’était le commencement de leur échange d’information. Ils ne parlaient que rarement directement, à moins que l’attention des autres personnes ne se porte ailleurs. Pour le moment son faucon attirait encore trop l’attention pour parler ouvertement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t8018-caleb-chevalier-d-or-du-v
 

[Février 1755] Echange de bon procédé [PV Caleb]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Histoires Parallèles :: Chroniques des Anciens Temps-