RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Début Septembre 1755] Arrivée aux Enfers [Nero-Sivir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sivir


Spectre Céleste
Spectre Céleste
avatar

Messages : 695
Armure : Spectre de l'Alraune

Feuille de Personnage :
HP:
115/155  (115/155)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: [Début Septembre 1755] Arrivée aux Enfers [Nero-Sivir]   Dim 12 Fév - 10:21

Chrono: RP se situant juste après que Sivir ait obtenu son surplis, environs deux ou trois semaines avant la Bataille de DQI
==========================
Quelle sensation étrange, j'étais arrivée aux Enfers en créant une porte depuis mon village, sans savoir d'où me venait exactement ce pouvoir. Les souvenirs de Queen semblaient se mêler aux miens, mais il en avait volontairement bloqué la majorité, probablement afin de me délivrer les informations au compte goutte pour ne pas me faire sombrer dans la folie. J'allais devoir apprendre à maîtriser mes nouveaux pouvoirs, j'ignorais encore à quel point, avec le temps et l'entraînement, j'allais pouvoir devenir puissante... Queen me l'apprendrait en temps voulu.

J'avais été accueillie par Niobé, Spectre du Deep de l'Étoile Terrestre de l'Obscurité qui m'avait rapidement fait faire un tour des lieux, mais il fut appelé par le Garuda et je me retrouvais seule à explorer mon nouveau territoire, écoutant les rumeurs qui se racontaient en murmures qui semblaient venir de partout. L'endroit avait été apparemment attaqué il y a peu, on voyait de nombreuses traces d'explosion, plusieurs zones n'étaient plus accessibles, et je supposais qu'une guerre était imminente.

Était-ce pour ça que Queen était venu me chercher bien avant que je ne sois prête? Possible oui, j'ignorais encore ce qu'il attendait de moi, et pourquoi cette fois il ne s'était pas réincarné par lui-même. Probablement son enveloppe charnelle a été détruite il y a peu et qu'il avait besoin d'urgence d'un nouveau corps. Je me demandais cependant si mon âme resterait scellée à la sienne à l'avenir? Si dans quelques siècles, lorsqu'il aurait surement repris son poste, mon âme serait en lui comme la sienne est en moi?

Il y avait de nombreux cosmos autour de moi, mais il y en avait un qui semblait approcher. Je me tournais pour le chercher, les ténèbres régnaient ici, mais ça n'empêchait pas de voir pour autant.

«Qui que tu sois, montre toi. Je n'aime pas qu'on m'observe.» j'avais bien vu qu'il n'y avait pas tant de femmes spectre que ça, j'avais entendu la rumeur de Lydia, la Spectre du Vampire qui aurait été enlevée de son domicile il y a peu, cette nouvelle semblait faire grand bruit sans que je ne sache pourquoi, pas encore du moins... dons je n'aimais pas l'idée qu'on m'observe, point.
Revenir en haut Aller en bas
Nero


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 286
Armure : Surplis du nécromancien de l'étoile céleste de l'esprit

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
186/186  (186/186)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Début Septembre 1755] Arrivée aux Enfers [Nero-Sivir]   Lun 13 Fév - 13:43

Après avoir été convoqué au enfer dans le but d'être envoyer ensuite sur la Death Queen Island, c’était sans réellement tardé et avec une certaine joie et impatience que je prenais la route pour les enfers, enfin l'occasion de collecté des âmes puissantes, aussi noir que celle des spectres eux-même sans me faire remonté les bretelles par Thanatos ou encore Hadès en personne. J'étais pour le moins mal vu par les autres spectres, de part ma non hésitation a prendre les âmes de mes alliés dans le but de renforcé mon propre cosmos. Même si au fond, qui se soucis d'eux? Il y aura des humains pour prendre leurs places et devenir des nouveaux spectres. Une étoile céleste dois savoir prendre son envol pour atteindre les cieux, et pas se contenter de rasé le sol comme une vulgaire fourmi.

