RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Terminé - Combat Event Pséma] Les Verseaux contre la froideur de la lame Noire (Caleb & Katha VS Kotaro)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kotarō


Black Saint
avatar

Messages : 28
Armure : Capricorne

MessageSujet: [Terminé - Combat Event Pséma] Les Verseaux contre la froideur de la lame Noire (Caleb & Katha VS Kotaro)   Lun 13 Mar - 18:04

Contre toute attente, les deux guerriers que Kôtaro va affronter ne sont pas ceux qui étaient attendus. Il aurait préféré combattre et vaincre ceux qui détiennent les armes susceptibles de venir à bout de son frère d’armes le Bélier Noir, mais au final ce sont deux autres qui se sont interposés. Parmi eux, un Chevalier d’Or, et l’autre … Kôtaro n’en croyait pas ses yeux.
En effet, Katha s’était rebellée.
Cette pauvre folle se rangeait aux côtés de son homologue athénien, prête à combattre son ancien compagnon sur le champ de bataille. Le Japonais n’était pas du genre à exprimer ses sentiments, caractéristique assez courante chez les Chevaliers du Capricorne, mais il faut dire que cette situation provoquait en lui une rage non mesurable, qu’il arrivait à contenir comme il le pouvait. Un sourire en coin se matérialisa sur son visage, les bras croisés, dont Muramasa, le katana contenu dans son bras droit, plus affûtée que jamais et prête à en découdre avec le Gold Saint et la renégate.

« Le Verseau Noir et d’Or réunis, c’est vraiment touchant ! Quel retournement de situation, Katha. Je suis très impressionné. Vraiment très impressionné de ta trahison, de ta lâcheté. Oser te retourner contre Pséma, contre tes camarades Chevaliers Noirs, contre moi, abandonner tes idéaux que tu as toujours soutenu. Parfait. Je vais me faire un plaisir de t’achever, et te retirer cette Black Cloth qui ne t’appartient plus désormais.»

Kôtaro avait la caractéristique d’avoir toujours son visage masqué, cachant son regard sombre, sans émotion. Il lança l’initiative de lancer ce combat qui n’allait pas s’annoncer si simple que ça, bien que Katha et Caleb allaient finir dans une marée de sang, leurs membres découpés dans tous les sens.

« Que le spectacle commence. »

D’un bond soudain, le Capricorne à l’Armure aussi noire que les Ténèbres s’élança vers ses deux adversaires. Sa vitesse dépassait de loin l’imagination de l’Homme, voire plus que la vitesse de la lumière qui est censée être le maximum que l’on puisse calculer. L’asiatique avait décidé d’en terminer le plus rapidement possible. Dans son élan, il s’arrêta près de Katha pour lui décrocher plusieurs prises d’arts martiaux, des coups de poing, de jambes, à des endroits précis où il savait que ça allait faire mal. Les arts martiaux font partie de ses racines et ils les maîtrisaient à la perfection. Ces coups portés contre Katha étaient sans retenue, comme pour lui faire comprendre qu’elle allait devoir payer sa trahison.
En revanche, Kôtaro était surtout fixé sur le Chevalier d’Or du Verseau. Il voulait avant tout amocher Katha, la torturer, principalement, et Caleb était de trop sur le champ de bataille.

« Tu n’as rien à faire ici. »

La rage du Capricorne Noir intensifia sa Cosmo-Energie, déployant toute la puissance de son 7ème Sens. Toute sa force se concentra dans son bras droit, où se logeait Muramasa, le katana légendaire. Excalibur, possédée par le Capricorne d’Or, n’était qu’une vulgaire lame à côté de celle-ci.
Kôtaro leva ainsi sa lame tranchante vers le ciel. Son Armure Noire brillait de mille feux et contrastait avec le Cosmos d’ébène qui l’entourait. Quand soudain, il trancha l’air devant lui, à six reprises.

« Tsubame Gaeshi !!! »


Ses coups étaient si puissants qu’ils déchiraient l’espace-temps à travers leur trajectoire. Des halos de Cosmos en forme de lame se dirigeaient droit sur l’Athénien, lui tranchant le corps de toute pièces. Son Armure le protégeait certes, or l’attaque pouvait l’atteindre à travers sa protection, effectant ainsi son esprit, et dérobant une partie de la vitalité qu’il lui restait, plus pour très longtemps.
Toujours le sang-froid, le regard ne dégageant aucune émotion, le Japonais se mis en position de défense, prêt à recevoir les coups minables de ses assaillants.
Citation :
ACTIONS

Phase d'attaque:
  • 5 coups physiques lancés sur Katha (-5 PA)
  • Tsubame Gaeshi – (L'Hirondelle Inversée) (Attaque 7ème Sens, -40 CS) contre Caleb


Effets en cours: Aucun


STATS

HP: 410 – 5 (Surpuissance) = 405
CS: 400 – 40 (Attaque 7ème Sens) – 4 (Mauvais Dosage) = 356
PA: 100 - 5 (Coups Physiques) – 2 (Maladie) = 95
PP: 100 – 1 (Maladie) = 99


ATOUTS

  • Chanceux (Activé). Le combattant est plutôt chanceux. Il a une aptitude particulière au combat lui permettant d'infliger des coups critiques à son adversaire. Pour cet atout, le chevalier lancera chaque tour un dé. S'il fait 6, son attaque cosmique fera +5 de dégâts à son adversaire pour toute la durée du combat. S'il refait 6 de manière au tour suivant (et seulement de cette manière), ce bonus deviendra de +9. (Ne peut s'activer qu'une fois par tour)

  • Chevalier de Lumière (Niveau 2) : Le Chevalier dispose d'un cœur pur, et se bat pour la Justice et la Paix. Ses techniques sont salvatrices. L'adversaire est emprunt de doutes sur le bien fondé de la cause de son Dieu. Retire 2 points de chaque statistique (HP, CS, PA, PP) à l'adversaire à chaque attaque cosmique qui touche de plein fouet. (Ne peut s'activer qu'une fois par tour)

  • Vigoureux : Possède 10 HP de plus que les statistiques de base, selon le rang choisi.

  • Atout exclusif : Déchirure : Kotarō est un bretteur parmi les meilleurs, et ne cesse de progresser : pour lui, toute occasion est bonne pour affiner ses techniques à l'épée. Ainsi s'améliore-t-il tout au long du combat, chaque coup devenant plus fort que le précédent - jusqu'à être capable de tout trancher. Jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien.
    Toutes les attaques du personnages se voient octroyer un bonus de 3 HP de dégâts à chaque tour écoulé, cumulable sans limite. Dans le cas d'un combat multijoueur, ce bonus est augmenté à 6 par tour.



HANDICAPS

  • Maladie: Kotaro perd – 1 PP et – 2 PA par tour.

  • Mauvais Dosage: Le chevalier n'est pas vraiment doué quand il s'agit de doser le cosmos qu'exige l'une de ses attaques cosmiques pour être réalisée. Il devra alors lancer un dé. La dépense est majoré du montant du dé. (Ne peut s'activer qu'une fois par tour)

  • Surpuissance : Le personnage libère sa puissance de manière trop brutale pour son propre corps. Il subira 10% de sa dépense de CS totale du tour (arrondie au supérieur) en dégâts sur ses HP.



ATTAQUES

  • Tsubame Gaeshi – (L'Hirondelle Inversée) (Attaque 7ème Sens)
    À l'aide de cette attaque, Kotarō délivre trois frappes simultanées, repoussant les limites de la vitesse au point même d'outrepasser l'espace et le temps. Son tranchant porté à la perfection affecte lourdement la vitalité de son adversaire qui aura la plus grande peine à s'en remettre. Son armure noire luisant du même éclat qu'une véritable lame durant son exécution, un œil extérieur aura l'illusion d'y voir une étoile à six branches.
    Prison Psychique : L'effet à pour but d'emprisonner une partie de la vie de la victime qui ne se la verra restituer que lorsque la prison psychique s'épuisera. L'attaque emprisonne 20 HP adverse pendant 3 tours (Non Cumulable), pendant l'emprisonnement le défenseur est considéré comme n'ayant pas ses Hp et sa limite maximum est réduite en conséquence.



CAPACITES

Aucune utilisée à ce tour
Revenir en haut Aller en bas
Katha


Black Saint
avatar

Messages : 29
Armure : Verseau

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Terminé - Combat Event Pséma] Les Verseaux contre la froideur de la lame Noire (Caleb & Katha VS Kotaro)   Mar 14 Mar - 3:23

Désormais, les choses étaient claires, et le combat allait enfin pouvoir débuter. Nul besoin de prononcer le moindre mot de plus, les paroles précédentes avaient déjà été on ne peut plus claires sur ses intentions. Lui nuire, le détruire, lui faire payer. Voir le retour de ces terres gelées. Ainsi, il n’y eu rien de plus qu’un mouvement de la main, simple, par le biais duquel son cosmos se manifesta. Apparition silencieuse. Une barrière blanchâtre s’éleva alors, comme si elle tentait de se rapprocher sur ciel, ne serait-ce qu’un peu. Un mur qui les entourait tous les trois désormais, et qui n’était pas indestructible pour un sou, contrairement à ce que l’on pourrait croire. En effet, celui qui prendrait la peine et le temps d’y faire naître un passage verrait sans aucun doute ses efforts récompensés. Une colonne blanche qui réserverait bien assez tôt des surprises que le black saint ne risquait guère d’apprécier.

Pour le moment, elle l’écoutait simplement sortir toutes ces idioties dont seul le grand Kotaro en avait le secret. Agacée, oui. Titillée, également. Mais qu’importe, parce qu’il ne serait bientôt plus de ce monde, lui aussi. Ainsi, ses prunelles étaient simplement posées sur l’adversaire, le détaillant d’un air lassé, jusqu’à ce que cette main aille se poser contre sa tempe. Vraiment, comment pouvait-on être aussi idiot ?

Et enfin, après une parlote qui semblait sans fin, le Japonais commença à se mouvoir. Il s’élança ainsi vers elle, tout d’abord, afin de lui décrocher quelques coups qui furent aisément bloqués par cette couche de glace qui venait d’apparaitre sous leurs yeux. Un sourire, dissimulé. Parce qu’il en faudrait bien plus pour qu’elle se brise, cette protection. Puis la cible changea, obligeant la jeune femme à poser un regard discret sur celui qui revêtait cette armure d’or. Un haussement d’épaule, simple. Car s’il portait une telle armure, il survivrait certainement à cette attaque.

Ce n’était que le début, et Katha n’était probablement pas encore consciente de ce qu’impliquait cette rébellion. Certes, elle devait tuer l’autre, et cela ne posait pas grand problème pour celle aux mèches d’argents. En revanche, le travail d’équipe n’était pas totalement dans ses cordes, malheureusement. Ainsi, le Verseau Noir préférait profiter de cet affrontement entre les deux hommes afin de se préparer au mieux à ce qui allait suivre sous peu. Et, de cette manière, la jeune femme ordonna. Et, ce que Katha ordonnait, le mur l’exécutait : Et les colonnes de glace apparurent alors horizontalement, autant que verticalement, en provenance du sol, disparaissant dans le mur pour mieux en sortir sur un autre emplacement, frappant le Capricorne noir de toute part.

« Hé la chèvre, faudrait vraiment qu’tu penses à la fermer un jour. T’es chiant à toujours rabâcher les mêmes trucs t’sais ? Pour la faire courte : J’m’en fou de cet imbécile de Bélier, et j’verrais bien ta tête embrochée sur une lance, tu captes ? T’as pas idée depuis combien d’temps j’attends c’moment, cornu de mes deux. J’vais te les faire bouffer tes cornes, et tu vas aller rejoindre ce cheeeeeeer Johan directement aux Enfers. » Prononça-t-elle tandis qu’une couche de lumière noire l’entoura brièvement. « Oublie pas d’lui passer l’bonjour d’ma part surtout ! » Court silence. « Au fait, j’vois que t’as toujours pas perdu ta sale habitude hein, de t’attaquer aux plus faibles. Ah, j’te comprends, c’est vrai que c’est tellement plus facile. Quel homme tu fais ! Quel courage même ! » Paroles d’ironies, clairement énoncées.

Et le silence revint aussitôt, contrastant avec les paroles tranchantes d’il y a quelques secondes. Un temps suffisant pour que ses mains intiment à la glace de prendre part à l’offensive, une nouvelle fois. Un claquement de doigt, et le vent se leva sur la zone de combat désormais nuageuse tandis que, lentement, la neige commença à tomber. L’attaque allait arriver, mais pas de l’endroit qu’il espérait. Parce que celle-ci était de nature imprévisible et qu’une chose pouvait aisément en cacher une autre. Ainsi, la surprise arriva sous les traits d’une attaque dissimulées par l’arrière. Par cette tornade glaciale qui venait de prendre place dans ces murs de désolations. Une pression qui approchait, dangereusement. Une pression si froide qu’elle pourrait geler toute tentative d’une prochaine attaque.

Katha a écrit:
Je ferais une p'tite correction orthographique demain car, vu l'heure, il y a surement des coquilles...


Revenir en haut Aller en bas
Caleb


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 101
Armure : Armure d'or du Verseau

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Terminé - Combat Event Pséma] Les Verseaux contre la froideur de la lame Noire (Caleb & Katha VS Kotaro)   Mar 14 Mar - 12:14

Le combat allait commencer. Caleb prit la décision avant même de démarrer d’accorder sa confiance au Verseau noir. Il ne pourrait pas se concentrer sur son adversaire, tout en se méfiant de la personne à ses côtés. C’était un risque à courir… mais un risque calculé et nécessaire compte tenu de la situation. Cette association permettait à un grand nombre de combattant de rejoindre l’étape finale pour soutenir les hérauts de chaque camp. Dès les premiers échanges, une barrière de glace entoura les trois combattants. Une arène propice aux deux Verseau dont le froid était la marque de fabrique. Le blond se sentit parfaitement à l’aise dans cet environnement, comme un peu plus détendu de se retrouver dans cette zone glacière sous l’effet de leur deux cosmos réunis. Silencieux, l’anglais écouta les remarques du Capricorne noir tout en le fixant intensément. Juste au cas où. Sans autre préambule, le chevalier noir s’élança sur son ancien acolyte lui portant des coups violents… qu’elle para sans grande difficulté. Les quelques doutes restants s’évanouir devant ce spectacle. Personne ne pouvait feindre jusqu’à ce point, et on pouvait sentir l’animosité du Capricorne au travers de ses poings. Son attention se tourna ensuite vers le chevalier d’Or. Son attaque fut puissante et dévastatrice… Caleb eut l’impression de voir une étoile, avant d’être projeté contre le mur de glace qui stoppa sa course.

Le Verseau d’or venait d’être frappé très lourdement, et il lui fallut quelques secondes avant de reprendre ses esprits. Son corps était lourd. Peut-être n’avait-il pas aussi bien récupérer de son premier combat qu’il le pensait. Ou son adversaire était vraiment plus redoutable qu’il ne le pensait jusqu’à maintenant. Des colonnes de glace transpercèrent l’espace de combat de toute part, et le Verseau d’or comprit que cette attaque ne l’avait pas touché par chance… Tandis qu’elle parlait au Capricorne noir, Caleb se remit debout serrant la mâchoire. Il se tint bien droit, levant les mains vers le ciel prêt à porter son coup. L’attaque du Capricorne avait été lourde et puissante, mais elle avait aussi réveillé l’esprit combatif du Saint. Son cosmos bouillonnait de porter à son tour une attaque tout aussi dévastatrice. Et pourtant, immobile, Caleb attendit quelques secondes pour laisser le temps au Verseau noir de porter son attaque. Cette dernière apparut dans le dos du Capricorne. Sans attendre, le cosmos de l’anglais s’intensifia rapidement gelant tout ce qui se trouvait autour de lui et qui ne l’était pas. La glace du mur fut renforcée autour de lui. Puis il baissa les bras envoyant un vent violent et glacé vers son adversaire coincé à présent entre les deux attaques. Son cosmos était puissant. Son attaque porterait sans aucun doute, et troublerait les sens de son adversaire à moins que ce dernier ne puisse se protéger de ses effets.

Point de discours pour Caleb, ni de grands mots. C’était un combat et non un affrontement d’idéaux pour lui. Le Capricorne noir semblait tout aussi déterminé et aveuglé par ses choix que son précédent adversaire. Ce n’était pas dans sa nature de se lancer dans ce type de débat, et nul doute que le Verseau d’or serait la cible à abattre afin de lui laisser le champ libre contre l’autre chevalier noir. Et le blond comptait bien rester le plus longtemps possible, afin d’offrir à son alliée de fortune une chance de battre cet adversaire. D’ailleurs, afin de prouver sa détermination, le Verseau se rua directement sur le Capricorne noir une fois les attaques terminées pour lui porter quelques attaques au corps à corps. Moins acrobatiques que celle de son adversaire, mais tout aussi précise et redoutable que les siennes.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t8018-caleb-chevalier-d-or-du-v
Kotarō


Black Saint
avatar

Messages : 28
Armure : Capricorne

MessageSujet: Re: [Terminé - Combat Event Pséma] Les Verseaux contre la froideur de la lame Noire (Caleb & Katha VS Kotaro)   Ven 17 Mar - 17:40

La trahison du Verseau Noir avait enragé Kotaro encore plus qu’il ne le pensait. Ses attaques ont d’ailleurs été imparables et lancées avec grande détermination et colère.
Le Chevalier d’Or du Verseau avait souffert. En effet le Capricorne s’était principalement acharné sur lui, le considérant comme inutile et désirant vouloir se battre avec Katha en duel. Le Gold était déjà bien affaibli, et l’attaque du Black Saint a permis à le faire s’éveiller au 7ème Sens. Le combat pouvait devenir déjà un peu plus intéressant.

Katha prononca des paroles très virulentes envers le Capricorne Noir. Elle avait l’air complètement remonté et décidé de se venger contre Pséma et les Black Saints.
La maîtresse du froid utilisa ses pouvoirs divins et se décida d’attaquer Kotaro. Ses poings ne trouvèrent que son Armure Noire qui amortissait les coups. De violentes colonnes de glaces frappèrent le Black Saint de plein fouet. Le 7ème Sens de Katha s’était déchaîné également. Kotaro sentait une tornade glaciale arriver derrière lui. La pression interne était si intense qu’il ne pouvait plus bouger. La température diminuait intensément, il pouvait le sentir, mais le Capricorne avait appris à contrôler son corps. Au même moment, Caleb du Verseau en profita pour envoyer aussi sa technique ultime du 7ème Sens, touchant le Capricorne de plein fouet une nouvelle fois. Cela faisait beaucoup de dégâts en même temps. Ce combat n’allait pas être aussi simple. Le froid généré par les deux attaques combinées était intense et même si Kotaro pouvait contrôler son corps et résister aux changements de température, celle-ci n’était pas sans aucun effet.

Le Capricorne Noir ne pouvait rien faire, du moins pas pour l’instant. L’attaque de Katha l’avait paralysé pendant un moment.

« Tu ne changes pas, toujours le même langage cru. Je penserais à le saluer quand je serais aux Enfers, même si je n’en ai rien à foutre de mes camarades. Toi y comprit, lorsque tu l’étais. C’est pour ça que je vais me faire un plaisir de te tuer et jeter tes restes dans les entrailles du volcan de l’île. »

Kotaro restait debout, immobile, rechargeant sa Cosmo-Energie noire, analysant ses deux adversaires, le sourire aux lèvres. Il savait que lorsque cette tornade glaciale allait s’estomper, Les deux Verseaux allaient passer un sale quart d’heure … Surtout le Verseau Noir.



Dernière édition par Asya L. le Ven 17 Mar - 17:54, édité 1 fois (Raison : coquille CdO)
Revenir en haut Aller en bas
Katha


Black Saint
avatar

Messages : 29
Armure : Verseau

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Terminé - Combat Event Pséma] Les Verseaux contre la froideur de la lame Noire (Caleb & Katha VS Kotaro)   Sam 18 Mar - 6:02

Et il s’était ainsi acharné sur le Verseau d’Or, Kotaro. Le courage d’un homme était décidément une notion bien abstraite, peut-être même inexistante. Car la femme aux mèches souris avait toujours pensée ainsi, à assurer que la fierté des hommes n’était qu’une source éternelle de problème en tout genre, qu’ils étaient tout bonnement insupportables. Et si aucun d’eux ne semblait faire exception, et rassemblait tous les critères, c’était bien lui, le capricorne noir. En revanche, il y en avait bien un qui semblait différent, à première vue. C’était son partenaire à l’armure de lumière. Car, chose étonnante, la jeune femme ne percevait pas une trace d’hésitation la concernant, ou plutôt, de méfiance. Probablement était-ce là la connexion entre deux armures semblables. Parce que, pour que la lumière soit, il fallait que l’ombre existe. Etrange corrélation. Et sans doute bon nombre de personnes entendant cela affirmeraient qu’il s’agit d’une pure invention, d’une ânerie, d’une vision de l’esprit. Mais pourtant, elle y croyait à ces choses-là, Katha.