L'amitié? La solidarité? Ce genre de chose n'existe pas plus après la mort, c'est un fait et une chose que j'ai du apprendre a mes dépends. J'avais bien été tuer par un spectre il n'y a pas si longtemps, les dizaines d'âmes que j'ai absorbé entre temps n'était qu'un juste retour des choses. Après tout, un marché et un marché n'est-ce pas? Qu'on ne me blâme pas de respecté ma part du contrat. Je ne suis qu'un commerçant dans le fond, je ne fais que me saisir de la matière nécessaires a mes échanges, plus un petit supplément qui n'est rien d'autre qu'une compensation pour mes efforts et ce que j'appelle une prime de risque. Il n'y avais pas a dire, j'adore ce travail. Je ricané, alors que visiblement une jeune spectre avait senti ma présence. Directement, elle se sentait traqué et suivit, avait-je donc un cosmos aussi noir que cela? Que nenni, ne suis-je pas rien d'autre qu'un vulgaire vendeur?

- Je me présente, Nero, spectre du nécromancien de l'étoile céleste de l'esprit, plutôt je devrais dire commerçant de sa profession depuis plus de cent ans, un résultat garanti, satisfait et jamais remboursé.


Mes paroles suivait une révérence, j’ôtais mon chapeau le temps de la révérence, avant de le remettre correctement sur ma tête, continuant mon monologue, d'un air théâtral:

- Pour la modique somme d'une seule âme, je peux ramener l'être de votre choix a la vie, un parent proche? De la famille, ou encore un être aimé, je suis a votre service!

Je stoppais un instant avant de roder autours de la jeune âme tel un chacal, reprenant bientôt mon lot de parole:

- Mais le travail! toujours le travail! Puis-je savoir pourquoi une jeune âme comme vous traine seul a cette heure? Et surtout pourquoi vous pensez-vous traqué comme un gibier? Cela dis, ne sommes nous jamais en sécurité de faire une mauvaise rencontre n'est-ce pas?

Je gardais mon air souriant, ce sourire digne du diable en personne... A vrai dire, peut-être que cette rencontre pouvait-être une opportunité a venir? Je riais doucement dans l'attente des paroles de la pauvre âme en perdition.
Revenir en haut Aller en bas
Sivir


Spectre Céleste
Spectre Céleste
avatar

Messages : 695
Armure : Spectre de l'Alraune

Feuille de Personnage :
HP:
115/155  (115/155)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Début Septembre 1755] Arrivée aux Enfers [Nero-Sivir]   Mar 14 Fév - 10:24

Spoiler:
 

Finalement, l'intrus se dévoila et je le regardais d'un air un peu surpris. Je ne m'attendais pas à ce qu'on ait le droit de se balader en Enfer sans notre surplis. Mais j'avais encore bien des choses à apprendre, du moins je le supposais. Je le regardais faire un drôle de truc avec son chapeau - on ne peut pas dire que les chapeaux étaient courants par chez moi - et je ne comprenais guère la manœuvre, mais au moins je comprenais ce qu'il disait..

«Je viens à l'instant de ramener les âmes de mon village avec moi dans les Enfers, je doute avoir besoin d'en ramener un à la vie.» je venais même de tuer ma propre mère, c'est pour dire. Mon père faisait aussi partie du lot je supposais, mais je l'avais tellement peu connu que c'était même pas dit que je puisse le reconnaître dans la masse.

Il commençait alors à me tourner autour tel un vautour et je plissais les yeux, sans pour autant augmenter mon cosmos pour ne pas me montrer trop agressive... je faisais toujours en sorte de le garder dans mon champs de vision cela dit

«Là d'où je viens, il vaut mieux être en permanence sur ses gardes. Et puis, on ne peut pas dire que tu aies l'air d'avoir des intentions très sympathiques.» je finissais par faire un pas de côté afin de garder une certaine distance entre lui et moi. Je ne savais pas pourquoi, Queen semblait me signifier de me méfier de lui

«Je suis Sivir, Spectre de l'Alraune de l'étoile céleste de la Magie... tu connaissais peut être Queen?» tout dépend depuis quand il est spectre, lui. Certains peuvent avoir plusieurs centaines d'années, tout dépend de la manière dont ils entretiennent leur enveloppe charnelle après tout. Mais en mentionnant Queen, j'espérais lui faire comprendre qu'il n'avait pas intérêt à me chercher d'entourloupe, même s'il ne pouvait pas m'aider concrètement, il pouvait me soutenir au moins.