Ainsi, elle avait observé cet homme se relever psychologiquement à cette attaque qu’elle savait puissante. Parce qu’elle savait que sa puissance était au-delà de celle des autres Black Saints, parce qu’elle savait quelle puissance l’artefact d’Odin pouvait augmenter son pouvoir. Et, pourtant, elle refusait de l’admettre, simplement. Tout autant qu’elle refusait de prononcer un encouragement à haute voix, pour ce blond qui tenait toujours debout après une telle offensive. Un chevalier qui avait même répliqué en envoyant ce vent glacé vers l’ennemi.

« He, gamin » Finit-elle par lâcher « T’effondre pas tout d’suite hein, parce qu’on est loin d’en avoir fini avec cette saleté d’cornu. Sinon c’est moi qui m’occupe d’botter l’cul compris ? » Pas question de le laisser avancer. Parce qu’il risquait de mettre en péril la fragile survie de ces terres gelées, n’est-ce pas ?

Des paroles qui n’étaient pas prononcées de la bonne manière, mais qui avaient néanmoins un sens plutôt positif dans les faits.

« Profite un peu d’la glace pour t’ressourcer, j’imagine que toi aussi, c’est sur les terres gelées que tu t’sens le mieux hein ? »

Puis elle se retourna vers l’ennemi, lorsqu’il lui adressa quelques mots. Un regard qui en disait long sur ce qu’elle pensait de lui, ainsi que des autres mâles de cette soi-disant ancienne camaraderie. Simple mensonge. Parce que les Black Saints s’étaient tous unis à Pséma pour des raisons qui leur était propre. Parce qu’il n’y avait probablement, en réalité, pas la moindre trace de confiance entre eux, ni même d’un quelconque sentiment qui irait dans le sens de cette définition.

« Quelle mascarade ! Toi et moi on sait très bien ce qu’il en est réellement des autres, et de cette soi-disant notion de camaraderie. Toi et moi on sait très bien que tout ça, c’est du vent. Toi et moi on sait, qu’on en a rien à foutre d’toute cette merde. » Une explosion de cosmos s’installa alors, brièvement, dans un mélange d’énergie noire et de neige blanche. « Mais t’inquiète pas mon p’tit Kotaro, parce que tu vois… Si j’en viens à finir dans les entrailles du volcan, soit certain que t’y seras aussi »

A ces mots, des billes furtives se posèrent sur le blond. Puis, elle s’avança, laissant celui-ci de côté. Un geste sans aucun doute mal interprété, puisque la personnalité même que Katha n’allait pas dans ce sens. Et sans aucun doute pouvait-on penser que la jeune femme l’écartait simplement car il était sur son chemin, qu’il la dérangeait. Et pourtant, la réalité était tout autre, et l’utilisatrice de glace cherchait simplement à préserver le peu d’énergie qui lui restait, alors même que tout cela n’était que le commencement.

D’un geste de la main, les colonnes de glaces recommencèrent à fuser dans tous les sens, afin d’espérer toucher une fois de plus cet homme agaçant, tandis que la traîtresse se préparait à l’offensive à venir. Des mains s’étaient ainsi tendues en face de son torse, laissant cette masse d’énergie sombre grossir entre ses mains. Une apparition aussi glaciale que le serait celle d’un être venu tout droit d’outre-tombe. Un rassemblement de particule qui, d’ailleurs, fût relâché particulièrement vite, laissant ce faisceau de glace sombre s’envoler vers lui à toute vitesse.




Revenir en haut Aller en bas
Caleb


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 101
Armure : Armure d'or du Verseau

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Terminé - Combat Event Pséma] Les Verseaux contre la froideur de la lame Noire (Caleb & Katha VS Kotaro)   Lun 20 Mar - 12:01

Ce n’était pas une situation de se retrouver entre les deux black Saint. Il avait l’impression d’être de trop, et de déranger un règlement de compte entre les deux combattants. Cependant Caleb avait un devoir à accomplir, et il comptait bien le mener jusqu’au bout. Il jugeait que la situation ne se prêtait guère aux convenances personnelles, ou aux envies de revanche et de vengeance. Pséma était l’objectif, et toute autre pensée n’avait pas sa place pour le moment. La première attaque fut violente. Le Saint d’or eut l’impression d’avoir le souffle coupé, mais heureusement son alliée attaqua et lui offrit quelques secondes de répit afin de reprendre ses esprits. Sans attendre, le Verseau d’or lança son attaque la plus puissante. Le capricorne l’avait affaibli, mais lui avait aussi offert l’opportunité de déclencher l’Aurora Execution. Les attaques des Verseau touchèrent leur adversaire, et lui infligèrent des dégâts visibles. Peut-être aurait-il dû différer un peu ses attaques afin de maximiser leurs effets, mais il avait préféré attaquer directement leur adversaire avec sa plus puissante attaque. L’affaiblir et l’épuiser le plus possible en un minimum de temps. C’était sa volonté. Que sa présence, probablement trop courte dans ce combat, puisse faire pencher la balance en faveur de son homologue sombre. Il ne comptait pas abandonner, ni se laisser aller dans cet affrontement, mais il était conscient de ses limites.

_ « Ne vous inquiétez pas pour moi. Et je ferais tout mon possible pour vous aider dans ce combat… tout en vous laissant le devoir de l’abattre si je devais faillir contre lui. »

Ses paroles avaient été simples, sans aucune once de regret ni de doutes. Un simple constat fait au vue de la puissance de leur adversaire, et de ses propres forces. Il se sentait encore affaibli, et la perspective de voir leur adversaire incapable de bouger ne lui déplaisait guère. Cela lui offrait un répit, et un temps pour reprendre complètement possession de son corps et de ses sens. L’attaque du Capricorne noir avait été puissante… Une puissance effrayante, mais il ne comptait pas le montrer. Il comptait sur Katha, et n’avait aucune méfiance à son égard. C’était sa décision pour se combat. Comment se concentrer sur le chemin devant nous, si l’on devait se retourner à chaque fois. Un hochement de tête accueillit son offre, et confirma ses impressions. L’environnement du champ de bataille lui était agréable. Le Capricorne noir reprit la parole. Dommage que seul son corps était immobilisé. Katha répondit aux provocations, et lança une nouvelle attaque. Elle aussi bénéficiait de la puissance de Balmung. Impossible de ne pas être impressionné, et un peu jaloux dans ces circonstances de ne pas avoir un tel atout. Caleb eut l’impression que son alliée souhaitait combattre seule, ce qu’il pouvait comprendre et respecter, mais cela ne l’empêcherait pas d’intervenir. Tous les deux avaient leur propre motivation, qui convergeait pour le moment vers la mort du Capricorne noir. Une fois que l’attaque de Katha fut lancée, Caleb s’élança à sa suite pour tenter de prendre au dépourvu leur adversaire et profiter des dégâts de son allié pour maximiser ses chances de toucher.

Les premiers coups furent des coups de poings tout simples, visant des points précis du corps de son adversaire. Certes il ne pouvait rivaliser avec ce dernier sur le plan du corps-à-corps, mais il pouvait tenter d’ajouter quelques dégâts sur son corps. Une fois son assaut terminé, et ses maigres compétences martiales épuisées, Caleb lança sa première attaque. Une vague de cosmos d’un froid intense transperça son adversaire, une froid capable de geler le corps entier et même la communication nerveuse. Le Verseau porta alors de nouveau coups au corps-à-corps, plus violent et empli de cosmos. Puis une fois ce nouvel assaut passé, Caleb lança une attaque pour faire reculer son adversaire et remettre une distance de sécurité entre eux. Une colonne d’eau s’abattit sur le Capricorne tentant de le propulser le plus loin possible.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t8018-caleb-chevalier-d-or-du-v
Kotarō


Black Saint
avatar

Messages : 28
Armure : Capricorne

MessageSujet: Re: [Terminé - Combat Event Pséma] Les Verseaux contre la froideur de la lame Noire (Caleb & Katha VS Kotaro)   Mar 21 Mar - 23:02

La combinaison d’attaque des deux Verseaux avait bien fonctionné. C’était très intelligent même. Le cumul de ces techniques basées sur le froid allait user le Capricorne à la longue. Non pas seulement au niveau physique mais mental aussi. Exposer son corps à une température extrêmement basse pendant tout un combat était risqué, mais la chaleur et la hargne dégagée par le Cosmos Noir de Kotaro allait lui permettre de surmonter cela.
Ce dernier pouvait sentir les effets de l’attaque glacée de Katha se dissiper. Il retrouvait petit à petit l’usage de ses membres. Muramasa, le katana légendaire, était toujours intact. S’ils voulaient détruire Kotaro, ils allaient devoir s’en prendre à son arme, et celle-ci ne craignait pas le froid.

Le Black Saint surpris son homologue du Verseau parler au Gold Saint de manière peu habituelle de la part d’un soit-disant allié. Kotaro en souriait derrière son masque. Si ça se trouve, Katha ne savait juste pas ce qu’elle faisait, comme à son habitude, et se fichait pas mal de l’avenir de la Terre au final. Elle ne manqua pas d’ailleurs de répondre aux dires du Capricorne.
Elle n’avait pas tort dans le fond. C’est vrai que les Black Saints, par absence d’idéal, de divinité à défendre, ne se battaient que pour leur propre personne. C’est peut être cet état d’esprit qui leur a donné un si grand pouvoir, au point de surpasser les Dieux eux-mêmes, à l’exemple de Pséma. Kotaro était considéré comme le plus proche du Bélier Noir. Il y voyait en lui une certaine confiance, chose qu’il ne ressentait pas envers les autres Chevaliers. Néanmoins, Kotaro n’en reste pas moins un solitaire, ne se battant que pour ses propres convictions. Il regarda le Verseau Noir avec attention, les yeux montrant aucune émotion.

« Exactement. Je n’en ai rien à foutre. Je n’ai personne à défendre. Notre pouvoir est sans limite, Katha, et si nous pouvons surpasser les Dieux et les faire se soumettre, alors nous le ferons. Le monde doit être gouverné autrement. Tu devrais le comprendre. D’ailleurs, si tu n’en as rien à foutre, pourquoi as-tu retourné ta veste si facilement ? Tu te sens impliquée au final ? Tu as envie de jouer un rôle dans cette Guerre, passer pour la super-héroïne qui aura vaincu le Mal. Et après, tu feras quoi ? »

Le 7ème Sens de Katha surgissait de nouveau. De nouvelles colonnes de glace apparurent et frappèrent Kotaro de plein fouet. Cette attaque fut si surprenante, si innatendue, qu’il n’y avait rien à faire. Quelle garce … Le Capricorne mourrait d’envie de la torturer, de la trancher de tout membre, articulation, ligament, et de boire une bonne bière sur ses restes.
A ses côtés, le Verseau de lumière attaqua également. Toujours ces techniques de glace … Une vague de froid fut envoyée sur Kotaro, qui semblait bien assez faible sur le moment. Mais derrière cette vague de glace se cachait quelque chose. Kotaro l’avait bien remarqué grâce à son expertise au combat accumulée depuis toutes ces années. Son Cosmos s’intensifia autour de lui, réchauffant ainsi son corps, son sang qui se mettait à bouillir, ce qui renforça ses connections neuronales, contrairement à ce que l’attaque de froid pouvait faire. Alors que Caleb pensait que sa technique avait fonctionné, il s’élança sur le Capricorne, le frappant de toutes ses forces par des poings déchaînés de Cosmo-Energie. Certaines ont pu attendre leur cible, d’autres non, et avec facilité pour le Capricorne, expert en arts martiaux nippons. La deuxième technique lancée par l’Athénien fut un ridicule jet d’eau, lancé avec force. Or, il suffit que du bras droit de Kotaro, contenant Muramasa, pour contrer ce faible jet. Ce dernier ne bougea pas d’un centimètre, Caleb toujours près de lui, maintenant à la merci du Chevalier Noir.

D’un éclair, le ténébreux Capricorne agrippa la gorge du Saint de son bras gauche, le soulevant à quelques centimètres du sol. Kotaro lui adressa alors plusieurs coups saillants de son bras droit, contenant son mythique katana. Caleb eut l’impression d’être transpercé à tous points de son corps, tellement les coups de poings de Kotaro contenant son épée étaient tranchants. Suite à cela, il dégagea le Chevalier d’Athéna en le lançant au loin. Son Cosmos Noir augmenta, dévoilant une aura de ténèbres autour de son corps. Muramasa était plus saillante et luisante que jamais, prête à tout trancher sur son passage.

« J’ai envie de m’amuser encore un peu avec toi, Athénien. Ton heure attendra, car une traîtresse mérite le châtiment qu’elle lui revient. Fait gaffe d’ailleurs qu’elle ne se retourne pas contre toi aussi. »

« Muramasa, tranche tout sur ton passage !! »


L’arcane la plus puissante de Kotaro, Muramasa, katana divin japonais, déploya toute sa puissance via le bras droit du Capricorne Noir, surgissant tout droit sur la Black Saint du Verseau. Son corps allait subir de graves dommages, comme quelques parties de peau découpées par exemple, quelques plaies ouvertes. Apetissant. Dans un deuxième élan de Murumasa, Kotaro déploya son bras droit une nouvelle fois contre Katha, brisant ainsi toute défense de sa part.


Revenir en haut Aller en bas
Katha


Black Saint
avatar

Messages : 29
Armure : Verseau

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Terminé - Combat Event Pséma] Les Verseaux contre la froideur de la lame Noire (Caleb & Katha VS Kotaro)   Ven 24 Mar - 1:09

Un regard se porta sur le Verseau d’Or, qui venait de prononcer quelques mots. Des paroles qui auraient probablement du sens pour des camarades, mais qui n’étaient que néant pour celle qui ne connaissait plus que la noirceur de l’armure qu’elle revêtait.

« Tsh. Me laisser le devoir de l’abattre si tu devais faillir contre lui hein ? Des paroles dignes d’un Saint. Vide de sens, vide de combativité. » Bruits de pas « Tu veux l’abattre ? Fais le toi-même gamin. Montre un peu d’ quoi t’es capable. Parce que, putain, tu portes l’armure du Verseau. Alors me fais pas honte avec tes conneries. Fais pas honte à ton armure. Ne la déçois pas ! » Surtout au Verseau…

Des mots sévères, comme pouvait l’être la jeune femme, parfois. Mais les « parfois » s’avéraient nécessaires, par moment. Des paroles crues, comme elle en avait le secret. Et ce n’était pas terminé. Parce que le Verseau aux mèches gris souris avait encore la langue bien pendue. Sans doute un peu trop, d’ailleurs. Et Kotaro allait, lui aussi, en faire les frais.

« Tsh. Tu sais très bien d’où vient ce pouvoir, fais pas l’con. Tu penses pouvoir surpasser les Dieux ? Très bien, amuse-toi. Et on s’ retrouvera en Enfers, toi et moi. T’sais que je m’en fou de tout ça, j’t’apprends rien la chèvre. Sauf que, tu vois, la donne a changée. Parce que j’ai appris un truc très intéressant, tu saisis ? Un truc qui fait que Pséma a d’ores et déjà perdu. Mais plus que ça, un truc qui fait que j’ai plus à me plier à vos ordres stupides » Un rire « Tu penses être apte à gouverner ? Toi ? Tu délires mon pauvre ! » Elle reprit son sérieux « Ce monde existait bien avant notre arrivée, et il perdurera encore bien après notre départ, te fais pas d’illusions là d’sus ».

Malgré tout, elle continuait de l’observer, celui qui était un ancien allié, dans un rire certain. Parce qu’il était totalement tordu. Au moins autant que les autres, d’ailleurs. Pséma, Johan, Connor… Tous des illuminés. Et sans doute l’était-elle également, Katha. Probablement était-ce là le trait commun des Black Saints. Parce qu’il fallait être fou, pour suivre Pséma. Quel que soit la raison, il fallait être fou. Simplement.

Ainsi, elle demeurait immobile et ce, qu' importe combien de coup Kotaro avait pu donné à ce Saint. Ce n'était pas son problème, dans le fond. C'était en tout cas ce qu'elle croyait. Mais en réalité, c'était surtout parce que le Verseau Noir pensait que l'Or était tout à fait apte à recevoir ce genre de coup. Il fallait qu'il reste debout. Parce que les alliés avaient probablement encore un rôle à jouer dans cette stupide guerre.

« Allez Kotaro, viens. Prends donc un adversaire à ta taille pour une fois, sois pas lâche. Et puis, on a des comptes à régler toi et moi ! »

La cible de l'offensive changea alors. Et l'or fut délaissé pour l'ombre, la lumière pour la brume. Envoûtantes ténèbres. Une arme que Katha voyait enfin de ses propres yeux. Sans doute était-ce l'une des raisons qui faisait qu'elle souhaitait combattre contre lui : Muramasa. Une première attaque que la jeune femme laissa l'atteindre, afin de jauger la puissance de cette soit disant arme fabuleuse. Une légère déception, néanmoins. Alors, elle intima. Et ce que Katha ordonnait, la glace obéissait. Un mur se dressa alors entre l'invocatrice et le bras tranchant de l'homme, empêchant l'attaque de la toucher.

« Quoi? C'est tout ce qu'a à proposer le GRAND Kotaro? Quelle déception... Au final, t'es juste une grande gueule hein? Tout dans la langue, rien dans l'ventre » Un regard, s'attardant sur son corps écœurant d'homme. « Ni dans les muscles visiblement... » Infâme moquerie.

Un mouvement de main, discret. Celui qui faisait danser ces morceaux de glace qui allèrent affronter directement le Capricorne Noir. Une danse qui continuait, qui n'était pas prêt de s'arrêter d'ailleurs. Qu'ils frappent, détruisent. Qu'ils vengent. Et, pendant ce temps, cette même explosion de cosmos réapparut durant un court instant. Des mains se relevèrent alors, laissant cette énergie noire se condenser entre ses doigts. Une impression glaciale s'en dégagea, évoluant telle une spirale. Une force de la nature relâchée subitement.

Kotaro sombrerait, perdant de ce jeu entre deux noirceurs d'âmes. Assurément.

Et, comme si la précédente attaque ne suffisait pas, car cela ne s'avérait pas être satisfaisant pour l'ennemie improvisée, la brume s'installa dans quelque chose semblable à un blizzard, s'intensifiant. Des cristaux de glace, fines particules, qui prirent également la direction de cet homme détestable. Imprégnées de cosmos, celles-ci lui réservaient une petite surprise.



Revenir en haut Aller en bas
Caleb


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 101
Armure : Armure d'or du Verseau

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Terminé - Combat Event Pséma] Les Verseaux contre la froideur de la lame Noire (Caleb & Katha VS Kotaro)   Ven 24 Mar - 13:00

La réaction de Katha lui soutira un sourire. Ce n’était pas un manque de combativité ni vide de sens, mais un simple constat au vue de la puissance de son adversaire. Il ne comptait pas se laisser abattre sans répliquer, ni tenter de rester debout jusqu’à la fin de ce combat. Bien au contraire. Mais la réalité voulait aussi qu’un coup du Capricorne noir lui avait pris quasiment la moitié de son endurance. Il en ressentait d’ailleurs encore les effets pour le moment. Décevoir son amure. Caleb ne le souhaitait pas, et faisait tout pour faire honneur à celle-ci et aux choix le plaçant dans cette position. Il doutait encore de son mérite dans cette nomination, mais les choses étaient ainsi et il comptait bien accomplir son devoir jusqu’au bout. Cette Katha lui était sympathique pour le moment, et cela l’amusait de voir le caractère d’une autre personne portant la même armure que lui. Ils étaient opposés sur bien des points. La discussion entre les deux blacks Saints était instructive sur bien des points. Finalement ce n’était qu’un agrégat de personnes déçues et blessées. Aucun esprit de cohésion. Aucune véritable but autre que la vengeance. Ce n’était pas une situation saine, et il avait l’impression de saisir un peu mieux leurs objectifs… sans pour autant appréhender toutes les nuances de leur décision. Enfin tout ceci n’avait guère sa place pour le moment, et le Verseau d’or se concentra sur ses attaques.

Ses attaques furent contrées par le black Saint, même si il reçut des dégâts. Le Verseau d’or n’eut pas le temps de repousser son adversaire ni même de s’écarter qu’il se vit prisonnier de son adversaire. Celui-ci lui enserrait le cou, et dans un réflexe naturel, Caleb tenta de desserrer la prise de Kotaro sans succès. Instinctivement de la glace recouvrit le corps du Saint, plus rapidement que d’habitude grâce à l’environnement glacial issu des deux Verseau. Une couche protectrice qui absorba les dégâts de l’attaque, même si les chocs de celle-ci furent ressentis dans tout le corps de l’anglais. Sans protection cela aurait pu faire des dégâts. Malgré sa défense, Caleb se laissa projeter au loin. Autant pour reprendre son souffle, que pour conserver cette distance qu’il appréciait tant. Un redoutable adversaire que ce Capricorne noir. Le blond prit quelques secondes pour se redresser, et se massa le cou pendant ce laps de temps. Son regard se posa alors sur les attaques lancées sur Katha. Il préférait rester en retrait… Le Verseau noir semblait avoir attiré le courroux de leur adversaire. Un peu de répit pour Caleb.