«Ne va pas croire que sous prétexte que je sois nouvelle au sein des Enfers, tu pourras te jouer de moi à ta guise. Et cesse de me regarder comme un bien que tu pourras vendre au premier venu!»

C'était clairement l'impression qu'il donnait. Il paraissait m'analyser comme pour savoir ce que je pourrais lui apporter, et je n'aimais clairement pas ça. S'il continuait comme ça, il risquait de se prendre mon poing dans la tronche! Après, je pouvais me tromper sur ses intentions, mais j'avais trop souvent entendu parler du comportement des espagnols pour amadouer les indigènes de mon pays pour me faire avoir par les beaux parleurs dans son genre.
Revenir en haut Aller en bas
Nero


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 286
Armure : Surplis du nécromancien de l'étoile céleste de l'esprit

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
186/186  (186/186)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Début Septembre 1755] Arrivée aux Enfers [Nero-Sivir]   Jeu 2 Mar - 18:00

Je la regardais avec gourmandise, ravi a l'idée d'en faire un repas de qualité. Les enfers étaient mon terrain de jeux, alors que j'écoutais toutes ses paroles. Elle me parlais de Queen, me disais que je n'avais pas forcement l'air d'être un homme plein de sympathie et de bonne intention, comment pouvait-elle dire ça? Je ne suis rien d'autre que le sauveur des pauvres âmes suppliant le salut venant des mains de l'envoyer de l'enfer. Elle se disais spectre de l'étoile céleste de la magie, alors que je me mettais a rire avant d'invoqué un squelette dans un tourbillon de poussière, celui-ci arrivant, un air gentil, je prenais pour ma part mon air le plus innocent parlant a mon ami osseux afin de lui signaler:

- Tu a entendu ça? Elle me prend pour un homme plein de vices? Ne suis-je pas rien d'autre qu'un homme de spectacle?


Celui-ci prenais un air outré, expliquant que cela était une honte de juger sur les apparences, qu'elle manquait cruellement d'éducation, alors que d'un tours de magie j'invoquais quelques autres squelette tous commentant et jugeant cette attitude. Tours après tours, mon spectacle ne faisait que commencez pour ce numéro improvisé. Je disparaissait laissant place a tout mes pantin nécro, les âmes qu'elle avait tué apparaissant dans un spectacle oppressant, l'accusant et la jugeant et la condamnant a la pire des damnations. J’apparaissais soudainement a ses côtés, accoudé contre son épaule je reprenais d'un air souriant est amusant:

- Ils ne semblent pas beaucoup t'aimer en effet...

Je les regardais et leurs demandez leurs avis, mais soumis a ma volonté leurs jugement était sans appel, son âme serais a moi alors que sous les rires des dizaines d'âme je m'éloignais d'elle gardant mon air théâtral et amusé:

- Ces âmes ont rendu leurs jugement... La tienne sera bientôt a moi!

Les âmes se rassemblait dans un vent féroce, leurs essences rejoignais la mienne, alors que le spectacle ne faisait que commencer! Mon cosmos grandissait encore et encore laissant entrevoir une part du Septième sens dont le pouvoir le faisait rien d'autre que de commencer a m'offrir sa force, peu a peu ma force deviendrait l'égal de celle d'un juge! ET LA FORCE DE CETTE FEMME DONT L’ÂME EST ELLE MÊME COMMUNE AVEC UNE AUTRE ANCIENNE SPECTRE NE FERA QUE RENFORCER MON PROPRE POUVOIR! HAHAHAHAHAHA!!!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sivir


Spectre Céleste
Spectre Céleste
avatar

Messages : 695
Armure : Spectre de l'Alraune

Feuille de Personnage :
HP:
115/155  (115/155)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Début Septembre 1755] Arrivée aux Enfers [Nero-Sivir]   Ven 3 Mar - 9:22

Ce type était définitivement bizarre. Cependant, je supposais qu'en Enfers, ça devait être chose courante. Il ne fallait pas avoir toute sa tête pour apprécier vivre dans un endroit pareil. Ce qui supposait que moi-même, je n'étais probablement pas très saine d'esprit. Tout dépend des points de vue.

Malgré tout, je devais reconnaître que sa faculté à faire apparaître ainsi les morts était intéressante, sauf qu'au lieu d'en être effrayée, je m'avançais au contraire vers ce squelette qu'il venait de créer, l'air curieuse, voire fascinée.

«Quel comédien... mais talentueux, je dois le reconnaître.» mais à croire que je l'avais un poil vexé, car il commença à en créer beaucoup plus. Utilisant même l'apparence des gens de mon village? Je haussais un sourcil, il était sérieux là?

Je le voyais réapparaître à côté de moi, se vantant de vouloir me prendre mon âme? Je me décalais sur le côté, il développait une puissance qui ne me disait rien qui vaille. En moi, le cosmos de Queen était encore trop faible, trop endormi pour pouvoir m'être d'un quelconque secours ici... ça s'annonçait assez mal pour moi sur le coup!

«Un homme de spectacle, hein? Sauf qu'à ma connaissance, il n'y a pas de spectateurs ici. Qu'as-tu donc à gagner à me provoquer de la sorte?» son regard lubrique et vicieux ne me disait rien qui vaille. Je n'aimais clairement pas ce qui était en train de se passer. Même Queen paraissait contrarié, je le sentais au plus profond de moi. Je reculais, ne me préoccupant pas de ces morts vivants autour de nous, seul lui avait de l'importance, inutile de se laisser distraire.

=========================

Défi relevé

Note: je ne suis pas encore au point niveau combat, il faut lancer un dé d'initiation c'est ça? Si tu pouvais m'envoyer un mp pour m'expliquer un peu, ce serait gentil Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Nero


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 286
Armure : Surplis du nécromancien de l'étoile céleste de l'esprit

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
186/186  (186/186)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Début Septembre 1755] Arrivée aux Enfers [Nero-Sivir]   Mar 14 Mar - 17:25

Combat et Après combat ICI

Queen refusait le marché, alors que riais intérieurement... Il avait protéger Sivir, mais il n'étais pas prêt a la sauver si le prix a payer était lui-même, je la regardais sur le sol alors que j'avais pratiquement pitié pour elle. Même son précieux Queen décider de l'abandonner a son sort, je ne le juger pas, sachant qu'a sa place la question ne se serais même pas posé. Je m’apprêter a m'emparer de mon bien, alors qu'un tremblement de terre faisais rage... Cela venait de la Death Queen, je me tardais de m'y rendre sachant quel âme je parviendrais a arracher la bas et surtout qui me servirais de pion afin de ne pas trop me fatiguer dans cette chasse.

Je levais la main en direction de Sivir, le verdict était rendu, son âme m'appartiendrais pour l'éternité... Je commençais a concentré mon cosmos, l'air noir revenant tendre l'espace de sa lourdeur... L'odeur de la mort était plus présente que jamais, cette douce odeur de fin. J'étais déjà curieux de savoir qui prendrais la place de la jeune spectre. Mon regard couvert par mon chapeau je murmurais ces derniers mots:

- Adieu Sivir... Ex-Spectre de l'Alraune, ou plutôt bienvenue.

Je lever ma main alors que le corps de Sivir commencé a se teinté de mon aura noire et s'envoler, et que des extrait fantomatique commencé a s'échapper du corps de la maudite, elle vivait ses derniers instant en temps que spectre... Soudainement Queen repris la parole, il avait une offre a me soumettre. Il proposais de faire de Sivir mon pion chasseur d'âme jusqu'à ce qu'elle rembourse la dette de sa survie.

Je lâchais prise, explosant de rire, l'idée n'étais pas inintéressante, je n'en aurais moi-même pas eu de meilleur, je concentrais mon cosmos alors qu'un vent de cosmos se lever:

-Et bien SOIT! CINQ FOIS L’ÉQUIVALENT DE TA PUISSANCE AU PLUS HAUT NIVEAU! VOILA MON PRIX EN ÉCHANGE DE VOTRE LIBERTÉ!

Je riais alors que mon cosmos se dirigeait en direction de la main de Sivir! Il créer un tatouage de mon emblème, a chaque fois qu'elle m'offrirais une âme une petite partie du tatouage disparaitrais! Un nouveau pion venait de prendre place! Au final qui sais? Peut-être que cette gamine se montrerais plus utile que prévu!

Mon corps commencé a disparaitre dans un illusion alors que j'avais oublier de précisé une petite close a notre nouveau contrat:

-TU A DIX ANS! N'OUBLIE JAMAIS QUE SI VOUS ÉCHOUER C'EST VOS ÂMES QUI SERONT A MOI!