_ « A mon avis si elle devait se retourner contre moi, c’est que tu ne serais plus là pour y assister. »

De simples mots prononcés sans réelle intention de répondre aux provocations. Un simple constat de sa part, qui n’avait peut-être pas atteint les oreilles des deux autres personnes. Il était convaincu à présent, que jusqu’à la mort du Capricorne noir, il pouvait considérer le Verseau noir comme un allié sûr… Après ce serait autre chose, dont il s’inquiéterait le moment venu. Inutile de trop y penser pour le moment. Les coups du Capricorne noir résonnaient encore en lui. Caleb laissa Katha porter ses attaques sur le Capricorne noir, et se glissa au milieu de sa dernière attaque pour porter des attaques au corps-à-corps sur son adversaire. Il détestait ce genre d’affrontement, mais il devait mettre à profit la moindre occasion de lui faire des dégâts. Une fois son assaut fini, les mains du Verseau se dirigèrent vers le Capricorne Noir et propulsèrent un vent glacé visant à le repousser… Cette fois, Caleb prit ses précautions et se laissa porter par sa propre attaque pour reculer de son adversaire. Le cosmos du Verseau s’intensifia rapidement et la température diminua encore. Des cristaux de glace se mirent à tomber sur Kotaro et Caleb. Ils perlèrent sur l’armure d’or, mais s’agrippèrent à l’armure sombre du Capricorne. Des gerbes de glace explosèrent depuis ces cristaux, et Caleb se mit à claquer des doigts… Les premières gerbes explosèrent. Le verseau continua de claquer dans ses doigts jusqu’à la fin de l’attaque, faisant exploser petit à petit les différentes gerbes.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t8018-caleb-chevalier-d-or-du-v
Kotarō


Black Saint
avatar

Messages : 28
Armure : Capricorne

MessageSujet: Re: [Terminé - Combat Event Pséma] Les Verseaux contre la froideur de la lame Noire (Caleb & Katha VS Kotaro)   Lun 27 Mar - 23:06

Les deux Verseaux étaient coriaces. Malgré les attaques tranchantes du Capricorne Noir, ils restaient toujours sur leurs deux jambes, prêt à riposter. Mais le sang coulait, les plaies commençaient à s’ouvrir, il ne leur restait plus beaucoup de temps avant de souffrir atrocement des blessures que leur inflige le katana japonais.

Contre toute attente, le Verseau Noir semblait un peu s’énerver contre son homologue athénien. Ca alors, deux alliés s’embrouillant entre eux, ça promet ! Kotaro admirait la scène avec satisfaction. Preuve que Katha cachait bien son jeu, et ça le Capricorne le savait. Même si cette garce avait certainement décidé de se rebeller contre ses compagnons Black Saints et les idéaux utopiques qu’elle avait juré de défendre, Kotaro savait qu’elle n’avait nullement l’intention d’aider les Chevaliers d’Athéna, tout comme autre stupide mortel qui s’acharne à croire en quelque chose. D’ailleurs, elle répliqua aux dires du Capricorne. Celui-ci avait encore plus de mal à la croire.

« Pséma a déjà perdu ? Certainement. J’ignore ce que tu as appris, mais une chose m’est sûre, c’est que tu n’as certainement pas envie d’aider les Athéniens et tous ces minables à la rescousse de la divinité en laquelle ils croient. A moins que maintenant tu as décidé de défendre une certaine cause ? Laisse-moi rire. Bien sûr que ce monde perdura, que ce soit avec ou sans Pséma. Qui sait, peut-être qu’on pourrait régner tous les deux ? Qu’en dis-tu ? Ca serait toujours mieux plutôt que te rabaisser au point de combattre aux côtés d’un Chevalier. »

Suite aux attaques du Black Capricorne, Katha souffrait, mais continuait de le provoquer. Il fallait avouer qu’elle savait très bien riposter, et ses attaques de glace fonctionnaient efficacement. Sa première ressemblait à une vague de froid, composées de plusieurs cristaux gelés. Cependant, il n’en fallu que peu à Muramasa pour briser cela. De son bras tranchant, les mouvements de Kotaro brisèrent les cristaux de l’attaque du Black Verseau. En revanche, le froid était toujours présent, et de façon plus intense. Le Capricorne pouvait ressentir ses membres s’engourdir un peu plus, ne lui donnant pas de possibilité d’attaquer efficacement au corps à corps. C’était bien joué de sa part. Elle savait que le Japonais était un expert en arts martiaux et que ses attaques physiques pouvaient être fatales, surtout avec son katana présent dans son bras droit. Cette sensation de fraîcheur, de froid intense, empêcha Kotaro de se défendre à sa deuxième attaque, toujours un peu du même genre d’ailleurs.

« C’est tout ce que tu sais faire avec ta glace ? »

Kotaro aimait bien en rajouter, provoquer encore plus son adversaire.

De son côté, Caleb était coriace lui aussi. Son Armure d’Or, pourtant réputée indestructible, commençait à afficher quelques traces d’usure, tout comme son Cosmos qui ne pouvait pas rivaliser avec celui des Black Saints. Kotaro pouvait voir que le doute était semé en lui concernant son alliance avec Katha. Peut être l’utilisait-il pour atteindre Pséma, uniquement.

« Je serais en tout cas toujours là pour assister à votre fin à tous les deux, voire même à tous les trois ».

Les attaques au corps à corps du Gold Saint, tout comme celles de Katha, n’avaient pas la même efficacité que prévu. L’Armure Noire était puissante et pouvait encaisser très facilement les coups. Mais ajouté à cela les réflexes rapides et professionnels du Japonais, il était difficile de l’atteindre facilement. Le Verseau d’Or lança à son tour une autre vague de froid. Le Capricorne en avait plus qu’assez de cette glace, et cela se faisait ressentir. Il commençait à s’impatienter sévèrement. Son Cosmos le réchauffait et également l’air autour de lui. Kotaro faisait balancer son bras droit de gauche à droite, provoquant cette chaleur due également à la lame de Muramasa qui brisait les cristaux de glace du Diamond Dust.
En revanche, Le Japonais n’eut pas le temps de comprendre ce qui se passait, toujours engourdi par l’attaque précédente de Katha. Les cristaux de glace qui se posèrent sur son corps se mirent à exploser. Kotaro était touché, mais gardait toujours son sang-froid, ne dévoilant aucune émotion ni aucun signe de faiblesse, de fatigue, de blessure.

« Bien joué, Athénien. Tu commences sérieusement à m’agacer, finalement. Vous deux et votre foutue glace me gonflez vraiment. »

Kotaro ne pouvait pas se mouvoir correctement mais Muramasa elle était toujours intacte. Le froid ne lui faisait rien.
D’un revers de main, une lame de Cosmos Noir s’échappa du bras droit du Capricorne et toucha le Gold Saint. La lame l’atteignait physiquement, mais cette lame spéciale tranchait surtout le Cosmos qui résidait en lui.

Le regard de Kotaro visa ensuite la traîtresse Katha. Malgré le froid qui atteignait les nerfs moteurs et sensitifs de ses membres, son Cosmos lui était encore au sommet de sa puissance. Dans un élan intense, le Capricorne apparut en quelques dixièmes de seconde à quelques centimètres du Verseau Noir. Adressant un sourire narquois, qu’elle ne pouvait pas voir, Le Capricorne utilisa Muramasa pour trancher Katha à plusieurs parties de son corps. Les bras, le haut des jambes, le torse. Ces attaques étaient si tranchantes qu’un halo écarlate apparut autour, tellement que le sang de Katha pouvait s’échapper. Ces coups à la vitesse de la lumière ne laissèrent aucune chance à la Black Saint, qui pouvait sentir ses nerfs moteurs touchés sévèrement et l’empêchant ainsi de bouger.

« Voila, maintenant tu vas pouvoir la fermer un peu. »

Le Capricorne lui tourna le dos, marchant droit devant lui, et regardant fixement Caleb, prêt pour lui porter un prochain coup qui lui sera certainement fatal.


Dernière édition par Asya L. le Lun 27 Mar - 23:40, édité 1 fois (Raison : des coquillettes !)
Revenir en haut Aller en bas
Katha


Black Saint
avatar

Messages : 29
Armure : Verseau

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Terminé - Combat Event Pséma] Les Verseaux contre la froideur de la lame Noire (Caleb & Katha VS Kotaro)   Jeu 30 Mar - 20:58

D’un œil discret, la jeune femme observait le blond et ses aptitudes au combat. Une galère certaine, mais qui n’éprouverait aucune difficulté contre celui qui manipulait Muramasa, sans doute personne. Et, même sans pour autant l’avouer, le Black Saint du Verseau lui-même trouvait cet adversaire redoutable. Ce n’était pas pour rien qu’il se trouvait dans les rangs des sbires de Pséma, comme chacun d’eux. Leurs origines étaient différentes, ils n’avaient pas le moindre intérêt les uns pour les autres et rien ne semblait les rapprocher. Et pourtant, ils étaient tous des combattants dont il serait difficile de trouver à redire en termes de puissance. C’était justement ce qui embêtait la traîtresse, d’ailleurs, quelque part. Malgré tout, le Verseau d’Or s’en tirait plutôt bien face à Kotaro. La question était de savoir combien de temps cela durerait cependant. Parce qu’elle-même n’était, en réalité, pas certaine de pouvoir durer longtemps à ce rythme-là. Parce que Katha était faite pour les combats purement offensif, où la rapidité primait sur l’ensemble. Détruire, annihiler, proprement et rapidement. Telle était sa philosophie.

Et d’ailleurs, il avait répliqué le blond. Plutôt pas mauvais, d’ailleurs. Sans doute l’ancienne ennemie était-elle plus souple envers lui de par cette ressemblance dans leurs techniques. Ô elles étaient bien spéciales à leurs utilisateurs, mais le fait que cette glace envahisse totalement le terrain était on ne peut plus plaisant. Sans doute était-ce à l’origine de cette attitude envers lui, de ce sentiment de supporter ce partenaire malgré son sexe. En réalité, cela posait problème, oui. Mais il était impossible de nier le fait que la relève d’Athéna n’était pas mauvaise, en ce qui concernait le gardien de la onzième maison en tout cas.