Je disparaissais alors qu'on pouvais encore entendre mes rires résonner a travers la porte des enfers! C'étais le tomber de rideau, je venais de livrer l'une de mes plus belles représentation, j'étais satisfait et surtout curieux de savoir si Queen et cette gamine réussiront ce travail colossal avant que les dix ans soit terminé. Au fond qu'importe... Qu'importe le résultat, qu'importe les pions... C'est moi qui gagnerais tout a la fin!

=> Retour au présent en ce qui concerne mon personnage
Revenir en haut Aller en bas
Sivir


Spectre Céleste
Spectre Céleste
avatar

Messages : 695
Armure : Spectre de l'Alraune

Feuille de Personnage :
HP:
115/155  (115/155)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Début Septembre 1755] Arrivée aux Enfers [Nero-Sivir]   Mar 14 Mar - 20:13

QueenUn léger sourire étira les lèvres de Queen, finalement, ils étaient tous deux arrivés à un terrain d'entente. Sivir serait sauvée, et son âme pourrait se réincarner dans quelques décennies.. que sont quelques âmes en comparaison de sa toute puissance? Peu lui importait le rire de Néro, la satisfaction allait autant chez l'un que chez l'autre, mais Queen était bien plus discret.

«Ton prix me semble raisonnable puisque cet échange va me permettre de sauver deux âmes qui m'appartiennent. Cinq fois ma puissance est un juste prix à payer.» sa puissance à son niveau maximal évidemment, il l'avait bien compris.

Un tatouage apparut sur la main de Sivir, il allait devoir trouver un moyen de lui expliquer à quoi il servait et la tâche qui serait désormais sienne. Le Nécromancien rappela que la durée du contrat était limitée dans le temps, mais Queen ne s'en laissait guère inquiéter

«La connaissant, ce sera plus que suffisant.» puis le nécromancien disparaissait alors que l'Alraune se tournait vers Sivir inconsciente, la satisfaction se lisait sur les traits du Spectre alors qu'il disparaissait pour gagner à nouveau le corps de son hôte temporaire...

=======================

Aïe... c'est tout ce que j'avais en tête en ouvrant les yeux. Je me redressais péniblement avant de regarder autour de moi. J'étais seule? Où était l'autre abruti au chapeau? Je me relevais rapidement avant de tituber, la vache, j'avais pris cher! Je ramenais ma main sur mon front et je remarquais cette nouvelle marque


«Oh putain l'enfoiré!» non mais c'est quoi cette horreur? J'essayais de frotter ma peau, mais rien n'y faisait! Je ne comprenais pas à quoi ça pouvait servir, jusqu'à ce qu'une âme en peine passe près de moi, l'une de celles de mon village... «qu'est-ce que tu fous encore là t...» l'âme se retournait, et je reconnaissais ma mère... ah oui, elle est arrivée plus tard, elle. Je ne l'ai pas tuée au même moment que les autres. C'est alors que le tatouage se mit à briller et l'âme de ma mère commença à hurler de terre avant d'être aspirée vers ma main? J'assistais au spectacle, impuissante avant de la voir littéralement disparaître dans l'œil situé au centre, et au même moment, un minuscule fragment du tatouage disparut

«Oh oh! Intéressant ça! Donc en aspirant des âmes, cette saleté disparaîtra?» bon, si c'est que ça... m'enfin vu le tout petit morceau qui a disparu avec l'âme de ma mère, va falloir que j'en ramène un paquet pour le faire disparaître totalement... mais bon, je n'aurais qu'à porter des gants à l'avenir! Je cherchais encore du regard ce Néro, je me demandais bien quel était son but, il m'avait transformée en une sorte de chasseuse d'âme? Définitivement, ce type est bizarre..

Je retournais vers un lieu plus peuplé des Enfers, où j'appris qu'une certaine Lydia avait été enlevée de chez elle à Londres. Tiens, j'ai toujours voulu visiter cet endroit!

====================

Rp terminé! Encore merci!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Début Septembre 1755] Arrivée aux Enfers [Nero-Sivir]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Début Septembre 1755] Arrivée aux Enfers [Nero-Sivir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Royaume des Morts :: Enfers :: Porte des Enfers-