« Mon p’tit Kotaro, on va pas s’mentir hein. J’ai autant d’affinité avec les Saints que l’feu avec la glace, sinon j’aurais jamais foutu les pieds ici. Et j’suis à peu près certaine que l’blondinet aurait pu l’deviner tout seul, comme un grand. Mais bon, ta pertinence est ce qu’elle est, faut pas trop t’en d’mander. Faut dire que t’as toujours deux rafales d’retard sur tout mon pauvre Capricorne. » Un soupir. « Ecoute, j’m’en tape de c’qui s’passe dans ta p’tite cervelle, rien que l’fait d’plus avoir à supporter ta tronche ça me suffit. » Une réponse simple, rapide et efficace.

Bien entendu, il y avait une suite, qu’elle ne prononcerait que plus tard. Une envie de laisser planer le doute, pas tant que cela. En fait, c’était plutôt parce que l’offensive du Black Saint débutait, en même temps que ses provocations devenaient de plus en plus lassantes pour la jeune femme. Un cosmos qui n’avait pas réellement baissé, et c’était un fait chez les sbires de Pséma : Qu’on le veuille ou non, ils étaient résistants. Tous autant qu’ils étaient. Et principalement ceux qui étaient en haut de la pyramide. Ainsi, le brun disparut de son champ de vision quelques instant, jusqu’à parvenir à quelques centimètres d’elle. Une apparition qu’elle n’aurait su constater avant que l’arme dissimulée dans cette main ne vienne s’abattre sur elle, la tranchant sur plusieurs points. Une violence telle que la femme aux mèches d’ivoires ne saurait bouger. Ainsi, il ne restait comme unique protection que cette glace naissant sur son corps, atténuant les effets de cette attaque.

« Putain, t’es vraiment chiant toi, hein ? » Une insulte, tandis qu’un filet de sang fut rejeté de sa bouche. « Toi aussi, tu commences à m’courir sal'té. Et tu sais ce qui attend ceux qui m’foutent en rogne, alors prépare toi, parce que tu vas assister à ta propre fin, Capricorne de mes deux. »

A ces mots, l’utilisatrice de la glace intima de nouveau au mur de glace de créer. Et le mur créa, bougea, afin de détruire ce qui restait de cet homme agaçant. Les coups à distance, utiliser la glace pour frapper le corps même, c’était la capacité de Katha. Et elle comptait bien lui en faire une nouvelle démonstration.

« Ça te gonfle ? Tant mieux. Parc’que c’est pas fini… » Assura-t-elle, observant la scène.

Et, comme ultime argumentation, ses mains se tendirent alors en face de son torse, laissant cette masse d’énergie sombre grossir entre ses mains. Une apparition aussi glaciale que le serait celle d’un être venu tout droit d’outre-tombe. Un rassemblement de particule qui, d’ailleurs, fût relâché particulièrement vite, laissant ce faisceau de glace sombre s’envoler vers lui à toute vitesse.

« Ah, et au cas où c’était pas clair : va t’faire avec ta proposition d’merde. Aucune envie de gouverner, et encore moins à tes côtés pauvr’ gland. Ce que j’défends et pourquoi j’le fais, c’est mon problème, alors occupe-toi d’ton cul cinq minutes au lieux d’venir faire chier les autres avec tes faux principes à la con, tes ordres et tes p’tites tentatives de manipulation. T’es un mauvais menteur, Kotaro. Un mauvais menteur et un mauvais manipulateur. Dommage ! » Puis, jetant un œil au Verseau d’Or. « J’espère que t’es prêt gamin, à le réduire en poussière et survivre. Je resterai de ce côté tant que Pséma et les autres ne seront pas anéantis, profites-en. » En bon Saint que tu es.

Au moins, les choses étaient claires.



Revenir en haut Aller en bas
Caleb


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 101
Armure : Armure d'or du Verseau

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Terminé - Combat Event Pséma] Les Verseaux contre la froideur de la lame Noire (Caleb & Katha VS Kotaro)   Ven 31 Mar - 12:27

Les stigmates du combat commençaient à apparaître sur son armure, et son corps. Caleb tenait tant bien que mal contre cet adversaire, mais la différence de puissance était nettement visible. Comment rivaliser pleinement avec eux. Son objectif était simple pour le moment. Offrir à Katha un chance de venir à bout de Kotaro, en se sacrifiant si nécessaire. Le reste serait évalué plus tard. Par chance, elle semblait s’être attirée le courroux de leur adversaire qui le délaissait un peu. Peut-être avait-il simplement choisi d’éliminer la plus grande menace en premier, pour s’occuper de lui par la suite. Le blond profitait simplement de ce répit pour porter ses attaques, tout en reprenant des forces. D’ailleurs les effets de la première attaque du Black Saint commençaient à s’estomper, et le Verseau d’or avait l’impression de se sentir libéré d’un poids à présent. Le Capricorne noir était puissant et donnait cette impression d’invincibilité dérangeante. Caleb tentait de ne pas dévoiler complètement sa confiance en Katha, et préférait laisser planer le doute pour le moment. Il avait fait un choix et s’y tiendrait à présent qu’il avait chassé toute idée de méfiance ou de retenue face à leur adversaire. Un léger sourire satisfait apparut sur le visage du Saint. Il aimait la glace et cette atmosphère glacée, et il appréciait d’autant plus ce phénomène que ses adversaires le détestaient.

L’attaque du Capricorne noir fut lancée dans sa direction. Caleb avait l’impression qu’il était un peu moins rapide que précédemment. Soit il commençait à s’habituer à sa vitesse soit son adversaire commençait à s’épuiser un peu. Ce léger signe suffit à lui redonner contenance et un regain de motivation… Même si ce dernier n’était guère nécessaire. Son devoir devait être accompli. Un mur de glace se dressa rapidement devant le Verseau d’or, et encaissa une partie de l’attaque de son adversaire sans pouvoir l’annuler complètement. Le Verseau d’or fut repoussé un peu plus loin, mais il ne chuta pas et resta figé sur ses pieds. Un regard plein de défi pour le Black Saint. Sa lame était particulièrement tranchante… Un véritable problème de son point de vue. Caleb aurait aimé soutenir son alliée, mais ses propres forces commençaient à s’amoindrir. Il devait encore conserver de l’énergie pour porter une attaque. Peut-être la dernière. Katha encaissa l’attaque de Kotaro avant de riposter. Elle possédait la même aura que son homologue sombre. Cette impression de puissance et d’invincibilité. Il avait l’impression d’être un apprenti démarrant les combats en leur compagnie.


_ « Je le suis, et je n’ai jamais douté de vos intentions. Et je serais rapidement prêt. »

Caleb préféra lui répondre clairement, de la même manière qu’elle venait de prendre la parole. Autant lui assurer à nouveau qu’il lui faisait confiance. Par contre, il allait avoir besoin de temps pour lancer son attaque. Une ultime attaque en regroupant ses dernières forces. Le Verseau d’or resta en retrait, et prit la position de l’Aurora Execution. Inutile de vouloir feinter ou dissimuler sa prochaine attaque. Il pouvait ainsi canaliser l’énergie suffisante pour lancer cette attaque… Mais pas tout de suite malheureusement. Son regard se posa sur Kotaro, qui semblait décidé à en finir avec lui. Il aurait le temps de lancer cette dernière attaque, et tout reposerait entre les mains de Katha.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t8018-caleb-chevalier-d-or-du-v
Kotarō


Black Saint
avatar

Messages : 28
Armure : Capricorne

MessageSujet: Re: [Terminé - Combat Event Pséma] Les Verseaux contre la froideur de la lame Noire (Caleb & Katha VS Kotaro)   Mar 4 Avr - 2:10

Comme à son habitude, et avec grande élégance, la Black Verseau riposte aux dires du Black Capricorne, qui s’amusait à jouer avec les nerfs de son ex-soeur d’armes, et dans un même temps pourquoi pas la faire revenir à sa cause principale, quitte à trahir Pséma lui-même.
Mais non, il n’en était rien. Cette femme était bornée comme jamais, et malheureusement pour elle, tous ceux qui refusent les propositions du nippon se voient la tête tranchée et plantée contre un piquet. L’attaque saillante du Capricorne avait endommagé l’Armure de Katha et des plaies s’étaient ouvertes à quelques endroits de son corps. Son sang coulait, mais sa glace elle continuait de persister et de contrer la tactique du Black Saint. Son bouclier de cristaux gelés empêcha à Muramasa d’aller jusqu’au bout de sa cible. Son froid lui permettait également de contenir la douleur due aux traces du katana sacré sur son corps. Mais Muramasa était bien plus coriace que Katha pouvait l’imaginer. Son mur de glace essayant de frapper le Capricorne se heurtait à la lame indestructible du katana japonais. Kotaro pouvait ensuite sentir les mains de Katha se posa sur son torse, provoquant ainsi une explosion de Cosmos de glace. Le Capricorne fut propulsé plusieurs mètres au loin.

Sans grand effort, il se releva, mais il pouvait sentir tout de même sa température diminuer de plus en plus. Il était toujours sous l’emprise du froid des deux Verseaux. Ses yeux étaient fixés droit sur Katha, n’étant pas du tout surpris de sa réaction.

« Wow ! Mais que de haine ! C’est bon t’es soulagée maintenant ? Je t’ai fait une offre, tu ne veux pas la saisir, tu sais comment ça finira donc. Tu dois être vraiment désespérée pour en arriver là. Tu n’as aucune conviction, aucune cause. Les Black Saints se battent pour eux mais se battent avant tout pour défendre leurs idéaux, leurs valeurs, et qui consistent à justement renier toute forme de croyance religieuse et autre stupidité. Toi tu n’as plus rien de tout ça. Que fais-tu encore ici, et avec cette Armure qui ne t’appartient plus ? Elle aussi te rejette. Je suis peut être un menteur, mais ça, tu ne pourras pas le nier. »

Ses yeux se rivèrent ensuite sur la version dorée masculine de Katha. En un peu plus calme d’ailleurs, car ce dernier profita de ce moment pour recharger son énergie. Sa position ressemblait à celle qu’il avait utilisé précédemment. Il préparait sans doute une nouvelle attaque de glace, encore une … Néanmoins, malgré son rang de Gold Saint, il reste un adversaire très dangereux, et en souffrance … Il faut l’achever le plus vite possible.

« Tu mérites un châtiment à la hauteur de ta trahison, Katha, Ex-Chevalier Noir du Verseau. Je veux notre duel à mort. »

Kotaro s’élança, à une vitesse si impressionnante que des traces de Cosmos Noir restaient derrière lui. Ce même Cosmos enveloppa son corps et se concentra dans son bras droit, contenant le katana sacré, qui n’allait pas tarder à montrer une nouvelle fois l’étendue de toute sa puissance.

« Disparaît, Athénien. »
« Tsubame Gaeshi !! »


De son bras droit Kotaro trancha l’air devant lui à trois reprises. Ses coups déchiraient l’environnement sur leur passage, provoquant des turbulences de l’espace-temps que même le Saint de l’Horloge ne pouvait pas réaliser. Caleb ne pouvait que sombrer face à cette destruction arriver à toute vitesse sur lui, tranchant son corps à de multiples endroits, libérant les litres de sang qui lui restait à l’extérieur de lui.



Revenir en haut Aller en bas
Katha


Black Saint
avatar

Messages : 29
Armure : Verseau

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Terminé - Combat Event Pséma] Les Verseaux contre la froideur de la lame Noire (Caleb & Katha VS Kotaro)   Jeu 6 Avr - 19:56

Un coup d'oeil sur le Verseau d'Or, lui adressant quelques mots. Parce qu'il ne sera pas aisé d'en terminer avec le bras droit de Pséma. Un fait dont Katha demeurait parfaitement consciente. Une femme qui, malgré les airs qu'elle pouvait bien se donner, était loin d'être stupide. Consciente que le combat ne se terminerait certainement pas uniquement par la fin du Capricorne noire, même si elle ne mesurait pas encore totalement la portée de ses actions et de sa rébellion. Ou plutôt, la femme aux mèches gris souris préférait faire la sourde oreille, prétendre qu'elle ne s'en rendait pas compte. Car cela évitait un certain nombre de questionnement sur ce choix et ses impacts, mais également sur les événements à venir. Parce qu'elle était de celles qui ne vivaient non pas pour le futur mais pour le présent, tout en gardant cette proximité dangereuse et terrifiante avec le passé. Souvenirs révolus, enfouis. Ainsi, elle attendait, observant ses attaques atteindre l'ennemi qui fut autrefois ce que l'on qualifierait probablement d'allié. Et quel allié ? D'aussi loin que ses souvenirs puissent la porter, il n'y avait jamais eu une réelle entente entre les deux Black Saints. Des ordres, et des concessions : c'était là tout ce qui les reliaient l'un à l'autre. Proximité inexistante, annihilée par un rapport de force sans précédent. C'était sans doute pour cette raison qu'un sourire naquit discrètement sur son visage, alors qu'elle admirait le grand Kotaro perdre pieds, bien que lui-même refusait de l'avouer, en homme qu'il était.

Puis ses billes se portèrent sur son homologue d'Or, qui semblait tenter de récupérer ses forces autant que possible. Une armure déjà bien abîmée. Une protection qu'elle ne saurait aidé quand bien même elle le souhaiterait. Parce que la femme des glaces n'avait aucune connaissance en la réparation d'armures. Tout ce qu'il était possible de faire en l'état actuel des choses, c'était de préserver le métal revêtit du mieux dont ils en étaient capable, le porteur comme l'allié d'un jour. Et sans doute aurait-elle explosée de rire si quelqu'un lui aurait annoncé qu'un jour, la femme blessée qu'elle était combattrait aux côtés d'un chevalier d'Athéna. Tel un cauchemar devenant réalité, elle se dressait pourtant en ce jour contre le Capricorne noir, avec un Saint de la déesse Guerrière comme partenaire. Jalousie enfouie, profondément.

"Que tu me fasses confiance ou pas, j'm'en fou assez à vrai dire, le Saint. Le cornu a raison, j'reste un Black Saint quoi qu'il en coute, et même si cette armure noire menace de me lâcher." Cracha-t-elle sans le moindre ménagement. "Par contre, ce type doit mourir quoi qu'il arrive. C'est la priorité, tu piges? Alors on commence par lui, et si après tu veux m'saigner, libre à toi de le faire". Une invitation pure et simple à sa propre fin.

Parce que Katha n'était pas dupe sur ce qui l'attendait sur cette île, et ce bien qu'elle ne pouvait s'empêcher de croire qu'elle aurait l'occasion de revoir un jour les terres glacées de son enfance, de cette rencontre. Parce qu'au final, c'était ce futile espoir qui lui permettait encore de combattre malgré l'épuisement. Celui de puiser toujours plus dans ce cosmos jusqu'à ce que son corps finisse par lâcher, celui de quelques gouttes de sang qui coulaient de pars et d'autres sur sa peau blanche. Une position de l'allié qu'elle avait par ailleurs remarquée, ne laissant échapper qu'un faible hochement de tête, à peine perceptible même pour celui qui porterait un intérêt complet à l'observation de ses faits et gestes.

"Pas encore soulagée, non. Pas tant que t'seras de ce monde sal'té. Entre toi et Pséma, j'me demande bien lequel est le plus fou ! Comment ça va finir? Très simple" Paroles prononcées dans un haussement d'épaule. "Par ta mort. Et tu peux être certain que la faux viendra t'prendre, quitte à ce que j't'y accompagne. Histoire d'être sûre que tu trouves pas un moyen d't'en sortir, en bon tordu que t'es." Une main se posant sur son armure. "Qu'elle me rejette, qu'est ce qu'il y a bien à nier? La seule chose qui nous rapproche elle et moi, c'est la glace, et bientôt elle n'aura plus à supporter ma présence. Voilà de quoi la rassurer, cette armure noire. Parce qu'elle sera libérée une fois que tu seras poussière".

Châtiment. En voilà un mot qu'il était amusant. Très amusant, même. Sans doute l'était-il trop, d'ailleurs. L'entendre parler de trahison, lui qui n'hésiterait probablement pas à laisser Pséma s'il avait l'occasion de s'approprier le monde dans son éternel soif de pouvoir. Et même sans cela, il était follement drôle d'entendre parler de trahison lorsque l'on connaissait le peu de lien qui existait entre les différents Black Saints. Oui, c'était exactement cela : chacun était là aujourd'hui pour un but qui était propre à chaque porteur d'amure noire. Il n'y avait là aucune cohésion entre eux. Ils n'étaient que des inconnus qui se croisaient parfois lorsque leurs intérêts convergeaient. Des mots qu'elle aurait volontiers laissé échapper, Katha, si l'ennemi ne venait pas de s'élancer à toute vitesse en direction du Verseau d'Or dont l'armure et la résistance du corps semblaient déjà bien entamés. Une arme dissimulée, et pourtant bien sortie hors de sa protection invisible : ce Katana de malheur.

Un mouvement vif de la part de la jeune femme à l'armure sombre, qui parvint à se déplacer suffisamment, à suivre malgré tout le rythme imposé par Kotaro lors de cette attaque. Un trou, un vide. Puis, une sensation douloureuse, humide. Un corps qui avait bougé, tranché par cette lame déguisée. Du sang coula alors, un liquide auquel la grise ne fit guère attention plus que nécessaire, et ce malgré cette grimace et cette respiration plus saccadée qu'auparavant. Pourtant, un sourire gravé sur son visage. Une main également, qui agrippa le bras de l'homme avant qu'il ne s'éloigne. Voilà l'occasion parfaite pour lui faire payer elle-même, sans user de toute cette glace et ces différents stratagèmes. Parce qu'il était suffisamment près, désormais.

"Et tu crois que c'est quoi c'qu'on fait maintenant connard, si ce n'est un combat à mort hein? T'as d'la merde dans les yeux ou quoi? " Et qu'importe s'il ne voyait point. "S'il y en a un qui va crever ici, c'est toi. J'y veillerai personnellement, et le Saint fera son boulot." Un coin d'oeil se tournant vers ledit Saint. "Pigé?"

Sur ces mots, Katha lâcha partiellement sa prise afin d'asséner quelques coups proprement physique, cette fois. Mais pas que, parce que la glace s'affolait, elle aussi. Des confrontations de poings fusant au même rythme que coulait le sang. Puis un coup de vent glacé le fit basculer plus loin, alors que sa main délaissa totalement le bras de l'homme.

"Tu m'fais rire avec ton histoire de trahison, si tu savais mon p'tit Kotaro" Un rire, à la consonance entre l'étrange et incompréhensible. "Aucun de nous n'est relié aux autres. Personne. Ni toi, ni moi, ni cet abruti de Jardinier, ni cet allumé de Johan. Personne. On est juste là parce qu'on a notr' propre but et que cette histoire servait nos intérêts. Mais il se trouve que mes intérêts et ceux de Pséma divergent maint'nant, tu vois ? Une trahison ? Tout ça c'est des conn'ries, tu l'sais. Une utopie à la con. On fait c'qu'on veut. On se regroupe parce que nos intérêts convergent, on s'supporte parce que c'est utile. Puis on s'sépare quand le groupe ne nous apporte plus rien. C'tout. "

Parce qu'ils étaient comme ça à l'origine, indépendants. En tout cas, elle avait toujours tenté de la garder elle, son indépendance, même si cela se perdait parfois. Même si l'oubli avait fait son travail, comme le temps d'ailleurs. Et, suite à ces quelques mots, le silence se fit de nouveau durant quelques instants, tandis qu'un claquement de doigts intima au vent de se lever à nouveau, laissant également la neige tomber sur la zone de combat. Une offensive qui se préparait, arriverait par derrière, tel un temps d'hiver, imprévisible et brutal. Sournoise tornade de glace qui s'installa entre ces murs gelés. Quelque chose de légèrement différent, comparé à la première utilisation de cette technique. Peut-être était-ce la couleur légèrement plus claire, grisâtre, ou alors la vitesse de celle-ci.

"Maintenant, crève donc un coup, Kotaro !" Cracha la jeune femme dont les mèches dansaient au rythme de cette danse venteuse.

Oui, qu'il crève. Une voix qui s'était élevée, une pression approchant dangereusement.


Katha a écrit:
Katha prend les attaques de Caleb à sa place

Revenir en haut Aller en bas
Caleb


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 101
Armure : Armure d'or du Verseau

Feuille de Personnage :
HP:
130/130  (130/130)
CS:
190/190  (190/190)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: Re: [Terminé - Combat Event Pséma] Les Verseaux contre la froideur de la lame Noire (Caleb & Katha VS Kotaro)   Dim 9 Avr - 22:58

Le combat devenait difficile pour le Verseau d’or. Son endurance était bien entamée, et des blessures meurtrissaient son corps en de nombreux endroits. Caleb pouvait ressentir toute la puissance des Black Saint, et le danger qu’il représentait. Il s’était toujours senti puissant au niveau du cosmos, mais il avait l’impression de redevenir un apprenti balbutiant dans la maîtrise du cosmos face à son mentor plein de confiance et de puissance. Ce n’était pas un sentiment agréable. Pour le moment, le blond se concentrait pleinement sur leur adversaire et ne s’interrogeait aucunement sur la volonté de son allié de fortune. Ce Verseau noir avait ses propres motivations, et pour le moment elles rejoignaient les propres objectifs de l’anglais. C’était tout ce dont il avait besoin de savoir, la suite arriverait bien assez tôt et il serait toujours temps de s’y adapter. De toute manière, l’un comme l’autre ne ressortirait pas indemne de cet affrontement. C’était une certitude… Et encore si ils en ressortaient vivants, tant leur adversaire semblait puissant. Pour le moment, Caleb avait pris la position de l’Aurora Execution et emmagasinait de l’énergie pour pouvoir lancer son attaque. Un geste de la dernière chance avant d’épuiser son énergie pour un bon moment. Il allait devenir un poids dans cet affrontement. Un nain tentant d’abattre un géant avec un lance-pierre. Sauf qu’il n’était pas David et que son adversaire n’était pas Goliath comme dans la mythologie. En tant que Gold Saint il ferait ce qu’il avait à faire.

Les échanges entre les anciens compagnons d’arme continuaient, mais Caleb préférait rester à l’écart de cette discussion n’ayant pas connaissance de tous les tenants et aboutissants de leur opposition. Pour le moment il se préparait pour son attaque tout simplement. Quand Kotaro lança sa dernière menace et disparut de son champ de vision, le Verseau condensa au maximum son cosmos pour tenter d’encaisser une partie de l’attaque… Il ne pouvait quitter sa position pour le moment, ayant besoin de canaliser son cosmos. D’éveiller ce septième sens un peu récalcitrant pour le moment. A sa grande surprise, une ombre s’interposa entre lui et son adversaire. Katha était venue encaisser l’attaque à sa place. Elle avait utilisé son corps pour faire bouclier. Cette femme était vraiment étonnante et étrange. Elle donnait l’impression de ne pas vouloir coopérer, mais elle lui avait quand même sauvé la mise. Il ne pouvait rien faire pour l’aider ni la soutenir, si ce n’était arriver au bout de son geste afin de donner une raison valable à son geste. Un hochement de tête confirma les paroles du Verseau noir, même si il devait finir se combat par la simple force de ses poings. Il le ferait. Katha avait encore de la ressource, et riposta de son mieux. Un léger sourire s’accrocha aux lèvres du Verseau. Cette situation avait un air de déjà vu, puisque cette combinaison avait eu lieu plutôt durant l’affrontement. Sans attendre plus longtemps, Caleb prononça quelques mots à voix basse.


_ « Aurora Execution. »

Un appel à son cosmos, qui venait de s’éveiller sortant de son sommeil. Comme si il venait d’être libéré de la glace. Une violente vague de froid se dirigea vers Kotaro gelant le sol sur son passage. Le Verseau avait presque atteint le zéro absolu cette fois… Une attaque puissante, mais qui malheureusement ne prendrait pas leur adversaire par défaut. Faisant appel à toute sa volonté, Caleb utilisa la technique de Katha… Il l’avait suffisamment observé depuis le combat. Des piliers de glace vinrent frapper Kotaro, à la manière de simples poings. Trois colonnes. Caleb tenait à peine debout, et il était à bout de souffle. Mais il se redressa et se força à se tenir ainsi. Il lança à Katha.

_ « L’honneur de sa mort va te revenir finalement… Ne te préoccupe pas de moi, et tue-le. »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t8018-caleb-chevalier-d-or-du-v
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Terminé - Combat Event Pséma] Les Verseaux contre la froideur de la lame Noire (Caleb & Katha VS Kotaro)   Jeu 13 Avr - 18:33

Revenir en haut Aller en bas
Katha


Black Saint
avatar

Messages : 29
Armure : Verseau

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur:

MessageSujet: Re: [Terminé - Combat Event Pséma] Les Verseaux contre la froideur de la lame Noire (Caleb & Katha VS Kotaro)   Dim 16 Avr - 20:26

Une action visant à permettre au Saint d’Or de préparer son offensive. Une attaque qu’elle attendait tout particulièrement, elle qui avait remarqué cette position semblable à plus tôt. Avec ça, ils avaient la possibilité de mettre un terme à toute cette mascarade, à cette existence qui menaçait plus que probablement les plans… Mais, plus que tout, il fallait terminer tout cela avant que les deux Verseaux n’arrivent au bout de leurs possibilités énergétiques. Et Dieu sait qu’ils y arrivaient, à cette fin. Parce que le Saint d’Athéna semblait épuisé. Forcément, probablement avait-il croisé d’autres ennemis avant lui. Et quelle malchance avait-il, de croiser la route de Kotaro de la sorte. Parce qu’il était tel une machine à tuer, le Capricorne noir. Aussi redoutable que pouvait l’être cette lame. De son côté, Katha commençait à être à bout également. Un physique qui tenait encore plus ou moins la route, mais son énergie cosmique diminuait a vu d’œil. Et probablement la prochaine offensive de sa part serait la dernière. Ne restait qu’à espérer que cela soit suffisant.

Ainsi, elle se déplaça de quelques pas afin de ne pas gêner le lancement de cette ultime technique, laissant cette vague de froid se diriger vers l’ennemi. Une température glaciale, qu’elle appréciait particulièrement. Un frisson, pourtant, passé inaperçu. Puis un sourire, lorsqu’elle remarqua l’utilisation des colonnes de glaces visant à frapper l’animal. Plutôt pas mal, pour une attaque basée sur la simple observation !

« Pas mal gamin » Affirma-t-elle bien malgré elle.

En réalité, c’était plus que cela. Mais il n’était pas question de l’avouer. Parce qu’il demeurait un Saint. Parce qu’il était un homme. Parce qu’il était ce qu’il était, tout simplement. Autant qu’elle. Enfin bref, tout cela n’était qu’un faux problème. Parce que l’important ici, était de savoir quelle serait la réaction de Kotaro face à leurs attaques. Et surtout, ce qu’il comptait répliquer. Un regard en direction de l’homme blond, lorsqu’il prononça quelques mots.

Contre toute attente, le Black Saint ne s’était pas défendu durant la moindre seconde. Vraiment, ce gars était particulièrement étrange. Incompréhensible même. Et l’ensemble de leurs offensives semblaient avoir fonctionné. Cependant, il demeurait debout. Bien entendu, qu’il était difficile à tuer. Il n’était pas l’un des subordonnés de Pséma pour rien, celui-là. Mais qu’importe, il avait d’ores et déjà l’air à bout. Plus qu’un effort, un seul et ils l’auraient.

« C’est ton boulot, pas l’mien. J’ai juste un conflit perso avec lui, moi. Donc si t’as plus suffisamment d’énergie pour tenir sur tes pattes, tu reproduis ces colonnes de glaces et tu le descends. Pigé ? » Puis un murmure « D’toute façon… Ce sera ma dernière attaque, visiblement … » . Puis, se retournant vers Kotaro : « Tsh. T'es pire que les puces toi, jamais on s'débarrasse de toi hein? Tsh. Vas crever pour de bon, Connard. Et t’inquiète pas, ce cher Pséma devrait pas tarder à te suivre. Vous allez pouvoir régler vos comptes comme ça. J’suis sûre qu’il sera ravi d’apprendre que l’un de ses bras droits voulait l’entuber ! »

Des colonnes de glace revenant ainsi d’un claquement de doigts, à ces quelques mots, frappant de nouveau l’ennemi en divers endroits. Puis, sans lui donner le moindre répit, il y eut ce mouvement de main, intimant la venue de cette énergie noire entre ses doigts, celle dont un vent glacial se dégageait, évoluent telle une spirale. Force de la nature, subitement relâchée.

« Termine-le, Saint. C'est ta mission » Ajouta finalement Katha.

Un dernier regard se portant sur celui qui fût autrefois un camarade, avant que ce dos ne se tourne définitivement. Il ne survivrait pas cette fois, le grand Kotaro. C’en était certain.

« Adieu, Capricorne » Dernières paroles. « Et serre la pince aux autres pour moi ! »

Des paroles mesurées, pour une fois. Parce qu’il n’y avait nul doute concernant le fait qu’elle les rejoindrait sous peu. Quoi qu’on en dise, elle avait apporté une pierre à l’édifice du malheur, elle aussi. Mais qu’importe. La lame de Pséma venait de tomber. Et sans doute le combat sur cette île arriverait sous peu à son terme.

Adieu, Kotaro… Que l'âme de noir vêtue t’enveloppe dans ce long manteau pour l’éternité. Tel était le prix à payer.


Revenir en haut Aller en bas
Asya Leskov


Général
Général
avatar

Messages : 1075
Armure : Scale du Kraken

Feuille de Personnage :
HP:
0/0  (0/0)
CS:
0/0  (0/0)
Dieu Protecteur: Poséidon Poséidon

MessageSujet: Re: [Terminé - Combat Event Pséma] Les Verseaux contre la froideur de la lame Noire (Caleb & Katha VS Kotaro)   Ven 21 Avr - 16:55



Memories are like a stain that is branded on my brain.
Cause every stranger has your face, just let me fade away.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saints-of-thepast.com/t7991-asya-l-du-kraken
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Terminé - Combat Event Pséma] Les Verseaux contre la froideur de la lame Noire (Caleb & Katha VS Kotaro)   Jeu 27 Avr - 16:42


Le délai de Kotaro étant écoulé sans absence ni demande de délai supplémentaire. Son tour passe avec prise de l'ensemble de dégâts de plein fouet.




Dernière édition par Lydia le Jeu 27 Avr - 16:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Terminé - Combat Event Pséma] Les Verseaux contre la froideur de la lame Noire (Caleb & Katha VS Kotaro)   Jeu 27 Avr - 16:45

Combat achevé par la victoire de Caleb du Verseau et du PNJ Katha du Verseau noir sur le PNJ Kotaro du Capricorne Noir

Tu peux aller faire ta récup et demander tes gains, Caleb Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Terminé - Combat Event Pséma] Les Verseaux contre la froideur de la lame Noire (Caleb & Katha VS Kotaro)   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Terminé - Combat Event Pséma] Les Verseaux contre la froideur de la lame Noire (Caleb & Katha VS Kotaro)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Death Queen Island: Antre de la Confrérie Noire :: Forge Noire-